AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (n°17) After suite..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


+

(n°17) After suite.. _
MessageSujet: (n°17) After suite..   (n°17) After suite.. Icon_minitimeDim 13 Juin 2010 - 19:13

Un sourire se percha sur les lèvres glossées de Catalina. Sans poser plus de questions ses jambes exécutèrent une démarche rythmée derrière Nova. L’apparence de la jeune fille la fascinait. Sans doute que niveau féminité elle ne lui faisait aucune ombre, ce qui lui permettait de l’observer sans jalouser des formes plus rebondies que les siennes ou un visage plus mignon. Mais la jeune androgyne animait en cet instant une grande curiosité, aussi dans la montée des marches, les jambes masculines qui la soulevaient, et ses cheveux battants la longue nuque à la cadence de la musique persistant dans son crane, ces deux points furent observées avec intérêt.

« C’est vraiment super cool tes cheveux. »

Murmura-t-elle avec excitation une fois arrivée en haut. Bon elle n’osa pas rajouter que ça donnait un petit côté lesbienne pas très commode, car bien que peu lucide il lui restait en tête que vouloir obtenir un service de quelqu’un qu’on vient d’insulter n’est pas chose facile.

Elle se sentait assez pressée d’obtenir ce briquet, et pendant la traversée du couloir songeait déjà à si elle comptait consumer une cigarette simple ou magique. Vu la dégaine de sa nouvelle partenaire, celle-ci ne devait voir aucun inconvénient à la seconde option, en plus quoi de plus pratique pour faire connaissance. Ah la fumette, capable de réconcilier des centaines d’étudiants en perdition, les soirées narguilé, réunissant tout le quartier. Une chicha pour les gouverner tous comme elle aimait à le dire.

Pas totalement idiote, elle prit la peine de scruter les alentours, des portes à perte de vue qui laissait le paysage se répéter avec monotonie, elle espérait au moins que la chambre de Nova ne ressemblait pas à une banale pièce d’hôtel. D’ailleurs si elle avait une chambre ici ça veut dire que c’était sa maison ? Etrange. Les questions trop compliquées lui donnaient mal à la tête, aussi elle se tût intérieurement.

« J’sais que c’est un peu abusé on se connait pas et tout mais je peux me poser un peu ? On fume ensemble si tu veux, mais j’peux vraiment trop pas rentrer chez moi et ça me fait chier d’aller voir des gens là je suis taille de fatiguée…Enfin je t’expliquerai demain là j’ai un peu de mal tu vois. »


Une moue dépitée conclu sa phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Explosion d'étoiles
Nova Svanadóttir
Nova Svanadóttir

+
Pseudo Hors-RP : Angie
-
(n°17) After suite.. Empty0 / 1000 / 100(n°17) After suite.. Empty

• Age : 26
• Pouvoir : Donner la sensation d'être brûlé vif. Miam.
• AEA : Ský, un renard polaire ~
• Petit(e) ami(e) : HIV

RP en cours : - Souvenirs indésirables (Corpse Party)
- Snake, blood & fire (Gecko)

Messages : 121
Inscrit le : 24/05/2010

(n°17) After suite.. _
MessageSujet: Re: (n°17) After suite..   (n°17) After suite.. Icon_minitimeDim 13 Juin 2010 - 20:47

Elle entraîna Katie dans les couloirs, s’étant familiarisé avec l’endroit depuis qu’elle était ici. Elle avait un assez bon sens de l’orientation, mais il lui en aurait fallut un GPS intégré pour savoir parfaitement où elle allait dans cette bâtisse tordue : les filles à gauche, les garçons à droite. Elle suivait, et quand elle arrivait à la porte avec le numéro 17 dessus, c’était bon. Elle suivit donc les dédales de portes et couloirs, laissant une légère trace de fumée dans son passage. Elle se retourna subitement lorsque sa nouvelle « amie » prit la parole. Elle eut un haussement de sourcils, mais sourit.

« Merci. »

D’habitude, les gens trouvaient ça vulgaire – mais à la limite, elle s’en fichait. Elle remarqua dans un miroir, sur le mur, qu’il était temps de refaire ses mèches qui devenaient pâlottes. Elle le marqua dans un coin de son esprit, et continua d’avancer. La fille était assez jolie elle aussi, mais plus dans le genre d’Olivia la belle plante que dans le sien. Pulpeuse, pailletée, émerveillée. Elle souffla et garda un petit sourire en coin, tandis qu’elle s’arrêta finalement devant la porte de sa chambre. Elle la poussa, et entra dans son nouveau monde.
Partagée avec Olivia – quel hasard ! – et une autre fille dont elle n’avait pas une impression très marquée, son coin était à son image. Un bordel, au sens propre ou presque. Elle s’avança, et jetant ses vêtements sur son lit, elle ouvrit tous ses tiroirs. Des cliquetis de clefs inutiles, des bruit de flacons de parfum et d’alcool qui s’entrechoquaient, du fard à paupière vert qui flirtait avec l’eye-liner, des piercings de rechange, des clopes, des feuilles, son portable inutilisable, des bagues, des bracelets… Elle fouilla à l’intérieur, avant d’en sortir d’autres objets comme des petites enveloppes métallisées, sa plaquette de pilules ou des médicaments volés à l’infirmerie dont elle masqua soigneusement le nom à la nouvelle venue, les rangeant d’un mouvement ample mais presque naturel. Elle tira finalement le briquet rouge aux motifs noirs, et le tendit à la fille.


« Voilà. Prends en soin, j’en ai pas d’autres à te filer. »

Elle écouta la suite, et son sourire s’élargit.

« Tfaçons tu pourrais pas rentrer même si tu le voulais. Assieds-toi sur ce lit,
fit-elle en désignant celui de la troisième fille, et t’as quoi à fumer ? »

Bon. Cette fille avait l’air cool. Tant mieux, tant mieux. Même si elle avait l’air lente à la détente et complètement larguée – une meuf avec deux de tension quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

(n°17) After suite.. _
MessageSujet: Re: (n°17) After suite..   (n°17) After suite.. Icon_minitimeDim 13 Juin 2010 - 21:16

Comme ce que je m’imaginais, le territoire de Nova était un monstre de bordel. Assez agréable, on ne savait pas où donner de l’œil. Un sourire stupide se suspendait à mes joues, le passage du froid à la châleur les faisait rosir. J’attrapais machinalement le briquet en me laissant asseoir sur le lit.
Les connaissances seraient aisées avec le sac magique, j’en sortis notre future crime, ignorant bien sûr qu’ici rien ne m’empêchait à enfreindre les lois, encore heureux car les plus grands bonheurs de ces moments, c’était l’interdit.
Je faisais durer le suspens en ouvrant lentement les armatures, il ne me fallut pas longtemps pour en sortir un large sac en plastique refermé plusieurs fois.

« Hop sac du bonheur ! »

Rigolais-je les dents blanches éclatantes, mes ongles déchirèrent le haut et je sortais simultanément une boîte en fer, un second sac et un paquet de tabac. Prenant une voix d’hôte je présentais à Nova avec des airs de niaise mes produits, imitant les gestes de vente en les saisissant un par un.

« Beuhaire, teuch et là encore de la beuhaire mais les barettes sont déjà prêtes et je sais pas trop le contenu. »


A réflexion c’était sans doute une bonne raison de choisir les cigarettes déjà roulées, déjà parce que je n’avais pas envie de rouler les miennes, et que l’on venait de me raconter que les fournisseurs faisaient fondre parfois des pneus dans la résine de shit pour en augmenter la taille.
Je rangeais négligemment dans le sac le reste, et découvrait les roulés dans la boîte avec la tête d’une gamine de 5 ans découvrant son nouveau pony rose bonbon qui fait pipi des paillettes. Nova était vraiment cool, et ça me rendait étrangement heureuse de pouvoir tourner des joints avec elle. Ma peau frémissait, je ne sentais pas mes mèches collées à mon visage par la pluie, le briquet entre mes doigts glissaient, et j’eu mal à faire glisser mon pouce contre la roulette. Une fois, deux fois, à la troisième la flamme éclatait sous nos yeux, et je la contemplais un instant avant d’embraser le premier pétard.

« Oh attends le must du must. » Je me souvins du plus agréable de mes affaires, et une fois mon paquet de cookies dans les mains, mon dos vint se caler sans gêne contre le mur.

« Tiens à toi l’honneur Nova. » Ma main se tendit devant son visage, le joint bien calé entre mes doigts qui s’efforçaient de rester habiles.
Revenir en haut Aller en bas
Explosion d'étoiles
Nova Svanadóttir
Nova Svanadóttir

+
Pseudo Hors-RP : Angie
-
(n°17) After suite.. Empty0 / 1000 / 100(n°17) After suite.. Empty

• Age : 26
• Pouvoir : Donner la sensation d'être brûlé vif. Miam.
• AEA : Ský, un renard polaire ~
• Petit(e) ami(e) : HIV

RP en cours : - Souvenirs indésirables (Corpse Party)
- Snake, blood & fire (Gecko)

Messages : 121
Inscrit le : 24/05/2010

(n°17) After suite.. _
MessageSujet: Re: (n°17) After suite..   (n°17) After suite.. Icon_minitimeLun 14 Juin 2010 - 18:15

Lorsque Katie sortit la marchandise, Nova eut un petit sourire d’un, victorieux – car ça faisait presque 5 jours qu’elle n’avait fumé que des clopes et putain, qu’est-ce que ça lui manquait ! – et de deux elle comprit immédiatement pourquoi la fille avait l’air larguée. Elle devait revenir d’une de ces fêtes que l’islandaise adorait, dans lesquelles elle se défonçait à tout et n’importe quoi avant de se retrouver dans le bar du Serveur, à moitié défoncée. Il l’allongeait, et elle dormait dans l’arrière boutique jusqu’à ce qu’elle en ressorte à peu près visible. Elle n’avait même plus eu besoin d’eye-liner tant ses yeux s’étaient enveloppés de sa fatigue et de son rythme usant.

« Yayyyy !! » s’exclama-t-elle comme une gamine le jour de noël.

Elle prit sans rechigner le joint que lui tendait Catalina, cela suffisant à la ravir. Elle débuta, mais remarqua bien vite les cookies. Elle continua de fumer encore quelques secondes, avant de le passer à sa nouvelle amie.


« Ah, merde. Attends. »

Elle se leva et ouvrit les volets, sachant que les filles détestaient la voir fumer dans la chambre – elle n’en avait rien à battre, mais après s’être retrouvé deux fois réveillée par un saut d’eau parce que ça puait, elle avait décidé d’ouvrir la fenêtre pour fumer. Histoire d’atténuer l’odeur, quoi. Et puis elle aimait bien Olivia, ce qui lui avait permis de faire une concession un peu plus facilement. Elle se rassit, jeta ses chaussures à l’autre bout de la pièce, et elle attrapa le paquet de cookies, piochant allégrement à l’intérieur sans rien demander. Elle en enfourna un dans sa bouche et le mâcha consciencieusement, avant de tendre la main vers sa nouvelle amie, attendant le joint.


« Hé, au fait, tu devrais économiser un peu, cru-t-elle bon d’ajouter une fois celui-ci en main. Apparemment, on peut genre VRAIMENT plus sortir. J’ai rencontré une fille troooop chiante qui est là depuis qu’elle a 13 ans. Et elle va en avoir 18 dans genre 2-3 mois. »

Elle tira une bouffée, et soupira.

« T’étais qui, avant ? »

Elle releva le menton, regardant sa compagne par-dessous ses cils tout en fumant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

(n°17) After suite.. _
MessageSujet: Re: (n°17) After suite..   (n°17) After suite.. Icon_minitimeLun 14 Juin 2010 - 19:20

Catalina apprécia la réaction enjouée de sa nouvelle copine. Les douces odeurs du cannabis consumés emplissaient la pièce.
Ses doigts guidés par le parfum en réalité nauséabond, attrapèrent la cigarette magique, elle la fit lentement avancer jusqu’à sa bouche et la pinça délicatement entre ses deux lèvres. Inhalation, elle voila les minuscules astres noirs dansant au fond de ses yeux en fermant les paupières, écouta Nova modifier l’atmosphère, et plus rien. Après à peine deux lattes l’euphorie lui prenait le cerveau à pleine main. La voix de l’androgyne la fit frémir, elle se mit à rire quand celle-ci lui annonça son enfermement. Elle lui ré-offrit le joint en lui lança un coup d’œil émerveillé.

« T’es sérieuse meuf ? C’est impeccable arrête ! C’est trop génial faut juste que je sache où sont les toilettes car j’ai besoin de mon pipi-time tu vois. »

Gloussement stupide. Sa main retint à temps sa tête qui tournoya vers le bas, des petits spasmes de rires secouaient les bracelets à ses poignets, tintant à l’unisson.
La question posée la fit légèrement sursauter. Avant ? Quel avant ? Une réflexion tenta de trotter dans sa tête, une soudaine envie de franchise lui collait au cœur, mais bien que désireuse de continuer la conversation les mots lui échappaient.

« J’sais pas…Catalina Chasteret senorita, j’étais sympa, enfin je suis toujours sympa tu vois, peut-être un peu moins, je sais pas. Mes parents eux étaient grave chiants, mais les pauvres c’est des parents faut pardonner à ses parents parait, si j’tombe enceinte je deviendrais pas parent. »

Nouvel éclat de rire, ses pieds ballants au bord du lit dégagèrent ses escarpins, et imitant un gros fainéant de chat, la demoiselle se cala sans le demander plus au fond du lit.

« Mais sinon avant j’étais châtain, mais j’aimais bien l’auburn alors pouf j’ai changé. Mais t’sais je préfère tes cheveux quand même, y’a pas beaucoup de gens qui osent faire ça, mais faut oser c’est plus intéressant les gens qui osent. »


Son regard se plissa, mutin, le visage de Catalina se déformait dans une petite moue enfantine, comme une gosse qui vient de mettre du sable sur votre gâteau parce que "goûte Maman c’est de la cannelle de fée".

« Et toi ? Enfin t’es qui ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


+

(n°17) After suite.. _
MessageSujet: Re: (n°17) After suite..   (n°17) After suite.. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

(n°17) After suite..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Le Premier Étage ::. :: Dortoir féminin :: n°16 à n°20-
Sauter vers: