AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ivo Kratochvil [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


+

MessageSujet: Ivo Kratochvil [terminée]   Lun 2 Jan 2012 - 14:28



IVO KRATOCHVIL


*nom – Kratochvil
*prénom – Ivo
*age – Quatorze ans et trois quarts
*né(e) le – treize mai.
?

Pouvoir
  Ivo a la capacité faire pencher la chance de son côté ou non. En gros tant qu'une situation est dû au hasard, il peut influencer son résultat. Toutefois quelques petites remarques sont à noter. D'une part même si son pouvoir est tout le temps activé, il n'en reste pas moins médiocre. Si on lui demande de choisir pile ou face sans se concentrer, la pièce tendra un peu plus vers la face choisie, mais sans garantir 100% de résultats. Il peut donc essayer de concentrer ce pouvoir par des prières muettes, ce qui permet sa réalisation Mais s'il l'utilise trop, sa vision se trouble et il peut perdre la vue temporairement. D'autre part, il faut qu'il y ait une part de hasards dans la situation. Par exemple s'il s'agit d'un choix avec que des jetons verts, il est impossible que par miracle un jetons rouge apparaisse. Son pouvoir n'est donc pas à confondre avec une distorsion de la réalité.

Alter Ego Astral
  Il s'agit d'un petit mouton blanc du nom de Shipship. Passionné et très dynamique, cette petite bête représentait l'envie de ce jeune garçon de se faire des amie et de vaincre sa timidité. Shipship lui trouvait pleins de jeux amusants et il essayait de le soutenir quand il se sentait seul.

Passions
  Ivo aime beaucoup les jeux en tout genre: jeux vidéo, de société, d'argent , etc. C'est aussi un garçon qui aime les pierres. Ces petits objets lui servent d'antistress, déjà par le bonheur que lui procure la possession de ces roches, puis il les entrechoque pour se détendre. Alors il en ramasse souvent quand il est à l'extérieur, même si ses poches sont sur le point de craquer à la fin de la promenade.

N'aime pas / Phobies
  Ivo étant quelqu'un d'assez peureux, tout ce qui est un tant soit peu choquant l'horrifie. Par exemple il ne supporte pas les films d'horreur, les monstres ou même les trop grandes personnes. Il est très mal à l'aise quand il y a un peu du monde, même s'il n'est pas agoraphobe. Sa phobie primaire reste les objets coupants qu'il fuit comme la peste.



« Tout n'est qu'histoire de probabilité, sur toutes les personnes qui peuplent cette terre, il y a une chance sur je ne sais combien de tomber sur une mauvaise personne. Alors il est normal d'avoir peur, n'est-ce pas ? »


Histoire


«  Je me rappelle encore ces jours où le soleil sombrait dans le néant, où le monde semblait toucher à sa fin. Pris de remords, je pleurais toutes ces chemins que je n'avais pas osé prendre. Pourtant tu as été toujours là pour moi dans ses moments lugubres, alors comment ai-je plus t'oublier ? »

Depuis ta naissance, on t'avais toujours surprotégé, sans que tu puisses comprendre la raison de cette peur étouffante. Tu n'étais pas pourtant un bébé faible, mais tes parents avait toujours eu peur que tu te fasses du mal avec ton environnement. Tes parents aux origines tchèques vivaient pourtant dans un quartier pas si dangereux, mais leur paranoïa semblait les forcer à couvrir ce deuxième enfant de la famille. Personne ne savait ce qu'était devenu l'ainée mise à part ta famille, même s'il te faudrait des années pour le savoir, mais cela avait rendu tes parents angoissés au point qu'il chercha par tout les moyens que tu ne cherches pas le danger. Dés ton plus jeune âge, ils commencèrent à te faire peur avec leurs histoires de monstre. Ils te parlaient du croque-mitaines qui dévoraient les enfants quand on était pas sage, le monstre des rue qui t'attaquait quand on s'éloignait de ses parents, mais aussi du vilain monsieur qui enlevait les enfants quand on ne faisait pas attention. Devant tout ces éléments qui pouvait mettre fin à tes jours, tu finis par croire que tout te voulait ta peau. Tu étais une mauviette dés que tu rentras à la maternelle. Dés que tes petits camarades essayaient de te parler, tu te recroquevillais sur toi-même et tu bafouillais quelques plaintes avant de pleurer. Alors tu avais trouvé un passe temps calme et sans danger: ramasser ces petits objets qui n'appartenait à personne, c'est-à-dire les gravas qui trainait dans la coup. Tu aimais ce petit bruit de chocs entres tes doigts, cela ne faisait un peu oublier que le monde était un véritable nid à dangers. Mais tu n'étais pas idiot Ivo, tu compris rapidement que ces personnes qui t'entouraient n'était pas toujours mauvais. Tu les regardais souvent au loin dans ton coin, comme une brebis qui gardait un œil sur ses prédateurs. C'est comme ça que tu commenças à envier ses personnes qui ne voyaient pas le danger à tout les coins de rue...

Quand tu entras en primaire, tu n'avais pas changé d'un poil, tu restais toujours cet enfant traumatisé par toutes les histoires que t'avaient raconté tes parents. Mais il y avait une toute petite différence, c'est que tu commençais à te sentir seul et misérable devant tant de personnes qui semblaient s'amuser. Mais tu avais trop peur d'eux, c'est à partir de ce moment là que Shipship arriva dans ta vie. Au début, tu essayais de t'imaginer ce que ce petit mouton que tu suivais vivait toutes ses histoires dans tes livres d'image, mais rapidement tu commenças à discuter avec lui comme s'il était réelle. Il te racontait ces belles aventures dans le pays des champs de fleurs, mais au bout d'un moment cela ne suffit plus et tu étais triste à longueur de journée.

«  Et si tu allais les voir ? Tu sais je suis sûr qu'ils ont aussi un mouton avec eux donc ils ne vont pas te manger si tu leur dis quelques mots ! »

Cette unique phrase était celle que tu attendais pour commencer à sortir de ta coquille. Tu avais juste besoin d'un peu d'encouragement pour essayer de t'ouvrir aux autres. A partir de ce moment tu commenças de temps à autres de t'approcher de tes camarades, même si ta peur et ta timidité te faisait buter sur tout les mots que tu prononçais. Rapidement tu te fis une toute petite place dans la classe, celle du garçon adorable qui avait du mal à parler, car à chaque fois que tu entamais la conversation, tu leur proposais toujours de partager ton goûter avec eux.

Mais le véritable tournant ce fit quand tu eus neuf ans. La mode était aux jeux de bille. Vous savez, ce trafic de petites orbes qu'offraient les cours de récréations. Tu n'avais jamais joué auparavant à ce genre de jeux où l'on pouvait perdre, mais un de tes camarades de classe te proposa d'essayer en te donnant une bille pour commencer. Contre tout attente tu gagnas la partie, parce que même si tu étais maladroit tu avais appris de leur prestation et donc tes coups étaient loin d'être aléatoires. Ce fut la première fois que tu ressentis cette euphorie. Alors c'était ça que l'on ressentait quand on gagnait quelque chose ? Sans t'en rendre compte tu devins dépendant de ce genre de distractions. Dés qu'on te priait pour jouer, tu pariais de petits objets pour retrouver cette joie électrisante du gain. Peu à peu les objets devinrent pièces de monnaie et tu tombas dans un monde bien sombre. On comprit rapidement que tu étais facilement exploitable, alors quelques mauvaises personnalités commençaient à t'utiliser pour se faire de l'argent facile, car à onze ans tu n'avais encore aucune connaissances des probabilités et donc tu ne te rendais pas compte des pertes que tu t'essuyais. Mais l'important n'était pas là, car comme te disait Chipchip, ces jeux étaient le seul moyen que tu avais trouvé pour communiquer un tant soit peu avec les gens de ton espèce...

Mais ta vie changea du tout au tout quand tu eus douze ans. Alors que tu te dirigeais vers ta salle de cours comme à ton habitude, une demoiselle t'arrêta en plein milieu de ta course. Tu ne la connaissais pas vraiment, même s'il t'avait semblé que tu la voyais souvent quand tu restais assis dans un coin de la cour pour parler à ton ami imaginaire. Au début, tu eus très peur qu'elle voulait te prendre le peu d'argent qui te restait et que tu ne pourrais pas jouer aux poker au fond de la cours avec les plus vieux du collège. Mais ce fut quelque chose d'encore plus troublant que tu allais affronter. Un confession directe et bien trop franche pour l'agneau effrayé que tu étais. Au début, tu pensais qu'il s'agissait d'un pari idiot entre filles comme cela se faisait, mais ses yeux insistants te firent comprendre que c'était vraiment sérieux. Bien entendu tu rougis et baissas la tête, essayant de trouver un moyen de te tirer de cette situation. Tu parviens enfin à articuler que tu ne la connaissais pas et que tu te voyais mal dans ce genre de relations, alors tu lui proposas de devenir ami au lieu d'une liaison amoureuse. Etrangement elle accepta et cette demoiselle devint ta première véritable amie. Même si elle te faisait peur de temps à autres, son calme et sa présence t'aidait à mieux surmonter cet univers dangereux. Tu n'étais plus seul et tu oublias peu à peu cet animal qui t'avait tant soutenu pendant tant d'années. Ce n'était pas par méchanceté, mais le réel avait pris la place de l'imaginaire, preuve que tu grandissais de plus en plus...

Tu avais quatorze ans quand tu scellas ton existence. Alors que tu étais sur le point de rentrer chez toi avec cette amie qui était si chère à tes yeux, une anomalie apparut sur le mur de l'établissement. Une porte que tu n'avais jamais remarquée auparavant. Il était amusant de voir comment ce genre de détails pouvait changer une destinée. Tu n'étais pas vraiment rassuré, mais cette porte attisait une certaine curiosité qui dépassait ta peur naturelle. Et comme toujours Lyndis fit ce que tu voulais faire, c'est à dire franchir cette porte singulière. Tu la suivis, te disant que tu pourrais de toute façon revenir en arrière. Si tu savais à quel point tu avais tort, peut-être que tu ne l'aurais pas suivie aussi facilement...

Caractère


Bien qu'il est déjà un adolescent, Ivo est très loin d'être un garçon courageux et téméraire. Il est excessivement timide et extrêmement impressionnable. Il suffit d'un simple bonjour d'un inconnu un peu imposant pour qu'il devienne aussi rouge qu'une tomate et tentera de répondre malgré son bégaiement excessif. Cette gêne est quasiment présente dans tout les moments de sa vie, en fait quelque soit le genre ou la carrure de la personne devant lui, cet embarras se peint sur son visage juvénile. D'ailleurs si vous devenez vraiment persistant, le jeune garçon essayera par tout les moyens de s'en aller vu qu'il a la force d'un mollusque en plein soleil. Il est donc peu bavarde et est un amateur des lieux calmes où ils n'auraient presque aucune chance de rencontrer quelqu'un. Toutefois cela ne fait pas de lui un sociopathe, car même cet adolescent n'est pas friand des contacts humains, il a besoin de se sentir en sécurité et pour cela rien de mieux que de se savoir en bonnes compagnies et d'avoir des habitudes ancrées. Mais Ivo n'aime pas cet aspect faible de sa personnalité, alors il lui arrive de temps à autres de passer outre son quotidien et de se forcer à aller vers les autres même s'il en tremble de peur.

Si vous arrivez à le mettre en confiance, Ivo devient un peu moins introverti même si ces sourires sont toujours teintées de cette inquiétude constante qui le caractérise. On apprend ainsi qu'il est très loin d'être distrait et que même s'il ne parle presque jamais il fait très attention au monde qui l'entoure. Il en est donc un ami discret mais fidèle qui essayera d'être là pour vous tant qu'il ne s'agit pas de faire des activités dangereuses ou simplement qui demande un effort notable d'adaptation . Mais son extrême innocence fait qu'il est dupe et se retrouve assez souvent dans des situations très étranges, du moins si ses amis le poussent. Il est un peu un spectateur de la vie, il aime beaucoup regarder ce que font les autres et apprend beaucoup des expériences des passants. Toutefois, ce tchèque apprécie par dessus tous les paysages de forêt et de cour d'eau, peut-être parce que cette ambiance apaisante arrive à le rassurer.

Mais le jeune homme n'est pas tout le temps aussi frêle et hésitant. Il s'avère que c'est un drogué des jeux d'argents et de paris, si bien qu'il en est même presque transformé. Devant un gain, ses pupilles gagnent une virilité certaine. C'est un très mauvais perdant et il s’abandonnera pas la partie avant une victoire. Assez intelligent, il essayera toujours de déstabiliser l'adversaire pour réussir son objectif avec des méthodes peu loyales, mais sa soif du jeu lui fait perdre tout bon sens. C'est aussi la seule fois où vous verrez ce calme personnage insulter son camarade parce qu'il a gagné, mais il reste toujours très calme. Cet étrange comportement se répercute sur n'importe quel jeu, même si son degré d'immersion diffère. Certains l'explique par une sorte d'évasion de son inconscient à travers ce besoin frénétique de gagner, mais selon son propriétaire, il s'agit plus d'un oubli de la peur à cause de cette obsession de la victoire. Une sorte d'état second qui est caractérisé par un seul but: réussir.

Autant dire que si un jour vous jouez au morpion contre Ivo, vous êtes presque certain que l'image du doux agneau disparaitra. Pourtant ce n'est pas dans sa nature profonde, il n'a aucunement envie d'être le meilleur dans un concours de chant ou même d'écriture. Mais comme on dit, même les plus innocentes brebis ont des vices..

Physique


Entre enfance et l'age adulte, il est parfois difficile de trancher, mais pour Ivo cette question ne se pose pas. Il est assez petit de son mètre cinquante-neuf et il est très loin d'être corpulent ou musclé. Portant il n'a pas vraiment la peau sur les os, mais ce corps d'enfant de l'aide pas vraiment à paraître imposant. Il a d'ailleurs presque une silhouette de femme par l'absence d'épaules imposantes et de sa faible constitution. Sa peau est pâle, preuve qu'il n'est pas un garçon qui aime beaucoup gambader dehors. Ses ongles claires sont peu soignés, rongés sans cesse par leur propriétaire. Dans l'ensemble, il est difficile de croire que ce jeune soit capable de faire du mal à quelqu'un, du moins pas avec cette faiblesse qui se traduit dans toutes les parties de son corps.

Son visage ne l'aide pas non plus à changer cette image. Tout ses traits, aussi fins soit-il, recèlent de cette angoisse d'être observé. Ses yeux noisettes ne cessent de vous supplier de ne pas le manger, soulignés par cette expression hésitante qui le caractérise. Ses cheveux bruns aux reflets cuivrés sont rarement coiffés et cache le plus souvent son visage, comme s'il essayait de se camoufler son existence. Quant à sa bouche, il est très rare de la voir joyeuse. Le plus souvent elle préfère les grimaces d'inquiétude et les sourires incertains, mais elle a le pouvoir de rayonner comme un soleil quand le jeune homme se sent en sécurité. Le tout donne l'impression qu'il est une brebis sans défense …

Côté vestimentaire, Ivo n'est pas très difficile. Il a tendance à porter des vêtements trop grands pour lui, comme si voulait se créer une carapace. Etant assez frileux, il porte aussi souvent des gants ou des écharpe. La couleur ne l'intéresse pas vraiment, tout ce qui compte c'est qu'il n'ait pas froid.



Informations Hors-RP

Avez-vous bien lu les règles ? Code Okay by Kogenta
Est ce votre premier perso...
♦ ...Dans un forum RP ?Nope ~
♦ ...Dans ce forum ? Yep


Dernière édition par Ivo Kratochvil le Lun 2 Jan 2012 - 15:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shikigami
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Ivo Kratochvil [terminée]   Lun 2 Jan 2012 - 15:39

Hoy bienvenue !
Bien alors je vais faire le débriefe de ta fiche après avoir validé le code ^^.

L'histoire:
dans l'ensemble elle se tient bien.

Le caractère:
bon ça on en a déjà discuté concernant sa peur du social et son changement contradictoire pour le jeu, y ajouter un élément expliquant soit un dédoublement de personnalité soit une sorte de transe qui serait une extériorisation de ce qu'il aimerait être au quotidien.

Le physique:
Yep yep, ça marche aussi

Le pouvoir:
Merci pour les présidions par ce que sur le coup je me disais qu'il faudrait des limites mais non c'est bon comme ça

Les gouts:
comme on en a discuté, il faudrait mettre dans s l'histoire quelque chose qui explique le fait qu'il aime les pierres à ce point, par ce que dit comme ca... c'est un peu bizarre.

Voilà ce que je peux dire sur ta fiche qui dans l'ensemble est bien préparée, y a juste des petites explications pour la cohérence que seraient préférables et ça sera bon. Je te laisse y retravailler et reviens vers moi dès que tu penses que ce sera bon. Je suis là où sur la CB si tu as d'autres questions

Courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: Ivo Kratochvil [terminée]   Lun 2 Jan 2012 - 15:49

J'ai revu les points que tu m'as demandé, normalement cela doit être plus ou moins bon .w.
Revenir en haut Aller en bas
Shikigami
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Ivo Kratochvil [terminée]   Lun 2 Jan 2012 - 16:27

Bon bien voila, c'est très bien comme ca je te valide donc.
Bienvenue au PI !

Tu peux dès à présent commencer à rp dans le hall d'entrée en créant ton sujet ou en répondant à un encore sans réponse.

N'oublie pas aussi de passer déclarer ton pouvoir dans la partie concernée, et par la même occasion si le cœur t'en dit, d'aller nous en dire un peu plus sur toi dans la partie présentation de la section hors rp.

Enjoy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: Ivo Kratochvil [terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ivo Kratochvil [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: À lire avant tout ! ::. :: Registre :: Fiches des disparus-
Sauter vers: