AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


+

Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] _
MessageSujet: Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan]   Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] Icon_minitimeLun 5 Sep 2011 - 18:51

Enfin seule. Shalimar s’adossa à la porte du sous-sol et soupira d’aise. Ses pauvres oreilles la suppliaient depuis près d’une heure d’abréger leur souffrance. Les pauvres petites, une heure à être mutilées par de la musique trop forte, des éclats de rires stridents et des cris de protestations lâchés ici et là dans les conversations dont Shal’ ne faisait même pas partie. Malgré le silence, un long bourdonnement continuait de persécuter ses malheureuses oreilles. Sa bouteille d’alcool toujours à la main, Shal’ envoya tout de même celle qui était libre caresser l’oreille lui étant attitrée. Elle en aurait pour des jours à entendre ciller! Elle poussa un soupire qui en disait long sur sa relation avec la fête qui avait lieux de l’autre côté.

~Peut-être que j’aurais dû demander à Nuggy devenir avec moi… Non, les autres se seraient encore fait des idées et de toute façon, il n’aurait pas pu m’aider. J’aime bien ses câlins, mais même lui n’arrive pas à apprivoiser mes oreilles. Et puis…Je n’aurais pas vraiment été seule s’il était venu…~

Une fois le calme revenu, Shalimar ouvrit enfin les yeux. Elle les refera aussi tôt en secouant la tête, croyant avoir eu une hallucination. S’était bien la porte du sous-sol qu’elle avait prise… Alors, premièrement, pourquoi ne se trouvait-elle pas sur la première marche d’un escalier? Deuxièmement, pourquoi y avait-il un escalier plus loin qui montait dieu sait où? Et finalement, c’était quoi cette décoration!? Prenant une grande inspiration, la tigresse ouvrit les yeux de nouveau. Son regard argenté défila dédaigneusement sur les murs et chaque objet se trouvant à portée de vue. Elle n’avait jamais vu d’endroit comme celui-là. Elle était déjà venu dans ce sous-sol avant et elle savait très bien que cet endroit de ne faisait pas partie la maison de son voisin.

Elle fit donc aussi tôt volte-face et se saisit de la poignée. Elle eut beau tirer de toutes ses forces, rien ne se passa. La tension gagna aussi tôt son corps. Sa queue se dressa et toute sa fourrure s’hérissa, cette situation était déplaisante.

Comment se faisait-il qu’il fasse aussi chaud dans cet endroit, sans qu’il n’y ait de foyer allumé ou de système de chauffage fonctionnel? Si c’était le cas, elle les entendrait… Ça n’allait pas. Elle devrait ressentir une légère fraîcheur s’il n’y avait rien pour réchauffer la maison. Après tout, on était en pleine saison froide! Bah ouais, sinon pourquoi Shalimar aurait mis cette tenue? Elle qui aime tant montrer sa peau, pourquoi porterait-elle des chaussettes et des chaussures fermées? Ou alors, que ferait-elle avec un pantalon aussi long? Pire! Que ferait-elle avec une aussi chaude et épaisse veste?

Bon d’accord, un inconnu pourrait dire que pris séparément, chaque vêtement donnait envie de les porter. Que ce soit les chaussures de courses noires qui donnent l’impression d’être «de haute couture» par l’impression de se fondre sur le pied qu’elles donnent ou par la texture velours qu’elles ont. Le pantalon ample gris qui semble avaler hanches de celle qui le porte ou alors de s’y accrocher comme si sa vie en dépendait. Ou alors la veste noire. Bien qu’elle se présente comme étant duveteuse et hermétique pour conserver la chaleur, le fait qu’elle soit ouverte sur un haut blanc permet de voir que l’intérieur est couvert par un tissus lisse, léger et d’apparence extrêmement douce.

Mais ceux qui connaissait la tigresse savait que peu importe la douceur d’un vêtement, jamais elle ne le préfèrerait à sa peau nue sous le soleil. Alors, le fait qu’elle soit vêtue ainsi ne pouvait signifier qu’une chose, c’était la saison froide. Du moins, ce l’était avant de franchir cette porte. D’ailleurs, la température des lieux s’attaqua rapidement à la tigresse et celle-ci s’empressa de retirer sa veste et de la laisser tomber près de la porte. Mais ce n’était pas assez. Shal’ avait encore l’impression de bouillir de l’intérieur, chose qu’elle pourrait apprécier si c’était la faute du soleil, mais là, elle était à l’intérieur et avait l’impression d’étouffer. La tigresse ne se fit pas prier pour retirer son haut blanc, n’ayant plus d’autre protection sur le haut du corps que son soutien-gorge. Son haut rejoignit la veste et le corps de la jeune femme vint se coller contre le mur le plus proche. Il n’était pas froid, mais sa tiédeur suffirait pour le moment.

Shalimar détestait l’endroit. On étouffait et on se sentait prisonnier, ce qu’elle ne supportait pas. Soudain, son grand regard argenté se posa sur un gros objet plat posé sur le mur, couvert de papier. Sa curiosité s’éveilla et la tigresse longea le mur sans rompre le contact entre celui-ci et sa peau. Une fois à destination, Shal’ s’écarta et vint se prostré devant toutes ces feuilles. Elle ne comprit pas pourquoi, mais elle parvint à lire ces drôles de petits dessins qu’elle n’avait pourtant jamais vue.

Lecture…

~Ah ouais… Je parie que c’est un coup des trois inséparables. Ils essayent de se venger pour la farce que je leur ai faite le mois dernier. En tout cas, pour être motivé…Ils l’étaient!~

Amusée, la tigresse fit demi-tour et s’approcha du grand escalier. Elle devait au moins leurs donner ça, c’était très bien organisé comme plan. Penser à impliquer Abellyne pour la conduire là où il le fallait, c’était du génie. Jamais Shal’ n’aurait imaginé que son amie ailée puisse être impliquée. N’empêche, elle leur levait son chapeau! Elle était impatiente de savoir comment ils avaient fait par contre. Parce qu’elle se souvenait très bien d’avoir pris la porte du sous-sol…Mais c’était plus qu’évident qu’elle n’était plus chez son voisin.

Soudain, alors qu’elle atteignait la première marche, une odeur bien particulière se glissa jusqu’à ses narines. Elle se figea d’un coup, crispée de toute part, en alerte. Cette odeur… Cette odeur ressemblait beaucoup à la sienne, mais en plus…Un peu plus…Difficile à dire. Shal’ n’avait jamais croisé quelqu’un avec une odeur ressemblant de près ou de loin à la sienne. Jamais. Son cerveau se mit donc à travailler. Comment se faisait-il qu’il y ait ne odeur similaire à la sienne ici? Elle n’en avait jamais senti. Elle savait cependant que tous ses amis avaient des odeurs similaires. Une connexion. Deux connexions… Elle savait que ses parents avaient des odeurs semblables…Que son père sentait plus comme Nuggy que comme sa mère… Trois connexions…

~Alors, si tous les canidés ont de odeurs semblables…~

Le cœur de la tigresse rata un battement avant de se reprendre et de battre à toutes vitesses. L’odeur semblable à la sienne qui jusqu’ici n’était qu’une vague effluve devenait de plus en plus persistante. La source s’approchait. Sans plus attendre et sans retourner prendre ses affaires, la tigresse gravit l’escalier en un temps record et bifurqua sur la droite aussi tôt au sommet. Pas la peine de se demander où aller, son nez la guidait et ne la trompait jamais. Elle s’était mise à courir sans même s’en apercevoir et plus elle la distance parcourue grandissait, plus ce petit espoir prenait de l’ampleur au fond de ses entrailles. Cette odeur, son odeur, se trouvait sur quelqu’un d’autre. Quelqu’un qui partageait ses origines… Un autre tigre! Elle ignorait comment leurs chemins avaient pu se croiser, mais il était hors de questions qu’elle ne rate cette occasion. Elle n’avait jamais vécu avec les siens, mais elle donnerait tout ce qu’elle a pour que ce soit le cas.

Elle en avait oublié la chaleur et cette sensation étouffement que lui donnait l’endroit, tout ce à quoi elle pensait c’était cette odeur. Ou plutôt sa source. Qui pouvait sentir comme elle mis à part un des siens? Mais où était cet autre félidé!?

~Où es-tu...Mais où es-tu!?~

Soudain, des bruits de pas. Des bruits de pas qui approchent et… Et l’odeur. Il est là! L’autre félin est là! Shalimar cesse aussi tôt de bouger. Elle attend l’arrivée de sa proie. À la seconde où il se montrerait, il n’aurait d’autre choix que de se faire attaquer par une tigresse inoffensive. Mais heureusement, Nuggy n’était pas là pour s’offenser de voir qu’il ne serait plus le seul à si gentiment se faire étreindre par suprise…
Revenir en haut Aller en bas
Surfeur Chimère
Dan Hovekat
Dan Hovekat

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] Empty0 / 1000 / 100Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] Empty

• Age : 27
• Pouvoir : Attirance Féline
• Petit(e) ami(e) : Gonzesse (en priorité) ou mec peut importe ^^

Messages : 49
Inscrit le : 08/06/2011

Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] _
MessageSujet: Re: Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan]   Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] Icon_minitimeMar 6 Sep 2011 - 1:21

Une journée bien remplie était une journée ou forcément il y avait du surf dedans, et cette journée ne faisait pas exception à la règle, Il revenait de la salle des miroirs ou il avait revu Morgan Poulenc. En cet instant il ne pensait pas à ce qui s’était passé dans la salle, il se concentrait juste sur ses envies actuelles. La plus dominante et celle qu’il affectionnait par-dessus tout même ayant oublié son existence humaine depuis fort longtemps. Ne l’avait pas empêché de continuer à monter sur sa planche fétiche et à braver les vagues, il n’était pas devenu le champion en titre de son ile pour rien. C’était une des rares fois ce jour il s’était habillé préférant à l’habitude les simples sous vêtements ET en plus il avait essayé de remettre des baskettes ! Il n’avait pas oublié la douleur lancinante avec ses griffes bien qu’elles n’aient rien de spectaculaire niveau taille, mais c’était comme ça que l’on pouvait caractériser Dan, imprévisible et à envies changeante en permanence, mais toujours en bonne humeur s’il vous plaît et s'il pouvait y gagner quelques câlins au passage c’était encore mieux. Jusqu'à présent tout allait comme sur des roulettes et partit aller récupérer sa planche, dans une salle où il l’avait mise a l’abri un temps le temps de trouver une chambre. Ayant acquis cette dernière, son objet fétiche la gagnerait dès ce soir.

Avant de se rendre vers les étages inférieurs un tour dans ladite chambre ne se fit pas attendre, là il y récupéra son mp3, et bien qu’il ait de grandes oreilles parvenait à y mettre des écouteurs. Voyons… voyons, sur quelle chanson allait-il bien rythmer son pas de marche. Simple Plan ? Non trop écouter. Un opening manga peut être ? … non plus son humeur ne s’y prêtait pas… voyons… à bah voila on y arrive, la playlist Lady Gaga, bon on va laisser le sort choisir le titre. Il appuya sur « lecture aléatoire et quelques secondes après les premières notes du titre « judas » parvint à ses oreilles. Un large sourire se dessina sur son visage, oui il était vraiment de bonne humeur. Il sortit ensuite de sa chambre, jetant la clef plusieurs fois en l’air et la rattrapant au vol. Avant de finalement la remettre dans sa poche. La musique qui suivait son cours. Mmmmh à la réflexion un soda à la fraise ne serait pas de refus non plus. Ça il savait où trouver… le GGL !

Le café du pensionnat. Il prit dans en premier lieu la direction du café. Là où d’ailleurs il était venu un bon matin y prendre un lait-fraise (oui il y a quelque chose avec la fraise^^) deux jours après son arrivée, et ce jour-là tout plein de monde sont arrivés, pour parler de je ne sais trop quelles fiches pour sortir, cela avait attisé sa curiosité… d’ailleurs sa présence aussi avait attisé la curiosité de certains des pensionnaires… fallait dire qu’il dépassait quasiment tout le monde d’une bonne tête, et qu’il n’avait pas une apparence physique très singulière. Mais bon la il ne voulait penser à rien d’autre. Il alla donc au GGL chercher ce qui lui faisait tant envie tandis que la chanson arrivait à son terme… allez pourquoi pas une seconde fois… va hop replay. Et le morceau redémarra. Cette fois il prit la direction de l’entrée là où était bien soigneusement rangée sa planche fétiche. La déco propre au pensionnat paraissait moins lugubre quand on avait la musique qu’il écoutait dans les oreilles, ça pourrait même presque coller à l’univers de l’artiste.


-I’m just à holy fool, oh Baby he’s so cruel…

Il se rapprochait du hall d’entrée à grands pas, mais son objectif était cinq portes avant justes au niveau de l’angle du couloir. Il y arriva au bout de quelques pas. Il posa sa main sur la poignée et s’apprêta à ouvrir la porte
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] _
MessageSujet: Re: Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan]   Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] Icon_minitimeJeu 8 Sep 2011 - 2:39

Un murmure vint lui chatouiller l’oreille. Elle n’est pas certaine d’avoir compris ce qui s’y disait, mais une chose était sûr, ça venait de sa droite. Elle pivota aussi tôt et se retrouva face à face avec une porte. Elle fronça les sourcils, mais aussi tôt les bruits de pas et l’odeur vinrent la rassurer. Oui, ça venait de là, il n’y avait aucun doute à avoir. Son corps tout entier se mit donc en position d’attaque, près à réagir en une fraction de seconde.

Avertissement : ce qui suit n’est que le fruit d’un concours de circonstance favorable pour la demoiselle. Il est bien évidemment impossible pour elle d’ainsi «maîtriser» une personne aussi grande que celle à laquelle elle aurait affaire. Mais! Comme ladite personne ne s’attendait pas a trouver quelqu’un de l’autre côté de la porte, prête à l’attaquer et qu’en plus de cela, cette personne était en train de faire un pas, tout était réuni pour une chute.

Au moment où la porte s’ouvrit, Shalimar bondit. Sa proie, n’ayant qu’un seul pied en contact avec le sol, ne put user de ses facultés félines et donc, tous deux se retrouvèrent au sol. La femelle au-dessus. Celle-ci profita d’ailleurs de sa position à la seconde où la chute prit fin. Ses jambes se replièrent, envoyant un genou de chaque côté des hanches de la proie, et ses mains partirent à l’aventure.

La première chose que la tigresse avait remarquée, après l’odeur il en va de soi, était la quantité phénoménale de fourrure qui recouvrait le corps sur lequel elle avait bondit. Ses petites mains expérimentées s’était donc empressées de se frayer un chemin sous ce qui ressemblait à t-shirt. Par pure habitude- et avouons-le aussi un peu par besoin- les paluches de Shal’ commencèrent à caresser le ventre de l’inconnu félin. Ni trop douce pour passer inaperçu, ni trop forte pour être dérangeante, les mains de la tigresse se promenait sur l’abdomen de l’autre félin en lui perpétrant les mêmes câlin qu’elle adorait recevoir. Certes, elle donnait l’impression d’être sur le point de violer cet étranger, mais le moindre sens de l’observation permettait de voir que l’attitude qu’elle dégageait ne correspondait pas. Non, Shal était complètement détendue et donnait même la sensation d’être entièrement soumise à cet instant. Tout ce qu’elle voulait, c’était la chaleur du contact qu’elle avait initié. Alors on était assez loin de l’esprit de prédateur typique des agresseurs.

C’est alors qu’un petit vrombissement se fit entendre. D’abord léger, puis fier de son existence. Shal’ s’était mise à ronronner. Ce ronron en aurait gênée plus d’une, car peu de jeune femme aime se montrer ainsi transparente face à ce qu’elle pense et ressente. Mais la tigresse, elle, ne pouvait qu’être fière de tout ce qui faisait d’elle une félidé.

D’ailleurs, la peau nue de celle-ci se complaisait parfaitement dans le contact qui se prolongeait entre elle et la fourrure de l’inconnu. Les mains de la tigresse ayant fait retrousser le t-shirt avec ses caresses, son corps se retrouvait avec une étendue considérable de fourrure à laquelle se blottir. Même Nuggy ne l’avait jamais fait ronronner aussi fort.

~Oh, Nuggy…~

Le simple fait de penser à son grand ami lui permit de revenir à la réalité. Elle était en train d’abuser d’un étranger. Aussi tôt, ses grandes oreilles s’agitèrent et la jeune femme immobilisa ses mains. Elle posa celle-ci à plat sur le corps dont elle abusait et qu’elle aimerait bien garder à sa disposition… Puis, elle se redressa, laissant sa longue crinière s’éparpiller autour d’elle en laissant une bonne longueur décorer le sol. Shal’ se retrouva alors assise sur le bas ventre d’un parfait inconnu. Était-elle gênée? Non. Avait-elle des remords? Oh que non! Elle recommencerait de suite si elle n’avait pas peur de déshonorer ses parents. S’excuserait-elle? Elle n’en était pas encore certaine.

Lorsque son regard argenté remonta le long du corps qu’elle avait si gentiment jeté au sol, ses mains la supplièrent de les laisser repartir… Puis, au moment où ses yeux rencontrèrent le visage de l’autre félin, un sourire se peint aussi tôt sur le sien.

-Salut… Je m’appelle Shalimar, se présenta la tigresse sans détacher son regard de l’inconnu.

On ne pouvait pas faire plus félin. La forme de sa mâchoire, de son nez….Et tout ce poil! Si Shal’ avait toujours aimé caresser les oreilles de ses amis, s’était bien parce qu’elles étaient couvertes de fourrure. Et côté fourrure, cet inconnu n’avait rien a envier à personne. Sans oublier l’odeur. Oui, c’était celle qu’elle avait senti en passant la porte. Celle qui ressemblait tant à la sienne, mais qui pourtant était bien différente. Celle qu’elle aimerait retrouver sur tous ses vêtements et qui appelait aux câlins.

Cette idée interpela la tigresse, tant et si bien que sa queue se mit à bouger. Elle ne se balançait pas comme d’habitude, non… Elle «balayait» plutôt. Comme si sa queue, indépendante aux habitudes de la tigresse, refusait de s’éloigner de ne serait-ce qu’un millimètre de l’autre félin. La longue queue orangée glissait donc sur les cuisses qui se trouvaient derrière tigresse. Passant sur l’une, s’attardant entre les deux puis passant sur l’autre avant de refaire le chemin en sens inverse. Puis recommencer sans jamais s’arrêter.

-Si tu savais combien de temps ça fait que j’espère croiser quelqu’un comme toi….

Combien? Longtemps. Toute sa vie. Même si elle n’en a réellement pris conscience qu’avant la préadolescence, ses instincts eux, l’avaient toujours su et voulu. Quelqu’un comme lui. Quelqu’un comme elle. Quelqu’un qui lui permettrait d’oublier ce sentiment de solitude. Quoi qu’il se passe ensuite, Shalimar aurait au moins connu ce sentiment d’appartenance un court instant. Très court, mais bien réel.
Revenir en haut Aller en bas
Surfeur Chimère
Dan Hovekat
Dan Hovekat

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] Empty0 / 1000 / 100Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] Empty

• Age : 27
• Pouvoir : Attirance Féline
• Petit(e) ami(e) : Gonzesse (en priorité) ou mec peut importe ^^

Messages : 49
Inscrit le : 08/06/2011

Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] _
MessageSujet: Re: Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan]   Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] Icon_minitimeVen 9 Sep 2011 - 0:08

La main sur la poignée il l’actionna et l’ouvrit lorsque tout s’enchaina en une fraction de seconde. À l’ouverture de la porte il eut juste le temps d’apercevoir un éclair aux teintes beiges et orangées, avant de sentir un choc frontal pour basculer en arrière sous la surprise de ce dernier, on termine le tout par le choc de son dos contre le sol du couloir dans lequel il se retrouvait par terre. Dans sa chute il avait lâché sa bouteille en verre de soda qui par chance ne s’était pas fracassée en heurtant le seul et avait été simplement roulé jusqu'à ce que la porte la stoppe, il ne valait mieux pas l’ouvrir dans les minutes qui suivent. Autre chose avait quitté son emplacement initial, les écouteurs de son mp3 qui étaient sortis de ses oreilles. Il sentit presque aussitôt quelque chose se glisser sous son t-shirt, et commencer à le caresser. Il fut parcouru d’un frisson, Il y avait une jeune fille sur lui… non plutôt une… il écarquilla les yeux en la voyant, elle était elle aussi hybride mi-humaine, mi-félin, exactement comme lui mais a un stade moins avancé, elle tirait plus du coté humain qu'animal contrairement lui, elle avait deux grandes oreilles sur le sommet de la tête une longue queue tigrée dans le bas du dos. Elle avait aussi de longs cheveux qui auraient pu faire penser à une crinière le dernier point concernait s es yeux avec un magnifique regard argenté.

Il adorait en règle générale les câlins mais il trouva l’entrée en matière assez brutale quand même, d’autant plus que c’était la première fois qu’il voyait la féline, il n’y était pas vraiment habitué, en temps normal il discutait un peu avec les gens avant que ces derniers et tous sans exception veillent à lui faire un câlin ou caresser sa fourrure, il ne comprenait pas très bien ce même engouement de la part de toutes les personnes qu’il croisait mais comme il y trouvait à chaque fois son compte il ne se posait pas plus la question que ça.


- Hey…

Il ne savait pas vraiment quoi dire, encore elle lui aurait dit bonjour avant toute chose il aurait trouvé ça moins étrange, mais de la à lui sauter dessus et se mettre sans retenue à le caresser, et le plus étonnant c’est que c’était elle qui avait l’aire d’en prendre le plus plaisir. Il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre qu’elle lui avait tendu une embuscade et qu’elle l’avait vu arriver. Il ne chercha pas plus à comprendre, si cela pouvait lui faire plaisir, il savait mieux que personne ce que ça pouvait procurer comme sensation. Il laissa retomber sa tête ferma les yeux et se laissa faire. L’on pouvait considérer cela comme une forme de salutation bien particulière. Combiens de temps s’écoula-t-il ? Il n’aurait su le dire en tout cas elle savait y faire, il n’avait encore jamais ressenti quelque chose de la sorte. Il y a des fois où il oubliait qu’il avait jadis été humain, c’était comme s'il avait toujours vécu en tant que chimère.
C’est alors que commença à retentir un son qu’il connaissait parfaitement bien très sourd au début et de plus en plus audible. Allons bon déjà ? Il lui en fallait plus que ça d’habitude avant que ça s’enclenche, c’était qu’il était très exigeant sur la qualité du câlin ! Celui qu’il recevait actuellement était en bonne voie pour que ça arrive mais ça ne devait pas être si tôt. Il releva légèrement la tête pour observer la tigresse, il comprit alors que ce n’était pas lui mais elle qui émettait ce son C’était assez rigolo de voir quand ça arrivait à quelqu’un d’autre, ce qui était la première fois, et d’ailleurs sans y avoir prêté attention le sien s’était déclenché aussi.
Si une pauvre personne passait dans le couloir sans voir la scène, elle aurait très bien pu croire qu’il y avait une machine dans le couloir tellement le cumul des deux ronronnements se faisaient entendre. Comme toute bonne chose a une fin elle s’e stoppa finalement dans son geste tandis mais ne bougea en revanche pas d’un pouce. Cela ne le dérangeait pas, il existait bien moins confortable ailleurs. Le regard argent de la féline croisa le regard absinthe de Dan. Et ce fut elle qui prit la parole.


-Salut… Je m’appelle Shalimar.


Daniel lui répondit avec un sourire


-Ravi de te connaitre, moi c’est Dan.

Il était rare lorsqu’il se présentait qu’il utilise son prénom, il préférait nettement son diminutif. Daniel ça fait sait vieux comme prénom, alors que Dan ça sonnait bien mieux. Constatation que lui avait faite à l’époque ses camarades de lycée.

La tigresse et lui s’observèrent mutuellement pendant plusieurs longues secondes, il sentait la queue de cette dernière balayer ses jambes, ça il savait ce que ça voulait dire, c’était un signe de contentement, d’ailleurs s'il avait senti un caractère offensif il aurait bien juré qu’elle se serait apprêtée à le dévorer tout cru. De la il saisit le contraste qu’il y avait entre eux deux. Chez lui le côté animal et plus accentuée sur le physique tandis que chez elle c’était le comportement. Ils se complétaient presque pour ainsi dire. En y pensant il avait une multitude de questions à lui poser.


-Si tu savais combien de temps ça fait que j’espère croiser quelqu’un comme toi…

Il redressa ensuite son buste en prenant appui sur ses coudes qu’il puisse l’observer un peu mieux. Aucun de leurs deux ronronnements ne s’était arrêté, alors comme ça, elle espérait croiser quelqu’un de son espèce. C’est qu’elle devait être seule dans son cas alors ça ne faisait aucun doute. Exactement comme lui. Il savait que d’où il venait il en existait pas deux. Après tout, il était le résultat d’une expérience scientifique.

-Et moi qui pensais être un cas unique. Ça fait chaud au cœur de savoir qu’on n’est pas seul !

Il la regarda d’un air passionné, et encore ce qu’il venait de lui dire était vraiment faible comparé a ce qu’il ressentait… vous savez c’est un peu comme être dans un pays lointain étranger et subitement croiser quelqu’un de son pays… la comparaison elle aussi est bien faible, mais il n’avait pas besoin de détailler plus en détail car il savait… non il sentait que tous les deux partageaient la même sensation.

- En tout cas laisse-moi te dire que tus as battu le record. J’ai pas l’habitude de ronronner si vite habituellement, c’est super agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] _
MessageSujet: Re: Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan]   Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] Icon_minitimeVen 9 Sep 2011 - 18:56

«Cas unique»? Un cas…unique? Shalimar paru perplexe une fraction de secondes. Durant ces quelques poussières de temps, elle s’était demandé ce que pouvait bien vouloir dire Dan en parlant de lui comme d’une «cas». Puis, son passé vie rapidement se juxtaposer aux termes employés et tout lui parut bien plus claire. Sans doute les parents adoptifs de Dan n’avaient-ils pas été aussi transparents que les siens lorsque le moment de lui parler de l’adoption fut venu. Ou alors c’étaient qu’ils n’en savaient pas autant… Après tout, Shal’ avaient été adoptée la première et contrairement aux autres, ses parents avaient vu tous les enfants nouvellement arrivés. Donc elle avait toujours sut qu’il y en avait neuf autres comme elle dans l’hémisphère nord. Tous les autres félidés existant n’entrant pas en ligne de compte puisqu’il était impossible pour la population de voyager d’un hémisphère à l’autre et que même en ce qui concernerait un nouvel envoi de bébés… Il n’y aurait probablement pas de félins cette fois. Mais tout de même… À quel point ses parents manquaient d’informations pour que Dan se croie «seul au monde»? Certes, Shalimar éprouvait souvent ce sentiment, mais elle savait bien, au fond d’elle, que quelque part sur les terres à sa portée, il y avait d’autres enfants comme elle…

Quelle chance s’était d’en croiser un! Elle devait assurément penser à remercier les trois équidés pour leur blague. Pas seulement pour la qualité, mais pour le rêve qu’ils avaient réalisé. Quelqu’un comme elle… Shalimar avait l’impression d’être une rescapée perdue depuis des lustres dans un monde sauvage et inconnu qui venait de croiser la route d’un être qui non seulement avait une apparence relativement semblable à la sienne, mais avec qui elle pouvait communiquer. C’en était presque jouissif. Le mot choisi était bizarre, je le concède, mais vu l’attitude qu’elle avait eu avant même lui avoir adressée la parole…..

La voix de Dan se fit entendre de nouveau, mais cette fois, Shalimar assimila l’information sans difficulté ni moment de réflexion. Quoi qu’elle resta légèrement surprise lorsqu’il parla de ronronnement. Shalimar devait avouer qu’elle ne l’avait pas remarqué avant, le sien ayant involontairement volé la vedette. Maintenant Shal’ savait que ce n’était pas qu’une impression qu’elle avait… Elle ronronnait réellement très fort pour une félidée.

Des records, question câlins, elle en avait battu des tonnes! Même qu’à la longue, c’était les sien qu’elle surpassait… Elle devait bien sûr une bonne partie du mérite à son cobaye préféré qui ne se faisait jamais prier, mais il n’en était pas moins évident que le fait que Dan et elle partage les mêmes origines ait pesé dans la balance. Après tout, Shalimar connait son corps et ses préférences, alors câlin un autre félidé est quelque chose qu’elle peut faire d’instinct. Il s’agissait donc plus de quelque chose d’inné, comparativement aux séances de câlins avec les canidés et les hybrides volatiles…
Mais le fait d’entendre quelqu’un qu’elle ne connaissait presque pas commenter son soi-disant talent, c’était différent des incessants commentaires de certains voisins plus jacasseurs que d’autres… La tigresse afficha donc un sourire qui lui donnait l’air le plus joyeuse qui soit puis haussa les épaules en levant légèrement les mains, paumes face au ciel.

-J’ai des années de pratiques, lui avoua-t-elle alors que ses incorrigibles paluches se montrèrent tentatrices en allant jouer avec le rebord du t-shirt de l’autre félidé. Mais c’est la première fois qu’on ronronne avec moi, précisa-t-elle alors que ledit ronronnement de la tigresse commençait à diminuer.

Soudain, un petit détail attira l’attention de la féline et celle-ci fronça les sourcils. Elle qui l’avait eu sous le nez depuis le début –ou presque- et qui l’avait observé directement durant de longues secondes…. Shalimar affaissa ses oreilles puis de pencha vers l’avant jusqu’à ce qu’elle se retrouve nez-à-nez avec Dan. Ce n’était pas qu’une expression, le bout du nez de Shalimar effleurait le museau du mâle sur lequel elle était assise. Et encore une fois, comme si c’était tout à fait normal d’agir ainsi avec un pseudo inconnu, elle garda la pose en fixant son regard dans le sien. Ce qu’elle y voyait avait indéniablement un effet sur elle. Dan ne tarderait d’ailleurs pas à savoir ce qui la tracassait…

-Tu as les mêmes yeux que Nuggy, commenta-t-elle surtout pour elle-même puisque le mâle ne connaissait assuréement pas le dénommé Nuggy. C’est étrange, je n’affectionne pas particulièrement le vert… Mais celui des yeux de Nuggy et des tiens, tout simplement magnifique! Finit-elle par trancher en s’éloignant finalement de lui. Oh!Nuggy!

S’exclama soudainement Shalimar en pensant à lui de nouveau. L’idée que son meilleur ami ne la voit ainsi sur un inconnu lui rappela à quel point elle se montrait étrange en ce moment. Pire encore était la sensation que lui procurait l’idée que Nuggy sache à quel point elle avait manqué de retenu en câlinant de la sorte quelqu’un qu’elle ne connaissait pas. Ce fut plus particulièrement l’idée que son ami lui fasse une autre crise de jalousie qui lui fit baisser la tête. Le ronronnement de Shal’ disparu aussi brusquement qu’il était venu et ses immenses oreilles réussirent à nouveau se brillant tour de magie qu’était de disparaitre dans sa crinière. La queue de la tigresse se calma également, cessant de se promener sur Dan pour aller se replier sur la cuisse de sa propriétaire. Cette pensée poussa Shalimar à quitter l’endroit le plus agréable qu’elle avait connu. D’un seul geste, la tigresse se retrouva debout. Elle s’empressa ensuite de faire un pas de côté, histoire de libérer les jambes de l’autre félidé. Ce fut ensuite au tour d’une hybride ailée de venir accaparer l’esprit de la tigresse.

~Abellyne ne me pardonnerait jamais de ne pas faire les présentations!~

Ce ne fut qu’après avoir secoué la tête- ce qui non seulement lui permit d’envoyer tous ses cheveux dans son dos, mais aussi de chasser les éventuelles conséquences négative qui lui tomberait dessus une fois de retour aux côtés de Nuggy- que la tigresse sourit de nouveau à sa nouvelle connaissance. Ses oreilles se cachaient toujours et sa queue ne se balançait plus, mais elle avait de nouveau un semblant de marque de bonheur sur le visage.

-Il faut absolument que je te présente mes amis un, l’informa la tigresse. Abellyne sera aux anges de voir un autre félin! S’enthousiasma-t-elle un peu trop rapidement avant d’enchaîner sur son autre ami… Pour Nuggy par contre…

Shalimar fit une petite grimace d’appréhension. La réaction de Nuggy face à un autre félin était totalement imprévisible. En fait, sa réaction face à n’importe quelle espèce l’était, mais comme le risque que Shal’ préfère Dan à lui n’était qu’accentué par leur espèce commune…

~Hum… Ce n’est peut-être pas une si bonne idée de le présenter à Nuggy….Pas tout de suite en tout cas. Ah, si seulement il pouvait être un peu plus comme Abellyne… Mais bon, il est sans doute déjà trop tard~

La nuit étant déjà très avancée avant que la tigresse ne soit piégée par les trois inséparables, Shalimar se disait qu’Abellyne devait déjà être chez elle –ses parents étant très stricts au sujet du couvre-feu- et Nuggy….Nuggy devait surement être encore là-bas, mais hors de question de lui amener un inconnu sans la présence de leur amie ailée. Non, jamais.


-Ça ta dérangerait qu’on se refasse une séance de câlin un de ces jours?
Demanda-t-elle sans vraiment y avoir réfléchit, agissant plus en réponse à ses envies qu’à sa raison. Ça me ferait plaisir… Je suis même prête à ne pas t’attaquer sauvagement sur le seuil d’une porte, blagua-t-elle à moitié.
Revenir en haut Aller en bas
Surfeur Chimère
Dan Hovekat
Dan Hovekat

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] Empty0 / 1000 / 100Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] Empty

• Age : 27
• Pouvoir : Attirance Féline
• Petit(e) ami(e) : Gonzesse (en priorité) ou mec peut importe ^^

Messages : 49
Inscrit le : 08/06/2011

Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] _
MessageSujet: Re: Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan]   Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] Icon_minitimeLun 12 Sep 2011 - 15:25

Les derniers paroles qu’il avait prononcées avaient eu l’air de la ravir. Et pourtant il ne pouvait pas être plus sincère. Elle lui répondit alors comme ci c’était tout à fait banal.

-J’ai des années de pratiques, mais c’est la première fois qu’on ronronne avec moi,

Tout s’expliquait Il écarquilla les yeux. Il était ravi d’entendre ça, , tigresse, toujours assise sur lui occupait pendant ce temps ses mains à jouer avec ses vêtements.

- Sérieusement ? On est deux dans ce cas.

À peine quelques minutes qu’ils s’étaient rencontrés… ou plus qu’elle lui avait sauté dessus, et ils avaient déjà découvert deux points communs. Si ce n’était pas de la chance ça ! En fait tomber dans un pensionnat magique était une vraie aubaine, même si ce n’était pas l’idéal quant à la pratique de son sport favori. Il se demandait de quel pays elle était issue et si comme lui, elle avait choisi elle-même de devenir une expérience scientifique top secrète oui si elle avait été forcé. Au vu de son caractère c’était plutôt la première option qui semblait le plus envisageable. Si ça avait été le contraire il était peu probable qu’elle réagisse de la sorte. Pendant une fraction de seconde il eu l’impression qu’elle sembla contrariée. Pourtant il ne voyait pas dans ses paroles quelconques propos offensants. Pui elle approcha lentement son visage du sien, de plus en plus prêt jusqu'à ce que son nez touche le sien. Elle le fixait dans le fond des yeux. Il ne montra aucun signe de perturbation et soutenait le regard de la tigresse. Il était quasi sur qu’elle était en train de la passer au scanner, Y parait qu’il n’y a rien de plus expressif de les yeux, et qu’on peut quasiment y trouver toute les informations concernant une personne, sous réserve qu’on sache y lire. Capacité qu’il ne doutait pas de la féline. Son ronronnement avait baissé d’intensité tandis que le sien gardait toujours la même force.

Tu as les mêmes yeux que Nuggy,. C’est étrange, je n’affectionne pas particulièrement le vert… Mais celui des yeux de Nuggy et des tiens, tout simplement magnifique. Oh!Nuggy!


Elle finit par s’éloigner de lui.
Nuggy ? ce nom avait une consonance masculine mais il en avait aucune certitude, probablement un de ses amis, ou voir même son petit ami… ou encore même un frère. Rien qu’a cette pensée il songea à son propre frère Denis, le seul être proche de lui à connaitre le secret de son existence. Il lui manquait beaucoup, il partageait une certaine complicité avec son petit frère. Rien que le fait de penser à lui fit à son tour baisser son ronronnement.
La couleur de ses yeux était bien un des rares vestiges de ce qu’il restait de sa vie humaine, et qui n’avait pas été altéré par la métamorphose, si ce n’était que ses pupilles n’avaient plus cette forme ronde commune à la plupart des espèces vivants.


- Je te retourne le compliment, j’aime beaucoup cette couleur argent dans les tiens.

À peine il eut terminé ses compliments réciproques qu’elle changea presque instantanément d’attitude, Elle paraissait dépitée. Il ne comprit pas pourquoi, le fait est qu’elle se leva de son corps et s’écarta pour qu’il puisse se relever. Il se redressa donc sur ses deux jambes d’un mouvement souple et se baissa pour ramasser ensuite son mp3 qui trainait par terre, l’éteindre et le remettre dans sa poche. Il fit deux pas et ramassa cette fois la bouteille de soda à la fraise qui avait roulé jusqu'à la porte. Au vu des bulles à l’intérieur il était très imprudent de l’ouvrir tout de suite sou peine de prendre une douche aromatisée, forcée. Il passa machinalement sa main dans ses cheveux et ramena provisoirement en arrière les mèches qui lui tombaient sur le visage. Provisoirement car dans quelques secondes ils reprendraient leur place initiale.

-Il faut absolument que je te présente mes amis un,. Abellyne sera aux anges de voir un autre félin! Pour Nuggy par contre…

Il détourna le regard de la bouteille avant de le replonger vers, la tigresse. Il avait machinalement regardé droit devant lui, oubliant qu’il dépassait tout le monde d’une tête, chose à laquelle même après un an il ne s’habituait toujours pas. Il baisa donc quelque peut le regard. Il venait d’avoir sa réponse concernant le dénommé Nuggy, il s’agissait d’un de ses amis. Apparemment cela ravirait celle répondant au nom d'Abelyne de le rencontrer, mais vu le message qu’elle laissa en suspens, son deuxième ami lui n’apprécierait pas. Il lui répondit d’un sourire.

- Ça ne l’enchantera pas ? Bah je ne suis pas du genre à m’imposer de toute manière.

Ils restèrent un moment en silence.

-Ça ta dérangerait qu’on se refasse une séance de câlin un de ces jours?. Ça me ferait plaisir… Je suis même prête à ne pas t’attaquer sauvagement sur le seuil d’une porte,

Il haussa un sourcil et un grand sourire se dessina sur son visage. Ça c’était une demande qu’il ne refuserait pour rien au monde vu comment l’aperçu qu’il avait eu il y a quelques minutes était fort agréable.

- Absolument pas, ça me ferait plaisir aussi, à vrais dire je ne demande que ça. Quant à me sauter dessus, je te laisse en décider, à ta guise.

Il ponctua sa phrase d’un clin d’œil appréciateur. Il chercha ensuite du regard dans la pièce là où il avait laissé son inséparable planche de surf. Il la trouva un peu plus loin contre un mur. Il fronça les sourcils quelqu’un y avait touché, elle n’était plus au même endroit que la dernière fois. Il n’aimait pas ça. Il traversa la pièce et alla la prendre et la posa ensuite contre la porte. Il était tiraillé, il avait envie d’aller surfer, mais d’un autre côté il voulait passer un peu plus de temps avec la féline. Et en y réfléchissant il y avait peut-être moyen de concilier les deux.

- J’allais faire du surf, sur le " lac magique " oui c’était comme ça qu’il l’appelait avant que tu me plaques à la façon rugby tu veux venir avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] _
MessageSujet: Re: Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan]   Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] Icon_minitimeDim 25 Sep 2011 - 1:14

Shalimar n’avait jamais été ne pourrait sans doute jamais être aussi heureuse à l’idée d’une séance de câlins avec une personne en particulier. Ce explique sans doute pourquoi son imposante chevelure se mit à s’agiter. En fait, il s’agissait plutôt de l’interminable chorégraphie qu’avaient entreprise ses immenses oreilles qui pourtant se refusaient encore à sortir de leur cachette…. Quoi qu’il en soit, ce n’est qu’après bien trop de secondes – 4 pour être exacte- que Shalimar se rendit compte qu’elle s’était mise à sautiller de joie. Elle s’empressa de se calmer et de solidement clouer ses talons au sol en se mordillant le coin gauche de sa lèvre inférieure.

Au moment où la jeune femme allait commencer à penser à son amie ailée- parce que celle-ci la grondait toujours lorsqu’elle malmenait ainsi ses lèvres-, la voix de l’autre félin vint l’arracher à ses pensées. Elle ne comprit pas ses premiers mots. Ou l’un d’eux plutôt… «Surf». Du surf. Qu’est-ce que c’était que cela? Ce devait être une activité puisqu’il avait utilisé le verbe faire, mais pour une créature vivant sur un territoire en plein centre d'un continent et dont le seul point d’eau à proximité était un lac, artificiel de surcroît… Je crois que l’on peut excuser Shal’ de ne pas savoir ce qu’est le surf. Surtout que par chez-elle, peu de ses voisins apprécient les activités aquatiques et donc…

-«Sur le " lac magique "»

Au mot lac, tout se déclencha : ses oreilles firent leur apparition, son interminable queue se mit à s’agiter dans tous les sens et ses doigts furent envahis par la bougeotte. Ses oreilles ayant perçu un mot appartenant à la seconde catégorie qu’elles appréciaient le plus étaient réapparues dans l’espoir de l’entendre à nouveau. Sans longue queue se balançait comme une force née sous toute l’excitation qui habitait désormais le corps de la tigresse et exprimait à sa façon tout le bonheur que procurait l’idée d’allée près d’un point d’eau chez Shalimar. Et ses doigts…. Eh bien, ses parents lui ayant appris de ne jamais couper la parole à quelqu’un, c’était le seul moyen qu’elle avait trouvé pour réussir à tenir sa langue. Et peu importe que les autres puissent trouver étrange de voir ses doigts s’agiter comme si elle jouait d’un instrument invisible. Soi ils endurent, soi il accepte de se faire interrompre…. Évidemment, ce truc avec les doigts ne marchait quasiment jamais, alors tous devaient s’accommoder de cette étrange pratique, mais il faut croire qu’aujourd’hui….

-OUI! Oui je veux! S’exclama la tigresse aussi tôt les derniers mots de l’autre félin prononcés. Heureusement, elle s’arrêta juste à temps pour en pas se remettre à sautiller. Je ne sais pas ce qu’est le «surf», mais tant que ça se fait sur ou sous l’eau, je suis pour!

Cette raison était bien entendue secondée par le fait que la tigresse n’avait aucune envie de quitter Dan. Il était après tout le seul autre félin qu’elle connaisse et elle avait rêvé d’une telle rencontre depuis qu’elle était toute jeune. Alors pas question d’y mettre un terme aussi vite. D’ailleurs, elle ne l’avait sans doute pas remarqué, mais Dan lui avait rendu service… Bon, peut-être pas «service», mais il avait rendu les choses plus simples. Surtout pour lui en fait… Parce que s’il ne lui avait pas demandé de l’’accompagner et s’était simplement excuser en disant qu’il allait au lac, Shalimar lui aurait assurément demandé si elle pouvait y aller avec elle.

Alors, en prenant l’initiative, l’autre félin avait non seulement accéléré les choses, mais il avait retardé le moment où il découvrirait l’étendue du manque de retenue et de bien d’autre concept dont faisait preuve la tigresse. En réalisant qu’elle allait «jouer» dans l’eau avec quelqu’un d’autre que Nuggy, la tigresse ne put retenir sa langue.


-Les gens aiment les activités aquatiques d’où tu viens? Moi c’est tout juste si j’arrivais à convaincre mon meilleur ami de venir se baigner avec moi… À croire qu’il y a que les gens comme nous qui aime s’amuser dans l’eau…

Bon, d’accord. Ceux de la communauté ne détestaient pas l’eau, mais Shalimar ne les avait jamais vus avec de l’eau au-dessus des hanches. Et même quand ils allaient à la piscine, ils ne restaient jamais bien longtemps dans l’eau avec elle. À croire qu’ils étaient incapables de se sentir à l’aise avec de l’eau au-dessus des genoux. Ils n’allaient tout de même pas se faire manger! Ce n’était que de l’eau après tout. S’ils étaient capables de prendre un bain, pourquoi n’arrivaient-ils pas à nager jusqu’au milieu du lac?
Revenir en haut Aller en bas
Surfeur Chimère
Dan Hovekat
Dan Hovekat

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] Empty0 / 1000 / 100Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] Empty

• Age : 27
• Pouvoir : Attirance Féline
• Petit(e) ami(e) : Gonzesse (en priorité) ou mec peut importe ^^

Messages : 49
Inscrit le : 08/06/2011

Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] _
MessageSujet: Re: Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan]   Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] Icon_minitimeLun 26 Sep 2011 - 22:51

À peine avait-il prononcé ces derniers mots que la réaction ne se fit pas attendre de la part de la féline, elle ré abordait le même air surexcité qu’elle avait au moment où elle lui avait sauté dessus?


-OUI! Oui je veux! Je ne sais pas ce qu’est le «surf», mais tant que ça se fait sur ou sous l’eau, je suis
pour!


Il ouvrit grand les yeux de stupeur à cette annonce. Ce n’était pas le fait qu’elle soit si enchantée qui le choquait, non c’était qu’elle ne savait pas ce qu’était la pratique du surf… comment c’était possible ça ? C’est un sport mythique, maitrisé que par très peu de gens… bon certes on en faisait pas tout une montagne au même titre que le foot, mais quand même, il existait des compétitions et des rassemblements mondiaux. La provenance d’origine de la tigresse commençait à titiller son esprit… soit elle avait encore été plus séquestrée que lui et n’était pas beaucoup sortie soit elle n’était pas issue du même monde que lui, ce qui a priori pouvait être hautement plausible, il avait déjà croisé des humains, issus d’autres univers d’autres mondes dépassant même parfois l’imaginaire… si c’était bien le cas… il se pourrait que tout le monde soit comme elle dans son monde. Pour le moment cela restait assez flou donc il mit dans un coin de sa tête les questions qu’il avait concernant l’origine de la félidée.

-Les gens aiment les activités aquatiques d’où tu viens? Moi c’est tout juste si j’arrivais à convaincre mon meilleur ami de venir se baigner avec moi… À croire qu’il y a que les gens comme nous qui aime s’amuser dans l’eau…

De son coté ce n’était pas totalement vrai, et il s’apprêtait à l’expliquer.

-J’ai grandi sur l'ile d'Hawaii, le surf est le sport national là-bas, c’est une pratique très courante chez nous. Mais bon ce n’est pas à la portée de tout le monde… tu comprendras sur place, viens avec moi.

Sur ces mots il lui adressa un grand sourire, puis saisit sa planche posée contre la porte, et sortit ensuite de la pièce. Fort heureusement le lac n’était pas bien loin, y avait juste à sortir à l’arrière du bâtiment. Ils arpentèrent tous deux le couloir, il en dit un peu plus.

- Le surf, est très généralement pratiqué en mer, près des iles là où les courants marins sont forts, ils créent d'énormes rouleaux de vagues, presque aussi grandes qu’une maison sur le rivage. Le principe est de dompter la vague en restant debout sur la planche, le plus fun c’est quand tu es à l’intérieur du rouleau et que tu dois en sortir avant qu’il ne s’écrase sur toi.

Pouvait-il être complet sur cette description ? Pas tout n’a fait, il manquait son point de vue personnel sur la question

-C’est ma plus grande passion, j’ai remporté trois championnats mondiaux.

Que de bons souvenirs, la première fois c’était dans la catégorie junior, la seconde fois, c’était en « Avancé » et la dernière était en catégorie « Master ».

Ils continuaient d’avancer dans le couloir, la queue de Dan se balançait lentement au rythme de ses pas.


-Et toi Shal… ça te dérange pas si je t’appelle comme ça ? D’où tu viens ?


Finalement, il s’était décidé de vouloir en savoir plus, il était de nature très curieux, et ne se gênait pas pour découvrir les choses qu’il voulait savoir… enfin sans dépasser les limites bien entendu.
Ils arrivèrent finalement devant une grande double porte qui menait à l’extérieur. Il posa sa planche contre le mur et poussa sans trop d’efforts sur les portes. Une immense étendue d’arbre et de gazon s’étalait devant eux. Un peu plus loin sur la surface de l’eau du lac se reflétaient le soleil et le ciel bleu. On dit qu’il est habité par une créature marine. Une idée lui traversa alors l’esprit. Il reprit sa planche et tourna sa tête en affichant un regard espiègle a la féline associé d'un large sourire.


- Tu sais quoi, moi j’ai envie de dire… le premier arrivé !


Sans attendre une quelconque réponse, de la part de la tigresse il prit son départ et s’était mis à courir en direction du lac.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] _
MessageSujet: Re: Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan]   Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] Icon_minitimeLun 10 Oct 2011 - 18:20

«Hawaii». L’expression qui se dessina sur le visage de la félidé ne laissait planer aucun doute. Elle n’avait jamais entendu parler de cette ile. Et pourtant, elle était implacable sur en géographie. C’est alors qu’une petite inquiétude s’implanta dans l’esprit de la tigresse : Si elle ne connaissait pas le nom de l’ile où avait vécu Dan, c’était parce qu’elle ne se trouvait pas dans l’hémisphère nord. Dans ce cas, comment avait-il fait pour y venir? Il n’y avait aucun moyen pour passer d’un hémisphère à un autre… Les seuls ayant pu le faire l’on fait alors qu’ils étaient d’adorables poupons. Mais Dan se rendait-il seulement compte qu’il n’était plus dans le sud? Shalimar lui aurait sans doute posé la question si ce dernier ne c’était pas décider à lui expliquer ce qu’était le surf. Son intérêt pour cette activité aquatique avait pris le dessus sur son inquiétude.

Évidemment, lorsque l’autre félin lui fit part de son niveau d’expertise dans le domaine, Shal’ fut impressionnée, puis se rebuta temporairement. Elle avait l’impression qu’elle aurait à revivre la fois où Nuggy l’avait invité à faire du patin à glace…. Elle n’arrivait toujours pas à comprendre comment cela se faisait que toute sa grâce et son agilité naturelle se soient subitement envolées à la seconde où elle avait mis un pied sur la glace. Son meilleur ami s‘amusait comme un fou et elle n’arrivait pas à se décoller le postérieur de la patinoire. Encore heureux que sa fierté féline soit minuscule, parce qu’elle n’aurait jamais accepté que Nuggy lui apprenne à patiner et elle en saurait pas bien meilleure que lui aujourd’hui…

La tigresse secoua donc la tête et se dit que si tout allait bien, elle saurait pratiquer un autre sport d’ici quelques heures.

Aussi subite qu’avait été sa réaction au mot « Hawaii», ce ne fut rien comparé au temps que cela pris aux lèvres de la félidé pour s’étirer en un sourire lorsqu’elle entendit son surnom. Avec le temps, ce mot était devenu une source d’amusement. Il suffit qu’un enfant décide que «Shalimar» était trop long pour que tous les gamins de la communauté lui demandent la permission de l’appeler par son surnom. Évidemment, la tigresse refusa ce droit à quelques-uns- les rares avec qui elle ne s’entendait pas et qui de toute façon savaient déjà qu’elle refuserait….

-Il n’y a pas de problèmes, il y a que mes parents et les adultes que je ne connais pas vraiment qui utilise mon nom complet. À croire que c’est «à la mode» de m’appeler par mon surnom. Moi je viens d’Étadria, mais tu ne dois pas connaitre, il y a des écoles accueillant plus d’élèves qu’il y a d’habitants dans ma communauté.

Shalimar s’arrêta de parler en voyant Dans poser sa planche et pousser les portes devant eux. Vert. Le ciel était bleu, mais il y avait du vert à perte de vue. La première pensée qu’elle eut fut qu’elle était impatiente de retirer ses chaussures et de sentir l’herbe sous ses pieds… La seconde, qu’elle avait très envie de s’allonger quelque part et prendre un bain de soleil. Mais un petit bruit, comme quelque chose qui tombe à l’eau, attira l’attention de la tigresse. Ce n’est qu’à ce moment que la féline découvrit ce qui ressemblait vaguement au lac artificiel non loin de chez elle

«Tu sais quoi, moi j’ai envie de dire… le premier arrivé !»

–Heyyyyy! Tu triches!!!! S’offensa aussi tôt la tigresse en le voyant partir en courant.

Shalimar gronda et se débarrassa à la hâte de ses chaussures et ses bas avant de s’élancer à la poursuite de l’autre félin. Qu’est-ce qu’elle pouvait avoir horreur de ce genre de ‘’jeux’’. D’ailleurs, c’est une Shalimar joueuse mécontente qui poursuivait le mâle. S’il y avait bien une chose pour laquelle Shal’ était douée, hormis les séances câlins, c’était la course. Lorsqu’elle fut presque en mesure de toucher l’adversaire, la tigresse laissa tomber ses chaussures histoire de pouvoir faire un meilleur usage de ses mains.

-Tu l’auras voulu!!! S’écria la tigresse avant de littéralement- pour la deuxième fois de la journée- se jeter sur l’autre félin.

Comme tout petit être qui se respecte, Shalimar savait qu’en s’attaquant à plus grand et surement plus fort qu’elle, il n’y avait qu’un moyen d’arriver à ses fins et c’était de s’en prendre aux jambes. C’est donc ce que fit Shalimar : encercler les jambes de l’ennemi. Et il faut croire que la tigresse était également douée côté distance, car lorsque tous deux se retrouvèrent allongés au sol, il fut évidement que même en s’étirant au maximum, aucun d’eux n’arriveraient à toucher l’eau. Il n’en manquerait pas beaucoup, pour sûre, mais tout de même. Comme quoi la tigresse avait dû renoncer à la victoire en choisissant de retirer ses chaussures…

-Tu n’as même pas dit « à vos marques, partez». Tu avais peur de perdre avoue? L’interrogea alors la tigresse joueuse accrochez à ses jambes comme si elle avait peur qu’il ne recommence.

La sensation de l’herbe contre son estomac commença à gêner Shalimar, tant et si bien qu’elle se mit à gesticuler un peu n’importe comment. Elle refusait de lâcher Dan, mais elle cherchait à se défaire de ces picotements désagréables sur la peau de son ventre. Elle n’eut d’autre choix que de se réfugier en grimpant sur l’autre coureur. Comme lorsqu’elle jouait à se «battre» avec les canidés, Shalimar s’assura de ne jamais relâcher sa prise. Elle se hissa sur Dan comme s’il s’agissait d’un arbre- les griffes en moins, bien sûre. Ce ne fut que lorsque son visage arriva aux cheveux de l’autre félin que Shalimar cessa de bouger et qu’une petite sensation de brulure se fit sentir au niveau de son ventre. Elle s’imaginait très bien la teinte rougeâtre qu’avait prise sa peau…

-Si tu triches encore, je ne serai pas gentille, le «menaça» Shalimar pour ensuite souffler dans l’une des oreilles du mâle en rigolant.
Revenir en haut Aller en bas
Surfeur Chimère
Dan Hovekat
Dan Hovekat

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] Empty0 / 1000 / 100Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] Empty

• Age : 27
• Pouvoir : Attirance Féline
• Petit(e) ami(e) : Gonzesse (en priorité) ou mec peut importe ^^

Messages : 49
Inscrit le : 08/06/2011

Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] _
MessageSujet: Re: Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan]   Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] Icon_minitimeVen 21 Oct 2011 - 18:31

–Heyyyyy! Tu triches!!!!

Ah bon ? Il ne voyait pas comment. C'était pratique courante d'où il venait. Et encore elle avait de la chance, il était plutôt handicapé dans sa course a cause de la planche qu'il tenait sous son bras. La brise fraiche en cette fin de matinée lui caressait les poils des joues. Son objectif était en vue, l'immense étendue d'eau azur, aux propriétés magiques. Il s'était d'ailleurs bien fait avoir la toute première fois, ce jour la il s'était simplement allongé sur sa planche pour contempler le ciel, tout en regrettant de ne pas avoir de quoi satisfaire son sport préféré. C'était à ce moment là que la surface de l'eau avait commencé à onduler et un bruit qu'il connaissait bien était parvenu jusqu'à ses oreilles, en se retournant il avait vu qu'une énorme vague lui arrivait dessus, il en était pas revenu sur le coup. Des vagues sur un lac ? Impossible ! Et pourtant... il n'avait pas réfléchi bien longtemps et avait saisi l'occasion. Et au moment où il avait décidé de rentrer, l'eau était redevenue aussi calme que lorsqu'il était arrivé. Cela avait éveillé sa curiosité et le lendemain quand il était revenu, il s'était passé exactement la même chose. Au moins, il y avait un attrait à rester ici.

-Tu l’auras voulu!!!

Cette simple phrase le fit revenir à la réalité dans l'instant même. Il eut juste le temps de regarder en arrière, mais trop tard pour éviter l'assaut de la tigresse. cette dernière se jeta sur ses jambes. L'immobilisant net et comme il était toujours en élan il tomba par terre lâchant sa planche au vol. Il heurta lourdement le sol et sa mâchoire cogna contre. Une vive douleur s'installa le sonnant à moitié. Décidément elle devait être douée au rugby

-Tu n’as même pas dit « à vos marques, partez». Tu avais peur de perdre avoue?

- Objection votre honneur j'ai une planche sous le bras !

Ironisa-t-il. Enfin l'a en l'occurrence c'était plutôt "j'avais" car cette dernière était posé a plant contre le sol non loin deux. San crier gare la félin entama une ascension sur son dos et bien qu'elle avait lâché ses jambes elle ne desserra pas son emprise pour autan. tElle finit par se stabiliser quand elle fut complètement sur lui et lui adressa quelques mots près de l'oreille

-Si tu triches encore, je ne serai pas gentille

Sur quoi elle ponctua sa phrase par un souffle dans son oreille. Cette dernière tiqua, et il tourna la tête instinctivement pour la cacher. Mais ca ne servait pas à grand-chose c'était la seconde qu'il exposait cette fois. Il avait une sainte horreur de ce genre de choses, qu'ont les lui touche passait encore, mais qu'on lui souffle dedans c'était fortement désagréable. Il s'était rendu compte à quel point les félins pouvaient avoir les oreilles sensibles.

-Maiheu ! c'est comme ça qu'on fait par chez moi.

Il fit genre de s'offenser mais il avait conscience que ce n'était pas crédible du tout. Bon Il fallait bien trouver une solution. Là il avait une tigresse sur le dos et le nez dans l'herbe. Et il avait peut-être trouvé le moyen d'inverser les choses. Il prit une impulsion et roula sur le côté, en prenant garde de ne pas envoyer la féline à terre. Cette fois la donne était changée, c'était la tigresse qui se retrouvait dos contre le sol et lui qui était au-dessus d'elle, a la petite différence près, comme il était plus grand et plus lourd il ne pouvait pas se permettre de peser de tout son poids sur elle c'est pour cela qu'il était en appuis sur ses genoux et sur ses coudes. Ses mains allèrent se balader sur le ventre de la Féline en lui prodiguant quelques chatouillis. Il lui afficha un grand sourire.

- faut pas croire, mais je suis très doué a ce jeu-là moi aussi.

Les chatouillis commencèrent à de venir caresses, il passait dans un premier temps sur l'abdomen de la féline avant de passer derrières son dos, en continuant sur les épaules et en descendant jusqu'aux mains, c'était un peu un mix entre un câlin et un massage. Et dans un sens il lui était redevable d'un déjà. Il continua comme ça pendant une minute ou deux avant de finalement se relever et d'aider la féline à se relever à son tour. Il récupéra alors sa planche et la jeta sans ménagement sur la surface de l'eau. Il s'avança et s'agenouilla sur le rebord avant de plonger sa main dedans. Il la ressortit quelques instants plus tard.

- Un tout petit peu plus fraiche que d'habitude.

Il recula de quelques pas. Il s'étira avant da finalement commencer à se déshabiller en enlevant son t-shirt.

- Je te fait une demo, ou tu veux barboter un peu avant. ?

Il ôta ensuite les baskets tes de ses pieds lui procurant un grand soulagement, ses griffes biens que légèrement rétractées commençaient à lui faire mal. Il ôta ensuite son jean.
Il jeta un cour instant un regard en coin à la tigresse, et amorça un mouvement pour enlever son boxer, mais arrêta son geste après l'avoir descendu de quelques millimètres.


- Avoue t'y a cru. Quoique moi je m'en fiche je suis pas pudique.

Ajouta-t-il en plaisantant. Il fait deux pas en arrière et fonça droit vers l'eau. Arrivé au rivage il prit une impulsion et tendit les bras devant lui. Ses mains et son visage entrèrent les premiers dans l'eau. Une fois complément immerger il fit quelques mouvements pour remonter à la surface et croisa les bras sur sa planche.

- Alors tu viens ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] _
MessageSujet: Re: Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan]   Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] Icon_minitimeDim 30 Oct 2011 - 16:30

[ faut bien aller au lac maintenant xD Alors la suite >>>>> ici ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


+

Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] _
MessageSujet: Re: Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan]   Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Une odeur...La même, mais différente. [PV Dan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Hors-Jeu ::. :: Tiroirs scellés :: Archives :: Sujets de PI v.3-
Sauter vers: