AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'argent, c'est la vie (à peu de chose près) [ANGIE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


+

MessageSujet: L'argent, c'est la vie (à peu de chose près) [ANGIE]   Dim 16 Mai 2010 - 1:01

Le jour se levait à peine, et déjà le soleil de mai perçait le ciel nocturne aussi efficacement qu’un coup d’aiguille. Malgré tout, il ne faisait pas très chaud, et elle n’avait, cette fois-ci, aucun châle à resserrer sur ses épaules ; elle était parvenue à trouver des vêtements, accrochés là, à une poignée de porte, sans qu’elle sache pourquoi (pour la seule et unique bonne raison qu’elle n’avait pas eut l’idée de lever la tête vers la plaque qui affichait FAUSTINE HERSANT). Elle avait alors revêtu la robe ambre, retroussées les manches dentelées sur ses coudes, et s’était sanglée dans le corset chocolat, sans penser à se laver –quelle idée !

Puis comme le jour se levait, elle était sortie, songeant à la nuit qu’elle aurait le temps de rattraper plus tard, d’un sommeil tranquille : elle prenait relativement bien l’annonce de sa captivité, plutôt parce qu’elle ne réalisait pas vraiment. Ca lui semblait une bonne alternative à la peine de mort, et par-dessus tout un excellent divertissement : elle jugeait en avoir grandement besoin, aussi elle ne s’inquiétait pas, pour l’instant. Elle espérait simplement qu’on ne brise pas les vitres de son boui-boui...ce serait embarrassant...peut-être que la poussière protégeait le verre...? Ca, elle en avait, de la poussière !

Elle commençait à grommeler toute seule à propos d’un ménage de printemps impossible jusqu'à ce qu’elle lève la tête de ses chaussures –elle portait toujours ses bottines boueuses- et aperçoive le reflet du soleil sur la surface du lac, quelques centaines de mètres plus loin. Elle lâcha une exclamation d’émerveillement puis un soupir satisfait en portant ses poings sur ses hanches charnues. Elle resta quelques minutes ainsi, les paupières plissées, puis secoua la tête d’un air résigné et reprit sa marche tranquille en direction du bord de l’eau.
Elle avait un jour habité au bord de la mer ; et si elle se souvenait de l’odeur humide du sel, du sable qui crissait sous les talons de ses chaussures, de l’écume glacée qui s’émoussait à ses pieds les soirs d’hiver, elle se rappelait également avec nostalgie de la fortune de François Cartonnet –c’était bien ce qui leur avait permis d’y vivre, d’ailleurs. Oh...une noyade ! Quelle triste façon de mourir, hm !

Toujours en direction du lac, Faustine marchait tranquillement, un sourire réjoui animant son visage cerné.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: L'argent, c'est la vie (à peu de chose près) [ANGIE]   Dim 16 Mai 2010 - 2:50

Il faisait frais, il faisait beau.
Il faisait chaud, il faisait laid.

Temps en demi-teinte, tout comme Leah. Elle était affalée contre un grand saule pleureur au bord du lac. Elle avait étendu une grande nappe et, assise sur elle, elle démontait ce qui était sans doute l’ordinateur d’Allen – volé lorsqu’il avait les yeux tournés. Elle avait décrété que c’était un objet totalement dépassé, et avec des composants piqués un peu partout et une petite touche de pouvoir, elle le bricolait joyeusement.
Joyeusement, ce n’était peut-être pas le bon mot, mais… tant pis.

Elle releva la tête, surprise, quand une fille tout droit sortie du XIXème siècle lui faisait face – ou presque ; elle la voyait à travers les branches tombantes du saule désespéré. Elle fronça ses sourcils dépigmentés, et fit la moue. Elle ne la connaissait pas, et vu le nombre d’alliances qu’elle avait aux doigts…

« T’es paumée ? » fit-elle avec beaucoup de distinction tandis qu’elle dévissait une des vis. « J’m’appelle Leah. Et toi ? »

Elle se redressa et tripota son collier d’une main. S-O-C-I-A-B-I-L-I-S-A-T-I-O-N. On le lui avait suffisamment répété. Sociabilisation. Quelle blague. Ca existe, d’ailleurs, ce mot ? Leah en doutait fortement, mais n’avait pas fait de commentaires. Elle avait vraiment abusé, lorsqu’elle était arrivée ici, se repliant totalement sur elle-même. Les seules personnes avec qui elle parlait, c’était les consoles, Mail et les habitants de la chambre 2 (parce qu’elle y était tout le temps, et en général ça s’arrêtait à : « file moi les chips »). C’était sur qu’elle préférerait parler à de vrais personnes plutôt qu’à des machines comme à son habitude, donc elle tenta le coup pour le coup, évitant les préliminaires.

« Ca fait longtemps que t’es là ? Je t’ai jamais vue. »

Et là, elle était là depuis 3 ans. Ouuups. Leah força la petite voix à se taire, et elle effleura la lame du tournevis cruciforme qui devint plat. Elle vissa une nouvelle fois, et prit une grande inspiration.
Bon.
Se sociabiliser, on a dit, hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: L'argent, c'est la vie (à peu de chose près) [ANGIE]   Dim 16 Mai 2010 - 4:09

Elle passa une main dans ses cheveux débraillés, et cela suffit à lui faire oublier ses pensées précédentes ; l’esprit maintenant accaparée par sa fibre capillaire, elle ne faisait plus attention au paysage...

...Ce qui expliqua en partie son sursaut lorsqu’elle entendit la voix bourrue de Leah. Elle baissa la tête vers cette dernière, et haussa les sourcils d’un air profondément songeur. Cette fille avait les cheveux blancs. Bon, elle voulait bien croire qu’il arrive à certaines vieilles personnes de paraitre plus jeunes, mais, ehm ...? C’était une adolescente ! Ou alors elle voyait mal, et ce n’était qu’un blond très clair...ou un accident de javel...Ou un manque de victamines ? Des hypothèses toutes plus tordues les unes que les autres parcouraient alors son cerveau ravagé –bon : au moins, elle n’eut pas la présence de remarquer ses vêtements- tandis qu’elle répondait ;

- Faustine Hersant ; enchantée! ♫

Oui, des carences, incontestablement : ça expliquerait aussi sa pâleur et sa maigreur, songeait-elle; aussi, elle nota qu’il faudrait qu’elle lui propose une de ses recettes –voir même un repas entier ! Quittant ses cheveux du regard, elle plongea ses iris noisette dans les yeux bleus de Leah, et acquiesça gravement :

- Depuis cette nuit, puis elle soupira sur un ton plaintif, comme si les paroles de l’adolescente commençaient à lui faire comprendre la situation : Ah ! Un malheureux accident...Les temps sont durs !

Elle leva les yeux au ciel d’un air las, puis, jugeant incommode de rester debout face à un interlocuteur assit, elle fit de même ; penchée en arrière sur ses deux mains, elle croisa ses jambes, laissant apparaitre les lacets à rubans roses bonbon de ses chaussures. La tête tournée vers Leah, elle observait le curieux manège de ses mains agiles, avec dans ses doigts un objet qu’elle ne connaissait pas : aussi, et comme elle trouvait la question plus convenable que celle à propos de la couleur de ses cheveux qu’elle rêvait de formuler, elle demanda :

- Dites-moi...Froncement de sourcil ; qu’est-ce que c’est ? Vous allez me trouver sotte, mais je n’ai jamais rien vu de pareil... ! Enfin, vous savez, moi, je me contente de cuisiner...et de faire le café...je crois qu’on sous-estime la force que possède le café ! Elle sembla réfléchir quelques secondes et ajouta, songeuse : Et celle de la viande grillée...

Oui, vraiment ! On n’y pensait pas assez...
Revenir en haut Aller en bas
Hybride rancunière.
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Angie
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Découvrir le passé des autres.
• Petit(e) ami(e) : Hahahaha. LOL.

Messages : 2932
Inscrit le : 16/02/2007

MessageSujet: Re: L'argent, c'est la vie (à peu de chose près) [ANGIE]   Dim 16 Mai 2010 - 15:25

Leah haussa les sourcils lorsque la fille se mit à parler – elle parlait d’une drôle, très drôle de façon d’ailleurs. Elle semblait venue d’un autre temps, à pousser des ah ! et des oh ! tout le temps. Elle pinça les lèvres mais ne dit rien, tandis qu’elle s’asseyait à côté d’elle.

« Moi ça fait… trois ou quatre ans, je dirais. On perd vite le temps ici. »

Elle jeta un coup d’œil surpris aux lacets roses, mais contrairement à elle, elle ne fit pas de commentaire. Commentaire qui la scia, d’ailleurs.

« Attends là, tu viens de quelle époque, le moyen âge ?! »

Elle écarquilla les yeux, et regardant son tournevis qui n’était décidément pas du tout une merveille à ses yeux – aussi loin qu’elle s’en souvenait, elle en avait toujours vu voire touché. Ceci dit, il lui semblait qu’elle avait déjà croisé des gens d’une autres époque, et qui s’étaient retrouvés ici par hasard, bien qu’il lui semblât que la majorité étaient bien de la sienne, à quelques années près. Mais ici, on était hors de l’espace et du temps, visiblement…

« Mhh. »

Elle se pencha et acheva l’ordinateur portable, tandis qu’elle fit de l’ordre dans ses outils. Elle les tria par utilité, et tira la DS de Mail de sa poche. Elle passa ses doigts dessus, ressentant les composants, et l’alluma et l’éteignit deux ou trois fois de suite.

« Et sinon, t’as combien de maris ? » fit-elle d’un ton distrait, donnant un léger coup de menton vers les multiples bagues qui ornaient le doigt boudiné de la volupté incarnée.






Leah je te hais ~~~ ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://memoriae.deviantart.com/
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: L'argent, c'est la vie (à peu de chose près) [ANGIE]   Dim 16 Mai 2010 - 16:32

Trois ou quatre ans.
Rien que ça ! Elle allait, une fois de plus, partir dans un de ses discours interminables, mais Leah fut plus rapide qu’elle et lui posa une question, comme offensée. Faustine leva le menton, et haussa les sourcils d’un air dédaigneux ;

- Bien sûr que non ! Est-ce que j’ai l’air d’avoir 200 ans ?! Elle n’était pas certaine de la période désigné par « Moyen-âge », et elle précisa alors : Non...1843, comme tout le monde !

Sa confiance s’étiolait, mais elle gardait son visage buté, sans même remarquer que Leah ne lui avait pas répondu, l’esprit toujours obnubilé e par son café ; il lui semblait qu’elle allait en mettre, du temps, afin d’avoir l’occasion d’en refaire. Leah accueilli sa déclaration avec un « hm » morose, puis replongea dans ses circuits.

La curiosité rongeait ses pensées, mais elle avait trop d’ego pour lui demander ce que c’était ; par conséquent, elle se tut, l’esprit encombré par une bonne vingtaine de questions ; d’accord, elle sortait peu de son quartier humide –sauf pour aller au marché, trois fois par semaines, lundi, mercredi, samedi, huit heures moins le quart- mais elle n’avait jamais vu CA.
Pas à son époque, en tout cas.
...Mais il n’y avait qu’une époque, de toute façon.

Ses sept bagues étaient éparpillées sur sa main gauche ; après le décès de ses maris, elle avait cru bon de les recycler en bagues, et elle se retrouvait ainsi avec trois anneaux à l’annuaire, deux au majeur, un à l’articulaire et le dernier à l’index.
Ca permettait au moins de tromper certaines personnes ; trois fois valent mieux que sept, parfois.
Elle daigna de sortir de son mutisme, et retrouva son sourire ;

- J’en ai eut sept. Elle baissa la tête vers sa main que tentait d’escalader un scarabée, et sans relever les yeux, continua d’un ton distrait ; Charon... Elle fronça les sourcils, contrariée ; Farrel...Elle se pencha un peu, le saisit par les ailes ; Cartonnet...Puis le reposa sur l’herbe, Gassion...et l’écrasa de sa paume ; et Istrati.

Attristée, elle essuya d’un air distrait sa main sur le jupon qu’elle avait enfilé, et soupira, mélancolique ;

- Mauvais coup du sort, n’est-ce pas !

Elle quitta néanmoins rapidement son air accablé, et reprit, enjouée, s’efforçant de prendre un ton de confidence ;

- Et vous ? Vous avez un soupirant, hm ?!
Revenir en haut Aller en bas
Hybride rancunière.
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Angie
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Découvrir le passé des autres.
• Petit(e) ami(e) : Hahahaha. LOL.

Messages : 2932
Inscrit le : 16/02/2007

MessageSujet: Re: L'argent, c'est la vie (à peu de chose près) [ANGIE]   Dim 16 Mai 2010 - 17:22

Leah soupira, et jeta un regard navré vers la nouvelle venue aux hanches qui pourraient avoir accueillies 5 enfants en même temps.

« Je suis née en 91. 1991. Juste au cas où. »


Elle la regarda par-dessus ses cils, et fit la moue. Déjà qu’elle n’avait pas l’air maligne, alors si elle venait vraiment du XIXème siècle… Elle n’allait quand même pas s’embêter à lui expliquer ce qu’était une DS, non ?!

« C’est une console de jeux, un truc hyper moderne. Laisse tomber. »

Elle détourna les yeux, mais manqua de faire tomber son tournevis lorsqu’elle lui répondit à propos de ses maris.

« SEPT ?! Tu les as enchaînés ou quoi ?! Non mais t’as quel âge ?! »


Elle entrouvrit la bouche lorsqu’elle les nomma, et reporta son attention toute entière sur elle. Elle l’observa écraser cette pauvre bête avec une moue désapprobatrice, mais elle ne fit aucun commentaire, écoutant la suite.

« C’est vrai. Et euh ils sont morts de quoi ? » fit-elle, ironique. Elle se doutait bien qu’ils devaient lui avoir légué des montagnes d’or – ou les lui avoir refusées. Au choix.

Elle reprit son ouvrage minutieusement, mais faillit s’étrangler lorsqu’elle lui posa une nouvelle question, beaucoup moins stupide cette fois ci – bien qu’elle aurait encore préféré lui expliquer le fonctionnement d’un accélérateur à particules plutôt que de répondre à ce genre de… de futilités et des ragots, nan mais oh !


« Hein ?! N’importe quoi. C’est débile un mec (la preuve t'as réussi à en plumer 7 HEM). Y’a juste Mail qu’est PRESQUE intelligent, mais sinon c’est stupide. Jsuis sure qu’il leur manque des cases génétiquement. »

Elle grommela, et se rendit tout à coup compte de ce qu’elle venait de dire.

« EUUUH ça veut pas dire que je l’aime hein ! Juste que c’est un AMI. »

Espérons que cette fille était aussi demeurée qu’elle en avait l’air – avec un peu de chances, oui. Sauf que pour réussir à avoir 7 maris, fallait quand même avoir un minimum de cervelle… ou beaucoup de souplesse, mais c’est un autre débat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://memoriae.deviantart.com/
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: L'argent, c'est la vie (à peu de chose près) [ANGIE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'argent, c'est la vie (à peu de chose près) [ANGIE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Extérieur ::. :: Parc et Lac-
Sauter vers: