AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Clumsy *** RHAPSODY OF DISTORTION [ U.C ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wonderland's Obscene Psychopath
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Clumsy
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Contrôler la température sanguine
• AEA : Une bestiole verte et visqueuse, vaguement inutile, quoique armée d'un poison fascinant !
• Petit(e) ami(e) : L'intemporalité stellaire. Cela te convient-il ?

RP en cours : Errances | Alicia Von Ludvig
L'être humain est bon, c'est la société qui le corrompt ? | Émile Watson
Rotten Depravation | Ekzael Ahnkïr
Lions des fils dorés. | Leia Sørensen
Tes croyances, j'en fais un autodafé | Antoine de Landerolt
Turn me up to fuck me right. | Aarne Kinnunen
Jouons à un jeu. | Zakuro Fea.

Messages : 184
Inscrit le : 06/09/2011

MessageSujet: Clumsy *** RHAPSODY OF DISTORTION [ U.C ]   Jeu 27 Oct 2011 - 22:42




Rhapsody of DISTORTION



« Blalalallala. »

« Blalalallala. »

« Blalalallala. »

« Blalalallala. »



Dernière édition par Chess le Mer 17 Avr 2013 - 1:21, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
This Mother-Infected Fairytale
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Clumsy
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Je suis une ombre.
• AEA : Alfred, le rat perspicace au mutisme éternel.
• Petit(e) ami(e) : Nous sommes tous enfermés ici et vous trouvez le moyen de penser à copuler ? Je rêve.

RP en cours :
Bless the Spawn of Hell | Mahaut de Clairlac.
Pourquoi un corbeau ressemble à un bureau ? | Alea Miller.
Those Things are so Boring ~ | Halloween.
Smuggling of Vodka in the Room of a Reader | Holly Addison.
Squirrel Fray. EVENT. Corpse Party.
Mesmerizing Hues. Marie-Colombe Mazarin.
L'heure du thé, c'est sacré. | Alexandra Blackwood.
« Close the damn door ! » | Maël Filipoudille

Messages : 297
Inscrit le : 07/08/2011

MessageSujet: Re: Clumsy *** RHAPSODY OF DISTORTION [ U.C ]   Jeu 27 Oct 2011 - 22:55


HYBRID GARDEN

C’est presque consciemment qu’il se jette dans la gueule du loup. Le jeune adulte anglophone trimbale sa petite forme sur le trottoir menant hors de l’entreprise de son richissime paternel. Les lieux sont familiers, constants, éternellement les mêmes. Le STOP disposé au coin de la troisième intersection en partant de l’établissement en partie source de la fortune familiale, la petite pâtisserie d’où émane des effluves exquises. Pareil. Jusqu’au moment où tout change sans raison valable, le paysage fond, se modifie. Devant lui se dresse un imposant manoir.

Où est-il ? Pourquoi est-il ‘ici’ ? Une voix lui susurre à l’oreille. Une échappatoire.

D’un élan de curiosité mêlée à un sentiment totalement inexplicable. Le jeune homme entre dans la bâtisse vieillie. À priori, il n’en sortira plus jamais.

« Blalalallala. »

Nom: Hufflestring
Prénom: William Mary
Surnom: Licorice boy ?
Âge figé: 18 ans
Âge réel: 20 ans
Enfermé depuis: 2 ans
Naissance: 28 Janvier 1993
Groupe sanguin: A-
BEFORE
Son entrée dans le château des damnés le hantera à jamais. Curieux, les premiers instants, l’endroit fait valser le fils de riche dans les confins d’une paranoïa sournoise. Il rencontre un rat, lit une liasse de feuille radotant l’impossible, se heurte à une porte close et sombre, peu à peu, dans la êmes. Le STOP disposé au coin de la troisième intersection en partant de l’établissement en partie source de la fortune familiale, la petite pâtisserie terreur. Il interpelle, questionne les murs, mais rien ne sors des ténèbres, nul ne vient percer l’atmosphère qui l’asphêmes. Le STOP disposé au coin de la troisième intersection en partant de l’établissement en partie source de la fortune familiale, la petite pâtisserie yxie. Puis, un rire, probablement inoffensif et simplet, envois William dévaler les marches d’imposants escaliers à toute vitesse. Jusqu’où ?


AFTER
Son entrée dans le château des damnés le hantera à jamais. Curieux, les premiers instants, l’endroit fait valser le fils de riche dans les confins d’une paranoïa sournoise. Il rencontre un rat, lit une liasse de feuille radotant l’impossible, e radotant l’impossible, se heurte à une porte close et sombre, peu à peu, dans la terreur. Il interpelle, questionne les murs, mais rien ne sors des ténèbres, nul ne vient percer l’atmosphère qui l’asphyxie. Puis, un rire, probablement inoffensif et simplet, envois William dévaler les se heurte à une porte close et sombre, peu à peu, dans la terreur. Il interpelle, questionne les murs, mais rien ne sors dese radotant l’impossible, se heurte à une porte close et sombre, peu à peu, dans la terreur. Il interpelle, questionne les murs, mais rien ne sors des ténèbres, nul ne vient percer l’atmosphère qui l’asphyxie. Puis, un rire, probablement inoffensif et simplet, envois William dévaler les ténèbres, nul ne vient percer l’atmosphère qui l’asphyxie. Puis, un rire, probablement inoffensif et simplet, envois William dévaler les marches d’imposants escaliers à toute vitesse. Jusqu’où ?
« Blalalallala. »






OUTSIDE THE DOORS
« Blalalallala. »



« Blalalallala. »

Life and expectations:
Son entrée dans le château des damnés le hantera à jamais. Curieux, les premiers instants, l’endroit fait valser le fils de riche dans les confins d’une paranoïa sournoise. Il rencontre un rat, lit une liasse de feuille radotant l’impossible, se heurte à une porte close et sombre, peu à peu, dans la terreur. Il interpelle, questionne les murs, mais rien ne sors des ténèbres, nul ne vient percer l’atmosphère qui l’asphyxie. Puis, un rire, probablement inoffensif et simplet, envois William dévaler les marches d’imposants escaliers à toute vitesse. Jusqu’où ?


Passions and secrets:
Son entrée dans le château des damnés le hantera à jamais. Curieux, les premiers instants, l’endroit fait valser le fils de riche dans les confins d’une paranoïa sournoise. Il rencontre un rat, lit une liasse de feuille radotant l’impossible, se heurte à une porte close et sombre, peu à peu, dans la terreur. Il interpelle, questionne les murs, mais rien ne sors des ténèbres, nul ne vient percer l’atmosphère qui l’asphyxie. Puis, un rire, probablement inoffensif et simplet, envois William dévaler les marches d’imposants escaliers à toute vitesse. Jusqu’où ?



You should know about:




INSIDE THE DOORS
« Blalalallala. »



« Blalalallala. »

Habits and reputation:
Son entrée dans le château des damnés le hantera à jamais. Curieux, les premiers instants, l’endroit fait valser le fils de riche dans les confins d’une paranoïa sournoise. Il rencontre un rat, lit une liasse de feuille radotant l’impossible, se heurte à une porte close et sombre, peu à peu, dans la terreur. Il interpelle, questionne les murs, mais rien ne sors des ténèbres, nul ne vient percer l’atmosphère qui l’asphyxie. Puis, un rire, probablement inoffensif et simplet, envois William dévaler les marches d’imposants escaliers à toute vitesse. Jusqu’où ?


Fears and thoughts:
Son entrée dans le château des damnés le hantera à jamais. Curieux, les premiers instants, l’endroit fait valser le fils de riche dans les confins d’une paranoïa sournoise. Il rencontre un rat, lit une liasse de feuille radotant l’impossible, se heurte à une porte close et sombre, peu à peu, dans la terreur. Il interpelle, questionne les murs, mais rien ne sors des ténèbres, nul ne vient percer l’atmosphère qui l’asphyxie. Puis, un rire, probablement inoffensif et simplet, envois William dévaler les marches d’imposants escaliers à toute vitesse. Jusqu’où ?



You should know about:





Nom: Hufflestring
Prénom: William Mary
Surnom: Licorice boy ?
Âge figé: 18 ans
Âge réel: 20 ans
Enfermé depuis: 2 ans








RÉSUMÉ.
BEFORE IN DETAILS.
* Life, Expectations, Passions.
* You should know about. ( Lawrence E. Swanster. Sacha Charlesteer. Stephen Hufflestring. Helen Stultheah. Leïthyssia 'Hufflestring. Clarisse Bantew. )
AFTER IN DETAILS.
* Habits, fears, notables relationships ( Holly, Mahaut, Chess, Marie-Colombe [ . . . ] )
CHRONOLOGY.
* Adventures.
TRIVIA.
*Shit I feel like adding
KITS
* Inclure les kits utilisés ou fait jusqu'à maintenant.

Spoiler:
 


Dernière édition par William Mary Hufflestring le Sam 27 Avr 2013 - 3:55, édité 46 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
This Mother-Infected Fairytale
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Clumsy
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Je suis une ombre.
• AEA : Alfred, le rat perspicace au mutisme éternel.
• Petit(e) ami(e) : Nous sommes tous enfermés ici et vous trouvez le moyen de penser à copuler ? Je rêve.

RP en cours :
Bless the Spawn of Hell | Mahaut de Clairlac.
Pourquoi un corbeau ressemble à un bureau ? | Alea Miller.
Those Things are so Boring ~ | Halloween.
Smuggling of Vodka in the Room of a Reader | Holly Addison.
Squirrel Fray. EVENT. Corpse Party.
Mesmerizing Hues. Marie-Colombe Mazarin.
L'heure du thé, c'est sacré. | Alexandra Blackwood.
« Close the damn door ! » | Maël Filipoudille

Messages : 297
Inscrit le : 07/08/2011

MessageSujet: Re: Clumsy *** RHAPSODY OF DISTORTION [ U.C ]   Jeu 4 Avr 2013 - 21:00

PIMP PIMP PIMP


Dernière édition par William Mary Hufflestring le Sam 27 Avr 2013 - 5:34, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wonderland's Obscene Psychopath
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Clumsy
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Contrôler la température sanguine
• AEA : Une bestiole verte et visqueuse, vaguement inutile, quoique armée d'un poison fascinant !
• Petit(e) ami(e) : L'intemporalité stellaire. Cela te convient-il ?

RP en cours : Errances | Alicia Von Ludvig
L'être humain est bon, c'est la société qui le corrompt ? | Émile Watson
Rotten Depravation | Ekzael Ahnkïr
Lions des fils dorés. | Leia Sørensen
Tes croyances, j'en fais un autodafé | Antoine de Landerolt
Turn me up to fuck me right. | Aarne Kinnunen
Jouons à un jeu. | Zakuro Fea.

Messages : 184
Inscrit le : 06/09/2011

MessageSujet: Re: Clumsy *** RHAPSODY OF DISTORTION [ U.C ]   Jeu 4 Avr 2013 - 21:00


COGNITIVE APOTHECARY

Je suis un sale con. L’antagoniste des pires contes de fées. Pourtant . . . c’est déjà mieux que d’être humain ? Ou pas . . . Un meurtre, fulgurant, enivrant, subit. La déchéance de Samuel Gontrand ; c’est elle qui m’a amené ici. Est-ce parce que j’ai prouvé ma force en tuant, me suis-je montré digne d’être Chess ? Mangeur d’âmes, bourreau hilare. Je dois me rendre, me donner à la police, sinon je peux dire adieu à Swan. Mais, . . . je ne tiens pas particulièrement à me retrouver coincé entre quatre murs pendant la majorité de ma vie. Je veux être éternel. Une bouffée d’air à l’extérieur de Berri sortie St-Denis. Malheur ou chance ? Who cares, fuck ? Y’a des gens, y’a du nouveau, je suis le maître du monde. Je passe les portes amovibles de la station et me retrouve. . .

Ailleurs. Mouais, juste ailleurs. Au Pays des Merveilles.

« Blalalallala. »

BEFORE
Son entrée dans le château des damnés le hantera à jamais. Curieux, les premiers instants, l’endroit fait valser le fils de riche dans les confins d’une paranoïa sournoise. Il rencontre un rat, lit une liasse de feuille radotant l’impossible, se heurte à une porte close et sombre, peu à peu, dans la terreur. Il interpelle, questionne les murs, mais rien ne sors des ténèbres, nul ne vient percer l’atmosphère qui l’asphyxie. Puis, un rire, probablement inoffensif et simplet, envois William dévaler les marches d’imposants escaliers à toute vitesse. Jusqu’où ?


AFTER
Son entrée dans le château des damnés le hantera à jamais. Curieux, les premiers instants, l’endroit fait valser le fils de riche dans les confins d’une paranoïa sournoise. Il rencontre un rat, lit une liasse de feuille radotant l’impossible, se heurte à une porte close et sombre, peu à peu, dans la terreur. Il interpelle, questionne les murs, mais rien ne sors des ténèbres, nul ne vient percer l’atmosphère qui l’asphyxie. Puis, un rire, probablement inoffensif et simplet, envois William dévaler les marches d’imposants escaliers à toute vitesse. Jusqu’où ?
« Blalalallala. »






OUTSIDE THE DOORS
« Blalalallala. »



« Blalalallala. »

As light as a feather:
Son entrée dans le château des damnés le hantera à jamais. Curieux, les premiers instants, l’endroit fait valser le fils de riche dans les confins d’une paranoïa sournoise. Il rencontre un rat, lit une liasse de feuille radotant l’impossible, se heurte à une porte close et sombre, peu à peu, dans la terreur. Il interpelle, questionne les murs, mais rien ne sors des ténèbres, nul ne vient percer l’atmosphère qui l’asphyxie. Puis, un rire, probablement inoffensif et simplet, envois William dévaler les marches d’imposants escaliers à toute vitesse. Jusqu’où ?


Transcending laughter:
Son entrée dans le château des damnés le hantera à jamais. Curieux, les premiers instants, l’endroit fait valser le fils de riche dans les confins d’une paranoïa sournoise. Il rencontre un rat, lit une liasse de feuille radotant l’impossible, se heurte à une porte close et sombre, peu à peu, dans la terreur. Il interpelle, questionne les murs, mais rien ne sors des ténèbres, nul ne vient percer l’atmosphère qui l’asphyxie. Puis, un rire, probablement inoffensif et simplet, envois William dévaler les marches d’imposants escaliers à toute vitesse. Jusqu’où ?



You should know about:




INSIDE THE DOORS
« Blalalallala. »



« Blalalallala. »

Way of existence:
Son entrée dans le château des damnés le hantera à jamais. Curieux, les premiers instants, l’endroit fait valser le fils de riche dans les confins d’une paranoïa sournoise. Il rencontre un rat, lit une liasse de feuille radotant l’impossible, se heurte à une porte close et sombre, peu à peu, dans la terreur. Il interpelle, questionne les murs, mais rien ne sors des ténèbres, nul ne vient percer l’atmosphère qui l’asphyxie. Puis, un rire, probablement inoffensif et simplet, envois William dévaler les marches d’imposants escaliers à toute vitesse. Jusqu’où ?


Wandering minds:
Son entrée dans le château des damnés le hantera à jamais. Curieux, les premiers instants, l’endroit fait valser le fils de riche dans les confins d’une paranoïa sournoise. Il rencontre un rat, lit une liasse de feuille radotant l’impossible, se heurte à une porte close et sombre, peu à peu, dans la terreur. Il interpelle, questionne les murs, mais rien ne sors des ténèbres, nul ne vient percer l’atmosphère qui l’asphyxie. Puis, un rire, probablement inoffensif et simplet, envois William dévaler les marches d’imposants escaliers à toute vitesse. Jusqu’où ?



You should know about:


Dernière édition par Chess le Ven 12 Avr 2013 - 4:07, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wonderland's Obscene Psychopath
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Clumsy
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Contrôler la température sanguine
• AEA : Une bestiole verte et visqueuse, vaguement inutile, quoique armée d'un poison fascinant !
• Petit(e) ami(e) : L'intemporalité stellaire. Cela te convient-il ?

RP en cours : Errances | Alicia Von Ludvig
L'être humain est bon, c'est la société qui le corrompt ? | Émile Watson
Rotten Depravation | Ekzael Ahnkïr
Lions des fils dorés. | Leia Sørensen
Tes croyances, j'en fais un autodafé | Antoine de Landerolt
Turn me up to fuck me right. | Aarne Kinnunen
Jouons à un jeu. | Zakuro Fea.

Messages : 184
Inscrit le : 06/09/2011

MessageSujet: Re: Clumsy *** RHAPSODY OF DISTORTION [ U.C ]   Jeu 4 Avr 2013 - 21:01

qui marche sur le sable.

Une fille pour dix garçons. Plus Ambrose et Kaoru. ( Gotta note that somewhere. )


P.I

William : mediumpuple
Chess : #9382A7
Quintell : #B22222
Castiel : #03A89E
Andrew : #8A360F

Others
Kohaku : indigo
Lawrence : steelblue
Ashley Yuu : lightcoral
Rose : #8B475D
Castiel : slateblue
Sacha Ashton : #008080
Genesis : indianred
Vivi : #27408B


Dernière édition par Chess le Mar 16 Avr 2013 - 19:10, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau/Nouvelle
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : ?
-
0 / 1000 / 100

Messages : 6
Inscrit le : 05/03/2013

MessageSujet: Re: Clumsy *** RHAPSODY OF DISTORTION [ U.C ]   Jeu 4 Avr 2013 - 21:01


NO STRINGS ATTACHED

Il y a peu de chose à dire, en fait, une bouche de bois sur laquelle on a apposé de la peinture n’a strictement rien à dire. Si bien que lorsque des mains inhospitalières s’emparent de les cuisses de celle dont il est la possession, les écartent comme si elle n’était qu’une simple poupée de chiffon-ce qui est ironique considérant que d’eux deux il est le véritable pantin, il ne peut rien faire d’autre que regarder. Que regarder et ressentir et attendre que l’acte se produise, que l’acte termine. Distraitement, du coin, de l’œil, il remarque que l’homme, grand, bourru, sale, qui a allumé le feu qui consume présentement le manoir, le fixe. Émilie hurle, les minutes passent et une corde temporelle éclate.

Il voit le corps ensanglanté d’Émilie être jeté contre le sien, il voit la porte de l’armoire plus près que nécessaire, puis plus rien, que du noir. Et la sensation de pouvoir bouger ses doigts.

« Blalalallala. »

BEFORE
Son entrée dans le château des damnés le hantera à jamais. Curieux, les premiers instants, l’endroit fait valser le fils de riche dans les confins d’une paranoïa sournoise. Il rencontre un rat, lit une liasse de feuille radotant l’impossible, se heurte à une porte close et sombre, peu à peu, dans la terreur. Il interpelle, questionne les murs, mais rien ne sors des ténèbres, nul ne vient percer l’atmosphère qui l’asphyxie. Puis, un rire, probablement inoffensif et simplet, envois William dévaler les marches d’imposants escaliers à toute vitesse. Jusqu’où ?


AFTER
Son entrée dans le château des damnés le hantera à jamais. Curieux, les premiers instants, l’endroit fait valser le fils de riche dans les confins d’une paranoïa sournoise. Il rencontre un rat, lit une liasse de feuille radotant l’impossible, se heurte à une porte close et sombre, peu à peu, dans la terreur. Il interpelle, questionne les murs, mais rien ne sors des ténèbres, nul ne vient percer l’atmosphère qui l’asphyxie. Puis, un rire, probablement inoffensif et simplet, envois William dévaler les marches d’imposants escaliers à toute vitesse. Jusqu’où ?
« Blalalallala. »






OUTSIDE THE DOORS
« Blalalallala. »



« Blalalallala. »

Life and foolishness:
Son entrée dans le château des damnés le hantera à jamais. Curieux, les premiers instants, l’endroit fait valser le fils de riche dans les confins d’une paranoïa sournoise. Il rencontre un rat, lit une liasse de feuille radotant l’impossible, se heurte à une porte close et sombre, peu à peu, dans la terreur. Il interpelle, questionne les murs, mais rien ne sors des ténèbres, nul ne vient percer l’atmosphère qui l’asphyxie. Puis, un rire, probablement inoffensif et simplet, envois William dévaler les marches d’imposants escaliers à toute vitesse. Jusqu’où ?


Dreams and nightmares:
Son entrée dans le château des damnés le hantera à jamais. Curieux, les premiers instants, l’endroit fait valser le fils de riche dans les confins d’une paranoïa sournoise. Il rencontre un rat, lit une liasse de feuille radotant l’impossible, se heurte à une porte close et sombre, peu à peu, dans la terreur. Il interpelle, questionne les murs, mais rien ne sors des ténèbres, nul ne vient percer l’atmosphère qui l’asphyxie. Puis, un rire, probablement inoffensif et simplet, envois William dévaler les marches d’imposants escaliers à toute vitesse. Jusqu’où ?



You should know about:




INSIDE THE DOORS
« Blalalallala. »



« Blalalallala. »

Habits and reputation:
Son entrée dans le château des damnés le hantera à jamais. Curieux, les premiers instants, l’endroit fait valser le fils de riche dans les confins d’une paranoïa sournoise. Il rencontre un rat, lit une liasse de feuille radotant l’impossible, se heurte à une porte close et sombre, peu à peu, dans la terreur. Il interpelle, questionne les murs, mais rien ne sors des ténèbres, nul ne vient percer l’atmosphère qui l’asphyxie. Puis, un rire, probablement inoffensif et simplet, envois William dévaler les marches d’imposants escaliers à toute vitesse. Jusqu’où ?


Regret and thoughts:
Son entrée dans le château des damnés le hantera à jamais. Curieux, les premiers instants, l’endroit fait valser le fils de riche dans les confins d’une paranoïa sournoise. Il rencontre un rat, lit une liasse de feuille radotant l’impossible, se heurte à une porte close et sombre, peu à peu, dans la terreur. Il interpelle, questionne les murs, mais rien ne sors des ténèbres, nul ne vient percer l’atmosphère qui l’asphyxie. Puis, un rire, probablement inoffensif et simplet, envois William dévaler les marches d’imposants escaliers à toute vitesse. Jusqu’où ?



You should know about:


Dernière édition par Quintell T. Buttons le Lun 15 Avr 2013 - 14:53, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau/Nouvelle
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : ?
-
0 / 1000 / 100

Messages : 6
Inscrit le : 05/03/2013

MessageSujet: Re: Clumsy *** RHAPSODY OF DISTORTION [ U.C ]   Jeu 4 Avr 2013 - 21:02

Et il rocks les pantalons de ses aïeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jolly Tongue-twisting Clutz
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Clumsy
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Repousse-plantes.
• AEA : Mazurka, le tournesol chantant.
• Petit(e) ami(e) : Pourquoi ? La position t'intéresserait-elle ?

RP en cours : « Le carmin tardif et joyeux détonne sur le bois dolent de roux ponctué… » | Alice E. McFear + Libre

Messages : 21
Inscrit le : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Clumsy *** RHAPSODY OF DISTORTION [ U.C ]   Mer 17 Avr 2013 - 0:48

1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jolly Tongue-twisting Clutz
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Clumsy
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Repousse-plantes.
• AEA : Mazurka, le tournesol chantant.
• Petit(e) ami(e) : Pourquoi ? La position t'intéresserait-elle ?

RP en cours : « Le carmin tardif et joyeux détonne sur le bois dolent de roux ponctué… » | Alice E. McFear + Libre

Messages : 21
Inscrit le : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Clumsy *** RHAPSODY OF DISTORTION [ U.C ]   Mer 17 Avr 2013 - 0:48

2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wonderland's Obscene Psychopath
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Clumsy
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Contrôler la température sanguine
• AEA : Une bestiole verte et visqueuse, vaguement inutile, quoique armée d'un poison fascinant !
• Petit(e) ami(e) : L'intemporalité stellaire. Cela te convient-il ?

RP en cours : Errances | Alicia Von Ludvig
L'être humain est bon, c'est la société qui le corrompt ? | Émile Watson
Rotten Depravation | Ekzael Ahnkïr
Lions des fils dorés. | Leia Sørensen
Tes croyances, j'en fais un autodafé | Antoine de Landerolt
Turn me up to fuck me right. | Aarne Kinnunen
Jouons à un jeu. | Zakuro Fea.

Messages : 184
Inscrit le : 06/09/2011

MessageSujet: Re: Clumsy *** RHAPSODY OF DISTORTION [ U.C ]   Ven 19 Avr 2013 - 2:51

POST PROVISOIRE.


Une fille pour dix garçons. Plus Ambrose et Kaoru. ( Gotta note that somewhere. )


P.I

William : mediumpuple
Chess : #9382A7
Quintell : #B22222
Castiel : #03A89E
Andrew : #8A360F

Others
Kohaku : indigo
Lawrence : steelblue
Ashley Yuu : lightcoral
Rose : #8B475D
Castiel : slateblue
Sacha Ashton : #008080
Genesis : indianred
Vivi : #27408B

----
italics = over for me

CHRONO WILLIAM.

♦ Lost & Found
♦ It's not game over yet
♦ APILLTOMAKEYOUNUMBAPILLTOMAKEYOUDUMB
♦ Clockwork Lullaby
♦ Invasion de blattes
♦ Bless the spawn of hell
♦ Pourquoi un Corbeau ressemble à un Bureau ?
♦ Those things are so boring ~
--- Meet Chess -----
--- A few months --
♦ CORPSE PARTY. ( Pixie Guts + Iridescence. + Squirrel Fray. )
♦ Smuggling of Vodka in the room of a reader
♦ Close the damn door !
♦ L'heure du thé, c'est sacré !
♦ Mesmerizing Hues
♦ APHRODITE VIENT ICI MA CHÉRIE. 8D


CHRONO CHESSNOUILLE.

Is it you or is it me ?
Et comment savez-vous que vous êtes fous ?
-- DÉBUT DES SIX RENCONTRES.
Errances
♦ L'homme est bon c'est la société qui le corrompt ?
-- FIN DES SIX RENCONTRES.
Wonderland
♦ Rotten Depravation
-- GUÉRISON DES MAINS.
♦ Lions des fils d'or
♦ Turn me up to fuck me right.
♦ Tes croyances, j'en fais un autodafé.


CHRONO CASTIELELOU

♦ « Le carmin tardif et joyeux détonne sur le bois dolent de roux ponctué… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: Clumsy *** RHAPSODY OF DISTORTION [ U.C ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Clumsy *** RHAPSODY OF DISTORTION [ U.C ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Hors-Jeu ::. :: Concernant le RP... :: Journal-
Sauter vers: