AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nuits & Mystères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


+

MessageSujet: Nuits & Mystères   Lun 19 Sep 2011 - 19:56

Cela me pris une journée entière. J'ai fais la rencontre d'une magnifique femme du nom d'Alicia. Elle était belle et charmante, et faisait battre mon coeur à la chamade, sans doute à cause de son physique m'envoûtant. De plus, en y réfléchissant, elle avait réussi à me faire confiance, alors que je lui ai donné tout les éléments pour se méfier de moi. De toutes façon, je m'était promis de la protéger, au péril de ma vie. n'était-ce pas ainsi que se comportaient les "chevaliers"?

Toute la journée, je lui ai fais visiter ce que je connaissais. Nous avons discuter de tout et n'importe quoi, et à chaque questions qu'elle me posait, je répondais toujours juste. Cela servait d'avoir de la culture, et j'aimais bien expliquer aux gens comment fonctionnent les divers éléments du passé, et j'avais même développer une philosophie bien à moi.

Nous avons traversé un long et large couloir, remplis de tapisserie et de tableaux venant de tout les âges. On y trouvait des rois, reines et empereurs célèbres, mais aussi des personnes que je ne connaissais pas, vêtu dans des panoplies très futuristes. Les longs tapis soyeux donnaient envie de s'y allonger et de piquer un somme.

Une fois au bout du couloir, nous débouchions sur une espèce de "pré-entrée", une salle qui précède toujours les portes. A l'époque médiévale, c'était un lieu réservé à ceux qui n'avaient pas été baptisé. Ici, toutes les religions sont confondues, donc rien n'était requis pour rentrer. Cela débouchait sur un premier Jardin où la verdure poussait abondamment. Au fond se dressait un temple aux allures très... Herculéenne.

"C'est ici que je viens, lorsque j'ai besoins de silence ou de paix dans mon esprit. J'aime y passer du temps, car quelque chose de très... mystique m'y attire comme un aimant."


Puis je me suis dirigé vers un pilier renversé où dansaient des lucioles, saisissant au passage délicatement la main de la délicieuse créature à qui je faisait la visite. Je me suis assis sur ce pilier, fermant les yeux et savourant le son et la caresse délicate du vent nocturne. Un long silence s'installa et mon coeur, auparavant battant à la vitesse de la lumière se calma de suite, me mettant dans une sorte de phase de sérénité. Je n'ai jamais cru en l'existence d'une quelconque divinité, mais je savais qu'une puissance inimaginable était caché dans ce lieu sacré. Par respect, je n'ai pas encore cherché à découvrir ce secret. Puis j'ai rouvert les yeux doucement.

"Vous savez, je n'ai jamais espéré meilleure rencontre que la notre."


Ne sachant quoi ajouter, j'ai signé cette dernière phrase d'un sourire heureux tout en attrapant une luciole, la contemplant de plus belle, cherchant à connaître encore plus la femme se trouvant devant moi...
Revenir en haut Aller en bas
Pensionnaire
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Camembert, rebaptisée Bulbizarre
-
0 / 1000 / 100

• Age : 27
• Pouvoir : Sensibilité extrême à la musique
• AEA : Une belette blanche
• Petit(e) ami(e) : Hein ?

Messages : 26
Inscrit le : 29/08/2011

MessageSujet: Re: Nuits & Mystères   Mar 20 Sep 2011 - 7:22

La jeune femme suivait l'inconnu sans crainte, à présent, et toute la journée, il la guida à travers ce manoir dont elle avait toujours rêvé, échappatoire à la réalité qui peu à peu, la tuait. L'endroit semblait ancien, bien plus que sa demeure familiale et richement décoré, malgré la présence de son chevalier servant devant elle, dévoué et souriant, elle ne se sentait pas pleinement à l'aise en ces lieux, comme lors de ces nuits noires durant lesquelles, jeune, elle arpentait les couloirs de son ancienne demeure. L'ambiance lui paraissait étouffante, un peu glauque mais qu'est-ce qu'elle en avait à faire ? C'était le lieu le plus magnifique dans lesquels elle avait mis les pieds.

Elle pouffa alors d'un rire léger qu'elle camoufla comme à son habitude derrière sa main droite, s'arrêtant un moment au milieu d'un couloir rempli de tableaux en tout genre. Elle baissa la tête pour venir fixer ses pieds, toujours nus, ou plutôt ils n'étaient pas chaussés, elle ne portait que ses bas. Elle releva alors le regard vers le jeune homme qui lui tournait toujours le dos, à quelques pas d'elle, Alicia se demanda alors s'il avait déjà noté ce détail et si ce n'était pas le cas, comment allait-il réagir ? Et d'ailleurs, trouverait-elle des chaussures dans ce manoir ? Enfin, ce n'était pas vraiment le moment de s'occuper de cela, elle s'élança en avant pour rejoindre son guide dans un autre rire léger, se replaçant à sa hauteur.

La jeune femme continua de le suivre durant les heures qu'ils passèrent à explorer les différents endroits du manoir, elle se faisait curieuse sur certains points mais cela restait rare, elle préférait l'écouter parler avec un léger sourire dessiné sur ses lèvres, plantant sans aucune hésitation son regard dans le sien. Elle sentait bien qu'elle possédait une certaine influence sur son guide et bien qu'elle en ignorait encore la raison, cela ne lui était pas désagréable.

Finalement, ils arrivèrent dans une sorte de jardin et le regard de la jeune femme fut aussitôt attiré par cette masse lumineuse qui voletait au loin, près d'un pilier, elle laissa un nouveau sourire naitre sur ses lèvres, entre amusement et fascination puis son chevalier servant détourna ses pensées en lui adressant la parole, elle se tourna vers lui pour lui répondre.

"Je ne sais si ce que je ressens est mystique, très cher mais sans sans nul doute magique. L'ambiance est même féérique, je pense. C'est très certainement cela qui vous attire en ce lieu, tout comme je reviendrai ici pour les mêmes raisons. En plus du souvenir de ma première visite qui m'enchantera et me donnera envie de revoir ce que je vis aujourd'hui."

Alors, il vint s'emparer de la main de la jeune allemande qui ne résista pas un seul instant, elle se laissa conduire auprès du pilier illuminé par les insectes paresseux qui voletaient au dessus, elle les regarda l'espace d'un instant, dans un léger soupir d'aise. Elle était bien ici, elle n'aurait su dire si c'était le lieu ou la personne mais le vide qu'elle avait jusqu'à lors ressenti en elle semblait comblé dans une certaine mesure et elle ressentait une chaleur lui caressait l'âme.

Le jeune homme ajouta une unique phrase, touchante et qui eu pour effet de voir les yeux de la demoiselle s'écarquiller de surprise alors que ce dernier signait d'un sourire en venant s'emparer d'un des lumineux insectes. Ainsi, il disait qu'il n'avait jamais espéré plus qu'une personne comme elle ? Elle s'approcha un peu plus de lui, plongeant son regard au fond du sien, ses yeux de cendres semblaient humides bien qu'aucune larme n'en coule.

"Un rêve devenu réalité se couvre de l'âpreté du concret et perd son cachet fantasmagorique..."

Elle lâcha un instant la main du jeune homme pour venir s'emparer du casque qu'elle portait toujours sur la tête afin de venir lui glisser jusqu'aux oreilles de ce dernier, dans un sourire. Il put alors entendre la mélodie qu'écoutait la jeune femme, une musique uniquement instrumentale et qu'elle percevait comme infiniment triste et mélancolique ce qui, par le biais de son pouvoir, lui transmettait son humeur actuelle bien qu'elle l'ignorait entièrement.

"C'est ce que nous devons redouter, de voir nos désirs se flétrirent alors que l'on tient entre nos mains, l'objet de nos convoitises. Saurez-vous résister à cela, mon chevalier ?"

Et comme conclusion, elle se contenta de relever le regard vers le ciel dans un large sourire qui se voulait confiant et rassurant pour le jeune homme, comme pour lui prouvait qu'elle avait confiance en lui.

[Pour la musique : http://www.youtube.com/watch?v=ki6LZaT0LMo ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: Nuits & Mystères   Mer 21 Sep 2011 - 18:15

La nuit fraîche était savoureuse. Je passais certainement le meilleur moment de toute ma vie; J'était assis sur l'habituel pilier qui nous servais de banc, à moi et à la nymphe que j'ai accompagné pendant toute la journée. Je respirais le calme du temple, comme je profitais de chaque instants de présence d'Alicia, comme un plongeur collé à sa bouteille d'oxygène. Cela dit, j'espérait que cette "bouteille" ne se vide jamais...

M'amusant avec les lucioles, Alicia semblait passer un bon moment. Puis je l'ai observé de la tête aux pieds. Je n'avais pas pensé à le faire une seule fois de la journée, la beauté de son visage m'ayant subjugué, et ne voulant pas qu'elle se sente gênée, je préférais être discret. Elle n'était pas vêtu chaudement. Pas de chaussures, laissant apparaître des pieds dont les chaussettes laissaient paraître les formes fines de ces derniers. Elle portait aussi des bas, collant parfaitement en contraste avec sa peau, blanche comme neige. Ses vêtements semblaient assez "riches", certainement assez pour laisser croire qu'elle venait d'une famille à moyens. En y repensant, maintenant que je suis rentré dans ce pensionnat, l'argent ne devrais plus avoir de valeur, et c'était une bonne chose... L'argent, d'après moi, pervertis le coeur des gens, les menant à en avoir encore et toujours plus. En revenant sur les vêtement de la jeune femme, il y avait une majorité de noir, l'intérieur doublé de ce qui paraissait être une soie rouge. Cela lui donnait un genre assez particulier, qui lui allait à merveille.

Après lui avoir fait part de mon sentiment le plus profond, elle me regarda avec stupeur, les yeux écarquillés. Il semblait que ma phrase l'ai touché et cela me satisfaisait. Je voulait qu'elle aille bien. C'était, en une seule journée, presque devenue une obsession. Elle approcha son visage du miens, plongeant son regard noyeur dans mes yeux, que j'ai soudainement écarquillés à mon tour, ne m'attendant pas à cette réaction. Elle avait les yeux humides.

"Un rêve devenu réalité se couvre de l'âpreté du concret et perd son cachet fantasmagorique..."


En silence, je l'ai laissé continué à parler. Elle prit le casque qui lui servait de couvre-chef et me le glissa sur le crâne, afin que je puisse entendre. C'était une musique calme et douce, comme cette nuit. Il me semblait l'avoir déjà entendu quelque part... mais où? Cela dit, je savourais la musique, tout en écoutant chaque mots sortant de la bouche d'Alicia les yeux clos.

"C'est ce que nous devons redouter, de voir nos désirs se flétrirent alors que l'on tient entre nos mains, l'objet de nos convoitises. Saurez-vous résister à cela, mon chevalier ?"


J'ouvris les yeux soudainement. gardant le casque sur la tête, je me suis mis à genoux, tout en restant assez près afin de ne pas faire tomber le walkman de mon élue.

"Nul doute que le démon de l'aria essaiera en vain de me traquer. Le simple fait de vous préserver d'un funeste destin me satisfera. Je ne laisserai un quelconque scélérat croquer dans le fruit de votre âme."


J'ai choisi mes mots, un par un, et dans ma voix se faisait sentir ma détermination. Plus que tout je voulais assurer sa pureté, la préservant de ceux qui peuvent lui vouloir du mal. Pourquoi? Je n'en sais rien moi même... l'instinct? L'amour? Le temps nous le dira.
Revenir en haut Aller en bas
Pensionnaire
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Camembert, rebaptisée Bulbizarre
-
0 / 1000 / 100

• Age : 27
• Pouvoir : Sensibilité extrême à la musique
• AEA : Une belette blanche
• Petit(e) ami(e) : Hein ?

Messages : 26
Inscrit le : 29/08/2011

MessageSujet: Re: Nuits & Mystères   Ven 23 Sep 2011 - 7:34

Le jeune homme détacha finalement son regard du visage d'Alicia, elle fit mine de ne pas s'en apercevoir même un un sourire apparut au coin des lèvres de cette dernière, la réaction de son chevalier l'amusait, il n'avait, jusqu'à maintenant, pas détaché son regard du visage de la jeune femme. Plus qu'amusant, c'était plaisant de le savoir ainsi aveuglé par sa personne. Elle glissa une main devant sa bouche pour cacher un léger rire de satisfaction.
Finalement, le jeune homme eu une réaction à la déclaration d'Alicia et il s'agenouilla devant celle-ci avant de lui répondre, son geste ne tarda pas à faire s'écarquiller les yeux de la belle allemande qui ne s'était pas attendu à tant de dévouement de la part de son chevalier nouvellement adoubé, mais qu'importait, ce jeu lui plaisait plus que tout autre, elle cacha un autre rire derrière sa fine et pâle main.

Il lui tint alors un discours dont chacun des mots qui le composaient semblaient avoir été choisi avec le plus grand soin pour donner à sa déclaration, des allures chevaleresques et nobles. L'effort fut apprécié par la jeune femme qui abaissa son regard vers le visage de son fidèle serviteur avant de poser une main sur la joue droite de ce dernier, dans un sourire resplendissant.

"Je l'espère, je l'espère. J'ai toute une myriade de questions qui se bouscule dans ma tête et pourtant je n'arrive pas à trouver le moindre intérêt à l'une d'entre elles, ce lieu est si... magique et magnifique que plus rien d'autre ne semble avoir d'importance, en réalité. Oh, si. Une chose en a encore beaucoup."


Elle se contenta de tendre la main vers le jeune homme dans un grand sourire, entre amusement et sérieux, puis elle pencha la tête sur la droite dans un petit gloussement avant de lui préciser sa pensée.

"Je pense que j'aimerais récupérer mes écouteurs, si mon chevalier n'a rien contre."

Elle émit alors un autre rire, s'amusant de la situation bien qu'un fond de vérité persistait puisque sans musique, elle ressentait à présent un vide que se creuser dans son âme. Elle se contenta d'attendre que le jeune homme fasse le premier geste pour lui rendre tout en lui posant une de ses questions qui lui paraissaient sans intérêt mais qui demeuraient tout de même.

"Que va-t-il se passer à présent, à votre avis ? Quel est notre dessein ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: Nuits & Mystères   Ven 23 Sep 2011 - 21:12

Ma phrase chevaleresque étant sortie de ma bouche, elle posa sa main sur ma joue. J'ai soudainement souri, le teint rougissant encore une fois très légèrement. Par contre, mon coeur ne battait plus à la chamade, ma timidité ayant disparut au cours de cette journée. Elle me sourit à son tour et répondit à ma précédente phrase.

"Je l'espère, je l'espère. J'ai toute une myriade de questions qui se bouscule dans ma tête et pourtant je n'arrive pas à trouver le moindre intérêt à l'une d'entre elles, ce lieu est si... magique et magnifique que plus rien d'autre ne semble avoir d'importance, en réalité. Oh, si. Une chose en a encore beaucoup."


Je me demandais ce qu'elle allais me demandé, mais l'attente ne fut pas très longue.

"Je pense que j'aimerais récupérer mes écouteurs, si mon chevalier n'a rien contre."


Je me sentis étrangement assez bête. J'ai ensuite émis un petit rire avec elle, tout en rendant reposant délicatement son casque sur sa tête.

"Pardon, pardon."


Puis elle me posa une question tout à fait inattendue.

"Que va-t-il se passer à présent, à votre avis ? Quel est notre dessein ?"


J'ai réfléchis une quinzaine de secondes avant de pouvoir lui répondre.

"Eh bien... Je pense qu..."


Soudain, un grognement sourd se fit entendre. Je m’interrompt alors, me levant rapidement, et faisant apparaître ma guitare dans une lumière mêlant azur et rouge vif. J'observais les alentours scrupuleusement, au taquet de chaque mouvements potentiellement dangereux. Je ne perdais pas Alicia de vue non plus, car mon intérêt principal était de la protéger.

"Qui va là?", ai-je crié soudainement.

Soudain, la chose qui bougeait à toute vitesse s'arrêta, ne se laissant pas pour autant visible. Qu'était-ce donc...?
Revenir en haut Aller en bas
Pensionnaire
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Camembert, rebaptisée Bulbizarre
-
0 / 1000 / 100

• Age : 27
• Pouvoir : Sensibilité extrême à la musique
• AEA : Une belette blanche
• Petit(e) ami(e) : Hein ?

Messages : 26
Inscrit le : 29/08/2011

MessageSujet: Re: Nuits & Mystères   Dim 25 Sep 2011 - 7:03

Le rire du jeune homme, alors que ce dernier lui rendait son casque lui fit, pour une raison qu'elle ignorait, un bien fou. Malgré cela, alors qu'elle écoutait les explications de son preux chevalier sur l'avenir qui s'offrait à elle, son sourire s'effaça bien vite, un bruit suspect venant de faire son apparition. Elle n'était pas vraiment effrayée puisqu'elle ignorait absolument tout de la présence qui se faisait de plus en plus proche, jusqu'à son emplacement exact ou encore sa nature. Etait-ce un humain ? Un animal ? Ou... peut-être un monstre ?

Au fond d'elle, plus que de la peur, elle ressentait de l'excitation, la raison en était fort simple,elle était dans un situation qui changeait de l'ordinaire et qui lui apparaissait alors comme magnifique, même si la conclusion devait être la mort, ce moment resterait l'un de plus plaisants qu'elle n'avait jamais vécu. Le jeune chevalier, lui, ne perdit pas une seule seconde, se relevant d'un bond et brandissant sa guitare, le geste fit hausser les sourcils de la belle.

Etait-ce là son pouvoir ? Se battre avec de la musique ? Après tout, nombreux sont les jeux où les bardes soutiennent leurs compagnons par leurs mots et notes mais de là à voir ça... de ses propres yeux, elle ne pouvait être qu'étonnée, alors, simplement, elle joua son rôle, se plaçant derrière son fidèle serviteur, assez proche pour qu'il sente sa présence et ne puisse s'inquiéter de ne pas la voir mais aussi assez éloignée pour ne pas gêner les mouvements de ce dernier, n'ayant aucune idée quant à la suite des événements.

Il lança un parole d'avertissement à cette chose qui s'approchait et les guettaient, la curiosité de la jeune femme ne cessait de grandir, elle avait hâte que cette ombre se montre, quitte à ce que ce soit la dernière chose qu'elle puisse voir en ce monde, elle ramena ses bras contre sa poitrine, poings serrés, quelque peu stressé malgré tout mais qui ne le serait pas à part un fou ?

"Qu'est-ce là, preux chevalier ? Des monstres ou d'autres créatures hantent-ils le domaine ?"


Elle n'attendait pas vraiment de réponse à sa question, elle faisait simplement savoir au jeune homme qu'elle était toujours là et que la peur ne la paralysait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: Nuits & Mystères   Dim 25 Sep 2011 - 11:28

A la suite de mon avertissement, Alicia me demanda quel était la chose qui nous guettait, et si le pensionnat en était truffé. Dans un chuchotement assez audible, je lui répondis.

"J'ai bien vu une louve parler, il doit bien y avoir d'autres phénomènes comme celui-ci..."

Une goutte de sueur froide perlait mon visage.

"Ouuh... J'ai pas un pouvoir très offensif, mais cela devrait faire l'affaire...", disais-je pour moi même, toujours audible par tous.

Puis j'essayais de prendre une position tel qu'on en voit dans les films de samurai... Le résultat, guitare à la main, était bizarre... mais potable. Puis, la créature se déplaça, dans un grognement sourd. Je ne savais pas où il était, il fallait que j'évite de me faire prendre par surprise... Un frisson de plaisir m'envahi quand la jeune femme s'approcha de moi. Elle dégageait une chaleur réconfortante, me rendant ainsi moins tendu. Cependant, la créature profita de ce moment pour me sauter dessus. Je suis tombé en arrière dans un petit cri, repoussant Alicia pour que je ne tombe pas sur elle.

La créature était sur moi. Je me débattait vivement. Je n'arrivais toujours pas à savoir qu'était-ce. Puis les muscles de mes bras lâchèrent un peu trop. La créature allait me... lécher? Je sentais une langue rappeuse vagabonder sur mon visage, me couvrant ainsi d'une bave visqueuse dont la texture me donnais envie de vomir. Qu'est-ce qui se passe? Je rêve ou quoi? Puis j'ai fait un effort déroutant pour repousser l'animal et le tenir à bout de bras. C'était un lézard... Non, pas un lézard, un dragon!

Le dragon ne semblait pas vouloir m'éventrer de ses griffes d'argent, ni me mordre jusqu'au sang avec ses rangées de dents pointues et acérés. Il semblait plutôt content d'être dans mes mains. Il me rappelait quelque chose... Mais quoi? Outre ses griffes et ses dents, j'observais les yeux grand ouvert son anatomie. Il disposait d'une rangée de pointe argentée dans son dos. Sa carapace brillait dans la lumière des lucioles affolées. Il disposait d'une paire d'ailes qui me rappelait celle des chauves souris. La différence était que les ailes du dragons étaient argentées, comme fondu dans de l'acier. Sa tête me faisait penser à celle d'un oiseau, dans un jeu... Un chocobo il me semble... Je ne me souvenais pas du jeu en question sur le moment, mais il me semble que c'était Final Fantasy. Bref, je n'y ai pas beaucoup joué de toutes manière, les livres m'intéressant bien trop. Pour en revenir au dragon, il semblait comme enveloppé dans une armure d'argent... Pourtant la flexibilité de cette "armure" laissait à croire que c'était sa carapace, ses écailles, sa peau.

Je l'observais les yeux écarquillés. De toute ma vie j'ai toujours vénéré les dragons, mais de la à pouvoir en voir un et le toucher... C'était comme un rêve qui se réalisait... Dans mes souvenirs, étant gosse, je jouait souvent avec un dragon imaginaire... Mais je ne me souviens plus de quelle forme je lui avais donné... Peut être que ce dragon est mon... Alter Ego Astral? Soudain, un immense sourire illumina mon visage. Pensant qu'Alicia ne comprendrait pas pourquoi un tel sourire, je lui ai expliqué.

"Quand nous arrivons dans ce pensionnat, chacun a un Alter Ego Astral. Il s'agit simplement d'un ami d'enfance imaginaire oublié, qui devient matériel une fois dans l'enceinte du manoir. Cela dit, je ne m'attendais absolument pas à ce que le mien soit un dragon... Quoi que c'est assez logique au final."


J'était fou de joie. Maintenant, qui serait assez fou pour s'en prendre à moi ou à Alicia, avec un dragon à mes côtés? Je déposais mon dragon sur mon épaule. Celui-ci n'était pas trop lourd, donc cela ne me dérangeais pas. Maintenant, Jason n'a qu'à bien se tenir.

"Excusez moi de vous avoir brutalement poussé sur le côté. Je tacherai d'être plus prudent la prochaine fois." ,ai-je dit à Alicia en m'agenouillant.

Puis je m'approchais d'elle et la serra dans mes bras pendant quelques secondes. Ce fut pour moi une belle frayeur, moi qui ne m'attendais absolument pas à devoir faire mes preuves dès le début, et qui avais été pitoyable, pour un prétendu "chevalier blanc".

"Il me semble qu'un entraînement intensif me serait favorable... Voulez-vous rester ici, ou je vous raccompagne à vos quartiers?"


Je lui posais la question dans un petit sourire. En réalité, j'avais peur de ce qu'il aurait pu se passer après cela, car bien des paroles que j'ai prononcé ont été contredit par ce qu'il venait de se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Pensionnaire
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Camembert, rebaptisée Bulbizarre
-
0 / 1000 / 100

• Age : 27
• Pouvoir : Sensibilité extrême à la musique
• AEA : Une belette blanche
• Petit(e) ami(e) : Hein ?

Messages : 26
Inscrit le : 29/08/2011

MessageSujet: Re: Nuits & Mystères   Ven 30 Sep 2011 - 5:50

Pas un pouvoir offensif, pas un pouvoir offensif et pourtant, le jeune chevalier semblait sûr de lui, ou s'il ne l'était pas, il tâchait de garder ses craintes secrètes. Le jeune garçon prit alors une posture de combat, faisant légèrement sourire la jeune femme qui avait de plus en plus l'impression de vivre une aventure fantastique qu'on ne vit que dans les romans de fantaisie. Des animaux qui parlent ?

Mais la jeune femme n'eut pas le temps de se laisser guider par ses pensées, la large créature bondissant sur le preux chevalier la ramena à la réalité, son protecteur tombant en arrière, il recula elle aussi dans un petit cri de surprise. Ce n'était pas une louve, non, on aurait dit un gros lézard.. un... dragon ? La jeune femme garda les yeux écarquillés, la bouche légèrement ouverte dans une petite plainte, incapable d'ajouter quoi que ce soit, paralysée, non par la peur mais par la surprise, plus immense encore que la découverte du manoir ou le pouvoir de son défenseur, il y avait un dragon devant elle ! UN DRAGON !

Elle aurait dû probablement paniquer alors que l'immonde créature surplombait le pauvre garçon qui allait sans doute se faire dévorer d'un instant à l'autre et pourtant, elle souriait toujours, elle ne ressentait aucune peur, ni aucune crainte, cela s'expliquait peut-être par le fait que la créature ne semblait aucunement hostile, contrairement au apparence. Finalement, le jeune garçon cessa de se débattre et son visage s'illumina d'une joie nouvelle, bien qu'elle ne comprenait pas pourquoi la joie l'emplissait, elle avait eu raison, l'animal n'avait aucune intention belliqueuse mais Alicia n'arrivait pas encore à poser des intentions sur l'acte de la créature et Flavien vint alors à son secours pour lui expliquer le geste du "monstre".

"Un ami imaginaire ?.. Ainsi, mon noble chevalier s'imaginait ami avec un... qu'est-ce au juste ? Un dragon ? Un lézard géant ?"

La jeune femme fronça les sourcils, releva les yeux au ciel un instant dans un léger soupir, elle semblait contrariée pour la première fois depuis son arrivée dans le pensionnat et elle ne tarda pas à expliquer ce léger changement d'attitude.

"Aussi loin que je me souvienne, je n'ai jamais eu le moindre ami imaginaire... Enfin... su vous dites qu'il doit être oublié pour s'exprimer, alors ce doit être la raison, j'espère rencontrer le mien aussi, un jour..."


Le chevalier sembla rapidement adopter son dragon, le laissant monter sur son épaule comme s'il s'agissait d'un animal domestique, la jeune femme ne put s'empêcher de libérer un léger rire qu'elle tâcha tant bien que mal à camoufler derrière sa main. Sa prison était décidément des plus délicieuses et sa première rencontre, la plus plaisante qu'elle n'ait jamais faite... pour le moment, du moins.

Puis ce dernier plia à nouveau le genou devant sa belle protégée qui encore une fois, laissa naitre un sourire sur ses lèvres qui commençaient à s'habituer à ce geste presque oublié jusqu'à aujourd'hui. Et il s'excusa pour l'avoir bousculée, Alicia se contenta d'un sourire qui prouva au jeune homme que toute excuse était inutile puisqu'elle ne lui en voulait pas le moins du monde. Il se releva soudainement et vint la prendre dans ses bras, arrachant un léger couinement à la jeune femme, surprise, les yeux écarquillés, elle sentit son coeur s'emballer entre les bras du jeune garçon.

"Je... oui... vo... vous... devriez... vous entrainer, c'est le rôle du chevalier blanc, de se moindre digne de la princesse qu'il défend..."

Légèrement perturbée, elle le repoussa très doucement du bout des doigts, dans un large sourire bien que ses joues soient entièrement écarlates à ce moment-là, son coeur toujours emballé par le geste si soudain du jeune homme.

"Je vais... probablement me balader un peu, encore, ne vous en faites pas pour moi, preux chevalier, il me sera facile de retrouver mon chemin et amusant d'errer si jamais les couloirs me trompent."

Et pour clore son discours, elle s'inclina très légèrement devant son interlocuteur, dans un autre large sourire, regagnant peu à peu son calme et la teinte de ses joues tendant à disparaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: Nuits & Mystères   Mer 5 Oct 2011 - 8:51

La dame, après l'avoir enlacée, était devenue littéralement rouge. J'avoue que moi même j'aurai été surpris. A ma question, elle compris que j'avais besoins de me retirer. Elle déclina donc mon offre, préférant errer dans le pensionnat.

"Bien... S'il vous arrive quoi que ce soit, je vous en prie, criez mon prénom. Le silence rompu par votre cri me fera surgir dans les plus brefs délais."


Je m'inclinais encore une fois brièvement. J'avais rangé la guitare dans le dos. Cela dit, j'ai remarqué que mes vêtements commençaient à s'user, bien qu'ils survécurent à quelques explosions. Je me suis retourné, puis j'ai quitté les lieux dans un pas lent et lourd. J'essayerai de trouver une arme, afin de savoir me défendre avec autre chose qu'une guitare... Cela dit, j'avais complètement oublié mon dragon, qui se balançait d'épaule en épaule. Celui-ci émis un léger grognement, certainement pour montrer qu'il n'avait rien compris à la scène.

Je me dirigeais donc vers les dortoirs. Les mêmes portraits inquiétant ne me faisaient plus peur, faute de ne plus pouvoir arrêter de penser à une manière de devenir plus fort. Sur ces pensées, une espèce d'étui rangé sur un mur contenait deux épées de chevaliers. Si j'en prend une, qui va me le faire payer? Alors j'ai attrapé la poignée, et j'ai tiré. Mon dragon m'aida en poussant du côté de la lame. Avec ses crocs acérés, il ne risquait rien...

Une fois l'épée retirée, je l'observais, voir si elle n'était pas trop lourde. Le manche était assez gros pour que je puisse la prendre à une ou a deux mains sans trop d'effort. Pour la maniabilité, c'était pas encore ça : je me débrouillais aussi bien qu'un chasseur sans fusil... Il faudra que je m'entraîne ou que je trouve un maître d'arme... S'il y en a un...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: Nuits & Mystères   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nuits & Mystères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Extérieur ::. :: Temple-
Sauter vers: