AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Surfeur Chimère
Dan Hovekat
Dan Hovekat

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Empty0 / 1000 / 100(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Empty

• Age : 27
• Pouvoir : Attirance Féline
• Petit(e) ami(e) : Gonzesse (en priorité) ou mec peut importe ^^

Messages : 49
Inscrit le : 08/06/2011

(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ _
MessageSujet: (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ   (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Icon_minitimeJeu 1 Mar 2012 - 18:19

Et le temps s'écoulait progressivement, exactement comme le sang hors de son corps. Il n'y avait que très peu d'espoir qu'il puisse s'en sortir, ou bien il fallait un miracle, mais ça ne lui fit pas peur pour autant, son désir était bel et bien ancré dans son esprit, et il ne tenterait rien pour tenter de se sauver, après tout, s'était lui-même qui s'était porté ce coup mortel non ? Ses yeux étaient peut-être clos, mais il était toujours conscient, mais il savait que cela ne durerait qu'un temps et que progressivement son esprit allait finir par s'éteindre comme la flamme d'une bougie. C'est dans ces moments-là qu'on fait le point sur sa vie. Il avait tellement eu une existence heureuse a l'époque ou il était encore un être humain, beaucoup auraient souhaité être comme lui, elle le mec le plus cool, du lycée, avoir plein de potes, avoir une meilleure amie entièrement dévouée et qui avouons-le même s'il n'en donnait pas l'impression il savait pertinemment qu'elle avait un faible pour lui. Ce qui était assez réciproque mais un relation copain, copine aurait été très différente que meilleurs amis, et il préférait largement cette relation-là avec Carrie. Et après il y avait la famille... à par son petit frère il n'avait jamais vraiment n'eu personne d'autre sur qui compter la présence. Bon c'est vrai au début il ne l'aimait pas trop, mais il s'était ensuite vite pris d'affection pour Denis.
Le temps est souvent notre ennemi. On pense avoir du temps devant soi mais la réalité est tout autre, il pensait pouvoir faire le point sur sa vie, mais il perdit conscience avant d'avoir vraiment eu le temps de se remémore sa famille. Cette fois, il était sur il allait partir.

Et puis finalement il ouvrit les yeux... tout était noir autour de lui... il était tout seul. Au loin il voyait un tout petit point de lumière. Il plissa les yeux pour essayer de l'apercevoir. Il 'avança en direction de la lumière, il voulait découvrir ce que c'était.

Une résonance se fit entendre soudain.


-Espèce de crétin, qu’est-ce que t’as fait?

Il s'arrêta... il n'arrivait pas très bien à distinguer ce que cette voix disait. Il reprit finalement sa marche, le point de lumière devenait de plus en plus grand au fur et à mesure qu'il avançait. Il y avait quelque chose d'attirant dans cette lumière blanche... même de loin il pouvait la sentir rassurante dans ce lieu de ténèbres.
Il accéléra le pas quand de nouveau...


-Gros imbécile,. Je te jure que si tu meurs… je te tue!

L'écho était de plus en plus net, mais il ne parvenait toujours pas à distinguer ce que la voix disait par contre il était sur de la connaitre... il avait l'impression que cette voix... avait quelque chose de contradictoire avec cette lumière qui l'attirait... comme si... elle l'incitait à ne pas s'en approcher plus. Aie aie que faire ? Il se porta une main al tête et quel ne fut pas sa prise quand il découvrit qu'elle était dépourvue de tous poils. Par reflexe il se porta la main aux oreilles et au nez. Ceux-ci étaient tout ce qu'il y avait de plus humain. Il était redevenu... comme avant ? Quand était-ce arrivé ?

-T’avais pas le droit… Abruti! Pauvre débile! Qu’est-ce qui t’as pris de faire ça!!

La voix était encore plus nette, cette fois il parvenait à comprendre ce qu'elle disait, elle lui reprochait quelque chose mais il n'arrivait toujours pas à mettre un nom sur cette voix. Mais il était convaincu que cette voix était importante pour lui... bien plus importante que cette lumière qui l'attirait. Il voulait la reconnaitre, il leva la tête en l'air vers le ciel aussi noir d'encre qui l'entourait comme si la voix venait d'au-dessus de lui ... il voulait réentendre... encore une fois... rien qu'une seule fois....

-Je t’en prie, t’as pas le droit de mourir,. Je te promets que si tu te réveilles, je vais m’en aller. Je vais te laisser tranquille et tu ne me verras plus…

Ça y est ! Maintenant il l'avait reconnue, c'était celle de... ! Mais... ça ne pouvait pas être possible... et pourtant...
Il entrouvrit faiblement les yeux. Il était allongé sur le dos. L'image était floue, mais il reconnaissait parfaitement la couleur à dominante orange devant lui.


- ... Shal... ? ... mais pourquoi tu... enfin ... je croyais que...

Il vit la masse de couleur orangée disparaitre de son champ de vision embuée. Il repensa aux dernières paroles qu'elle avait prononcées, et que son esprit avait assimilées, ce qui lui avait permis de reprendre conscience. Rien qu'a cette pensée c'était comme si quelque chose s'était soudainement bloquée dans sa gorge... Il était convaincu qu'elle allait partir. Il tenta de se relever, mais la douleur de son torse le fit retomber aussi sec

- ...ne t'en vas pas... Je t'en prie...

L'on pouvait clairement entendre dans l'intonation de sa voix, la détresse dans laquelle il était et ce qu'il pouvait ressentir. Il tendit faiblement sa main devant lui d'un geste désespéré.

- Je t'en supplie... ... j'ai besoin de toi... ... ne me laisse pas...

Des larmes coulèrent alors sur la fourrure de ses joues, il ne s'était jamais senti aussi désemparé... d'une certaine manière, il s'agisait d'un cris du coeur.


Dernière édition par Dan Hovekat le Mar 18 Déc 2012 - 2:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ _
MessageSujet: Re: (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ   (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Icon_minitimeLun 12 Mar 2012 - 0:45

Shal pesait de plus en plus fort sur la serviette couvrant la plaie que Dan s’était faite, elle en avait horriblement mal aux mains et aux poignets, mais pour rien au monde elle ne s’arrêterait. Elle était bien trop en colère à l’idée de voir l’autre félidé mourir. Oui, si la vie lui arrachait Dan, ce serait un véritable carnage, même si le félin en question ne voulait pas d’elle… Bientôt, ses larmes vinrent s’écraser sur ses mains pleines de sang et étrangement, la tigresse ne put que trouver ce spectacle à la fois extrêmement pénible et merveilleusement beaux. Tout ce carmin qui cherchait à s’infiltrer dans ces petits océans salés…

«... Shal... ?»

Ce son, qu’elle ne reconnut pas tout de suite, fit sursauter la tigresse. Son visage humide se tourna vers celui du blessé et à la seconde où elle vit ses yeux ouvert, son corps s’éloigna du lit. En fait, elle l’avait distancé si rapidement que l’on aurait pût dire qu’elle avait bondit. L’idée de croiser le regard de Dan l’avait tout bonnement terrifiée… La simple possibilité d’y lire « C’est bon, je suis réveillé, maintenant vas-t’en» lui donnait déjà envie de prendre la fuite. Elle ne supporterait pas d’entendre ces mots…Mais..

~J’ai promis… Je… Je ne veux pas m’en aller….~

«Mais pourquoi tu... enfin ... je croyais que...»

La tigresse ne put que laisser ses immenses oreilles se dissimuler dans son épaisse chevelure. Elles ne voulaient rien entendre, surtout ce qu’elles appréhendaient… Le cœur de la tigresse se mit à battre tellement fort qu’elle crut que n’importe quel passant pourrait l’entendre, elle cru même qu’il était sur le point d’exploser tant il lui faisait mal. Cette situation mettait à rude épreuve la célèbre fierté féline. Celle de Shal du moins… Oui, la tigresse était sur le point de supplier Dan de la laisser rester. Ce qui était complètement grotesque pour une félidé dans l’âme comme elle… Il n’y avait que très peu de chose qui pouvait pousser un félin à la supplication…

« ...ne t'en vas pas... Je t'en prie...»

Cette fois, c’était officiel : le cœur de Shalimar venait d’exploser. La tigresse cessa même de respirer sous l’effet de surprise, mais l’effet fut de courte durée… La formulation qu’avait employée Dan avait raisonné dans son corps. Pourquoi la priait-il de rester? N’était-ce pas elle qui lui avait fait du mal et qui devait craindre l’abandon? Et… Pourquoi, s’il ne voulait pas qu’elle le quitte, s’en était-il pris à sa propre vie? Mais qu’est-ce qui ne tournait pas rond dans la tête de ce félin?

Shalimar respirait de nouveau, mais son front s’était plissé et elle fronçait les sourcils. La tigresse était complètement perdue, elle n’arrivait plus à comprendre quoi que ce soit… mais où était Aabellyne quand elle avait besoin d’elle!? Lorsque Dan tendit la main, Shal hésita à la prendre. Elle ne savait même plus ce dont elle avait envie, ou plutôt croyais ne plus savoir. Elle était tellement dépassée par la situation, prise de court serait plus juste, qu’elle peinait à contrôler son corps.

«Je t'en supplie... ... j'ai besoin de toi... ... ne me laisse pas...»

Ces paroles forcèrent la tigresse à le regarder. Elle avait fui son visage pour ne pas y lire ce qu’elle craignait, mais ce qu’elle y vit fut pire encore. Son cœur se serra et cette fois son corps agit par lui-même. Shal s’approcha de son confrère félin et s’assis tout près de lui en passant le revers des doigts de sa main droite sur la joue droite du blessé pour en effacer les larmes puis les laissa visiter son autre joue pour y récolter les perles salées qui s’accrochaient au pelage de Dan. Puis, la tigresse se saisi de la main qu’il avait tendu vers elle et la porta à sa propre joue, pour qu’il y sente les sillons humides qu’avaient laissées ses larmes à elle. Ensuite, grâce à une suite de contorsion de l’agilité féline, tout aussi reconnu que la fierté, la tigresse se retrouva couchée, recroquevillée autour de l’épaule gauche et de la tête de sa victime. Tel un chat qui prend son aise auprès de son maître, Shal laissa ses mains blessées parcourir le cuir chevelu de l’autre félin pour ensuite laisser ses doigts s’y accrocher. La tête orangée de la tigresse vint ensuite se poser sur le sommet de celle de Dan de sorte à ce que sa bouche soit toute proche de l’une des magnifiques oreilles félines du seul mâle de la pièce.

-Aussi longtemps que tu accepteras ma présence, je resterai près de toi, lui confia-t-elle en laissant sa joue se faire chatouiller par les cheveux bruns sur lesquels elle reposait.

Shalimar ferma les yeux, ou plutôt les laissa se fermer pour ne pas que son regard rencontre une quelconque tache de sang. L’odeur de celui que perdait Dan avait la fâcheuse capacité de lui faire oublier l’odeur du sien… Si au moins c’était son sang à elle qui lui chatouillait les narines, elle n’aurait pas autant besoin de se contrôler. Mais c’était tellement dur…

-Je ne te ferai plus jamais de mal… Moi aussi j’ai besoin de toi…

Sur cet aveu, Shalimar se redressa quelque peu et vint poser ses lèvres sur le front de l’autre pensionnaire. La tigresse était sur le point de ronronner tant elle était soulagée de plus avoir à se torturer au sujet de son «départ», mais à peine eu-t-elle fait un mouvement pour reprendre sa position allongée que son poignet blessé heurta quelque chose. Elle dû se faire violence pour ne pas gronder…Elle ne put cependant pas retenir un gémissement de douleur et pour couronner le tout, en ouvrant les yeux, son regard s’accrocha à une immense tache de sang sur le lit et tout de suite son corps se contracta.

-Dan… Il faut faire quelque chose pour tout ce sang…

Non seulement ça ne devait certainement pas être bon pour lui de perdre autant de sang, mais c’était encore moins bon pour la santé mentale de la tigresse. Si elle voulait redevenir la gentille féline qu’elle était en arrivant, elle devait tout faire pour ne plus être en contact directe avec autant de ce liquide carmin….
Revenir en haut Aller en bas
Surfeur Chimère
Dan Hovekat
Dan Hovekat

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Empty0 / 1000 / 100(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Empty

• Age : 27
• Pouvoir : Attirance Féline
• Petit(e) ami(e) : Gonzesse (en priorité) ou mec peut importe ^^

Messages : 49
Inscrit le : 08/06/2011

(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ _
MessageSujet: Re: (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ   (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Icon_minitimeLun 26 Mar 2012 - 1:12

Pas dé réponses, la netteté de sa vision ne s'était pas encore améliorée, il voyait toujours très flou, Il avait entraperçu la silhouette de la tigresse et avait brusque disparu de son champ de vision, il l'avait imploré de rester, mais elle n'était pas revenue dans son champ de vision. Il laissa retomber lourdement sa main sur le lit. Quand il crut que c'était perdu d'avance, il vit quelqu'un s'assoir à coté de lui. Il sentit une main douce passer sur chacune de ses joues, pour essuyer les larmes qui avaient coulé, c'était la main de Shal, il la reconnaissait. Puis toujours avec cette même main, elle prit la sienne, celle qu'il avait tendue désespérément vers elle, et l'amena contre sa joue elle. Elle aussi avait des traces humides, pour elle aussi les larmes avaient coulé. Instinctivement, il fit comme elle et essuya chacune de ses joues. Puis il sentit qu'elle se déplaçait et qu'elle s'allongeait à coté de lui. Il sentit de nouveau la main parcourir ses cheveux, que c'était agréable, une de ses sensations préférées. La détresse quittait peu à peu son esprit. Il sentit quelque chose se poser contre sa tête, il comprit que c'était celle de félin, quand le son de sa voix très proche de son oreille se fit entendre. Elle était si près, qu'il pouvait sentir son souffle.

-Aussi longtemps que tu accepteras ma présence, je resterai près de toi

Le silence s'installa durant une a deux secondes le temps qu'il ferme les yeux. Avant qu'elle ne reprenne la parole

-Je ne te ferai plus jamais de mal… Moi aussi j’ai besoin de toi…

C'est quelques mots furent accompagnés par un doux baiser sur son front, et cela suffisait à écarter les sombres nuages noirs, qui recouvraient le ciel bleu, qu'était habituellement son état d'esprit, presque comme un puissant rayon de soleil qui le réchauffait instantanément. Si seulement elle savait ce que représentaient ces quelques mots qu'ils désiraient tellement entendre. Rien que cela lui faisait reprendre le gout a la vie, qu'il avait failli perdre, et qui plus est, c'était Shalimar qui l'avait sauvé. C'est à ce moment-là qu'on se rend compte à quel point le geste qu'on vient de faire et bien stupide. Mais pouvait-on vraiment le blâmer ? Quand plus rien ne va et que les idées noires sont bien ancrées dans un esprit n'est-on pas influencé à ce moment par les émotions ? Des questions bien complexes. En tout cas même si était plutôt faible avec tout le sang qu'il venait de perdre, il regagnait une partie de sa détermination et de ses forces, cette flamme qui brillait en lui, désormais plus rien ne viendrait l'éteindre, elle avait gagné en puissance. La féline se releva ensuite.

-Dan… Il faut faire quelque chose pour tout ce sang…

Elle avait raison, malgré les soins qu'elle lui avait faits, il n'était pas encore tiré d'affaire. Ses yeux s'ouvrirent brusquement, serra ses poings, et rassembla ses forces pour se redresser. Mais il retomba en arrière à mi-parcours. Aller, ce n'est pas le moment de flancher, il faut se relever. Il répéta une seconde fois son action, et cette fois il était bien en position assise. Sa vue redevint nette aussitôt. Il regarda autour de lui pour juger de l'étendue de la situation. En effet le couvre lit blanc était quasiment passé au rouge. Son regard remonta sur la tigresse, qu'il elle aussi n'était pas au mieux de sa forme. Ils se regardèrent un instant avant qu'il ne fronce les sourcils et qu'il n'acquiesce d'un signe de la tête. Il passa ses jambes d'un côté dû lit et se prépara à se mettre debout. Il pensait sa facile, mais ses jambes cédèrent sous la faiblesse, et il se retrouva plant ventre sur le tapis. Il serra les poings. Son corps était parcouru de tremblements sous l'effort qu'il était en train de faire pour se relever. Et même debout il eut peine à trouver l'équilibre. Il attrapa le coin du couvre-lit et releva la tête vers la tigresse.

- Enlèves-toi Shal.

Il attendit que la tigresse descende du lit et enleva d'un seul coup le couvre-lit imprégné de sang du lit. Il n'avait miraculeusement pas imprégné le drap du dessous. Il ouvrit dans un premier temps la fenêtre de la chambre en grand et en profita pour regarder en dessous s'il n'y avait personne. Fort heureusement la grande terrasse était vide. Il alluma la lampe de chevet pour ensuite en hotta l'abat-jour. Il saisit cette dernière et fracassa l'ampoule contre le couvre lit. Le feu y prit instantanément. Sans plus attendre il le roula en boule et le jeta par la fenêtre. Quand il regarda en bas la couverture en train de bruler, c'était comme si quelqu'un avait fait un feu de joie. Il referma ensuite la fenêtre dans un soupir de soulagement. Il voulut faire un pas en avant mais fut assailli par un vertige. Il eut juste le temps de se rattraper au bord du lit pur ne pas se retrouver par terre. Son regard se porta ensuite vers la féline qui était de l'autre côté du lit. Un sourire se dessina sur son visage, et il enjamba ce dernier de mieux qu'il ne put pour se retrouver à coté d'elle. Il la regarda quelques instants avant d'ouvrir ses bras et de la serer contre lui.

-Merci... merci du fond du coeur Shal...

Et encore les mots étaient bien faibles par rapport à ce qu'il ressentait et à la reconnaissance dont il voulait faire preuve.

- Mais... comment as-tu cru un seul instant que je pourrais te mentir... j'ai eu si peur...

Au lieu de desserrer son étreinte il le contraire, il sa serra un peu plus fort contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ _
MessageSujet: Re: (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ   (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Icon_minitimeSam 28 Avr 2012 - 22:41

En voyant Dan chercher à se lever, la première pensée de la tigresse fut que ce n’était pas une bonne idée… Mais bien vite elle dû se faire une raison : Elle n’avait pas vraiment le choix, elle devait le laisser faire… Comme si elle était en mesure de l’en empêcher… Déjà qu’elle avait eu toutes les misères du monde pour le mettre sur le ventre- merci à cet arbre d’avoir été un merveilleux adversaire-, ce n’était rien à côté de ce qu’elle aurait à faire pour l’entraver maintenant qu’il avait repris conscience… Lorsqu’il fut enfin assis, Shal constata qu’elle avait inconsciemment contracté tous ses muscles, comme si elle avait forcé avec lui pour qu’il se redresse. Elle se serait bien moquée d’elle-même, mais lorsque son regard fut happé par celui de l’autre félin, elle dû user de toutes ses forces pour ne s’empêcher de faire une fixette sur les blessures qui le couvraient… Évidemment, lorsqu’il chercha à quitter le lit, même avec toute la volonté du monde la tigresse n’aurait pu fermer les yeux sur la scène à laquelle elle assistait. Voir Dan s’écrouler lui coupa littéralement le souffle. Son corps se pencha de lui-même vers le bord du lit, oubliant son poignet blessé, et la féline assista à la ô combien difficile remontée du blessé. Elle grimaça même à chaque vacillement de ce corps peinant à trouver l’équilibre qui le guidait habituellement.

À genoux, prenant appui sur ses mains, la tigresse dû envoyer sa tête vers l’arrière pour permettre à ses yeux d’avoir accès au visage de l’autre félin, seule partie du corps du blessé qu’elle s’autorisait à regarder. Donc, lorsque ce dernier lui demanda de descendre du lit, Shalimar fit rapidement marche arrière afin de se retrouver de l’autre côté du lit et ferma les yeux. C’était bien le seul moyen qu’elle avait trouvé pour, de un, chercher à faire abstraction des images tentatrices qui accompagnaient l’odeur du sang… Et, de deux, de se soustraire à la vue des plaies qu’elle avait occasionnées à son confrère félin. Seulement, lorsqu’elle entendit un bruit de verre qui éclate, elle ne put s’empêcher ses instincts de lui faire ouvrir les yeux afin de faire face à un éventuel danger. Et «danger» il y avait… à la vue des premières flammes, Shalimar lâcha un puissant grondement et fit plusieurs pas de recul, les oreilles vers l’arrière. Son attitude reflétait parfaitement celui d’un animal confronté à une menace.

Ce ne fut que lorsque Dan se saisit du couvre lit en flamme et qu’il lui tourna le dos que les oreilles de la tigresse reprirent fièrement leur position verticale. Mais la présence de cette fierté caractérielle ne fut que de courte durée. Si tôt que le blessé lui fit de nouveau face, Shalimar encra faiblement et inconsciemment ses ongles dans son buste, à l’endroit même où son cœur douloureux avait raté quelques battements. Ses grands yeux aciers n’arrivaient pas à se défaire de l’emprise quasiment hypnotique qu’avait sur eux les blessures de Dan. Spécialement celles qu’elle lui avait elle-même faite. Ne pas avoir été qui elle était, Shalimar aurait demandé qu’on la mette à mort sur le champ pour être responsable de telles immondices sur le corps de l’un des siens. La honte et la culpabilité que pouvait ressentir la tigresse à cet instant était tout bonnement insupportable, jamais ses oreilles n’avaient si fortement pressées contre sa tête dans l’espoir de disparaître. Elle n’osa même plus le regarder lorsque son regard se posa sur elle. Shal ne fut donc surprise lorsqu’elle sentit une emprise nouvelle sur son corps et ne fut prise de court lorsque son visage se retrouva pressé contre de la fourrure, ensanglantée par-dessus le marché. Sa première réaction fut de crisper, effrayée à l’idée de perdre le contrôle, mais lorsque Dan s’adressa à elle, son cerveau déclara forfait.

~«Merci»…Il vient de dire «Merci». Pourquoi? Je…Je lui ai….Je lui ai fait du mal et il…«Merci»?~

Shalimar aurait bien voulu demander des explications à son confrère félin, mais lorsqu’il reprit parole, la tigresse se renfrogna. Et c’est peu dire, car s’il n’avait pas fait allusion au mensonge, elle aurait rendu les armes au moment où le blessé avait resserrer son emprise sur elle.

Le côté câlin de la féline était tout bonnement réduit au silence lorsque son corps était compressé contre un autre. Peu nombreux sont ceux qui connaissent sa faiblesse, mais tous, sans exception, s’en servaient à outrance. Évidemment, Dan ne savait pas qu’il venait de passer à côté de la plus efficace arme qui soit lorsqu’il était question de la tigresse.

-Dan, je…commença-t-elle avait de rassembler toute sa volonté afin de se défaire du blessé.

À peine Shal eut-elle fait un pas qu’elle s’empresser de s’éloigner d’avantage. La vue du corps de Dan lui faisait peur, ou plutôt c’était la possibilité qu’elle cède à son nouveau problème «sanguin» et qu’elle s’en prenne encore à lui qui la terrifiait.

-Je n’ai pas changé de…Écoute, ce n’est pas le moment je crois, lui dit-elle en le désignant d’un vaste geste de la main. Avant de discuter, va falloir réparer nos bêtises, enchaîna-t-elle ensuite en prenant une grande inspiration, faisant évidement allusion aux plaies dont ils étaient responsables.

Shalimar s’approcha ensuite de lui et vint se mettre à sa gauche avant de le forcer à passer un bras autour d’elle. Pas question qu’elle le laisse se balader avec son manque flagrant d’équilibre.

-Pour commencer, à la douche… Faire disparaître le sang dans ta fourrure m’aidera à réfléchir plus clairement, parce que là…Je m’effraie moi-même quand je m’entends penser…

Secouant la tête pour fuir l’odeur du sang commençant à séché un peu partout sur eux, la tigresse passa son bras droit autour de lui avant de le regarder.

-Prêt? Promis, je ne te reluquerai pas, je sais comme tu es prude, blagua-t-elle pour se changer les idées.
Revenir en haut Aller en bas
Surfeur Chimère
Dan Hovekat
Dan Hovekat

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Empty0 / 1000 / 100(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Empty

• Age : 27
• Pouvoir : Attirance Féline
• Petit(e) ami(e) : Gonzesse (en priorité) ou mec peut importe ^^

Messages : 49
Inscrit le : 08/06/2011

(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ _
MessageSujet: Re: (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ   (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Icon_minitimeVen 4 Mai 2012 - 17:06

L'étreinte dura quelques secondes, il ne savait pas vraiment comment la remercier ou exprimer sa gratitude autrement que par une accolade comme celle-ci.

-Dan, je…

Pour tout autre réponse, elle s'écarta de son étreinte... pourquoi ? Elle avait du mal à comprendre cette réaction, n'avait-elle pas conscience de ce qu'elle avait accompli ? Après tout, elle venait de lui sauver la vie, et ce n'était pas rien ce genre de chose, alors il était bien normal qu'il exprime sa gratitude. Mais a priori elle ne devait pas le ressentir de cette manière.

-Je n’ai pas changé de…Écoute, ce n’est pas le moment je crois,. Avant de discuter, va falloir réparer nos bêtises,

Elle lui montra d'un bref geste de la main. Evidement elle parlait des blessures qu'il portait, cachées par la serviette en guise de bandage. Serviette blanche qui commençait à prendre quelques teintes roses. Au moins ça avait permis de stopper l'hémorragie. Mais que voulait telle dire par réparer leurs bêtises ? Elle avait déjà fait le nécessaire en lui créant un bandage de fortune, il n'y avait plus grand-chose à faire maintenant à part attendre la cicatrisation, ce qui ne risquait pas d'être pour tout de suite. Mais soit si elle avait une idée de comment s'y prendre pour améliorer la chose, autant approuver. Il approuva donc d'un geste de la tête même s'il ne comprenait pas très bien ou elle voulait en venir.
Elle revint ensuite près de lui pour prendre son bras et le faire passer autour de son cou. Apparemment elle voulait l'emmener quelque part, et l'aidait à prendre appui sur elle pour pouvoir marcher. Il ne savait pas si c'était vraiment une bonne idée.

- Si je tombe... tu auras 130 kilos à rattraper... tu le sais ?

Peu était pas. Déjà, vu sa ta taille ce n'était pas évident la posture dans laquelle il était, mais quand on est grand forcément il faut aussi tenir compte du poids proportionnel, et encore plus quand il s'agit de quelqu'un de sportif. On peut dire que les scientifiques en charge de la métamorphose avaient extrêmement bien travaillé.

-Pour commencer, à la douche… Faire disparaître le sang dans ta fourrure m’aidera à réfléchir plus clairement, parce que là…Je m’effraie moi-même quand je m’entends penser…

À la douche ? Okay pour ne nettoyage mais pour la cicatrisation rapide on repassera... a moins de cautériser avec de l'eau bouillante mais il n'était pas sur résultat. Alors le sang lui posait quelques petits soucis ? Hémophobie peut être ? Il avait du mal à le croire, à moins que... ce soit l'inverse et une forme d'addiction ? Oh, oh... après tout sur le plan psychique ils n'étaient pas tout à fait pareils, il fallait le dire. En tout cas il elle disait à la douche, alors il fallait aller à la douche. Après avoir elle aussi passé son bras autour de lui, elle l'emmena tant bien que mal jusqu'à la salle de bain.

-Prêt? Promis, je ne te reluquerai pas, je sais comme tu es prude,

- Tu rate quelque chose tu sais ?

lui répondit-il également sur le ton de la plaisanterie. En effet il venait de capter qu'il allait devoir se déshabille entièrement devant elle. Est-ce que ça le dérangeait ? Bien sur que non.
Ils arrivèrent de la pièce. Il y avait plein de fragments de miroir brisés sur le sol qui baignaient dans l'eau... ah mince ça allait être compliqué, elle effet pour exploser le miroir il avait arraché la pomme de douche du tuyau et l'eau coulait en continu sur le sol. Fallait bien arriver à faire quelque chose.
Il s'écarta de Shal et se dirigea vers la souche cassée en s'aidant des murs. Il prit la pomme de douche laissée sur le lavabo et tenta tant bien que mal de la faire entrer de force dans le tuyau où elle était à l'origine. Il avait finit par y arriver mais cela fuyait quand même toujours au niveau du joint
.

- Bon bah, y a plus qu'a.

Il enleva dans un premier temps, le bandage de fortune que lui avait fait la féline, et s'empressa de le jeter dans la pièce voisine pour qu'elle ne soit pas troublée. Fort heureusement les blessures avaient arrêté de saigner abondamment mais restaient quand même très à vif. Ce fut la même chose pour son pantalon qu'il jeta sur le rebord du lavabo, et sans plus de pudeur il en fit de même pour son boxer. En réalité, c'était la première fois qu'il était entièrement nu devant quelqu'un, même devant Carie sa meilleure amie ça n'avait pas été le cas. Mais étrangement il n'avait pas l'impression d'être nu avec sa fourrure c'était étrange comme sensation. Bon, ben si Shal savait y faire pour nettoyer les blessures sûres de la fourrure autant la laisser faire. Il se mit à genoux dans la douche, pour qu'il puisse être à peu de chose près à sa haute et lui faciliter la tache, sur quoi il ferma les yeux. Et au bot de quelques secondes il sentit l'eau tomber en pluie sur le sommet de sa tête pour couler ensuite sur son visage et le reste de son corps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ _
MessageSujet: Re: (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ   (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Icon_minitimeLun 28 Mai 2012 - 20:58

En pénétrant dans la salle de bain, la première chose que remarqua la féline fut que le sol était un véritable piège a maladroit. Dans son empressement, elle n’avait pas vraiment fait attention à tout ce qui se trouvait sur le carrelage. Son corps avait de lui-même trouver un chemin sécuritaire et tout s’était bien passé, mais maintenant que le facteur temps ne lui pesait plus…. Elle ne pouvait que constater à quel point Dan pouvait causer des dommages. En sentant l’eau chatouiller ses pieds nus, elle ne put s’empêcher de sourire en imaginant les commentaires que ses amis auraient échappés à la découverte d’un tel spectacle… Nuggy aurait très certainement demandé à Dan comment il avait osé organiser un party piscine sans les inviter… Alors qu’Abellyne aurait sorti un truc du genre «C’est pas sept ans de malheurs qu’il vaut ce miroir brisé…Mais sept vies! Attentions les minets, il vous en reste que deux.» Shal en aurait presque rit toute seule, mais les bruits occasionnés par le combat entre Dan et la tuyauterie la forcèrent à revenir dans la réalité. Juste à temps pour voir les serviettes pleines de sang passer près d’elle pour aller atterrir dans l’autre pièce. Elle voulut le remercier, mais elle remarqua qu’il avait commencé à se dévêtir et bien qu’elle l’ait promit sur un ton de plaisanterie, la tigresse fixa le sol un moment. Enfin, assez longtemps pour laisser à Dan le temps d’entrer dans la douche.

~Tu vois Abellyne, je ne suis pas la seule à n’avoir aucun problème avec la nudité…~

À cette pensée, Shal afficha un sourire victorieux. Elle avait toujours défendu qu’elle ne pouvait pas être la seule qui ne voyait rien de mal à ne pas porter de vêtements, même en présence d’autres individus…

Lorsqu’elle releva la tête, Dan était à genoux. La tigresse ne put que lever les yeux au ciel, elle savait qu’elle était petite, mais la différence en eux était si flagrante qu’elle en était exaspérante. Dans un soupir d’abandon, Shalimar entreprit de retirer ses sous-vêtements et bien que la voix d’Abellyne la réprimandait….. «Mais qu’est-ce que tu fais?», « Tu ne le connais pas», «Et si quelqu’un te voyait?», « Qu’est-ce que les gens vont penser de toi?» Ce fut surtout sa blessure au poignet qui la ralentit. D’ordinaire, c’est une question de seconde pour dégrafer son soutif, mais quand la moindre rotation du poignet est douloureuse, ça complique les choses… (je confirme) Néanmoins, la tigresse en vint à bout et heureusement son autre sous-vêtement ne lui donna pas autant de fil à retordre.

Une fois nue- l’image de sa meilleure amie morte de honte et désespérée en tête-, Shal alla rejoindre Dan en se frottant les premières côtes. Geste dont seules les femmes peuvent comprendre la nécessité… Elle régla la température de l’eau- après avoir hésité elle choisit que «un peu plus chaud que tiède» était le meilleur choix. Il était hors de question de prendre une douche froide, bien que cela aurait eu le mérite de faire se contracté els vaisseaux sanguins et donc diminuer davantage les saignements…De plus, pour laver la fourrure, rien ne vaut l’eau chaude…

Aucun d’eux n’avait ouvert la bouche depuis un moment et personne n’avait cherché à toucher l’autre. Pour sa part, Shal cherchait ce qui se rapprochait le plus de ce qu’on utilisait pour se laver d’où elle venait….Elle finit par jeter son dévolu sur une bouteille ou il était écrit-de façon très bizarre- «Cheveux & Corps». Elle trouvait cela étrange de ne voir «pelage» écrit nulle part, mais comme elle ne connaissait aucune de ces marques, elle ne se posa pas plus de questions. Étant derrière lui, elle choisit de commencer par ses cheveux…

-Quand j’étais petite… Commença la tigresse en déposant une petite quantité du produit dans sa paume. J’adorais prendre des bains, parce que ma mère passait une éternité à passer ses mains dans mes cheveux pour les laver.

En disant cela, elle envoya ses mains caresser le cuir chevelu du blessé, faisant mousser en jouant avec les mèches de cheveux qui glissaient entre ses doigts. Shal faisait bien attention à ne pas lui en envoyer dans le visage et encore plus à ne pas lui enfoncer les doigts dans les oreilles. Pour l’avoir subi quand son père avait essayé de lui laver les cheveux…Elle savait que c’était tout bonnement horrible.

-C’était ce que je préférais, lui confia-t-elle. En fait, j’aimais me faire shampooiner la tête, pas que les cheveux…

En disant cela, la tigresse envoya ses doigts gratouiller la fourrure couvrant la nuque de Dan. Elle se rappelait tout le temps qu’elle pouvait passer dans son bain quand elle était plus jeune. Si ses bains duraient si longtemps, c’était surtout parce qu’avec la chevelure qu’elle possède et son refus catégorique de laisser quiconque savonner sa queue, en plus de vouloir jouer avec ses jouets de bains…C’était inévitable, un bain durait des heures.

-C’était aussi le seul moment où je laissais quelqu’un toucher à mes oreilles…. Continua de raconter Shalimar, histoire d’occuper l’esprit de Dan le temps de s’emparer de ses oreilles. Par contre, c’était une toute autre histoire quand il était question de ma queue, précisa-t-elle en souriant.

Shal avait horreur qu’on touche au sienne…Alors elle se disait que Dan aussi et donc autant l’occuper… La tigresse s’affairait à faire mousser le délicat pelage qui couvrait les grandes oreilles félines de Dan à l’aide de ses pouces, prolongeant les contacts en caressant les extrémités à l’aide du bout de ses doigts.

Après avoir rincé la tête dont elle s’occupait depuis un petit moment, Shal répandit à nouveau une petite quantité du produit dans ses mains et laissa celles-ci se promener sur les épaules ainsi que le haut des bras du blessé. Inconsciemment, la tigresse se mit à ronronner, elle s’amusait beaucoup de simplement voir ses petites mains s’aventurer dans autant de fourrure. Et précisons que le fait de câliner quelqu’un par la même occasion lui faisait d’autant plus plaisir. La dernière fois qu’elle avait shampooiné quelqu’un, c’était le jour où les ailes d’Abellyne avaient eu une mésaventure avec une quantité hallucinante de peinture…

-Je vais essayer de pas trop te faire mal, promit alors la tigresse en venant finalement faire face au blessé, la bouteille noire à la main.

L’une des mains de la tigresse effleura le pelage entourant les plaies qu’elle lui avait faites avec ses griffes. Ne pas en être la cause, elle les aurait probablement trouvé moins horrible…Mais elle en était la cause. À ce moment précis, il y aurait pu avoir un incendie, elle n’aurait jamais rien remarqué. Son regard d’acier était fixé sur les blessures couvrant le torse de Dan. Les oreilles de la tigresse s’agitèrent lorsque que ses doigts commencèrent à faire mousser le pelage recouvert de sang qui entourait chaque plaie. Tant qu’il y aurait du sang, il y aurait des chances pour qu’elle perdre à nouveaux les pédales et elle refusait que ça arrive de nouveau. Elle se sentait horriblement mal, grugée de l’intérieur par le remord….Si on lui demandait un jour quel est le moment le plus horrible de sa vie, découvrir dans sur le lit avec l’éclat de verre dans le ventre arriverait premier….Et l’instant présent serait probablement bon deuxième.
Revenir en haut Aller en bas
Surfeur Chimère
Dan Hovekat
Dan Hovekat

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Empty0 / 1000 / 100(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Empty

• Age : 27
• Pouvoir : Attirance Féline
• Petit(e) ami(e) : Gonzesse (en priorité) ou mec peut importe ^^

Messages : 49
Inscrit le : 08/06/2011

(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ _
MessageSujet: Re: (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ   (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Icon_minitimeMer 20 Juin 2012 - 3:33

De l'eau. L'eau une ressource capable de soigner tous les maux, comme de causer les pires douleurs. Là elle agissait comme un moyen d'apaisement, il sentait presque chaque goutte couler le long de son corps des quatre, c'était l'élément avec lequel il était le plus à l'aise. Aucun des deux ne parlait, et étonnamment ce silence n'avait de pesant. Le seul bruit provenait de l'écoulement de l'eau.

-Quand j’étais petite… J’adorais prendre des bains, parce que ma mère passait une éternité à passer ses mains dans mes cheveux pour les laver.

Rien que pour ça effectivement ça valait le coup, oh que oui, lui aussi il adorait ça, C'était une sensation tellement délicate, tellement douce, tellement agréable et plaisante, qu'il était très difficile de ne pas l'apprécier. Déjà rien que ce phénomène avec les cheveux pouvait alors lui laisser un aperçu de ce que lui pouvait ressentir sur le reste du corps couvert de fourrure. C'est d'ailleurs à ce moment que mains commencèrent à lui parcourir le cuir chevelu. Elle s'y prenait avec une véritable délicatesse, et c'était un véritable délice. Il ferma les yeux

-C’était ce que je préférais, En fait, j’aimais me faire shampooiner la tête, pas que les cheveux…

Il acquiesça d'un signe de la tête

- Comme je te comprends...

… et comme je t'envie, manqua-t-il d'ajouter. Il n'avait jamais vraiment eut quelqu'un pour s'occuper de lui durant sa jeunesse, et forcément, lui pour tout ce qui était bain et douche, on lui avait très tôt appris à se débrouiller tout seul et en général cela ne durait pas plus d'une minute ou deux. Les mains de la tigresse descendirent jusqu'à sa nuque. Elle disait qu'elle restait longtemps dans le bain à cause de ses cheveux, mais avec sa fourrure cela risquait d'être même un peu plus long.

-C’était aussi le seul moment où je laissais quelqu’un toucher à mes oreilles…. Par contre, c’était une toute autre histoire quand il était question de ma queue,

- Ah ?

Là pour le coup il était désireux d'en savoir plus. Ça la question des oreilles, il était bien placé pour le savoir, probablement l'endroit le plus sensible de son corps, à chaque fois que quelque chose où quelqu'un les touchait, elles étaient aussitôt agitée d'un tique. D'ailleurs, c'était d'elles qu'elle était en train de s'occuper en ce moment même, futée la féline, effectivement c'était à moitié plaisant qu'on lui touche les oreilles, ça lui faisait comme une sensation de chatouillis et c'était fort dérangeant, mais cependant c'était Shal alors il la laissa faire car elle mieux que personne ne savait comment s'y prendre. En revanche, lui qu'on lui touche là queue ça ne le dérangeait pas... enfin du mois la caresser, mais quand on lui tirait dessus ça c'était vraiment insupportable, déjà d'un ça lui faisait mal, de deux ça l'empêchait de bouger. Et de trois ça lui tirait aussi sur les poils, Shal elle au moins n'avait pas ce problème car la sienne était bien moins touffue. Il y a bien longtemps jamais il n'aurait pensé savoir ce que ressentaient les animaux... A vrai dire jamais non plus il aurait pensé être à demi-animal.

De l'eau lui coula de nouveau sur le visage, il ferma les yeux pour que le savon ne lui rentre pas dans les yeux. Elle frotta vigoureusement pour lui rincer la tête sous des litres d'eau tiède. Les mèches de cheveux trempés lui tombaient sur le visage, il les écarta d'un geste de la main. Certes ses cheveux étaient un peu moins longs que ceux de Shal, mais ils étaient tout aussi embêtants. Elle continua ensuite sa descente et lui savonna cette fois-ci les épaules le bras, là pour le coup ça ressemblait beaucoup plus à des caresses qu'a un shampooinage, en tout cas la sensation était très similaire, ce qui fit emmètre un ronronnement sonore a la tigresse, devant ce spectacle le sien en pu que se joindre à la partie.


-Je vais essayer de pas trop te faire mal

Sa voix venait d'un autre endroit cette fois, Il releva la tête et vit là féline en face de lui. Ses yeux s'écarquillèrent quand il vit qu'elle était complètement nue en face de lui. Fort heureusement qu'il avait de la fourrure sur les joues ,sa peau à cet endroit devait avoir viré au rose vif. Dire qu'il était gêné ? Oui et non. Qu'il se mette lui, nu devant quelqu'un ce n'était pas un problème, en revanche c'était la première fois que quelqu'un d'autre se mettre nu devant lui sans gêne, Même Carrie ne l'avait jamais fait, donc il n'était pas vraiment habitué. Cette sensation ne dura fort heureusement pas bien longtemps, car après tous ils partageaient les mêmes gènes, donc dans un sens c'était normal.

Elle passa sa main à l'endroit où il avait les blessures dans son torse et prit à nouveau du shampooing qu'elle étala entre ses mains avant de l'appliquer sur sa fourrure. Si les oreilles de la Féline tiquèrent, lui il eut un léger petit sursaut de recul face au petit picotement que ça provoquait. Son ronronnement avait baissé d'intensité sur le coup mais ne s'était pas topé pour autant. Bon okay d'un côté il y avait ce picotement désagréable dû au savon, mais de l'autre il y avait ces caresses sur sa poitrine, curieux mélange de sensations.


- Je dois t'avouer... que c'est la première fois qu'on s'occupe de moi comme ça...

Ça lui donnait l'impression d'être un gros assisté qui ne pouvait rien faire lui-même, mais dans un sens c'était plaisant, et en plus elle était douée... vraiment très douée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ _
MessageSujet: Re: (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ   (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Icon_minitimeMar 3 Juil 2012 - 19:46

Shalimar en avait presque fini avec l’immense torture que représentait le nettoyage du torse de son confrère félin. Torture…C’était un peu faible comme mot, car devoir faire face à ces plaies dont elle était responsable c’était la plus désagréable tâche qu’elle avait eu à accomplir dans sa vie… Même être forcée de tenir la main de cet arrogant reptilien lors de la visite de ce dernier chez le soigneur avait été moins pénible… Jamais la tigresse n’avait été confrontée à un sentiment aussi intense de remords qu’à cet instant précis, dans cette douche en compagnie d’un être qu’elle avait blessé. Le fait de voir des ongles longer les plaies sans les toucher lui rappelait, avec le plus de traitrise possible, les images du moment où ses doigts avaient transpercé le pelage de l’autre félidé. Shalimar en aurait presque pleuré en suppliant le blessé de la pardonner, lui promettant de ne plus jamais recommencer, mais la voix de Dan vint trancher le fil de ses sombres pensées.

Première fois? Comment cela «première fois»? Il n’avait pas de parents pour prendre soin de lui? Pas de mère pour le caresser et passer des heures à lui faire prendre son bain lorsqu’il était petit? Pas de père pour l’amener jouer au par et lui apprendre à redescendre d’un arbre- sachant que leur espèce avait un don inné pour aller se percher sur les plus hauts sommets, n’ayant de la difficulté que pour en redescendre….. Personne pour prendre soin lui et le cajoler lorsqu’il était malade? Personne pour le soigner lorsqu’il se faisait mal? Le seul mot qui vint à l’esprit de la tigresse fut «Horrible».

-C’est dommage… Tout le monde devrait avoir la chance d’avoir quelqu’un pour prendre soin de lui de temps en temps, commenta finalement la tigresse en commençant le nettoyage de la fourrure au niveau du ventre du blessé.

Son regard d’acier tentait tant bien que mal de fournir des images à son cerveau, mais les émotions prenaient largement le dessus. Comment avoir des pensées rationnelles et fonctionnelles lorsque la seule chose à laquelle on arrive à penser c’est à quel point on regrette? Il fallut à la féline pratiquement toute la durée nécessaire au nettoyage abdominal pour parvenir à retrouver son sens pratique. Pour avoir eu à soigner son casse-cou de meilleur ami, sans compter tous les explorateurs du dimanche qui venaient cogner chez-elle quand leurs aventures tournaient mal- ce qui arrivait très souvent- Shalimar savait à quoi s’attendre en examinant les plaies se trouvant sur le corps du félin. Elle releva la tête vers Dan un instant puis approcha le nez des plaies qui ornaient son torse.

-Tu peux être tranquille, je ne crois pas que l’on aura besoin de raser quoi que ce soit. Ce serait un vrai crime de toute façon, blagua-t-elle ensuite à moitié. Par contre, il va falloir couvrir tout ça et il serait plus prudent d’utiliser des points de rapprochement pour le trou que tu t’es fait dans le ventre…

En disant cela, la tigresse releva la tête vers lui, un léger brin de reproche dans les yeux. Après un bref soupir, la tigresse sourit et vint poser une main sur la joue du blessé, ses doigts effleurant à peine sa tempe. Elle était si petite comparée à lui… Shalimar avait conscience de sa taille et n’en avait jamais eu honte, mais jamais elle ne s’était sentie aussi minuscule. C’était étrange de se sentir aussi petite, presque fragile, lorsque l’on se tenait devant un géant à qui l’on avait occasionné du mal.

-Bon, aller, dit-elle soudainement en secouant la tête. Tu vas sortir de là et te sécher, tu peux même aller m’attendre dans la chambre si tu t’en sens capable. C’est à mon tour de me débarrasser de ton sang et du mien.

Elle désigna vaguement ses bras et ses cuisses couverts d’éraflures et coupures de tailles et profondeurs différentes. En les regardant, Shalimar n’avait aucune difficulté à identifier celles qui n’avaient fait que saigner et celles qui étaient couvertes du sang du blessé. Et il en était de même pour toutes les traces de sang qui la couvraient. Il faut dire que son sang et celui de Dan n’ont pas exactement la même odeur… Pas du tout même…. La tigresse n’osait même pas faire allusion à ses cheveux, ayant peur de découvrir qu’ils avaient pris la couleur du vieux sang. Ce qui était fort probable étant donné la quantité de ceux-ci et le nombre de fois où ils avaient pu entrer en contact avec le sang de l’un ou l’autre des félins.

-Et si tu es sage, je te promets de prendre soin de toi à nouveau. J’adore le faire, de toute façon, précisa la tigresse en haussant les épaules pour ensuite s’écarter légèrement, histoire de faire de la place au géant à qui elle avait demandé de sortir. Je me dépêche, ne t’en fais pas. Tu n’auras même pas le temps de t’ennuyer que je serai de nouveau là à t’examiner et à te torturer pour soigner tes plaies.
Revenir en haut Aller en bas
Surfeur Chimère
Dan Hovekat
Dan Hovekat

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Empty0 / 1000 / 100(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Empty

• Age : 27
• Pouvoir : Attirance Féline
• Petit(e) ami(e) : Gonzesse (en priorité) ou mec peut importe ^^

Messages : 49
Inscrit le : 08/06/2011

(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ _
MessageSujet: Re: (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ   (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Icon_minitimeJeu 19 Juil 2012 - 3:58

L'eau continuait à lui tomber en cascade sur la figure, maintenant la tigresse s'occupait des plaies de son torse, elle s'y prenait avec une habilité et une délicatesse hors pair. Il ne regardait pas spécialement avec attention chacun de ses gestes, loin de là il avait le regard perdu sur le carrelage du mur droit devant lui, alors comment pouvait-il prétendre ça ? Eh ben c'était juste par le simple fait du contact. Il sentait les doits se promener sur son torse très doucement, en faisant bien le tour des plaies et en y restant écarté d'une distance toujours identique. Bien évidemment bien qu'elle n'avait pas sa main au contact de ses blessures, il en était autrement pour le savon du lavage qui provoquait des picotements assez désagréables. Mais il en broncha pas pour autant et ne laissait rien transparaitre.

-C’est dommage… Tout le monde devrait avoir la chance d’avoir quelqu’un pour prendre soin de lui de temps en temps

Alors là il était bien d'accord et jamais elle put être aussi proche de la vérité, mais bon ils ne venaient pas du même endroit, et sa situation passée n'avait jamais été guère envieuse.

-Quand c'est comme ça depuis toujours, tu sais... on se fait une raison...

Ah ça ses parents la seule chose par laquelle ils brillaient c'était par leur absence, et il avait dit ça à Shal d'un air tellement monocorde et naturel, pour lui c'était juste le train train mais il n'avait pas eu conscience que cela pouvait peut-être choquer d'autre personne et rien que le fait d'en parler ses oreilles s'étaient quelque peu affaissées. Et encore il avait édulcoré car il aurait pu rajouter également qu'en plus il avait un petit frère à charge. Justement cette " chance d’avoir quelqu’un pour prendre soin de soi" il voulait que ce soit son petit frère qui puisse en bénéficier et qu'il ne subisse pas ce que lui avait subi. De toute manière pour lui il était bien trop tard maintenant.
En attendant la tigresse avait terminé le nettoyage de son torse et de ses plaies, elle en avait approché sa tête pour les examiner de plus près


-Tu peux être tranquille, je ne crois pas que l’on aura besoin de raser quoi que ce soit. Ce serait un vrai crime de toute façon. Par contre, il va falloir couvrir tout ça et il serait plus prudent d’utiliser des points de rapprochement pour le trou que tu t’es fait dans le ventre…

Il releva la tête. Raser la fourrure, bof ça ne l'aurait pas dérangé plus que ça, d'autant plus qu'à l'origine il n'était même pas supposé en avoir un jour. Par contre les points de suture ça risquait d'être un peu plus délicat. Faut dire qu'il ne s'était pas loupé avec son morceau de miroir et qu'il n'y avait pas été de mainmorte. Pour le recoudre il allait falloir l'endormir ou le mettre sous anesthésie et ça ici il y avait peu de chances que cela puisse se faire, et le recoudre à vif, ça risquait d'être folklorique. Il n'avait jamais subi d'opération, ou d'accident qui nécessitait des points de suture donc il ne savait pas vraiment comment cela marchait, out ce qu'il savait là-dessus c'était de la théorie et pourtant avec le sport dangereux qu'il pratique il aurait normalement déjà dû se faire recoudre une ou deux fois. Même pour sa transformation il n'avait pas subi une seule intervention, les gènes lui avaient été injectés directement.

- Je ne suis pas un grand adepte de la couture...

Son regard croise celui de la féline qui se voulut quelque peu emplie de reproche, il détourna le regard et le baissa aussitôt sans ajouter un mot de plus, jusqu'à ce qu'il sente une main contre sa joue.

-Bon, aller,. Tu vas sortir de là et te sécher, tu peux même aller m’attendre dans la chambre si tu t’en sens capable. C’est à mon tour de me débarrasser de ton sang et du mien

Il releva son regard et hocha d'un signe de la tête en guise d'approbation. Son regard parcourut également le corps de sa consœur, qui elle aussi était bien blessé. Il se serait bien proposé pour lui faire la toilette également mais il avait compris que dans son état il n'était pas en très bonne position pour pouvoir proposer quoi que ce soit. Cette dernière se leva et s'écarta finalement pour qu'il puisse sortir. Il se leva à son tour et sortit de la cabine de douche, laissant la tigresse à s'occuper d'elle-même. Il était trempé de la tête aux pieds et dégoulinait de partout rependant beaucoup d'eau sur le sol, remarque plus qu'il y en avait déjà s'était difficile à faire mais avec toute l'eau qui s'égouttait de sa fourrure ça ne fessait qu'agrandir la mare jonchée de débris de miroir. Il attrapa une serviette sèche et propre qui était posée sur le radiateur, et se la mit autour de la taille comme un pagne à l'égyptienne.

-Et si tu es sage, je te promets de prendre soin de toi à nouveau. J’adore le faire, de toute façon Je me dépêche, ne t’en fais pas. Tu n’auras même pas le temps de t’ennuyer que je serai de nouveau là à t’examiner et à te torturer pour soigner tes plaies.

Il enjamba avec précaution le sol recouvert de débris et gagna l'encadrement de la porte

- Prends-ton temps, prends soin de toi aussi un peu, je t'attends à côté.

Il se retourna en direction de la cabine où il la voyait se savonner partout au travers de la vitre couverte de buée. C'était assez drôle, elle était quasiment recouverte sous un mini-montage de mousse, ah oui ce produit-là ça moussait peut-être de manière compacte sur la fourrure mais sur la peau s'était différent. Il eut un léger rire amusé.

- Toi tu en as mis de trop.

Il franchit finalement le pas de la porte et revint dans la chambre. Ses pieds mouillés laissèrent les races de son passage sur la moquette. Il s'attendait à sentir une odeur de sang dans la pièce mais il ni eut n'aucune odeur, tant mieux cela ne serait pas dérangeant. Il s'avança vers le lit, et s'assit sur le rebord. Son regard remonta ensuite en direction de la salle de bain mais de là où il était il ne voyait plus la Féline. Son regard s'accrocha sur un fragment de miroir au sol et il le reconnut tout de suite, c'était celui avec lequel il s'était poignardé. Il se releva et le ramassa. Il regarda un court instant son reflet dedans avant de se diriger vers sa table de nuit et de le ranger dedans. Pourquoi gardait-il un objet aussi malsain ? Non rassurez-vous ce n'était pas pour se poignarder de nouveau plus tard, il avait compris la leçon. Non bien au contraire, justement il ardait car ce fragment symbolisait tout ce à quoi il tenait et toutes ces choses qu'il avait failli justement perdre à cause d'un acte débile. Il retourna ensuite s'assoir sur le bord du lit et après quelques instants de rêverie, il s'allongea sur ce dernier et fixa le plafond d'un air absent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ _
MessageSujet: Re: (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ   (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Icon_minitimeDim 21 Oct 2012 - 22:05

La tigresse regarda son ami quitter la cabine et attrapa la bouteille. N’ayant évidemment pas l’habitude de se servir de ce produit- il n’existait pas dans son monde, du moins la marque ne lui était pas du tout familière- elle en versa une quantité sur le sommet de sa tête et dans ses mains. En un rien de temps elle était recouverte par une montagne de mousse. Son interminable et dense chevelure avait emprunté la couleur de la neige et tout son corps semblait recouvert d’un soyeux pelage blanc. N’étant pas dans une mauvaise passe, elle se fit simplement la réflexion qu’au moins elle serait propre, très propre…. Par contre, lorsque l’autre félin lui fit la remarque, la tigresse se retourna et vit son reflet dans la vitre. Aussi tôt un air paniqué se dessina sur son visage
.
-Nom d’un criquet! Je ressemble à un caniche… Se plaignit-elle en faisant la moue.

Cette vision d’horreur la motiva plus que de raison à faire vite. Elle s’assura de bien avoir enlevé tout le sang qui la couvrait, rechignant évidement à chaque passage savonneux sur ses écorchures, et se rinça. Elle torsada ses cheveux afin de les tordes et en extraire le plus d’eau possible avant de couper l’eau et sortir de la cabine. Elle ramassa un peu, repoussant tous les éclats dans un même coin et épongeant l’eau sur le sol. Elle attrapa ensuite une serviette et sécha du mieux qu’elle put ses cheveux avant de se couvrir. Chez-elle, elle serait probablement restée nue, mais elle avait des choses à faire et il y aurait peut-être encore du sang dans la partie, alors autant faire usage de cette serviette… Shal fouilla ensuite un peu dans la salle de bain, cherchant de quoi l’aider à soigner l’autre félin. Elle finit par tomber sur une trousse de premier soin, évidemment son contenu différait quelque peu de ce à quoi elle était habituée, mais elle se dit que ça ferait l’affaire. Elle s’assura d’avoir ce qu’il fallait pour recoudre le blessé, ainsi que les pansements, mais surtout elle prit soin de trouver un équivalent à cette immonde gelé grise qu’ils utilisaient chez elle pour «engourdir» les blessures nécessitant une intervention… Elle ne connaissait pas les noms des produits d’ici, mais l’odeur et la texture d’une sorte d’onguent lu assurèrent qu’elle avait trouvé. Elle amena le tout dans la chambre et rejoignit Dan dans son lit. Elle s’agenouilla près de lui, au niveau de son ventre, et posa la trousse sur ses cuisses.

-Ce ne sera pas agréable, mais c’est nécessaire.. lui assura la tigresse en sortant le petit onguent. Reste tranquille, c’est froid, le prévint-elle avec le sourire avant de répandre une petite quantité du produit sur chaque bord de la plaie à l’aide de son index.

Elle s’assura de bien faire pénétrer la mixture avant de sortir l’aiguille et de file de suture. Elle éloigna la trousse pour se faire de la place puis se mise sur les genoux. Elle se souvenait avoir fait ça plusieurs fois, mais elle n’avait jamais aimé cela. Le talent était là, Nuggy en était la preuve, pas une seule cicatrice difforme ne trônait sur lui…. La tigresse secoua la tête puis sourit au blessé.

-Ne t’en fais pas, ça se passera très bien! Lui assura-t-elle avant de se pencher vers son visage et poser brièvement –et par pure réflexe- ses lèvres sur les siennes.

Shal ne s’attarda pas, elle avait toujours fait ce genre de chose avec ses amis d’enfance. Lorsqu’un moment difficile s’annonçait, Nuggy et Aabellyne avaient toujours eut droit à un baiser, alors cela avait été tout à fait normal pour elle de réconforter «à sa manière» l’ami qu’elle s’apprêtait à recoudre. Elle se concentra sur sa tâche et comme si elle avait fait cela toute sa vie, elle fit quelques points au blessé. La fourrure ne sembla pas lui causer de problème et ce ne fut qu’après avoir coupé le fil que le sang sur ses doigts lui fit serrer les dents. Elle s’empressa de prendre des tampons stérilisés pour essuyer ses doigts et nettoyer la plaie refermée. La tigresse ne regarda pas une fois le blessé, que ce soit lors de la «couture» ou durant le temps nécessaire pour recouvrir ces blessures. Ce ne fut que lorsque tout fut ranger dans la trousse et jeté à la poubelle que la tigresse revint auprès de son confrère animal. Elle s’était agenouillée au sol près de la tête de Dan et avait appuyé ses coudes sur le matelas.

-Tu devrais dormir… Lui conseilla-t-elle en posant son menton dans sa main. Je vais te laisser te reposer, ce serait bête de te faire faire quoi que ce soit alors que tu es dans cet état, déclara la tigresse avant de passer une main dans la chevelure du blessé pour ensuite se lever. Reposes-toi, je vais faire un tour à l’infirmerie, histoire de voir si je ne trouverai pas quelque chose d’utile.

Sur ce la tigresse réajusta la serviette avec laquelle elle s’était couverte et se dirigea vers la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Surfeur Chimère
Dan Hovekat
Dan Hovekat

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Empty0 / 1000 / 100(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Empty

• Age : 27
• Pouvoir : Attirance Féline
• Petit(e) ami(e) : Gonzesse (en priorité) ou mec peut importe ^^

Messages : 49
Inscrit le : 08/06/2011

(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ _
MessageSujet: Re: (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ   (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Icon_minitimeMar 18 Déc 2012 - 2:40

Après un délai d'attente plutôt court la tigresse revint dans la chambre à ses côtés, équipée de matériel de soin, quelle chance, il allait avoir droit à une infirmière particulière. Enfin après mure réflexion avec ce qu'elle s'apprêtait à lui faire ça n'avait rien d'envieux. Elle monta sur le lui et s'agenouilla à côté de lui en préparant son petit matériel pour soigner.

-Ce ne sera pas agréable, mais c’est nécessaire... Reste tranquille, c’est froid,

Elle prit le petit flacon et en appliqua le produit sur ses blessures. « Pas agréable » ça c'était un euphémisme et c'était plutôt douloureux que froid. Il n'avait encore jamais vu ce genre de produit dont il ne savait pas exactement ce qu'elle allait faire. Une fois qu’elle avait étalé le produit sur les blessures elle en sortit une aiguille pour recoudre. Aussitôt son regard se posa sur l'objet, aussitôt son corps se crispa et sa fourrure s'hérissa. S'il y avait un truc qu'il détestait plus que tout c'était les aiguilles et tout ce qui piquait, ce n'était pas véritablement une phobie car ce n'était pas une peur viscérale mais plutôt un dégout, à part les masos en général personne n'aimait avoir mal. La féline lui sourit ensuite

-Ne t’en fais pas, ça se passera très bien!

Même avec cette affirmation il avait quand même une certaine appréhension. Il parvint à se calmer et à se décrisper, jusqu'à ce qu'elle se penche sur lui et qu'elle ne l'embrasse provocant un nouveau hérissement de sa fourrure. Il se serait attendu à tout sauf à ça. Il avait les joues en feu et malgré la fourrure il était fort probable que les rougeurs soient perceptibles. Ses yeux étaient écarquillés et un tique agita le coin de sa bouche, si on avait pu le comparer à un élément informatique on aurait très facilement pu dire qu'il avait « bugé ». Ça, ça valait tous les anesthésiants du monde, et c'était très efficace, pour preuve il n'avait même pas remarqué qu'elle avait commencé à le recoudre. Une multitude de pensées défilaient dans sa tête et il avait du mal à y voir clair. Impossible de dire combien de temps elle avait passé à le recoudre et à lui mettre de nouveaux bandages pour maintenir les coutures. Il n'avait même pas vu qu'elle était descendu du lit pour ranger les fournitures de soin et sortit de ses pensées quand elle revint à côté de lui sa tête bascula sur le côté pour qu'i puisse la voir.

-Tu devrais dormir… Je vais te laisser te reposer, ce serait bête de te faire faire quoi que ce soit alors que tu es dans cet état, Reposes-toi, je vais faire un tour à l’infirmerie, histoire de voir si je ne trouverai pas quelque chose d’utile.

Elle lui passa ensuite la main dans les cheveux avant de se lever.

- Tu as raison, en plus je suis fatigué.

S’il n’avait pas été blessé il se serait étiré mais la ça n’était même pas la peine d’y compter, les coutures auraient certainement sauté.

- Merci Shal,

Et ce fut sur ces mots que ses paupières se fermèrent et qu’il alla gagner le pays des songes pour un sommeil réparateur.

SUJET TERINÉ
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


+

(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ _
MessageSujet: Re: (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ   (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

(n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Le Premier Étage ::. :: Dortoir masculin :: n°16 à n°20-
Sauter vers: