AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [MINI-EVENT Ayumi] See? Even her will come. [Selenda + Qui veut]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


+

MessageSujet: [MINI-EVENT Ayumi] See? Even her will come. [Selenda + Qui veut]   Dim 4 Sep 2011 - 1:17

Aux yeux de Kyle, il était évident que le ‘on se sépare chacun de son coté avant de se retrouver’ donné par Beast était plutôt une excuse pour que chacun puisse aller voir ses proches un instant avant de monter sur scène et faire ce que la plupart ne savaient pas faire : jouer de la musique pour encenser une foule en délire. Bon, okay peut être que l’anniversaire d’Ayumi n’attirerait pas une foule véritable, mais au moins… Au moins c’était un événement qui faisait parler de lui ! La plupart des Pensionnaires avaient dût en entendre parler. Donc c’était au moins quelque chose qui allait faire venir du monde ! Enfin, il en était plus ou moins convaincu. Il s’était éclipsé avec un peu de discrétion, surtout par rapport à son comportement habituel, et il était à présent un peu plus loin, à bidouiller sa musique avec un casque préfabriqué par ses propres soins. De toutes manières, il avait déjà perfectionné la sono du concert, ça allait faire un son du tonnerre ! Donc il n’avait plus grand-chose à faire de son propre coté… Okay, parler avec les autres, c’était bien mais sans plus. D’autant que tout le monde se cassait dans son coin. Ayumi elle était partie derrière, probablement à répéter ses propres morceaux dans son coin. Kyle n’avait rien contre ça, bien au contraire. Simplement, le fait qu’elle s’isole ainsi alors que c’était elle la star de la soirée, il trouvait ça un peu étrange quand même. Enfin, la jeune Japonaise avait toujours été un peu solitaire, ce comportement de sa part ne l’étonnait donc pas outre mesure. Mais comme Emrys était parti lui aussi, puis Beast avec sa copine, puis les autres… Au final, Kyle avait décidé de s’isoler également, ne serait-ce que pour vérifier ses propres rythmes et musiques de son coté. Le temps de se préparer au concert, quoi. Il se demandait si les pros faisaient pareils… Peu de chance. Kyle avait toujours été quelqu’un de plus ou moins unique.

Il était donc là, un peu à l’écart des autres, adossé à un arbre tout bête avec un casque rouge-argent sur les oreilles. Il hochait la tête en rythme, quelques notes s’échappant de son ustensile sonore. Il souriait, assez heureux de ce petit moment d’intimité. C’était dans ces moments là qu’il aurait bien aimé avoir la compagnie qu’il fallait. Inutile de faire un dessin, Kyle Malkovich n’avait besoin que d’une seule personne pour être heureux la plupart du temps. Le problème, c’est que l’heureuse élue, parce que oui elle était de sexe féminin, n’était pas la personne la plus facile à trouver. Sans doute parce qu’elle passait encore plus de temps à vadrouiller que lui… Heureusement qu’il parvenait à la coincer de temps en temps ! Ca lui permettait de parler un peu avec elle… Mais bon, vu comme elle se lassait vite des gens, elle repartait. Et tellement soudainement qu’il trouvait presque ça énervant, si ça n’avait pas été Kyle, et que donc puisqu’il avait des goûts douteux en matière de fille, il trouvait en fait ça extrêmement attirant. Enfin bref.

Il poussa un petit soupir, clairement amoureux, avant de sourire doucement pour regarder en l’air et se mettre à compter les nuages. Lever le nez au ciel ne lui ressemblait pas vraiment, mais pour le coup il était plongé dans un petit moment de pensée pour l’être aimé. Il se demanda brièvement comment elle allait réagir, le jour où elle apprendrait que son ‘ami’ avait le béguin pour elle. Vu comment elle appréciait la race humaine, il doutait de sa survie ce jour là… Enfin. Au moins, il pouvait se prétendre connaissance de la farouche femme, c’était déjà ça. Il se demandait assez souvent comment elle le considérait. Comme un ami ? Comme son meilleur ami ? Comme son joujou ? Comme un humain qui aurait peut être mérité de ne pas en être un ? Il ne savait pas vraiment. C’était d’ailleurs bien pour ça qu’il se le demandait.


‘Oh, celui là il ressemble un peu à Kogenta !’


Il faisait référence à un nuage qu’il venait de voir passer. Le nuage avait vaguement la forme d’une tête de chaton, qui donnait vaguement l’impression qu’il fronçait les sourcils. Le jeune homme eu un petit rire, pas vraiment sincère, avant de baisser la tête pour se remettre à la hocher en rythme avec la musique qui résonnait toujours dans le casque qu’il avait généré à l’aide de son pouvoir. C’est pratique d’être un tas de ferraille ambulant, de son propre avis.

Si seulement il pouvait y’avoir un moyen de décompresser un peu avant le début du concert…

Revenir en haut Aller en bas
(lol t'as pas du feu ?)
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : AHAHAAHAHAH
• AEA : The fumée de clope.
• Petit(e) ami(e) : Les caleçons emo de Kélian.

RP en cours : Checkmate.

Messages : 231
Inscrit le : 25/08/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] See? Even her will come. [Selenda + Qui veut]   Lun 5 Sep 2011 - 21:05

{ Pour massacrer tuer l'ennui... }

    Il y avait une fête ce soir-là. Et bien entendu, Selenda n’y allait pas. Pourquoi ? Tout le monde sait à quel point la demoiselle adooore les humains, non ? Ca devrait être une réponse suffisante. Elle ne connaissait pas assez la personne pour laquelle cet évènement était organisé pour avoir envie d’y aller pour elle, et si quelques connaissances – parfois même non-humaines - s’y rendaient, il restait toujours une population humaine bien trop importante à son goût. Même si en soi l’évènement paraissait assez intéressant. Et puis il y aurait de la bonne musique Mais à part ça, l’intérêt était moindre.
    D’autant plus que les connaissances préférées de l’elfe ne s’y rendaient pas. Alors qu’elle errait dans les couloirs désertés, Fenrir sur ses talons, en songeant que ce calme était reposant, la jeune femme s’était fait la réflexion que Kogenta ne devait sûrement pas participer. D’ailleurs, elle ne voyait pas le Shikigami se rendre à une fête quelconque. T.J par contre y serait sans hésiter. Mais ce n’était pas comme si elle avait envie d’aller le voir, de toute façon ; elle faisait juste la liste des gens qu’elle connaissait pour tromper l’ennui. Luna… elle n’en savait rien. Sans doute préférait-elle ses radis. Sauf si un certain Ralph, autre sujet d’obsession de la vampirette – qu’elle avait brièvement rencontré et ne lui semblait pas du genre à aller à une fête de lui-même – y allait, mais elle en doutait fortement. Après, il y avait Ambre, qui tenterait sans doute de traîner Clarence derrière elle, si celui-ci n’était pas déjà pris par Kélian qui n’y irait sûrement pas. Comme quoi elle connaissait pas mal de récalcitrant, en fait. Ah, il y avait Kyle aussi, mais celui-ci serait bien entendu présent vu qu’il jouait sur scène.
    Le pensionnat était décidément bien vide, ce soir-là. Selenda erra un long moment dans les couloirs, s’arrêtant parfois pour insulter une porte ou jeter un œil par une des affiches activement collée au mur par un des amis de la chanteuse lors de la semaine passée. Et puis, elle se rendit compte qu’elle s’ennuyait.
    Chose inqualifiable, pour elle qui détestait ça.
    Il lui fallait donc mettre à bas son ennemi juré, l’inoccupation – en l’occurrence, celle-ci se fondait avec le fait de déambuler dans des couloirs sans fin pendant des heures – de la manière la plus rapide et efficace possible. Sauf qu’elle ne savait pas vraiment comment. S’arrêtant un moment dans sa marche silencieuse – ou presque, la jeune femme considéra diverses options qui s’offraient à elle : Déjà, elle pouvait faire un guet-apens à Kogenta au sortir d’une salle, ce qui conduirait sans aucun doute possible le tigre blanc à lui mettre Kotetsu dans la figure et cela finirait en beauté par la destruction de quelques murs et d’une bonne partie du mobilier du château.
    … Trop fatiguant.
    Parce que mademoiselle était compliquée en plus. Bon, deuxième option, aller tirer Kélian d’une de ses activités pré-nocturnes pour… pour faire quoi ? A part l’embêter en effectuant l’action précédente, et donc aboutir à un balançage d’un certain nombre de trucs et machins par les fenêtres… Sinon, elle pouvait aussi aller à la bibliothèque pour lire un peu – et à la limite en profiter pour tirer Kélian de sa lecture. Ou non.
    Troisième option, elle pouvait aller jeter un coup d’œil à la fête. Sauf qu’elle n’avait pas envie de se mêler à la foule. Alors quoi ? Cette option était nettement plus reposante physiquement parlant que les précédentes, la jeune femme planta donc littéralement son AEA sur place, se volatilisant purement et simplement comme à son habitude. Ce dernier se contenta de secouer la tête, habitué, et se dirigea tout simplement vers la bibliothèque dans l’idée d’aller y faire un petit somme le temps que son amie se lasse et revienne le voir – en l’occurrence c’était justement dans cette pièce qu’elle risquait de finir sa nuit, la demoiselle.
    Donc, Selenda se volatilisa et réapparut dans le parc. A une certaine distance derrière la scène, histoire de ne surprendre personne, et aussi histoire de ne pas se faire aborder par des gens qu’elle ne voulait pas voir. Comme qui ? Des gens, c’était suffisant pour le moment. La jeune femme jeta un vague regard autour d’elle, enfonçant ses mains dans le jean qu’elle portait en plus d’un simple t-shirt manches longues noir qui faisait ressortir ses cheveux et lui donnait un air curieusement normal. Anormalement normal, même. Ce coup d’œil rapide lui permit de repérer un éclair flamboyant qu’elle interpréta sans peine comme appartenant à Kyle. Lequel était toujours rouge feu, que ce soit avec sa chevelure, ses yeux ou ses vêtements, même s’il lui arrivait de porter autre chose. Vu qu’il était seul et apparemment désoeuvré, Selenda s’approcha sans précaution particulière, dans l’idée d’aller lui taper la causette, un peu. Ce fut lorsqu’elle arriva derrière son arbre que le jeune homme, qui ne l’avait visiblement pas entendue arriver à cause de son casque audio, laissa échapper sans doute pour lui-même :

    « Oh, celui là il ressemble un peu à Kogenta ! »
    Lui jetant un coup d’œil, l’elfe remarqua qu’il regardait le ciel, suivit la ligne de son regard et se mordit les lèvres pour ne pas éclater de rire.

    « D’ici je dirais plutôt un chaton endormi dans son panier. » Ironisa-t-elle à voix haute en s’appuyant sur l’arbre, à la droite de l’adolescent.
    Cela revenait à peu près au même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] See? Even her will come. [Selenda + Qui veut]   Lun 5 Sep 2011 - 22:10

Ce qui lui aurait vraiment plut, mais alors vraiment plut, dans l’instant présent ça aurait été de descendre une pente en bitume, avec pour seul véhicule une planche en métal générée par ses soins. T’façons, il risquait rien ! Si jamais il dégageait un peu trop de sa trajectoire prévue, il allait sécuriser la chose avec ses pouvoirs. Maintenant qu’il maîtrisait la chose un peu mieux, il pouvait se permettre de s’éclater avec sans pour autant s’écrouler de fatigue juste après. Bon, fallait rien exagérer non plus…. Il pouvait toujours tomber dans le coma si il forçait trop la machinerie, et non c’était pas un mauvais jeu de mot. Quoi qu’avec un type comme Kyle, on ne savait jamais vraiment si il plaisantait ou si il…. Plaisantait mais que c’était pas drôle. Parce que prendre la chose au sérieux pour le jeune Malkovich, c’était un peu comme demander à un Eléphant de ne pas faire de bruit : ridicule. Ca commençait à devenir évident pour quiconque connaissait Kyle de toute façon. Le jeune garçon était un peu l’archétype du jeune en forme et amateur de sport extrêmes. Et par définition, porteur d’un goût très particulier concernant l’humour. Impossible de laisser écouler deux minutes pour Kyle Malkovich sans faire une vanne. Et la plupart du temps foireuse de préférence. C’était toujours mieux les vannes foireuses ! Parce qu’au moins si personne ne rigolait, on pouvait toujours sortir « je l’ai fais exprès ! » même si au final ce n’était pas sincère du tout comme excuse. Je l’ai fais exprès de dire que j’étais mort, ahahaha…. Oui, le fait d’écouter de la musique entraînante en fixant un nuage à tête de chat ça lui donnait quand même de drôles de réactions, faudrait voir à ce qu’il consulte un médecin.

Ah, mais y’a pas de médecins au pensionnat. Ils guérissent tous seuls, de toute façon. Ou un truc comme ça. Quoi que…. Non, en fait. La dernière fois que Kyle avait été blessé, c’était le chat qui l’avait soigné ! Ca veut donc dire que Kogenta a fait des études de médecine. Peut être qu’il pouvait faire quelque chose pour le cor au pied de…. Oui bon okay, valait mieux qu’il arrête dès maintenant parce que si ça continuait c’était pas un cor au pied mais son intérieur cérébral qu’il faudrait vérifier. Et autant dire que vu ce qu’il s’y trouvait, on ne risquait pas de s’ennuyer là dedans…. Contrairement à la plupart des types dans son genre, qui prétendent ne pas avoir de cerveau lorsqu’on dit qu’il y’a un problème au niveau de leur cortex, Kyle savait très bien qu’il en avait un. Enfin, en même temps, qui n’en avait pas ? Sans cerveau, impossible de marcher…. Impossible de faire quoi que ce soit en fait. Même ses Nanodroïdes en avaient… Enfin, autant que possible. Il s’agissait en fait d’une intelligence artificielle relativement poussée. Un truc relativement basique, mais c’était quand même une intelligence ! Donc dans un certain sens il avait… Plus de cerveaux que n’importe qui dans le pensionnat ? En fait il n’en savait rien. Il était un cas un peu unique, puisqu’il se trimballait une centaine de milliers de micro machines à l’intérieur de son corps, mais il pouvait y’avoir tellement de trucs dans ce pensionnat que parfois, il se demandait si il ne pouvait pas exister quelqu’un, ou quelque chose, avec encore plus de… Trucs à l’intérieur de lui-même. Après tout, y’avait bien un Tigre Mutant Psychopathe et une Elfe qui faisait fantasmer un garçon mécanique ! Alors il pouvait très bien y’avoir une canette de soda qui parle et qui peut faire des pets qui sentent le produit pour W.C…. Oui, bon sincèrement Kyle, va voir si tu n’a pas prit un truc illicite, ça commence à devenir grave.

A part descendre une pente en skate de fer, Kyle rêvait aussi d’épater Selenda pour qu’elle puisse enfin lui faire un bisou. C’était fou comme un simple bisou pouvait le motiver, n’empêche ! Alors qu’il n’était pas un incompétent total dans le domaine amoureux, en plus. Des bisous, il en avait déjà eu, il en avait déjà reçu et donné… Et il avait fait bien pire que ça aussi ! Donc c’était vrai qu’il était en droit de se demander pourquoi un simple bisou de la part de Selenda pouvait autant lui… Faire de l’effet. Il n’osait même pas imaginer quel genre de réactions il aurait si jamais elle lui faisait miroiter un truc un peu plus… Osé qu’un bisou. Même si ça n’arriverait sans doute que dans ses rêves, il pouvait toujours…. Ouais, vu qu’il n’osait pas imaginer, alors pourquoi espérer ? B*rdel, c’est bien compliqué tout ça ! Il n’a qu’à s’arrêter de réfléchir et juste regarder ce nuage !

….

Sauf que c’est chiant.


« D’ici je dirais plutôt un chaton endormi dans son panier. »

Un sourire se dessina presque instantanément sur les lèvres du technopathe qui venait de reconnaître une voix qu’il connaissait bien. Peu importait si elle le trouvait dans une position pas forcément très confortable, lui qui s’ennuyait il allait pouvoir bien s’éclater maintenant ! Le retour de Selenda près de lui, c’était toujours un grand moment pour le jeune homme. Kyle aimait Selenda, donc censément la voir non loin de lui le rassurait mais… Elle avait aussi ce don de l’amuser en toutes circonstances. De lui redonner confiance, en fait. Il espérait rester un type drôle et sympa à ses yeux. Vu l’opinion qu’elle avait des humains, il pouvait s’estimer chanceux qu’elle daigne lui adresser la parole sur un ton amical… Non ?

Donc il se retourna vers elle, s’apprêtant à balancer une imbécilité bien de chez lui du style « Bah peut être que c’est un signe, mais je crois qu’il est plus du genre à jouer avec une pelote de laine » ou même « Tu l’as déjà vu endormi ? Je me demande si il ronfle… Ou si il ronronne en fait. » mais il stoppa net devant Selenda qui lui faisait face. D’accord, elle est très belle, elle est magnifique, elle est sensuelle et patati et patata on a compris. Mais pour le coup, il stoppait pour une raison totalement différente. Est-ce que c’était juste lui qui s’imaginait des trucs, est ce qu’il avait basculé dans une dimension inconnue, est ce que le fait d’avoir parlé de Kogenta dans son dos avait causé un sortilège d’illusion sur le technopathe….

Ou est ce que Selenda était vraiment habillée normalement ?!

Pour le coup il la regarda, ses yeux d’un rouge grenat écarquillés pendant un court instant, avant de déglutir. La seule chose qui lui venait à l’esprit c’était loin d’être une vanne, et en fait c’était quelque chose de totalement sincère pour une fois.


« …. La vache ! T’es vachement jolie comme ça tu sais ! »

Il cligna des yeux trois fois d’affilée avant de froncer les sourcils et puis de reprendre une expression espiègle qui lui était plus coutumière. Ouais, elle était vraiment belle comme ça. Un peu comme si un ange essayait de se faire passer pour une mortelle et par conséquent, laissait envisager qu’elle pouvait être séduite par un d’entre eux…. Ou en tout cas c’était l’impression qu’avait Kyle. Ces vêtements en imposaient carrément moins que ceux dont elle avait l’habitude, mais…. Ils étaient…. Plus normaux. Et donc plus rassurants. Et de toutes manières, elle était belle en toute circonstances, alors….

« Bah, t’es venue me rendre visite ? C’est pas encore que je vais faire le grand show, hein. Tu pourras hurler mon nom et crier que tu veux un autographe plus tard… A supposer que tu ne me tue pas avant à cause de mon humour douteux, bien entendu. »

Il baissa un peu la tête en la secouant doucement de gauche à droite. Ouais, son humour était douteux. Et le pire, c’est que pour le coup, même lui trouvait pas ça drôle.
Revenir en haut Aller en bas
(lol t'as pas du feu ?)
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : AHAHAAHAHAH
• AEA : The fumée de clope.
• Petit(e) ami(e) : Les caleçons emo de Kélian.

RP en cours : Checkmate.

Messages : 231
Inscrit le : 25/08/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] See? Even her will come. [Selenda + Qui veut]   Dim 2 Oct 2011 - 22:52

{}

    Selenda se demanda pendant le premier quart de seconde qui suivit sa phrase si le pauvre garcon à la chevelure flamboyante n’allait pas avoir une crise cardiaque. C’est vrai ça, arriver sans prévenir comme elle le faisait quasiment tout le temps et s’adresser aux gens sans leur donner le moindre signe avant-coureur de sa présence, cela avait de quoi surprendre. D’ailleurs, tout le monde n’appréciait pas cette manie et il était souvent arrivé à la jeune femme de se retrouver dans une situation délicate parce qu’elle était entrée sur scène un peu trop discrètement. Du style couteau sur la gorge ou hurlement strident alors que le lieu ne se prêtait pas au bruit – oui, une fois elle avait fait peur à une religieuse dans une église et il avait fallu qu’elle se justifie – à sa manière – auprès des religieux adeptes du silence sacré. En tout cas, il lui était désormais tout à fait coutumier d’entendre ses arrivées saluées par des « tu m’as fait peur ! » haletants, après que sa cible ait sursauté jusqu’à trouer le plafond.
    Cependant en l’occurrence, il lui sembla que le système cardiaque Kyle n’était pas prêt de lâcher à cause d’une simple petite apparition imprévue. Peut-être qu’elle aurait dû lui sauter dessus un criant « Bouh ! ». Ou non. A vrai dire, vu le niveau d’excitation perpétuelle et la jauge d’énergie du jeune homme qui dépassait les 100% sans aucune problème Selenda doutait que ce genre de blague ait un quelconque effet dévastateur sur ses neurones.
    Peut-être que c’était à cause du casque qu’il avait sur les oreilles, aussi. Comment savoir. En tout cas, le technopathe se contenta de se tourner vers l’elfe avec un grand sourire, avant de… s’arrêter net, stoppé en plein élan pendant quelques secondes, à sa simple vision apparemment. Posant une main sur sa hanche, l’albinos lui relança un regard dubitatif, un sourcil levé. Il lui arrivait d’avoir des « bugs », au jeune homme bourré d’électronique. De moment d’absence ou d’un état ressemblant à une sorte de choc mental, qu’elle attribuait généralement à un dysfonctionnement de la Reine. En effet, il lui était assez ardu d’imaginer Kyle, exubérant et avec toujours quelque chose à dire, bouche bée ou stupéfait devant quelque chose – raisonnement purement mathématique, donc, pour une fois. Elle se demandait si elle était la seule à l’avoir remarqué.

    « …. La vache ! T’es vachement jolie comme ça tu sais ! » Finit par réussir à articuler le jeune homme après être resté sans voix quelques secondes.
    Le haussement de sourcil de Selenda s’accentua : Ah, alors comme ça d’habitude elle n’était pas « vachement jolie » ?
    Non, soyons sérieux, cette pensée ne lui traversa l’esprit qu’un quart de tiers de fraction de seconde. Tout simplement parce que ce n’était pas son genre de s’attarder sur « Ah tu me trouve belle ? Je suis belle hein… Non ? Tu veux mourir ? ». Bien entendu il s’agit là d’une caricature. Donc, la seule raison ayant entraîné la traversée brève et fugace de cette réflexion dans son cerveau était un simple cheminement logique par rapport à la phrase. Donc il nous est inutile de nous y attarder.
    Apparemment, Kyle trouvait son changement vestimentaire renversant au point de se taire pendant plusieurs secondes d’affilée. Elle ne voyait pas pourquoi. C’est vrai que jusqu’à présent, elle avait conservé le style vestimentaire du monde d’où elle venait avant de tomber dans le Pensionnat, c’est-à-dire un mélange assez futuriste de matériaux technologiques et de tenue d’arts martiaux, mais lorsqu’elle se rendait sur un monde particulier, elle adaptait toujours sa tenue comme son attitude aux coutumes locales. Alors qu’elle porte un jean et un t-shirt au lieu d’un pantalon en toile et d’un cache-cœur en soie futuriste… Ce n’était pas si surprenant. Elle pouvait porter n’importe quoi, et l’avait déjà fait.

    « Bah, t’es venue me rendre visite ? » Reprit Kyle après s’être remis de sa surprise. « C’est pas encore que je vais faire le grand show, hein. Tu pourras hurler mon nom et crier que tu veux un autographe plus tard… A supposer que tu ne me tue pas avant à cause de mon humour douteux, bien entendu. »
    Affichant de nouveau un sourire conciliant, Selenda haussa les épaules en plongeant les mains dans ses poches. Puis son regard se tourna vers la scène et le sourire devint jovial, avec la retenue qu’elle avait coutume d’afficher quand elle avait décidé de son comporter à peu près « normalement ».

    « T’en fais pas, ta mort n’est pas dans mes plans de la soirée. Pour ce qui est du show, j’irai voir de loin tout à l’heure. » Un instant, elle prit une expression hésitante, avant de poursuivre : « En fait j’aime pas trop la foule… Outre mon aversion pour le genre… humain. »
    L’elfe haussa de nouveau les épaules d’un air ayant pour but de sembler dégagé, espérant que la dernière phrase n’irait pas heurter le jeune homme. Elle ne pensait pas, mais sait-on jamais. Après tout, affirmer une telle chose en étant entourée d’une population majoritairement humaine… elle avait l’habitude de le faire, mais en général ce n’était pas dans un lieu clos où elle n’avait nulle part où fuir les potentielles remontrances.
    Non pas qu’elle craigne les autres humains d’une quelconque manière. Mais elle souhaitait ne pas avoir à se planquer pour tout le reste de son séjour dans le Pensionnat. Ce serait franchement désagréable.

    « J’espère que ça ne te dérange pas. En tout cas j’entendrai, j’ai l’ouïe fine ~ »
    Avec un clin d’œil malicieux, la jeune femme passa un doigt sur la courbe pointue de son oreille gauche, entre ses mèches blanches.


Dernière édition par Selenda le Dim 2 Oct 2011 - 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] See? Even her will come. [Selenda + Qui veut]   Dim 2 Oct 2011 - 23:35

Bon, vrai que dans un sens, le fait de voir Selenda vêtue d’une tenue normale n’était pas si étrange que ça. Après tout, il avait vu des tenues normales depuis qu’il était arrivé ici en grosses quantités, et même si il y’avait des gens du type Kogenta ou l’Elfette qui restaient dans un style vestimentaire très particulier, la plupart avaient des penchants tout à fait normaux pour le jeune homme. Ce qui l’étonnait dans un sens, puisque d’après ce qu’il avait cru comprendre, il venait d’une époque assez évoluée par rapport aux autres personnes. Ayumi venait d’une époque similaire à la sienne. Mais d’un monde probablement très différent du sien, vu ce qu’elle racontait à son sujet. Beast lui, semblait venir du même monde que Kyle, simplement d’une époque plus antérieure. Enfin, en même temps… Quand il parlait de ça, on avait l’impression qu’il aurait tout aussi bien pu sortir du monde d’Ayumi, ce qui ne l’aurait pas étonné pour deux sous étant donné que la jeune Japonaise semblait, elle, connaître le groupe qu’était censé avoir fait le végétarien là d’où il venait. Groupe que Kyle ne connaissait pas, ce qui était sans doute le signe que Beast ne venait effectivement pas du même monde que Kyle. Tant pis. Enfin, tout ça pour dire que les gens étaient souvent vêtus de manière tout à fait normale autour de lui. Seulement pour le coup, ça l’avait fait tiquer que Selenda soit ainsi vêtue. Parce qu’elle ressemblait aux filles que Kyle avait l’habitude d’aborder. Elle ressemblait aux filles avec lesquelles il était déjà sorti. Elle lui rappelait un peu la bonne vieille maison, tout en restant très différente de par ses oreilles et sa chevelure. Et puis une fille aussi… Farouche, il n’en avait jamais croisé. Ou alors, c’était pas de vrais farouches. C’était des filles qui voulaient l’être, très différent. Selenda elle, l’était. Pour de vrai. La preuve, elle n’aimait pas les humains. Il avait de la chance qu’elle semble bien l’aimer, lui. C’était déjà ça.

En tout cas, Selenda avait haussé les sourcils alors qu’il venait de lui faire sa remarque débile sur son physique. Bien sur qu’elle était débile cette remarque. D’abord Selenda était toujours belle. Il la trouvait magnifique, elle aurait put porter un bonnet de Schtroumpf, un pantalon d’Arlequin et un sac à dos mauve il…. Ouais bon il aurait sûrement rigolé un bon coup, mais elle resterait magnifique à ses yeux. Seulement là… Le fait de la voir ainsi avait grandement agit sur ses hormones. Elle était incroyablement belle. Et sexy aussi. Sa tenue habituelle avait aussi ce coté sauvage et élégant qu’il aimait tant, mais le fait qu’elle soit ainsi vêtue changeait beaucoup de d’habitude. Et le changement a parfois du bon, comme il venait d’en avoir la preuve. Donc oui, elle était aussi belle que d’habitude, c’est juste que ça l’avait surpris et son cœur avait prit le dessus. Fort heureusement le fait qu’elle se mette à sourire après qu’il lui ait parlé lui redonna confiance. Ah, peut être qu’il avait ses chances alors ! N’empêche, il n’en démordait pas. Qu’est ce qu’elle était belle avec un jean…


« T’en fais pas, ta mort n’est pas dans mes plans de la soirée. Pour ce qui est du show, j’irai voir de loin tout à l’heure. En fait j’aime pas trop la foule… Outre mon aversion pour le genre… humain. »

Kyle adopta une expression un peu plus contrariée, sans toutefois verser dans l’excès. Bon, le fait qu’elle n’ait pas prévu de le tuer était plutôt arrangeant (quoi qu’il était déjà mort d’amour pour elle, AHA AHA) mais si elle ne prévoyait pas de se rendre à la soirée et juste regarder de loin, ça c’était problématique. Pas vraiment parce qu’elle n’entendrait pas, il faisait totalement confiance à des oreilles d’Elfes, mais… Plutôt parce qu’elle serait loin et que donc, il ne pourrait pas la rejoindre durant les quelques petites pauses ou les moments où Ayumi et Chris joueraient seuls de leurs cotés respectifs ou… Ou même elle ne le verrait tout simplement pas. Elle pouvait très bien entendre, il doutait fortement que les yeux de l’Elfe puissent également faire office de jumelles. Et le fait qu’elle ne le voit pas en train de faire le show, quelque part ça le désolait. Parce qu’il avait besoin de ça. Il avait besoin qu’elle le remarque et qu’elle ait les yeux brillants en le regardant. C’était ça, être amoureux sans doute. Et quand son élu de cœur ne regarde pas un événement censé être important pour nous, et nous rendre important par la même occasion, ça faisait assez mal au cœur. Mais bon… Dans un sens, Kyle s’en doutait. Il savait plus ou moins à quoi s’en tenir avant de tenter de conquérir Selenda. Il savait que cela serait plus difficile encore que de gagner un combat contre Kogenta. Hum, il espérait que le chaton ne puisse pas l’entendre celle là, tiens… Il se vexerait. Enfin, Kyle savait que Selenda serait sûrement ardue à séduire. Ardue à fréquenter. Et pire que tout, qu’elle serait ardue à embrasser. Il n’avait pas vraiment prévu d’aller plus loin avec elle pour l’instant, et c’était tant mieux d’ailleurs ! En plus il avait déjà assez donné à ce niveau avec ses ex. Oui, ça allait être dur. Mais il était amoureux. Alors pourquoi essayer d’aller ailleurs ? C’aurait été stupide.

« J’espère que ça ne te dérange pas. En tout cas j’entendrai, j’ai l’ouïe fine ~ »


Le clin d’œil qu’elle lui adressa tout en passant sa main dans ses cheveux pour se toucher l’oreille acheva Kyle de fondre sentimentalement. Ah, mais pourquoi est ce qu’elle était aussi… Craquante quand elle faisait ça ?! Arrête, tu va le rendre fou ! Il va finir par ne plus tenir et tenter de l’embrasser. Et par définition, se faire tuer. Même si elle n’avait pas prévu de le tuer, il doutait que pour le coup elle l’épargne si il commençait à lui voler des baisers. Quoi qu’il n’aurait sans doute pas plus le temps de lui en voler un, tiens. Et encore, il n’aurait pas le temps si elle pouvait lire dans les pensées ou réagir plus vite que lui. Quoi que si elle pouvait lire dans les pensées, il y’aurait belle lurette qu’elle l’aurait castré, non ? Vu qu’il ne faisait que penser à sortir avec elle dès qu’elle était dans son champ de vision…


« J’aurais préféré que tu me vois faire le pitre
commença t-il d’un ton étonnamment sérieux si on considère le personnage, mais je vais devoir me contenter de te faire plaisir avec juste du son. T’en fais pas, je ferais en sorte que ça pulse à mort ! »

Il eu un léger haussement d’épaules avant de se rapprocher d’elle pour regarder dans la même direction et se tourner vers elle. La tentation de lui demander si elle avait déjà été amoureuse, si elle avait déjà embrassé quelqu’un, si elle le trouvait beau était très forte, mais fort heureusement il savait se maîtriser. Aussi ce qu’il déclara n’avait strictement rien à voir avec ses véritables pensées. Pourtant, il avait l’air sérieux en le disant. Enfin, sérieux…. Disons qu’on n’aurait pas cru qu’il pensait à autre chose.


« Et puis si jamais tu t’ennuie vraiment, je viens te chercher à moto et on part embêter des gens au hasard qui ne seront pas venus. Comme ça, tout le monde pourras profiter de la soirée ! »


Il eu un temps de pause, durant lequel il laissa un petit rire s’échapper avant d’écarquiller les yeux pour poser une question, plus sérieuse cette fois.


« … Si tu veux bien que je vienne embêter des gens avec toi, bien sur. C’est pas drôle quand tu n’est pas là. »
Revenir en haut Aller en bas
Shikigami
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] See? Even her will come. [Selenda + Qui veut]   Mar 11 Oct 2011 - 20:20

Spoiler:
 

"Tu es faible mon pauvre Kogenta, si tu te voyais..."

Il était affalé sur le sol face contre terre, et dans un état lamentable, qui laissait présager qu’il venait de mener un nouveau grand combat. Il sera les poings et poussa sur ses bras avec difficulté pour se relever. Son regard rubis se planta dans celui don si rival.

"Fermes-la ! Tu parle beaucoup mais tu n’es pas en meilleur état que moi !"

Effectivement l’autre Byakko portait aussi sur les lui les traces d’un combat acharné. Il se leva d’un bond et en direction de son adversaire en lui assenant un grand coup de pied en pleine figure. Ce dernier s’affala à son tour contre le sol.

"T’as beau dire ce que tu veux, t’es pas aussi fort que tu le prétends Rangetsu."

Son rival se releva aussi difficilement et se remit debout. A son tour. Tous deux étaient haletants, cela faisait près d’une bonne heure qu’ils s’en mettaient plein la figure. Entre coups et divers « Hiasstu » techniques. Mais a chaque fois le résultat était quasiment le même : un beau match nul… il avait raison, son ennemis avait beau se prétendre supérieur il était du même niveau que lui… l’avantage, comme il était plus grand et plus gros, plus lourd que lui, il avait moins de temps de réagir. Du coup c’était plus facile d’enchainer les attaques.

" Et de plus tu ne me vaincra JAMAIS !"

A ces mot il assena un violent coup de poing a son riva qui tomba a genoux. Le combat semblait toucher a sa fin… sauf qu’entre eu deux, la guerre n’était jamais véritablement terminée. Contre toute attente Rangetsu se releva et lui assena un coup de tête, le sonna quelques secondes.

"Que tu le veuille ou non c’et toi qui disparaitra."

Son rival fonça sur lui. Il se secoua brièvement la tête pour se remettre les esprits en place, il essuya la bave qui coulait de sa bouche d’un revers de la main.

" Dans tes rêves !"

Il prit à son tour son départ. Les deux Byakko se percutèrent violement. Leur rage et leur haine mutuelle était telle qu’une explosion d’énergie se forma quand ils entrèrent en contact. Chacun se retrouva projeté en arrière. Ils étaient a bout de souffle et se dévisageant du regard. Ils prirent conscience que leur combat les avait amenés très prêt du point ou était organisée la fameuse fête, fort heureusement ils étaient à l’ écart de la foule. Et personne ne pouvait les voir… ou presque…

"Alors tu abandonne ?"

"T’aimerais bien…"

Rangetsu bomba le torse d’un air important.

" Je vois… cette bataille ne t’auras donc pas fait plier… mais ce n’est qu’une question de temps… tu feras parti de moi tôt ou tard."

Il conclu en lui adressant une sourire narquois. Un halo de lumière rouge l’entoura alors, suivit d’un éclair de la même couleur. A la place de son rival il ne restait qu’une sphère lumineuses elle aussi dans les teintes rougeâtres. Elle resta immobile pendant quelques secondes puis s’en alla vers le bâtiment du pensionnat.

"Hey, j’ai pas dit mon dernier mot !"

Il se releva avec difficulté et entreprit de partir à la poursuite de la sphère en lui courant après. Le seul problème, c’était qu’elle était plus rapide que lui et était en train de le distancer.

"Espèce de lâche… REVIENT ICI IMMEDITAMENT !!!!"

[Désolé c’est nul, ca fait plus de deux semaine que je n’ai pas rp]



Dernière édition par byakko no Kogenta le Mer 12 Oct 2011 - 1:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(sauce BBQ ouais)
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 23
• Pouvoir : Expédier ad patres.
• AEA : Son paquet de clopes. Ou le chat mouillé avec des ailes, à voir.
• Petit(e) ami(e) : Hans. Leurs QI se répondent.

RP en cours : Turn left and then straight to the grave.

Messages : 653
Inscrit le : 08/08/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] See? Even her will come. [Selenda + Qui veut]   Mar 11 Oct 2011 - 22:44

(Hmmm... histoire d'être sûre que j'ai compris... Tu arrives dans notre direction ?
PS : D'où il sort l'autre Shikigami ? Oo)

oui je cours apres le shpere non loin de vous. (rangetsu c'est le nouvel objectif que j'ai fixé pour mon personnage^^ n'en tenez pas compte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(lol t'as pas du feu ?)
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : AHAHAAHAHAH
• AEA : The fumée de clope.
• Petit(e) ami(e) : Les caleçons emo de Kélian.

RP en cours : Checkmate.

Messages : 231
Inscrit le : 25/08/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] See? Even her will come. [Selenda + Qui veut]   Dim 23 Oct 2011 - 23:12

{ Neko is back }

    Kyle prit un air sérieux qui lui ressemblait moins. Ah. S’il voulait. Selenda se contenta de repasser une main dans ses cheveux, puis de la plonger dans sa poche et promener son regard autour d’elle. Il faisait presque nuit, maintenant. Elle n’allait pas rester très longtemps, malgré les efforts du jeune homme pour la convaincre… après tout, l’illogisme, il ne fallait pas pousser. Elle n’aimait pas les humains, très moyennement les fêtes, juste assez la musique pour venir l’écouter de loin lorsqu’elle était jouée par quelqu’un qu’elle connaissait. Et après, elle irait rejoindre Kélian et Clarence. Quoi que… l’elfe aperçut soudain, au loin, c’est-à-dire près de la scène, la chevelure blanche et les vêtements sombres caractéristiques de ce dernier apparaître, plus ou moins tractés par ce qui semblait être une jeune femme blonde en tenue de soirée - sa race avait une vue assez perçante. Tiens donc ? Quelqu’un avait réussi à emmener Clarence à une fête ? Clarence ?! Waw. Elle allait lui demander son autographe. Pensivement, la jeune femme songea que Kélian allait certainement se sentir seul, maintenant, dans la bibliothèque avec ses livres non je ne crois pas. Il faudrait qu’elle aille lui tenir compagnie, le pauvre.

    « J’aurais préféré que tu me vois faire le pitre - la voix du rouquin lui parvint à travers le léger brouillard de ses réflexions – mais je vais devoir me contenter de te faire plaisir avec juste du son. T’en fais pas, je ferais en sorte que ça pulse à mort ! »
    Un vague sourire amusé naquit sur les lèvres de Selenda, qui malgré tout ne se détourna pas de la vision de Clarence et son amie. Ou sa tortionnaire ? A voir, tiens. Il était parfois difficile d’attirer son attention, lorsqu’elle commençait à penser à quelque chose. Elle remarqua que le jeune homme se tournait dans la même direction qu’elle, mais ne réagit pas plus. Néanmoins cela ne signifie pas qu’elle n’écouta pas les phrases suivantes :

    « Et puis si jamais tu t’ennuie vraiment, je viens te chercher à moto et on part embêter des gens au hasard qui ne seront pas venus. Comme ça, tout le monde pourras profiter de la soirée ! »
    Un rire échappa au technopathe, tandis qu’un sourire se dessinait sur les lèvres de l’elfe. Moto ? Embêter ? Ooooh, oui.

    « … Si tu veux bien que je vienne embêter des gens avec toi, bien sur. C’est pas drôle quand tu n’est pas là. »
    Selenda jeta un regard surpris à son camarade. C’était toujours surprenant lorsqu’il agissait ainsi, comme s’il craignait une réaction de rejet de sa part. Elle avait fini par prendre l’habitude de ces précautions, mais ce n’tait pas pour autant qu’elle réussissait à les associer au personnage. Pour elle, Kyle, c’était le genre de personne exubérante et sûre d’elle qui ne craint pas d’ennuyer les autres, alors… ses incertitudes la surprenaient toujours. Mais bon.
    La jeune femme lui décocha un coup de coude dans les côtes, en s’exclamant d’un air gentiment hautain – pour peu qu’un tel air puisse être qualifié de « gentil » :

    « Ben voyons ! » Et ce fut tout. Selenda n’aimait pas palabrer sur des paroles de réconfort.
    La jeune femme commençait à repartir sur des idées classées dans le thème « embêtage de Kélian » - parce que c’était drôle de l’embêter – lorsque du bruit et des mouvements plus rapides à la limite de son champ de vision la poussèrent à relever les yeux et se tourner vers leur origine. Elle s’écarta un peu de Kyle pour se retrouver plus face à lui – plus pratique pour commenter ce qui se passait sous le yeux – tout en gardant son regard gris braqué dans cette direction, et croisa les bras derrière sa tête avec nonchalance :

    « Tiens. Tu crois que la phrase « Kogenta ressemble à un chaton » est une formule d’invocation ? »
    En effet, il s’agissait bel et bien du Shikigami qui arrivait dans leur direction. Ou plutôt, qui courait après une espèce de sphère lumineuse rouge qui, elle, semblait s’enfuir vers l’endroit où le duo stationnait. Mauvais plan pour elle, sans doute possible. Selenda pencha légèrement la tête de coté, s’interrogeant sur la conduite à suivre. Vanner Kogenta sur sa tendance à courir après les balles lui semblait peu approprié dans le cas présent.

    « A ton avis on le laisse courir après sa balle ? » Lança-t-elle à Kyle d’un ton on ne peut plus sérieux.
    Puis elle sembla décider que l’avis de tous avait son importance, puisqu’elle décroisa les bras pour mettre ses main s en porte-voix devant sa bouche et crier à l’adresse du tigre blanc :

    « Ehh, Kogenta ! Tu aurais pas besoin d’aide par le plus grand des hasards ? »
    Remarquez que, par un sursaut d’intelligence, voir de tact, remarquablement développé, l’elfe avait omis d’appeler le Shikigami par une périphrase le traitant de boule de poils. Parce que ça aurait pu le déconcentrer, qui sait.




Kogenta, avoue t'as édité que pour frimer avec ton mini-cadre de modo 8D


exactement XD mif c'est doné tant de mal à les faire, autant que ca serve voyons ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] See? Even her will come. [Selenda + Qui veut]   Lun 24 Oct 2011 - 1:18

« Ben voyons ! »

La réponse, accompagnée du coup de coude plus ou moins amical de l’Elfe, entraîna une petite série de questions intérieures chez Kyle. En effet, si ce dernier était à peu près sur que Selenda l’avait accepté dans son cercle très privé de connaissances proches, il n’était pas sur du tout qu’elle le place à un niveau similaire des personnes qu’elle appréciait vraiment. Par exemple, il n’était pas sans savoir qu’elle passait beaucoup de temps en compagnie de ce beau gosse aux cheveux blancs qui se prenait pour un tueur à gages alors qu’il avait juste l’air d’un glaçon ambulant…. Ah oui, Kyle ne l’aimait pas beaucoup ce… Clarence. En plus Clarence, quoi. C’est vraiment un prénom de fille, il trouvait. Il aurait mieux fait de se faire appeler avec un nom plus viril. Comme Jimmy. Entre Clarence et Jimmy, le choix était vite fait. Et puis ‘Jimmy le tueur à gages’ ça le fait trop.

Bon, plus sérieusement il se demandait si un jour elle allait vraiment lui faire un sourire. D’accord il n’était pas très romantique et elle non plus, mais était-elle aveugle au point de n’avoir toujours pas compris qu’il était fou amoureux d’elle ? Bon, peut être qu’en fait elle était juste un peu trop concentrée sur autre chose que l’amour avant de se charger de lui. Ce constat amena Kyle à réfléchir sur plusieurs points. Primo, que même si en admettant qu’il avait les compétences de séduire Selenda, ce n’était pas en lui faisant des propositions qu’il allait la tenter. Deuzio, l’Elfette avait plusieurs fois souligné son dégoût pour la race humaine. Si il avait dans l’idée de lui plaire malgré ce handicap évident, il faudrait mettre les bouchées doubles dans les fameuses compétences évoquées un peu plus haut. Et grand trois, parce que oui il n’avait aucune idée du trois en latin, il se disait également que la meilleure façon d’attirer une fille, c’était d’être son idéal et de ne pas sembler s’intéresser à elle autrement qu’amicalement. D’expérience, il savait que les plus jolies filles du lycée auquel il se trouvait auparavant n’étaient que rarement attirées par les garçons qui s’accrochaient à elle de manière désespérée. Pour elles, le garçon idéal devait être plus stoïque et plus… Eh bien, à leur niveau plutôt que quelqu’un de rang inférieur vers lequel il faudrait se pencher. Voilà donc pour résumer, Kyle pensait que pour attirer l’attention de Selenda, il faudrait juste se… Comporter comme son meilleur ami. Ne pas chercher plus loin. Elle serait peut être un jour attirée. Peut être.

Et si vraiment ça marchait pas, eh bien il allait lui écrire une lettre d’amour. Na.

Donc il adopta un air plus détendu et décontracté, malgré le fait qu’il était en présence de la plus belle des créatures qu’il lui eut été donné de voir dans sa jeune vie. Selenda quand à elle, se tourna dans sa direction tout en continuant de regarder un peu plus loin. Sans doute pour pouvoir commenter ce qui se passait sous leurs yeux de manière plus aisée. Il devait avouer que ce système avait longuement fait ses preuves quand il se livrait à ce genre d’activité autrefois. La farouche jeune femme regarda un court instant dans la même direction que lui. Et elle le devança dans ce qu’il allait dire. Il était persuadé, en entendant la douce voix de l’être aimé s’élever dans l’air, qu’elle allait dire plus ou moins la même chose que lui.


« Tiens. Tu crois que la phrase « Kogenta ressemble à un chaton » est une formule d’invocation ? »

Le technopathe haussa les épaules à la remarque de Selenda. Kogenta ressemble à un chaton, une formule d’invocation ? Honnêtement, il n’en savait rien. Les invocations, les règles de sorcellerie, les cercles magiques reliés au monde des neuf cercles de l’enfer des sept péchés capitaux du théorème de Pythagorille reliés à la racine carrée de la Fée Carabosse, c’était pas pour lui tout ça. Bon, pour un hypothétique visiteur d’esprit dans ces quelques phrases, résumons simplement la chose ainsi : Kyle c’était pas un garçon très calé en magie. Il avait de la culture Fantasy, oui. Il savait ce qu’était les Elfes, les Orques, les Gobelins et les Dragons. Mais bon, n’exagérons rien. Un Chie qui gah mie, il luttait encore pour savoir ce que c’était en réalité. Donc lui demander si ‘Kogenta ressemble à un chaton’ c’était une invocation ça revenait un peu comme demander la théorie de la relativité quantique à l’arbre qui se trouvait juste à coté. Mais comme Kyle Malkovich a quand même un peu plus de répartie qu’un végétal, il répondit à sa compagne.

« ‘sais pas. Pour moi c’est plutôt une vérité qu’autre chose…. »


Il n’eut pas le temps de développer, la scène avec Kogenta se précisa à sa vue. Il aperçut le chat blanc en train de …. De courir après ce qui avait l’air de ressembler à une espèce de ballon de football assez grand et de couleur rouge. Bon, alors qu’est ce que c’est que ça maintenant… ? Ce qu’il y’avait de vraiment étrange avec Kogenta, c’est que dès qu’il se mêle de quelque chose, tout devient surnaturel…. ! Autant il y’a quelques instants, le jeune homme aux cheveux rouges était dans une situation tout à fait banale, exception faite des oreilles pointues de Selenda, autant depuis que le Chaton avait pointé son museau, ça redevenait une sorte de manga grandeur nature. Et dire qu’il était en compagnie d’Ayumi et de Beast il y’a quelques instants pour aller faire un concert d’ici peu…. Et que maintenant il était avec une Elfe et un dieu du combat Japonais qui courait après une balle rouge. Ouais, logique. Un jour faudrait vraiment qu’on se penche sur sa vie quand même. Et sur son cas psychologique. Parce que le pire dans tout ça, c’est qu’il trouvait ça marrant.

« A ton avis on le laisse courir après sa balle ?


Elle avait dit ça d’un ton tout à fait sérieux, après quoi elle plaça ses mains en porte voix pour crier un avertissement similaire à Kogenta. Sans vraiment se préoccuper du fait que le Chie qui gah mie l’ait entendu ou non, Kyle rétorqua à l’élue de son cœur, lui aussi d’un ton tout à fait sérieux :


« Et si il l’attrape on le récompense avec un poisson tout frais. Ca sera un bon tour à lui apprendre, tu pense pas ? »


Il hocha la tête, un peu comme si il venait de faire une déclaration hautement sophistiquée et spirituelle, avant de pousser un soupir et de passer sa main dans sa crinière rouge. Par contre, il faudrait qu’il se retienne sur ce coup. Si Kogenta et Selenda avaient besoin de Kyle le technopathe qui générait des machines de guerre, ce dernier serait en arrêt maladie. Il avait besoin de forces pour le concert. Et entre un concert avec ses amis et la poursuite d’un ballon rouge, Kyle faisait vite le choix.

Après, si Selenda lui demandait très gentiment…

Revenir en haut Aller en bas
Shikigami
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] See? Even her will come. [Selenda + Qui veut]   Dim 30 Oct 2011 - 2:23

Il ne fixait rien d'autre que cette sphère lumineuse, son désir et sa soif de victoire sur son rival étaient à son paroxysme, jamais il l'avait autant haï, jamais il n'avait eu autant envie de le massacrer que l'instant présent. Seulement sous la forme qu'il avait il était en train de le distancer d'une bonne avance, et disparaissait progressivement de son champ de vision. Et cela ne faisait qu'attiser sa rage. Il accéléra l'allure.

« Ehh, Kogenta ! Tu aurais pas besoin d’aide par le plus grand des hasards ? »

Un très léger soit il. qu'il parvint à percer en plein milieu de sa course. Ce qui eut pour résultat de dériver sa concentration de son objectif afin d'analyser la voix qu'il avait entendu l'appeler, et de manquer de voir la racine qui dépassait à quelques centimètres du sol sur laquelle il butta avant de sa gaufrer à plat contre le sol. Quand il releva la tête, la sphère que représentait son rival avait disparu.

"TEEEEMEEEEEE !!!!!!!"

Il n'avait certainement jamais hurlé de rage aussi fort, à tel point que quelques oiseaux aux alentours sortirent des arbres et s'enfuirent effrayés. Il crispa ses poings et frappa rageusement d'un coup le sol. Il essuya d'un revers de la main le sang qui lui coulait le log du menton. Et regarda dans la direction d'où venait la voix qu'il avait reconnue.

"Encore vous !!!! Pourquoi a chaque fois que j'ai des problèmes je vous retrouve pas loin ????"

Ils étaient la Tous les deux à côté d'un arbre, elle reconnaissable a sa chevelure argentée et lui avec sa couleur rouge vive. Il se releva finalement en s'épousant. il était dans un état lamentable suite à son combat contre son rival. Bien qu'il avait une fois d plus changé de look, bien que rien de grandement différent hormis, les pics de ses cheveux qui retombaient sur ses épaules et non relevés comme l'habitude, ce qui était l'oeuvre d'Aarhyel qui avait voulu tester autre chose et qui toujours selon elle cela faisait penser a une crinière bien que cela ne lui plaisait pas spécialement, il portait des nombreuses déchirures sur ses vêtements. et quelques taches de sang par endroits. et d'ailleurs question changement il n'était pas le seul, Il observant l''elfette quelques instants et analysa sa nouvelle tenue. Cela était très différent de ce qu'elle portait habituellement, et ça lui allait plutôt bien dans l'ensemble. Quant à Kyle lui n'avait pas fait de changements notables.

"Non Selenda, je n'ais pas besoin d'aide ça ne concerne que moi."

Il détourna ensuite le regarde pour réajuster ses épaulières. Et ça c'était bien vrai, c'était un problème personnel et il ne comptait y mêler qui que ce soit. De toute manière c'était lui et lui seul qui pouvait en venir à bout.

"Donc, les amoureux je n'ai pas le temps de me battre avec vous alors inutile d'essayer de me chercher, j'ai une raclée à foutre à un autre shikigami avant... d'ailleurs Kyle, toi qui ne pas arrêté de faire tout ce tapage ces dernières semaines, tu devrais pas être là-bas ?"

Il désigna d'un geste de la tête l'endroit ou avait lieu la fête. Ces derniers temps il avait eu d'ailleurs du mal à trouver du repos, il avait entendu sans cesse le jeune homme virer dans le pensionnat plus ou moins avec sa bécane, annoncer l'anniversaire d'une fille, dont il n se souvenait plus le nom. et qui plus il y en avait eu des tracts partout. Même lui qui ne s'intéressait pas aux coutumes humaines et aux activités dans le pensionnat savait de quoi il était question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(lol t'as pas du feu ?)
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : AHAHAAHAHAH
• AEA : The fumée de clope.
• Petit(e) ami(e) : Les caleçons emo de Kélian.

RP en cours : Checkmate.

Messages : 231
Inscrit le : 25/08/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] See? Even her will come. [Selenda + Qui veut]   Sam 5 Nov 2011 - 23:15

{}

    Kyle ne sembla pas plus emballé que ça par la perspective d’aller courir après une balle avec Kogenta. En même temps elle pouvait comprendre : vu le style du Bad Trio qui commençait à se préciser, il s’avérait que tous les trois ensemble formaient une belle grappe de bourrins, ce qui pouvait rapidement amener à une épuisante mêlée entre objets coupants, coups de pieds et machines destructrices, avec en prime la perspective de se prendre une ou deux balles perdues, peut-être même trois. Peu enthousiasmant en ce début de soirée plutôt paisible. De son coté, maintenant qu’elle y songeait, Selenda n’avait pas tant que ça envie de faire du grabuge ce soir… voir pas du tout, même. Elle n’était pas en condition, en fait, tout simplement. Elle ne s’était pas assez énervée précédemment. Mais bon, ce n’était pas si mal.
    Malgré tout, le rouquin trouva quand même quelque chose à répliquer.

    « Et si il l’attrape on le récompense avec un poisson tout frais. Ca sera un bon tour à lui apprendre, tu penses pas ? »
    L’elfe se tourna vers lui et, trouvant sa remarque for à propos, lui sourit joyeusement.

    « Ouii, ce serait même tout à fait… »
    Malheureusement – ou heureusement selon le point de vue – nul ne put jamais savoir ce que cette idée serait « tout à fait », car au même moment retentit un cri de rage d’une puissance décoiffante dans le dos de la jeune femme – qui s’était un instant détournée du Shikigami – qui l’amena à reporter son attention dans cette direction et à oublier de terminer sa phrase. Apparemment, Kogenta s’était tout simplement… eh oui, bel et bien cassé la figure par terre. Et la sphère rouge lui ayant du coup échappé, il grondait comme un fauve en colère – ce qu’il était plus ou moins. Mais vu le hurlement qu’il venait de pousser, il était même très – très – en colère.
    Se tournant vers le duo, il l’apostropha sans perdre son air fou de rage :

    « Encore vous !!!! Pourquoi à chaque fois qu’il m’arrive quelque chose je vous retrouve pas loin ???? »
    Selenda ravala la réplique qui lui brûlait les lèvres, à savoir quelque chose contenant la phrase « Quand on regarde pas où on met les pattes on se tait. » et se contenta de hausser les épaules d’un air boudeur, sans répondre, comme si la remarque l’avait vexée. Ce qui n’était pas vraiment le cas, mais elle n’appréciait guère qu’on s’adresse à elle sur ce ton, quand bien même il s’agissait de quelqu’un qu’elle aimait bien. Elle allait lui faire manger sa fourrure scalpée, au Shikigami, s’il recommençait.
    Le félin se releva et grogna :

    « Non Selenda, je n'ais pas besoin d'aide ça ne concerne que moi. »
    La jeune femme ne releva pas, détournant simplement la tête sans quitter son air vexé, les pouces dans les poches. Encore un peu et elle croiserait les bras avant de lui tourner le dos. En attendant, il l’avait perdu, son ennemi sous forme de boule lumineuse. Son regard gris dériva sur les arbres, n’ayant pas grand-chose d’autre à regarder vu qu’elle refusait ostensiblement de regarder ses deux autres compagnons, puis il se posa de nouveau sur la place éclairée, où plus aucune figure connue n’était visible de là où elle était. Ah… si, elle voyait vaguement Soren, entre deux silhouettes inidentifiables, accompagnée d’une fillette aussi blonde que lui. Enfin, ce fut bref, et il disparut presque aussitôt de son champ de vision. Selenda lâcha un faible soupir du bout des lèvres. Elle espérait juste que le jeune allemand s’amusait bien. Maintenant qu’elle y pensait, Kyle allait peut-être devoir y retourner, non ? Quand est-ce qu’ils mettraient la musique en route ?

    « Donc, les amoureux je n'ai pas le temps de me battre avec vous alors inutile d'essayer de me chercher, j'ai une raclée à foutre à un autre Shikigami avant... » Reprit hors de sa vue Kogenta après un moment de silence. « D'ailleurs Kyle, toi qui ne pas arrêté de faire tout ce tapage ces dernières semaines, tu devrais pas être là-bas ? »
    Selenda émit un grognement et lui jeta un regard en coin, peu aimable. Elle passa même sur « les amoureux », c’est dire.

    « T’en fais pas, je ne vois pas l’intérêt de me battre avec les chatons qui n’arrivent pas à attraper les balles, de toute manière. »
    Lorsqu’elle était de mauvais poil, il arrivait à Selenda de ne pas chercher à éviter l’affrontement direct. En l’occurrence, alors qu’elle croisait finalement les bras contre sa poitrine, son regard s’était fait sombre et distant, son expression fermée, presque hautaine, presque mauvaise. Comme si en un instant elle s’était refermée sur elle-même pour qu’on ne puisse plus rien en voir. Presque comme une inconnue. Mais d’un autre coté, pouvait-on dire que les deux pensionnaires la connaissaient ? Pouvait-on dire que quiconque la connaissait, ou qu’une personne puisse en connaître une autre ? Tu t’égares, ma belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] See? Even her will come. [Selenda + Qui veut]   Dim 6 Nov 2011 - 14:00


« Ouii, ce serait même tout à fait… »

Kyle tendait l’oreille pour entendre la suite des paroles de son Elfe favorite. Manque de bol, elle fut coupée dans ses paroles par un cri extrêmement puissant, en provenance de Kogenta. Le Byakko avait en effet poussé un hurlement que Kyle trouvait véritablement grossier de sa part. Il aurait vraiment apprécié entendre la fin de la phrase de Selenda. Parce que… Eh bien, c’était Selenda. C’était un peu la personne que Kyle estimait le plus dans ce monde. Donc, entendre une phrase de Selenda, c’était un peu comme écouter de la bonne musique avec ses écouteurs. Et là, Kogenta venait de lui gâcher le meilleur moment de la chanson. Pour le coup, Kyle en voulait relativement au chie qui gah mie. Surtout qu’au final, il s’était planté au sol, le dieu Japonais. Il avait bien l’air fier, le combattant d’élite, le nez dans l’herbe après avoir échoué à poursuivre une bouboule rouge. Il s’était ramassé sur le sol et s’était maintenant tourné vers l’humain Nanomachiné et l’Elfette sauvage. Il était sans aucun doute en pétard… Mais bon, d’un coté, Kyle le comprenait. Après tout, lui aussi serait très contrarié si il s’était retrouvé face contre terre après avoir poursuivi… Eh bien, il ne savait toujours pas du tout de qui il s’agissait. Quoi qu’il en soit, le Tigre s’était retourné vers eux et leur adressait désormais la parole avec un ton très colérique. Bon, eh bah au moins il avait une réaction normale quand à sa situation. C’était déjà ça…

« Encore vous !!!! Pourquoi à chaque fois qu’il m’arrive quelque chose je vous retrouve pas loin ???? »

Le technopathe lui aurait bien retourné la question. Ce n’était pas comme si il y pouvait quelque chose, lui hein ! Après tout il était venu ici juste pour se détendre un peu du temps qu’Ayumi et Beast se préparent chacun de leur coté…. Alors non, il n’était aucunement venu ici de manière spontanée dans le but de faire aller aux toilettes Kogenta, pour rester poli. En tout cas, si Kyle ne tiqua pas vraiment à la phrase de Kogenta, Selenda elle, semblait avoir assez mal prit l’initiative du Chie qui gah mie. Et ça se comprenait ! Chaton avait utilisé un ton assez grossier, pour ne pas dire carrément colérique. L’humain robotisé était plutôt habitué à ce qu’on lui manque ainsi de respect, il voulait dire par là qu’il n’y avait jamais eu que des amis pour l’accompagner dans sa jeune vie. Il avait eu aussi des gens pour le haïr et ne pas se gêner pour lui dire d’ailleurs. Du coup, il avait prit pour ainsi dire, l’habitude qu’on lui parle ainsi. Et puis surtout, lui n’était pas à l’époque une créature magique dotée de super pouvoirs qui déchirent sa race. Qu’on lui parle sur un ton grossier, c’était pas très surprenant. Mais pour Selenda, même si en admettant qu’elle s’était sans doute fait pas mal d’ennemis dans sa looongue vie, elle ne devait pas avoir l’habitude, elle. Tout simplement parce que… Eh bien, c’était Selenda quoi ! Parler mal à Selenda, c’était un peu comme insulter une divinité de la Grèce Antique, aux yeux du Technopathe. A savoir qu’on s’exposait à de trop grosses conséquences pour oser franchir ce cap. Lui n’aurait jamais manqué de respect à ce point envers elle. Bon après lui, il était aussi amoureux d’elle, donc sans doute que ça jouait un peu.

« Non Selenda, je n'ais pas besoin d'aide ça ne concerne que moi. »

Kyle étouffa un petit rire à l’entente de la phrase du Byakko, tournant son regard vers l’endroit où se trouvait la boule rouge quelques secondes plus tôt. Elle avait disparut, et il était évident pour tout le monde que Kogenta cherchait à la rattraper. Et que donc, il n’avait pas réussi… Alors qu’il n’ait plus besoin d’aide, Kyle n’en doutait pas. Vu que visiblement, il avait… Bah, perdu en l’occurrence hein. Après c’était juste une partie de trap-trap avec une balle rouge, pas la peine de se vexer, le chie qui gah mie. Kyle sourit de manière espiègle, mais ne releva pas ses réflexions à ses deux compagnons de destruction. Tout simplement parce qu’en l’occurrence, on ne lui avait pas vraiment parlé, alors autant se taire et voir ce que faisait Selenda… C'est-à-dire qu’elle ne regardait pas dans la direction de Kogenta. On aurait pu croire que ça voulait dire qu’elle regardait Kyle, mais non. Elle évitait aussi résolument de s’adresser à ce dernier. Pour le coup, l’intéressé fut surpris. Hein… ? Il avait fait une bêtise pour qu’elle refuse ainsi de le regarder ? Ou alors c’est qu’elle était d’un seul coup de mauvaise humeur ? La peur d’avoir ‘perdu des points’ sur le chemin du cœur de Selenda serra la poitrine de Kyle, qui déglutit difficilement. Ce geste, si tant est qu’on pouvait qualifier ça de geste, fut heureusement quasi invisible au milieu de la conversation.

« Donc, les amoureux je n'ai pas le temps de me battre avec vous alors inutile d'essayer de me chercher, j'ai une raclée à foutre à un autre Shikigami avant… D'ailleurs Kyle, toi qui ne pas arrêté de faire tout ce tapage ces dernières semaines, tu devrais pas être là-bas ? »

Il y’avait deux mots dans la phrase de Kogenta qui avaient déclenchés chez Kyle un effet particulier. ‘Les Amoureux’… Quoi ? Il les voyait déjà comme un couple… ? Le représentant des jumeaux Malkovich se soutenait bien que Kogenta avait sans doute dit ça sous l’impulsivité, juste parce qu’ils étaient ensembles à l’instant. Mais…. Mais ces deux mots le firent quand même réfléchir. Ouais, c’est sur. Lui, il était amoureux d’elle. Mais elle, elle n’était pas amoureuse de lui, ça c’était très clair aussi. Et d’ailleurs, elle n’était sans doute amoureuse de personne. Déprimé, Kyle ? Dans un sens, oui. Le fait d’être complètement fou d’une fille aussi inaccessible le séduisait chaque jour un peu plus, mais en même temps c’était tellement mauvais pour son moral qu’il ne put retenir une petite moue triste après avoir réalisé que Selenda n’avait même pas relevé l’appellation de Kogenta.

« T’en fais pas, je ne vois pas l’intérêt de me battre avec les chatons qui n’arrivent pas à attraper les balles, de toute manière. »

Selenda avait répondu en croisant les bras, prenant un air froid et distant. Kyle la regarda un bon moment. Elle était belle, oui. Magnifique, c’était pas lui qui allait dire le contraire. Mais…. Mais cette Selenda, qui croisait ses bras et qui s’énervait contre Kogenta, cette Selenda qui était à présent une inconnue à ses yeux, cette Selenda n’était pas la Selenda dont il était amoureux. Oh…. Ca sens le roussi cette histoire…. Le fait que l’ambiance générale soit aussi encline à la dispute faisait très peur à Kyle. Aussi, la peur faisant office de stimulant, Kyle décida de reprendre les choses en main. Tout les trois, même si ils s’embêtaient, ils étaient amis, nan ? Alors… Alors à lui de leur rappeler ça, vu qu’ils semblaient l’avoir oublié.

« J’ai un peu de temps libre avant que le concert commence, entama Kyle plus pour se donner un temps de réflexion ultime que pour répondre à la précédente question de Kogenta. Et puis d’abord, j’ai aucune envie de me battre avec un d’entre vous, moi. Le seul jeu auquel je pourrais gagner, c’est le Shifumi, t’façons. »

Il plaça ses deux mains sur sa tête, gratta cette dernière de manière énergique comme pour tenter de chasser les ondes négatives qui se dégageaient de la scène actuelle. Allez Kyle, essaie de détendre tout le monde… Tu va bien trouver quelque chose, nan ?

« Ouais, je sais ! fit-il en tapant dans ses mains, même si il n’y avait pas de raison particulière à cela. Et si je m’habillais en soubrette ? »

Sa propre phrase laissant un blanc dans sa tête. En soubrette… ? Lui-même n’avait pas la moindre idée du sens, du pourquoi comme du comment. Simplement, l’image de sa personne dans une tenue de servante suffisait à le plonger dans un état de fou rire contenu. C’était ça qu’il voulait. Que tout les trois puissent se retenir de rire.

Même si c’était au détriment de sa propre image.

Revenir en haut Aller en bas
Shikigami
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] See? Even her will come. [Selenda + Qui veut]   Ven 18 Nov 2011 - 2:29

Quelle mauvaise fin de journée, vraiment. Enfin ça allait de pair avec les semaines écoulées qui n'avait pas été des meilleures. Et la première réponse, qu'il reçut des deux, n'améliora pas vraiment son humeur.

« T’en fais pas, je ne vois pas l’intérêt de me battre avec les chatons qui n’arrivent pas à attraper les balles, de toute manière. »

Elle paraissait quelque peut énervée. Plus que lui ça s'en était très loin. Si bien quelle se ferma complètement comme une huitre, revêtant une facette qu'il n'avait encore jamais vue d'elle et elle le regardait d'une manière qu'il n'aimait pas vraiment... Il croisa les bras a son tours. Et afficha un sourire en coin.

"Oui bien sur... la peur de perdre, je peux le comprendre... quoi que non en fait je sais pas ce que c'est."

C'était à moitié ironique et à moitié sérieux à la fois. Après tout si elle avait décidé de faire la tête c'était son problème. Là en l'occurrence c'était le cadet de ses soucis, il avait le problème « Rangetsu » à s'occuper en priorité. Il s'apprêta à ajouter quelque chose quand Kyle prit la parole à son tour

« J’ai un peu de temps libre avant que le concert commence,"

Il marqua une pause et le shikigami se retourna vers le en haussant un sourcil.

"Et puis d’abord, j’ai aucune envie de me battre avec un d’entre vous, moi. Le seul jeu auquel je pourrais gagner, c’est le Shifumi, t’façons. »

Cette réaction plutôt calme de la part du technopathe eut pour effet non attendu de calmer quelque peu l'état du Shikigami. Les traits de son visage se détendirent, mais il n'en gardait pas moins les sourcil froncés. Il soupira à son tour.


"Moi non plus j'ai pas envie, je suis au bout du rouleau..."

Il n'avait pas eu beaucoup location de se reposer cette semaine, fallait dire ce qu'il était. Entre les pensionnaires qui l'accostaient, la traque des youkai et Kyle qui avait fait un boucan pas possible pour annoncer la fête... vive le calme et la tranquillité du pensionnat... D'ailleurs il eut un sursaut quand ce dernier claqua des mains avant de prendre de nouveau la parole.

« Ouais, je sais Et si je m’habillais en soubrette ? »

Là ce n'était pas un, mais les deux sourcils qui se haussèrent et pour le coup il avait une expression désabusée. Il n'était pas sur de bien comprendre le sens de du mot... une soubrette il avait dit, Il cherchait à se rappeler ce que c'était... a oui Yakumo, il en avait parlé une fois c'étaient des serveuses habillées très spécialement. Il eut la vision furtive d'un Kyle vêtu de cette manière... mais il ne voyait pas tellement la raison de rire. Il se contenta de se gratter la tête d'un air perplexe. Au moins pendant un instant, il en avait oublié ses problèmes. Il se plaqua la main contre le visage et s'approcha ensuite de Kyle, et se positionna près de son oreille pour lui parler à voix basse.

"Je m'y connais pas très bien en sentiments, mais je garantis pas que ce soit le genre de chose à sortir en sa présence... je vais tenter un truc...je te rassure il n'y a aucun sous entendus... et interdiction de faire des commentaires."

Il lui désigna l'elfete du regard, il ne savait pas quelle serait se réaction. mais il préféra prévenir le principal intéressé. En espérant qu'il comprenne le message caché. Il se releva et se dirige en direction de Selenda. Il S'accroupit que son visage arrive à sa hauteur et que leurs deux regards se croisent. Il resta quelques secondes comme ça à la regard avant qu'un sourire ne s'étale sur ses lèvres.

"Joue pas les mauvaises têtes, ca ne te vas pas du tout, d'ailleurs d'après l'amie de mon-ex Toujinshi il parait qu'il y a un bon remède a ca..."

Ni une ni deux sans crier gare, il sauta sur l'eleftte en la serra entre ses bras. Il frotta la tête contre son épaule et un léger ronronnement se fit alors entendre.

Cela faisait plus de 700 ans qu'il n'avait pas fait ce petit jeu avec quelqu'un. Et comme elle se faisait un malin plaisir à l'appeler chaton, il avait décidé à lui en donner pour son argent. Bon cela ne s'éternisa pas non plus, il la lâcha quelque peu après et recula de quelques pas, si lui ayant des attributs félins, pouvaient se montrer imprévisible comme il venait de le faire, elle aussi, car il s'agit de Selenda rappelons le. C'était la première fois et certainement la dernière qu'il referait ce petit tour au pensionnat. Car c'était diamétralement opposer à son caractère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(lol t'as pas du feu ?)
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : AHAHAAHAHAH
• AEA : The fumée de clope.
• Petit(e) ami(e) : Les caleçons emo de Kélian.

RP en cours : Checkmate.

Messages : 231
Inscrit le : 25/08/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] See? Even her will come. [Selenda + Qui veut]   Mer 7 Déc 2011 - 21:39

{}

    Selenda se rappelait qu’un de ses amis masculins lui avait un jour dit qu’une fille en colère ou vexée était la pire chose qui soit. Un « cauchemar », selon lui, qui n’avait pourtant rien d’un froussard. D’un autre coté, une certaine prudence avec la gente féminine se retrouvait souvent chez ses connaissances guerrières, qui n’avaient pas que ça à faire de composer avec elles toute la journée. Bref. Dans son cas, il était plutôt rare que l’elfe se mette à bouder ou quoi que ce soit du genre, et peu de personnes se retrouvaient donc avec une Selenda vexée sur les bras. D’autant plus qu’elle n’était – à son grand dam – que peu rancunière ; elle, elle préférait cogner ceux qui lui tapaient sur les nerfs, et sa capacité à relativiser lui permettait d’éviter d’être touchée par une quelconque phrase mal placée, ou simplement un ton plus haut qu’un autre, toutes ces choses qui avaient le don de faire partir la plupart des humains au quart de tour. Trop émotifs. Peut-être qu’il était possible de les faire imploser en exploitant cette faille, qui sait ?
    La question de l’extermination de la race humaine prenant toujours le pas sur le reste de ses réflexions, Selenda se plongea finalement entièrement dans l’échafaudage de ses plans machiavéliques pour détruire l’humanité, oubliant momentanément qu’elle était sensée faire la tête à Kogenta en ce moment même. On ne se refait pas, et elle n’avait jamais été un modèle de constance… En tout cas, l’elfe rata une bonne partie de ce que disaient ses deux camarades car, malgré son léger changement d’humeur, elle ne leur en tournait pas moins toujours le dos, ce qui n’était pas pour améliorer son attention déjà assez dissipée.

    « Ouais, je sais ! Et si je m’habillais en soubrette ? »
    Ah oui quand même. Selenda émergea de son état de future grande méchante dictatrice de la race humaine avec un léger temps de retard, en se demandant ce qui pouvait être arrivé de terrible et irrémédiable pour amener Kyle à proférer une ânerie de ce genre. Un instant, elle aurait cru entendre T.J, ce qui de sa part n’était peut-être pas le meilleur compliment à faire à un ami. D’un air accablé, l’elfe tourna lentement la tête avec une apparente difficulté, un peu comme si l’idée du rouquin habillé d’un uniforme de serveuse avait suffi à faire rouiller ses cervicales. Cependant, avant qu’elle ait pu faire un commentaire désintéressé, la demoiselle put voir une grosse boule de fourrure blanche et bleue obscurcir son champ de vision après avoir envahi son périmètre de garde sans aucune gêne. Selenda renvoya un regard grognon aux yeux rubis de l’esprit-matou, pas décidée à lui pardonner pour le moment – même s’il n’était pas certain qu’elle se souvienne au juste ce qu’elle avait à lui reprocher.
    Le félin sourit :

    « Joue pas les mauvaises têtes, ça ne te va pas du tout, d'ailleurs d'après l'amie de mon-ex Toujinshi il paraît qu'il y a un bon remède à ça... »
    Et avant d’avoir pu lui grogner dessus à nouveau, l’elfe fut clouée sur place pour la deuxième fois en cinq minutes. Ces gars la rendaient folle. En l’occurrence, elle se demandait si Kogenta n’avait pas pété un plomb, finalement. Non parce que là, il venait de lui faire un câlin de chaton en mode machine ronronnante. Et ça ce n’était pas normal. La jeune femme resta immobile de saisissement un bon moment, si bien que lorsque le Shikigami finit par ôter sa fourrure – bon, avouons-le, qui donnait envie de le câliner la fourrure – de son cou, elle n’avait même pas saisi l’occasion qui se présentait à elle de lui rendre la pareille pour le faire enrager.
    Le tricheur.
    Selenda le regarda reculer d’un air étonnamment ébahi, la tête comme lâchée sur le coté sous le choc, puis son regard gris passa lentement d’un de ses camarades à l’autre. Et puis, étouffant un soupir et avec une expression remarquablement désabusée, elle se redressa et posa les mains sur ses hanches pour lever le visage vers le ciel – noir :

    « Mon cher, qu’avez-vous fait de Kyle et Kogenta ? »
    Le « mon cher » en question s’adressait en l’occurrence au dieu qu’elle n’avait jamais pu supporter mais sur lequel elle appréciait de pouvoir rejeter la faute de tout ce qui lui arrivait de mauvais dans la vie. La religion a du bon lorsqu’elle est employée à bon escient. Mais les deux autres ne pouvaient pas forcément le savoir. Pas grave, s’adresser directement au ciel, ce n’est pas inimaginable quand on connaît un peu la bête.
    La jeune femme en question redescendit les yeux après un petit moment de latence sonore, puis fouilla dans une poche de sa veste pour en sortir un téléphone portable et l’exhiber devant son visage, d’un air résigné laissant entendre que rien ne pouvait plus la surprendre désormais :

    « Bon eh bien dans ce cas… » Reprit-elle sur un ton en parfait accord avec son expression, « Ca vous dérangerait pas de me refaire ça que je prenne une ou deux photos distrayantes ? La soubrette et le mode « Neko-kawaii » ~ »
    Diabolique ou simplement opportuniste ? Ahh, à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] See? Even her will come. [Selenda + Qui veut]   Jeu 8 Déc 2011 - 1:59

Bon, d’accord l’idée de la Soubrette était peut être pas une idée des plus lumineuses. Mais c’était bien la seule qui lui était venue en tête pour redonner le sourire à ses deux compères de destruction. Compères de destruction était le seul qualificatif qui convenait à ses yeux, et il était particulièrement bien adapté à la chose selon le technopathe. Après tout, tout les trois avaient mit à mort des étages tout entiers du Pensionnat…. Sans parler de tout ce qui s’était passé la dernière fois dans la salle des cœurs. Même si d’un point de vue purement théorique, Kyle était bien plus faible que ses deux collègues, il avait des pouvoirs assez puissants pour se hisser à un niveau presque équitable. Ca n’était pas le cas de tout le monde. L’empathie musicale d’Ayumi par exemple, ça ne lui aurait sûrement pas été utile dans le milieu où se trouvait Kyle à l’heure actuelle. Bien que ce soit un pouvoir extrêmement utile, Kyle ne pensait pas que Kogenta ou Selenda puissent voir Ayumi rivaliser avec eux en termes de pouvoir. Juste parce que la jeune Japonaise disposait d’un don non centré sur l’offensive. Pour Chris, c’était déjà un peu mieux. Le guitariste vert pouvait se changer en Tigre, semblait-il au Technopathe. Ouais… Quand on voyait ce que Kogenta, étant un Tigre, pouvait faire on était tenté de dire que ce pouvoir devait être véritablement puissant. Et Selenda elle… C’était une Elfe qui pouvait se téléporter à volonté. Ce pouvoir là aussi, c’était vraiment de la triche selon Kyle. Si lui il pouvait se téléporter, il irait tout le temps là où il aurait envie d’aller… C'est-à-dire avec Selenda la plupart du temps.

"Je m'y connais pas très bien en sentiments, mais je garantis pas que ce soit le genre de chose à sortir en sa présence... je vais tenter un truc...je te rassure il n'y a aucun sous entendus... et interdiction de faire des commentaires."


Kogenta venait de murmurer à l’oreille de Kyle, surprenant ce dernier. Hun… ? Il ne s’y connaissait pas en sentiments… ? Ce n’était pas le genre de chose à sortir en présence de Selenda ? Kyle avouait ne pas très bien comprendre… Est-ce que le Chie qui gah Mie lui donnait des conseils de… de drague ? Kyle regarda le tigre blanc avec un air un peu plus étonné qu’auparavant, véritablement interloqué. Eh bah quoi… ? Est-ce que Kogenta avait déjà eu une petite amie au moins ? Il était vraisemblable que Selenda n’ait jamais eu aucune relation amoureuse, cela était à peu près sur, mais pour le Byakko… Là c’était autre chose. Est-ce qu’un Chie qui Gah mie pouvait tomber amoureux au moins ? Il faudrait lui demander un jour… Peut être d’ici peu. En attendant le chaton avait ensuite décidé de… Faire un câlin à Selenda. Okay. Là par contre c’était la guerre. Autant Kyle aimait bien et respectait même Kogenta, autant faire un câlin à Selenda c’était lui déclarer publiquement qu’on lui en voulait. Ou alors montrer bien qu’on pouvait s’octroyer ce genre de choses sans aucune séquelle de la part de Selenda. En voyant le chaton se serrer contre l’Elfe, le seul sentiment que Kyle fut capable d’éprouver, c’était la pure jalousie. Lui aussi voulait se serrer contre elle. Sentir son parfum plus proche de lui, et son corps si finement sculpté se blottir contre le sien, parcouru de divers machines mais toujours prêt à fournir de la chaleur corporelle à qui en avait besoin. Le câlin fourni par Kogenta eu donc le mérite de cesser de faire la tête à Selenda, mais en revanche Kyle affichait maintenant une mine plus refrognée… Pour quelqu’un désireux de rétablir la bonne ambiance juste un peu plus tôt, c’était assez contradictoire, il devait bien l’avouer. Mais en attendant, Selenda faisait maintenant une tête bien plus agréable à regarder et le jeune homme aux cheveux rouges devait avouer que cela lui réchauffait son cœur à moitié robotisé.


« Mon cher, qu’avez-vous fait de Kyle et Kogenta ? »


Selenda venait de s’adresser au ciel, d’un ton plutôt à mi chemin entre l’amusement et l’étonnement total. Il faut dire qu’il y’avait de quoi. Entre l’un qui proposait de se vêtir en servante maid et l’autre qui faisait un câlin alors que d’habitude il cassait des portes et réduisait des salons en miettes… Il y’avait de quoi poser des questions au type là haut. La reine Nanodroïde intervint rapidement pour signaler à son propriétaire qu’il était fort peu probable qu’un tel être existe, et qu’une personne comme un technopathe crée de manière quasi artificielle devrait d’autant plus corroborer cette théorie. Mais bon, avant d’être une machine, Kyle était surtout un homme. De ce fait, qu’il y’ait un Dieu les surveillant n’était pas une idée si mauvaise que ça. Et surtout, maintenant qu’il connaissait Selenda… Il devait avouer que si Dieu existait, alors celui-ci devait sans doute avoir des soucis à se faire. Même Dieu aurait du mal à se débarrasser de l’Elfe.


« Bon eh bien dans ce cas… Ca vous dérangerait pas de me refaire ça que je prenne une ou deux photos distrayantes ? La soubrette et le mode « Neko-kawaii » ~


Le jeune homme aux cheveux rouges secoua sa tête, utilisa un bref instant les pouvoirs de la Reine Nanodroïde pour nettoyer son esprit afin de purger son cerveau de tout ce qui pouvait le rendre jaloux de Kogenta. Selenda avait demandé quelque chose, il fallait s’exécuter. C’était presque devenu un reflexe maintenant de lui répondre dès que possible. Il fallait lui faire constamment une bonne impression. Constamment. Il n’avait déjà quasiment aucune chance de se mettre en couple avec elle, alors…. Il fallait vraiment y aller à fond.


« Moi je suis à tes ordres, demoiselle. Il faudrait juste me trouver la tenue adéquate et… »


Il eu un petit sourire en regardant Kogenta, puis en faisant mine de réfléchir. Il frotta sa main contrre son menton, avec un air malicieux. Ouais. Il avait eu une idée. Une idée à la Kyle.


« Et si on échangeait ? Moi je fais le câlin et Kogenta la soubrette. Ca serait fun, nan ? »

Revenir en haut Aller en bas
Shikigami
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] See? Even her will come. [Selenda + Qui veut]   Dim 11 Déc 2011 - 4:13

Il continuait l’observation de l’elfette et ce qu’il put voir ne le déçu pas le mon du monde. Elle leur affichait un regard ébahit. Gagné un point pour lui. Il était plutôt fier de son coup… et pourtant dieu sait s'il détestait cette pratique, il avait plutôt l’impression de se rabaisser. Cette dernière reprit enfin ses esprits et s’adressa alors au ciel

« Mon cher, qu’avez-vous fait de Kyle et Kogenta ? »

Ah entre la suggestion de Kyle et son mode kawaii, il y avait de quoi se poser certaines questions. Mais fallait pas se leurrer, Kogenta restait Kogenta. Et d'ailleurs le fait qu'elle s'adresse au ciel de cette manière n'était aussi qu'étrange, jamais il n'aurait pensé voir ça un seul instant. Cela faisait alors 3 et la boucle était bouclée. Elle prit ensuite un air résigner avant de sortir ce qui s'apparentait à un téléphone, cet appareil électronique qui permettait aux humains de communiquer à distance... ils avaient vraiment besoin d'un objet pour ça ? il ne savait donc tout bonnement pas communiquer par l'esprit ? Irrécupérable ces humains Cela étonna doublement le shikigami que Selenda soit en possession d'un tel appareil


« Bon eh bien dans ce cas… Ca vous dérangerait pas de me refaire ça que je prenne une ou deux photos distrayantes ? La soubrette et le mode « Neko-kawaii » ~ »

Pl...plait-il ?? Il resta comme figé pendant quelques secondes le temps qu'il assimile ce quelle leur demandait. Euh... non ca n'allait pas être possible ca... une fois mais pas deux, cota épuisé, revenez dans 700 ans.

"Moi je suis à tes ordres, demoiselle. Il faudrait juste me trouver la tenue adéquate et… »

Oui bah alors il serait tout seule le Kyle sur ce coup la. coup-là. Il savait qu'il voulait à tout prix conquérir le coeur de l'elfe et que c'était loin d'être une partie facile mais la quand même ça faisait un peu lèche-botte à son gout.

"hun !Désolé ma chère, crédit épuisé, faudra repasser dans 700 ans..."

Phénomène encore plus rare qu'une éclipse de soleil c'est pour dire.

"Ton bonheur tu le trouvera au GGL Kyle..."

Forcément il faisait allusion à l'uniforme de soubrette ave un ton quelque peu sarcastique. Son regard croisa ensuite celui de Kyle, la lueur qui brillait au fond de ses yeux et le sourire qu'il lui affichait présageait une idée derrière la tête. Et ce n'était pas pour le rassurer loin du monde

« Et si on échangeait ? Moi je fais le câlin et Kogenta la soubrette. Ca serait fun, nan ? »

Et la réaction ne se fit pas attendre de la part du Shikigami, sa fourrure s'hérissa instantanément.

"Quoi !!! Mais même pas en rêve !! Tu veux pas un striptease non plus tant qu'on y est ???"

L'image de lui dans cette tenue effleura vaguement son esprit avant de la faire partir quasi instantanément. Il croisa les bras et alla s'adosser contre l'arbre. Le sourire amusé qu'il avait eu quelques instants plutôt, c'était très vite estompé et son expression habituelle peu amicale y avait repris la place au galop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(lol t'as pas du feu ?)
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : AHAHAAHAHAH
• AEA : The fumée de clope.
• Petit(e) ami(e) : Les caleçons emo de Kélian.

RP en cours : Checkmate.

Messages : 231
Inscrit le : 25/08/2010

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] See? Even her will come. [Selenda + Qui veut]   Mar 20 Déc 2011 - 0:08

{}

    Les deux camarades de l’elfe semblèrent d’abord surprise de son revirement si rapide, et leur air interloqué lui tira un sourire amusé. Apparemment, ils ne s’étaient pas encore habitués à la non-conformité de sa façon de faire ; tant pis pour eux, d’un coté, ils étaient ainsi condamnés à la voir réagir comme ils ne s’y attendaient pas. Elle aurait tout aussi bien pu rester grondante malgré le geste de Kogenta. Elle aurait également pu le serrer dans ses bras avec un cri de ravissement uniquement destiné à l’agacer avant qu’il ne s’éloigne d’elle. Elle aurait pu se moquer ouvertement de lui. Elle aurait pu… réagir de tellement de façons qui lui auraient toutes correspondu. Si elle avait opté pour une de ces possibilités au lieu de simplement se dégriser et prendre le ciel à témoin, cela n’aurait pas été moins authentique.
    Mais le coup du ciel était plus amusant. Du moins le supposait-elle.
    Cependant, la réponse de Kyle atténua son début de jubilation diabolique devant la succession d’expressions disparates sur leurs visages, ne faisant finalement qu’accentuer l’inexpressivité de ses traits :

    « Moi je suis à tes ordres, demoiselle. Il faudrait juste me trouver la tenue adéquate et… »
    Derrière l’écran de se portable, la demoiselle en question étouffa un grognement désapprobateur. Sérieusement, le jeune homme ne manquait-il pas un peu de fierté ? Ce n’était pas comme si elle avait sérieusement pensé l’affubler d’une tenue de serveuse. En général, lorsqu’elle taquinait les gens de cette manière, ils avaient tendance à se récrier, s’énerver ou même piquer un fard…

    « Hun ! Désolé ma chère, crédit épuisé, faudra repasser dans 700 ans... »
    … Plutôt comme ça, en fait. Même si un air un peu plus rageur aurait été plus amusant. Selenda était de ces personne qui préfèrent titiller les autres à l’aide de mots ; des remarques audacieuses, taquineries espiègles ou propositions cocasses étaient sa spécialité, avec les gentilles moqueries qui devenaient automatiquement diabolisme lorsqu’elles étaient prononcées par sa bouche. Passer à l’acte, ce n’était pas son fort. En réalité, voir Kyle endosser une tenue de soubrette et Kogenta faire de grands yeux de chaton l’aurait sûrement bien moins amusée que les réactions qu’elle escomptait devant l’idée qu’elle venait de lancer. En l’occurrence, ces dernières n’étaient pas bien distrayantes non plus. Dommage.
    Soupirant, toujours en adéquation avec son détachement du moment, Selenda abaissa son portable et le rangea dans son jean pendant que Kogenta proposait à son camarade aux mèches flamboyantes de faire un tour au GGL pour y trouver l’objet de son engouement.

    « Et si on échangeait ? Moi je fais le câlin et Kogenta la soubrette. Ca serait fun, nan ? » S’exclama soudain ce dernier en n’ayant visiblement pas tenu compte de la remarque précédente.
    Machinalement, Selenda se fit la réflexion que ce n’était pas exactement ce qu’elle avait proposé. A la base elle n’avait pas mentionné un câlin main simplement une nouvelle minute d’attitude féline de la part de Kogenta. Parlons juste d’une dérivation avantageusement exploitée… Mais ses pensées n’allèrent pas plus loin, coupées nettes par la réaction instantanée de la part du matou :

    « Quoi !!! Mais même pas en rêve !! Tu veux pas un strip-tease non plus tant qu'on y est ??? »
    Cette fois, un sourire extatique se dessina sur les lèvres de l’elfe qui vrilla un regard ostensiblement moqueur sur le félin bicolore qui allait à son tour bouder dans son coin :

    « Tu sais, on a tous déjà vu un chaton sans fringues ~ C’est le contraire le plus inhabituel, d’habitude. » Et elle lui tira la langue.
    Puis, parce qu’elle préférait minimiser les chances que son « chaton » lui envoie un truc à la figure et que cela dégénère en bagarre, elle haussa les épaules avec un petit sourire faussement fataliste :

    « Bah, de toute façon j’allais pas vraiment vous faire faire ça. Je suis sûre que je peux vous trouver plus gênant qu’un déguisement de soubrette et un concert de ronronnements. Je vais y réfléchir pendant le concert ! ~♥ »
    Reprenant aussi sec une attitude empreinte de légèreté et taquinerie, la jeune femme fit un pas en arrière, et envoya à ses deux compagnons un baiser moqueur du bout des doigts :

    « Hasta la vista, boys ! »
    Et puis, après un léger bond en arrière, elle disparut aussi sec. Parce que ça aussi, c’était un truc auquel ils devaient commencer à s’habituer, les deux autres ; sa manière de disparaître sans prévenir, au gré de ses envies. Cela pouvait être parce que la situation lui était défavorable, parce que la conversation l’ennuyait, ou tout simplement parce qu’elle avait envie de se téléporter. Et Selenda restant ce qu’elle était, il lui arrivait même de prendre la porte en plein milieu d’une phrase – ce qui pouvait selon le point vue indiquer un manque de capacité cérébrale, de sens de la réalité ou un total désintérêt vis-à-vis des autres.
    Ce qui, pour la plupart, pouvait être particulièrement agaçant… mais malheureusement, on ne se refait pas. En l’occurrence, le geste avait sans doute été motivé par la potentielle envie que Kogenta pourrait avoir de lui lancer un arbre en pleine tête, ce qui pouvait être dangereux, et nécessitait donc une retraite prudente. Fuyarde, me direz-vous ? Jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: [MINI-EVENT Ayumi] See? Even her will come. [Selenda + Qui veut]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[MINI-EVENT Ayumi] See? Even her will come. [Selenda + Qui veut]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Extérieur ::. :: Parc et Lac-
Sauter vers: