AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vincent De La Barrière - L'artiste et ses secrèts.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


+

MessageSujet: Vincent De La Barrière - L'artiste et ses secrèts.   Lun 12 Mar 2012 - 23:15



* VIincent De La Barrière *


*nom – De La Barrière
*prénom – Vincent
*age – 19 ans
*né(e) le – 23 avril

Pouvoir
Vincent possède une vision bien plus accrue que tout être normal. Il peut voir ainsi très facilement à très longue distance, et voit parfaitement dans le noir lui permettant de voir arriver la moindre mouche à des kilomètres en pleine nuit. Mais en contrepartie sa vue développée est très fragile et la moindre lumière trop forte peut l’aveugler temporairement. Il ne supporte donc pas la lumière du jour et doit porter capuche et lunettes de soleil s’il veut sortir en plein jour sans se brûler la rétine.

Alter Ego Astral
Son alter égo est un corbeau. Lorsqu’il était jeune enfant, il s’était mis en tête qu’il pouvait parler aux oiseaux, leur inventant un nom et une personnalité, conversant avec eux pendant des heures. Un jour alors il eut une conversation passionnante avec un corbeau qui décortiquait un cadavre de souris au pas de sa porte. Il l’appela Len. Un corbeau arrogant, toujours à le contredire se sermonner ou le conseiller. Mais après une heure de conversation intense, Len s’envola, lui promettant qu’il resterait avec lui à jamais. Vincent lui parlait donc chaque nuit dans ses rêves, le corbeau le conseillant ou le mettant en garde pour toutes choses. Puis Vincent grandit et un beau jour, Len ne vint plus le voir, sans lui avoir promis qu’il reviendrait se poser sur le pas de sa porte pour papoter avec lui.

Passions
La plus grande passion de Vincent a toujours été le dessin. Il dessine depuis qu’il est tout petit, et a rapidement démontré un talent dans cette matière tant pour la reproduction fidèle et précise de ce qu’il entreprenait de dessiner, que par la couleur et la beauté des formes qu’il imaginait et retranscrivait sur de grandes toiles couvertes de gouache. Le dessin est peut-être bien sa seule passion.
Peut-être excepté la lecture, qui pour lui un moyen tout aussi ludique et magique de faire fonctionner son imagination et son esprit de représentation. Tant les livres biographiques sur de grands peintres que des romans, il dévore les livres qui lui semblent intéressants.
Ainsi, rien n’est plus bon que de lire un bon roman policier ou de dessiner un oiseau, allongé dans l’herbe, une pomme juteuse ou une bonne patisserie à la main.

N'aime pas / Phobies
Vincent est Thixophobe. C’est-à-dire qu’il a la phobie du toucher. Il a hérité cette phobie de sa mère, professeur de collège, qui l’a développé après avoir été harcelée sexuellement par un autre professeur durant sa grossesse, une période fragile de sa vie. Elle ne pouvait ainsi plus toucher personne pas même son fils ou son époux qui finit par la quitter. Elle a donc refusé que son fils ne souffre comme elle et l’a contraint à ne pas sortir, lui faisant cours à la maison, ne lui accordant aucun contact physique. Ses seuls contacts physiques se résumaient à ceux avec les oiseaux ou les chats errants atterrissant dans son jardin. Vincent n’eut donc aucun contact social avant le lycée où il fut forcé de se rendre, sa mère ne pouvant plus lui enseigner. Il réalisa alors qu’il avait généré la même phobie que sa mère et fit régulièrement des crises à son lycée si quelqu’un avait le malheur de l’effleurer puisqu’il n’avait jamais eu l’habitude des contacts physiques.
En dehors de cette phobie, il ne supporte pas la viande, le goût le répugnant. Il est alors végétarien et s’en porte très bien.



« L’art n’est que l’expression du cri de souffrance perdu au fond de ta gorge desséchée par le mutisme. »


Histoire

(10 lignes minimum !) Dès sa naissance, la vie de Vincent vira à la complexité. Sa mère refusait de le toucher, seul son père s’occupant de lui physiquement pendant trois ans avant de les laisser lui et sa mère une fois que Vincent fut propre et capable de marcher. A partir de cet instant il ne put vivre comme un enfant normal. Il ne sortait jamais, se contentant de regarder de la fenêtre de sa chambre les enfants jouant dans la rue. Il ne mettait pas un pied hors de la maison, sa mère se faisant livrer nourriture, vêtements et autres par catalogue, sa grand-mère passant parfois les voir sans pour autant les approcher à plus d’un mètre. Vincent n’avait alors que pour seuls amis les animaux qui erraient dans son jardin, s’amusant à les dessiner ou à discuter avec eux comme s’ils avaient la possibilité de le comprendre et de lui répondre. Il eut cette vie jusqu’à ce que sa mère ne puisse plus prendre en charge sa scolarité et soit obligée de l’envoyer au lycée pour qu’il finisse ses études afin de trouver un bon travail. Il put enfin sortir et quel ne fut pas son bonheur de mettre le premier pas dehors.

Mais quelle ne fut pas sa panique que lorsqu’il fit les courses pour la première fois pour s’acheter des affaires de cours, lorsqu’il fit une crise de panique au simple effleurement d’un client dans un rayon. Mais il désira tout de même aller en cours et rencontrer des gens au lycée. Entre deux crises bimensuelles, il réussit à se faire un bon ami, les autres préférant ne pas l’approcher et il put avoir trois années d’école ‘normales’. Il fit des efforts pour lutter contre sa phobie mais celle-ci persistait. Et après trois passages à l’hôpital pour avoir tenté de guérir, il abandonna l’idée d’être un jour normal. Il ne le serait jamais, et personne ne le comprendrait. Il allait finir seul et fou comme sa mère qui avait fini par perdre la raison et qu’il ne pouvait même plus regarder en face, le simple fait de rentrer chez lui et la voir délirer à l’idée qu’une simple feuille d’automne la touche, le mettait au bord des larmes.

A la fin du lycée, il préféra quitter sa mère et la laisser aux bons soins de sa grand-mère. Il ne voulait plus rentrer chez lui et entendre sa voix tremblante radoter et hurler. Il trouva donc un petit travail de mise en rayon d’un petit magasin avant l’ouverture journalière de celui-ci pour se payer un appartement décent, en l’attente de se trouver une bonne école d’art peu fréquenter pour pouvoir faire des études convenables sans passer le tiers de son temps à l’hôpital au milieu de médecins et calmants. Ainsi il ne sut plus vraiment comment il arriva devant cette étrange porte alors qu’il se baladait en pleine nuit à la sortie de la ville pour profiter des lieux déserts. Sa vie n’avait déjà aucun sens alors il n’avait pas cherché à en trouver un pour cela.

Caractère

(6 lignes minimum !) Vincent est une personne extrêmement timide et qui parle peu. Puisqu’il n’a presque jamais eu de contact social, ses seules discussions se font seul dans sa chambre ou avec des animaux Lambda. Ainsi il peut passer pour quelqu’un de mal élevé et de rustre au premier abord, mais lorsqu’il accorde sa confiance à quelqu’un, il peut se révéler doux et souriant, avec beaucoup de tendresse à donner. Mais pas de câlins. Il ne faut pas en demander trop de la part d’un Thixophobe. Néanmoins il reste une personne au caractère de cochon, peu habitué à être contredit ou vexé.
Rêveur à ses heures perdues, il peut passer des heures à admirer un objet quelconque en réfléchissant à tout et rien en oubliant totalement ce qui se passe autour de lui, parfois seul moyen de rester calme au milieu d’une foule même si les réflexes sont là pour éviter tout contact non désiré.


Physique

(6 lignes minimum !) Comme il ne sort que la nuit, sa peau est d’une pâleur lunaire, et son manque d’exercices rendent son corps rachitique, le tout pouvant le faire confondre avec un mort ou même un squelette. Seuls ses yeux dorés brillants peuvent montrer sa passion et son envie de vivre malgré ses légers soucis d’intégration. Car il reste tout de même un garçon aux traits fins et gracieux dont le sourire timide trop souvent absent peut le rendre mignon. Car mignon est le seul terme compatible avec sa taille peu extraordinaire d’un mètre soixante-dix seulement pour un européen de base. Et pour rajouter un côté encore plus ‘normal’ à son apparence, ses cheveux d’un noir corbeau sont d’une longueur très inhabituelle puisqu’il n’a jamais vu un coiffeur de sa vie et que ses tentatives de coup de ciseaux ont vite été abandonnées, laissant donc une crinière noire mal entretenue qui lui descend jusqu’aux mollets.

Côté vestimentaire, l’énergumène n’est pas mieux loti. Il ne porte que des T-shirts et chemises aux manches trop longues pour éviter de toucher directement certains objets touchés de n’importe qui, et de grandes vestes et sweats à capuche pour se dissimuler des autres. Côté pantalon heureusement il reste dans les normes avec de simples jeans noirs, accompagnés de grosses bottes en cuir sanglées. Il varie tout de même la couleur de ses vestes qui peuvent aller du noir, au rouge voire même au blanc. Mais même en été il ne se baladera pas bras nus en public. Il préférera même mettre des gants en cuir lorsqu’il quittera son domaine privé.



Informations Hors-RP

Avez-vous bien lu les règles ? Code Okay (By Kogenta)
Où avez vous trouvé ce forum ? Top Site je crois.
Est ce votre premier perso...
♦ ...Dans un forum RP ? Grand dieu non !!
♦ ...Dans ce forum ? Affirmatif.

Revenir en haut Aller en bas
Shikigami
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Vincent De La Barrière - L'artiste et ses secrèts.   Mar 13 Mar 2012 - 8:54

Hey bienvenue !

Grâce à toi j'ai pu commencer ma journée en apprenant quelque chose ^^ je ne savais pas que la phobie du toucher existait, ça doit être vraiment très handicapant. Enfin je ne serais pas étonné que ton perso pique des crises assez fréquemment au pensionnat, Bon bah je ne vois pas quoi dire de plus sur ta fiche, qui est très cohérente dans l'ensemble. Donc à moins que quelqu'un d'autre ait quelque chose à dire autant te valider de suite

Bienvenue sur PI !

Tu peux dès à présent commencer à rp dans le Hall d'Entrée en créant ton sujet ou en répondant à un encore sans réponse.

N'oublie pas aussi de passer déclarer ton pouvoir dans la partie concernée, et par la même occasion si le cœur t'en dit, d'aller nous en dire un peu plus sur toi dans la partie Présentation de la section hors rp.

Enjoy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Vincent De La Barrière - L'artiste et ses secrèts.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: À lire avant tout ! ::. :: Registre :: Fiches des disparus-
Sauter vers: