AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Sectaire iguano-stellairienne
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Mooney
-
0 / 1000 / 100

• Age : 23
• Pouvoir : Persuasion
• AEA : Marmotte la Marmotte
• Petit(e) ami(e) : EMRYS SULWYYYYYYN <3

RP en cours : LA VIE EN ROSE (Claris Linden)

Messages : 1647
Inscrit le : 09/11/2008

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Jeu 25 Déc 2008 - 20:52

Morgan s'habillait mal. Morgan dansait mal. Morgan faisait tout mal. Pourtant, Petra avait accepté son invitation. Pourquoi ? Peut-être parce qu'elle avait envie de se faire pardonner après la critique qu'elle lui avait faite. Peut-être parce qu'elle n'avait pas eu le courage de refuser. Peut-être parce qu'elle avait besoin de réconfort. Oui. Du réconfort. Elle n'aurait pas tenu face à l'humiliation que lui avait infligé le monstre qu'elle croyait être son cavalier, s'il n'avait pas été là. Morgan était venu sans qu'elle appelle au secours, sans qu'elle le mérite. Il était venu. Sans rien attendre en retour.
Morgan s'habillait mal. Morgan dansait mal. Morgan faisait tout mal.
Pourtant, Petra commençait à l'apprécier. Elle était heureuse d'avoir trouver du soutien chez lui, lorsqu'elle en avait besoin, alors qu'elle ne serai sûrement jamais venue l'aider, elle.
Alors qu'ils dansaient sur la musique absolument has-been, elle lui dit, d'une voix douce et peu audible -mais elle était sûre qu'il entendrait- :


"Je suis désolée pour tout à l'heure. Et encore une fois merci."

Elle avait totalement oublié ses soucis, se moquait de tout désormais. Elle avait à peine fait attention à la réplique lancée par Edward avant qu'il ne parte vers le buffet -cet être ne méritait pas de vivre- ni aux joues de Morgan -dont elle ignorait d'ailleurs toujours le nom, je signale- qui avaient rosi. Son cœur était réparé, et même si elle sentait encore une cicatrice due à la honte et à l'incompréhension, elle était prête à faire comme tous les autres : profiter de cette agréable soirée de Noël.
Vint le moment des séparations. Le borgne à la chevelure claire profita du moment pour s'excuser de son incompétence à danser. C'est vrai qu'il n'était pas bon danseur. Mais Petra s'était retenue de l'humilier, même un peu. Elle avait compris ce que cela faisait.
Peut-être recommencerait-elle plus tard -et même sûrement vu son caractère-, mais ce sera mesuré, et pas immédiatement.


"C'est plutôt à moi de te remercier."

Elle fit un petit sourire, puis ajouta :


"Je te rends à ta cavalière, maintenant."

Elle commença à s'écarter, tout comme il s'écartait, quand elle lança, d'une voix rieuse, mais non moqueuse pour une fois, juste rieuse, joyeuse, heureuse :


"Et j'adore ta nouvelle tenue !"


Qu'allait-elle faire, désormais ? Petra se posa un instant la question, puis trouva une activité : retrouver la jeune blonde et son cavalier qu'elle avait croisé auparavant. Elle appréciait leur compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdunecookivore.blogspot.fr/
B.N.B.B.
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Shad
-
0 / 1000 / 100

• Age : 26
Messages : 1226
Inscrit le : 23/01/2007

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Jeu 25 Déc 2008 - 22:14

  • Nao


Oh en plus ce petit effronté de Albinos qui avait tenté de marchander des trucs très improbables ( l’espoir fait vivre ), se permettait d’inviter la tendre Rosedy. Nao regardait celle-ci revenir vers eux, mais une aura et un ton légèrement agacé perça son second sens en passant par son oreille, autrement dit il avait repéré le mécontentement de Garry.
Sourire narquois, on a l’habitude oui, le jeune effronté lança un clin d’œil malfaisant vers Petra en décochant un coup de bassin. Et par surprise, enfin tout est relatif, ça devait arriver, par presque-surprise donc, sa main empoigna le bras chétif de sa partenaire qui lançait un regard peu amène à une nouvelle blonde arrivée. S’approchant un peu top rapidement, il n’eut que le temps de vérifier la présence d’Emily, avant de laisser tomber son visage vers celui de l’ex-mannequin.


« Navré, j’en serai doublement redevable, mais c’est histoire de déranger tout le monde. »

Et sans attendre de réponse, qui aurait pu le gêner, ses lèvres s’emparèrent avidement de la bouche de la pauvre fille. Posant sa main dans ses mèches blondes, comme si ses baisers furieux risquaient de la faire chavirer. Le réflexe était justifié vu sa silhouette. Happant sans cesse sa proie, comme pour éviter qu’elle ne se détruise, la remodeler, Nao pensait vaguement que ce n’était peut-être pas très sympathique de jouer l’amant qui embrasse fiévreusement. Fiévreusement ?
Sans s’en rendre compte, ses bras enlaçaient négligemment Garry, fouillant son brushing de toute manière déjà foutue. Plus jamais de verre d’eau en soirée Nao.



-
  • Eva

-
  • Marian

-
  • Denny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Ven 26 Déc 2008 - 3:57

Il murmura une bêtise, sa voix feutrée s’égarant dans les bruissements de ses mouvements, bêtise qu’elle n’anticipa pas toute occupée qu’elle était à fusiller du regard Sindy, peut-être que cette dernière la verrait et se sentirait gravement insultée par sa personne, et...elle rêvait, ouais. Surtout que son champ de vision fut subitement troublé et ses lèvres fauchées par la bouche de Nao, tant et si bien que son geste en fut presque banal. Banal ! Comme si une telle approche était banale ! Les yeux flamboyants de colère et les joues empourprées par les regards et le préoccupant personnage qui se tenait devant elle ; il cherchait quoi, exactement ? La mettre à l’horizontal et jouer a dedans dehors ou alors quoi ? DD (L)


  • Impulsivité : Caractère d'une action spontanée, irréfléchie, induite sous l'influence des impulsions. Tendance irrésistible à l'accomplissement d'un acte sans réfléchir à ses conséquences ou à sa pertinence.


Furieuse, seule l’idée de vengeance s’accrochait dans son cerveau et elle l’embrassa à son tour, violemment et brutalement, comme si elle tentait plutôt de le faire capituler sous elle que de lui offrir un baiser en toute innocence. Dans ses sentiments emportés et sa quête de vendetta elle avait l’air d’une goule assoiffée, ses phalanges pincées sur la chemise : autant qu’il saigne maintenant.

Puis elle se dégagea de son étreinte forcée (sisi) une étincelle victorieuse dans le regard, quoique, quand par-dessus l’épaule du blondinet elle aperçu Petra elle fit une toute autre grimace alors qu’elle déversait avec une jubilation presque malsaine ;


« Alors, t’es content hein ? »

Il allait répondre quoi, maintenant, hein, monsieur-je-sais (fais)-tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Ven 26 Déc 2008 - 11:52

Mikan sourit, et, tout en aveuglant ces deux pauvres pensionnaires, qui n’avait rien fait pour mériter de perdre la vue de cette façon, jeta un coup d’œil autour d’elle. La plupart des gens présents étaient sur la piste de danse, même si plus de la moitié ne dansait pas, ou alors s’agitait dans une sorte de déhanchement proche du ridicule qui faisait penser à une séance de rituel vaudou. Soudain, un type brun arriva, déchirant le trio pour le fusionner en quatuor. Il détailla longuement Sven, avant de lancer dans un « euh-oué-é-té-qi-? » que Mikan jugea trop agressif à son goût.

Elle n’entendit pas le reste de l’aimable échange que ce jeune homme et son cavalier eurent, trop occupé à fixer le nouveau venu. Elle l’avait déjà vu quelque part, elle en avait l’impression. Mais elle était bien incapable de dire où et quand. Et si elle se concentrait plus fort, peut-être que ça lui reviendrait…

Mikan laissa échapper un hoquet de surprise en se sentant soudain soulever, et revint brutalement à la réalité, accueillit sur Terre par Sven. Elle regarda autour d’elle, et constata que le mystérieux garçon mal élevé et Aelan, la fille qu’elle avait prit en photo, s’étaient évaporés dans la foule.


« Allez, allons danser a présent que tu es là ! Ne me dis pas que tu es venue au bal en pensant que tu allais y couper ! »

- QUOOOOOOOOOOOA ?

S’exclama Mikan, au bord de l’attaque cardiaque, tandis qu’elle tentait, sans grand succès il faut le dire, d’empêcher Sven de la détacher. Il finit par réussir à la prendre dans ses bras, et Tzirvagael revint se poser sur le dossier du fauteuil, dans le but de jouer les alarmes si quelqu’un s’en approchait d’un peu trop près. Mikan eut soudain la vague sensation d’être comme les princesses dans les films Disney, sauf que, dans ce genre de films, les princesses étaient belles, grandes, et surtout valides, et que les princes ne draguaient pas les autres princesses déjà promises à d’autres princes peu commode.

Malheureusement, Mikan ne put s’empêcher de faire le parallèle entre cet situation, et une autre, qui lui était déjà arrivé, lors du Battle Royal organisé par les I, où Kurogane avait réduit son siège en miettes, et l’avait « enlevé » , pour sa propre sécurité. (Il était bien sur évident que les bras de son héro étaient bien plus musclés que ceux de Sven, tout comme elle doutait que son cavalier ai put courir et la porter en même temps 8D)

Mais, il fallait reconnaître que Mikan fut surprise du fait que Sven réussisse à supporter son poids.

Soudain, elle se souvient pourquoi elle avait l’impression de connaître le garçon brun. Elle ne l’avait jamais vu en chair et en os, non, mais elle avait discuté de lui pendant des heures avec…


- Key ! Mais oui ! Le type brun, c’était ce type qui était amoureux d’elle et qui lui courait après ! Comment qu’il s’appelait, déjà ? Nathanaël, ou un truc du genre….

Dit Mikan, plus à elle-même qu’à une personne en particulier. Elle sentit soudain sa tête tourner, tandis qu’une musique qu’elle ne connaissait pas résonnait dans ses oreilles.

« Allons-y ! Il faut profiter de la soirée ! »

- KYYYYA !

Laissa échapper Mikan, avant de partir dans un éclat de rire, avec la douce impression d’être sur un manège.
Revenir en haut Aller en bas
B.N.B.B.
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Shad
-
0 / 1000 / 100

• Age : 26
Messages : 1226
Inscrit le : 23/01/2007

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Ven 26 Déc 2008 - 17:11

  • Nao


En plus de découvrir une nouvelle facette de Garry, il lui trouvait un nouveau surnom : furie blonde mauvaise joueuse.
Un frissonnement lui secoua l’échine, il faisait un peu trop chaud. Arrachant empressement ses baisers, un peu comme un enfant : je-te-donne-je-te-donne-pas-je-te-donne, ses bras lèvres furetaient, pour ne pas s’embraser sur place ? Heureux de voir que sa chemise avait des chances de finir en charpie ( il n’aurait plus à la remettre ), mais l’étreinte cessa tout aussi brutalement qu’elle avait commencé, provocation.
Nao haussa un sourcil railleur, se mordant la lèvre inférieur. Ses doigts s’ancrèrent sur ses hanches (les siennes pas celles de Garry ), et soufflant un sifflement persiflant, ses mots précédemment noyés au fond de sa gorge ( oui on évite de parler quand on embrasse ) remontèrent aisément à la surface, peut-être un peu trop même.


« Content ? Non pas du tout c’était nul. »

Soupir, effectivement une bonne dose de salive aurait pu noyer ses paroles, cela aurait évité quelques éruptions. Tenant la tête haute, le regard posé sur Garry –très désagréable-, il haussa les épaules en pouffant et la bouscula de l’épaule en avançant vers Owen. Je laisse un petit interlude : Nao-espèce-de-sale-gamin-pourri-honte-des-entrailles-de-feu-ta-mère. A supposer qu’il ait une mère.
« Ah navré, doigts impertinent posés sur l’épaule de la pauvre femme, qu'il retira aussitôt. Je suis un peu maladroit ces temps-ci.
_

  • Eva


« Je crèverai effectivement –mes pauvres pieds-, pas d’inquiétude je ne risque pas de te demander ça, surtout si on est deux à pas savoir danser… » Elle soupira, il devait être très stressé pour être en permanence comme cela. Ses nerfs devaient très bien savoir vibrer pour lui faire chanter des jurons. Par contre ses yeux poussaient un peu, où plutôt leur expression. Certes elle n’était pas moins qu’une pauvre cruche qui offrait des cadeaux nazes, mais la soirée méritait tout de même que ses sourcils se relâchent un petit peu. Elle tenta de fixer les deux yeux peu amènes de Ritchie, beaucoup moins crédible avec une partie du visage en moins.
« Bon c’est fini de me planter des couteaux oculaires, j’ai offert un cadeau naze pas tué un proche.» Bien que son esprit emprunt de la bonne volonté de s’imposer, sa voix ne s’élevait pas énormément, elle soufflait ses paroles, il n’aurait plus manqué une écharpe vert et des sifflements et elle aurait été présentable à Voldemort ( oups fallait pas le dire ).

Sa main, ou plutôt l’espèce de menotte toute pas mignonne à l’extrême de ses bras, saisit le poignet du …garçon. Tirant doucement le jeune éphèbe, vraiment doucement car elle sentait clairement ses os décharnés sous l’amas de chair gelée qui lui couvrait le cubitus et le radius.
Arrivée à destination ( au buffet donc ), elle recula doucement deux chaises, et reprit possession de ses deux bras pour saisir : du sunny delight ( fortement déconseillé par la vessie ) un verre, des pains , et hésitant un moment elle rapprocha le rhum sans s’en servir. Juste pour l’odeur. Et finalement en coula un fond dans son verre de soleil allégé.


« …C’est immonde. » Déglutit-elle en l'avalant cul de sec. Epluchant un fruit, elle regarda les gens plus ou moins étranges sur la piste, et revint à l'arrachement charnel de la pauvre euh...orange (muahaha je suis certaine que certains s'attendaient à un fruit phallique )


Dernière édition par Eva le Ven 26 Déc 2008 - 23:44, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Ven 26 Déc 2008 - 17:34

Allons danser, profitons des rires, de la fete, de la danse, laissons nous emporter par ce flot de lumieres et de notes de musiques, oublions tout: les autres, soi meme, devenons des etres illumines et immateriels, laissons nous glisser vers l'inconscience de la fete !

Mikan semblait avoir quelque reticences, peut-etre une certaine peur qu'il la fasse tomber ou que cela ne soit qu'une gigantesque supercherie. De quoi avait-elle peur? Qu'il abuse d'elle? Mais non, il ne voulais qu'un sourire, il ne voulait que faire partager son euphorie, cette drogue qui deconnecte completement le cerveau sans le moindre risque. Juste l'eurphorie de la fete. Le petit ami d'Aelan fut malheureusement le premier a les suivre, et Mikan fit une remarque quant a son nom. Nathanael... Un ami d'une certaine Key... Il avait l'air d'un sacre coureur de jupons, en tous cas, et d'un de ces types qui semblent avoir toujours quelque chose a se prouver, et a prouver aux autres en meme temps. Il comprit ce que voulait le garcon aux innombrables regards qu'il lui lancait en commencant a danser avec sa cavaliere. Visiblement, la pauvre n'etait pas du meme genre que lui et ne semblait pas apprecier les dehanchements d'autruche de Nathanael. Il lanca au garcon un regard morne voulant dire: "Bouge toujours tu m'interesses".

En tous cas, il ne fallait pas sous estimer le pouvoir de djeunzattitude de Sven qui avait ete de multiples fois en discotheque, ayant ete une personne plus populaire jusqu'a il y a quelques mois. Si c'etait quelqu'un de plutot calme qui preferait siroter un cocktail dans un coin que se donner en spectacle comme savait si bien le faire Nathanael, il avait tout de meme acquis quelques pas de danse lorsqu'il invitait ou se faisait inviter a se lever pour se degourdir les jambes. Si il detestait ce genre de poses ridicules, il avait des rudiments de danses de salon jugees ringardes mais qui pouvaient toujours etre utiles... Il cala bien Mikan contre lui afin d'eviter de la faire tomber. La musique tonnait, la dame chantonnait, tout pouvait commencer.

On posait un pas deux pas, on tournait, on la faisait tourner, la musique s'endiablait soudain pour faire place au refrain. On tournoyait en rythme, on tenait la main de Mikan, on riait avec elle. Allez, rions, bougeons, dansons...
Un pas en avant, un en arriere, un petit dehanche, les cheveux qui tournoyaient, se retrouvaient dans lafigure. Sven se pencha brusquement, faisant mine de la faire tomber, la rattrapant a une vingtaine de centimetres du sol. Penches comme des danseurs de tango, ils etaient un peu decales par rapport a la musique. Marginaux, dephasés, ils etaient autre part, dans un ocean de lumiere la ou les jambes n'etaient pas necessaires pour marcher, la ou on pouvait voler, s'arracher de la terre, regarder le ciel en sachant que le futur ne nous reserverait pas de mauvaises surprises. Sven sourit de la mine de Mikan et la redressa. C'etait reparti !

Boum boum boum. Le coeur fait boum, le tambour aussi, la musique surtout. Boum, boum, le sang dans les veines, l'adrenaline, l'excitation, la joie, l'energie, tout passait dans les arteres de Sven. Le sourire aux levres, les etoiles dans les yeux, le rythme de la musique retrouve, il fit soudainement tournoyer sa cavaliere, effectuant plusieurs tours sur lui meme en la serrant contre son torse. Un pas, deux pas, une volte, un rire. Il la jeta dans les airs comme on le ferait a un petit enfant, la lancant evidemment bien moins haut compte tenu du poids different de l'enfant en question... Allez, oublie, oublie, tes pas se posent pres des miens, tu te penches, tu serres ma main, n'est ce pas toi qui mene la danse? Lorsqu'on sourit a la vie, elle vous rend ses sourires... Saisis ta chance, ris, marche, vole !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Sam 27 Déc 2008 - 10:58

Elle eut un sifflement agacé pour toute réponse, levant les yeux au ciel, l’air indifférent alors que sa colère lui mâchait les entrailles. Au bout d’un certain moment néanmoins, quand il heurta son épaule, elle se retourna lentement, un regard noir ancrés à ses yeux.
Il s’excusa en posant sa main sur son épaule, geste qu’il stoppa immédiatement. Mais le mal était fait, hélas, et son visage prit un joli rouge cerise alors qu’elle vociféra :


« MA PAROLE, ESPECE DE TARE ! VA TE FAIRE FOUTRE DETRAQUE EN RUT ! JE VAIS...JE VAIS TE…TE... »

A court de menace, elle en était presque à taper du pied. D’un pas rageur elle s’éloigna et aurait aimé pouvoir claquer la porte (malheureusement le poids de celle-ci et le nombre de personnes l’empêchaient de se comporter en adolescent rebelz’ ). Avant de franchir celle-ci –la porte, pas l’adolescent rebelle- elle se retourna tout de même, pas pour lui offrir un dernier regard luisant de larmes d’amouuur de poésiie et d’amitié mais plutôt pour lui décrocher un bras d’honneur fort peu distingué (surtout dans une telle tenue).
Elle semblait avoir retrouvée son vocabulaire, mais n’était plus la pour lui en faire profiter, sans doute occupée a present à hurler à travers le pensionnat. Un gage gratuit en plus pour ceux qui n'avaient pas eut l'audace de venir.
Revenir en haut Aller en bas
Sectaire iguano-stellairienne
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Mooney
-
0 / 1000 / 100

• Age : 23
• Pouvoir : Persuasion
• AEA : Marmotte la Marmotte
• Petit(e) ami(e) : EMRYS SULWYYYYYYN <3

RP en cours : LA VIE EN ROSE (Claris Linden)

Messages : 1647
Inscrit le : 09/11/2008

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Sam 27 Déc 2008 - 20:57

Petra avait retrouvé le couple blond. Machinalement, elle sourit, contente de retrouver cette compagnie qu'elle appréciait tant. Ce fut alors que le garçon lui décocha un clin d'oeil, et en un instant, se rua aux lèvres de sa cavalière. Que c'était beau l'amour... Fidèle bien sûr ! S'il embrassait une fille avec qui il ne sortait pas, ce ne serai vraiment pas beau, mais alors pas beau du tout. Cependant, ce n'était pas le cas ! Alors il n'y avait rien de plus mignon que ce couple qui s'embrassait... sauvagement. Si cela continuait ainsi, la demoiselle allait se retrouver à l'horizontale et... hem.
Par respect, l'adolescente aux cheveux roses se détourna et regarda la piste de danse. Une fille aux cheveux blonds avec des mèches roses -Yepeeeee ! Une autre membre du club des cheveux roses !- dansait joyeusement, dans sa robe noire. Gothique... Berk. Pourtant, sa chevelure n'inspirait pas du tout cette idée. Mais peut-être était-elle comme Petra qui, parfois, pour s'amuser, s'habillait de façon extravagante, délirante, pour le plaisir. Il fallait qu'elle se renseigne, car le caractère des gothiques lui avait toujours déplu, avec le look et leurs paroles "Genre je suis un mega-dépressif de la vie ! Ce soir, je vais me taillader les veines au cimetière après avoir sacrifié un bouc !"
Edward et sa mocheté étaient partis hors de sa vue, probablement au buffet, et à part la miss qui dansait, elle ne voyait pas vraiment d'animation qui valait le coup. Le DJ passait une nouvelle chanson, qu'elle ne connaissait pas non plus et qu'elle appréciait d'ailleurs peu.
C'est alors qu'une dispute éclata dans son dos. D'un bond, elle se retourna et constata que les baisers fougueux des jeunes blonds avaient vite dérivés en une série de cris. Petra ouvrit des yeux éberlués en regardant le couple qu'elle croyait solide et heureux -les apparences sont trompeuses- qui allait fort mal. Garry finit alors par partir, laissant son cavalier seul, après lui avoir lâché une série d'injures et décoché un geste probablement très méchant que la fille aux cheveux roses ne connaissait pas.
Choquée, Petra s'approcha du jeune homme, et lui dit, d'une voix claire mais légèrement perturbée :


"Tu veux que j'aille lui parler ?"

Cette phrase, elle la sortait souvent à ses amis lorsque leur petite amie partait en courant suite à une dispute lors d'une fête ou d'une sortie, pour tenter de les rassurer et de coller les morceaux. Après tout, quoi de mieux qu'une fille pour comprendre une fille ? Et aider Nao ne la gênerait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdunecookivore.blogspot.fr/
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Dim 28 Déc 2008 - 12:27

Owen Hellert a écrit:


[ bah ouais 8D ]

ABBA. Owen sourit, attendri par cette musique venue du fin fond de ses chères années primaires, où les maîtresses passaient ce groupe célibrissime pour les boums de fin d'année. Nostalgie nostalgie. Il s'avança aux côtés de Jessica vers la piste de danse, tentant de trouver un truc à dire, parce que même si ce n'était pas le style de couple à passer son temps à discuter à bâtons rompus, il faut bien faire des efforts. Elle avait l'air plutôt sympathique, et ne méritait pas un réveillon morbide :

Moi ? Danser ? Euh, je pense me débrouiller dans à peu près tout. Mais il est difficile de danser sur ABBA sans se rendre ridicule, même pour un pro !

Il mima un début de chorégraphie typique, et adressa à Jessica une grimace ironique. Il voulait montrer le ridicule, malheureusement il était trop bon danseur pour ne pas être en rythme et être vraiment pitoyable. Dommage. Mais bon en même temps, Jessica était le genre de fille à pas adorer le ridicule, et à préférer le beau, le réussi, le classe. Avec Owen elle était servie, même s'il était sûrement un peu trop guindé à son goût. Il balaya la salle du regard. Des couples, des couples, des couples. Qui parlaient, s'interpellaient. Certains en venaient à se disputer, on ne voyait pas qui était l'opportuniste, qui la vierge effarouchée, qui la petite amie vexée, qui le petit ami traître.
Owen se dit qu'il était content de ne pas faire partie de ceux-là. Quand soudain ... quelqu'un. Quelqu'un qu'il n'avait pas envie de revoir. Pourtant, il aurait du s'en douter, elle aussi serait là. Quelqu'un qui lui donnait l'impression qu'il était con, qu'il était inutile, qu'il n'était rien. Emily.


Et merde ...

Tout en se mouvant gracieusement sur ABBA, il s'avança discrètement vers elle, un coin plutôt peuplé, tenant Jessica près de lui mais surveillant Emily du coin d'oeil. Du genre, ouais moi je passe une super soirée avec une bombasse et tout et tout. Mais je te surveille quand même. Owen l'accro. Owen le paumé so in. Mais on s'en fout de ses considérations, hein. Ce qui compte, c'est qu'il tenait Jessica serré contre lui avec sa poitrine contre son torse, et qu'il s'en foutait. Quelle insensibilité.

J'avoue, en fait j'avais pas vu don message x)




    Danser.
    Sa longue robe n’était peut-être pas la meilleure des tenues pour arriver à bouger sans encombre, mais elle fera avec. Aujourd’hui, ce soir, c’était Noël. Elle essaierait donc de ne frapper aucune fille qui l’embêterait. Sinon, Jésus ne serai peut-être pas content… C’est sa naissance après tout…

    Après ABBA, on leur passa une série de Lalalala sans grande importance sur une mélodie pas très mélodieuse… Jessica continua à bouger sur le rythme de la musique, accompagnée d’Owen. Ils ne parlaient pas. Ils n’avaient sans doute rien à dire. Ce qui était très triste un soir de Noël, mais après tout, Jess’ ne mettait pas tous les mecs dans son lit grâce à sa science infuse… Science qu’elle avait ! Ne l’oublions pas.

    Elle attendait le moment où le garçon qui devait s’occuper de la zik’ leur mettrai un morceau calme où elle pourrait feindre la fatigue et se laisser mollement tomber sur l’épaule de son cavalier et profité du moment où il se rendrait compte qu’ils étaient fait l’un pour l’autre. Comme ça, Jessica pourra lâchement l’envoyer valser et il pleurera car sa bien aimée était partie. Que c’était triste comme vie, la vie d’un garçon. Mais ce n’était qu’une théorie, qui fonctionnait dans nonante-neuf pourcents des cas.

    Il laissa échapper un « et merde » pas très classe. Jessica s’arrêta juste quelques secondes de danser pour observer les inconnus qui bougeaient et parlaient. Mais elle ne vit aucune personne armée d’une tronçonneuse.


    « Quoi ? »


Rho, j'suis désolée, j'arrive pas à faire des longs posts avec Jessica ç_ç
Revenir en haut Aller en bas
Barbie (violeur de hérissons)


+
Masculin -
0 / 1000 / 100

• Age : 28
• AEA : Chu
• Petit(e) ami(e) : \o/ \o/ \o/ \o/ \o/

Messages : 811
Inscrit le : 17/02/2007

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Dim 28 Déc 2008 - 13:16

« Détraqué ? »

Ses sourcils se froncèrent, bien qu’il était fort mal placé pour s’agacer. Alors que la furie-blonde ici nommée Garry s’en allait, en foulant le sol comme pour le frapper. L’arrogant personnage croisait ses bras sur son ventre, et riait de l’œil. Mais alors que sa bouche trouvait l’idée de s’ouvrir pour laisser tomber une bourrade, les enfants du canal lacrymal de la jeune blonde, bercés aux bords de ses yeux lui firent renoncer à toutes plaisanteries.
Il déglutit, et avala un profond malaise dans son ventre en la voyant partir. Elle ne pleurait pas pour de vrai si ? Se détournant de la vue de l’entrée, comme si celle-ci risquait de à son tour l’injurier à tout va. Nao s’énervait, doucement, calmement, un peu comme une bombe à retard. Alors que Petra, revenue de sa folle aventure lui demandait en toute bienveillance si elle pouvait aider. Elle venait tout de même de se disputer avec le bellatre de seconde zone et sa tendre promise, élue de la soirée. Alors ses affaires avec Miss-superficielle et Blond-volage...


« Non, inutile de vous en mêler ce n’est pas comme si… »

Je m’en préoccupais, phrase non terminée. Un regard haut fut adressé à la pauvre bienveillante, il ricanait. Puis fonçant vers le buffet, il revint avec un énorme verre de on-ne-sait-quoi, qu’il avala d’un coup.


« Heey Oweeen Emilyyyy ! »

Lança-t-il d’une voix immature en secouant bêtement les bras. Très efficace pour attirer l’intention, et également pour réaliser quelques méfaits. Au diable la gentillesse, de toute manière demain, il ne resterait qu’un abime lourd dans sa tête, martelant son crane. Autrement dit il aurait la gueule de bois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Schlagvu
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Mooney
-
0 / 1000 / 100

• Age : 25
• Pouvoir : Imposition d'images dans l'esprit des gens
• AEA : Une hermine nommée Hermine
• Petit(e) ami(e) : Arnulf Restaurant

RP en cours : Bless the Spawn of Hell (William Mary Hufflestring)
Rasputin (Alea Miller)

Messages : 192
Inscrit le : 22/11/2008

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Dim 28 Déc 2008 - 13:52


Découvrez ATC!



Une touche d'anti-cernes pour effacer le stress et la fatigue, du blush sur les joues pour donner une bonne mine, un brin de mascara sur les cils pour mettre en valeur ses yeux... Mahaut ne s'était pas trop maquillée, ne ressemblait pas à une voiture volée. Les produits de beauté qu'elle avait utilisés la mettaient bien en valeur, ne donnant pas une image d'elle mauvaise, malgré la peur, l'épuisement, l'angoisse qui l'avaient prise à son arrivée dans le Pensionnat, il y a si peu de temps.
Un bal de Noël... Malgré l'enfermement, les autres habitants prenaient du bon temps. Après tout, pour certains cela faisait plusieurs années qu'ils étaient enfermés, alors ils ne devaient plus trop se morfondre sur eux-même. Et autant profiter de l'occasion pour rencontrer des gens ! En effet, la jeune fille ne connaissait personne : quelques rencontres par-ci par-là, dont celle avec Rémy Baldwin avec qui elle devait aller à la soirée, mais rien de plus. Quelle désolation. Elle devait régler cela.
Mahaut vérifia que sa robe noire était bien mise en place. Elle était ravie de l'avoir trouvé, avec ses manches asymétriques et son voile de tissus léger et légèrement translucide cousu au dessus, qui lui donnait une classe folle et mettait en valeur son corps gracieux de danseuse. Il fallait l'admettre : Mahaut était superbe dans cette tenue.
Elle avait longuement hésité sur la coiffure : relevé en chignon ou lâché ? En chignon conférerait de l'élégance à son allure, mais aussi pourrait la faire passer pour plus stricte qu'elle ne l'était. Les cheveux libres montrerait qu'elle était ouverte, mais si elle s'agitait trop, elle allait galérer le lendemain pour les démêler. Quel choix complexe... Elle finit par opter pour la chevelure lâchée, et comble de l'extravagance, y piqua des plumes noires.
Ses parents n'auraient pas apprécié qu'elle ai cela dans sa coiffure pour le soir de Noël, mais ils n'étaient pas là. Ils ne seraient plus jamais là. Cette pensée lui tira une bouffée de tristesse, mais elle se souvint de son mascara : il n'était pas waterproof ! Elle cessa alors de se lamenter, de crainte que des larmes coulent et saccagent son maquillage, puis s'assit sur son lit en attendant la venue de Rémy.
Celui-ci arriva peu après. Elle le salua, un grand sourire aux lèvres, détailla sa tenue puis ils partirent ensemble au Bal de Noël.

Spoiler:
 


Mahaut, aux côtés de Rémy, arriva dans la salle à manger qui servait alors pour le Bal de Noël. L'ambiance semblait être lancée : il y avait de la musique, des gens qui parlaient et d'autres qui dansaient. L'endroit avait l'air sympathique.
L'adolescente balaya du regard les invités. Les couples trainaient ensemble, parlaient, dansaient parfois. Certains étaient tout à fait normaux, d'autres tout à fait étonnants, notamment une petite naine qui se tenait à côté d'un borgne albinos, ou un top-canon avec une sorte de poupée Barbie aux cheveux roses -quel mauvais goût ! Mais étaient-ils vraiment ensemble ? Il n'y avait que le fait qu'ils étaient côte à côte qui lui avait dit cela, et ils ne faisaient rien d'habituel à des couples. Non... Mahaut devait s'être trompé.
Certains garçons étaient plutôt beaux, d'autre franchement moins -mais qu'est-ce qu'il faisait là, l'espèce d'obèse hideux et difforme ? Et niveau fille, il y avait de tout : deux miss à la crinière rose -dont une gothique ! Mondieumondieumondieu...-, une bombe blonde qui semblait furieuse, une autre borgne, une naine...


Dernière édition par Mahaut de Clairlac le Dim 28 Déc 2008 - 20:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trù3 r3b3l $4t4n1$t3 !1!!11
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Elthy
-
0 / 1000 / 100

• Age : 136
• Pouvoir : Faire apparaître de l'eau sucrée à la fraise
• AEA : Lé shiouaoua c tro kawaii surtou av3k dé z4b1t de rebelz lol !!
• Petit(e) ami(e) : UN SEUL ? Mais vous me prenez pour qui ?

Messages : 787
Inscrit le : 12/05/2008

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Dim 28 Déc 2008 - 14:57

(Sindy)
Toujours ce "La la la la" irritant qui jouait, qui s'infiltrait dans les pensées de Sindy, elle avait presque envie de le chanetr à voix haute maintenant. Heureusement, elle avait une volonté de fer en ce qui concernait sa réputation: cette chanson n'était définitivement pas assez rebelle pour qu'elle puisse la chanter à voix haute en public. Sindy, contastant un peu trop tard qu'elle avait l'air de s'amuser, se renfrogna. Sourire n'est pas rebelle, sourire n'est pas rebelle, sourire n'est pas... Oh mince. Elle avait regarder ses alentours comme si ça l'interessait. Elle devait se reprendre en main, si elle continuait ainsi, les autres croiraient qu'elle n'était pas totalement indifférente à l'attention qu'on lui portait. L'indifférence est rebelle, l'indifférence est rebelle, l'indifférence est REBELLE !

Citation :
Malheureusement, pour alourdir son cas, elle venait de surprendre Sindy en train de papillonner bien trop gracieusement à son gout sur la piste, et a travers sa frange qu’elle recoiffa d’un mouvement de tête, ses yeux lançaient des éclairs venimeux. Jalousie.

Oui mais bon, comment pouvait-elle rester indifférente quand on la regardait d'un air aussi envieux ? Heureusement pour Sindy, les sourires ironiques faisaient partie de cette catégorie de sourire qui sierent à la gothikattitude rebelle. Contente de pouvoir exprimer sa supériorité, la jeune fille décocha un magnifique sourire hautain plein d'ironie et de mépris. Enfin, c'est ce qu'elle avait l'impression de faire. En réalité, elle venait de lancer un regard langoureux et un sourire suggestif à Garry. Sindy avait les reflexes trop rapides: les cheveux courts de Garry et son allure garçonne lui avait tout de suite changer sa position et son allure, bien que son cerveau sache parfaitement que la personne aux courts cheveux blonds étaient une fille. Et en plus Garry portait une robe et des chaussures à talons rouges, ce qui prouvait que Sindy avait des reflexes débiles. Contente de son effet qu'elle pensait dédaigneux et fier, la gothique se retourna pour entraîner de nouveau son cavalier dans des interminables tourbillonements sur la piste de danse.

Citation :
Une fille aux cheveux blonds avec des mèches roses -Yepeeeee ! Une autre membre du club des cheveux roses !- dansait joyeusement, dans sa robe noire. Gothique... Berk. Pourtant, sa chevelure n'inspirait pas du tout cette idée. Mais peut-être était-elle comme Petra qui, parfois, pour s'amuser, s'habillait de façon extravagante, délirante, pour le plaisir. Il fallait qu'elle se renseigne, car le caractère des gothiques lui avait toujours déplu, avec le look et leurs paroles "Genre je suis un mega-dépressif de la vie ! Ce soir, je vais me taillader les veines au cimetière après avoir sacrifié un bouc !"

Ah tiens, cette fois c'était une autre abonnée aux cheveux roses qui la contemplait. Sûrement une autre sataniste ou gothique, en plus elle portait une courte robe noire ! Et elle portait même des escarpins de la même couleur !! Sindy crût voir en elle une âme soeur. Oh, comme elle avait envie de partager ses impressions sur tous ces gens complètement nuls qui peuplaient le pensionnat! Et elle devait prévenir la fille au cheveux rose qu'il y avait une sérial killeuse tueuse de gothique ! Et peut-être que Sindy pourrait enfin trouver une camarade d'infortune pour se taillader les veines avec des vrais crayons pointus le soir. Avec un vrai grand sourire - au diable l'indifférence, elle avait trouvé une camarade de bataille!- elle se dirigea vers Petra, en pleine conversation avec un beau blond à tomber par terre. Oh my god ! C'était vraiment un TOTAL BEAU GOSSE. En chemise noir, avec des CONVERSES. Oh my Devil quoi (c'est plus rebelle que oh my gosh), so fashion. D'ailleurs, il ne faisait pas vraiment attention à Petra qui tentait apparemment d'arranger les affaires du couple du beau gosse. RE-OMG ! C'était pas le cavalier de la blonde à qui elle avait lancé un regard 'ironique et hautain' ? De toute façon, il avait l'air de s'être disputé avec sa cavalière, ce qui voulait dire qu'à cet instant-là c'était un BEAU GOSSE SANS CAVALIERE. Oubliant le pauvre Denny qu'elle avait forcé à danser, Sindy se dirigea gracieusement vers la fille aux cheveux roses (camarade de bataille) et le beau gosse blond (elle espérait bien qu'il l'inviterait à danser). Faisant bien attention de mettre ses atouts en valeur, Sindy lança à Nao un sourire langoureux -volontairement, cette fois-, avant de se jeter sur Petra

"Salut~~ J'adoooooore trop ta coiffure, c'est fashion comme pas possible ! Et omg ta robe tu l'as eu où *O* ? Ah ouais au fait je m'appelle Sindy !! Tu trouves pas que ma robe elle est vachement rebelle ? Mais je pensais que peut-être je devrais rajouter des rubans roses, tu penses quoi ? Et c'est quoi ton name à toi hein hein ?"

En prenant bien garde de ne pas se faire entendre du beau-gosse-blond-trop-beau-omg, elle rajouta en chuchotant à l'oreille de la fille aux cheveux roses:


"Et lui, c'est qui ce beau mec ?"


Dernière édition par Sindy X. Darklord le Dim 28 Déc 2008 - 15:01, édité 4 fois (Raison : La la la la~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Dim 28 Déc 2008 - 15:57

Jamais deux sans trois, comme on dit.

Enfin, plutôt jamais un sans trois, vu que les deux emm... ennuis qui arrivèrent ensuite à Owen furent presque simultanés.

Récapitulons. Premier ennui, voir son ex avec qui il n'était pas resté en très bon termes.

Deuxième ennui.


Jessicarameletchocolat a écrit:
« Quoi ? »

Owen déglutit. Comment lui expliquer qu'il ne tenait pas à revoir son ex ? Il fallait bien sûr passer outre ses sentiments envers Emily, pour expliquer la situation à Jessica de la manière la plus flatteuse pour elle. C'était le genre de fille à piquer des crises de jalousies même sans tenir au garçon avec qui elle était, juste parce qu'elle était plutôt possessive. Ce mec il est à moi, c'est mon pantin, et y a que moi qui ai le droit de le faire souffrir. Owen savait très bien que la jeune fille le considérait dans cette optique, mais à vrai dire il s'en fichait un peu. Sauf qu'il ne voulait pas de discussion houleuse sur le thème des ex un peu envahissantes ( malgré elles, j'avoue, vu que c'est Owen l'accro 8D ). Il commença donc ses explications.

« En fait ... Euh tu vois la fille là-bas ? Bah... »

Jamais deux sans trois, hein ? Troisième ennui.
Pas trop loin de lui, un blondinet l'interpella. Un blondinet pervers qu'on pourrait sans problèmes qualifier d'enfoiré. Nao. Il le connaissait à peine, mais s'était vite fait une idée de la personne. Apparemment il ne s'était pas trompé.


Naouillelafripouille a écrit:
« Heey Oweeen Emilyyyy ! »

Nao sautillait en levant les bras dans leur direction, et Owen n'eut pas d'autres choix que de se tourner vers lui. Il eut un sourire désolé envers Jessica, pour bien lui montrer qu'il n'avait pas le choix et était bien obligé d'aller vers ce crétin. Il remettait à plus tard l'explication sur Emily. A plus tard, ou à tout de suite d'ailleurs. Nao, crétin, crétin, crétin ! Il se doutait bien que ce n'était pas anodin, qu'il devait bien être au courant de la situation. Sous des dehors innocents ( hum hum ) Nao était bien fourbe.

« Salut Nao. Je te présente Jessica. Jessica, voici Nao. »

Il haussa un sourcil envers la fille aux cheveux roses, se demandant un instant si c'était sa cavalière. Mais après tout il s'en foutait. Tout ce qui lui importait, c'était que Emily décide d'ignorer royalement l'appel puéril de Nao, et ne vienne pas. Si elle ne venait pas, ce ne serait qu'un mauvais moment à passer en compagnie d'un crétin fini. Si elle venait ... euh, joker ?
Revenir en haut Aller en bas
Hybride rancunière.
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Angie
-
0 / 1000 / 100

• Age : 26
• Pouvoir : Découvrir le passé des autres.
• Petit(e) ami(e) : Hahahaha. LOL.

Messages : 2932
Inscrit le : 16/02/2007

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Dim 28 Déc 2008 - 18:18

Emily avait à peine accordé un regard à Owen, et ce depuis le début. Dès qu’elle l’avait remarqué, elle s’était résolument tournée et ne lui avait montré que son dos. Ne me regarde pas. Il lui semblait pourtant, parfois, sentir ce regard qu’elle voulait éviter, sur ses omoplates nues. Elle s’appuya contre la table et respira profondément. Calme. Caaaalme. Il va pas te bouffer, et toi non plus tu vas pas le bouffer. Respire.

Ensuite, c’était au tour de Nao. En réalité elle l’avait remarqué depuis le début, mais lui, elle n’essayait pas de le fuir : c’était impossible. Il bougeait tant qu’il lui semblait partout. Et comme sa planche à pain de cavalière lui rappelait étrangement quelqu’un, elle avait du mal à s’en détacher. Souvenirs, souvenirs, hein…

Et comme jamais deux sans trois, tadadadaadam mesdames et messieurs le meilleur pour la fin, le grand, le magnifique MORGAN. Qui avait réussi l’exploit de cumuler 4 bourdes en moins de cinq minutes. 1 : la laisser. 2 : aider une pouffe. 3 : lui proposer de danser. 4 : avoir spécifié à Mily qu’il ne danserait pas avec elle. Clap, clap, on applaudit, félicitations, vous voilà titulaire d’un « regard numéro 2 » toute la soirée. En espérant que ça vous plaise !

Elle croisa les bras et se renfrogna, et ignora le borgne qui dansait avec l’autre garce. Non mais pour qui elle se prenait celle là ? Avec une robe pareille c’était normal qu’elle tombe, jusqu’à preuve du contraire les habits aussi LOUCHES ça aidait pas à courir hein… Et puis vu les chaussures à talon, hein, vive les baskets, non mais oh, ça au moins c’est pratique et je t’emmerde si tu aimes pas. Elle hésita un vague regard vers les deux qui dansaient et faillit avoir le geste puéril de faire semblant de vomir.
Dégage.
C’est le mien. Salope.

Elle vit le pécheur revenir de ce qui allait le perdre, et ne bougea pas d’un pouce, atrocement vexée dedans son petit égo. Ou comment froisser l’ego d’une égocentrique en deux secondes top chrono. Elle se dérouilla immédiatement quand il lui prit la main, et elle le fusilla du regard (regard numéro 1 : JE TE HAIS CONNARD) lorsqu’il lui annonça qu’ils danseraient.

Quelques secondes à peine, une nouvelle chanson se déclencha, pas plus vieillotte que la précédente. Around the World, rien que ça. Irk, le La la la allait lui rentrer dans la tête pendant des jours et des jours… Purée, mais comment qu’elle craint trop, cette soirée.

Citation :

"Euh encore desole je... Enfin, on n'humilie pas quelqu'un de la sorte."

    « Mgggn » fut la seule réponse qu’il obtint.


Elle se laissa entraîner par Morgan sans une once de bonne volonté, et elle jeta un coup d’œil à la pouffe. Bon, elle était avec N…

Avec Nao. OHMAGAWD. D’abord Morgan, maintenant Nao. Bon bon bon elle avait pas fini de lui chourrer ses « amis », l’autre débile, hein ?! Elle se sertie d’une œillade de très très mauvaise humeur, et, raide, détourna la tête, pour croiser le regard d’Owen. De mieux en mieux. Elle avait l’envie grandissante de partir, surtout lorsqu’elle vit l’atroce pouffiasse qui était avec son ‘‘ex’’. Elle devait faire au moins du D, cette blondasse. Eh bien dis donc, il avait vite changé de goût, le loupiot.


Citation :
« MA PAROLE, ESPECE DE TARE ! VA TE FAIRE FOUTRE DETRAQUE EN RUT ! JE VAIS...JE VAIS TE…TE... »

Oulah, la blonde qui accompagnait Nao était au moins aussi polie qu’elle si ce n’était plus. Quelle joie, quelle poésie dans ses propos. Elle la soutenait mentalement, bien qu’elle ignore son nom, et lorsque la fille planta Nao avec un magnifique bras d’honneur qu’elle trouvait génial, elle leva un pouce vers elle. Yes. Génial. Peut-être une alliée potentielle ? Elle sourit à cette idée et en oublia le baiser dérobé par ce débile. Bon, passons.

Elle contempla avec horreur Nao prendre un verre d’un liquide non identifié et le boire cul sec, direct. Elle faillait lâcher Morgan – qu’elle ignorait depuis le début de la danse et pour quelqu’un plus doué en baston qu’en danse arriver à suivre le rythme sans regarder son cavalier c’était ardu.


Citation :
« Heey Oweeen Emilyyyy ! »

Oh, merde.
Owen se dirigea vers lui à contrecœur, et elle resta là, comme une conne. Putain, putain, putaiiiin tout sauf ça. En plus elle allait devoir demander à Morgan de rester là ce qui serait complètement hypocrite au vu des faits qu’elle lui reprochait.


    « … »


Bon.

    « Attends moi là, je vais voir cet abruti sinon il va me harceler. Je reviens. Et ne drague pas une autre pouffiasse. »


Cette dernière remarque semblait s’appliquer autant à elle qu’à l’autre imbécile aux cheveux roses, et pour faire passer la pilule, un sourire en coin lorsqu’elle déliait ses doigts de ceux de Morgan.

Bon.
Paix.
Qui a un drapeau blanc ?

Une mitraillette ou un gilet pare-balle ça me convient aussi, hein…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://memoriae.deviantart.com/
Sectaire iguano-stellairienne
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Mooney
-
0 / 1000 / 100

• Age : 23
• Pouvoir : Persuasion
• AEA : Marmotte la Marmotte
• Petit(e) ami(e) : EMRYS SULWYYYYYYN <3

RP en cours : LA VIE EN ROSE (Claris Linden)

Messages : 1647
Inscrit le : 09/11/2008

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Dim 28 Déc 2008 - 20:27

Grmblmblh... Nao avait décliné sa proposition. En plus, il n'avait pas même fini sa phrase. Pourtant, vu la réaction de sa cavalière, ça risquait d'être dur de réparer tout cela. Alors pourquoi n'avait-il accepté ? Ah oui, c'est vrai : Petra s'était prise l'un des pires râteaux attrapables du monde, devant une tonne de gens... Et mince. Le beau gosse s'éloigna, sûrement en direction du buffet. Il allait donc s'occuper lui-même de la situation et... QUOI ?! Mais pourquoi il est revenu aussi vite ? Avec un verre d'alcool dans les mains, en plus ! Sans lui en avoir ramener un ! Le monstre ! Raaaaaaaaaaah ! Ensuite, il apostropha, d'une voix absolument crétine, deux personnes. Un certain Owen et une certaine Emily. Petra reconnut alors la naine qui accompagnait le borgne qui l'avait sauvé. Elle s'appelait Emily donc...
L'adolescente aurait bien aimé s'excuser de sa critique de tout à l'heure auprès d'elle -après tout, son cavalier l'avait sauvé alors cela aurait été sympathique- mais elle avait décidé d'ignorer Nao qui ne lui avait pas apporter de boisson. Elle s'était donc écartée de quelques pas de Top-Canon, à regret tant il était sublime, et avait les yeux rivés vers la piste de danse. C'était dur, mais il le fallait...
C'est alors que l'espèce de gothique à mèches roses remarqua la jeune fille et, en un rien de temps, fut à ses côtés, sur ses chaussures à talons et dans sa robe noire très très très très très très courte. Elle lança un regard séducteur à Top-Canon, puis s'intéressa à Petra en lui disant une série de phrases interrogatives, affirmatives, exclamatives... Elle les avait dit rapidement, avec des expressions que la miss venue du futur ignorait -"OMG" ?-, d'autres tirées d'autres langues -"Name" ?- ainsi qu'avec une syntaxe douteuse. Cela étonna d'abord Petra, mais cela lui plaisait. Cette fille n'était pas une gothique, ou du moins, pas dans sa tête. A la limite, une pseudo-gothique, ce genre de filles très extravagantes, un peu comme Petrou' mais concentrées sur la couleur noir. Cela plut énormément à l'adolescente. Elle répondit alors, presque au tac-au-tac :


"Saluuuut ! Merci ! Et j'adore tes mèches, ça te fait un de ces looks ! Ma robe ? Aucune idée, elle est à ma voisine de chambre. Je sais pas qui c'est, mais elle se fringue vachement bien ! Ravie de te rencontrer Sindy ! Clair ! Elle est trop canon ta robe ! J'suis pas trop goth', je préfère changer de look quasiment tout le temps par contre. Et avec des rubans, elle aurait été mega trop sublimiful, mais c'est déjà génial comme ça ! Et mon name, c'est Petra Amalia !"

Elle décocha alors un grand sourire à Sindy. Elle semblait super sympa cette fille ! Enfin quelqu'un avec qui elle allait pouvoir discuter potins, looks... En plus, elle aussi était une adepte des cheveux roses ! Pas autant qu'elle vu qu'elle n'arborait que quelques mèches qui commençaient à s'éclaircir, mais elle adorait cela aussi ! Miracle !
Sa nouvelle meilleure amie de la mort qui tue -c'était clair qu'elles allaient devenir amies avec tous ces points communs ^^- lui chuchota alors à l'oreille quelques mots... Ainsi, elle aussi trouvait que Top-Canon était top et canon ? Yepeeee ! Encore un nouveau lien entre elles !


"J'en ai aucune idée. C'est sa cavalière qui est venue me parler, j'ai un peu sympathiser avec eux et puis voilà ! Mais il est trooooooop canon, hein ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdunecookivore.blogspot.fr/
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Dim 28 Déc 2008 - 22:52

[j'ai pas d'image \o/]

C’était peut-être bête d’avoir accepté d’aller à cette soirée. Edwin le lui avait recommandé pourtant. C’était apparemment pour son bien, car il ne connaissait pas encore beaucoup de gens malgré le temps qu’il avait passé dans ce pensionnat. Déjà un an, si ce n’était pas plus. Sa vie ici était en général, qu’une succession de malheurs en plus. Quand il sentit cette vague de noël approcher, il eut un haut-le-cœur assez important. C’était horrible d’être ici, mais c’était autant horrible d’être ailleurs. N’était-ce pas lui qui avait décidé de quitter sa maison, sa famille, la ferme et tout ce qu’il avait pour enfin être libre? …

Libre dans une nouvelle prison… Il n’avait changé que le mal de place au final, ou c’était plus cette nouvelle place différente qui lui faisait tout aussi mal.

Rémy alla retrouver Mahaut. Elle était belle, il ne put s’empêcher de sourire. Il avait l’impression de ne pas la connaître… en fait, à bien y réfléchir, il ne la connaissait pas vraiment. En arrivant dans la salle de bal, là où il y avait la piste de danse, le jeune homme eut chaud tout d’un coup. C’était dû à l’anxiété. Il était très mal alaise, et attendait avec déception le moment où il devrait dire à sa cavalière qu’il avait été si stupide… Pourquoi il était obligatoire de venir en couple à cette soirée de toute manière? Qui avait décidé de cette loi? Rémy chercha des yeux une des personnes qui avait organisé ce bal plus ou moins incongru. Au moins, les pensionnaires semblaient s’enthousiasmer et bien s’amuser avec la musique, le buffet et tout le tralala.

Et en plus, ce n’était pas tous les jours qu’ils pouvaient s’habiller plus chique… En fait, si. Ils le pouvaient réellement tous les jours puisqu’aucune contrainte ne les en empêchaient, mais bon, cette fois au moins, il y avait un motif; ce qui était chose rare. Même Rémy s’était bien vêtu. D’habitude, lui qui ne faisait que porter des pyjamas… Cette fois-ci, il avait un long manteau en cuir qui lui donnait des épaules très carrées, un gros foulard rouge sang qu’il avait trouvé sous son lit, des gants, une ceinture noire, des pantalons ordinairement noir, mais toute de même élégants, et une T-shirt rayé blanc et noir pour ne pas avoir trop froid sous son manteau.


Mahaut a écrit:
Mahaut, aux côtés de Rémy, arriva dans la salle à manger qui servait alors pour le Bal de Noël. L'ambiance semblait être lancée : il y avait de la musique, des gens qui parlaient et d'autres qui dansaient.


Rémy regarda celle qui l’accompagnait s’émerveiller en voyant tant de diversité. Au début, quand il venait d’arrivé, il croyait qu’il avait atterri dans un endroit de possédés de Satan… Il en riait un peu aujourd’hui, ayant réalisé qu’il n’existait qu’en fait différentes époques… Pour sûr, si un jour il retournait chez lui, il aurait du mal à se passer de tout ce qu’il avait découvert grâce à ce manoir horrible.

- Je vais nous chercher à boire si tu veux?

Un peu de liquide aiderait sûrement notre bon vieux Rémy à se dénouer la langue, mais il attendrait. Il n’allait quand même pas commencer ce petit jeu de « je-me-sauve-on-se-retrouve » maintenant, et rien que pour prétexte débile qu’il ne fallait pas qu’on le touche jamais sinon il allait devenir somnambule et risquerait de se faire très mal dans les rêves ou les cauchemars de ces chers PIitiens… surtout dans une pièce comme celle-ci où il y avait une foule o.o.

- Au fait, Hermine est pas là?

Rémy venait de remarquer que la bestiole de la jeune femme n’était pas près d’elle, et cette absence faisait bizarre, comme un vide. Et les millions de lalalalalalalalalalalalalala qui commençaient à lui pomper son oxygène, il espérait que la chanson achève sous peu, juste pour le respect de ses pauvres oreilles... À en croire qu'il avait jamais écouté autre chose que de la vlase et du classique, lui! ... Ouais, sans rire.
Revenir en haut Aller en bas
Barbie (violeur de hérissons)


+
Masculin -
0 / 1000 / 100

• Age : 28
• AEA : Chu
• Petit(e) ami(e) : \o/ \o/ \o/ \o/ \o/

Messages : 811
Inscrit le : 17/02/2007

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Dim 28 Déc 2008 - 23:36

On l’adulait, on le présentait, on l’insultait silencieusement. Mais pourquoi ne parlaient-ils pas tous très haut ? Pourquoi personne ne déclarait très fort : Nao tu m’emmerdes, Nao t’es trop beau, Nao t’es qu’un sale type, Nao fous-moi la paix, Nao enfoiré, Nao viole-moi par terre ( dans le temple ).
Quel bande de…de…
Il ne trouvait pas de mots, à vrai dire il n’en cherchait pas. Ses pensées étaient tout aussi absurdes qu’eux, un sourire mauvais s’écoula sur son visage. Pourquoi sa tête valsait ? Ces dizaines de pour et quoi s’abattaient les uns après les autres au fond de sa gorge. Petit à petit, plus aucun ne désiraient de réponses, rien qu’un amas de désirs stupides s’amassaient.
Le jeune homme baissa le regard vers Petra et Sindy. Mignonnes, il leur décocha un ricanement et un battement de cils, c’est si peu, mais certaines personnes aiment ça. Pas beaucoup d’appétit, lui si.


« Ravi de vous plaire mesdemoiselles, on fera connaissance plus tard si vous le voulez encore. Je vous laisse…un instant. »

Et en les délaissant il délaissait ses questions, sa moral, l’alcool ( en était-ce ? ) lui martelait la tête. C’est ce qu’il pensait.
D’un pas fluide, sa démarche l’amena plus près de Owen qui s’approchait accompagné de sa bombe toxique montée sur talons modèle à retardement avec perruque blonde, amusant. Un vague enchanté lui traversait les lèvres tandis que ses yeux papillonnèrent de l’illusion de revue ELLE faite femme vers Emily. Qui n’avait pas l’air de bonne humeur, elle ne l’était jamais.


« C’est merveilleux que nous soyons tous réunis, mais Emily tu
devrais éviter d’autant t’abîmer les yeux à me mépriser, je n’ai encore rien fait, ah pardon j’oubliais nous sommes Noël. »

Nao tu aimes faire des bêtises, tu aimes laisser les salles dévastés, croulantes sous tes affaires.
Sa main saisit le pied du verre de champagne, qu’il brisa. Fixant un instant son reflet déformé par la glace, le bout de verre éclaté vint s’appuyer sur le dos sa main. Il l’entailla sans hésiter, en y dessinant puérilement un cœur. Toute l’hémoglobine déversée fut attrapée par la partie du verre intact.


« Et à Noël je me dois de te faire un cadeau, attrapant la main presque translucide de la rouquine, il y enferma de force son cadeau, inutile de me remercier, j’adore servir ton masochisme, tu pourras en servir à tes copains. Moi tu sais ce que je voudrais comme cadeau ? »

Se relever en chancelant doucement, un peu comme si on manquait de s’écrouler. Mais non, rien ne peut nous détruire, tant que l’on reste stupide.
L’arrogance saisit la taille mince de sa magnificence ( ici dite Owen ). Ce qu’il pouvait être grand, droit, en apparence évidemment, tout était en apparence dans cette scène. Il la voulait mélodramatique, lançant un regard amusé à Owen sa main vint caresser la joue de celui-ci.


« Que tu me laisses toucher à ces choses que tu prétends aimer, tu as fait la même pour moi non ? »

Et ses lèvres prirent furieusement les siennes. Rouler une pelle n’a aucun terme scientifique ou élégant, donc nous nous contenterons de faire dans le pas très propre. Forçant peu sympathiquement le jeune homme à prendre possession de son visage, à échanger des surplus de salive, pour peu il lui aurait dévoré ce surplus de chair rosée.
Pathétique, mais fier, des larmes d’on ne sait où lui venaient. Soit de la rage, soit de la fourberie, soit du pouvoir grisant qui est de faire du mal aux autres. Nao se sentait bien, pourrissant le corps sublime de l’élève sérieux et correct qu’était Owen. Lui faire partager cette saloperie que détestait Emily, bien fait pour elle na.

Nao n'avait pris qu'un fond de vodka dans son verre, l'alcool devait certainement circuler automatiquement dans ses veines, un alcool que nous nommerons Nao-pure-saleté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hybride rancunière.
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Angie
-
0 / 1000 / 100

• Age : 26
• Pouvoir : Découvrir le passé des autres.
• Petit(e) ami(e) : Hahahaha. LOL.

Messages : 2932
Inscrit le : 16/02/2007

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Lun 29 Déc 2008 - 0:05

C’était vrai, après tout. Elle méritait tout ce qu’il lui arrivait. Elle pouvait pleurnicher, elle pouvait gémir et se plaindre, reporter la faute sur Nao, tout était de la sienne.
Mais elle ne l’avouerait jamais, stupide enfant qu’elle était…

Gâchons nos vies, fusillons les entre le champagne et la vodka, et buvons en cadence avec leur requiem.

Elle se traîna donc auprès du blond. Elle avait tant cherché à se débarrasser des charges de ce qui la suivait depuis près d’un an qu’elle avait fini par se persuader qu’elle le haïssait. Ah, le mensonge était devenu un art chez cette enfant, visiblement…


    « … »

Lorsqu’il prit la parole, elle sentit suinter l’ironie. Elle fronça les sourcils, et se demanda tout à coup pourquoi il les avait appelés… tous les deux. Oserait-il… ?

CRIIC

Un crissement horrible, un éclat de verre, Nao avec une coupe à vin brisée en deux. Elle ne comprenait pas encore. Mais que faisait-il ? Mais que… Mais que… Qu’est-ce que ce malade faisait ?! Qu’est-ce… Non.
Non.
NON !
Lentement, elle le vit dessiner ce cœur sur le dos de sa main, et elle porta ses mains à sa bouche, couvrant son nez. Cesse de respirer… Cesse de…
Trop tard. Game Over. La partie humaine avait trop repris le dessus, elle avait besoin de respirer, maintenant. Remercie la ou maudis là, le résultat était là. Elle pouvait encore supporter, mais elle le vit déverser son sang dans la coupe, avant de lui arracher la main de son visage et de lui mettre de force le verre dans celle-ci. Elle demeura figée, le regardant avec des yeux écarquillés.


    « Mais… t’es… malade ?! » souffla-t-elle, horrifiée.


Comment pouvait-il faire quelque chose d’aussi stupide ? Elle se retint de baisser les yeux, et elle laissa tomber la coupe qui explosa à ses pieds, tachant ses chaussures et ses collants du sang du blondinet. Elle porta les deux mains à son visage une nouvelle fois, et se bouchait le nez le plus fort possible. N’y pense pas, n’y pense pas… D’ailleurs ça tombait bien, Nao lui offrait une source de distraction de choix. Il ne trouva rien de mieux à faire que de saisir Owen et de lui rouler un de ces patins.

Putain. Putain.
Je déteste cette soirée.

Elle ne comprit pas immédiatement le sens de sa phrase. Mais… Elle porta sa main gauche à sa poche, comme par réflexe, et attrapa le paquet. Elle le sortit. Il n’était pas bien gros, peut-être cinq centimètres sur six, et elle le posa sur la table.


    « Ton cadeau. »


Elle se disait peut-être tous les jours qu’elle le détestait, le fait de lui prendre un cadeau n’avait peut être qu’une seule signification : qu’elle était tellement mythomane qu’elle ne s’en souvenait même plus… ?
Le requiem sifflait dans ses oreilles. Il n’existait pas, mais il lui semblait l’entendre. Comme elle entendait les battements de son cœur, comme elle entendait de plus en plus fort ceux de celui de Nao.

Non…

Nao fit un mouvement vers elle lorsqu’il relâcha Owen, et sa main passa devant elle.

Trop tard.

Elle ne réfléchissait plus et ses instincts prirent le dessus. Il n’était plus question de secret à présent. Qu’est-ce que ça pouvait lui faire après tout, ils étaient tous dans la difficulté, enfermés, et sans moyen de communiquer avec les autres. De l’extérieur. Elle ne réfléchissait même plus à ça, tout ce qu’elle pensa, ce fut « attrape la main ». Elle se jeta en avant, attrapant le cœur gravé de Nao entre ses doigts, léchant le sang qui dégoulinait encore un peu, nettoyant la plaie. Elle l’immobilisait contre le mur, et mettait toute sa force d’animale sur lui.
Ne pars pas.


Reste ?

Non, ce n’est pas le moment.

Elle releva ses yeux quelques secondes vers lui, et sembla hésiter. Peut-être… peut-être pas ?
Tant pis.
J’ai tout foiré. Autant foirer jusqu’au bout. Et c’est ainsi qu’elle mordit la main de Nao, aspirant son sang comme une sangsue. Elle resta là quelques secondes. Des secondes qui dépendaient de tout. Si elle allait trop loin, elle le tuait. Si elle s’arrêtait rapidement, il n’aurait pas besoin de perf.
Sinon…

Une rancœur inutile qui lui pesait, des mensonges qui s’entassaient comme des pierres dans son estomac, et la sensation de s’étouffer. Peut-être uqe ça aussi, elle le simulait. Peut-être simulait-elle tout depuis le début, d’ailleurs…

Bah.
A quoi ça servirait de le savoir, à présent ?
C’était trop tard.

Elle était plaquée contre lui, son bras lui barrant ses clavicules et la naissance de la gorge, sa main dans sa bouche.

Désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://memoriae.deviantart.com/
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Lun 29 Déc 2008 - 11:21

    Pff, ouais elle voyait bien la fille là-bas. Elle avait quel âge hein ? Et puis c’était quoi par apport à son cavalier ? Et puis, une illumination lui vint- surement à grâce à sa science infuse. C’était une PRETANDANTE ! Elle voulait Owen. Mais il en était évidemment hors de question puisque le dit garçon était venu au bal avec Jessica et pas avec cette rousse. Ce qui voulait dire qu’Owen n’en voulait pas. Ha, quel dommage. Il était évident que la fille n’avait ni le magnifique corps de Jess’, ni son esprit logique. D’ailleurs, elle n’avait rien à envier aux autres puisqu’elle incarnait la perfection.

    C’est alors qu’un garçon la sorti de son plan pour éliminer cette petite débile –aussi, il faut le préciser, une fille avec des cheveux de cette couleur ne pouvait qu’être moche et bête. Il criait et appelait Owen et une certaine Emily et tous ces cris étaient accompagnés de grands signes. Son cavalier se dirigea vers lui et Jessica le suivit. A partir de maintenant, elle ne le quitterait plus d’une semelle vu que la fille aux cheveux roux le convoitait.


    Owen Hellert a écrit:

    « Salut Nao. Je te présente Jessica. Jessica, voici Nao. »

    Elle envoya un regard « rayon laser rose » comme dans Flirting game au prénommé Nao. Ce qui voulait dire que ce n’était pas parce qu’elle était venue au bal avec Owen qu’elle lui avait juré fidélité jusqu’à la fin de sa vie… Parce que c’était un humain du sexe opposé.

    La fille qu’Owen avait montrée s’avançait vers eux. Emily alors.

    Jessica resta spectatrice de l’échange. Ne comprenant qu’un mot sur deux. Regarda Nao se perforer la main et offrir un verre de liquide rouge à Emily. Le verre tomba, éclaboussant le sol et les chaussures de Jess’. HORREUR ! Ses chaussures. Mais elle oublia vite des pieds quand elle vit Nao embrasser goulument son cavalier. Presque du viol. C’était quoi cette bande ?

    Lorsqu’Emily sauta sur Noa, Jessica recula, la faisant plonger encore un peu plus dans le sang.

    C’était trop compliqué.

    Elle se remit à côté d’Owen, se disant sûrement que c’était le moins cinglé.


    « Tu m’explique maintenant ? »

    Ce n’était peut-être pas le meilleur moment…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Lun 29 Déc 2008 - 20:56

Autant préciser direct. Owen n'avait rien pigé aux insinuations louches de Nao. Pauvre Nao. Mais bon, son plan " Gâchons la soirée de personnes innocentes \o/ " ne s'arrêtait pas là. Alors on s'en fout un peu, sauf que Owen allait devoir continuer à vivre dans le mensonge. Comme c'est bête. Il sursauta quand Nao s'entailla la main, jetant un coup d'œil à Emily. Histoire de voir comment elle réagissait. Visiblement pas très bien. Il eut une expression de mépris envers Nao. Si celui-ci ne connaissait pas la véritable nature de Emily, il était à plaindre. Si il le savait... il méritait totalement ce qui allait lui arriver.

Sauf que Owen se trompait. Ce qui allait arriver allait bien arriver. Mais plus tard. Juste après un évènement pour le moins ... désagréable.

Nao bondit presque sur Owen, et celui-ci, malgré ses réflexes sur-entraînés, ne réagit pas directement. C'était trop surprenant. En présence de son ex et d'une véritable bombe ( même si ce n'était pas son genre, il pouvait au moins lui concéder ça ), il venait de se faire rouler un palot par un type chelou qu'il connaissait à peine. Il voulut lui foutre un coup de pied dans le ventre, lui sortir un « Mais t'es malade ou quoi ?? », se frotter la bouche en lui décochant un regard furieux.... il n'en eut pas le temps. La bouche de Nao se décolla de la sienne, et il rouvrit les yeux. Il ne s'était même pas rendu compte qu'il les avait fermés. Merde alors. Ça devait venir de ses réflexes de super petit ami quand des filles qui l'horripilait mais avec qui il sortait pourtant, l'embrassait en le prenant au dépourvu. Merci réflexes de Super Petit-Ami. Grâce à vous je suis passé pour un crétin : D

Donc, je disais, il ouvrit les yeux. Et ce qu'il vit le laissa cloué sur place.

Pour résumer la situation : Emily avait la main de Nao dans sa bouche.

Pendant une folle seconde, Owen envisagea de laisser Emily vider Nao de son sang. Pour se venger, na !
Et puis il vit son teint livide, et comprit que si il ne réagissait pas, personne ne le ferait - ou ne pourrait faire quelque chose - et que ce con mourrait dans d'atroces souffrances. Ouais, ce con, je maintiens. Mais il ne méritait pas la mort pour autant.



Notre chère paumée a écrit:
« Tu m’explique maintenant ? »

Owen ouvrit la bouche pour lui répondre que ce n'était pas le moment, et plaqua sa main sur sa bouche. Si il disait ne serait-ce qu'un mot, il allait se mettre à gerber, sûr. Autant faire simple et efficace.

Il décocha un coup de poing sur la tempe de Emily, juste histoire de l'estourbir, puis l'attrapa et ouvrit sa bouche. Les dents de Emily étaient plantés dans la main de Nao, qu'il arracha sans ménagement. Il fit signe à Jessica de s'occuper de lui ( bon, ça l'amuserait pas trop mais la compagnie d'un beau gosse était tout ce qu'elle recherchait, non ? ) et flanqua une bonne baffe à Emily. Il respira un bon coup, pour évacuer sa nausée, et lui lança d'un ton assassin :


« T'es devenue dingue ou quoi ? Ce type ... merde, tu lui as dit ? A un crétin pareil ? T'es .. t'es malade. T'as vu à ça t'as mené, de faire confiance à un type pareil ? »

Parce que oui maintenant il en était sûr, Nao était au courant. Ça lui ressemblait tellement de faire ce genre de conneires. Et de rouler des pelels à de pauvres mecs innocents., aussi. Mais bon, il se vengerait un autre jour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Mar 30 Déc 2008 - 0:15

Deux heures moins le quart. Rikka dormait.
Trois heures dix. Rikka se réveille.
Quatre heures vingt-cinq. Elle regarde paresseusement l’heure.
Cinq heures treize. Il pleut. Elle se renfrogne et écoute vaguement la discussion d’Eva et Helen, assise sur le rebord de la fenêtre ouverte malgré le froid.
Cinq heures quatorze. Elle descend et la ferme, les deux autres ont froid.
Six heures cinquante deux. Elles commencent à se préparer, sous l’œil endormi de la junkie.
Sept heures cinq. Elles sont toutes descendues, il ne reste qu’Helen et elle, et en plus elle n’a pas commencé. Oh oh.


Elle réalisa brutalement et descendit de son petit nuage.

    « Ihhh chuis pas prête ! » s’exclama-t-elle, mais son pyjama et ses chaussettes dépareillés témoignaient pour elle.


Elle se releva brusquement de son lit et arracha le casque avec lequel elle écoutait de la musique depuis une bonne heure, avant de sautiller vers son armoire. Quoi mettre, quoi mettre, quoi mettre…
Oh non, en plus elle sentait le mal de ventre s’insinuer dans son estomac, mais elle ne pouvait pas aller à la fête en étant shootée… Aïe, aïe aïe que faire… Elle fouilla dans ses tiroirs cadenassés et chercha le petit sachet qui pourrait lui accorder un court répit. Allez, où t’es… Elle finit par le trouver, et elle fonça vers la salle de bain. Elle ouvrit la porte à la volée et la referma d’un coup de pied en arrière, s’agenouillant devant le lavabo. Elle ferma les yeux quelques secondes avant de les ouvrir et de s’observer.
Elle était laide.

Elle avait des cernes sous son regard éteint, et ses dents qui jaunissaient peu à peu, malgré tout le dentifrice qu’elle écrasait dessus. Il lui semblait même qu’elle retombait dans l’acné, tout ça en six ridicules petits mois… En plus elle était certaines qu’elle était en train de se bousiller les veines, et les petites tâches sombres avaient de plus en plus de mal à partir, tant elle les sollicitait, incapable de se trouver des veines sans Ritchie. Ses cheveux étaient crépus et mal lavés, et elle prit sa décision rapidement. Un rail, et après une douche.

Elle se le tapa vite fait bien fait, s’attarda un peu pour aspirer les miettes pour pas en gâcher et laisser de traces, et elle rentra rapidement dans la chambre, attrapant son peignoir, pour sans même s’arrêter foncer dans la douche, animée d’une énergie nouvelle et artificielle qui n’effacerait pas ses cernes pour autant.

Elle glissa sous la douche et se lava consciemment les cheveux, si bien qu’il était déjà vingt-sept quand elle sortit de la salle de bain. Elle poussa une nouvelle fois avec violence sa porte, et tomba sur Helen.


    « Helen, Helen, au secours, est-ce que tu peux me coiffer s’il te plaît ?! » geignit-elle, se rendant compte qu’elle était COMPLETEMENT en retard.


Celle-ci accepta de bonne grâce et Rikka la remercia deux ou trois fois, et elle s’assit sur le fauteuil devant la glace. Pendant qu’elle la coiffait, elle fouillait dans les trousses à maquillage pour trouver quelque chose, n’importe quoi, avant de tomber sur un gloss. Il lui semblait qu’il appartenait à Eva ou peut-être Helen voire Chiara vu qu’elle paumait ses affaires un peu dans toutes les chambres car c’était une VIP et qu’elle allait dans TOUTES les chambres de ses amies, et comme elle était amie avec TOUT LE MONDE ça en faisait beaucoup de chambres à visiter.

Elle serra Helen dans ses bras en lui murmurant qu’elle lui sauvait la vie et se dépêcha d’enfiler son pantalon, ayant déjà mis sa tunique avant qu’Helen lui tripote les cheveux pour les relever et les attacher par une pince. Elle avait une tunique blanche avec des dessins d’arborescences dessus et un slim noir dessous, avec des ballerines blanches.

Bon.
Courage.

Elle descendit en courant, manquant de tomber à chaque marche, et en remerciant encore une fois Helen lorsqu’elle la croisa dans le hall, elle avisa sa montre.

Huit heures dix.

Noooon…

Elle se précipita dans le couloir de la salle à manger, et chercha Keiko du regard. Il n’était nulle part. Bon, il devait déjà être rentré…
Elle entrebailla la porte et risqua un coup d’œil. Ah, le voilà ! Elle poussa la porte, son cadeau dans le sac qu’elle avait en bandoulière, et elle afficha le plus joli sourire qu’elle arrivait encore à faire.

Citation :
"Bonsoir, Rikka."


    « Salut ! »


Elle se fit prendre la main par Keiko, et elle sentait son contact chaud. Puis elle releva les yeux et observa sa tenue.


    « Tu es très beau » fit-elle, se rhabillant de son sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Mar 30 Déc 2008 - 0:33

  • Marian


Content de sa bonne action de la soirée (il en faut peu), Marian étirait ses lèvres dans un mince rictus de joie nommé aussi sourire, alors que la petite amie qu’il vantait depuis peu arrivait vers eux. Quelque peu en retard, à cause de soucis vestimentaires songea-t-il vaguement. Ce n’est pas comme s’il avait vérifié sa montre toutes les cinq secondes, où douter de sa venue. Helen poser un lapin, pourquoi pas un lapin qui pose pour Helen… Bon celle-ci n’est pas terrible, mais Marian n’est pas exclusivement génial.

« Ravissante, c’est joli le rouge dans tes cheveux. » Et il n’est pas non plus dans le premier top pour sortir des compliments génialissimes. Mais sincères cependant, en réalité il aurait désiré ajouter que sa coiffure faisait un peu blanche-neige, mais il jugea cela un peu trop candide.

En plus donc d’être ravissante, grâce à elle sa précédente prédiction se réalisait, ce à quoi il décocha une œillade discrète à Allen. Celui-ci d’ailleurs refusant son avis indispensable et bienfaisant, sur les thèmes musicaux de la soirée. Quel fourbe, de plus il l’apostrophait encore d’un nom féminin, certes très mignon mais pas pour le moins déplaisant.

« Ah l(a) haine ! C’est pas très sympa, quelle ingratitude »

Soupira-t-il en faisant mine de regarder ailleurs. Tout en dérobant à la volée une fraise dans le buffet personnel de son très cher Didier égoïste et jaloux –parfaitement-. La tendant évidemment non pas donc à ce grossier personnage sans gratitudes, mais à SA ravissante ( répétition ) petite amie ( idem ) Helen.
-

  • Nao


Nao jubilait, ricanait intérieurement du regard de Jessica, de celui affolé d’Emily. Moi malade ? Il n’y avait qu’elle pour sortir de telles rhétoriques, comme si elle ignorait les réponses à ses questions. Ouh la menteuse, elle est amoureuse.
Les yeux fermés d’Owen, qu’il aperçut entre deux battements de cils, cela aussi c’était grisant. Séduisant de voir même l'espèce d'élite sans faute, céder face à sa séduisante stupidité. Bien que ça ne devait pas être le cas.
Et enfin la scène rapide, alors qu’il relâchait son amant improvisé, sa main se faisait tout aussitôt voler par une autre. Embrasser à pleine dents, la douleur fit hurler sa peau, et son visage se tordait sous les larmes et les mèches blondes le voilait, un cri sourd retenu dans la gorge. L’espèce de type crétin de malade qu’il était riait, doucement.


« Te... l...lave pas trop vite les dents... c’est tout ce que tu vas gard...er de ma magni...ficence -salope-. »

Souffla-t-il difficilement, songeant sérieusement à s’évanouir. Mais à son plus grand bonheur super glowy boy venait de le sauver en décochant un coup à Emily. Et en bon super héros il lui sortait tout de suite sa moral à deux francs, genre c’était le danger. Genre.

Des spasmes turbulents secouèrent ses épaules, s’adossant au mur, son dos glissa tout le long pour qu’il puisse s’asseoir. Se braquant, tremblant et la tête dans les genoux, ses yeux observaient la lueur du pendentif de son collier elle le charriait. Se trainant lentement de droite à gauche, lui montrant à quel point elle elle pouvait bouger librement et profiter du rythme dansant de la fête. Alors que lui se retrouvait mutilé et demeurant.
Tenant sa main meurtrie dans l’autre, il semblait refuser toutes tentatives de soins, même de la part de Miss PI 2008-2009, son sang circulait déjà bien assez, inutile d'exciter qui que ce soit. De toute manière son regard se troublait.
Ses lèvres tremblaient, pourquoi ? Ah non zut pas cette question. Quelle femme celle-ci, toujours à revenir. Voilà pourquoi la conscience est au féminin.


« FOUTEZ-MOI LA PAIX BANDE DE MALADES ! SI VOUS SUPPORTEZ PAS MA TRONCHE ET MES MANIERES FOUTEZ-MOI LA PAIX J’AI RIEN DEMANDE ! » Sa phrase s’écrasa dans un sanglot, puis le jeune homme en pleine crise d’adolescence retardataire (les morsures de vampire ça réveille un peu) se calma, gémissant tout seul comme un grand dans son minuscule espace de mur. Une scène ridicule, où il resplendissait à peine. Rien, se mot résonna dans sa tête, comme une sentence, lui aussi se mettait à mentir. Quoique, le mensonge avait toujours délié sa langue, mais lui au moins il arrivait à être heureux avec.
Revenir en haut Aller en bas
Hybride rancunière.
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Angie
-
0 / 1000 / 100

• Age : 26
• Pouvoir : Découvrir le passé des autres.
• Petit(e) ami(e) : Hahahaha. LOL.

Messages : 2932
Inscrit le : 16/02/2007

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Mar 30 Déc 2008 - 1:32

Emily ne comprenait plus. Emily ne cherchait plus à comprendre.
Elle aspirait le sang de Nao, et puis voilà. Il n’y avait pas à chercher plus loin. C’était ainsi, un point c’est tout. Elle était dans cet état second qui l’avait poussée à mordre la main de Nao, ce qu’elle n’aurait jamais fait si elle avait été « soi-même » ou plutôt la personne qu’elle montrait aux autres.


    « Que… »


Elle se prit un violent coup dans la tempe, qui l’étourdit en même temps de l’éveiller de ce songe. Que se passait-il… ? Elle sentit une main puissante contre laquelle elle ne put lutter l’arracher de sa prise, et la tirer en arrière. Qui était-ce ? Son esprit embrumé n’arrivait pas à cheminer vers la seule conclusion logique ; il n’y avait qu’une personne capable de le faire, et c’était pourtant son « ex petit ami ». La gifle la sortit entièrement de son engouement, et elle cligna des yeux. Owen. Bien sur. Comment osait-il après tout ce qu’il s’était passé ? Il l’assassina de sa réplique qu’elle écouta, la tête baissée et la bouche tordue en une moue haineuse qui n’attendait qu’on la provoque pour répliquer deux fois plus fort. Comment pouvait-il contredire ses choix ? Elle avait fait confiance à Nao plus de trois ans, cette confiance était révolue. Et alors. C’est mon problème, pas le tien, dégage.

    « Fous moi la paix, Owen. Arrête de toujours tout contrôler » murmura-t-elle, ne se donnant même pas la peine de lui jeter une œillade agressive, jugeant son ton suffisamment venimeux.


Elle se détourna de lui, et n’eut pas le temps de se relever que ses yeux remontèrent vers le corps secoué de Nao, qui semblait nerveux et au bord de pleurer. Nao, pleurer ? C’était elle la menteuse et la pleurnicheuse, lui c’était le beau gosse que tous devraient aimer car il embellissait les gens avec son espèce d’aura bizarre qui rendait tout le monde beau. Il rayonnait tout le temps, avec ses sourires complètement hors de propos mais qui étaient si déplacés qu’ils faisaient rire à leur tour…
Où était il ?

Et elle, où était-elle ?

Son cri lui fit l’effet d’un mistral violent.
Il ne voulait pas d’elle ?
Qu’il crève.


    « Espèce de con, c’est toi qui m’a cherchée, t’as récolté ce que tu méritais. T’étais TRES BIEN au courant de CE QUI ALLAIT SE PASSER, fit-elle en haussant le ton, t’avais qu’à pas faire l’ABRUTI. »


Son ton était monté crescendo et elle déversa toute sa haine, toute sa colère envers les reproches qu’elle jugeait injustifiés envers sa personne dans ce dernier mot, cette ultime insulte avant que le silence n’empoigne sa gorge et la torde pour qu’elle le respecte.
Elle ne pleurait même pas.

Elle ne pleurerait plus devant lui, après tout.
C’était terminé. La toile des mensonges qu'ils avaient tissée ensemble pour maintenir leur lien s'était rompue.
Baissons les rideaux, ôtons nos costumes. Tous deux, nous avons perdu.
Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://memoriae.deviantart.com/
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Mar 30 Déc 2008 - 11:05

    Après de longues minutes à ne rien comprendre, Jessica n’eut aucune illumination et ne comprenait toujours rien. Alors qu’Owen ne répondait même pas à sa question –diantre, comment ose-t-il ?-, elle le vit se mettre la main devant sa bouche. Et, en observant un peu mieux la scène, elle comprit qu’Emily bouffait la main du garçon. Le cannibalisme n’est pas réglementé, il me semble. Elle devint un peu blanche mais n’eut pas le temps de faire autre chose vu que son cavalier envoyait un coup de point sur la tête de l’anthropophage.

    Owen « s’occupait » d’Emily et lui fit comprendre qu’elle devait prendre soin du garçon. Ouais, bon ok, et elle devait faire quoi pour l’aider ? Elle prit une serviette en tissu qu’elle trouva sur la table pour mettre autour de la blessure. Pff, tant pis pour lui.


    Nao a écrit:
    « FOUTEZ-MOI LA PAIX BANDE DE MALADES ! SI VOUS... »

    « Vas te faire voir »

    Elle s’assit sur une chaise. Elle ne prit pas la peine de crier, mais la phrase était audible. Donc, elle s’assit sur une chaise qui se trouvait autour de la piste de danse. Surement pour ceux qui était fatigué. Mais Jessica n’était pas fatiguée, elle était choquée qu’on ne fasse pas plus attention à elle. D’abord Owen et puis Nao. Et puis qui encore ?

    Là où elle se trouvait, tout le monde s’engueulait de manière très convaincante. Parce qu’il ne fallait pas faire ci. T’es bête ou quoi ? Fallait pas faire ça.

    Jessica commençait à s’ennuyer ferme. Elle observa les gens aux alentours. Eux non plus, ils n’étaient pas intéressants.

    Elle prit le bras de son cavalier et le tira un peu. Comme un enfant qui embête sa mère quand il veut rentrer lors d’une soirée parfaitement ennuyeuse.


    « J’m’ennuie. »

    Le tirant encore un peu plus elle ajouta :

    « Ah, aussi, tu te laveras les dents ? »

    J'existe, occupe-toi de moi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   Mar 30 Déc 2008 - 11:11

Tout s'enchainait bien trop rapidement pour Monsieur Morgan. Il avait propose a sa cavaliere de danser, encore enivre, peut-etre hypnotise par cette musique entetante. Il reprit soudainement ses esprit lorsque la voix nasillarde de Nao retentit, apellant les anciens tourteraux du pensionnat, a savoir Owen et Emily. Celle-ci, apres lui avoir fait la tete pour ce qu'il avait fait, ce qu'il trouvait un minimum justifie, tourna la tete et apres un moment de silence decida de repondre a l'appel de Nao. Morgan perdit toute attitude chaleureuse et lui lacha les mains. "Ne drague pas une autre pouffiasse". Elle etait bien placee elle... N'etait-ce pas elle qui allait voir un chippendale blond qui l'avait depucelee, plutot avec son gre, et qui allait papillonner des yeux et rougir en voyant son ancien petit ami et ce.. type? Morgan ricana juste assez fort pour qu'elle l'entende alors qu'elle se detournait de lui. Vas y, fais nous le coup du triangle amoureux, qu'on rigole un bon coup. La vie d'Emily ressemblait a une sitcom, et elle en redemandait. Allez, faites moi souffrir, encore plus, oui, c'est tellement bon, allez, faites moi pleurer, faites couler le maquillage que je n'ai pas eu le temps ou l'envie de mettre, faites moi enfouir mon visage entre mes mains et m'enfuir devant tous. Allez, faites moi souffrir.

Stupide. Elle etait totalement stupide. Elle etait comme tous les humaines, apres tout. Elle, Owen, Nao, pink-hair... Tous les memes, tous profondement aberrants, tous humains. Morgan s'adossa au mur de la salle. Lui aussi etait profondement idiot, il s'etait mele d'affaires qui en rien ne le concernait, et cherchait le reconfort en quelqu'un d'autre. Trouver un quelconque reconfort en une autre personne... Qui avait bien pu lui mettre cette idee saugrenue en tete? Il ne pouvait deja pas compter sur lui meme... Morgan regarda le sol de la salle. La musique retentissait toujours, entetante. Lalalala, allez, souris a la vie. Sourire. Je ne souris que lorsqu'il y a une raison. Et il n'y en a pas. Bon, quand est-ce qu'elle revient, Emily ? Le garcon ne voulut pas la regarder, au depart. Il se disait que si il voulait avoir des nouvelles de sa cavaliere, il ne pouvait en chercher que lui meme, jamais Emily ne le tiendrait au courant de quoi que ce soit apres tout, et quelqu'un? Lui parler? Ah Ah. Bonne blague. Comme si quelqu'un voudrait bien affronter son regard haineux et ses sarcasmes. Comment verraient-ils ce garcon qui venait de s'asseoir sur une chaise, les autres qui dansaient sur la piste ou se restauraient au buffet...? Ils verraient un garcon habille sobrement, aux cheveux presque blancs, un borgne. Ils voyaient deja tous la blessure exterieure que lui avait infligee la vie. En quoi voudrait-il parler aux autres? Pour leur montrer les autres blessures? Il n'etait pas exhibitionniste comme l'etait Emily. Il n'avait pas a partager, et deja trop de personnes etaient au courant. Ils verraient une solitude presque volontaire, ils sentiraient l'aura menacante qu'il degage. Ne m'approchez pas, si vous venez vous serez expose au pire des rabats-joie. Bon, et elle fait quoi Emily, elle drague ses chers amis, elle decide de faire une partie a trois avec ses deux types?

Ils n'etaient pas si loin en plus ces trois imbeciles. Il n'avait qu'a detourner le regard du sol pour les voir se "parler". La notion de dialogue etait assez speciale lorsque l'on parlait d'Emily qui communiquait par grognements ou de Nao... Qui etait juste Nao. Et celui-ci decida de faire preuve d'encore plus de cretinerie qu'a l'habitude en se mutilant le dos de la main afin d'en remplir un verre. Morgan leur adressa un regard purement decourage. Il n'y avait decidement plus rien a faire de ces deux la. Et Nao qui embrassait Owen, c'etait la fete a present. Trop bien, faisons des orgies de sang devant tout le monde alors qu'Emily voulait - lui semblait-il - garder le secret. Trop bien embrassons Owen devant sa cavaliere qui avait l'air d'ailleurs plus que vulgaire. Trop bien, soyons ineptes, vains, vaseux, insenses, imbeciles. Tous les adjectifs ne sauraient determiner le degout que ressentit Morgan de cette scene. Cretin. Il ne savait meme pas pourquoi il avait parle a Nao, pourquoi il avait DAIGNÉ lui adresser la parole en songeant ne serait-ce qu'un seul instant qu'il aurait pu etre apte a l'ecouter. Cretine. Il ne savait meme pas pourquoi il continuait de parler a Emily, elle qui demandait toujours plus de souffrance, elle qui cherchait a s'enfoncer de jour en jour dans l'abrutissement le plus complet. Elle s'attachait des poids aux chevilles et s'etonnait de ne pouvoir remonter a la surface. Lorsque les poids se nomment Nao ou Owen, on ne se pose plus de questions. Autant le froid Owen etait plutot sense, autant Nao...

Morgan regardait la scene sans vraiment la regarder. Il se sentait completement hors du sujet, il n'etait absolument pas concerne par ce qu'il se passait. Emily etait certes une... "amie", mais il ne se sentait pas du tout implique dans ses histoires de coeur, de cadeaux, de frequentations. Emily mordit la main de Nao. Il fallait s'y attendre. Il fallait s'y attendre... Morgan detourna le regard de la scene, totalement degoute par ce qu'il voyait. La nature d'Emily avait toujours ete attirante pour son regard, fascinante presque, mais melee a ce contexte, elle lui donnait la nausee. Cette fete en entier etait ecoeurante. Plus qu'Emily, Nao, Owen. Tout le monde. Ils sentait en lui l'envie de hurler aux gens combien cette fete etait immonde, il voulait secouer les gens, leur rendre la conscience qu'ils avaient perdue en se rendant a cette bringue atroce. Qu'est ce qui l'empechait de partir? Emily lui ferait la tete, si il fuyait... Elle avait tant insiste... En meme temps si il ne s'etait absente qu'un court moment, elle s'eternisait avec ses betises. De toutes facons, il pourrait partir personne ne s'en soucierait, personne ne le remarquerait, perosnne ne le regretterait.

Le borgne jeta un regard a l'assemblee qui dansait, se tremoussait sur ce lalalala hypnotique. C'etait tout aussi obtus de danser pour rien. A quoi serviront ces mouvements, sinon a vous rendre ridicules? Il y en avait qui ne savaient meme pas danser, tout comme lui d'ailleurs mais lui avait quand meme limite les degats en s'en abstenant une fois qu'il s'etait rendu compte a quel point c'etait inenarrable. Encore, auparavant, les danses de salon avaient quelque chose de charmant, une petite touche de piquant qui remonte la sauce bien fad, c'etait encore passable. Lorsqu'il voyait ce brun bouger obscenement son corps en jetant un regard aigu a un blond degingande qui tenait une jeune fille ebahie dans ses bras, il ne pouvait que se lamenter sur le sort du peu de dignite que l'humanite avait conservee jusqu'a present et qui perdait toute valeur en cette fete. Ce bal etait la concentration de tout ce qu'il detestait : sentiments exacerbes, tenues immorales, espece d'atmosphere sourde et sensuelle qui tournaient les sens de ceux qui n'avaient pas les deux pieds bien a terre et dont il avait ete la victime quelques minutes. A present il s'etait attache des enclumes aux pieds histoire de ne plus s'envoler et balayait la piece de son oeillade critique.


"Pourquoi je reste la, moi..."

Morgan se prit la tete entre les mains. Pourquoi restait-il la, oui, la a regarder les batifolages d'adolescents en manque et a ecouter cette musique lassante qui finissait par lui battre les oreilles ? Morgan se frotta les yeux avec fatigue. On aurait dit un pere ayant insiste pour surveiller la fete que tenait sa fille et depasse par tous ce qu'ils avaient invente. Il appartenait a une autre generation deja alors qu'il avait dix neuf ans, tout comme d'autres, il appartenait a un autre monde, lui qui respirait pourtant le meme air trop charge de sucreries et d'aigreurs. Il detailla un peu les autres. Pink discutait avec une fille d'autant plus vulgaire qu'elle s'habillait comme une catin du dix neuvieme siecle et s'etant partiellement teint les cheveux en rose. Les deux font la paire, hein. Elle etait assez occupee avec sa nouvelle amie, il n'allait pas lui parler. De toutes facons, qu'allait-il bien pouvoir lui dire? Il allait ressembler a un stalker, a la talonner ainsi toute la soiree. De toutes manieres, elle etait tout aussi plate que les autres, ils n'etaient qu'ombres a son regard, ombres qui bientot s'evanouiraient dans leur anonymat.

Resumons: Un pauvre type s'asseoit et decide de descendre en fleche tout ce qui lui passe sous le regard. C'etait un peu la situation actuelle de Morgan qui, delaisse par sa cavaliere et ne sachant pas trop si partir arrangerait les choses avec elle, etait dans une sorte de flottement incertain entre la haine et la fatigue. La haine, cela oui il la ressentait bien. Ces etres abjects, ces choses vaines, ces lumieres aveuglantes... Ce n'etait pas l'endroit en lequel il se sentait le mieux. Morgan jeta un autre regard vers la petite saynette des tourments d'Emily. Il ne levait pas un petit doigt pour l'aider, de toutes facons quoi qu'il fasse il etait inutile. Etant vampire, Emily etait bien plus forte que lui et pouvait le tuer d'un claquement de doigts, Owen semblait controler la situation, etant.. chasseur de vampires, non? De toutes manieres, cela ne le concernait pas plus que ca. Et Nao dans tout cela? Libere de l'emprise d'Emily, il s'etait mis a crier qu'il etait mal aime, ou quelque chose comme ca. Cependant, quelque chose etait en plus de tout ce qu'il avait vu de cet homme a present. Il pleurait. Il devait avoir eu la peur de sa vie et il ne s'en remettait pas. Morgan ressentit presque de la pitie pour cette pauvre chose dont le beau visage etait souille par les larmes et le ressentiment. Foutez moi la paix. Il etait bien place pour le dire, n'etait-ce pas lui qui avait apelle Emily a la rescousse? Pitoyable. Morgan ne sourit meme pas du desarroi de Nao, qui etait pourtant amusant a voir et surtout exceptionnel pour un homme comme lui. Le jeune homme trouverait bien une occasion pour se moquer allegrement de lui. Il garda a l'esprit le visage perdu du garcon qu'il haissait tant tandis qu'Emily faisait la morale. Elle etait mal placee elle aussi, elle avait bien craque devant tout le monde, heureusement que personne ne semblait l'avoir remarque plus que ca. Et lui dans tout cela? Il n'etait que le voyeur qui ne voulait pas prendre part au spectacle malgre les exhortations de la situation. Il aurait pu calmer le jeu, dans son etat il savait qu'il ne ferait qu'empirer leur petit jeu. Cela ajouterait-il du piquant? Cela ne serait que plus stupide encore.

Qu'est ce qu'il foutait la? Le lalala devenait de plus en plus hypnotique, stressant, Morgan se crispa sur sa chaise. Que personne ne m'approche, voulait dire son regard, son attitude prostree. Il tremblait a present? Cela voulait dire qu'il fallait bien qu'il parte. Il fallait qu'il sorte d'ici au plus vite, qu'il prenne un livre et lise le reste de la soiree. Il etait oublie, de toutes facons. Il etait sur le cote et tout le monde s'en fichait. Autant Emily que Pink, autant Nao que Keiko. Tout le monde se fichait bien de ce qui pourrait bien lui arriver. C'etait de sa faute, aussi. Il ne voulait pas qu'on l'approche, mais tout en lui criait a l'aide. Il etait desagrable, haineux, il detestait autant son prochain que lui meme, c'etait de sa faute si perosnne ne venait lui tendre la main et il le savait. Il avait toujours ete celui qui aux fetes de l'ecole etait sur le banc a regarder les autres et a en penser le plus de mal possible, il avait toujours ete celui qui medisait en face et qui ruminait de sombres pensees. Le scenario ne faisait que se repeter, amis ou pas, il etait a l'ecart. Les autres etaient blancs, il etait noir, les autres choisissaient la pomme, il choisissait la poire, les autres dansaient, il restait assis sur une chaise en attendant un changement qu'il n'etait pas sur de souhaiter. Il etait celui qu'on laissait et qu'on oubliait, il etait celui qui n'etait pour les autres qu'un moyen de rallumer le feu des tensions. Il ne vivait que pour lui, en theorie, il ne vivait que pour ses pensees, en pratique il ne faisait que demander de l'aide, de la quemender, la mendier. Et il s'aveuglait, et il detestait, haissait, rejettait, s'ecoeurait lui meme en imagniant les pires choses, en passant la realite a travers son kaleidoscope qui faisait tout voir de travers. Il n'etait rien qu'un pauvre type assis sur une chaise, nerveux, sans savoir ce qu'il voulait. Il disait detester, au fond il allait toujours voir les autres. Il disait rejetter, au fond...

Morgan baissa la tete. Ses yeux le piquaient. Et voila, a present il voulait pleurer. Il etait le premier a etre excecrable, a hair sans savoir, a faire des generalites, a trembler, lui qui voulait etre aussi fort que le roc... Je vous deteste tous, je me deteste plus que tout. Je suis misanthrope mais egoiste, je me deteste, je cherche les autres. Complication. Contradiction. Je ne veux pas danser. Je danse. Je ne veux pas voir. Je regarde. Je ne veux pas aimer, je cherche l'affection, au fond. Je ne la trouve pas, alors je deteste. Je repousse. Ne me touchez pas, ne m'approchez pas, ne me parlez pas, ne me regardez pas. Il etait pitoyable, lui entre tous. Il ne lutta pas plus contre son inconscient. Le Morgan solide comme la pierre s'etait brise et ce des son entree au pensionnat. Emily. Eux, elles... Tous s'etaient evanouis, le laissant seul. Mais la, il n'aurait plus personne a qui se raccrocher. Il voulait meme de la main de Nao sur son epaule, tant que ce n'etait pas celle de personne qui l'avaient trahis. Et encore... Peut-etre avaient-ils une bonne raison. Il avait ete BETE, il avait laisse sa mere qui avait fait une betise sous le coup de l'alcool, il l'avait detestee cordialement alors qu'elle demandait de l'aide. Il avait ete STUPIDE, il avait laisse tomber Kim alors qu'elle l'aimait, alors que ce fut la premiere et la derniere a ne pas le laisser, un jour ou l'autre, sur le bord du chemin. C'etait la seule qui aie voulu ouvrir les yeux de Morgan. Il avait ete juste pire qu'un humain, et voila la monnaie de sa piece.


"..."

C'est bon, il pleurait. C'etait le gamin sur le banc de l'ecole qui pleurait, c'etait l'amour perdu qui deversait d'ameres larmes, c'etait le misanthrope qui se voilait la face et se retouvait soudain devant toute la realite de son comportement. il etait stupide. Stupide. Stupide. Morgan Poulenc est l'etre le plus abject de cette fete, au final, Morgan Poulenc devrait simplement etre autre part, seul, au lieu de gacher la fete de ceux qui s'amusaient et aimaient bouger avec ridicule, yeux dans les yeux avec ceux qu'ils appreciaient ou aimaient. Tu es le plus seul, le moins aime, tu es pire que Nao ou que tous ces gens que tu insultes. Jalousie, Envie, Depit. Il voulait juste etre a leur place et rire insouciemment au lieu de pleurer seul en sachant pertinemment que personne ne viendrait le secourir. Amertume, Solitude, Abandon. Il etait juste le plus seul, et c'etait de sa faute. Tout de sa faute.

[Pile 4 pages 8D]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Hors-Jeu ::. :: Tiroirs scellés :: Archives :: Évènements terminés :: Bal de noël-
Sauter vers: