AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Jeune Fille et l'Escargot.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pensionnaire
Kurogane

+
Masculin Pseudo Hors-RP : DD (DarkD)
-
La Jeune Fille et l'Escargot. Empty0 / 1000 / 100La Jeune Fille et l'Escargot. Empty

• Age : 25
• Pouvoir : fuuuusiiiiooon !
• AEA : Un faucon rouge
• Petit(e) ami(e) : Pourquoi se contenter de ça alors qu'on a carrément un harem à sa disposition ?

Messages : 2065
Inscrit le : 08/02/2007

La Jeune Fille et l'Escargot. _
MessageSujet: La Jeune Fille et l'Escargot.   La Jeune Fille et l'Escargot. Icon_minitimeVen 23 Nov 2007 - 9:24

Prés du lac, le soleil au zénith, pendant que les oiseaux étaient absents, une jeune femme dormait paisiblement. Ses cheveux étaient noirs et courts, en bataille. Elle était d’une petite taille et de noir vêtu. Sur le dos elle était, face au ciel gris hivernal. Les yeux fermés et la tête posée sur ses bras croisée. Le calme était présent ce midi. Après quelques longues minutes de sommeil, la jeune femme s’assied et s’étira en baillant. Son attitude n’était pas très féminine, et pour cause… ce n’était pas vraiment une fille.

Kurogane se demandait si sa transformation en personnage féminin était passée. Et bien non ! Lui qui pensait retrouver ses muscles et sa grande taille … Peine perdue. Combien de temps resterait-il dans le corps de Kuraïshi ? Nul ne le sait … Sauf moi, bien entendu. Anko l’avait déjà vu ainsi, mais semblait ne pas avoir deviné qui se cachait réellement derrière la naine aux cheveux noires. Le samouraï espérait que personne d’autre de ses connaissances ne le voit ainsi. Fay, Moewyn, re-Anko n’avait qu’à aller autre part qu’au parc ! Kurogane se leva et se dirigea vers l’eau calme du lac … Elle était froide et allait sûrement bientôt se congeler pour laisser place à une patinoire géante. Et si la glaciation de ses lieux le débarrassait de Nessy, il en serait bien content… Ca fait longtemps que le jeune homme ne l’avait pas vu, et il ne voulait absolument pas que cet événement arrive.

Regardant son reflet, observant son lui féminin, ce corps fragile même pas capable de porter un sabre ou de dépasser de quelques millimètre Anko Mitarashi. Avec Fay, Kurogirl devait lui arriver un peu au dessus de la ceinture … Bref, dans l’eau, il se fit une grimace et lança un caillou dans le lac. Son reflet se troubla et il se retourna.

Surpris que quelqu’un soit derrière lui, Kurogane trébucha et tomba dans l’eau glacée du lac. Etant au bord de l’eau, ce n’était pas très profond. Juste humiliant. C’était le comble, Kurogane avait envie de crier sur la personne qui lui avait fait ‘peur’ mais s’abstint en remarquant que ce n’était que …



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

La Jeune Fille et l'Escargot. 7c40a2e069afc8c1f6072c1d988e2c22
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Travesti(e)
Fay E. Flowright

+
Féminin -
La Jeune Fille et l'Escargot. Empty0 / 1000 / 100La Jeune Fille et l'Escargot. Empty

• Pouvoir : Fait exploser les objets alentours lorsqu'il ou elle ne contrôle plus ses émotions
• AEA : Ironie - Un lionceau blanc
Messages : 2161
Inscrit le : 20/01/2007

La Jeune Fille et l'Escargot. _
MessageSujet: Re: La Jeune Fille et l'Escargot.   La Jeune Fille et l'Escargot. Icon_minitimeDim 25 Nov 2007 - 10:13

Fay, qui malgré les malédictions et prières de Kurogane, avait prit soin de gambader près du lac. L'eau y était hyaline, mais tellement suspecte. Il fut bien dit une fois, que,
Les eaux, même limpides, ne sont pas toujours amicales. Il est vrai qu'on ne sait jamais d'où elles viennent, quand elles jaillissent ainsi de la terre.
On psalmodie également qu'il ne faut pas faire confiance aux inconnus. Or, Eau, Grande Inconnue, n'est-elle pas si imposante dans son groupe ? On ne peut pas connaître son origine rien qu'en la goûtant, l'observant ou humant. Au contraire, l'ingérer, par où que ce soit, présente toujours un risque.

L'androgyne prenait bien soi de ne pas la toucher lorsqu'il faisait le tour du lac comme ce jour-ci. Il s'agissait d'un jeu puérile encore une fois concocté par son imagination d'enfant : parvenir à marcher le plus sur le bord possible, sans jamais tremper un orteil. L'eau de toutes manières, serait très bientôt solide, de quoi faire le bonheur de tout prisonnier. Les livres, le pinball de l'ordinateur personnel, la compagnie des autres se faisait lassante à force du temps. Dans quelques semaines, quelques jours éventuellement, chacun tenterait de se confectionner une grossière paire de patins à glace. Fay pour cet ouvrage avait bien l'intention de demander son aide à Kurogane, qui possédait l'inhabituel mais serviable pouvoir de fondre le métal ...

La présence d'une inconnue l'interrompit dans ses pensées. Une jeune femme, à peine plus vieille que Fay qui regardait son reflet dans l'eau. Puis elle jeta un caillou, striant la couverture plane de cercles encastrés les uns dans les autres. Les gouttes crièrent un peu et puis se calmèrent doucement.

L'Escargot était juste à côté d'elle. Il était très beau n'est-ce pas ? Son reflet le disait, mais lui même n'y croyait pas. Et comment y croire lorsqu'une telle chose se déroule ? Lorsqu'une chétive jeune femme se retourne, voit Fay et choquée, transie de peur, tente un mouvement de recul qui la pousse dans l'eau. Elle semblait furieuse et stupéfaite à la fois, tout en étant pitoyablement trempée. Elle déserra les lèvres comme pour articuler, mais rien ne sauta de sa bouche.


« J-je, je suis... pardon, excusez-moi, oh!, balbutia t-il en amenant trois phalanges identiques à ses lèvres, ce... je vous prie de bien vouloir m'excuser ! »

Il se mit à danser d'un pied sur l'autre, à faire des ronds de jambe. Il baissa la tête, affreusement gêné, confus, honteux et le visage en feu. Très bientôt il allait commencer à rire ou à pleurer. Fay au caractère émotif fit un pas en arrière et ramena ses mains dans son dos pour les joindre.

Il avait à peine jeté un oeil à l'étrangère, qui en vérité lui était très familière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prosopopee.skyrock.com/
Pensionnaire
Kurogane

+
Masculin Pseudo Hors-RP : DD (DarkD)
-
La Jeune Fille et l'Escargot. Empty0 / 1000 / 100La Jeune Fille et l'Escargot. Empty

• Age : 25
• Pouvoir : fuuuusiiiiooon !
• AEA : Un faucon rouge
• Petit(e) ami(e) : Pourquoi se contenter de ça alors qu'on a carrément un harem à sa disposition ?

Messages : 2065
Inscrit le : 08/02/2007

La Jeune Fille et l'Escargot. _
MessageSujet: Re: La Jeune Fille et l'Escargot.   La Jeune Fille et l'Escargot. Icon_minitimeMer 5 Déc 2007 - 13:52

… Fay. On aurait pus le reconnaître entre mille ! Son corps de longiligne et d’androgyne, son visage fin, ses traits affinés, ses yeux d’un beau bleu et ses cheveux blonds. Son expression gêné, féminine. Passant quelque fois par le côté masculin de sa personne … Toujours le/la même. Enfin, je dirais ‘le’, Kurogane l’a toujours considéré comme un garçon … je pense. Enfin, il l’appelle souvent par des sobriquets tels que : « Crétin, Idiot… » qui sont de nature masculine.

Bref ; Cet échange maladroit fit rougir de honte la jeune Kurogane. Alors que celle-ci ne voulait voir personne, et encore moins ses connaissances, voilà l’escargot blond qui apparaissait. Comble du ridicule, la jeune fille tomba, surprise, dans l’eau glacée du lac. Au lieu de l’aider, Fay ne fit que tenter de s’excuser et danser sur ses deux pieds avec un certain air gêné. Kurogane grogna et se releva, trempée ridiculement.
Pour ne pas finir avec une pneumonie, le samouraï efféminé retira son haut sous les yeux de la personne blonde, mi-homme mi-femme. Sa poitrine n’était bien sur pas soutenu… Etant un homme au départ, cela aurait été plus qu’étrange de le voir avec un soutien-gorge. Et je rappelle que malgré des rumeurs, qui sont non fondés, Kurogane ne fait pas collection de sous-vêtement ! Encore moins de ceux d’une certaine personne habillée de résille.
Donc, bref, dos à Fay, la jeune Kurogirly sécha son haut en le pressant pour retirer l’eau du lac. Pas de pudeur en sachant que quelqu’un était là, Kurogane semblait même avoir oublié que, pour le moment, son corps n’était que rondeur féminine et non composé de muscle.
Je ne sais pour le moment comment réagit Fay à ce moment. En tout cas, le samouraï ne remarqua son erreur que … deux minutes après avoir bien pressé sa chemise sombre.


« … Ksô. »

Les habitudes des hommes déteignent sur celles des femmes.



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

La Jeune Fille et l'Escargot. 7c40a2e069afc8c1f6072c1d988e2c22
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

La Jeune Fille et l'Escargot. _
MessageSujet: Re: La Jeune Fille et l'Escargot.   La Jeune Fille et l'Escargot. Icon_minitimeMer 5 Déc 2007 - 18:48

[flemme de changer de compte :D ]

La kunoichi était dans le parc. Pourquoi ? On ne sait pas trop, mais elle était là, alors bon pas la peine de nous attardez la dessus, hein. C’est donc avec joie et l’innocence qu’une fille comme elle peut-avoir qu’elle marchait les mains dans les poches de son manteau. Elle avait l’air de s’amuser follement [-> ironie ; au cas où].
Elle entendit des voix. Pas a la Jeanne d’Arc, mais deux personnes qui parlaient. Ces voix, elles les avaient déjà entendus quelque part. Effectivement, elle connaissait Fay, et Kurogirl aussi puisque ça avait été sa cavalière pour le dernier bal... Elle s’en était simplement servie pour pouvoir entrer parce que ce « crétin de samouraï à la noix » n’était pas venu. Et comble de malchance elle n’avait pas pu le retrouver pour lui lancer des insultes au visage. Eh ouais, c’était parce qu’elle n’avait pas encore deviné, la petite kunoichi. Et même si elle avait eu quelques soupçons sur la normalité de Kurogirl elle n’avait pas déduit que c’était Kuro-chan. Bah, elle ne se souvenait même plus du prénom de cette fille, alors bon, elle était mal partie pour jouez aux détectives privés.

Elle se rapprocha donc du lieu ou était les deux personnages. ET LA ... O_O Elle découvrit une Kurogirl à moitié dévêtue et Fay à côté. Oui, bon, si vous vous trouvez la a ce moment précis, qu’est-ce que vous pensez, vous-surtout quand vous croyez que le Fay en question est un garçon ? Que soit vous avez une exhibitionniste herbe devant vous ou alors qu’il y a un gros pervers a côté. Et comme elle n’avait pas vu la scène d’avant, la première solution n’était plus de ce monde. En d’autres mots, Fay venait d’être associé à un vieux Jean-René de 52 ans qui roule dans une camionnette blanche avec des petits ballons dessinés dessus.
On est un peu loin du compte mais ça elle ne pouvait pas le savoir puisque elle connaissait mal Fay. Hé ouais.


« Faaaay ? » Fit-elle d’une voix trainante et plEine de reproche.

Elle ne semblait pas gêner, tiens, elle devait avoir l’habitude. Et comme Anko était arrivée en avant, elle était face à face avec Kurogirl. Qui j’espère n’est pas pudique, ça serait bien embêtant et compromettant pour elle =|. Bah, visiblement pas.


« Qu’est-ce que vous faites ?!»

Non, non, ne laissez pas les idées perverses prendre le contrôle de votre petit esprit pas innocent du tout, voulez-vous.
Mais bon, il y avait de quoi ce poser plusieurs questions en voyant ce spectacle de jeunesse débauchée.


Dernière édition par le Mer 5 Déc 2007 - 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Travesti(e)
Fay E. Flowright

+
Féminin -
La Jeune Fille et l'Escargot. Empty0 / 1000 / 100La Jeune Fille et l'Escargot. Empty

• Pouvoir : Fait exploser les objets alentours lorsqu'il ou elle ne contrôle plus ses émotions
• AEA : Ironie - Un lionceau blanc
Messages : 2161
Inscrit le : 20/01/2007

La Jeune Fille et l'Escargot. _
MessageSujet: Re: La Jeune Fille et l'Escargot.   La Jeune Fille et l'Escargot. Icon_minitimeMer 5 Déc 2007 - 19:45

Cependant que l'androgyne débitait avec difficulté ses quelques mots d'excuses pensés à la hâte, il se déroula sous ses yeux ronds comme des billes quelque chose qui n'avait encore jamais eu lieu devant lui. La jeune femme qu'il avait indirectement poussé dans l'eau - qui irait de toutes manières croire Fay seulement capable de toucher quelqu'un sans s'en mordre les doigts ? - elle, elle, elle ... elle venait de retirer son marcel sale et trempé ! Sans pudeur, sans honte, sans gène, sans ressentir de moindre sentiment désagréable ! Et le pire, oui car il y avait bel et bien un pire, ce fut que l'inconnue ne portait rien, que dalle, nada, nothing, bo niang, niente, nichts, rien en dessous de son haut ! Pas même une ébauche de sous-vêtements pour dissimuler cette faible, faible certes mais il s'agissait tout de même de cela, cette faible poitrine, plate et salsifienne.

Fay, malgré la taille qu'on pouvait lui voir, demeurait un enfant timide et ne sachant rien des plaisirs de la vie. Il n'en avait toujours goûté que les malheurs. Il n'avait jamais eu de songes, de fantasmes, de conversations fournies, ni même de bribes de pensées sur le sexe. Aussi, même s'il avait déjà vu des corps dénudés des centaines de fois dans ces fameux ouvrages médicinaux que possédait sa mère adoptive, il était choqué, halluciné, ébaubi d'assister au spectacle de quelqu'un qui se déshabillait de son propre chef sous son nez.

Mais Fay, vous connaissez bien Fay, ne trouvait rien, absolument rien d'intéressant, rien d'excitant et rien d'amusant à cela. En effet, dépourvu d'organe génital, il ne ressentait nullement de désir sexuel. Et puis, il est bien dit plus haut, que cette fille n'avait pas une poitrine volumineuse.

L'escargot demeurait donc sans voix devant Kurogane, qui pourtant n'était pas indésirable. Elle n'avait rien d'une Pamela Anderson, mais elle était fine et harmonieuse, elle avait un beau visage avec des yeux expressifs et une bouche charnue, une chevelure d'ébène brillante et une peau bronzée qui semblait douce.

Il ne disait rien. Il ne faisait de geste aucun. Il la regardait, complètement paralysé. Une voix traînante et irritante qu'il connaissait déjà fit s'entre-choquer les os de ses oreilles et le désentrava :


- « Faaaay ?
- A-Anko ? Réussit-il à articuler en la reconnaissant.
- Qu'est-ce que vous faites ? Cracha t-elle d'un ton accusateur.
- Je... Anko ... Cette fille est bizarre, Anko. » Souffla un Fay blême.

Quelqu'un venait, quelqu'un ! Quelqu'un d'autre que cette exhibitionniste qu'il ne connaissait pas du tout ! Il s'agissait certes d'Anko, mais une folle furieuse armée de dangers coupants valait mieux qu'une nudiste inconnue. Elle allait le sauver ! Elle allait le sauver !

N'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prosopopee.skyrock.com/
Pensionnaire
Kurogane

+
Masculin Pseudo Hors-RP : DD (DarkD)
-
La Jeune Fille et l'Escargot. Empty0 / 1000 / 100La Jeune Fille et l'Escargot. Empty

• Age : 25
• Pouvoir : fuuuusiiiiooon !
• AEA : Un faucon rouge
• Petit(e) ami(e) : Pourquoi se contenter de ça alors qu'on a carrément un harem à sa disposition ?

Messages : 2065
Inscrit le : 08/02/2007

La Jeune Fille et l'Escargot. _
MessageSujet: Re: La Jeune Fille et l'Escargot.   La Jeune Fille et l'Escargot. Icon_minitimeMar 11 Déc 2007 - 15:07

Il ne manquait plus que ça… Le Kurogane qui était dans la fille n’avait qu’une seule envie : s’enfuir dans l’air et ne réapparaître qu’après avoir retrouver son apparence normale. Pourquoi ? Et bien … Déjà il l’avait sentit. Il avait sentit marchant prés du lac. C’était l’heure de son entraînement ? Ou peut être que son intuition mas… féminine lui avait dit de venir ? Ou … ou … C’était une coïncidence ?! Non, impossible. C’était assurément l’oeuvre du démon !!!!!!!!!! *baffe*

« Faaaay ? »

Aaah … Cette voix désagréable pouvant être perçu à mille millions de kilomètres à la ronde. Kurogirl grinça des dents et remit sa chemise noire pendant que la kunoichi dévisageait l’escargot. Elle semblait penser que notre Fay mondiale était un honteux pervers blondinet. Ah, non, ça c’est Nao. Enfin bref, comme vous le savez a propos du pouvoir de celui qui a ensorcelé notre samouraï, en plus de prendre l’apparence du sexe opposé, on prenait aussi le caractère du nous-même en plus de notre caractère. C’était comme deux personnes dans le même corps. Donc, là où je veux en venir c’était que l’envie de partir de Kurogane était stoppée par Kurogirl qui restait droite devant le lac, entre les deux autres.
° Es-tu un lâche ? ° faisait Kurogirl à Kurogane. Celui-ci fuit la question et répliqua : « J’ai pas envie de rester avec ses de… » - ° T’es qu’un baka ° - « J’te rappel que tu es moi ! » - ° Laisse moi les commandes, tu n’es pas fait pour ce corps. A force de ne pas vouloir être humilié, c'est ce que tu fais. Pff... ° - « … »
Elle avait raison. Enfin, il avait raison ! Enfin, bref. Quand ce combat intérieur – c’est de la schizophrénie 8D- prit fin, Kurogirl revenait dans la conversation et entendit le grand blond dire d’un ton pas très rassuré et pas très rassurant :


« Je... Anko ... Cette fille est bizarre, Anko. »

Il semblait prés à s’évanouir. C’était pitoyable. Mais c’était Fay ! C’est comme ça qu’il réagis à la vue d’un corps féminin ? Ce ne sera sûrement pas la dernière fois, il allait devoir s’habituer. S’endurcir jusqu'à éprouver un sentiment indifférent devant le corps humain. Quoique, Kurogane aurait réagi avec répulsion et non avec indifférence. Bref, la samouraï regarda Anko, puis Fay et lui fronça les sourcils en grognant :

« Qui tu traites de ‘bizarre’, blondin … »

Pas une question, une provocation. Kurogirl –qui je vous rappelle a remit son haut-, se tourna vers l’escargot et pointa un index accusateur sur lui en le fusillant du regard.

« Je n’aurais pas eu à vouloir me sécher si tu ne m’avais pas poussé dans le lac ! »

Les accusations étaient fondées… Même si l’action qu’avait faite Fay n’était pas de la ‘pousser’ mais plutôt de ’l’effrayer’.



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

La Jeune Fille et l'Escargot. 7c40a2e069afc8c1f6072c1d988e2c22
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

La Jeune Fille et l'Escargot. _
MessageSujet: Re: La Jeune Fille et l'Escargot.   La Jeune Fille et l'Escargot. Icon_minitimeVen 14 Déc 2007 - 20:40

"Je... Anko ... Cette fille est bizarre, Anko
-....Ah, ouais, on dirait..."

Bon, qui était la victime, alors ?
Fay semblait...perdu. Avec l’air d’avoir peur du corps de Kurogirl. Bon, à moins d’être dans un camp de nudiste, une fille qui se déshabille devant vous, c’est qu’elle a un problème. Surtout quand vous ne la connaissez pas.
Non, decidement, Fay n'avait rien d'un Jean - René.
Et si ça se trouve elle avait emmenée une nymphomane avec elle au bal...Sauf que cette dernière riposta ;


« Qui tu traites de ‘bizarre’, blondin... Je n’aurais pas eu à vouloir me sécher si tu ne m’avais pas poussé dans le lac ! »

Hem. Elle ne voyait pas Fay pousser quelqu’un dans un lac. Plus précisément, elle ne le voyait faire du mal à personne, tant il lui semblait...peureux et inoffensif. Voila, c’était le mot. Un garçon ne sachant rien faire de ses dix doigts tant il était maladroit et trouillard. (C’est la on voit l’estime qu’Anko envers les gens...) Donc, c’est pour cela qu’elle crut déjà à un mensonge. Puis à un accident...C'était possible, après tout...il suffisait de trébucher, prendre appuie sur le dos de l'autre, et.. PLOUF. Sauf qu'il aurait sans doute tomber aussi. Ou alors il rêvassait...etc.

A vrai dire, elle était un peu perdue. Mais précisa quand même, prenant, pour une fois, le parti de Fay –ça devait être son instint-je-suis-pas-d’accord-avec-Kurogane-même-si-je-suis-du-même-avis-parfois-mais-c’est-pas-grave ;


« Ben...pourquoi tu te sèches ici ? Devant...LUI ? »

Oui, elle avait attribué le sexe masculin à Fay. Comme la narratrice, parce que TRC à tendance à influencer les choix.
Elle soupira. Une nudiste bizarre et un trouillard. Elle regrettait un peu d’être intervenue dans la discussion, ça s’annonçait long. Surtout que l’exhibitionniste en herbe avait l’air d’avoir du caractère...
Pour un peu, ça lui aurait rappelé quelqu’un. Quelqu’un qu’elle avait envie de frapper, parce que pour une fois qu’elle avait prit sur son égo et sa fierté il n’était pas venu (Anko, rancunière ? mais non =)).
Si elle se rendait compte qu’il était Kurogirl, eh bien...ça ferait sûrement quelques dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
Travesti(e)
Fay E. Flowright

+
Féminin -
La Jeune Fille et l'Escargot. Empty0 / 1000 / 100La Jeune Fille et l'Escargot. Empty

• Pouvoir : Fait exploser les objets alentours lorsqu'il ou elle ne contrôle plus ses émotions
• AEA : Ironie - Un lionceau blanc
Messages : 2161
Inscrit le : 20/01/2007

La Jeune Fille et l'Escargot. _
MessageSujet: Re: La Jeune Fille et l'Escargot.   La Jeune Fille et l'Escargot. Icon_minitimeDim 23 Déc 2007 - 20:30

Comme la jeune femme dont il venait de faire brutalement la rencontre s'était revêtue, l'androgyne ne crut pas nécessaire de se retourner, et plutôt osa mieux fixer cette fille et son corps que quelques minutes auparavant.S'égrainèrent quelques demi-douzaines de secondes avant que celle qui ressemblait tant à Kurogane ne fronce les sourcils à la manière de celui dont elle était le clone féminin, et rétorque avec un air méprisant :

« - Qui tu traites de ‘bizarre’, blondin … Je n'aurais pas eu à vouloir me sécher si tu ne m'avais pas poussée dans le lac !

Fay sentit sa gène mourir quand il déchiffra la phrase. Cette personne avait tant de points communs avec Kurorin ! Il faudrait qu'il les présente, un de ces jours - s'il parvenait à rester en bons termes avec la nouvelle, ce qui risquait fort de ne pas arriver. C'est la raison pour laquelle quand il entendit Anko Mitarashi prendre sa défense, - oh!, quel scoop, c'est à inscrire dans les annales du Pensionnat Interdit, me serais-je exclamée si j'avais été présente - il ne put s'empêcher de tenter de la faire changer d'avis, bien qu'il souhaitât tout de même la remercier de se ranger de son côté.

- Ben...pourquoi tu te sèches ici ? Devant...LUI ?

L'hermaphrodite ne parvint nullement plus à réprimer un involontaire rougissement de plaisir quand il saisit enfin que toutes deux le traitaient comme ... un homme. Qu'il était bon d'être vu comme quelqu'un de normal, ordinaire et banal ! Ne croyez pas qu'il avait des préférences, il aurait autant aimé être une fille qu'un garçon, ce qu'il voulait, en fait, c'est être l'un, ou l'autre, et non un juste milieu, puisqu'il l'était déjà, et que cela le désespérait plus que tout.


- Non, mais, c'est pas grave Anko, tu sais, si elle a des pulsions un peu différentes des nôtres... Il faut être tolérant, à l'égard des personnes bizarres, comme moi... Il faut seulement lui recommander de ne pas faire cela devant les autres, pour ne pas les choquer ou leur manquer de respect, je pense. » Expliqua Fay d'un ton se voulant apaisant mais ayant bien plus une allure de quelqu'un qui avait pitié.

Il constata juste après, enfin, que lui avait réellement manqué de respect à celle qui se trouvait être Kurogane, en parlant d'elle à la troisième personne en sa présence. Cependant, comme il était un androgyne de nature affreusement timide, il n'arriva même pas à décoller ses lèvres l'une de l'autre tant elles étaient paralysées par ce qu'elles avaient pu provoquer d'offensant, et plutôt la regarda de ses yeux azurés, écarquillés, horrifiés, qui en demeurant toujours très beaux faisaient étrangement penser à l'œil bleu électrique, artificiel de ce fameux Alastor Maugrey, dont je fais semblant de ne pas me souvenir de l'origine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prosopopee.skyrock.com/
Pensionnaire
Kurogane

+
Masculin Pseudo Hors-RP : DD (DarkD)
-
La Jeune Fille et l'Escargot. Empty0 / 1000 / 100La Jeune Fille et l'Escargot. Empty

• Age : 25
• Pouvoir : fuuuusiiiiooon !
• AEA : Un faucon rouge
• Petit(e) ami(e) : Pourquoi se contenter de ça alors qu'on a carrément un harem à sa disposition ?

Messages : 2065
Inscrit le : 08/02/2007

La Jeune Fille et l'Escargot. _
MessageSujet: Re: La Jeune Fille et l'Escargot.   La Jeune Fille et l'Escargot. Icon_minitimeSam 26 Jan 2008 - 21:02

Savez vous se que ressent Monsieur Tout-le-monde quand tout le monde le critique et le met en dessous de la chaîne alimentaire ? Et bien ... Personnellement, je ne sais pas. En tout cas, la personne importante pour le moment n'est point monsieur Tout-le-monde, mais Miss Kurogirl en pleine séance de piétinage. Anko semblait se réjouir de prendre la défense de Fay, alors que cela ne la ressemble pas ... Nous présumons. Kurogane bouillait dans son fort interrieur, et avait une grosse envie de découper du ninja :

« Ben...pourquoi tu te sèches ici ? Devant...LUI ? »

L'entité féminine de Kurogane eu l'air offensé. Elle avait envie de répliquer. Mais rien ne lui venait. Avec la même tête que Maya lorsque Phoenix a de drôle de réaction, notre samouraï éfféminée laissa le temps à Fay de la rouler dans la boue et la traiter telle de la ... Enfin, je suppose que vous comprennez mon terme peu gracieux. L'escargot commença à parler comme une médecin spécialisé dans le comportement mental :

« Non, mais, c'est pas grave Anko, tu sais, si elle a des pulsions un peu différentes des nôtres... Il faut être tolérant, à l'égard des personnes bizarres, comme moi... Il faut seulement lui recommander de ne pas faire cela devant les autres, pour ne pas les choquer ou leur manquer de respect, je pense. »

Là, le jeune homme tranformé à présent en jeune femme se statufia dans le sens lithéraire du terme. Fay avait osé le traité de ... de 'personne bizarre'. Sans le parler directement, en plus ! Comme un jeune enfant atteind de trysomie qui ne pouvait comprendre. C'était triste. Très triste. Enfin, perdant la raison, le samouraï fit un geste instinctif. Il mis sa main derriere son dos, semblant vouloir prendre quelque chose de long. Une teinte de colère colora ses yeux pendant qu'il brandit sous la gorge de l'escargot un sabre ... imaginaire. Prenant une posture familière de son côté mâle que les deux personnes ici présente devait reconnaître ...
« Grillé ! » faisait la voix de la conscience de Kurogane.
La colère donna place à du gêne ... Des gouttes de sueur perlèrent du front de notre samouraï et son teint blêmit. Il reprit une position droite, les mains crispés. Espérons ... Espèrons ... Espèrons qu'ils n'aient rien vu ou ne fasse pas le lien ! C'était dans ce genre de moment d'inférioté que la seule solution, aussi douloureuse soit-elle, était de fuir.


« Euuuh ... Je ... Je crois que je vais y aller ... Ha ha ha ... »

Balbutia la version féminine de Kurogane. Avec des pas raides mais essayant d'être rapide, la jeune femme voulut partir ... Mais quelque chose l'arrêta. Cette chose était ...

° Ksô ... °

[ Voilaaa ! Au prochain de réagir ! =D *huhuhu* ]



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

La Jeune Fille et l'Escargot. 7c40a2e069afc8c1f6072c1d988e2c22
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


+

La Jeune Fille et l'Escargot. _
MessageSujet: Re: La Jeune Fille et l'Escargot.   La Jeune Fille et l'Escargot. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La Jeune Fille et l'Escargot.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Hors-Jeu ::. :: Tiroirs scellés :: Archives :: Sujets de PI v.2-
Sauter vers: