AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ❝ SØRENSEN Leia ▬ « Thirty minutes to decide. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
(... mdrr g r1 konpri.)
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Rendre les murs transparents. L'énervez pas, elle a une prédilection pour les salles de bain et les chambres à coucher.
• AEA : Une sympathique souris de laboratoire du nom d'Hedvig.
• Petit(e) ami(e) : En voilà une question judicieuse.

RP en cours : Danse avec moi ?

Messages : 160
Inscrit le : 05/04/2012

MessageSujet: ❝ SØRENSEN Leia ▬ « Thirty minutes to decide. »    Jeu 24 Mai 2012 - 0:00



* Leia Sørensen


*nom – Sørensen.
*prénom – Leia.
*âge – 16 ans.
*né(e) le – 22/02/2032.

Pouvoir
Imposition de transparence
Ou une appellation élégante pour dire que Leia a la capacité de render invisible, ou plutôt transparent, tout ce avec quoi elle entre en contact. Cela se fait selon sa volonté, et affecte uniquement les matériaux qu’elle peut toucher directement – par exemple, en touchant une boîte, elle pourra rendre le contenant transparent mais pas le contenu. Malgré tout il arrive que son pouvoir dépasse sa volonté, par exemple en s’activant quand elle ne demande rien ou bien le contraire, en s’étendant à tous les objets directement en contact avec la surface affectée, ou même en l’affectant elle-même, ce qui somme toute n’est guère pratique.

Alter Ego Astral
Hedvig – Souris blanche
Contrairement à Leia, Hedvig est incapable de dire un mot qui ne soit pas la stricte et objective vérité. C’est peut-être pour cela que la petite souris blanche disparaît si souvent entre les mains de sa maîtresse pour l'empêcher de terminer ses phrases, lesquelles contredissent quasi-systématiquement ses propres affirmations.
Mais malgré ce détail un peu embarrassant pour Leia, Hedvig se montre souvent très utile dans le cas d'un malentendu provoqué par la manie de mademoiselle, pour raccorder les morceaux de ses relations si rapidement brisées par une simple exposition des faits. Même si elle l'a sciemment fait disparaître dans son enfance, Leia est tout de même très attachée à sa petite amie, et ne s'en séparerait finalement pour rien au monde.

Passions
Leia n’a pas de passion en particulier. Elle aime bien les tenues un peu farfelues et la cuisine, mais cela s’arrête là. Elle n’a jamais joué de musique bien qu’elle aime en écouter, même si elle redoute le jour où ses oreilles ne pourront plus l’entendre. Elle apprécie également la lecture et s’est essayée au dessin sans donner des résultats époustouflants. Quant au sport, elle a longtemps pratiqué la gymnastique, ce qui lui a fait gagner en souplesse, mais tout autre sport lui aurait également convenu. Ses centres d’intérêt ne sont pas bien définis, se calquant plutôt sur un élément ou un style particulier plutôt que sur un ensemble.
On peut cependant signaler que la jeune norvégienne aime bien faire la fête et s’amuser, et qu’elle est très habile de ses mains ; elle est capable d’inventer un jeu ou une histoire à partir de n’importe quoi, si on le lui demande. En effet, elle n’a jamais pensé à exploiter plus que nécessaire ce côté créatif de sa personnalité.

N'aime pas / Phobies
Leia déteste qu’on la traite de menteuse. Elle a tendance à s’indigner fortement ou, au contraire, à vous offrir ses yeux les plus tristes lorsque cela se produit. Leia sait parfaitement comment elle ment et pourquoi, mais ne peut s’en empêcher, ce qui ne l’aide pas à accepter la vérité. Ou plutôt à l’apprécier. De même, elle ressent toujours une très forte frustration lorsqu’un individu habitué à ses mensonges ne croit pas à quelque chose de vrai qu’elle lui aurait dit. Des réminiscences de l’histoire du garçon qui criait au loup, sans doute. Pour poursuivre dans la lignée des situations qui la font souffrir, le fait qu’on ne prenne pas la peine d’ « écouter » jusqu’au bout ce qu’elle a à dire, ou de profiter de son handicap d’une quelconque manière, la plonge toujours dans une profonde angoisse.
Par prolongation, le silence total ou l’obscurité complète l’effraient particulièrement, parce qu’elle ne peut s’empêcher de penser au jour où ils seront son lot quotidien.
D’autre part, depuis peu, elle conçoit une profonde terreur de tout ce qui ressemble de près ou de loin à un véhicule à moteur, à un feu tricolore ou à un passage piéton. Il suffit désormais de l’emmener au bord d’une chaussée pour être certain qu’elle restera plantée sur le trottoir en refusant tout net de faire un pas de plus.
De manière nettement plus banale, les choses trop grasses ou trop sucrées, les études, les reptiles et les histoires de fantômes sont loin d’être sa tasse de thé.



♪♫
« … »

Caractère


Superficiellement, Leia n’a pas grand-chose de différent de ses camarades de lycée. Elle n’est, tout d’abord, ni trop joyeuse ni trop pessimiste, même si son tempérament est plus avenant qu’autre chose ; elle aime plaisanter, faire la fête, s’amuser, et possède ce petit côté frivole propre aux jeunes filles de son âge. Elle n'est pas coincée, que ce soit en amour ou dans sa simple façon de vivre. En ce qui concerne l'amour, d'ailleurs, elle est même plutôt volage, essayant, se lassant, laissant tomber comme si elle n'y croyait pas. Elle accorde en revanche beaucoup d'importance à l'amitié, et si elle a du mal à se convaincre qu'elle peut aimer, elle a en revanche vraiment besoin de l'être elle-même. La solitude lui fait donc très peur.
L’école n’est pas sa tasse de thé : elle préfère mille fois s’amuser avec ses amies ou organiser des sorties, ou même danser seule chez elle, que rester assise à une table toute la journée. Non pas qu’elle ne puisse tenir en place : Leia n’est pas particulièrement agitée, ni particulièrement sage, plus proche du juste milieu qui en ferait une enfant comme les autres. Elle est têtue, un peu casse-cou, a un caractère solide, mais pas plus que beaucoup de gens. On pourrait facilement la croire on ne peut plus banale.
Sauf que Leia est une menteuse.
Une jeune fille qui ne peut pas, physiquement, s'empêcher de mentir. Elle en ignore la raison. Elle le fait volontairement, sciemment, mais regrette malgré tout de ne pouvoir s'arrêter. Qu'il s'agisse d'une pathologie ou non elle n'en sait rien, mais ce trait de sa personnalité est chez elle inaltérable. Lors d'une conversation avec elle, au moins un mensonge se glissera dans ses mots, pas forcément important, pas forcément voyant, mais un mensonge tout de même. Elle ment plus avec les mots qu'avec son corps, même si elle tente souvent de le faire. Elle rit notamment lorsqu'elle est triste, sourit lorsqu'elle a mal, mais a plus de mal à faire la tête lorsqu'elle est heureuse. Et il lui est de moins en moins aisé de passer à côté de la tristesse. Elle ne dit plus aussi souvent le contraire de ce qu'elle pense, n'inverse plus aussi systématiquement les choses, car auquel cas ses discours ne seraient qu'incohérence. Il lui arrive très fréquemment de parler de manière parfaitement normale, comme toute jeune fille de son âge, mais il n'empêche qu'elle ne dit jamais toute la vérité.
Dans ce cas, comment savoir ce qui est vrai ou non ? Si l'on voulait connaître la réalité, il faudrait la prendre au piège de ses propres mots, lire dans ses pensées, comprendre la logique de son mensonge ou encore porter une attention énorme aux vérités qu'elle laisse échapper sans prêter attention, se contredisant parfois elle-même... car il est difficile de tenir ses mensonges jusqu'au bout quand on en est entouré. C'est un travail fastidieux, beaucoup trop lorsqu'on demande une simple amitié, raison pour laquelle Leia n'a pas beaucoup d'amis. Et elle ne croit pas pouvoir s'en faire. Elle est persuadée de ne pas mériter les gens qui l'aiment, parce qu'elle ne peut s'empêcher de leur mentir, ce qui lui fait beaucoup de mal. Elle a également l'impression d'être une source de malheur pour ceux qu'elle aime, raison pour laquelle elle ne sait pas bien si elle peut ou ne peut pas se lier avec les autres.
S'il y a quelque chose qui peut la briser en morceaux avec facilité, il s'agit de son handicap. Car quoiqu'on puisse croire en la voyant sourire à la vie, Leia est une jeune fille extrêmement fragile. Un simple rappel de son mutisme, ou de ses sens qui seront rapidement éteints, et elle peut fondre en larmes sans prévenir. Elle ne supporte pas le fait de ne pas pouvoir s'exprimer, encore aujourd'hui, c'est pourquoi le fait qu'on ne l'écoute pas la plonge toujours dans une profonde détresse. Elle porte en permanence son portable avec chargeur, et de quoi écrire sur elle, pour ceux qui ne connaissent pas la langue des signes. Lorsqu'elle se retrouve à cours de papier, elle n'hésite pas à écrire sur tout ce qui passe à sa portée pour s'exprimer. Sa maladie est sa plus grande peur.
Mais en dépit de cela, elle reste quelqu'un de très vif et joyeux, prompte à tenter de se lier aux autres et à apprécier la vie. Parce qu'elle reste une rêveuse malgré tout ce qui lui est arrivé. Elle veut croire, parce qu'elle a peur de sombrer. Elle veut croire.

Physique


Un éclair rouge imprévu, violemment éblouissant, et le passant qui n’a rien demandé se retourne avec surprise sur le passage d’une jeune fille qu’il n’aurait sans doute pas remarqué sans cela. C’est que Leia n’a pas grand-chose de spécial, ou du moins de quoi faire se retourner sur elle dans la rue, à l’origine. Plutôt de petite taille, un faible gabarit matérialisé par des os fins, une taille mince et des hanches étroites, il semble au premier coup d’œil que l’on pourrait briser la jeune Norvégienne en deux sans grand effort. Cependant, elle tient la tête haute et le dos droit, histoire de bien montrer que, malgré sa taille d’enfant, sa minceur et ses formes trop peu marquées, elle n’est pas encore prête à se laisser marcher sur les pieds sans réagir. Leia ressemble dans cette attitude, un peu à un chat élancé et frêle, mais capable de bondir sur quiconque s’en prend à lui. Ou à un rongeur toujours aux aguets, par l’éclat pétillant de ses grands yeux d’un brun sombre et cuivré et l’expression malicieuse de ses traits.
On verra rarement l’adolescente sans un air mystérieux propre à celui qui dissimule une bonne blague. Ses prunelles pleines de défi brillent toujours au milieu de son visage à la carnation pâle typiquement nordique, un petit minois en forme de cœur bien attendrissant. Elle a un petit nez qui ne tranche nullement sur l’ensemble formé par ses traits, et un teint perpétuellement frais comme les pétales d’une fleur légèrement rosée. Gare à ne pas se prendre au piège des moues formées par ses lèvres roses toujours closes faute d’utilité, lui donnant en s’associant à l’expressivité de ses yeux de faux airs angéliques. On aurait tort de s’y tromper ; malheureusement la plupart des gens se font avoir.
Des mèches en batailles d’un pur rouge magenta retombent librement sur ce front blanc, glissant sur ces oreilles décadentes et ondulant sur cette nuque si frêle. Elles jaillissent d’une queue de cheval haute que Leia aime à porter pour ne pas les avoir dans les yeux, ce qui ne marche pas toujours, ou bien pour ne pas avoir trop chaud. Il lui arrive de porter des accessoires tels que des pinces à cheveux ou des baguettes, mais en général elle ne prend pas plus de cinq minutes à arranger ses mèches rebelles devant le miroir avant de filer en courant. Ce rouge éclatant n’est pas, évidemment, la couleur naturelle de la jeune nordique, qui est plutôt blonde de naissance. La couleur de ses mèches a été modifiée par teinture lorsque sa voix s’est éteinte, comme si Leia voulait porter en permanence sur elle l’expression de ce cri que ses cordes vocales ne pouvaient plus formuler. Dans la foulée, libérée par des parents inquiets, la jeune fille s’est fait percer les oreilles en plusieurs endroits, et a modifié son style vestimentaire pour ne plus porter que des vêtements originaux, souvent très colorés, accompagnés d’un grand renfort d’accessoires divers. Leia est plutôt coquette, et même si elle déteste s’occuper de son apparence physique, sa garde-robe ne l’intéresse pas moins au plus haut point. Elle aime assembler les vêtements ensemble de la manière la plus surprenante qui soit, et étrangement ces associations lui vont toujours bien. Ce qui ne serait pas le cas de tout le monde. Elle affectionne particulièrement les courtes robes et les chaussettes hautes. Elle porte quotidiennement des bijoux fantaisies ainsi que son V7-8U05, appareil ayant la forme d’un hybride mécanique entre une oreillette et un micro, qu’elle attache à son oreille gauche sans complexe dans l’espoir qu’un jour il fonctionne enfin.



Informations Hors-RP
Avez-vous bien lu les règles ? { Chihuahua } , non ? -Nii'
Où avez vous trouvé ce forum ? … Faut vraiment que j’essaie de m’en souvenir ?
Est ce votre premier perso...
♦ ...Dans un forum RP ? Non
♦ ...Dans ce forum ? Allô bonjour ? C'est Sköll à l'appareil ~


Dernière édition par Leia Sørensen le Sam 22 Nov 2014 - 13:38, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(... mdrr g r1 konpri.)
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Rendre les murs transparents. L'énervez pas, elle a une prédilection pour les salles de bain et les chambres à coucher.
• AEA : Une sympathique souris de laboratoire du nom d'Hedvig.
• Petit(e) ami(e) : En voilà une question judicieuse.

RP en cours : Danse avec moi ?

Messages : 160
Inscrit le : 05/04/2012

MessageSujet: Re: ❝ SØRENSEN Leia ▬ « Thirty minutes to decide. »    Lun 28 Mai 2012 - 0:15

Histoire







Dernière édition par Leia Sørensen le Dim 9 Fév 2014 - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 870
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: ❝ SØRENSEN Leia ▬ « Thirty minutes to decide. »    Lun 28 Mai 2012 - 0:45

J'ai envie de dire qu'on reconnait les habitués, eh. Donc toutes les lignes sont là, le pouvoir et l'AEA sont valides, les descriptions sont cohérentes, l'histoire est bien écrite et structurée... Je n'ai vu aucun problème en lisant ta fiche, bien au contraire. C'est parfaaait.

Tu es donc validée sans plus attendre ~ Allez, file t'amuser.

Sans oublier bien sûr de passer déclarer ton pouvoir, de demander une chambre et de rédiger ton premier RP dans le Hall ♫

J'ai cassé les 333 messages de Emrys, là, sens-toi coupable.



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« I'm in the basement, you're in the sky ;
I'm in the basement baby, drop on by.

Hold your breath and count to ten
And fall apart and start again -
Hold your breath and count to ten,
Start again, start again... »

Voilà mon cœur ; prudence en sortant :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: ❝ SØRENSEN Leia ▬ « Thirty minutes to decide. »    

Revenir en haut Aller en bas
 

❝ SØRENSEN Leia ▬ « Thirty minutes to decide. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: À lire avant tout ! ::. :: Registre :: Fiches en cours de réécriture-
Sauter vers: