AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [MINI-EVENT Ayumi] {Buffet} Pour les Gourmands.~[Libre.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« but cakes tho »


+
Féminin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 22
• Pouvoir : Je suis ton pèèèèèèère... *bruits de sabres lasers*
• AEA : Une colombe blanche qui ne dit quasiment rien mais arrive quand même à se prendre des casseroles dans les plumes.
• Petit(e) ami(e) : Sa casserole, à qui elle confie ses peines de coeur (Aphrodite ça marche aussi).

RP en cours : Courtney stalke Ralph par là.


Messages : 146
Inscrit le : 27/11/2010

MessageSujet: [MINI-EVENT Ayumi] {Buffet} Pour les Gourmands.~[Libre.]   Jeu 1 Sep 2011 - 3:10

Courtney regarda à droite, à gauche, et laissa ses lèvres s'étirer en un immense sourire. La demoiselle aux cheveux bruns était heureuse, et elle pensait bien avoir toutes les raisons de l'être! D'abord, cette fête était donnée en l'honneur d'Iwasara, qui était une amie qu'elle aimait beaucoup. La jeune fille aux cheveux pourpres jouait merveilleusement bien, et Courtney avait beau la regarder faire, elle n'arrivait toujours pas à comprendre comment elle pouvait sortir de sa guitare des sons aussi beaux. Elle, avec un instrument pareil dans ses mains, elle arrivait seulement à créer une superbe cacophonie, mais c'était tout. Jetant un œil à la scène, plus loin, qui se démarquait dans le paysage, elle se souvint que Kyle jouerait aussi sur scène, ce soir. Elle lança à ses deux artistes préférés une petite pensée, avant de reconcentrer son attention sur ce qui se trouvait devant elle, à savoir: Le buffet. Plusieurs longues tables aux jolies nappes blanches recouvertes de nourriture encore plus jolie que les nappes avaient attiré l'attention de la jeune Étasunienne, qui maintenant fixait les plats, en plein combat intérieur. Si elle commençait à manger, Courtney se connaissait assez bien pour savoir qu'elle ne pourrait pas s'arrêter. Et comme elle avait un goût certain pour tout ce qui était sucré et calorique...Si elle grossissait, elle n'aurait aucune chance de plaire à Ralph! Ralph, les sucreries, Ralph, les sucreries...?

A cette pensée, Courtney se retourna vers les deux personnes qui l'avaient suivie et se tenaient à deux pas derrière elle, faisant tournoyer sa robe crème à dentelles. Aphrodite, qu'elle avait coiffée elle-même pour l'occasion, avait immédiatement accepté de l'accompagner, pour son plus grand plaisir. Ralph, lui, avait été plus difficile à convaincre, mais Courtney en avait fait une affaire personnelle. Au final, elle ne l'avait qu'à moitié convaincu-ou presque, et elle et Aphrodite l'avaient traîné jusqu'au parc afin que le jeune homme aux cheveux blonds puisse profiter de la fête. Elle entendait bien qu'il profite de la fête! Il avait mauvaise mine (à cause de Luna, Courtney en était persuadée! Cette sorcière...), donc il allait danser. C'était bon pour le moral, ça, danser. Enfin, elle pensait. Elle, vu qu'elle n'arrivait pas à danser, elle dansait rarement, mais pour l'occasion, elle pourrait esquisser un ou deux pas. Avec un enthousiasme certain, la fille aux yeux chocolat pointa son doigt vers le buffet, son sourire s'élargissant encore:

« Vous avez vu, vous avez vu? Une montagne de nourriture! On pourrait passer notre soirée à manger! Mais évidemment on ne fera pas que ça, hein...Il faut qu'on danse, aussi. »

D'ailleurs, elle ne pensait pas qu'Aphrodite sache danser. Qu'à cela ne tienne! Ils n'auraient qu'à improviser. C'était ça aussi, la danse. Au pire, ils pourraient faire une farandole (Parce que Courtney pense vraiment qu'elle pourrait faire faire une farandole à Ralph, et c'est vrai que ça correspondrait trop à la musique, mais...Chut), c'était pas trop dur à faire. Poussant un soupir de contentement, elle regarda de nouveau autour d'elle. Il lui sembla reconnaître quelques visages familiers, mais la plupart des pensionnaires n'étaient pas arrivés, et ils se dirigeaient plus vers la scène. Comme ça, au moins, ils pourraient manger sans se faire déranger...D'un petit mouvement de la main, elle replaça correctement son serre-tête serti d'un gros nœud papillon à pois noirs.

« Vous trouvez pas que franchement, ça a l'air trop bon? » s'extasia-t-elle, de nouveau repartie sur la nourriture, au risque de passer pour une gloutonne ne pensant qu'à morfaler à longueur de journée.

[Allez, venez manger.|D]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(sauce BBQ ouais)


+
Masculin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 22
• Pouvoir : Expédier ad patres.
• AEA : Son paquet de clopes. Ou le chat mouillé avec des ailes, à voir.
• Petit(e) ami(e) : Hans. Leurs QI se répondent.

RP en cours : Turn left and then straight to the grave.

Messages : 653
Inscrit le : 08/08/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] {Buffet} Pour les Gourmands.~[Libre.]   Jeu 1 Sep 2011 - 14:48

{ How the hell did I get here ? }

    Mais bon sang, qu’est-ce qu’il fichait là ?
    Bonne question, très bonne, même. Elle tournait en boucle dans la tête de Ralph tandis que, les mains plongée au fond de ses poches comme à son habitude, il suivait Courtney dans sa course joyeuse qui semblait bien se terminer au… buffet. Avec un sourire qui lui faisait trois fois le tour du visage, sautillant sur place comme une puce surexcitée, l’adolescente aux yeux chocolat désigna les longues tables couvertes de nappes blanches du doigt :

    « Vous avez vu, vous avez vu ? Une montagne de nourriture ! On pourrait passer notre soirée à manger! Mais évidemment on ne fera pas que ça, hein...Il faut qu'on danse, aussi. »
    En fait, Courtney était une grosse gourmande, songea le jeune homme. Et puis, elle lui donnait le tournis à courir dans tous les sens comme ça. En fait, il se sentait fatigué rien qu’en la regardant bouger, faisant voleter la robe qu’elle avait enfilée pour l’occasion, lui qui bougeait rarement autre chose que ses pieds et jamais pour dépasser la seconde vitesse – sauf quand il s’agissait de courir après Liam, mais ça c’est une autre histoire. D’ailleurs, Liam ayant disparu, il n’y avait plus grand-chose pour sortir Ralph de son apathie, ces derniers temps. Sombrement, l’amnésique compta les jours d’absence de son AEA, trop à son goût ; le fait de se retrouver seul sans la boule de poils dérangeait en réalité tellement le jeune homme qu’il en oubliait de la maudire intérieurement, pour se concentrer sur le fait que sa présence lui manquait. Sentiment qu’il ne formulait pas, évidemment, de manière claire – vu la façon dont il traitait le petit lynx en règle générale, c’était logique – mais qui prenait la forme d’un malaise diffus qu’il ressentait chaque fois qu’il jetait un œil derrière lui pour découvrir un couloir vide.
    A vrai dire, il s’ennuyait ferme depuis des semaines.
    Mais comment était-il arrivé là ? Ralph jeta un regard autour de lui : les pensionnaires avaient dressé tables et scène pour fêter l’anniversaire d’une fille qu’il ne connaissait pas, une chanteuse que Courtney trouvait géniale d’après ce qu’il avait entendu sur le chemin. Ah, il se souvenait. La jeune fille était sortie de nulle part alors que Ralph se reposait dans le salon, sur le canapé, se demandant ce qu’il allait bien pouvoir faire de sa soirée à part errer. Qui sait, peut-être que ses pas l’auraient mené vers quelqu’un avec qui il aurait pu s’entendre, ou vers un objet qu’il aurait pu utiliser pour passer le temps ? Le destin en avait apparemment décidé autrement, vu qu’il avait vu débarquer une Courtney habillée en robe de soirée, accompagnée d’une fille – encore une fille – qu’il n’avait jamais vue ; évidemment, la demoiselle lui avait immédiatement sauté dessus pour qu’il les accompagne à une fête dont il ne connaissait même pas l’existence – il devait bien être le seul de tout le pensionnat, et lui avait à peine laissé le temps de protester, le tirant par le bras pour le lever et l’embarquer à sa suite, aidée de son amie à la chevelure rousse. Bien entendu, il aurait aisément pu résister, Courtney n’était pas bien musclée, et son amie non plus n’était pas un grand gabarit. Mais d’une, il n’avait pas envie de gaspiller sa salive à lancer plus de trois phrases de protestations pour sortir du banal « Non, j’ai la flemme… », et de deux, c’était toujours quelque chose de gagné sur la soirée ennuyeuse qu’il avait prévue de passer dans un Pensionnat déserté de la plupart de ses habitants.
    Mais quand même. Le jeune homme ne se sentait pas spécialement à sa place sous la lumière des spots, entouré d’adolescents joyeux sur leur trente-et-un, tous prêts à faire la fête. Non pas qu’il ne se sente pas à l’aise non plus, il s’en moquait un peu, voir carrément en fait ; mais c’était bizarre. Il n’arrivait pas à déterminer s’il était heureux ou non d’être là, et encore moins s’il aurait mieux fait de tourner les talons ou pas. En voyant Courtney tellement enthousiaste, il décida de s’abstenir un moment. C’aurait été dommage de gâcher sa joie.
    Ralph jeta un regard en coin à la camarade de l’adolescente pendant que celle-ci s’extasiait devant le buffet : pas grande, pas du tout même, elle était plutôt maigrichonne, et la seule chose qu’il trouvait de remarquable chez elle était la couleur de ses cheveux, qu’il trouvait d’ailleurs plutôt sympathique. Roux presque rouge ; c’était pas si fréquent que ça. Aphrodite, c’est comme ça qu’elle s’appelait, apparemment, la meilleure amie de Courtney. Il allait essayer de faire un effort pour retenir son nom, mais c’était pas gagné. Tout comme l’idée que la fille qui s’accrochait à ses baskets réussisse à un moment de la soirée à le faire danser quoi que ce soit – d’ailleurs il était quasiment certain de ne pas savoir danser – ou qu’il cesse de faire la gueule au bout d’un moment. Enfin la gueule. Non, il ne tirait pas une tête d’enterrement, juste son habituel air indifférent qui lui donnait en effet l’air d’avoir été poursuivi par une meute d’emmerdeurs toute la journée. Et la sale période qu’il traversait en ce moment n’arrangeait rien ; et rien n’était moins sûr que la pensée qu’une fête puisse lui remonter le moral.
    Enfin maintenant qu’il était là, autant essayer de lâcher quelques mots, au moins pour faire plaisir à la petite brunette :

    « Vous trouvez pas que franchement, ça a l'air trop bon ? »
    Ralph se retint de hausser les épaules pour fixer sur elle son regard jaune aux expressions indéfinissable, et se contenta de lui répondre :

    « Ben écoute, si t’en as envie, te gêne pas. »
    Après tout ils étaient un peu là pour ça, non ? Tentant avec un succès tout relatif d’améliorer la tête qu’il faisait – c’est-à-dire qu’au lieu de l’air pas aimable il repassait en mode blasé – le jeune homme se redressa pour faire un tour des lieux du regard, tout en surveillant l’adolescente du coin de l’œil, un peu comme l’aurait fait un grand frère qui emmène sa jeune sœur à sa première grande soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Obedient Soldier


+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 25
• Pouvoir : Elle peut te bouffer le bras, bro.
• AEA : Rhylaa toute douce.
• Petit(e) ami(e) : Son coeur est mort en même temps que Hans. #aphrans

RP en cours : When I can dream

Messages : 129
Inscrit le : 02/12/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] {Buffet} Pour les Gourmands.~[Libre.]   Lun 5 Sep 2011 - 18:55

Quand Courtney lui avait demandé si elle voulait venir, Aphrodite avait immédiatement accepté. Parce que ça pouvait être amusant, parce que tout le monde y serait, et un peu aussi parce qu'elle aimait bien Iwasara, et qu'elle craignait que ne pas venir revienne à se montrer impolie. Et puis son amie avait l'air tellement enthousiaste que, franchement, elle n'aurait pas été capable de lui dire non. Ça l'aurait rendue triste, sans doute, et elle n'avait pas envie de lui faire de la peine.

Pour l'occasion, il fallait s'habiller et se coiffer correctement. Ce qui s'était avéré particulièrement nécessaire dans le cas de la petite rousse, qui passait le plus clair de son temps avec des pulls assez larges et longs pour faire officie de robes, des shorts courts et des chaussures plates tout sauf en phase avec le reste de sa tenue. Sans parler de ses cheveux, détachés, qu'elle ne pensait pas toujours à coiffer. Ça, c'était Courtney qui s'en était chargée : elle s'était donc retrouvée avec une sorte de queue de cheval (il lui semblait que c'en était une, en tout cas) qu'elle jugeait très bien faite, et qui maintenait ses cheveux en place grâce à un ruban noir. Elle portait une robe rouge qui tombait au niveau de ses genoux, assez ample, striée de noir au niveau de la poitrine ; un nœud, derrière son cou, la tenait en place. Des bas noirs, des chaussures plates rouges, du style sandales d'écolière. Elle avait attrapé un gilet noir pour couvrir ses bras, et était finalement partie à la suite de Courtney.
A la recherche de Ralph, donc. Ce qui était vraisemblablement, à l'écouter, la dernière chose totalement indispensable à faire avant de rejoindre les autres dehors. La jeune fille n'avait pas trouvé nécessaire de protester – et puis ça n'aurait servi à rien, elle en était convaincue. Quand son amie avait quelque chose en tête, difficile de lui faire entendre raison. Elles avaient donc parcouru les couloirs, pour finalement trouver ledit jeune homme dans le salon.

Et le trainer en dehors avec délicatesse. En observant le visage apathique du garçon elle s'était rendu compte que, même si elle entendait régulièrement parler de lui, elle n'avait jamais vraiment discuté avec ce Ralph. Ni même quoi que ce soit. En fait, elle voyait à peine quelle tête il avait – ce qui était un comble, quand on savait quelle place il semblait prendre dans la vie de Courtney. En tous les cas, elles n'avaient pas vraiment eu de problème pour entrainer le concerné dehors. Donc il ne devait pas être foncièrement contre l'idée non plus. Elle se sentait ridiculement petite, à côté de lui ; et elle se voyait mal sortir son arme pour le forcer à obtempérer. Quoi que.

Au bout de quelques minutes de marche le trio arriva près du Buffet, qui arracha des exclamations à la brune, en tête de file. Elle avait l'air contente, et quoi que ça ne changeait pas beaucoup de d'habitude c'était agréable de la voir sourire.

« Vous avez vu, vous avez vu? Une montagne de nourriture! On pourrait passer notre soirée à manger! Mais évidemment on ne fera pas que ça, hein...Il faut qu'on danse, aussi. »

Danser? Cette idée arracha un imperceptible haussement de sourcil à la jeune fille, mais elle le remplaça bien vite par un sourire. Elle en savait pas danser, mais elle pourrait toujours improviser si besoin était. Elle passa sa main dans ses cheveux, peu habituée à ne pas les avoir devant sa figure, et releva les yeux vers Ralph – et le terme prenait tout son sens, venant d'une fille qui mesurait un petit mètre cinquante-six. Courtney poussa une nouvelle exclamation à propos de la nourriture et obtint une réponse plus ou moins enthousiaste de la part du jeune homme.

Aphrodite, pour sa part, acquiesça vivement.

« Ça a l'air très bon, oui,
répondit-elle avec un sourire sincère – parce que question nourriture, elle n'était certainement pas moins gourmande que son amie. On pourra danser quand il y aura de la musique, j'imagine. »

Puisque, visiblement, il était hors de question de ne pas danser. Elle tenait à voir comment elle allait forcer son compagnon d'infortune à exécuter ne serait-ce que quelques pas, mais...

« Vous croyez que c'est à quoi, ça? »

Elle tendit son doigt vers un gâteau au hasard. Le mieux aurait peut-être été de goûter sans demander ; maintenant, si quelqu'un disait 'fraise', elle n'allait pas pouvoir s'empêcher de penser fraise et le gâteau aurait un goût, donc, de fraise. Mais d'un autre côté, elle n'avait pas envie de manger quelque chose à moins d'être sûr que ça n'allait pas être immonde.

Quel choix difficile.

« Tu crois qu'il y aurait quelque chose à la fraise, plutôt? »
corrigea-t-elle finalement, se tournant à demi vers Courtney.

{Aha j'écoutais des chansons honteuses en écrivant ça donc c'est normal que ce soit bizarre lalala 8D}



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« It's one of those moments that's got your name written all over it,
And you know that if I had just one wish, it'd be that you didn't have to miss this.
You should be here, you'd be loving this, you'd be freaking out, you'd be smiling, yeah -
I know you'd be all about what's going on right here right now. »

It's one of those "never forget it, better stop and take it in" kinda scenes :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but cakes tho »


+
Féminin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 22
• Pouvoir : Je suis ton pèèèèèèère... *bruits de sabres lasers*
• AEA : Une colombe blanche qui ne dit quasiment rien mais arrive quand même à se prendre des casseroles dans les plumes.
• Petit(e) ami(e) : Sa casserole, à qui elle confie ses peines de coeur (Aphrodite ça marche aussi).

RP en cours : Courtney stalke Ralph par là.


Messages : 146
Inscrit le : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] {Buffet} Pour les Gourmands.~[Libre.]   Lun 7 Nov 2011 - 0:29

« Ben écoute, si t’en as envie, te gêne pas. »

Comme si Courtney n'avait attendu que l'autorisation de Ralph pour se mettre à manger, elle se tourna vers la nourriture avec une mine on ne pouvait plus sérieuse. Tout ce qui se trouvait sur la table avait l'air très bon, alors choisir était extrêmement difficile. Il y avait des gâteaux, tout particulièrement, avec de très jolies formes dont elle aurait beaucoup aimé ne faire qu'une bouchée. Mais songeant que manger une dizaine de gâteaux n'aurait pas été très raisonnable, elle se promit de n'en manger qu'un, ou peut-être deux. Trois gros maximum. Et si elle ne pouvait pas se retenir, quatre. Courtney jurait qu'elle n'irait pas au dessus de cinq! Au pire, si elle menaçait d'en prendre un sixième, elle n'aurait qu'à demander à Ralph ou Aphrodite de la trainer près de la scène, et le tour serait joué. Jetant un petit coup d'œil à ses deux amis, la jeune fille aux cheveux bruns se fit la remarque qu'Aphrodite paraissait vraiment petite à côté de Ralph. Enfin, elle pouvait parler, elle qui n'était pas bien plus grande. C'était ce qui faisait leur charme, leur petite taille, voilà! Et elle interdisait à quiconque de dire le contraire.

« Ça a l'air très bon, oui. On pourra danser quand il y aura de la musique, j'imagine. »

Courtney se mit sur la pointe des pieds pour apercevoir la scène, plus loin, et afficha un petit sourire satisfait une fois qu'elle se fut assurée que les musiciens n'avaient pas commencés à jouer sans eux. Ça aurait été un comble, de rater leur performance! L'Étasunienne aux yeux marrons était persuadée qu'Iwasara et Kyle allaient faire du bon boulot. Mieux que ça, du boulot magistral! Elle les connaissait assez pour savoir qu'ils allaient se donner à fond, ce soir. Tiens, il allait aussi falloir qu'elle souhaite un bon anniversaire à la chanteuse aux cheveux pourpres: Parce que, eh bien, c'était un peu pour ça que la fête avait été organisée, à la base. C'était la moindre des politesses, d'aller lui souhaiter une fois le show terminé.

« Vous croyez que c'est à quoi, ça? »

Courtney tourna la tête vers le gâteau que lui désignait sa meilleure amie, et fronça les sourcils en le fixant intensément. La couleur rouge foncée de la pâtisserie lui faisait penser à de la fraise, ou peut-être à du cassis; Ou bien encore aux fruits des bois. Voir même peut-être à un parfum qu'elle n'avait jamais goûté de sa vie. Les pensionnaires, s'ils venaient d'autres mondes, devaient avoir leurs propres parfums et leurs propres fruits, après tout. Comment savoir si c'était bien terrien, tout ça, et pas Arkadien, ou Maklorien, ou que savait-elle? Finalement, il valait mieux goûter au lieu de chercher à savoir ce que c'était. Mais d'un autre côté, elle se voyait mal tout recracher et remettre l'assiette où elle l'avait trouvée si elle n'aimait pas le gâteau...

« Tu crois qu'il y aurait quelque chose à la fraise, plutôt? »

Ah! Voilà qui était peut-être plus simple, comme question, se dit la jeune fille en examinant chacun des gâteaux posés sur la table. Avec une petite exclamation victorieuse, Courtney saisit une petite assiette de carton, sur laquelle était posée un gâteau rouge avec une jolie fraise dessus. Ça, si ce n'était pas à la fraise, elle ne s'y connaissait pas! Elle attrapa une petite cuillère, et tendit le tout à Aphrodite avec un grand sourire.

« Tiens! Ça, ça doit être à la fraise. Au pire, tu fais comme si c'en était, hein. »

Au moins, songea Courtney, envieuse, Aphrodite pouvait faire 'comme si', avec son pouvoir. Elle, ce n'était pas imiter la voix de quelqu'un qui allait l'aider à manger un gâteau immonde. La petite jeune fille aux grands yeux chocolat se tourna ensuite vers Ralph, toujours aussi souriante. Ah ah! Hors de question de le laisser s'échapper, lui. Il pourrait tomber sur un monstre sans le vouloir en s'éloignant, ou pire, sur Luna! Cette dernière perspective lui paraissant particulièrement affreuse, elle choisit d'occuper utilement le garçon aux étranges cheveux blonds/gris.

« Raaaalph? Quel genre de gâteau tu voudrais manger, toi? »

Parce que oui, gâteau il mangerait, il n'avait pas le choix. Ou alors, il pouvait boire, aussi. Il y avait du jus de fruit ou n'importe quoi de ce genre, pas loin, peut-être?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(sauce BBQ ouais)


+
Masculin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 22
• Pouvoir : Expédier ad patres.
• AEA : Son paquet de clopes. Ou le chat mouillé avec des ailes, à voir.
• Petit(e) ami(e) : Hans. Leurs QI se répondent.

RP en cours : Turn left and then straight to the grave.

Messages : 653
Inscrit le : 08/08/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] {Buffet} Pour les Gourmands.~[Libre.]   Lun 7 Nov 2011 - 23:02

{ ... }

    Comme si les paroles de Ralph avaient servi de signal de départ à la jeune brunette, Courtney se dirigea immédiatement vers le buffet sur lequel ses bonnes manières lui avaient sans doute interdit de se jeter jusqu’à présent. Pourtant, l’amnésique avait l’impression qu’elle en mourrait d’envie… ce qui était sans doute le cas, finalement. D’une oreille distraite, le jeune homme entendit la petite rousse – ah, non, Aphrodite, il allait oublier son nom si il continuait à l’appeler comme ça – aller dans le sens de son amie, que ce soit concernant l’apparente qualité de la nourriture ou la danse. La danse. Une fois de plus, Ralph dissimula une grimace. Non, très peu pour lui, vraiment. Il était sûr de bouger les pieds comme un manche quand il ne s’agissait pas de sprinter derrière les bébés lynx chapardeurs. Il n’avait jamais essayé de dépasser la seconde vitesse ou le second degré de maniabilité de sa bipédie autrement – à part en escaladant les murs pour rentrer par les fenêtres – mais il sentait parfaitement que ça ne passerait pas. Au pire trouverait-il un moyen de s’enfuir avant que Courtney ne devienne menaçante. Elle pouvait être flippante, parfois ; même si comme ça, ça ne se voyait pas du premier coup d’œil. Ralph étouffa un soupir : les filles en général étaient flippantes, en fait. Il commençait à s’en rendre compte, à force d’en être entouré à longueur de temps. D’abord Lana et ses manies bizarres, puis Luna avec son cerveau si décalé du monde qui l’entourait qu’il se demandait comment elle faisait pour y vivre, et enfin Courtney dont l’entrain pouvait tourner à une force de persuasion… assez inhabituelle et agressive – ou du moins c’était ainsi que le ressentait le jeune homme – tout ça en continuant de sourire joyeusement. Le blond jeta un coup d’œil à la petite… non, à Aphrodite, alors qu’il formulait ces pensées. Pour l’instant, à part avoir aidé Courtney à le traîner dehors, elle n’avait pas encore manifesté de tendance qui pouvait la rendre inquiétante d’un point de vue Ralphien… mais il se méfiait tout de même. Actuellement, en train de loucher sur les pâtisseries avec gourmandise, elle n’était pas moins mignonne que son amie aux yeux chocolat. C’était trompeur, une fille.

    « Vous croyez que c'est à quoi, ça ? » Demanda-t-elle soudain en désignant du doigt un gâteau au coulis rougeâtre. « Tu crois qu'il y aurait quelque chose à la fraise, plutôt ? » Ajouta-t-elle ensuite à l’adresse de Courtney.
    Ralph haussa un sourcil : Tout cela lui semblait bien compliqué pour rien. Il faillit ouvrir la bouche pour lui proposer de goûter et s’assurer de la saveur d’elle-même, comme toute personne sans soucis – ou du moins lui, ce qui n’était pas exactement la même chose – l’aurait fait. Mais la réplique, pour une fois, lui sembla tellement dénuée d’intérêt qu’il s’arrêta en cours de route, avant d’avoir entrepris la réalisation de son geste, et replongea une main dans sa poche avec un imperceptible froncement de sourcils. La chaîne de sa menotte tinta contre le métal garnissant sa ceinture, alors que l’américaine se penchait sur les gourmandises, les examinant pour en trouver une au goût de son amie. Ralph la regarda faire, apparemment légèrement impressionné : il connaissait peu de gens, certes, mais aucun qui ne se donnait autant de mal pour satisfaire ses camarades de Courtney. Elle était attentionnée, la jeune fille aux mèches couleur de châtaigne sombre, c’était assez nouveau pour lui. Pas désagréable, mais bizarre.
    La demoiselle se redressa en exhibant à bout de bras une part de gâteau surmonté d’un petit fruit rouge dont la nature ne faisait aucun doute. Avec un grand sourire, elle la tendit à Aphrodite :

    « Tiens ! Ça, ça doit être à la fraise. Au pire, tu fais comme si c'en était, hein. »
    L’amnésique leva un sourcil : « tu fais comme » ? Comment pouvait-on manger quelque chose en faisant comme s’il s’agissait d’une autre ? Il y avait des choses qu’on pouvait visualiser autrement, mais imaginer un goût ? Ca lui semblait assez inutile comme idée, d’autant que si la rouquine avait envie de manger de la fraise et que le gâteau qu’elle avait entre les mains n’en était pas – ce dont il doutait franchement – il lui suffisait d’en prendre un autre. Y avait-il une raison plus plausible qu’une simple expression courante dans cette phrase ? Interloqué, Ralph lança à Aphrodite un regard curieux - sans doute parfaitement visible - ce qui n’arrivait que for peu souvent, avouons-le. Bravo à la demoiselle pour avoir sorti notre être unicellulaire de son coma d’indifférence perpétuel.

    « Raaaalph ? » Le ton joyeux de Courtney détourna le regard de son interlocuteur de sa cible précédente. « Quel genre de gâteau tu voudrais manger, toi ? »
    Le jeune homme battit des paupières d’un air incrédule et émit un faible « Hein ? », avant de réaliser de quoi elle parlait. Il regarda autour de lui, le visage plus détendu, un petit peu plus ouvert, à peine plus innocent, aussi. Il faisait soudain un peu moins peur qu’avec son habituel air sombre et son regard inexpressif. Tiens, il se sentait moins renfrogné, maintenant ; est-ce que l’agitation ambiante le forçait à s’ouvrir, un peu ? Et surtout, est-ce que c’était bien ou mal ?

    « Euh… J’sais pas… »
    Comme d’hab. Arrête de répondre ça, bon sang, fais tes choix toi-même ! Mais voilà, Ralph n’avait pas vraiment d’expérience rayon pâtisserie. Au réfectoire du Pensionnat, il y avait toujours de la nourriture, mais très peu de sucreries… et le GGL, il n’y mettait jamais les pieds. Le simple aspect de la porte avait suffit à le dissuader, quand bien même la nourriture y était peut-être meilleure que n’importe où ailleurs dans le bâtiment. En outre, comme pour tout, il ne se souvenait pas avoir consommé quoi que ce soit de sucré avant d’entrer alors… il ne savait pas bien quels étaient ses goûts en matière de gâteaux. Le jeune homme balaya la table de son regard jaune et ses lèvres effectuèrent brièvement une moue contrariée.
    « Un truc sucré », aurait-il répondu. Idiot. Trouve autre chose. Un truc que tu aimes ? Tu sais pas. Un truc que tu aimes pas ? Ralph se souvint des énormes choux à la crèmes de Janvier dernier, dans lesquels il avait mordu avant de les jeter avec dégoût à Liam qui s'était jeté dessus en feulant de délice.

    « Y aurait pas un truc sans trop de crème ? Je m'y connais pas bien en... pâtisseries. »
    Dit comme ça, ça sonnait tout de même bizarrement. Ill finit sa phrase presque en marmonnant, son œil visible dérivant sur le coté comme avec gêne alors que sa main libre venait passer derrière sa nuque. Comme un ado normal embarrassé, presque. Presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Obedient Soldier


+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 25
• Pouvoir : Elle peut te bouffer le bras, bro.
• AEA : Rhylaa toute douce.
• Petit(e) ami(e) : Son coeur est mort en même temps que Hans. #aphrans

RP en cours : When I can dream

Messages : 129
Inscrit le : 02/12/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] {Buffet} Pour les Gourmands.~[Libre.]   Dim 27 Nov 2011 - 17:41

Les cheveux d'Aphrodite ondulèrent dans son dos, agités par un bref coup de vent, tandis quelle observait Courtney examiner les gâteaux posés sur la table. Son entrain faisait plaisir à voir. La voir sourire, rire et pousser des exclamations joyeuses la poussaient toujours à faire de même – autant qu'elle en était capable – et pour rien au monde elle n'aurait voulu que son amie change. L'étasunienne était la première personne qu'elle ait croisé en arrivant ici et, rétrospectivement, elle n'aurait pas pu mieux tomber. La notion d'amitié lui avait été inculquée avec son arrivée au Pensionnat, et il lui avait fallu un certain temps pour distinguer ce sentiment de celui de simple camaraderie. D'accord, la rouquine n'était pas très expressive encore. Et il lui arrivait de passer totalement à côté de certaines blagues. Elle prenait aussi les choses beaucoup trop au sérieux, parfois, et n'aimait toujours pas se promener sans armes. Mais elle avait déjà bien changé depuis son arrivée, ça ne faisait aucun doute.
Ses doigts fins se resserrèrent sur l'assiette et la cuiller que Courtney lui tendait, aussi souriante qu'à son habitude. Ses yeux bruns détaillèrent la part de gâteau qui y était posée, critique, comme si elle essayait de s'assurer que c'était bel et bien une fraise, et pas un citron peint en rouge.

« Tiens! Ça, ça doit être à la fraise. Au pire, tu fais comme si c'en était, hein. »

Aphrodite, dont les lèvres s'étaient étirées en un sourire, acquiesça doucement. Pas comme si elle pouvait faire autrement, malheureusement. Ils ne s'en rendaient sûrement pas compte, mais ne pas s'attendre à un goût était extrêmement, vraiment, très difficile. Voir une fraise lui faisait penser à de la fraise, un coulis verdâtre lui semblait synonyme de pomme, et n'importe quoi de couleur brune était instantanément associé au mot chocolat. Pour être sûre qu'elle ne se faisait pas d'idée, elle aurait dû nouer un ruban autour de ses yeux et manger à l'aveuglette. Ce qui était, pour l'instant, hors de question. Elle essayerait peut-être au GGL plus tard?

Plongée dans sa réflexion sur l'utilité ou non de faire une chose aussi stupide, ses yeux suivirent le mouvement de la brune – qui à présent se retournait vers le seul garçon du trio. Elle haussa un sourcil dubitatif en sentant un regard posé sur elle, apparemment intrigué. Hm? Quoi? Par réflexe plus qu'autre chose, elle baissa les yeux sur sa robe ; pas d'armes à feu. D'ordinaire, on avait tendance à la regarder de travers quand elle se promenait avec son arme à la ceinture. Pour l'occasion elle ne l'avait bien sûr pas emportée – de toute façon elle devait s'habituer à être désarmée – et ça ne pouvait donc pas être la raison de ce regard. Elle resta le regarder un instant après qu'il ait détourné les yeux vers Courtney, puis haussa les épaules en signe d'impuissance. L'assiette correctement calée dans sa main droite, elle saisit la cuiller dans la gauche. Son amie avait entreprit de demander au blond ce qu'il voulait manger ; elle coupa pour sa part l'extrémité de son gâteau. Réussir à lui faire choisir quelque chose ne devrait pas être trop compliqué, à priori. A moins qu'il ne soit allergique au sucre. Ou qu'il ne décide de tourner les talons sans demander son reste. Difficile d'imaginer que la brune ne l'aurait pas rattrapé, cela dit.

« Euh… J’sais pas… »

Ah. Elle referma les lèvres sur la cuiller, mâcha distraitement. Son regard s'égara sur la longue table couverte de sucreries et de boissons en tout genre. Vu tout ce qu'il y avait, aucun risque qu'il ne trouve pas au moins une chose qui lui plaise ; sinon, il avait vraiment des goûts compliqués. Elle-même était loin de vraiment s'y connaître en nourriture, et devait se forcer pour ne pas simplement mâcher vaguement et avaler tout aussi vite. Qu'on puisse apprécier de la nourriture, manger pour le plaisir, lui aurait paru totalement stupide jusqu'à ce qu'elle atterrisse ici. Satisfaite du goût de son gâteau – bien qu'elle n'aurait su dire si c'était son vrai goût, ça restait bon – elle en coupa un autre morceau.


« Y aurait pas un truc sans trop de crème ? Je m'y connais pas bien en... pâtisseries. »

Occupée à mâcher – avec une lenteur désespérante, mais elle avait envie de... savourer? Pas juste avaler – elle ne jugea pas utile de répondre elle-même. De toute façon, comme elle s'en était déjà fait la remarque, elle était loin d'être la pro des pâtisseries. Courtney, en revanche, devait s'y connaître un peu mieux. Sans compter que si quelqu'un ici serait heureuse de trouver à Ralph le gâteau qui ferait frémir ses papilles, c'était bien la brune. Pour sa part, elle ne se sentait pas particulièrement concernée par le bien-être du jeune homme. Ou très peu. Si, en fait. Mais uniquement parce que Ralph dans les parages : Courtney heureuse. Inutile de dire qu'elle préférait voir son amie souriante et enjouée. Donc à priori, Ralph heureux : Courtney très heureuse. A priori, trouver un gâteau sans trop de crème ne devrait pas être le parcours du combattant. A priori.



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« It's one of those moments that's got your name written all over it,
And you know that if I had just one wish, it'd be that you didn't have to miss this.
You should be here, you'd be loving this, you'd be freaking out, you'd be smiling, yeah -
I know you'd be all about what's going on right here right now. »

It's one of those "never forget it, better stop and take it in" kinda scenes :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but cakes tho »


+
Féminin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 22
• Pouvoir : Je suis ton pèèèèèèère... *bruits de sabres lasers*
• AEA : Une colombe blanche qui ne dit quasiment rien mais arrive quand même à se prendre des casseroles dans les plumes.
• Petit(e) ami(e) : Sa casserole, à qui elle confie ses peines de coeur (Aphrodite ça marche aussi).

RP en cours : Courtney stalke Ralph par là.


Messages : 146
Inscrit le : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] {Buffet} Pour les Gourmands.~[Libre.]   Dim 25 Déc 2011 - 17:33

« Euh… J’sais pas… »

Courtney croisa les bras à la réponse du jeune homme, ses yeux fixement posés sur lui. Il ne savait pas ? Il pouvait demander ce qu'il voulait, pourtant ! Du gâteau au chocolat, à la fraise, à la pomme, à la poire, que savait-elle encore. Il y avait un millions de fruits qu'on pouvait incorporer dans de délicieux gâteaux, et des tas d'autres choses tout aussi bonnes. Devant cet étalage de nourriture, sur cette table où chaque met était présenté d'une manière divine, presque irréelle, Ralph aurait bien du voir quelque chose qui lui plaisait. A moins qu'il ne sache pas quoi prendre, se dit Courtney, jetant un regard furtif à la table. Il était vrai que même elle ne savait pas quoi choisir... Bien qu'il était presque certain qu'elle prendrait un gâteau au chocolat pour finir. Mais si Ralph n'aimait pas le chocolat ? Ni la fraise ? S'il aimait un truc qu'elle ne connaissait pas et qui n'était pas sur la table ? Et si... Courtney aurait pu continuer à spéculer de la sorte pendant longtemps. Curieusement, alors qu'elle ne se gênait pas pour le harceler, ne pas savoir répondre à une de ses questions ou demandes la faisait se sentir atrocement mal.

Au pire, Aphrodite était là. L'Étasunienne savait qu'elle pouvait compter sur son amie aux magnifiques cheveux. Si elle ne parvenait pas à trouver quelque chose pour le garçon à l'unique œil visible, elle l'aiderait et forcément, à deux, elles réussiraient. Parfois, Courtney avait la façon de penser d'une enfant. Enfin, elle ne s'en plaignait pas, ça allait. Tout juste si elle s'en rendait compte, la plupart du temps.


D'ailleurs, Aphrodite avait l'air de bien aimer son gâteau. Cela fit sourire Courtney. La pauvre, elle avait bien le droit à des montagnes de gâteaux, après ce qu'elle avait vécu!


« Y aurait pas un truc sans trop de crème ? Je m'y connais pas bien en... pâtisseries. »

Sans trop de crème. Un truc sans trop de crème. Alors Ralph n'aimait pas la crème ? Elle lui trouverait un dessert sans crème, alors ! Avec de bons fruits, ou du chocolat... Ou un autre truc bon. Il n'y avait que ça sur la table, alors ça devait pouvoir être faisable. Pas trop de crème. Mais il y avait de la crème dans à peu près tous les desserts ? Inutile de paniquer, Courtney, se réprimanda sévèrement la jeune fille, Ralph a dit sans trop de crème, pas sans crème tout court. Il ne fallait simplement pas lui donner un choux à la crème (combien de fois le mot crème dans ce paragraphe ? ), mais plutôt quelque chose aux fruits. Voilà. Fière de sa petite conclusion, Courtney se pencha de nouveau au dessus des pâtisseries, à la recherche de celle qu'elle allait pouvoir donner à Ralph. Il y avait tellement de choses... En y regardant de plus près, il y avait même des choses qu'elle ne connaissait pas. Elle loucha un moment sur un drôle de gâteau rond aux couleurs suspectes, avant de poser ses yeux bruns sur le garçon aux cheveux blonds.

« Dit, tu n'as pas un parfum préféré ? Genre... Fraise, comme Aphrodite, ou cassis, pomme, citron, framboise, cerise, abricot, myrtilles...Chocolat, vanille... »

Et d'autres encore qu'elle oubliait. Ces fruits, Courtney n'avait jamais eut l'occasion de beaucoup en manger, car ils étaient chers. Mais pour son anniversaire, ses parents lui en achetaient tout le temps. Sa mère aurait été heureuse, devant tant de nourriture ! Son père aussi, ils étaient tous les deux un peu gourmands, comme elle. Évoquer sa famille ne faisait guère plus mal à l'Étasunienne, qui commençait à s'habituer à leur absence. Certes, ils lui manquaient, mais... Elle savait qu'ils vivaient encore, de l'autre côté de la porte. Elle avait l'impression confuse qu'elle les reverraient de toute manière un jour. Ce qui expliquait certainement sa désinvolture.

« Et y'a pleins de trucs bizarres, je ne sais pas à quoi c'est, fit-elle soudain, fixant le gâteau rond de tout à l'heure. Il faudrait tous les goûter pour voir ! »

Et râler plus tard en s'apercevant qu'elle avait prit trop de poids. Enfin, ça, ça faisait parti d'une autre vie. Une autre vie dans laquelle elle se plaindrait à Aphrodite d'avoir abusé du chocolat, et de ne jamais pouvoir plaire à Ralph, car elle était certaine qu'il n'aimait pas les grosses. Une autre vie qui prendrait forme dans moins d'une semaine, en somme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(sauce BBQ ouais)


+
Masculin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 22
• Pouvoir : Expédier ad patres.
• AEA : Son paquet de clopes. Ou le chat mouillé avec des ailes, à voir.
• Petit(e) ami(e) : Hans. Leurs QI se répondent.

RP en cours : Turn left and then straight to the grave.

Messages : 653
Inscrit le : 08/08/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] {Buffet} Pour les Gourmands.~[Libre.]   Lun 16 Jan 2012 - 23:24

{ And dance dance dance, fool
Enjoy, enjoy, enjoy... }

    Légèrement mal à l’aise, et par la situation aux allures pourtant parfaitement normales dans laquelle il se trouvait, et par l’attitude désinvolte d’Aphrodite qui ne l’aidait pas beaucoup à affronter une Courtney si pleine de bonne volonté que cela allait jusqu’à l’embarrasser, Ralph faisait doucement passer son poids d’une jambe sur l’autre, comme s’il ne savait pas bien où se mettre. Oh, ce n’était pas que les deux filles avaient un comportement gênant, atypique ou trop envahissant ; juste qu’il n’avait pas l’habitude de ces réactions. Cette sollicitude et ces attentions qui émanaient de Courtney d’un côté, et l’intérêt plutôt vague et dépourvu d’émotion particulière qu’entretenait Aphrodite. D’ordinaire, les gens le regardaient de travers, avec inquiétude, ou tout simplement l’ignoraient. Et il avait bien l’impression qu’ « avant », ça n’avait pas dû être bien différent.

    « Dis, tu n'as pas un parfum préféré ? » L’interrogea la petite brune avec entrain, toujours plongée dans ses investigations pâtissières. « Genre... Fraise, comme Aphrodite, ou cassis, pomme, citron, framboise, cerise, abricot, myrtilles...Chocolat, vanille... »
    En l’entendant énumérer une telle quantité de fruits – dont les noms lui semblaient miraculeusement familiers et lui évoquaient des images colorées, quand bien même il était certain de n’en avoir jamais rencontré au pensionnant – Ralph réalisa qu’il se montrait vraiment difficile à satisfaire ; pour que le simple choix d’un simple gâteau s’éternise autant… Balayant la table du regard, le jeune homme eut presque envie de prendre un dessert au hasard, seulement pour que Courtney cesse s’occuper de lui et entreprenne de se faire elle-même plaisir. Cet élan de sollicitude ne lui ressemblait pas, il le reconnut aisément. Et puis, d’un autre côté, cette idée fut soufflée comme par magie lorsqu’il songea que ce ne serait pas très bien de sa part d’agir ainsi alors que l’adolescente se donnait du mal pour lui. Une belle leçon de vie en société, cette soirée. Ou, en tout cas, c’était l’impression qu’il en tirait.
    L’amnésique reporta son attention sur la jeune fille qui continuait son joyeux babillage en détaillant attentivement un gâteau en particulier qui semblait pour une raison inconnue avoir retenu son attention.

    « Et y'a pleins de trucs bizarres, je ne sais pas à quoi c'est,- fixant le gâteau rond de tout à l'heure. Il faudrait tous les goûter pour voir ! »
    Le gâteau en question était rond, un peu aplati, et garni d’au moins trois couleurs différentes lesquelles avaient bien l’air d’être un violet prune, un vert pomme et un orange abricot. Marrant, comme mélange… mais est-ce que le goût serait fidèle à l’idée qu’il s’en faisait ? Connaissant la nature facétieuse du Pensionnat et de ses habitants, Ralph avait quelques doutes. Et d’ailleurs, même s’il était à l’image de ses couleurs, ça risquait d’être un peu bizarre dans la bouche. Mais bon, au moins, il n’y avait pas de crème.
    Le blond esquissa un rictus amusé, ce qui consistait dans son cas à relever les commissures de ses lèvres d’un petit millimètre chacune.

    « Si tu fais ça, tu risques d’être malade toute la soirée. Mais après, si ça te fait plaisir… » Tiens, c’était sa plus longue réplique de la soirée, ça Et OUI, j’ai compté. Un problème avec ça ?. Il désigna vaguement la chose qui avait attiré le regard de Courtney : « Sinon, ce truc, ça a l’air… marrant, non ? »
    Il était difficile de caractériser Ralph de timide… oui, vraiment. Déconnecté, oui. Désintéressé, oui. Asocial, presque. Mais timide… pas vraiment. Et pourtant, en cet instant, son ton restait hésitant, comme celui d’un enfant qui n’est pas vraiment sûr de demander quelque chose d’autorisé. Pour le moment présent, ce « ça a l’air marrant » était ce qui se rapprochait le plus du « tu veux bien me donner ça, que je goûte, s’il-te-plaît ? » dans la bouche du jeune homme… et allez savoir pourquoi il n’arrivait pas à demander les choses correctement, comme tout le monde. Peut-être qu’au fond, il était vraiment timide, finalement. Ou non. Comme pouvait-il le savoir, après tout ? Aurait-il dû, pour cela, se baser sur des souvenirs antérieurs ? Si c’était le cas, eh bien c’était joliment raté.
    Se mordillant vaguement les lèvres en dissimulant son air embêté, Ralph jeta un regard à Courtney, puis à Aphrodite, et il faillit lui demander si son gâteau à la fraise était bon. Faillit. Il était vraiment bizarre, ce soir-là. Peut-être qu’il aurait mieux fait de retourner se coucher.


Dernière édition par Ralph le Mar 10 Avr 2012 - 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Obedient Soldier


+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 25
• Pouvoir : Elle peut te bouffer le bras, bro.
• AEA : Rhylaa toute douce.
• Petit(e) ami(e) : Son coeur est mort en même temps que Hans. #aphrans

RP en cours : When I can dream

Messages : 129
Inscrit le : 02/12/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] {Buffet} Pour les Gourmands.~[Libre.]   Dim 12 Fév 2012 - 23:23

Les grands yeux bruns d'Aphrodite se posèrent sur son amie, elle-même en train de dévisager Ralph. Belle mise en abîme. Elle avala distraitement sa bouchée. Oh, Courtney allait trouver quelque chose pour le satisfaire, aucun doute là-dessus. Il lui suffit de voir son regard fixe et ses bras croisés pour en être tout à fait convaincue. Il y avait beaucoup de pâtisserie sur cette table et, quoi qu'il arrive, l’étasunienne ne baisserait pas les bras avant d'avoir trouvé 'le' gâteau que pourrait goûter le blond. En témoigne la liste de fruits qu'elle cita, tous plus colorés et exotiques les uns que les autres. Fraise, citron, cassis... Plusieurs noms ne lui dirent rien et elle se fit un devoir de les noter dans un coin de sa tête pour pouvoir les goûter un peu plus tard. Myrtille. Myrtille. C'était joli, comme nom. Ses lèvres s'étirèrent en un sourire amusé, la cuiller en suspend dans sa main gauche. S'il y avait bien un pêché auquel elle avait succombé en entrant au Pensionnat, c'était celui de la Gourmandise. Sans hésitation.
Imitant ses deux camarades, la jeune fille observa d'un œil critique un drôle de gâteau rond posé sur la table. Définitivement suspect. Définitivement pas amical. Donc définitivement pas le genre de trucs qu'elle aurait mis dans sa bouche. Ça pouvait piquer, coller, être trop sucré ou pas assez, avoir un goût immonde... En bref, cette chose était potentiellement un danger pour son estomac. Si l'un ou l'autre des deux adolescents voulait croquer dedans, cela dit, elle ne comptait pas les en empêcher. Leur vie n'était pas en danger, il ne fallait rien exagérer ; tout au plus seraient-ils malades quelques temps. Ça leur apprendrait à ne pas faire confiance aux gâteaux à l'allure plus que louche.


« Et y'a pleins de trucs bizarres, je ne sais pas à quoi c'est. Il faudrait tous les goûter pour voir ! »

Tous les goûter ? A cette idée, la petite rouquine ne put réprimer un haussement de sourcils inquiet. Pire que manger ce gâteau précisément ? manger tous les gâteaux. Ou croquer dans toutes ces pâtisseries, peu importe – une bouchée de chaque les aurait cloués au lit pendant un sérieux moment, aucun doute là-dessus. Sans compter que ça n'aurait pas été très malin. D'un autre côté tout ça avait l'air vraiment bon... Non non, mauvaise idée. Elle se contenterait de cette part et d'une ou deux autres, pas plus. Son estomac n'était pas prévu pour recevoir trop d'aliments d'un seul coup et son corps n'apprécierait probablement pas de marcher uniquement au sucre. Ce qui allait finir par arriver, partie comme elle était.
Aphrodite releva les yeux vers Ralph quand il reprit la parole, d'accord à cent pour cent avec sa vision des choses. Trop manger rendrait Courtney malade, et la voir alitée était la dernière de ses envies. Surtout qu'elle devait danser, ensuite. Danser avec un mal de ventre carabiné ne devait pas être recommandé. La rouquine avait beau avoir l'esprit d'initiative, ce n'était pas elle qui courrait sur la piste de danse pour tenter des mouvement au hasard. Autrement dit, elle ne ferait rien seule. Et ce n'était certainement pas Ralph qui allait les traîner derrière lui pour aller danser.


« Sinon, ce truc, ça a l’air… marrant, non ? »

Décidément, ce gâteau attirait bien des regards. La couleur, peut-être. Enfin les couleurs – parce qu'en plus il fallait que ce machin soit tricolore. Agacée par la popularité de ce tas de sucre au drôle d'aspect, Aphrodite ne put réprimer un regard ennuyé dans sa direction. Il n'avait pas intérêt à rendre qui que ce soit malade, hein. Sinon il allait passer un sale quart d'heure. C'était tellement petit d'avoir l'air bon et d'être empoisonné... Totalement lâche. Ça l'aurait été si ce gâteau avait pu penser, en tout cas. Mais ce n'était pas le moment de s'attarder sur de si futiles détails.
La jeune fille leva le nez de son gâteau, comme sous le coup d'une inspiration soudaine. Sa bouche s'ouvrit et on aurait pu croire qu'elle allait parler si, la seconde suivante, elle ne l'avait pas brusquement refermée. Se taire, se taire – vraiment, ça valait beaucoup mieux. Certaines remarques n'étaient pas faites pour être dites à voix haute ; comme à chaque fois qu'elle était dans le doute, la rouquine préféra donc se taire. Elle se contenta de couper un autre morceau de son gâteau et de l'amener à sa bouche, comme si de rien n'était, l'air concentrée au possible. Et à la voir, pas de doute, cette fraise était la chose la plus intéressante qu'elle ait jamais regardée.



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« It's one of those moments that's got your name written all over it,
And you know that if I had just one wish, it'd be that you didn't have to miss this.
You should be here, you'd be loving this, you'd be freaking out, you'd be smiling, yeah -
I know you'd be all about what's going on right here right now. »

It's one of those "never forget it, better stop and take it in" kinda scenes :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but cakes tho »


+
Féminin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 22
• Pouvoir : Je suis ton pèèèèèèère... *bruits de sabres lasers*
• AEA : Une colombe blanche qui ne dit quasiment rien mais arrive quand même à se prendre des casseroles dans les plumes.
• Petit(e) ami(e) : Sa casserole, à qui elle confie ses peines de coeur (Aphrodite ça marche aussi).

RP en cours : Courtney stalke Ralph par là.


Messages : 146
Inscrit le : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] {Buffet} Pour les Gourmands.~[Libre.]   Jeu 16 Fév 2012 - 2:28

« Si tu fais ça, tu risques d’être malade toute la soirée. Mais après, si ça te fait plaisir… »

Ewh. Courtney laissa s'échapper un petit soupir, sa bouche dessinant une moue déçue. C'est vrai, elle risquait d'être malade si elle mangeait autant, mais toutes ces pâtisseries avaient l'air si délicieuses ! N'en choisir qu'une seule, c'était insulter les autres, qui ne demandaient qu'à être mangées elles aussi. Tant de couleurs, de décorations, réunies en des desserts dont elle aurait pu rêver des nuits entières tant ils étaient beaux. Lui mettre ça sous le nez et lui dire de ne pas piquer dans tous, c'était vraiment trop cruel. La pire des tortures qu'on puisse imaginer. Cependant, si c'était pour passer les deux prochaines nuits aux toilettes, peut-être que le jeu n'en valait pas la chandelle. Courtney n'aimait pas trop être malade, rester au lit était agaçant. Elle préférait de loin rester avec Aphrodite et ses amis à rire ! Et inutile de dire que la tête dans la cuvette, rire était difficile...

« Sinon, ce truc, ça a l’air… marrant, non ? »

Le regard de Courtney tomba sur le gâteau que Ralph désignait, et qui s'avéra être le rond aux drôles de couleurs qu'elle avait repéré tout à l'heure. Comme ils se retrouvaient ! Il avait l'air marrant, c'était vrai, malgré le fait que la jeune fille aux yeux marrons aurait été bien en mal de coller un goût précis aux couleurs qui le composaient. C'était peut-être pour ça, songea-t-elle en le prenant délicatement et le soulevant de la table, qu'il avait l'air marrant. En tout cas, il avait intérêt à être bon, ce gâteau ! Ralph voulait le goûter, ça aurait été bien qu'il fasse des efforts pour être délicieux (elle parle toujours du gâteau, on est d'accord ). Une fois que l'assiette fut à plat dans ses mains, elle la tendit avec un grand sourire à Ralph, ainsi qu'une petite cuillère argentée. Elle attendit qu'il s'en soit saisit pour taper des mains, ravie, et s'exclamer:

« Tout le monde a à manger, maintenant ! Quand on aura fini, on pourra aller danser... Enfin, quand ça aura commencé, évidemment. »

Après ces paroles pleines de sens, Courtney se servit elle-même une espèce de religieuse au chocolat, et planta une cuillère dedans avec un enthousiasme apparent. Tout le monde se devait d'être heureux en cette belle soirée, on fêtait un anniversaire ! Certes, c'était effrayant d'être enfermé au Pensionnat, et lassant sans doute aussi pour ceux qui y étaient depuis des années. Mais là tout de suite, ils pouvaient oublier leur peine et penser seulement à s'amuser. Manger, danser... Ça allait être super, Courtney s'en faisait la promesse. Et pour que cette soirée soit 'super et commence bien', il fallait d'abord bien manger. L'Étasunienne regarda Ralph, puis Aphrodite, et son regard s'arrêta sur cette dernière. Sa meilleure amie avait l'air d'apprécier son gâteau, ce dont elle se félicita, et ce bien que ne ce soit pas elle qui l'ait préparé.

« C'est bon, au fait ? »Demanda-t-elle, autant à Aphrodite qu'à Ralph, enfournant la seconde d'après un morceau de son propre gâteau dans sa bouche. La pâtisserie était aussi bonne qu'elle était belle. Vraiment délicieuse. Peut-être que la gourmandise était un vilain défaut, mais pour aujourd'hui, c'était le plus beau des gâteaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(sauce BBQ ouais)


+
Masculin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 22
• Pouvoir : Expédier ad patres.
• AEA : Son paquet de clopes. Ou le chat mouillé avec des ailes, à voir.
• Petit(e) ami(e) : Hans. Leurs QI se répondent.

RP en cours : Turn left and then straight to the grave.

Messages : 653
Inscrit le : 08/08/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] {Buffet} Pour les Gourmands.~[Libre.]   Dim 19 Fév 2012 - 23:56

{ ... }

    Sans remarquer le moins du monde le trouble de son camarade, Courtney fondit sur le gâteau suspect et attrapa l’assiette qui le contenait sans cesser une seconde de sourire jusqu’aux oreilles. Si son entrain ne parvenait pas à contaminer Ralph, au moins le poussait-il à faire des efforts pour arrêter de tirer une tête de dix pieds de long. C’est vrai que faire la gueule en compagnie de quelqu’un de si enjoué, il le découvrait, était une tentative particulièrement ardue. La raison, il s’en foutait, tout ce qu’il savait c’était que ça ne serait pas sympa, point. Donc c’est avec délicatesse et une expression proche d’un sourire distant que Ralph tendit la main pour récupérer de celles de Courtney l’assiette et la cuiller qui allait avec. Aussitôt, la jeune fille battit des mains comme une enfant, visiblement aux anges :

    « Tout le monde a à manger, maintenant ! Quand on aura fini, on pourra aller danser... Enfin, quand ça aura commencé, évidemment. »
    Pour sa part, le blond préférait ne pas songer à cette éventualité. Danser, s’il y avait bien une chose dont il était certain, c’était que cela n’allait pas être un sport dans lequel il serait doué. Il n’avait aucun souvenir d’une quelconque danse, mais quelque chose dans ses pieds ou même la raideur de ses muscles lui disait que ce n’était même pas la peine d’essayer. Or so he thought.
    Histoire de se focaliser sur autre chose, Ralph jeta un regard circonspect à la pâtisserie multicolore qui se dressait fièrement au centre de son assiette. Elle avait vraiment l’air louche, quand même. Marrante, comme il l’avait si justement souligné – abruti – mais louche tout de même. Enfin. Il ne pensait pas que grand mal pouvait venir de là… après tout ces gâteaux sortaient droit du GGL, si il avait bien compris, non ? Et à part l’aspect particulièrement affolant du café en lui-même, ce qui était vendu là-bas n’était pas immangeable alors... peu de chance de mourir empoisonné en avalant ce truc.
    Bon allez, tente. Tandis qu’en arrière-plan, l’étasunienne se jetait sur une assiette avec des cris de ravissement, Ralph planta sa cuilller dans la partie verte de son gâteau, en préleva une partie qu’il porta à sa bouche et mâchonna d’un air cruellement blasé. Du moins, jusqu’à ce qu’il ressente cette violente impression d’avoir mordu dans une poignée de piments. Changeant de couleur, le jeune homme fit volte-face et s’appuya à la table, le temps de tousser dans une de ses mains comme s’il allait s’étrangler alors qu’il cherchait simplement à dissimuler la tête qu’il faisait par égard pour son amie à la robe jaune. Avisant Aphrodite qui, à sa gauche, ne devait rien rater du spectacle, il lui adressa une grimace et un geste pour l’inciter à la discrétion, avant de s’appliquer à avaler la part de gâteau et à respirer correctement avant de s’étouffer pour de bon. Ok. No problem. Aucun. Ralph s’étonna lui-même par sa prévenance ; après tout, comme plusieurs fois souligné, il ne brillait pas par sa sociabilité et son tact. Mais d’un autre côté, Courtney avait bien influencé sa façon d’agir par sa bonne humeur plusieurs fois depuis le début de la soirée alors il n’y avait en réalité rien de surprenant à ce qu’il fasse un effort. C’est bien Ralphy, tu es sur la bonne voie. N’oublie pas de respirer quand même.
    Alors qu’il se retournait en avalant sa salive pour essayer se débarrasser du goût, le jeune homme entendit Courtney demander joyeusement si leurs pâtisseries étaient à leur goût. Aha. Pour faire bonne mesure, l’amnésique – qui ne manquait décidément pas de courage - préleva un nouveau morceau de gâteau – orange cette fois – et l’enfourna comme le premier, quoi qu’avec un peu moins d’enthousiasme, si c’était possible. Et là, surprise : finalement, il n’était pas si mauvais que ça, ce truc. Il avait un léger goût d’orange confite, en un peu plus parfumé. Ralph écarquilla les yeux, interdit, puis jeta un regard sombre à la pâtisserie qui lui avait donné l’impression de bouffer un pot entier de hot sauce une demi-minute auparavant. Très drôle.
    Reprenant illico son expression blasée Ralphienne, le jeune homme répondit un « Hm » assorti d’un signe de tête affirmatif, avant de remplir sa cuiller derechef et la tendre vers Courtney sans que ses yeux – pardon, son œil – jaune n’affichent une quelconque émotion supplémentaire.

    « Tiens, t’as qu’à goûter si tu veux. C’est pas mauvais. »
    Lui, il aimait au moins le côté orange, ce qui était déjà mieux que rien. Franchement, pourquoi rien ne pouvait être simple ? Un gâteau avec un goût, c’était trop demander ? Enfin bon, tant qu’il y avait une partie pas mauvaise, il pouvait s’estimer content. Le Pensionnat et ses blagues…
    Ralph leva les yeux vers l’estrade et les projecteurs : bon, ils avaient l’intention de commencer quand, eux ? Avant que la brunette ne leur fasse une indigestion…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Obedient Soldier


+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 25
• Pouvoir : Elle peut te bouffer le bras, bro.
• AEA : Rhylaa toute douce.
• Petit(e) ami(e) : Son coeur est mort en même temps que Hans. #aphrans

RP en cours : When I can dream

Messages : 129
Inscrit le : 02/12/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] {Buffet} Pour les Gourmands.~[Libre.]   Mar 13 Mar 2012 - 3:51

{Je suis un escargot, je mériterais la poêle... ;A;}


A peine Ralph eut-il élevé la voix que Courtney se détournait de lui pour chercher ce fichu gâteau des yeux. Et elle ne mit pas longtemps à le trouver et à s'en emparer, malheureusement. Aphrodite, sa cuiller coincée entre les lèvres, regarda l'assiette changer d'un main d'un regard critique. Ils pouvaient dire ce qu'ils voulaient, ce truc lui semblait toujours suspect – dangereusement suspect. Leur définition du mot 'marrant' devait totalement différer de la sienne. Un jeu, c'était marrant. Une blague aussi, c'était marrant. Mais un gâteau multicolore et potentiellement empoisonné ? Ça n'avait rien de drôle, franchement. Le jeune homme saisit la pâtisserie malgré tout, et ce fut le bruit des mains de son amie qui l'arracha tout à fait à ses inquiétudes.

« Tout le monde a à manger, maintenant ! Quand on aura fini, on pourra aller danser... Enfin, quand ça aura commencé, évidemment. »

Danser... Oui, ils étaient là pour s'amuser après tout : inutile de s'en faire pour rien. Elle devait être tellement habituée aux problèmes que, lorsque tout allait bien, son cerveau en créait de son propre chef. Elle acquiesça, en équilibre sur ses talons, le sourire aux lèvres. Tout allait bien ; tout le monde était heureux. Que ce soit elle, Ralph, Courtney ou même les autres adolescents présent à cette fête, tout le monde riait. Tout le monde avait l'esprit léger. Comment pouvait-on penser du mal de cet endroit ? Ils avaient de quoi manger, de quoi boire, de quoi s'occuper, un endroit où dormir. Leurs vêtements étaient toujours propres et rangés et, parfois, ils avaient même l'occasion d'organiser des fêtes comme celle-ci. Certaines personnes étaient vraiment ingrates. Les barreaux, elle ne les voyait même pas. Porte ouverte ou close, elle n'avait aucune envie de partir d'ici.
Pour se donner raison, elle tenta de couper la fraise au-dessus de sa moitié de gâteau avec le côté de sa cuiller. Courtney s'était retournée – pour prendre une pâtisserie, à priori – et c'est donc tout naturellement qu'elle reporta son attention sur le troisième membre du trio. Elle le regarda distraitement enfourner un morceau de gâteau vert, attentive aux bruits de conversation près de la scène. Enfin ça, c'était avant qu'il ne décide de s'étouffer. Les yeux d'Aphrodite s'ouvrirent en grand tandis qu'elle fixait le jeune homme, partagée entre l'envie de rire, de s'exclamer qu'elle en était sûre et de le frapper violemment dans le dos pour l'empêcher de mourir – inutile de dire que ça aurait plus que plombé le moral de tout le monde qu'il y ait un mort.
Il ne fallut pas longtemps au blond pour lui lancer une élégante grimace, et elle prit cela comme un signe de bonne santé. Il s'en remettait, tout allait bien. Et à sa grande surprise, ce fut un demi-sourire qui vint remplacer son air inquiet. Pour un peu elle en aurait rit.

La voix de Courtney lui passa l'envie de ricaner, mais elle ne put effacer son sourire de son visage. Elle l'avait prévenu, mince – enfin non, pas vraiment, mais elle y avait tellement pensé que ça lui laissait la même impression que si elle l'avait bel et bien formulé à voix haute. Sa queue de cheval ondula dans son dos tandis qu'elle acquiesçait joyeusement.


« Très bon, oui. Mais tout à l'air bon, ici. »

Sauf le gâteau que tenait Ralph, donc – et peut-être deux ou trois autres dont elle ne se serait pas trop approchée. Vu l'effet que ça avait eu sur la gorge du garçon, aucune envie de tenter le diable. Il sembla néanmoins satisfait de la partie orange, puisque l'instant d'après il tendait sa cuiller à Courtney. Aphrodite ne put s'empêcher de regarder le couvert d'un œil critique, comme si elle s'était attendue à voir ce bout de gâteau sauter à terre et s'enfuir en jurant. On ne sait jamais, hein. Ils n'étaient à l'abri de rien et elle ne connaissait pas les habitudes alimentaires de tout les pensionnaires.

« Tiens, t’as qu’à goûter si tu veux. C’est pas mauvais. »

La fraise – qu'elle torturait depuis un moment déjà avec sa cuiller – finit par céder et se retrouva coupée en deux morceaux bien nets. Tant que ça ne tuait pas son amie, elle voulait bien. Mais si elle se découvrait une toute nouvelle allergie pour ce truc, elle reverrait sa position sur les sucreries.



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« It's one of those moments that's got your name written all over it,
And you know that if I had just one wish, it'd be that you didn't have to miss this.
You should be here, you'd be loving this, you'd be freaking out, you'd be smiling, yeah -
I know you'd be all about what's going on right here right now. »

It's one of those "never forget it, better stop and take it in" kinda scenes :
 


Dernière édition par Aphrodite Areïl le Mer 9 Mai 2012 - 4:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but cakes tho »


+
Féminin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 22
• Pouvoir : Je suis ton pèèèèèèère... *bruits de sabres lasers*
• AEA : Une colombe blanche qui ne dit quasiment rien mais arrive quand même à se prendre des casseroles dans les plumes.
• Petit(e) ami(e) : Sa casserole, à qui elle confie ses peines de coeur (Aphrodite ça marche aussi).

RP en cours : Courtney stalke Ralph par là.


Messages : 146
Inscrit le : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] {Buffet} Pour les Gourmands.~[Libre.]   Mer 25 Avr 2012 - 3:49

Courtney était profondément heureuse, mais vu son sourire béat, c'était sans doute inutile à préciser. Elle était en compagnie de ses amis, à manger de délicieuses pâtisseries, et bientôt ils danseraient. Rien ne pouvait aller mieux dans le petit monde dans lequel elle vivait -ou presque, et elle poussa un petit soupir de satisfaction en regardant Aphrodite puis Ralph, curieuse de savoir si leur gâteau leur plaisait. Comme si c'était elle qui les avait préparés, elle attendait avec impatience leur verdict. C'était idiot, elle savait, mais elle adorait leur faire plaisir. Aphrodite n'avait pas eu une vie facile, elle avait le droit d'être heureuse, et Ralph faisait si souvent la tête qu'il était devenu impératif à ses yeux de le dérider chaque fois qu'elle en avait l'occasion. Et comme pour l'Étasunienne, manger était le premier pas vers un bonheur certain...

« Très bon, oui. Mais tout à l'air bon, ici. »

Le sourire de la brune s'agrandit un peu plus, et elle acquiesça énergiquement. C'était vrai, comme à la table d'un Roi, tous les mets étaient splendides et parfaits. Bon, certains avaient l'air franchement bizarres, mais c'était peut-être fait pour, se disait la jeune femme. Tant qu'elle ne savait pas si telle ou telle couleur ou tel ou tel arrangement était naturel, elle ne pouvait rien dire. Elle s'apprêtait à répondre quelque chose quand Ralph laissa s'échapper un petit son avec un hochement de tête, et Courtney ouvrit de grands yeux quand il tendit sa cuillère remplie vers elle.


« Tiens, t’as qu’à goûter si tu veux. C’est pas mauvais. »

Oh mon Dieu. Courtney resta là à loucher sur la cuillère, comme s'il s'était agit d'une fleur rare et merveilleuse. Oh mon Dieu ! Ralph lui proposait de goûter son gâteau... Avec sa cuillère, avec laquelle il avait déjà mangée et... Ce n'était pas un peu comme un baiser indirect ? Non, elle ne devait pas penser à ça, c'était un geste innocent de sa part, il devait le rester ! Pour autant, Courtney ne pu empêcher ses joues de prendre une jolie teinte rouge. Elle lança un regard implorant à Aphrodite, comme si elle pouvait lui venir en aide, avant de reposer ses yeux chocolats sur le jeune homme aux cheveux blonds-gris. Elle se sentait souvent coupable de penser à lui autrement qu'un ami, surtout qu'il ne semblait pas l'avoir remarqué. Elle essayait bien d'agir normalement, de ne pas rougir ou de ne pas être jalouse, mais c'était plus fort qu'elle. Et ça... Ah, elle se serait bien giflée, tiens ! Elle n'avait pas le droit de pervertir un geste de Ralph de la sorte !

Pour autant, elle ne pu empêcher sa voix de sonner étranglée par une émotion dont seules elle et Aphrodite connaissaient l'origine.


« Vraiment, je peux ? »

Dit comme ça, on aurait pu croire que Ralph lui faisait la plus grande faveur de sa vie -ce qui présentement, à ses yeux, n'en était pas loin. Aphrodite devait bien rire d'elle, là tout de suite... Ce qu'elle devait avoir l'air cloche, alors ! Dans sa main, elle en avait oublié son propre gâteau, sous le coup de l'émotion, sa fourchette dans sa main. Oui, vraiment cloche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(sauce BBQ ouais)


+
Masculin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 22
• Pouvoir : Expédier ad patres.
• AEA : Son paquet de clopes. Ou le chat mouillé avec des ailes, à voir.
• Petit(e) ami(e) : Hans. Leurs QI se répondent.

RP en cours : Turn left and then straight to the grave.

Messages : 653
Inscrit le : 08/08/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] {Buffet} Pour les Gourmands.~[Libre.]   Dim 29 Avr 2012 - 19:53

{ ... }

    Son regard jaune tourné vers la scène, Ralph aperçut une fille aux cheveux d’une couleur qui lui fit penser à ceux d’Aphrodite, en plus rose toutefois. Elle passa entre deux enceintes et disparut derrière ; à la vue de l’instrument dans son dos, le jeune homme déduisit que les musiciens avaient terminé leur répétition ou quoi que cela puisse être, ce qui signifiait que le concert évoqué par les deux filles qui l’avaient amené ici allait bientôt commencer.
    Pas trop tôt, tiens. Parce que vu ce à quoi il avait déjà eu droit niveau buffet, il y avait de fortes chances pour que des aliments potentiellement dangereux pour la bonne santé des pensionnaires aient été glissés entre deux sucreries, et de fait qu’il y ait un ou deux morts avant la fin de la soirée. Pessimiste, Ralph ? Pas vraiment. Il préférait envisager cette éventualité plutôt que penser qu’il avait tout simplement tellement peu de chance que dès qu’un truc pas comestible se présentait sur son chemin, il fallait qu’il morde dedans. Ce qui aurait pu être passablement déprimant.
    Au moins Courtney ne risquait-elle pas de s’empoisonner en essayant ce qu’il avait déjà goûté. Il aurait fallu une dose de malchance assez incroyable pour… ah, au fait ?
    Le regard du jeune homme revint sur la brunette, à laquelle il tendait toujours la cuillère pleine. Il avait détourné les yeux un moment après lui avoir proposé ce satané morceau de gâteau orange, pensé autre chose, mais l’adolescente, elle, n’avait pas bougé d’un pouce, ce qui en soit n’était pas très habituel. Ralph remarqua qu’elle louchait sur la pâtisserie d’un air affolé et haussa les sourcils. Ah, il n’était pas le seul à se méfier de ce qu’il y avait sur cette table, en fait ? Marrant, il aurait juré que jusqu’à présent, Courtney aurait pu avaler n’importe quoi, aliments immangeables compris, en poussant des cris de bonheur. Mais ce n’était sans doute qu’une impression. Quoi qu’il en soit, ça avait l’air de l’émouvoir un peu trop quand même.
    Ralph, tu es juste un imbécile.
    C’est un fait déclaré, avéré, vérifié un bon million de fois, mais il est nécessaire de le préciser une nouvelle fois, ne serait-ce que pour bien notifier que tu es en plus de cela un rustre incapable de remarquer quelque chose d’aussi simple.

    « Vraiment, je peux ? »
    Malgré son degré de surdité frôlant la stratosphère, Ralph nota quand même que la jeune fille avait l’air de quelqu’un qui est à deux doigts de s’étrangler. Et puisque visiblement il ne peut pas faire tant d’efforts que cela en une soirée, il le mit sur le compte de l’aspect de ce qu’il avait dans sa cuillère. On peut tous l’insulter, mesdames et messieurs.
    Ce fut à son tour d’écarquiller les yeux, parce que cela lui semblait tout de même assez étrange qu’elle lui demande la permission, même si elle était définitivement plus polie que lui. D’autre part, peut-être que le caractère potentiellement nocif de la pâtisserie la dérangeait vraiment beaucoup.
    Si ça se trouve elle n’aimait pas le orange, qui sait.

    « Ben écoute, à priori c’est pas empoisonné, alors ouais, sauf si t’en veux pas. »
    Et il était sérieux. Saluons en chœur cette élégante sortie de scène après la – faible mais notable - présence qu’avait manifesté son intelligence jusqu’à maintenant.



Ralph, ce boulet -w-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Obedient Soldier


+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 25
• Pouvoir : Elle peut te bouffer le bras, bro.
• AEA : Rhylaa toute douce.
• Petit(e) ami(e) : Son coeur est mort en même temps que Hans. #aphrans

RP en cours : When I can dream

Messages : 129
Inscrit le : 02/12/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] {Buffet} Pour les Gourmands.~[Libre.]   Mar 15 Mai 2012 - 18:37

Aphrodite, quoi qu'inquiétée par l'aspect du gâteau, n’espérait pas que Courtney refuse la proposition de Ralph. Enfin, honnêtement... 'gâteau', 'Ralph', 'proposition' ? Aucune chance pour qu'elle dise non. L'équation n'était pas difficile à résoudre. Elle attendait donc plutôt le moment fatidique où les deux adolescents allaient s'écrouler en se tenant l'estomac qu'autre chose. Pas qu'elle leur souhaite du mal, mais optimiste et réalisme ne faisaient pas bon ménage – surtout chez Aphrodite. Donc, selon toute probabilités, un gâteau à l'allure louche avait plus de risques de faire du mal que du bien. Mais tant pis. Même dans le pire des cas, ça ne les tuerait pas pour autant.
Occupée à mâcher sa fraise avec l'application trop grave des enfants qui prennent leurs jeux plus ou sérieux que toute autre chose, elle ne s'inquiéta que vaguement du bug de Courtney. A force d'être en sa compagnie, elle avait eu tout le loisir d'apprendre à distinguer les réactions normales des autres ; celle-ci n'avait rien d'inquiétant. Quoi qu'elle ne comprenait pas bien la raison de son silence, elle savait qu'il n'y avait pas lieu de s'en faire. Malgré tout, elle ne put s'empêcher de glisser discrètement son regard sur la brune. Juste à temps pour intercepter un regard implorant dans sa direction.

Ah.

Oui mais non, elle ne pouvait pas faire grand chose. Elle répondit donc par un sourire amusé, rassurée de voir que son silence n'avait bel et bien rien d'anormal. Le mieux qu'elle puisse faire, pour l'instant, était de ne pas bouger d'un pouce. Et s'il y avait autre chose de mieux en option, eh bien elle ne savait pas quoi. Toutes ces histoires de cœur, c'était presque un territoire étranger pour la rouquine. La seule relation qu'elle ait jamais eu n'avait rien de semblable, impossible de comparer. Que ce soit les filles qui rougissaient en tordant leurs mains ou celles qui passaient leur temps à changer de partenaire, ça lui échappait complètement.
Cela dit, l'amour était une bonne chose. La plupart du temps.


« Vraiment, je peux ? »

Aussi compréhensive et gentille soit-elle, Aphrodite ne put empêcher son sourire de s'agrandir. Pas par moquerie, non, mais... C'était juste amusant. Sûrement parce qu'elle n'était pas concernée, remarque. Mais regarder Courtney et Ralph écarquiller les yeux à tour de rôles, ça avait quelque chose d'assez comique. Comme un gros quiproquo où personne ne sait plus qui fait quoi, et surtout pourquoi. Peut-être que les sentiments de Courtney lui paraissaient évidents uniquement parce qu'elle était au courant, mais quand même... Ça se voyait, non ? Elle, elle ne voyait que ça. Difficile de s'imaginer que le jeune homme ait pu passer à côté de quelque chose d'aussi voyant.

« Ben écoute, à priori c’est pas empoisonné, alors ouais, sauf si t’en veux pas. »

Que ce soit à cause de l'ambiance, de son humeur au beau fixe, du sérieux de Ralph ou d'un produit illicite glissé dans sa part de gâteau, Aphrodite ne put retenir un rire. Un rire stupide, le genre de rire de gorge qu'on ne parvient pas à réprimer et qui, en général, sort pile quand personne ne parle. Évidemment.
Pendant un instant, elle regretta presque de ne pas avoir avalé son gâteau une seconde plus tard ; quitte à s'étouffer, ça aurait eu le mérite de la faire taire.

Elle jeta un regard confus à ses deux amis, son sourire idiot masqué derrière sa main gauche. Oups.
Premier réflexe : faire comme si de rien n'était. Une inspiration plus tard, elle ôta donc sa main de sa bouche pour reprendre la cuiller qu'elle avait abandonnée dans son assiette entre temps. Et quoi qu'elle n'avait plus l'air aussi impassible que d'ordinaire, au moins n'avait-elle plus l'air d'une abrutie.


« Tu devrais le manger, lâcha-t-elle sans vraiment y penser, juste pour meubler, incapable de totalement masquer l'amusement qui perçait dans sa voix hésitante. C'est sûrement, hm, bon. »



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« It's one of those moments that's got your name written all over it,
And you know that if I had just one wish, it'd be that you didn't have to miss this.
You should be here, you'd be loving this, you'd be freaking out, you'd be smiling, yeah -
I know you'd be all about what's going on right here right now. »

It's one of those "never forget it, better stop and take it in" kinda scenes :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but cakes tho »


+
Féminin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 22
• Pouvoir : Je suis ton pèèèèèèère... *bruits de sabres lasers*
• AEA : Une colombe blanche qui ne dit quasiment rien mais arrive quand même à se prendre des casseroles dans les plumes.
• Petit(e) ami(e) : Sa casserole, à qui elle confie ses peines de coeur (Aphrodite ça marche aussi).

RP en cours : Courtney stalke Ralph par là.


Messages : 146
Inscrit le : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] {Buffet} Pour les Gourmands.~[Libre.]   Jeu 17 Mai 2012 - 16:45

Courtney était une jeune fille qu'il n'était guère difficile d'émouvoir, c'était un fait. Il n'était pas difficile non plus de la surprendre ou l'étonner, dans la mesure où elle trouvait un côté extraordinaire à la plus banale des babioles. Et qu'au pensionnat, qui savait, même un fruit pouvait avoir des ailes et donc méritait qu'on s'intéresse à lui. Mais là, la situation était toute autre. Ralph lui tendait une cuillère de son dessert, et c'était encore plus beau et fantastique que tous les gâteaux assemblés sur les tables réunis. Sur le coup, Courtney aurait pu jurer qu'elle avait manqué de s'évanouir de bonheur ! Devant une telle réaction, n'importe quel jeune homme se serait posé des questions. Ralph aussi, à voir ses yeux écarquillés, devait s'en poser. Mais de toute évidence, pas les bonnes.

« Ben écoute, à priori c’est pas empoisonné, alors ouais, sauf si t’en veux pas. »

Le visage de la demoiselle aux yeux bruns se figea en une expression de pure horreur. Non, ce n'était pas du tout ça ! Elle en voulait, et même trop pour son propre bien ! Alors qu'elle allait presque crier qu'il se trompait et que ce bout de gâteau avait l'ait délicieux, un rire la coupa dans son élan. Ses deux grands yeux se tournèrent vers Aphrodite, incrédules, alors que la demoiselle aux cheveux rouges avait mit une main devant sa bouche, confuse. Hey, mais ce n'était pas drôle du tout... !

« Tu devrais le manger. C'est sûrement, hm, bon. »

Courtney lança un regard suspicieux à sa meilleure amie, pensive. Avaient-ils l'air si drôles que ça pour qu'elle parte dans un bref éclat ? Ce n'était guère son genre, elle le savait bien. Il faut vraiment que j'ai l'air d'une imbécile, pensa Courtney, pour que ça fasse même rire Aphrodite. Bien que, mais ça elle ne le pensa pas, c'était plutôt Ralph, complètement à côté de la plaque, qui donnait à cette scène un côté surréaliste assez amusant.

Déterminée à ne plus avoir l'air idiote, l'étasunienne hocha la tête, et se retourna vers Ralph pour avaler ce qu'il lui tendait. On pouvait en rire, mais c'était une affaire très sérieuse. Pour la jeune fille, tout du moins. Elle prit bien garde à ne pas s'étouffer sous le coup de l'émotion, et après quelques secondes de silence, un grand sourire vint illuminer ses traits. Ça avait un goût d'orange !

« C'est trop bon ! S'exclama la fille aux cheveux foncés en sautillant tout en tenant fermement son propre gâteau dans sa main, Ça a un goût d'orange... Et c'est sucré. »

Et comme ça avait un goût d'orange et que c'était sucré, c'était forcément bon. Ça allait de soi. Plutôt, qu'importe ce que lui aurait donné Ralph, elle aurait dansé de joie en s'extasiant sur le goût quasi paradisiaque de la pâtisserie. Ralph rendait tout délicieux. Un mouvement près de la scène attira néanmoins son attention, et elle jeta un regard interrogateur à ses deux compagnons.

« Oh, vous pensez que ça va commencer, maintenant ? »

{NON, cette fois je ne serais pas en retard.è___é}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(sauce BBQ ouais)


+
Masculin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 22
• Pouvoir : Expédier ad patres.
• AEA : Son paquet de clopes. Ou le chat mouillé avec des ailes, à voir.
• Petit(e) ami(e) : Hans. Leurs QI se répondent.

RP en cours : Turn left and then straight to the grave.

Messages : 653
Inscrit le : 08/08/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] {Buffet} Pour les Gourmands.~[Libre.]   Lun 21 Mai 2012 - 0:20

{ This mont blanc is so sweet...
that I want to drown in its sweetness... }

    Curieusement, la réponse de Ralph sembla plus affoler Courtney que la rassurer. Le jeune homme cligna les yeux sans comprendre devant son visage épouvanté. Ben quoi ? Il ouvrait la bouche pour lui demander ce qui n’allait pas – et accessoirement, en rajouter une couche sans le vouloir, quand un brusque éclat de rire retentit à leur droite. Coupé dans son élan, le blond se tourna vers Aphrodite qui tentait de dissimuler son hilarité derrière sa main. Ralph ferma un œil sous sa mèche cendrée, perplexe. Qu’est-ce qu’il y avait de drôle ? Lui trouvait la situation plus incompréhensible qu’autre chose. En voyant le regard sceptique que lança Courtney à sa meilleure amie, il eut l’impression que quelque chose lui échappait.
    Mais impossible pour son esprit légèrement limité sur ce plan particulier de comprendre quoi.

    « Tu devrais le manger. C'est sûrement, hm, bon. » Essaya de se rattraper la petite rousse.
    Ralph eut l’impression qu’elle réprimait un autre rire. Les tenants et les aboutissants de la plaisanterie lui échappaient toujours ; d’un côté Courtney qui demandait sa permission pour manger quelque chose qu’il lui avait proposé, qui semblait apparemment pourtant en avoir très envie, et Aphrodite qui l’encourageait tout en s’étranglant à moitié de rire… Toujours incrédule, il la fixa quelques secondes d’un regard jaune circonspect, avant de reporter lentement son attention sur Courtney. Ou plutôt, il s’agit de ce qu’il s’apprêtait à faire avant que la demoiselle ne le fasse cruellement sursauter en s’écriant :

    « C'est trop bon ! Ça a un goût d'orange... Et c'est sucré. »
    Pour le coup, ce fut elle que Ralph fixa d’un air… oscillant entre la désorientation et l’accablement. Ben oui, l’orange c’est sucré. Non ? Il était si bon que ça, ce gâteau ? Marrant, quoi que le goût soit effectivement celui de l’orange, le jeune homme n’avait pas trouvé de réelle qualité à la pâtisserie. Mis à part le fait qu’elle, ne lui donnait pas l’impression instantanée d’avoir avalé un pot entier de sauce piment, bien entendu. Enfin, elle aimait ça au final, tant mieux.
    C’était définitif, ces filles allaient le rendre fou.
    Le jeune homme regarda encore son amie sautiller dans tous les sens un petit moment, son assiette à la main ; il sourit brièvement, puis soupira avec discrétion et reprit un bout de gâteau. Tant pis.

    « Oh, vous pensez que ça va commencer, maintenant ? »
    Occupé à mâchonner sa bouchée, Ralph releva distraitement les yeux et les orienta vers la scène qui avait attiré l’attention de Courtney, et la sienne un peu plus tôt. Si le concert allait effectivement commencer, il n’allait pas tarder à se faire trainer dans cette direction par les deux adolescentes. Non pas que cela le dérange, songea-t-il en prélevant une part du morceau vert de son gâteau, tant qu’il ne fallait pas danser. Ou chanter la sérénade.
    Le blond enfourna la bouchée et acquiesça d’un geste vague :

    « Vous voulez qu’on y aille ? » Proposa-t-il.
    Qu’elles décident ce qu’elle veulent, il suivrait de toute manière… pas qu’il aimât leur obéir, pas du tout, mais il n’avait tout simplement rien d’autre à faire et trop peu de volonté pour résister alors…
    Tiens, menthe.
    C'était bon, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Obedient Soldier


+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 25
• Pouvoir : Elle peut te bouffer le bras, bro.
• AEA : Rhylaa toute douce.
• Petit(e) ami(e) : Son coeur est mort en même temps que Hans. #aphrans

RP en cours : When I can dream

Messages : 129
Inscrit le : 02/12/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] {Buffet} Pour les Gourmands.~[Libre.]   Dim 8 Juil 2012 - 23:07

Arrête de rire, abrutie ! Comme si c'était le moment d'avoir l'air d'une arriérée finie...
Quoi qu'à la réflexion, peut-être que si.
Ses grand yeux s'empressèrent d'envoyer milles excuses en direction de Courtney quand leurs regards se croisèrent. Pourvu qu'elle ne se fâche pas... L'ennui avec les rires et les soupirs, c'était qu'il n'y avait aucun moyen d'être sûr de ce qu'ils pouvaient bien signifier. Si l'un ou l'autre de ses ami avait mal interprété le sien, comment le saurait-elle ? Elle ne le saurait pas. Enfin. Ralph semblait plus perdu qu'autre chose – rien d'inhabituel – et sa meilleure amie, quant-à elle, ne mit pas longtemps avant de hocher la tête et d'avaler ce qu'on lui tendait. Tout allait bien dans le meilleur des mondes. Elle pouvait entendre des rires non loin, percevait le bruit de discussions enjouées. Alors pourquoi son cœur battait-il si fort dans sa poitrine ? Ce stress refusait de la quitter complètement. Il restait là, terré entre ses côtes, près à refaire surface à la moindre occasion. Et elle savait, elle savait pertinemment qu'elle ne s'en débarrasserait jamais complètement. Chaque objet tombé, chaque bruit sourd, chaque mouvement trop violent le réveillait. Son rire s'était échappé de ses poumons comme un filet de fumée ; bien entendu, qu'elle allait craindre l'incendie. Elle était programmée pour ça.
Ce petit pincement au cœur étouffa toute envie de rire loin au fond de son estomac, ne laissant derrière lui qu'un sourire un peu amer.
Ça irait. La musique allait bientôt commencer. Si elle était suffisamment forte elle ne s'entendrait plus penser.


« C'est trop bon ! Ça a un goût d'orange... Et c'est sucré. »

Le sourire de Courtney, sincère et contagieux, apaisa la raideur qui menaçait d'envelopper sa nuque. Il n'y avait qu'elle pour être aussi névrosée... Tout le monde était calme et détendu, ici. Et elle l'était aussi jusqu'à ce qu'elle ne s'inquiète de ses propres faits et gestes. Alors elle enfourna une dernière et trop grosse bouchée de son gâteau pour le finir, savourant chaque infime partie de la tarte comme si sa vie en avait dépendu. Et peut-être bien qu'elle en dépendait, toute compte fait. Les sucreries réussissaient toujours à lui remonter le moral ; peut-être était-ce un effet secondaire du sucre.
Que Ralph lui offre une partie de son gâteau semblait avoir envoyé Courtney au pays du bonheur. Et ça aussi, ça lui mettait un peu de baume au cœur. Même si sa nature décidée et expéditive lui donnait aussi l’irrépressible envie de mettre le jeune homme face aux faits, tant c'en était atterrant de le voir rester planté-là comme un aveugle-sourd-muet.
D'un autre côté, ce n'était pas si mal qu'il se tienne... Tranquille. Elle préférait savoir Courtney en compagnie d'un apathique plutôt que d'un criminel. Ce à quoi, à première vue, le profil de Ralph aurait pu correspondre.


« Oh, vous pensez que ça va commencer, maintenant ? »

La bouche pleine, Aphrodite ne put que questionner son amie du regard. Commencer quoi ? Elle avala un peu rapidement et, sans se préoccuper de sa gorge irritée, ajusta sa vue à celle de ses deux compagnons. La scène, uh. Il lui semblait bien qu'il commençait à y avoir de l'animation par là-bas, oui. Elle replaça distraitement une mèche de cheveux derrière son oreille droite. Elle ne savait toujours pas danser. Et elle ne savait toujours pas exactement ce qu'était un 'concert'. Mais elle avait envie d'apprendre et de s'amuser – et cette idée plus que toutes les autres la motivèrent à tourner avec légèreté sur elle-même pour aller reposer son assiette vide sur la table du buffet.

« Vous voulez qu’on y aille ? »

Comme si la rouquine n'avait attendu que cette phrase, elle attrapa le bras libre de Courtney et acquiesça avec sérieux.

« Oui. »

Tout simplement. Le nez levé vers sa meilleure amie, elle attendit qu'elle donne son avis et les entraîne vers la scène. Les festivités ne pouvaient quand même pas commencer sans eux, non ?



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« It's one of those moments that's got your name written all over it,
And you know that if I had just one wish, it'd be that you didn't have to miss this.
You should be here, you'd be loving this, you'd be freaking out, you'd be smiling, yeah -
I know you'd be all about what's going on right here right now. »

It's one of those "never forget it, better stop and take it in" kinda scenes :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] {Buffet} Pour les Gourmands.~[Libre.]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[MINI-EVENT Ayumi] {Buffet} Pour les Gourmands.~[Libre.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Extérieur ::. :: Parc et Lac-
Sauter vers: