AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Welcome to Heaven [Kogenta]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
(lol t'as pas du feu ?)
Selenda
Selenda

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
Welcome to Heaven [Kogenta] Empty0 / 1000 / 100Welcome to Heaven [Kogenta] Empty

• Pouvoir : AHAHAAHAHAH
• AEA : The fumée de clope.
• Petit(e) ami(e) : Les caleçons emo de Kélian.

RP en cours : Checkmate.

Messages : 238
Inscrit le : 25/08/2010

Welcome to Heaven [Kogenta] _
MessageSujet: Welcome to Heaven [Kogenta]   Welcome to Heaven [Kogenta] Icon_minitimeLun 27 Sep 2010 - 20:57

Welcome to Heaven… or not
Kogenta
    Selenda ouvrit le robinet et aussitôt un puissante jet d’eau froide se mit à s’en écouler. Merveille de la technologie. La jeune fille soupira et s’éclaboussa la figure, avant d’entreprendre de faire reprendre à ses mèches d’un bleu violacé leur couleur blanche originelle. Eh oui, quand elle avait une blessure à la tête, le résultat sur sa chevelure était toujours assez intéressant à regarder. D’une main prudente, l’elfe effleura la blessure en question, puis décida d’employer les grands moyens.
    La bouteille de désinfectant en prit un coup. Ceci fait, Selenda se rinça à nouveau les cheveux - parce que mine de rien elle avait une dent contre le désinfectant, on ignore encore pourquoi - sans se soucier de l’eau qui gouttait sur ses vêtements. De toute manière, eux aussi étaient bons pour un lavage complet. Après tout, une bataille contre un gros chat ne se termine jamais sans dommages physiques. Avec un certain amusement, la jeune fille songea que si Kogenta avait entendu ses pensées, elle ne s’en serait pas sortie indemne… quoi que, il aurait eu du mal à l’amocher plus qu’il ne l’avait déjà fait sans la tuer.
    Avec un soupir, Shizuka s’écarta du lavabo et dénoua le bandage rapide qu’elle s’était fait au flanc gauche pour regarder l’état de la plaie. Constatation faite, elle grogna de mécontentement et lui fit subir le même sort à sa coupure au niveau du cuir chevelu. Sanction qui s’accompagna bien vite d’une grimace parce que mine de rien, ça pique quand même un peu. Juste un peu.
    Donc, après être restée quelques minutes pliée en deux devant le miroir en marmonnant des jurons très divers à voix basse, l’elfe se traita de crétine inqualifiable et respira un bon coup pour se reprendre. En se mordant les lèvres et s’efforçant de penser à autre chose - parce qu’elle n’avait jamais été très délicate dans ses gestes - elle entreprit de refaire son pansement avec d’autre bandages propres.
    Ceci fait, la jeune fille songea à donner un coup à ses vêtements, mais un regard jeté rapidement en direction de l’autre occupant de la pièce l’en dissuada. Après tout, c’était pas parce qu’il dormait qu’il ne pouvait pas se réveiller… c’vrai, quoi. Donc, Selenda en fut réduite, avec un soupir d’exaspération, à soigner à l’aide de sa fidèle bouteille blanche les diverses coupures et entailles qui couvraient ses membres. Un bon moment en perspective, tiens. Rappelez-moi qui m’a fait subir ça ?
    Au bout de quelques minutes encore, encore assorties de pas mal de grossièretés très diversifiées, l’elfe en eut fini avec ce travail. A une seule main. Elle jeta alors un coup d’œil au plus gros morceau des dégâts : son épaule droite, profondément marquée de trois entailles parallèles. Noire de sang, l’épaule en question.
    Mais là, problème : explique-moi comment je suis sensée soigner mon épaule droite avec mon bras gauche hors-service ?!
    Question existentielle. Selenda resta cinq bonnes minutes à fixer sa blessure d’un regard noir, avant d’abandonner la partie avec un profond soupir d’agacement. Laisse tomber. Exploit impossible.
    Alors au lieu de continuer à lutter - quel combat terrible, mes amis - la jeune fille se laissa tomber à terre contre un mur perpendiculaire à celui auquel était joint le lavabo dont je parle depuis le début du sujet, et se laissa aller avec un nouveau soupir, les genoux ramenés contre sa poitrine, la bouteille de désinfectant dans la main et son bras gauche posé au sol, inerte, à son coté. Pensivement, la jeune fille le fixa tout en écoutant le silence de la pièce, uniquement perturbé par le bruit discret de la respiration du Shikigami.

    ______________

    Trois jours. Oui, trois jours que le duo campait dans l’infirmerie. Selenda commençait à trouver le temps long. Pourquoi est-ce qu’elle ne s’était pas soignée avant ? Cessez de poser des questions, voulez-vous bien ?

    Après avoir détruit quasiment entièrement le salon, Selenda s’était, au milieu de la nuit, téléportée dans l’infirmerie avec son compagnon évanoui. A vrai dire, le fait qu’elle soit tombée directement sur cette pièce tenait plus d’une chance divine qu’autre chose, mais c’était déjà un bon point.
    Mais elle était un peu crevée, en fait. Du coup, après, avoir laissé Kogenta se reposer, à peine avait-elle fini de bander la blessure qu’elle avait au coté et fermé la porte à clé qu’elle s’était directement endormie, roulée en boule sur l’un des lits de camp. Elle ne s’était réveillée que dans la nuit suivante ; mais ce qui l’avait empêché d’agir plus rapidement pour sa santé était lié à l’énergie de son bras gauche. En réalité, maintenant qu’elle avait utilisé cette source d’énergie pour guérir le Shikigami, il fallait bien que sa prothèse en tire de quelque part ; elle était conçue pour ça. Et, défaut de fabrication, sans doute, elle puisait alors directement dans ses propres forces. Pas bien logique, me direz-vous ; en même temps, même si Selenda était dégoûtée rien que d’y penser, ce bras était de fabrication humaine. Alors vous comprenez, c’est normal qu’il ne soit pas parfait.
    En tout cas, ceci s’ajoutant aux blessures plus ou moins sérieuses qu’elle avait déjà, la jeune fille mit un bout de temps à émerger suffisamment de l’espèce de torpeur abrutissante dans laquelle l’avait plongé son bras métallique en pompant son énergie – technique tout aussi assommante qu’un bon coup sur la tête – pour désactiver totalement la chose en question et pouvoir enfin commencer à récupérer.
    Et le tigre blanc trouvait ce truc sympa ? Franchement, Selenda le voyait plus comme un bout de métal inutile et encombrant. En ce moment, en tout cas.
    Le lendemain, le félin précédemment cité dormait toujours. L’elfe, elle, allait mieux… disons qu’au milieu de la journée, elle tenait sur ses jambes, quoi. Elle en avait profité pour aller faire un tour – surtout, en fait, parce qu’elle commençait à avoir vraiment la dalle.

    ______________

    Shizuka tendit sa main valide sur le coté pour attraper un sac en papier pose au sol non loin de sa position contre le mur, et le ramena contre elle. Plongeant cette même main à l’intérieur, elle en retira un muffin au chocolat et mordit dedans à belles dents, avant de froisser le papier brun et le jeter plus loin. C’était ce qu’elle avait ramené de son escapade dans les cuisines du pensionnat – après avoir littéralement terrorisé une gamine qui passait par là, ce qui lui avait fait penser à nettoyer ses vêtements. Si cet endroit était un établissement comme les autres, Selenda aurait été une racketteuse de petits sixièmes. Mais passons.
    L’autre sac contenait de la nourriture encore chaude, de l’eau et une bouteille de lait – cette dernière n’étant qu’un moyen pour la jeune fille de taquiner son compagnon quand il se réveillerait, simple habitude et petite vengeance supplémentaire pour l’avoir inquiétée. Mais finalement, elle ignorait quand Kogenta allait décider de se réveiller. Wokay, les chats dormaient souvent, mais là… blagues à part, il lui avait signalé à leur rencontre qu’il avait besoin de faire un somme plutôt important – d’ailleurs quand elle était entrée dans la pièce, c’était justement ce qu’il était en train de faire – mais finalement n’avait pas pu vu que les deux imbéciles qu’ils étaient tous les deux avaient décidé de s’en mettre plein la figure à coups d’épées et de détruire la pièce.
    Bref aperçu des derniers évènements, en très raccourci.
    Mais vu qu’elle l’avait tout de même bien amoché – fait réciproque – il devait lui aussi avoir de l’énergie à récupérer. Donc, consciente de cela, Shizuka l’avait laissé dormir.
    Tout en finissant sa pâtisserie, l’elfe ne put s’empêcher de faire le parallèle avec la situation, deux nuits plus tôt : encore une fois, c’était lui qui dormait et elle qui restait éveillée à le regarder sommeiller. Une mauvaise habitude, sans doute ; mais sincèrement, elle adorait la tête qu’il faisait lorsqu’il dormait. C’était peut-être aussi une des raisons qui l’avaient poussée à ne pas le réveiller, outre le fait qu’il risquait de ne pas être forcément de bonne humeur – mais ça c’était un secret.
    Enfin bref.
    Il n’empêchait qu’elle aussi était encore un peu fatiguée… la jeune fille appuya la tête contre le mur et bâilla longuement derrière sa main valide. L’élancement douloureux dans son épaule à ce simple geste la fit esquisser une grimace, aussitôt suivie d’un regard noir à sa blessure, puis du même adressé à son bras gauche, qu’elle attrapa par le poignet pour le placer en travers de son corps. Elle poussa un soupir et ferma les yeux en se laissant aller contre le mur, ne sachant pas combien de temps elle allait attendre ainsi que quelque chose se passe…
Revenir en haut Aller en bas
Shikigami
byakko no Kogenta
byakko no Kogenta

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
Welcome to Heaven [Kogenta] Empty0 / 1000 / 100Welcome to Heaven [Kogenta] Empty

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

Welcome to Heaven [Kogenta] _
MessageSujet: Re: Welcome to Heaven [Kogenta]   Welcome to Heaven [Kogenta] Icon_minitimeMar 28 Sep 2010 - 1:25

Le flou, tout semblait flous, des son des couleurs allaient et venaient dans son esprit, comme un rêve, un rêve interminable. Un rêve sans but, sans concret… un long rêve qui porte un nom : L’inconscient. Depuis sont combat contre Shizuka qui s’était soldé par se retrouvé transpercé par une lame de d’épée, son esprit c’était endormit tout en même temps que son corps. Hors du Fukumaden, le temps de régénération à ce stade était beaucoup plus long. Et le cumul de beaucoup de chose. La fatigue dans un premier temps, un combat très long, L’utilisation de "Hyakki Messui Geki" l’attaque ultime qui consommait toute son énergie a chaque utilisation, et en terminant par l’apparition de son Daikoujin, ou encore un première s’était produite depuis le début de l’ère Toujinshi, en arrivant a reprendre le contrôle de cette forme. Même pour Shikigami de son rang cela faisait beaucoup a encaissé d’un coup… trop même. Toute cette puissance et cette énergie dépensée devait être récupérée,
Trois jours, c’était le temps qu’il s’était écoulé dans le pensionnat depuis la confrontation. Une confrontation qui avait débuté amicalement pour testé les capacités de chacun, mais qu’i s’était petit a petit transformé en lutte pour la survie. Beaucoup de dommages, non seulement matériels mais aussi corporels. Elle ne lui avait pas fait de Cadeau mais lui non plus, a telle point qu’ils avaient faillit se tuer mutuellement. Une confrontation de deux non humains peut rapidement devenir très dangereuse.

Son esprit désormais endormit ressassait les histoires du passé. Quelques bribes d’images latentes. Le tout dans un univers sombre, dénué de toute couleurs vives et de lumières, Des souvenir enfouis refaisaient surface mais aucune des choses qui se passait dans cet état latent ne lui reviendrait en mémoire a son réveil ; Un rêve aussi inexplicable qu’éphémère. Pendant que le temps lui s’écoule.
Un bruit retenti dans la pièce. Un grincement. Celui très reconnaissable de ressort de sommier qui grince lorsqu’une personne bouge dans son sommeil... La phase de réveil venait de commencer.

Une sensation douce dans un premier temps au contact de sa peau. C’était du tissu tout autour de lui.
Une sensation de pesanteur étrange. Il était allongé. Des petits picotements et engourdissement dans les membres. A force d’être immobile. Des son dans ses oreilles, mais quel exactement ? l ne parvenait pas a le identifier. Des douleurs plus ou moins vives sur l’ensemble du corps, du au nombreux coup et blessures qu’il avait reçu.

Lentement et faiblement ses paupières s’ouvrirent, dévoilant un regard d’une couleur rouge rubis. Mais il ne voyait que du blanc au tour de lui et avait la sensation que c’était flou. La phase de réveil était avancée. Une odeur aux allures médicales à la façon humaine arrivait jusqu’a son nez. Ces paupières clignèrent pour tenter d’équilibré sa vue. Il arrivait à distinguer la forme blanche a présent. Il s’agissait d’un plafond.

Un plafond ? Comment cela était-ce possible. Il devrait normalement apercevoir le décor du Fukumaden. Il tenta de se rappeler ce qu’il s’était passé… avant de perdre connaissance, il était en train de disparaitre avec une lame plantée dans la poitrine. Maintenu par une personne, deux très violentes douleurs, un grand flash vert électrique et ensuite le trou noir. C’était impossible qu’il soit encore ici. Et quand bien même la barrière dimensionnelle aurait été brisée il aurait du revenir au Fukumaden. Instinctivement il se murmura des mots très connu :


"… … Ou… ou suis-je… "

Sa conscience commençait à se réveiller. Récupérant quelques forces il se redressa pour se mettre en position assise.
Le drap qui le couvrait tomba. Il remarqua alors qu’il était en grande partie déshabillé, et que sur plein d’endroit de son corps se trouvait des bandages et divers pansements, sur le bras droit, sur le torse, sur la joue, et sur les jambes. Même un pansement recouvrait une des rayures de sa queue. Pour tout avouer il avait du mal à comprendre, mais mettons ca sur l’étage végétatif dans lequel il était. Son esprit bien connu n’était pas encore totalement réveillé.


"… pourquoi … suis-je encore la…"

Il tenta de se rappeler plus en détail ce qu’il s’était passé, et surtout de la personne avec qui il était. Il avait l’impression que celui qui l’avait mit dans cet état et son guérisseur ne faisaient qu’un. Dans ses souvenirs il ne percevait que la silhouette de la personne a coté de lui lors de sa disparition… a première vue il s’agissait d’une fille… une couleur de chevelure… blanche… un regard… aux reflets argentés… des oreilles pointues… Des reflet de métal noir…. Et beaucoup de traces violettes / pourpres sur le corps…

" … Cette personne… cette personne c’est… "

Son attention fut attirée par quelque chose dans la pièce… une silhouette… celle qu’il venait de se rappelé. Un déclic dans son esprit qui le fit sursauter.

"Shizuka !!!"

Il se figea d’étonnement sur place pendant quelque secondes. Ses poil s’hérissèrent quand il repensa qu’il était en partie nu. D’un geste sec il récupéra le drap et se recouvrit avec. Ses joues sous sa fourrures étaient d’un rouge vif il ne s’était jamais sentit aussi mal et gêné à la fois. Cela n’était pas sans lui rappelé leur rencontre. Il avait tellement de digité et de fierté qu’il se supportait pas entre en partie dévêtu devant quelqu’un et surtout si cela était une fille. Cela rendit encore plus confus son esprit et sa façon de s’exprimer

"mais…mais… qu’est ce que… enfin, mais…. c’est pas possible … co…comment tu… !!!"

[La vache, ca c'est du post ! bravo. moi j'ai pas pu faire eplus long avec l'inconscience, j'esprere que c'est pas trop court... -_-']
Revenir en haut Aller en bas
(lol t'as pas du feu ?)
Selenda
Selenda

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
Welcome to Heaven [Kogenta] Empty0 / 1000 / 100Welcome to Heaven [Kogenta] Empty

• Pouvoir : AHAHAAHAHAH
• AEA : The fumée de clope.
• Petit(e) ami(e) : Les caleçons emo de Kélian.

RP en cours : Checkmate.

Messages : 238
Inscrit le : 25/08/2010

Welcome to Heaven [Kogenta] _
MessageSujet: Re: Welcome to Heaven [Kogenta]   Welcome to Heaven [Kogenta] Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 16:16

{ Welcome to Heaven, dear }

    Selenda n’était pas du genre patiente, en règle générale. En conséquence de quoi elle n’avait pas attendu sans bouger bien longtemps ; en fait, c’était surtout parce que sa blessure la démangeait malgré ses efforts pour l’ignorer qu’elle n’arrivait pas à se concentrer sur le sommeil. Plutôt rapidement, elle avait donc rouvert les yeux avec une certaine exaspération et s’était mise compter les dalles du plafond pour passer le temps, vu qu’elle n’avait aucune envie de bouger de la position dans laquelle elle se trouvait à l’heure actuelle. Donc, les secondes passèrent, lentes et espacées, devenant des minutes qui se transformèrent en heures… Et puis, soudain, les oreilles pointues de l’elfe enregistrèrent une variation de rythme dans la respiration de l’autre occupant de la pièce.
    La jeune fille ne fit pas d’effort pour bouger, se contentant d’attendre que le Shikigami se réveille complètement. Pour les quelques secondes suivantes, elle n’avait pas envie de parler, alors autant en profiter un peu. Donc, sans remuer d’un pouce, Selenda resta encore assise contre son mur pendant quelques minutes, le temps que son ex-adversaire émerger complètement. Trois jours ; franchement, si c’était pas être vanné, ça. Tout en pensant à cela, l’elfe aux mèches blanches tenta doucement d’atteindre son épaule avec sa main, mais la douleur l’empêchait de replier assez son avant-bras pour cela. Lâchant un grondement agacé entre ses dents, elle foudroya longuement, de nouveau, son « morceau de métal inutile » du regard.
    Finalement, Kogenta parut sortir du sommeil dans lequel il était plongé depuis la fin de leur combat ; la jeune fille entendit quelques phrases décousues, dont le classique : « Où suis-je ? ». Bonne question, tiens.

    « Bienvenue au paradis. » Lança-t-elle sur un ton désabusé en restant appuyée contre le mur.
    Et je ne suis pas un ange. Je suis même tout, sauf un ange, si tu veux savoir. Et concernant la question du paradis, je doute que ce soit la meilleure façon de qualifier cet endroit.

    « T’en enfin réveillé ? Tu ronronnes en dormant… tu le savais ? »
    Ou pas. En tout cas, comme vous pouvez le constater, les récents évènements avaient amenés Selenda à un point propice à l’exercice de son occupation préférée… « taquiner », voir carrément « taper sur les nerfs » des gens. Le lien entre le fait qu’elle ait failli se faire tailler en pièces, qu’elle ait craqué et fini par sauver la vie de la personne coupable et ce changement d’humeur était plus qu’évident. Elle était presque vexée, la demoiselle – même si il n’y avait pas vraiment de raison, mais ne cherchons pas à comprendre.
    Enfin, à voir sa tête, le Shikigami devait avoir du mal à rassembler ses idées, alors Selenda évita de lui balancer quelques remarques bien senties et se contenta de bouder intérieurement, pour l’instant tout du moins. Et puis, elle allait devoir lui expliquer ce qu’elle avait trafiqué avec l’énergie de son bras gauche, alors autant économiser sa salive.

    « Mais…mais… qu’est ce que… enfin, mais…. c’est pas possible … co…comment tu… !!! »
    L’elfe effleura ses vêtements, donna un coup de langue à ses doigts maculés de sang, puis soupira :

    « Vu que je venais de te sauver la vie, ç’aurait été plutôt stupide de s’arrêter en si bonne voie, non ? »
    Renonçant à lézarder sur ses dalles en béton glacé, la jeune fille se remit debout d’un seul coup sans s’aider des mains ; de toute manière, elle aurait difficilement pu. A ce moment-là, le Shikigami remarqua le truc qu’elle sentait qui n’allait pas lui plaire ; le fait qu’elle ait été obligée de le soigner pour éviter que son effort de préservation de sa personne ne soit bêtement réduit à néant. Un sourire amusé étira les lèvres de Selenda quand le félin tigré devint écarlate et tira sa couverture en la foudroyant du regard. Elle haussa les épaules – enfin, une seule – et lâcha d’un ton fataliste :

    « Woé, me regarde pas comme ça. Tu préférais que je te laisse mourir stupidement à cause d’une hémorragie ? »
    Sans plus se soucier du visible mécontentement de Kogenta, la jeune fille lui tourna le dos pour aller récupérer de sa main valide le sac en papier contenant son butin de la matinée, tout en poursuivant sur le ton de la conversation :

    « Et puis, tu sais, t’auras du mal à trouver moins intéressée que moi, alors t’en fais pas. Mais bon. Tes affaires sont sur le lit d’à coté, au fait. » L’informa-t-elle en se retournant vers lui, avant de lui lancer le sac d’un geste habile. « J’ose espérer que t’as faim. »
    Interrogation stupide. Le geste un peu brutal raviva un brusque élancement douloureux dans l’épaule droite de l’elfe, qui dissimula une grimace et se mordit les lèvres. Son regard revint automatiquement sur sa blessure, et elle se mit à envisager l’option « recoudre à vif ». Ouais, avec un bras en moins ? T’es maline, toi. Enième soupir.
    Décidant d’ignorer le problème pour le moment, Selenda tira une chaise tournante d’un bureau non loin et se laissa tomber dessus, avant de commencer à la faire tourner à un rythme lent, la tête renversée en arrière et les yeux fixés sur le plafond. Bon, maintenant, c’était à lui de poser les questions, hein.
Revenir en haut Aller en bas
Shikigami
byakko no Kogenta
byakko no Kogenta

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
Welcome to Heaven [Kogenta] Empty0 / 1000 / 100Welcome to Heaven [Kogenta] Empty

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

Welcome to Heaven [Kogenta] _
MessageSujet: Re: Welcome to Heaven [Kogenta]   Welcome to Heaven [Kogenta] Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 19:25

« T’en enfin réveillé ? Tu ronronnes en dormant… tu le savais ? »

"… Co..comment ca je….. !!!!"

Il écarquilla les yeux, c’était la première fois qu’on lui disait une chose pareil, et le pire c’est qu’il n’arrivait pas a savoir si elle plaisantait ou si c’était vrai… par moment le Vie du Fukumaden lui manquait… il y a certaines choses que les Toujinshis ou autres n’avaient pas besoin de savoir. Cela avait rajouté une gène supplémentaire en plus du fait d’être eh moitié nu.

« Woé, me regarde pas comme ça. Tu préférais que je te laisse mourir stupidement à cause d’une hémorragie ? »

Cela confirmait ce qu’il pensait, c’était bien elle qui l’avait amené ici et qui lui avait prodigué ces soins. Ce qui le mettait encore plus mal a l’aise. Il eu un sentiment de culpabilité, en pensant qu’elle s’était fatiguée pour rien, le taux de régénération de Shikigamis étaient bien au-delà de celui des autres êtres vivants. Et pour cause, en période de contrat ils peuvent être invoqué a n’importe qu’el moment pour pouvoir se battre. Eh oui on a du mal a s’imaginer rien qu’en le regardant que ce n’est qu’un esprit… bon c’est vrai que les esprits ne sont pas censés avoir une forme corporelle bien réelle. A l’heure actuelle sous les bandages il ne devait presque plus rien avoir. Cependant il ne préféra pas en parler, vu l’humeur qu’elle semblait afficher, il préféra passer et faire comme si de rien n’était


"Je…"

« Et puis, tu sais, t’auras du mal à trouver moins intéressée que moi, alors t’en fais pas. Mais bon. Tes affaires sont sur le lit d’à coté, au fait. »

A vrai dire il n’y avait pas pensé une seule seconde, c’était plus une question d’honneur. A part pour leur aptitudes offensives et leu caractéristiques il était en général très rare que quelqu’un s’intéresse a un Shikigami pour une autre raison. Il l tourna la tête vers la direction indiquée, effectivement ils étaient la, et pliés par la même occasion. Son attention revint quand il sentit quelque chose lui tomber sur les genoux, elle lui avait lancé un paquet, a en juger par l’odeur qui s’en dégageait il y avait de la nourriture a l’intérieur.

« J’ose espérer que t’as faim. »

Encore une fois le fonctionnement des Shikigamis étaient différent de beaucoup de race. Ils étaient capable de manger s’ils le désiraient, mais ce n’était pas nécessaire a leur mode de vie, la faims ils ne savaient pas ce que cela voulait dire étant donné qu’ils ne pouvaient pas la ressentir.

"Je te remercie… mais je n’ai pas besoin de manger… garde le tu en a plus besoin que moi. "

Il repoussa le sac vers le coin du lit. Son esprit commençait a se calmé, mais une certaine gène était toujours présente. Il la regarda alors pendant qu’elle était en train de faire le manège avec sa chaise, et il ne fallait pas être grand devin pour comprendre qu’elle n’était pas non plus dans un bon état. Elle aussi était recouverte de bandages par endroit et de quelques pansements. Une dure à cuire fallait quand même l’avouer. Juste une seule blessure, et pas des plus petites n’était pas recouverte, celle au niveau de l’épaule. Il se demandait pourquoi elle ne l’avait pas guérie. Il comprit vite pourquoi en voyant son bras métallique qui pendait dans le vide. A force de la regardé il commençait a avoir le tournis. Apres tout ce qu’elle avait fait pour lui, il lui devait bien un petit coup de main en retour.
Il se leva du lit, ses pieds/pattes touchèrent le sol glacé et se servit du drap pour le mettre a la manière d’une toge (oui comme les romains… ils son fous ces romains), pour un peu il ne lui aurait manquer plus qu’une couronne de laurier et il y aurait eu une versions Byakko de Jules César. Il s’avança vers l’irréductible elfe (oui… bon ok j’arrête avec Astérix XD) Et attendit le moment opportun pour saisir le dos de la chaise et l’arrêter pour qu’elle soit face a elle.


"J’ai plusieurs question a te poser, tu te doute bien… mais avant… laisse moi m’occuper de ceci… "

Il approcha sa main de l’épaule blessée de la jeune elfe et la posa dessus. Il espérait qu’elle n’allait pas lui en coller une a cause de la sensation désagréable que sa fourrure pouvait provoquer sur la blessure, puis ferma les yeux

"Shin… Kan… Ken… Kon… Ri… Da… Son… Ri… Shin…"

Une lumière bleue émanait de la blessure, cette dernière diminuait de taille avant d’avoir disparue complètement, Heureusement que c’était une incantation indolore, c’est rare mais ca existe et pourtant ca devait être la première fois qu’il l’utilisait et pour cause, il ne pouvait se l’appliquer a lui-même, du coup il ne l’avait jamais trouvé très utile d’intérêt. Il enleva sa main de l’ex-blessure.

"C’est pas grand-chose je sais, a coté de ce que tu a fais pour moi mais je ne peu faire mieux pour le moment…"

Il tourna les talons et reparti vers son lit, il attrapa son pantalon et l’enfila âpres avoir élevé le drap qui lui servait de toge, Il prit sa corde qui lui servait de ceinture et la serra autour de sa taille pour le maintenir et continua par remettre la sorte de débardeur qui lui cachait le torse. Une fois un peu plus présentable il se rassit sur son lit face a son interlocutrice une expression assez confuse se lisait sur son visage

"… je te l’ai déjà dit, mais… je regrette la tournure que ca a prit… mais je ne comprends pas… la raison pour laquelle tu as préféré me ramener…."
Revenir en haut Aller en bas
(lol t'as pas du feu ?)
Selenda
Selenda

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
Welcome to Heaven [Kogenta] Empty0 / 1000 / 100Welcome to Heaven [Kogenta] Empty

• Pouvoir : AHAHAAHAHAH
• AEA : The fumée de clope.
• Petit(e) ami(e) : Les caleçons emo de Kélian.

RP en cours : Checkmate.

Messages : 238
Inscrit le : 25/08/2010

Welcome to Heaven [Kogenta] _
MessageSujet: Re: Welcome to Heaven [Kogenta]   Welcome to Heaven [Kogenta] Icon_minitimeDim 17 Oct 2010 - 20:23

{ Because, y'know... }

    « Je te remercie… mais je n’ai pas besoin de manger… garde-le tu en as plus besoin que moi. » Fut la réponse concise du Shikigami à l’intention de son interlocutrice.
    Selenda haussa les épaules, nullement dérangée par cette information pour le moins inhabituelle, et continua de faire tourner sa chaise.

    « Au moins tu risques pas de crever de faim en temps de famine. C’est pratique d’être un esprit, finalement. »
    Bien sûr, si on le voit comme ça. Les yeux collés au plafond, la jeune fille entendit soudain le Byakko se lever, mais ne modifia pas son attitude pour autant. L’habitude, voyez-vous. Mais au final, elle n’eut pas bien le choix, vu que Kogenta arrêta son petit manège en un tour de main en se contentant de stopper la chaise en l’attrapant par le dossier. Lorsqu’il retourna son siège pour qu’ils se retrouvent face à face, Selenda eut l’impression étrange et spontanée d’être un chaton qu’on attrape par la peau du cou. Peut-être le coté félin du Shikigami. Sûrement, même. Sans se démonter, elle le fixa droit dans les yeux, un vague sourire incompréhensible flottant sur ses lèvres.

    « J’ai plusieurs question à te poser, tu te doutes bien… mais avant… laisse moi m’occuper de ceci… »
    Hum ? L’elfe percuta le sens de ses paroles lorsqu’elle sentit le contact de sa fourrure blanche contre son épaule - noire en l’occurrence. Choc. Si son bras gauche avait encore été en état de marche, Kogenta se serait pris sa main dans la figure, avec les griffes en prime. Simple réflexe ; en effet, comme beaucoup de membres de son peuple, comme beaucoup de guerriers, l’elfe avait l’habitude de ne jamais laisser quiconque la toucher sans son autorisation. Et là, ben… en vérité, elle n’avait pas bien le choix, à moins de lui balancer un coup de tête ; mais vu que ce type d’agression est nettement moins automatique que le poing dans la figure, la jeune fille se contenta d’un bref regard noir, avant de reprendre une expression désabusée. Eh oui, c’est dur la vie.
    En fait, un peu moins qu’elle l’aurait cru ; l’elfe prit conscience des effets de l’incantation rapidement murmurée par son ex-adversaire lorsqu’elle sentit la douleur vive et crue qu’elle ressentait à l’épaule droite diminuer lentement et qu’elle sentit sa blessure se résorber. Lorsque la lumière bleue émise par la paume du Shikigami se dissipa, l’elfe jeta un coup d’œil à son épaule qui, si elle était toujours couverte d’un sang bleu noir, semblait désormais en parfait état de marche. Eh ben là… la jeune fille remua prudemment le bras, puis effectua quelques étirements classiques qu’elle avait appris lors de sa rééducation - après la perte de son autre bras. Un sourire appréciateur se dessina sur son visage en constatant que la série de mouvements ne lui causait aucune douleur.

    « C’est pas grand chose je sais, à coté de ce que tu as fait pour moi mais je ne peux faire mieux pour le moment… »
    Pendant que le tigre blanc retournait vers son lit, Selenda se remit à tourner plus rapidement sur sa chaise et lui lança :

    « En fait, c’est plus utile que tu ne le crois, je pense. Avec un truc comme ça, j’étais partie pour deux mois sans pouvoir bouger correctement minimum. Je t’en dois une sur ce coup-là. »
    Ben voilà, ils étaient quittes, non ? En vérité, Selenda mettait très longtemps à cicatriser naturellement ; la raison étant simplement que l’habitude d’un elfe comme elle était de soigner automatiquement ses blessures à l’aide de la magie ambiante. Sauf que là, elle ne pouvait pas l’utiliser. Des situations comme celle-ci pouvaient facilement lui jouer de sales tours… en réalité, l’aide Kogenta était plus que bienvenue, carrément salvatrice même. Parce qu’avec son bras gauche qui ne fonctionnerait pas tout de suite, elle aurait bien besoin d’une épaule valide.
    Lorsque la jeune fille se retrouva de nouveau face au Shikigami, celui-ci avait réenfilé ses vêtements et s’était rassis sur son lit de camp.

    « … je te l’ai déjà dit, mais… je regrette la tournure que ça a pris… mais je ne comprends pas… la raison pour laquelle tu as préféré me ramener… »

    Aaaah. Selenda lâcha un soupir.

    « J’ai un peu de mal à saisir ta façon de raisonner, tu sais. » Répondit-elle en appuyant sa joue sur son poing droit pour fixer son interlocuteur plus à son aise. « La plupart des gens m’auraient demandé un truc du genre « comment » en premier, et toi tu me sors direct un « pourquoi ». J’aime pas trop les « pourquoi ». »

    Un petit tour sur sa chaise.

    « Parce que. » Lâcha-elle en revenant face à Kogenta. « Pas besoin de chercher très loin, tu sais. Je suis une fille qui agit sur des coups de tête. Alors c’est comme ça, c’est tout. »
Revenir en haut Aller en bas
Shikigami
byakko no Kogenta
byakko no Kogenta

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
Welcome to Heaven [Kogenta] Empty0 / 1000 / 100Welcome to Heaven [Kogenta] Empty

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

Welcome to Heaven [Kogenta] _
MessageSujet: Re: Welcome to Heaven [Kogenta]   Welcome to Heaven [Kogenta] Icon_minitimeDim 24 Oct 2010 - 0:31

« J’ai un peu de mal à saisir ta façon de raisonner, tu sais. La plupart des gens m’auraient demandé un truc du genre « comment » en premier, et toi tu me sors direct un « pourquoi ». J’aime pas trop les « pourquoi ». Parce que. Pas besoin de chercher très loin, tu sais. Je suis une fille qui agit sur des coups de tête. Alors c’est comme ça, c’est tout. »

Il baissa la tête, il n’avait pas vraiment l’impression qu’elle comprenait bien ce qu’il lui avait dit sur les Shikigamis… remarque elle lui avait fait remarquer indirectement , car c’était sa façon de penser qu’elle ne comprenait pas ? elle avait l’air las de répondre a ce genre de question.

"Je m’en doutais… tu ne comprends pas bien le but de mon existence… La plus part des humains nous considèrent comme des outils… si on est appeler a disparaitre, c’est comme ca et pas autrement. … nous ne somme que des esprits, justement comme tu l’a souligné… on n’est pas censé être ramené… c’est la règle… Certes ici c’est différent, mais le fondement est le même… la providence m’a accordé une chance d’être libre… mais si je doit disparaitre, cela veut dire que je ne sui pas digne de l'etre"

Son expression faciale était des plus sérieuses, comme quand il exigeait une chose bien précise de la part d’un Toujinshi. Il en serra les poings

"La en l’occurrence je n’ai pas su gardé le contrôle de mon être au cours d’un combat et qui plus est était amical... ce qui signifie que c’est un échec a cette chance…Le seul moyen de pouvoir y mettre fin c’était de m’achever… Mais tu m’a sauvé… je t’en suis reconnaissant bien sur mais… dans notre monde être sauvé de la sorte s’apparente a une forme de lâcheté."

Son regard se planta droit dans les yeux de son interlocuteur.

"Je suis très populaire pour être un des shikigami les plus exigeant et des plus droit qui existe, c’est pour ca que je n'ai jamais perdu un combat traditionnel... Si un Toujinshi veut avoir l’honneur de me posséder, eh ben il est hors de question qu’il reste les deux pieds dans le même sabot. J’exige qu’il s’entraine dur et ca intérêt a filler droit, j’apparais généralement comme un gueulard et un chian de première, cash dans ses propos, mais c’est pour leur bien… pour que ca leur serve plus tard dans leur vie et même bien âpres le contrat Toujinshi…."

Il croisa les bras et afficha un semblant d’air boudeur.

"Et la j’ai l’impression d’avoir bafoué ma propre façon d’agir… tu ne pouvais pas le savoir bien entendu… puisque comme tu l’as dit tu agis sur coup de tête… mais j’espère que tu comprends mieux à présent ma façon de voir les choses"

Il marqua une pause. Seul le tintement de son grelot vint perturber la science qui régnait dans la pièce avant que ce dernier ne soit de nouveau rompu.

"Tu vois… je ne mâche pas mes mots… Si je commence a être cash aussi avec toi comme avec les toujinshis, prend, le comme une forme de marque d’affection. Je ne voudrais pas que tu prenne mal ce que je te dis"

[Désolé c'est court et peu-etre un peu bizarre mais faut le temps que je m'y remette ^^']
Revenir en haut Aller en bas
(lol t'as pas du feu ?)
Selenda
Selenda

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
Welcome to Heaven [Kogenta] Empty0 / 1000 / 100Welcome to Heaven [Kogenta] Empty

• Pouvoir : AHAHAAHAHAH
• AEA : The fumée de clope.
• Petit(e) ami(e) : Les caleçons emo de Kélian.

RP en cours : Checkmate.

Messages : 238
Inscrit le : 25/08/2010

Welcome to Heaven [Kogenta] _
MessageSujet: Re: Welcome to Heaven [Kogenta]   Welcome to Heaven [Kogenta] Icon_minitimeVen 29 Oct 2010 - 13:51

{ Death }

    L’elfe écouta son camarade déballer tout son discours argumenté sur la raison pour laquelle le fait qu’elle lui ait sauvé la vie alors qu’il avait pété un câble sans raison le dérangeait parce que ça allait à l’encontre des principes Shikigamis, etc, etc, en le fixant d’un air fermé et imperméable. J(e vous fais un résumé du point du vue du personnage parce que j’ai la flemme de tout retranscrire. nda xD.) Ben voyons. On peut concevoir la mise en scène d’une trop grande fierté dans ce genre de cas, mais là ça dépassait un peu les bornes. Enfin non, à vrai dire, Selenda était parfaitement à même de comprendre l’entièreté du raisonnement de Kogenta ; elle était assez largement ouverte d’esprit, alors ça ne dérangeait aucunement ses idées de la vie.
    Mais ça l’énervait.

    « Tu vois… je ne mâche pas mes mots… Si je commence à être cash aussi avec toi comme avec les toujinshis, prend, le comme une forme de marque d’affection. Je ne voudrais pas que tu prennes mal ce que je te dis. » Termina le Shikigami.
    No problemo. De toute façon elle avait connu pire. Mais bon, ceci est une indication à dix mille lieux de la réalité vu qu’actuellement Shizuka se contentait de braquer sur son vis-à-vis un regard à demi noir. Elle resta silencieuse quelques secondes, puis lâcha un soupir et attaqua avec un dur :

    « Je crois qu’on devrait apprendre ce que c’est que la mort aux Shikigamis. »
    Et de une réplique traduisant ce qu’elle pensait de ça. La jeune fille passa une main à sa ceinture et sortit en un instant un flingue de son holster avant de le braquer sur le tigre blanc :

    « Dis-moi, tu peux mourir avec une balle dans la tête ? Si oui, je peux te tuer tout de suite si tu préfères. » Elle marqua une pause, puis reprit, sans dévier le canon de son arme. « Quand on a pas la peur de mourir, on ne comprend pas. J’ai l’impression que TU ne comprends pas. Mais là, d’après ce que tu m’as dit, les choses ont changé, alors je pense que tu devrais essayer de te fourrer dans la tête que la vie, c’est quelque chose d’important. Vois-tu, que tu sois un humain, un elfe, un animal, un esprit de combat ou n’importe quoi, je m’en fous : si tu n’as pas la volonté de ne pas mourir, autrement dit celle de vivre, ça ne sert à rien, autant te tirer une balle tout de suite. Tu comprends ce que je suis en train de te dire ? »
    Pour elle qui avait passé la plus grande partie de sa vie à se battre pour être libre et rester en vie, cette façon de penser était presque douloureuse. Et elle le faisait sentir.

    « Le coup du « on me sauve, je vis lâchement », on me l’a sorti un nombre incalculable de fois, tu vois. Survivre, c’est souvent lâche. Tout le monde est lâche, dans ce cas. Et bien soit ! Si tu veux ! Mais de mon point de vue, accepter son destin sans rien dire, ça, c’est lâche. Bien plus stupide que se louper et devoir se faire sauver la vie, si tu veux savoir. »
    Bon sang. C’était pas son genre, de faire la morale comme ça…
    Bon, je retire, si, c’était parfaitement son genre ; c’est juste qu’elle n’aimait pas l’admettre. Finalement, la jeune fille soupira et baissa son arme ; son regard reprit un éclat neutre teinté d’un soupçon d’un sentiment qui n’était pas la tristesse, mais pouvait peut-être s’en approcher un peu :

    « J’arrive pas à comprendre comment tu peux te satisfaire d’être un jouet pour humains. Mais ça vient sûrement de ma façon de voir le monde… Il y a beaucoup de choses que je ne comprends pas. »

    Elle marqua une pause, puis rengaina carrément le pistolet et haussa les épaules avant de se renfoncer dans sa chaise.

    « Cependant, malgré tout ce que je viens de te déballer, je respecte ton point de vue. Ca fait longtemps que j’ai compris qu’il y a des mentalités que je ne peux ni comprendre, ni changer ; et puis, c’est ta vie alors… Ca ne me regarde pas forcément. »
    Les yeux à nouveau collés au plafond, l’elfe recommença à faire tourner sa chaise. Oui, vraiment… elle exagérait… un peu. Peut-être parce qu’elle aimait bien le Shikigami. Tiens, qu’est-ce qu’on y gagne à s’attacher trop vite ? Tu le sais pourtant, idiote.

    « Ceci dit, je considère toujours que tu as une dette envers moi… (mon petit chat) »


[J'te laisse décider si elle dit les mots entre parenthèses xD][Et désolée du retard, ton personnage me donne un peu de fil à retordre si tu veux tout savoir °° xD]
Revenir en haut Aller en bas
Shikigami
byakko no Kogenta
byakko no Kogenta

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
Welcome to Heaven [Kogenta] Empty0 / 1000 / 100Welcome to Heaven [Kogenta] Empty

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

Welcome to Heaven [Kogenta] _
MessageSujet: Re: Welcome to Heaven [Kogenta]   Welcome to Heaven [Kogenta] Icon_minitimeSam 30 Oct 2010 - 3:27

« Je crois qu’on devrait apprendre ce que c’est que la mort aux Shikigamis. »

Cette phrase fut ponctuée d’un soupir de sa part. Et se retrouva quelque seconde plus tard, braqué par un revolver, ce qui ne le fit même pas battre une paupière, Il leva juste un sourcil d’étonnement du fait qu’elle a ce genre d’arme sur elle.

"Dis-moi, tu peux mourir avec une balle dans la tête ? Si oui, je peux te tuer tout de suite si tu préfères. Quand on a pas la peur de mourir, on ne comprend pas. J’ai l’impression que TU ne comprends pas. Mais là, d’après ce que tu m’as dit, les choses ont changé, alors je pense que tu devrais essayer de te fourrer dans la tête que la vie, c’est quelque chose d’important. Vois-tu, que tu sois un humain, un elfe, un animal, un esprit de combat ou n’importe quoi, je m’en fous : si tu n’as pas la volonté de ne pas mourir, autrement dit celle de vivre, ça ne sert à rien, autant te tirer une balle tout de suite. Tu comprends ce que je suis en train de te dire ?"

Par cette phrase il sentait bien que sur ce point ils étaient diamétralement opposés. Qu’elle sa vie était tous le contraire de la sienne. Mais pourtant elle n’avait pas semblé en avoir saisi les grandes lignes

"Le coup du « on me sauve, je vis lâchement », on me l’a sorti un nombre incalculable de fois, tu vois. Survivre, c’est souvent lâche. Tout le monde est lâche, dans ce cas. Et bien soit ! Si tu veux ! Mais de mon point de vue, accepter son destin sans rien dire, ça, c’est lâche. Bien plus stupide que se louper et devoir se faire sauver la vie, si tu veux savoir. »

Si seulement elle savait le fin mot de l’histoire, il sentait qu’il allait devoir entré encore dans des explication assez complexes, mais avant de prendre la parole il préféra la laisser terminer de lui dire ce qu’elle pensait. Elle en baissa son arme par la même occasion.

"J’arrive pas à comprendre comment tu peux te satisfaire d’être un jouet pour humains. Mais ça vient sûrement de ma façon de voir le monde… Il y a beaucoup de choses que je ne comprends pas. « Cependant, malgré tout ce que je viens de te déballer, je respecte ton point de vue. Ca fait longtemps que j’ai compris qu’il y a des mentalités que je ne peux ni comprendre, ni changer ; et puis, c’est ta vie alors… Ca ne me regarde pas forcément."
Elle retourna vers sa chaise pour se remettre a faire le manège la dessus, au contraire la qu'elle avait pousé la porte de son univers, il se sentait devoir tout lui expliquer

"Ceci dit, je considère toujours que tu as une dette envers moi… mon petit chat »

Une grimace de déplaisance de sa part accompagna la ponctuation de la phrase de Shizuka phrase, ce qui n’était pas sans lui rappeler le souvenir de Olivia qui le surnommais "chaton"

"Ce que je comprends, c’est que tu as oublié un petit détail, et pourtant j’ai bien insisté dessus… Un Shikigami ne put pas réellement mourir. Tue-moi si ca te chante, mais je finirais par revenir si je le veux vraiment… bien que avec cette barrière ici ca pourrait prendre plusieurs centaine d’année… est ce qu’il faut que je te rappelle mon âge ? Je suis issu d’une race qui est vraiment très particulière… et il n’est pas question d’acceptation de destin… C’est par ce que on l’a bien voulu qu’on a accepter de passé des contrat avec des humain, mais c’était nous tous ou aucun… et puis je n’ais pas parlé de "jouet" mais "d’outils" pour certains. Je n’ai jamais dit que j’était dominé par les humains… ca serait même plutôt le contraire… au vu de mon rang ils on tendance a faire tout ce que je leur dit... mais bon voila y a certains principe établis depuis plus de 1000 ans, et au niveaux des mouvement on est pas libre comme je le suis ici. Les sceaux de combat c’est les Toujinshi qui les font ave notre drive. Le combat ne durent pas longtemps en général, c’est a celui des deux qui a la meilleure technique qui bat l’autre et des fois en une seule attaque… c’est comme ca, c’est pas autrement, ce n’est en rien un choix are on existe pour ca, on a prit une forme matérielle dans ce monde pour ca… et on ne peut pas cracher sur ce que les humains nous font faire car c’est aussi eux qui assure nos évolutions. Moi par exemple je suis de rang 4. Le max à atteindre c’est 5. Et a ton avis, pourquoi j’ai réussi a atteindre ce niveau ? Parce que je suis soucieux de mes principes que j’impose au Toujinshi. Sans le respect de ces principes et des « règles » je serais toujours rang 1…"

Il se leva et se redirigea vers la chaise de son interlocutrice avant de sa poster a quelques centimètres de sa chaise

"Et puisque tu dit que j’ai une dette envers toi… dans ce cas je te propose de te mettre a la place d’un de mes Toujinshi… et tu saisira tout le sens de mes paroles."

La fin de sa phrase fut ponctuée par le tintement de son grelot

[C’est vrai ca te donne tant de mal que ca ? c’est bon signe, ca veut dire je maitrise bien le concept de son univers ^^ ca c’est a cause le Chibi JE qui approche très vite XD]
Revenir en haut Aller en bas
(lol t'as pas du feu ?)
Selenda
Selenda

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
Welcome to Heaven [Kogenta] Empty0 / 1000 / 100Welcome to Heaven [Kogenta] Empty

• Pouvoir : AHAHAAHAHAH
• AEA : The fumée de clope.
• Petit(e) ami(e) : Les caleçons emo de Kélian.

RP en cours : Checkmate.

Messages : 238
Inscrit le : 25/08/2010

Welcome to Heaven [Kogenta] _
MessageSujet: Re: Welcome to Heaven [Kogenta]   Welcome to Heaven [Kogenta] Icon_minitimeSam 27 Nov 2010 - 12:07

{ That’s why I can’t stop to be what I am }

    Comme on pouvait s’y attendre, le Shikigami s’empressa de lui opposer ses propres arguments ; et un grand discours de plus, tiens. Ca devenait vraiment du débat à part entière, là. Mais bon.

    « Ce que je comprends, c’est que tu as oublié un petit détail, et pourtant j’ai bien insisté dessus… Un Shikigami ne peut pas réellement mourir. Tue-moi si ça te chante, mais je finirais par revenir si je le veux vraiment… bien que avec cette barrière ici ca pourrait prendre plusieurs centaine d’année… est ce qu’il faut que je te rappelle mon âge? Je suis issu d’une race qui est vraiment très particulière… et il n’est pas question d’acceptation de destin… C’est par ce que on l’a bien voulu qu’on a accepter de passé des contrat avec des humain, mais c’était nous tous ou aucun… et puis je n’ais pas parlé de "jouet" mais "d’outils" pour certains. Je n’ai jamais dit que j’était dominé par les humains… ca serait même plutôt le contraire… au vu de mon rang ils on tendance a faire tout ce que je leur dit... mais bon voila y a certains principe établis depuis plus de 1000 ans, et au niveaux des mouvement on est pas libre comme je le suis ici. Les sceaux de combat c’est les Toujinshi qui les font avec notre drive. Le combat ne durent pas longtemps en général, c’est a celui des deux qui a la meilleure technique qui bat l’autre et des fois en une seule attaque… c’est comme ca, c’est pas autrement, ce n’est en rien un choix are on existe pour ca, on a prit une forme matérielle dans ce monde pour ca… et on ne peut pas cracher sur ce que les humains nous font faire car c’est aussi eux qui assure nos évolutions. Moi par exemple je suis de rang 4. Le max à atteindre c’est 5. Et a ton avis, pourquoi j’ai réussi a atteindre ce niveau ? Parce que je suis soucieux de mes principes que j’impose au Toujinshi. Sans le respect de ces principes et des « règles » je serais toujours rang 1… »
    Shizuka se contenta de lui renvoyer un regard sceptique, l’air légèrement buté. A vrai dire, si son membre mécanique fonctionnait encore, elle aurait croisé les bras d’un air renfrogné. Mais cette mauvaise humeur apparente était quelque peu démentie par l’ébauche sourire accroché au coin de ses lèvres et l’éclat malicieux de ses yeux - comme quoi, avec la demoiselle, on ne sait jamais bien à quoi s’attendre. Peut-être cette soudaine bonne humeur cachée derrière son air boudeur était-elle causée par la constatation mille fois renouvelée qu’encore une fois, il y avait beaucoup, beaucoup de choses et de points de vue dont elle n’avait pas encore connaissance dans l’univers. Bizarrement, le fait qu’elle et Kogenta aient du mal à accorder leur vision des choses avait pour elle quelque chose de réjouissant.
    A nouveau, l’esprit aux allures de tigre blanc se leva pour se rapprocher de sa chaise tandis qu’elle le fixait de cet air mystérieusement amusé, une jambe repliée contre elle et sa main valide posée sur son genou dans une attitude nonchalante qui lui ressemblait bien.

    « Et puisque tu dit que j’ai une dette envers toi… dans ce cas je te propose de te mettre à la place d’un de mes Toujinshi… et tu saisira tout le sens de mes paroles. »

    Un grand sourire, cette fois non dissimulé, s’étala sur les lèvres de l’elfe. D’un geste rapide, elle se retrouva accroupie sur sa chaise et répondit, toujours cet éclat de malice au fond des yeux :

    « Faut voir. Mais ce genre de chose n’est pas dans mes habitudes. Indeed… » Son expression se fit soudain avide malgré sa malice toujours présente et une lueur prédatrice s’alluma au fond de ses prunelles grises ; on ne réfrène pas cette passion inébranlable pour ce qui est de se battre sans cesse si facilement : « Un Toujinshi n’a pas à se battre contre son Shikigami, n’est-ce pas ? Et moi j’aime me battre contre toi. »
    Et en revirement immédiat, lunatisme éclatant, la jeune fille renvoya à son interlocuteur un grand sourire purement joyeux. Et se téléporta derrière sa chaise histoire d’avoir un rempart entre elle et le tigre blanc lorsqu’elle lui ébouriffa les cheveux de sa main valide par-dessus le dossier :

    « Hein, petit chat ? »
    Comme quoi, impossible d’empêcher Selenda d’embêter les gens. Et elle sentait déjà que taquiner Kogenta, elle allait vraiment a-do-rer ça. Le pauvre matou ne serait plus jamais tranquille.



[Comment dire, euh.... Gomen ? =S]
Revenir en haut Aller en bas
Shikigami
byakko no Kogenta
byakko no Kogenta

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
Welcome to Heaven [Kogenta] Empty0 / 1000 / 100Welcome to Heaven [Kogenta] Empty

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

Welcome to Heaven [Kogenta] _
MessageSujet: Re: Welcome to Heaven [Kogenta]   Welcome to Heaven [Kogenta] Icon_minitimeLun 29 Nov 2010 - 22:03

Sa proposition fut accueillie par un large sourire de la part de la jeune fille qui en quelques secondes changea de positions sur sa chaise.

Faut voir. Mais ce genre de chose n’est pas dans mes habitudes. Indeed… Un Toujinshi n’a pas à se battre contre son Shikigami, n’est-ce pas ? Et moi j’aime me battre contre toi. »

La pour le coup c’était lui qui afficha un large sourire, il aimait ce genre de réaction, et dieux sait qu’il ne l’entendait pas souvent. Une nouvelle fois son grelot tintait, Ce qui trahissait son contentement, même si il avait plus le coté humain que animal dans sa personne, il y avait certains signes qui ne trompait pas. Lui en général le fait que sa queue bouge en faisant tinter son grelot signifiait qu’il y avait quelque chose qu’il appréciait. Mais c’était aussi réciproque, lui aussi il avait aimé ce combat, bien moins par contre concernant l’issue.
Cette dernière se le de sa chaise et lui ébouriffa les cheveux d’un geste de la main avant de se volatilisé et de réapparaitre derrière le dossier de sa chaise et de lui lancé :


« Hein, petit chat ? »

Son sourire s’évanoui presque aussi tôt pour être remplacé par un tique en coin tandis que ses sourcils s fronçaient. Elle n’allait pas s’y mettre aussi !! Il en avait les poils hérissées tellement il détestait qu’on l’appelle comme ca .Il recula d’un pas et saisi son oreiller sur son lit en plantant ses griffes dedans sans la quitté du regard avant de lui balancer à la figure.

"Arrête de m’appeler comme ca ! je suis pas un chat !!"

Un vague semblant de grognement se fit entendre. Il tourna les talons, il avait subitement envie d’un alcool fort. L’ennui c’est que une infirmerie ce n’était pas un bar. Quoique…
Il se dirigea vers l’armoire a pharmacie, qui était au dessue du lavabo et en regarda le contenu. Ah ! Voila qui était parfait ! Il en retira de l’étagère une bouteille d’alcool a 90 ; Il retourna s’assoir sur son lit pour finalement débouché l bouteille et… l’avalé d’un trait. Ben oui, pour lui les alcools traditionnels humains c’était de la pacotille, le saké c’était du petit lait pour lui. Mais l’alcool a 90 boire le contenu d’une bouteille entière aurait été mortelle pour un humain) Il se secoua violement la tête.


"Ca c’est ce qui s’appelle un remontant… c’est le seul truc a peu prêt fort que les humains savent créer… il y a une autre bouteille si tu veux essayer."

Lui l’alcool il y avait aucun problème, il pouvait en boire autant qu’il le voulait ca n lui faisait rien, si ce n’était que de changé la couleur de son nez bleu en rouge fluo. Et lui donné un air un peu plus joviale qu’a l’habitude mais ce qui n’était pas le cas dans le cas présent, il lui en fallait bien plus qu’une simple bouteille d’alcool a 90 !

[moi c'est pas beaucoup mieux.. faut le temps que ca reviene XD]
Revenir en haut Aller en bas
(lol t'as pas du feu ?)
Selenda
Selenda

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
Welcome to Heaven [Kogenta] Empty0 / 1000 / 100Welcome to Heaven [Kogenta] Empty

• Pouvoir : AHAHAAHAHAH
• AEA : The fumée de clope.
• Petit(e) ami(e) : Les caleçons emo de Kélian.

RP en cours : Checkmate.

Messages : 238
Inscrit le : 25/08/2010

Welcome to Heaven [Kogenta] _
MessageSujet: Re: Welcome to Heaven [Kogenta]   Welcome to Heaven [Kogenta] Icon_minitimeMar 30 Nov 2010 - 21:57

{ Sblam ♪ }

    Comme prévu - et prémédité d’ailleurs - la remarque et surtout l’appellation ne plurent pas du tout au félin blanc. Le Shikigami s’hérissa aussitôt et la jeune fille n’eut même pas le temps de s’écarter pour éviter la riposte ; juste celui de songer : « Tiens, faudrait peut-être que je me pousse ». C’est ainsi que l’oreiller l’atteignit en pleine tête.
    One-shoot.

    « Arrête de m’appeler comme ca ! Je suis pas un chat !! »
    Tombée par terre sous le choc, Selenda ne put qu’acquiescer. Elle leva une main - enfin, la main valide - sans dégager l’oreiller de son visage.

    « Je prends note. » Fit-elle d’une voix étouffée par le tissu.
    Baka neko des. L’elfe se redressa sur son séant pour se retrouver en position assise tout en retirant l’oreiller de sa main libre. Elle croisa les jambes en tailleur et posa le coussin sur ses genoux pour regarder Kogenta se diriger vers l’armoire à pharmacie en grognant comme un tigre au sortir d’un hiver d’hibernage… quoi que les tigres n’hibernent pas. Bref. Elle prenait note mais… Rien que le fait de savoir qu’être comparé à un chat l’embêtait lui donnait envie de le titiller. Plus fort qu’elle.
    Tout cela pour dire que la jeune fille était très certainement sans aucun doute possible ou imaginable en train de réfléchir à un quelconque moyen de lui casser les pieds - enfin les pattes - lorsqu’elle fut coupée en plein élan d’inspiration en le voyant ouvrir une armoire à pharmacie et en sortir une bouteille d’alcool à 90°.
    Woé.
    Non… si ? Quand même pas ! Momentanément muette tant extérieurement que mentalement, Shizuka le suivit des yeux jusqu’à ce qu’il se soit rassis sur son lit, puis pointa un doigt vers la bouteille en question sans prendre la peine de déplier son bras posé sur ses genoux tout en lâchant d’un air relativement désabusé - et aussi un tantinet incrédule, avouons-le :

    « ‘ttend, me dis pas que t’as l’intention de boire… »
    L’elfe écarquilla les yeux avec une expression de totale stupéfaction lorsque le Shikigami se descendit la bouteille d’un seul coup. Sa main retomba sur l’oreiller.

    « …ça. »
    Eh si. Woé. Selenda jeta un regard de travers à son camarade.

    « Ca c’est ce qui s’appelle un remontant… » Lança ce dernier. « C’est le seul truc à peu prêt fort que les humains savent créer… il y a une autre bouteille si tu veux essayer. »
    Je te crois sur parole. L’elfe eut un sursaut et secoua sa main ouverte devant elle avec un rire exagéré :

    « Ah oui… enfin non, hem… comment dire, tu veux me tuer ou quoi ? »
    Ahah. Le seul alcool qu’elle supportait en général c’était le rhum. Doux souvenirs d’un passé de forban bien lointain désormais.
    Histoire de changer de sujet, Selenda se redressa sans se presser en s’aidant de sa main valide et attrapa l’oreiller pour le balancer… nan, pas sur Kogenta, un one-shoot par jour ça suffit - plutôt sur le lit, à coté.

    « Bieeen. Maintenant que t’as repris du poil de la bête, t’as l’intention de faire quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Shikigami
byakko no Kogenta
byakko no Kogenta

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
Welcome to Heaven [Kogenta] Empty0 / 1000 / 100Welcome to Heaven [Kogenta] Empty

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

Welcome to Heaven [Kogenta] _
MessageSujet: Re: Welcome to Heaven [Kogenta]   Welcome to Heaven [Kogenta] Icon_minitimeMer 1 Déc 2010 - 22:15

« Ah oui… enfin non, hem… comment dire, tu veux me tuer ou quoi ? »

Il eu un haussement de sourcil avec une expression amusée et à la fois narquoise

"Me dit pas que coté Alcool, t’es comme les humain ? je suis déçu je t’aurait cru plus tenace que ca"

Effectivement il ne s’était pas attendu ca. Apres tout ce quelle avait laissé entendre et les démonstrations qu’elle lui avait fait, il aurait pensé que de ce coté la elle était bien plus coriace, mais visiblement a l’écouter ce n’était pas le cas. Elle avait re-balancer l’oreiller sur un lit voisin avant de lui demander

"Bieeen. Maintenant que t’as repris du poil de la bête, t’as l’intention de faire quoi ?"

Excellente question. Il avait compter dormir au moins 24 pour se régénérer avant leur rencontre, mais trois jours n’avaient pas été du luxe. Et il n’avait pas prit le temps de réfléchir a ce a quoi il allait faire… si ce n’était s’ennuyer. Il déposa le flacon en verre a coté de son lit sur la table de chevet avant de croiser les bras derrière sa tête… il levait les yeux au ciel faisant mine de réfléchir

"mmmmh… a vrai dire, j’en ai aucune idée… si ce n’est trouver un coin pour m’ennuyer, j’ai rien d’autre a faire"

Il avait beau essayé de se donne un objectif, mais il avait déjà parcourut tout le pensionnat, trouvé un sceau Toujin, et avait fichu un trouille bleue a Nova en guise de vengeance. Il n’y avait pas de démon non plus dans le pensionnat, le seul simulateur, qu’il connaissait la salle des cœur ; il l’avait explosé. Donc en gros bah il avait fait le tour de toutes les possibilités. Il émit un soupir

"Non franchement, je vois pas… rien que cette perspective ca me met déja de mauvaise humeur et toi qu’est que tu comptes faire ?... enfin a part réparer ta mécha-greffe ?"
Revenir en haut Aller en bas
(lol t'as pas du feu ?)
Selenda
Selenda

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
Welcome to Heaven [Kogenta] Empty0 / 1000 / 100Welcome to Heaven [Kogenta] Empty

• Pouvoir : AHAHAAHAHAH
• AEA : The fumée de clope.
• Petit(e) ami(e) : Les caleçons emo de Kélian.

RP en cours : Checkmate.

Messages : 238
Inscrit le : 25/08/2010

Welcome to Heaven [Kogenta] _
MessageSujet: Re: Welcome to Heaven [Kogenta]   Welcome to Heaven [Kogenta] Icon_minitimeSam 11 Déc 2010 - 14:10

{ Soo ~ }

    La remarque du chaton tigré concernant l’alcool et le soi-disant manqué d’enthousiasme de l’elfe de ce coté-là vexa un tantinet la jeune fille concernée. Affichant un air boudeur, elle croisa les bras - enfin, un seul - et marmonna :

    « Ouais mais non. Disons que j’ai rien contre l’alcool mais que ce qui est fort ça ne réussit pas aux elfes. Le rhum ça m’a jamais dérangée, ni le saké même si j’aime pas trop ça, mais de là à avaler une bouteille de désinfectant… » Elle lança un regard de travers à la fois au Shikigami et à la bouteille en question : « En plus ça doit avoir un goût infect. »
    Sans prévenir de quelque manière que ce soit, Selenda se releva soudain d’un bond et esquissa un tour sur elle-même comme un pas de danse, avant de retourner vers la chaise qu’elle avait quittée quelques minutes plus tôt. Cependant, au lieu de s’y asseoir correctement comme tout être normalement constitué, la jeune fille se jucha habilement sur le dossier, sans pour autant déséquilibrer la chaise au point de la faire basculer en arrière.

    « Et ne t’avise plus de me comparer à un humain, je te prie, même dans ce genre de cas. » Reprit-elle d’un ton plus ferme et passant une main dans ses cheveux. « Je pourrais prendre ça comme une insulte personnelle. »
    Un mince sourire dévoila ses canines brillantes, puis elle posa sa question - les prochains plans de l’esprit de combat. Celui-ci lui répondit d’un air pensif :

    « Mmmmh… à vrai dire, j’en ai aucune idée… si ce n’est trouver un coin pour m’ennuyer, j’ai rien d’autre a faire » Il soupira : « Non franchement, je vois pas… rien que cette perspective ca me met déjà de mauvaise humeur et toi qu’est que tu comptes faire ?... Enfin à part réparer ta mécha-greffe ? »
    Selenda jeta un coup d’œil à son bras hors-service.

    « Réparer est un bien grand mot… il est juste à court de batterie ; heureusement, et heureusement qu’il peut se recharger lui-même sinon j’étais mal partie. Sans mon mécano, je n’aurais eu aucune chance de pouvoir l’utiliser de nouveau avant de sortir d’ici. Là, je vais simplement devoir attendre qu’il se recharge tout seul. »
    Rien que l’idée l’ennuyait déjà. Enfin, elle avait évité le pire ; rester dans ce pensionnat pour une durée indéterminée avec un bras en moins… elle préférait ne pas y penser.

    « Sinon… je pense que je vais essayer de trouver ce qui empêche ceux qui rentrent ici de ressortir. Mais va falloir que je me motive et que j’emploie le dernier pouvoir qui me reste très fréquemment si je veux pouvoir visiter cet endroit dans ses moindres recoins de manière efficaces. » L’elfe étouffa un bâillement. « Enfin, je suppose que j’ai pas besoin de trop me presser. Et là, dans l’immédiat… »
    Shizuka ne termina pas sa phrase, tout simplement parce qu’elle ne savais pas quoi ajouter. Dans l’immédiat ? Kogenta allait mieux, elle aussi, ils allaient pouvoir partir chacun de leur coté. Tout était ok, en théorie. L’elfe se contenta de se balancer doucement d’avant en arrière sur le dossier de sa chaise, un faible sourire un peu gêné sur les lèvres, tandis que le silence s’éternisait.



[Désolée du retard ^^"]
[Bon, j'ai plus trop d'idées... on finit dans les prochains posts ? °°]
Revenir en haut Aller en bas
Shikigami
byakko no Kogenta
byakko no Kogenta

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
Welcome to Heaven [Kogenta] Empty0 / 1000 / 100Welcome to Heaven [Kogenta] Empty

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

Welcome to Heaven [Kogenta] _
MessageSujet: Re: Welcome to Heaven [Kogenta]   Welcome to Heaven [Kogenta] Icon_minitimeDim 12 Déc 2010 - 21:42

"Réparer est un bien grand mot… il est juste à court de batterie ; heureusement, et heureusement qu’il peut se recharger lui-même sinon j’étais mal partie. Sans mon mécano, je n’aurais eu aucune chance de pouvoir l’utiliser de nouveau avant de sortir d’ici. Là, je vais simplement devoir attendre qu’il se recharge tout seul. . Sinon… je pense que je vais essayer de trouver ce qui empêche ceux qui rentrent ici de ressortir. Mais va falloir que je me motive et que j’emploie le dernier pouvoir qui me reste très fréquemment si je veux pouvoir visiter cet endroit dans ses moindres recoins de manière efficaces. Enfin, je suppose que j’ai pas besoin de trop me presser. Et là, dans l’immédiat…"

"Ta pas intérêt a l’explosé alors sinon t’es mal"

Il se remit en position assise sur sont lit, pendant que la demoiselle elle avait trouvé refuge sur le dossier de la chaise. La fin de ses paroles le laissa perplexe.

"Une chose est sur, c’est que c’est un barrière magique… et que c’est très puissant… on a tout le deux une bonne connaissance du passage entre mondes… "

Son il tourna la tête et regarda la jeune fille

"A deux on pourrait y arriver. Si on combine ta téléportation et Kotetsu on devrai être en mesure de le faire"

Il se rallongea sur son lit en croisa ses bras derrière sa tête et croisa les jambes. Kotetsu pouvait couper n’importe quoi, voir même une barrière magique, mais pour cela il fallait déjà en trouver la source et l’affaiblir, ensuite il fallait tres rapidement trouver l’endroit le plus faible sur toute l’étendue de la surface que représente la barrière, et la briser rapidement.
C’est alors que quelque chose lui revînt en tête, les notes dans l’entrée sur le panneau d’affichage, qui l’avait longuement intéressé. Il se releva d’un bond


"Hé ! dans l’entrée, il y a un mot d’un soit disant « gardien » y vivant, hyper balèze dans la foret. Je te parie combien que la source de la barrière est las bas"

Il se relaissa ensuite tomber sur son oreiller.

"Et avec toutes les créatures qui y vivent et soit disant dangereuses ca ferai un bon moyen pour garder ca en sécurité.…"

Il tendit la main ver le plafond et fit des gestes de son autre mais tout en prononçant l’incantation "Shin-Ri-Da" Qui permettait d’invoqué Kotetsu. Cette dernière apparue aussitôt dans sa main

"Je peu couper n’importe quoi avec ca… mais il y a des endroits que je ne peux atteindre ou rester trop longtemps au contact, mais que tu peux…"

Il orientait Kotetsu sous tous les angles de lumières, pour en observer les reflets sous toutes les coutures. C’était un objet vraiment tres important pout lui et d’une grande valeur sentimentale par la même occasion. Kotetsu disparut de sa main. Il se leva et commença a se déshabiller une nouvelle fois en enlevant ses protections et son débardeur une nouvelle fois avant de s’adresser a la demoiselle

"Si tu n’a pas lu le mot dans l’entrée, tu devrai allez vite fait en prendre connaissance, je ne saurai pas te redire au mot près ce qu’il y était écrit … je ne bouge pas de la en attendant"

En lui disant "vite fait" Il faisait allusion à sa téléportation. Lui étant complètement régénéré, il commença dans un premier temps à enlever tout ses pansements. Aucune cicatrice n’était apparente en dessous comme si il n’avait jamais été blessé

[Moi j’ai une vague toute fraiche d’inspi qui met en avant de l’action dans le foret, ils pourraient faire équipe par exemple cette fois. Apres c’est comme tu veux je te laisse décider car c’est vrai que végéter a l’infirmerie ce n’est pas terrible ^^]
Revenir en haut Aller en bas
(lol t'as pas du feu ?)
Selenda
Selenda

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
Welcome to Heaven [Kogenta] Empty0 / 1000 / 100Welcome to Heaven [Kogenta] Empty

• Pouvoir : AHAHAAHAHAH
• AEA : The fumée de clope.
• Petit(e) ami(e) : Les caleçons emo de Kélian.

RP en cours : Checkmate.

Messages : 238
Inscrit le : 25/08/2010

Welcome to Heaven [Kogenta] _
MessageSujet: Re: Welcome to Heaven [Kogenta]   Welcome to Heaven [Kogenta] Icon_minitimeSam 18 Déc 2010 - 22:46

{ Ou pas }

    L’enchaînement du Shikigami fut si net et brutal qu’il réussit à surprendre Shizuka :

    « T’a pas intérêt à l’exploser alors sinon t’es mal. »
    L’elfe leva un sourcil surpris et pencha la tête de coté.

    « Euh… oui, voilà. »
    Kogenta se rassit - il était comme elle, décidément, il avait la bougeote - et reprit sur le second sujet abordé par la jeune fille :

    « Une chose est sûre, c’est que c’est une barrière magique… et que c’est très puissant… on a tout les deux une bonne connaissance du passage entre mondes… A deux on pourrait y arriver. Si on combine ta téléportation et Kotetsu on devrat être en mesure de le faire. »
    A nouveau, il reprit une position allongée - encore, à croire que c’était comme ça qu’il réfléchissait - et fixa le plafond tandis que Selenda croisait le bras, bien moins convaincue que lui. Certes, tous deux avaient une certaine expérience en la matière… et à la simple vue du salon après leur passage, on pouvait même dire qu’ils étaient assez doués en démolition quand ils s’y mettaient à deux. Mais une barrière magique, c’était avant tout quelque chose conçu pour enfermer et résister aux chocs. A son avis, elle ne serait pas si simple à abattre que ça… en fait, l’elfe doutait que, même avec elle en plein possession de ses capacités actuelles et Kogenta armé de Kotetsu, tous deux aient une chance de détruire cette muraille. Elle en doutait même sérieusement. A la limite, si elle possédait encore la totalité de ses pouvoirs, mais ça n’était pas le cas…
    Franchement, elle ne pensait pas que la protection magique puisse être détruite par la force… même avec une analyse pertinente du dispositif… il devait y avoir une manière bien particulière de désactiver le champ de force. Mais laquelle ?
    Kogenta se releva soudain d’un bond, la tirant de ses pensées.

    « Hé ! Dans l’entrée, il y a un mot d’un soi-disant « gardien » y vivant, hyper balèze dans la forêt. » S’exclama-t-il. « Je te parie combien que la source de la barrière est là-bas. Et avec toutes les créatures qui y vivent et soi-disant dangereuses ça ferai un bon moyen pour garder ça en sécurité… »
    Ah oui, elle l’avait lu ce fameux message. Elle l’avait trouvé intéressant, d’ailleurs. L’idée du tigre blanc n’était pas mauvaise.
    La jeune fille quitta son camarade des yeux une seconde, et lorsqu’elle revint sur lui, il était de nouveau allongé, avec Kotetsu à la main, de surcroît. L’elfe ouvrit la bouche pour faire une remarque sans intérêt, mais le Shikigami se releva aussi vite qu’il s’était allongé et recommença à enlever ses protection de combat. Shizuka ne parvint pas à dissimuler son sourire amusé en se remémorant sa réaction la première fois qu’elle l’avait surpris dans cette tenue - de là à penser qu’elle ne le gênait plus à présent, il y avait quelque chose d’amusant, de son point de vue du moins.

    « Si tu n’as pas lu le mot dans l’entrée, tu devrais allez vite fait en prendre connaissance, je ne saurai pas te redire au mot près ce qu’il y était écrit … je ne bouge pas de là en attendant. »
    Cependant, Selenda ne fit pas un geste. Elle remarqua juste machinalement que le pelage du félin blanc ne comportait plus aucune trace de blessure. Il y en a qui ont de la chance. L’elfe aux allures de félin lâcha un bâillement derrière sa main valide et se leva brièvement avant de s’accroupit sur la chaise.

    « T’es un tantinet excité, toi… tu sais que j’ai un bras en moins, quand même ? »
    La jeune fille laissa passer un silence, puis descendit de sa chaise.

    « Personnellement, je ne suis pas trop pour me faire toute la forêt avec une seule main. J’suis balèze, d’accord, mais il y a des limites. » Elle lâcha un nouveau bâillement de la même manière, puis tourna un regard pensif vers la porte - sans raison particulière - en reprenant : « Pour l’instant, je crois que je vais trouver en endroit pour me laver parce que j’empeste le sang à dix kilomètre. »
    Un petit moment de blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Shikigami
byakko no Kogenta
byakko no Kogenta

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
Welcome to Heaven [Kogenta] Empty0 / 1000 / 100Welcome to Heaven [Kogenta] Empty

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

Welcome to Heaven [Kogenta] _
MessageSujet: Re: Welcome to Heaven [Kogenta]   Welcome to Heaven [Kogenta] Icon_minitimeDim 19 Déc 2010 - 14:31

Apres les pansements, il enleva les bandages qu’il avait sur le corps, la encore une fois, il n’y avait plus aucune trace de blessure

« T’es un tantinet excité, toi… tu sais que j’ai un bras en moins, quand même ? Personnellement, je ne suis pas trop pour me faire toute la forêt avec une seule main. J’suis balèze, d’accord, mais il y a des limites."

Elle se mit a bailler avant de reprendre

« Pour l’instant, je crois que je vais trouver en endroit pour me laver parce que j’empeste le sang à dix kilomètre. »

Il tourna la tête pour la voir sur le coté, un large sourire se dessina sur son visage. Maintenant qu’elle le disait, effectivement il venait tout juste de remarqué l’odeur qui se dégageait d’elle.

"Je te l’ai dit, plus impulsif que moi y a pas, mes Toujinshi on intérêt a avoir un moral de plomb. Cependant je suis d’accord pour passer inaperçu c’est raté. Mais j’ai pas dit que fallait y aller tout de suite, je me doute bien que c’est une mission suicide dans ton état. C’est pas grave, ca te laissera le temps de réfléchir a cette mission. En tous ca moi mon instinct me dit que la clef est la bas"

Il laissa tomber la dernière bandelette sur le sol. Avant de se rhabiller une nouvelle fois, réenclencher ses protection, puis de ramasser ses bandages et des les envoyé d’un geste dans la poubelle la plus proche. Il alla ensuite se remettre en position allongée, sur le lit les bras derrière la tête.

"Je ne connait qu’un endroit ou il y a une abondance d’eau, c’est le lac dehors dans le parc, mais c’est pas idéal, et en plus c’est froid"

Son regard se planta de nouveau sur le plafond, pour signe d’ennui l’extrémité de sa queue bougeait de droite a gauche, faisant tinté le grelot a plusieurs reprise. Il songea a élaborer une stratégie pour, arriver a se frayer un chemin a travers cette foret pour l’avoir quelque peut visiter, il savait un peu ce qu’il l’attendait las bas, mais tout seul il n’avait aucune chance d’y arriver. Il avait beau chercher plein d’idée différentes il retombait toujours sur la même conclusion. Il finit par lâcher un soupir. Il mit sa main sous une de ses épaulières, et en sortit la pierre bleue octogonale qu’il avait utilisé durant le combat et l’avait fait changer temporairement d’apparence et l’envoya en direction de la demoiselle qui c’était levée.

"Tien prend ca. C’est bourré d’énergie, ca t’adira si tu a un pépin et que ta greffe est pas complètement chargée, ca lui donnera l’énergie manquante. Pas besoin que je t’explique comme ca fonctionne, tu m’a vu faire plusieurs fois, mais je tee préviens, je compte bien la récupérer alors fait y gaffe."

Il se redressa sur son lit et s’assit en tailleur. Avant de lui adresser un sourire des plus amical accompagné par un clin d’œil

"Et si tu a besoin de moi ou que tu veux me parler, ca marche pareil"
Revenir en haut Aller en bas
(lol t'as pas du feu ?)
Selenda
Selenda

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
Welcome to Heaven [Kogenta] Empty0 / 1000 / 100Welcome to Heaven [Kogenta] Empty

• Pouvoir : AHAHAAHAHAH
• AEA : The fumée de clope.
• Petit(e) ami(e) : Les caleçons emo de Kélian.

RP en cours : Checkmate.

Messages : 238
Inscrit le : 25/08/2010

Welcome to Heaven [Kogenta] _
MessageSujet: Re: Welcome to Heaven [Kogenta]   Welcome to Heaven [Kogenta] Icon_minitimeDim 19 Déc 2010 - 18:28

{ miaw ~ }

    Le tigre blanc afficha, à ses derniers mots, un large sourire plein de crocs qui donna à Selenda l’envie de lui répondre en tirant la langue - mais tirer la langue est un acte très mal élevé (comme si ça avait jamais pu l’empêcher de tirer la langue aux gens, tiens).

    « Je te l’ai dit, plus impulsif que moi y a pas, mes Toujinshi on intérêt à avoir un moral de plomb. Cependant je suis d’accord pour passer inaperçu c’est raté. Mais j’ai pas dit que fallait y aller tout de suite, je me doute bien que c’est une mission suicide dans ton état. C’est pas grave, ça te laissera le temps de réfléchir à cette mission. En tous cas moi mon instinct me dit que la clef est là-bas. »
    L’elfe se contenta de remuer mollement la tête en répondant un vague :

    « Certes. »
    Plus loquace tu meurs. Kogenta finit de retirer ses bandages et se rhabilla avant de reretourner s’allonger et lancer d’un ton banal :

    « Je ne connait qu’un endroit ou il y a une abondance d’eau, c’est le lac dehors dans le parc, mais c’est pas idéal, et en plus c’est froid. »
    Selenda fit la grimace - heureusement que le Shikigami fixait le plafond. Mwi. Un tout petit peu froid, surtout en cette saison. Elle décida de ne pas relever.
    Le silence ambiant s’éternisa pendant quelques minutes, la jeune fille n’ayant rien à dire et son camarade plongé dans ses pensées. Finalement, ce dernier remua et lui jeta de manière soudaine un objet de petite taille, qu’elle rattrapa d’un geste à la fois adroit et machinal. Jetant un coup d’œil dans sa paume ouverte, elle découvrit une pierre octogonale d’une belle couleur bleue ; celle-là même qu’elle avait vu le Shikigami utiliser lors de leur combat. Interloquée, elle leva vers celui-ci un regard interrogateur, tandis qu’il lançait :

    « Tiens prend ça. C’est bourré d’énergie, ca t’aidera si tu as un pépin et que ta greffe est pas complètement chargée, ça lui donnera l’énergie manquante. Pas besoin que je t’explique comment ça fonctionne, tu m’as vu faire plusieurs fois, mais je te préviens, je compte bien la récupérer alors fais-y gaffe. »
    Kogenta se redressa et lui lança un sourire, tandis qu’elle faisait sauter la pierre dans sa main et lui jetait un dernier coup d’œil ; elle lui rendit son sourire en presque aussi plein de crocs (presque).

    « Et si tu as besoin de moi ou que tu veux me parler, ça marche pareil. »
    « Je retiens. » Répondit la jeune fille. « Et ne t’en fais pas, je te la rendrai vite. »
    Shizuka rangea l’objet dans l’une des encoches prévues à ce genre d’effet à sa ceinture, puis passa une main dans ses cheveux en fixant le tigre blanc d’un air ouvertement pensif. Comme s’il lui avait donné matière à réflexion…

    « Bon. » Finit-elle par lâcher.
    Un sourire amusé s’étendit sur son visage, et en une fraction de seconde elle disparut pour réapparaître derrière le Shikigami et l’attraper par le cou dans le même mouvement (woé, câlin ~ *zbaf*)(oubliez ce que je viens d’écrire, je vous prie °°).

    « Mraow ~ »
    Et aussitôt, pas folle, l’elfe disparut et pour de bon de cette fois, avant d’avoir à subir les conséquences de son geste. Il faut quand même un minimum d’instinct de conservation, dans la vie.


Sujet Terminé
For me
Revenir en haut Aller en bas
Shikigami
byakko no Kogenta
byakko no Kogenta

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
Welcome to Heaven [Kogenta] Empty0 / 1000 / 100Welcome to Heaven [Kogenta] Empty

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

Welcome to Heaven [Kogenta] _
MessageSujet: Re: Welcome to Heaven [Kogenta]   Welcome to Heaven [Kogenta] Icon_minitimeJeu 30 Déc 2010 - 17:10

Cette dernière rangea la pierre Toujin dans une des poches de sa ceinture. Très pratique comme accessoire, avant de passer la main dans ses cheveux.

« Bon. »

Elle lui sourit a son tour avant de disparaitre. Ou avait-elle bien pu passer ? Il en eu la réponse presque aussitôt quand il sentit quelque chose derrière lui, le prendre par le coup et l’étreindre. Ses joues virèrent presque aussi sec au rouge vif. Il commençait à se débattre pour se dégager de l’étreinte de l’elfe. C’était bien une des choses qu’il détestait le plus subir.

" Mraow ~"

"Hé ! ca suffit lâche moi !"

Il fut presque instantanément exaucé quand il sentit l’étreinte disparaitre d’un seul coup. Ce qui le fit tomber en avant face contre draps, elle avait disparut. Mais elle ne perdait rien pour attendre. D’un souffle il se remit en place des mèches qui lui était tombé devant les yeux.

"Grrrr… elle aura joué sur mes nerfs jusqu’au bout !"

Un sourire se dessina sur ses lèvres, il venait d’élaborer une petite vengeance pour la prochaine fois qu’ils se rencontreraient. Il attrapa la seconde bouteille d’alcool a 90° et la descendit d’in trait a l’instar de la première. Il la compressa dans sa main pour l’aplatir et l’envoya de nouveau dans la corbeille. Avant de prendre la direction de la sortie et sortir de la pièce.
Une petite guéguerre amicale venait de débuter….


Sujet Terminé
me too ^^
]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


+

Welcome to Heaven [Kogenta] _
MessageSujet: Re: Welcome to Heaven [Kogenta]   Welcome to Heaven [Kogenta] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Welcome to Heaven [Kogenta]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Hors-Jeu ::. :: Tiroirs scellés :: Archives :: Sujets de PI v.3-
Sauter vers: