AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Paranoïa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


+

MessageSujet: Paranoïa   Dim 30 Mar 2008 - 20:25

Le parc, Smaragd l'avait déjà aperçu à plusieurs reprises par les ouvertures du manoir, entre autres tous les matins depuis la fenêtre de sa chambre, lorsqu'elle guettait une amélioration du temps. La grisaille était partie, oui ... Le parc était plus lumineux, baignant dans les rayons rougeâtres du soleil, bien que celui-ci vienne de disparaître derrière les arbres. Le ciel gris de la veille avait été repeint de rouge sang, et il y avait de quoi se demander ce qui valait le mieux, maintenant ...

Elle déboucha par hasard sur une pelouse, pressée de trouver un endroit où s'arrêter. Ils allaient sûrement devoir passer la nuit à l'extérieur. Voire beaucoup plus ...
En tout cas, elle n'avait pas intérêt à se fatiguer, pas tout de suite. Etant donné les circonstances, il faudrait être inconscient pour s'endormir, surtout à découvert. Mais elle se doutait que les prisonniers mettraient du temps avant de se décider à tuer, excepté les quelques psychopathes qui en faisaient inévitablement partie. Etait-elle un psychopathe ? A en juger par ses actes récents, oui, sûrement.
Mais ce petit jeu ressemblait trop à de la manipulation pour ne pas éveiller son instinct de contradiction. Aussi longtemps que possible, elle n'avait pas l'intention d'entrer dans le jeu des fondateurs. Beaucoup trop grotesque, beaucoup trop égoïste -même si elle-même n'était pas dénuée d'égoïsme.
Tuer pour une liberté incertaine, pour le simple amusement sadique de quelques illuminés ! Ils dépassaient les bornes ...

Il y avait peut-être un autre moyen. Rassembler pacifiquement les morceaux ? Non, "Ils" avaient l'esprit beaucoup trop tordu pour laisser ce genre d'issue possible.

Un léger bruit de pas dans le bois. Une fleur blanche tomba, puis un craquement s'entendit, et les bruits de pas s'arrêtèrent.
Son coeur se remit à accélérer, tandis qu'elle n'osait plus faire un seul mouvement. Si elle se souvenait bien, un bosquet la dissimulait à peu près de la forêt, mais tout dépendait de l'emplacement du nouvel arrivant. S'il l'avait déjà repérée, ou non. Si elle se retournait, elle indiquerait peut-être sa position.
Ce n'était sûrement pas le monstre. Trop discret. Mais peut-être pouvait-il se montrer silencieux ?
Elle crispa ses doigts autour du fragment de miroir. Sa paume s'irrita un instant, et un mince filet de sang se répandit sans bruit sur le sol.


Dernière édition par Smaragd Insume le Jeu 3 Avr 2008 - 19:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: Paranoïa   Sam 5 Avr 2008 - 23:03

[ étant donner que tu n'es encore poster nul part, je te réponds. =° ]

Pourquoi ? Pourquoi le sort en avait il décidé ainsi ?
Déroutée, perdue, Spy Talimaru courrait haletante et atterri rapidement dans un lieu à découvert. Cet endroit lui semblait familier, mais ... le ciel était gris foncé et des ombres gigantesques obscurcissait l'herbe arrachée. Soudain, la muette trébucha.
Sanglotante, elle tenta de se remémorer les évènements, impossible. Elle n'arrivait qu'à voir des images, des images qui se disperçait dans sa tête comme un diaporama interminable. Un monstre tenta de la tuer, une chaise de fer écrasée, des visages ... Skye ... Le guide, les miroirs, les arbres ... ! Toutes ses visions lui faisait mal à la tête, des gouttes de sueurs perlèrent de son front, la faisant serrer encore plus le bout de verre sanglant. Tentant de reprendre ses esprits, elle s'assied dans l'herbe et déchira un morceau de sa manche tachée de sang et de terre. La jeune fille rangea le miroir dedans en reniflant et s'essuyant le visage. Bien sûr, elle ne faisait qu'encore plus se souiller d'hémoglobine.


° Pourquoi ? Pourquoi je ne peux pas me rappeler des règles ? °

Spy se leva dans une grimace et regarda les alentours. C'était une proie facile, même pour le plus pur des idiots. Mais, intérieurement, la jeune fille n'avait vraiment pas envie de mourir ! Elle ne voulait pas abandonner Wolfgang, Skye ou Satsuki -ne sachant pas encore que la jeune fille était morte-. Si elle partait maintenant, elle était certaine que Reyquiem et Yume ne seraient pas contant. Il fallait qu'elle vive ! Ne serait-ce que pour ses amis encore vivant et les prochains amis qu'elle pourra peut être se faire. Encore une fois, elle trébucha : Non, c'était impossible. Un monstre rodait dans les parages ! Il était impossible physiquement et psychologiquement que Spy arrive vraiment loin sans se tuer toute seule. Et puis, elle ne se souvient plus des règles dites par l'étrange garçon transparent. Si elle savait qu'il ne devait rester que trois pensionnaires ...
Déterminée à ne pas rester seule, Spy se releva une nouvelle fois et marcha. Lentement, mais sûrement. Jetant parfois des coups d'œil furtifs un peu partout. Elle découvrait un endroit sombre dont les ombres semblaient vouloir la happer, l'engluer jusqu'à l'étouffer. Un frisson se fit sentir et tout à coup la pré-adolescente cru entendre un bruit derrière des buissons. Instinctivement, elle s'arrêta de bouger. Son cœur battant fortement la chamade trahissait sa présence. L'avait on remarquer ? Allait on la tuer ? De nouvelles larmes coulèrent involontairement des grands yeux bleus de Spy.
Sans le vouloir, gardant l'esprit trop ouvert, la confusion régnant dans celui ci envahit 'l'autre' qui n'était qu'une personne que la muette avait déjà rencontrer : Smaragd. En voyant les mêmes images d'horreur de Spy, elle allait sûrement la reconnaître ? Allait elle être violente avec elle ou acceptera-t-elle de l'aider et lui expliquer ... tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: Paranoïa   Lun 21 Avr 2008 - 21:08

[gomen gomen gomenasai T__T Je ne suis pas revenue depuis des semaines, pour pas mal de raisons dont l'impossibilité d'accéder à mon ordi pendant toutes les vacances ... alors ... kss désolée d'avoir bloqué ton perso étou étou ><]

Un second craquement de branches se fit, et n'en tenant plus, elle se retourna. Etrange coincidence, c'était la seule personne à qui elle avait déjà adressé la parole qui se tenait là, l'air hagard. Perdu. En tout cas peu agressif.
Elle relâcha doucement sa respiration.


- Bonsoir, Spy. Je suis censée te tuer, je crois.

L'adolescente eut un sourire peu convaincu, puis fronça les sourcils avant de reprendre.

- Je ne sais pas ce que tu penses de ce qui se passe ici ... mais j'ai absolument aucune envie de rentrer dans leur jeu. S'il y a une solution plus soft, il faudra tous se mettre d'accord. Si c'est vraiment une impasse ...

Elle observa la coulée de sang qui parcourait sa main.

- ... J'en sais rien, rien du tout. Mais j'imagine que d'autres méritent plus de vivre que moi. Enfin ... tout est relatif.

Elle détacha son regard de sa paume pour fixer Spy. Et elle, avait-elle l'intention de tuer quelqu'un ? Si elle voulait rester en vie à tout prix ? C'était compréhensible, vivre étant l'objectif de la majorité des humains, et souvent à juste titre. Il n'y avait sûrement pas d'autre alternative que le choix d'être égoïste, ou de s'allier avec deux autres "prisonniers".
Elle-même n'avait pas tellement envie d'entraide, ni de mourir, ni réellement la conviction de vouloir vivre. Elle se sentait vide, vide de toute motivation et de toute compassion envers les autres et elle-même. Autant tenter le tout pour le tout, une dépressive je-m'en-foutiste et plutôt misanthrope étant actuellement peu apte à prendre des décisions efficaces pour survivre.


- Je suis la première personne que tu as croisée depuis le monstre ?

Aïe, trop, beaucoup trop explicite. Son manque de confiance universel perçait déjà dans la question.
Ce qu'elle ne savait pas c'était que son discours risquait de ne pas paraître très clair à la muette, qui ne connaissait pas ou peu les objectifs. Avait-elle l'espoir que les miroirs puissent être reconstitués sans qu'il n'y ait de mort, se doutait-elle combien d'entre eux devaient survivre ? Smaragd avait elle-même eu du mal à se concentrer sur les paroles du jeune spectre à cause de sa crise d'ochlophobie naissante, mais elle ne se rendait pas compte que d'autres avaient pu aussi mal saisir ses explications ...
Revenir en haut Aller en bas
~ Fondateurs ~
avatar

+
Pseudo Hors-RP : /
-
0 / 1000 / 100

Messages : 271
Inscrit le : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Paranoïa   Dim 22 Juin 2008 - 12:02



[ Cause d'inactivité du sujet. Si il n'y aucune réponse, les personnages meurs officiellement ]

Après son festin composé de deux jeunes blonds dans la forêt, la bête féroce quitta son territoire par les cieux pour se remplir de nouveau la panse. Son désir fut réalité lorsqu'il vit deux silhouettes un peu plus bas, à découvertes. L'une était blonde, et l'autre brune ... Content, il fit un cri surhumain qui signala sa présence aux deux jeunes filles ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: Paranoïa   

Revenir en haut Aller en bas
 

Paranoïa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Hors-Jeu ::. :: Tiroirs scellés :: Archives :: Évènements terminés :: [évènement] Parc et Lac-
Sauter vers: