AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Dim 17 Juin 2012 - 23:45



JournauxooooooooooooooooooooooooDemandes de RP




Tome 1: On revisite la deuxième Guerre Mondiale avec Soren.
Tome 2: On prend des cours de théâtre avec Antoine.
Tome 3: On découvre les nouveaux abris antiatomiques avec Courtney.
Tome 4: On s’assoie le temps d'une représentation avec Marie-Colombe.
Tome 5: On enchaine les catastrophes sans s'arrêter avec Hugo.
Tome 6: On embarque pour un long voyage avec Clarence.
Tome 7: On discute théologie avec Vinny.
Tome 8: On part à la chasse au loup avec Solaine.
Tome 9: On frissonne à chaque regard trop insistant avec Nikoleta.
Tome 10: On se prépare à un sacré mal de tête avec Romeo & co.





soren mülher » There is thunder in Berlin, we fell down under a moving sky

To know you better
Story time

♠ Nom : Soren MÜLHER
♠ Âge : 16 (physique); 17 (théorique)
♠ Avatar : Len Kagamine -Vocaloid
♠ AEA : Mut est l'AEA de Soren, un petit marcassin muni d'une écharpe bleue. Ce dernier l'a inventé alors qu'il n'avait que quatre ans, pour palier son manque de courage et d'audace dont ses camarades se moquaient parfois. Seulement, la petite bête s'est retrouvée au final encore plus craintive que son maître, et si Mut se vante de son prétendu courage, ce n'est qu'un immense mensonge; Il fuit ventre à terre au moindre danger. Soren a oublié son ami imaginaire durant la guerre, et n'y avait jusqu'à présent jamais repensé. Il l'a retrouvé le premier jour dans le salon du Pensionnat, alors qu'il parlait avec Mathias Cronqvist.
♠ Pouvoir : Soren a le pouvoir de se dissocier de son reflet. Explication: Si le jeune homme se regarde dans un miroir le reflétant jusqu'au torse, son reflet se dissocie automatiquement de lui, acquérant une volonté propre. Ce jumeau qui ne peut sortir du domaine du miroir est mentalement parlant son exact contraire, et peut être vu de tous ceux qui passent devant le miroir dans lequel il est apparu à Soren. Pour le faire disparaître, une seule solution; Briser le miroir. Sinon, il reste hanter la glace à jamais, et peut passer d'un miroir 'contaminé' à un autre si jamais Soren a eu la bonne idée de se contempler dans plusieurs miroirs remplissant les conditions nécessaires.
In another life...
19 Mars 1928 -Berlin, 2h56.

Soren Mülher naît un jour de pluie dans une Allemagne affligée des suites de la première Guerre Mondiale. Enfant unique, il est choyé et protégé par ses parents et ses grands-parents maternels, coupé des soucis du monde par un voile de tendresse et d'amour. Malheureusement, plus les années passent, plus la situation devient tendue en Allemagne, particulièrement pour la famille à demi-juive que sont les Mülher. Après la déportation de ses grands-parents et de son oncle ainsi que celle de son meilleur ami, Soren prend pleinement conscience du danger qui les guettent. Il a peur. Sauvés jusque là par l'influence d'un grand-père militaire et d'une grand-mère affolée à l'idée de perdre son fils, les parents de Soren tentent une retraite dans une maison de campagne. Ils y sont retrouvés par des soldats, et ont tout juste le temps de fuir, abandonnant sur place toutes leurs affaires.
C'est lors de cette course effrénée que Soren entre par mégarde au pensionnat. Sommé par ses parents de se mettre à l'abri, il pousse la mauvaise porte.


I grew up to be...
« Je ne me considère pas comme quelqu'un de méchant. Après... »

Soren est en effet aussi méchant qu'il est brun. Timide et souriant, il donne de lui l'image d'un garçon fragile et peu assuré, ce qu'il est dans l'ensemble. Élevé toute son enfance dans un cocon d'affection dont il était le centre, il n'est que peu autonome et a la mauvaise habitude de se reposer sur les autres et ne pas affirmer ses opinions. A cela s'ajoute un esprit naïf et honnête qui ne considère que très mal les défauts de ses proches et des autres en général. Attention tout de même: il n'est pas stupide et s'il s'aperçoit qu'on se moque de lui, la riposte sera violente. Généreux, souvent désintéressé, il n'en reste pas moins travailleur et volontaire dans son envie de plaire et ne pas décevoir. Malheureusement, son pessimisme l'empêche souvent de voir les choses du bon côté. Il s'efforce d'effacer ce côté de sa personnalité, mais rien à faire: Le jeune homme émotif a toujours tendance à voir la coupe à moitié vide.
Mais ce que Soren déteste le plus chez lui, c'est cette peur qui le paralyse. Tout le temps. A chaque menace, à chaque danger, ses jambes bougent d'elle-mêmes, et quand elles ne le font pas, les traits de son visage le trahissent. Il le sait, il n'est qu'un froussard.

« J'aimerai être plus fort et plus courageux. »





A hand to hold

♠ Meilleur(e) ami(e)
Soren a besoin d'une personne qui puisse être à l'écoute et patiente. Fille ou garçon, peu lui importe, du moment que la complicité et l'entente sont au rendez-vous. Monsieur étant très ouvert, même quelqu'un d'une autre race peut faire l'affaire: A partir du moment où cette dernière est gentille et compréhensive à son égard. La brutalité, même amicale, l'Allemand ne supporte pas.
♠ Amis
Des amitiés passagères, ou des amitiés qui au contraire promettent de durer longtemps; On a toujours besoin d'être entouré, que ce soit pour un mois ou toute une vie. Soren ne fait pas exception. Ici, des personnes avec lesquelles il aimerait discuter et passer du temps. Qu'il pourrait aller embêter s'il se sent seul, ou s'il a des problèmes. Les possibilités sont nombreuses, à vous de voir ce que vous voudriez exactement.
♠ Lovey-dovey
On entretient parfois des rapports confus avec certaines personnes. Des amitiés un peu trop proches, dont on ne sait plus si elles tiennent encore de l'amitié ou plutôt de l'amour. Ici donc une personne envers laquelle Soren ne saurait plus trop comment agir, qui le ferait douter de ses sentiments à son égard. Fille ou garçon, peu importe. Il faut simplement qu'ils soient très proches et aient passé un peu de temps ensemble.

Words that hurt

♠ Ennemis
On ne peut pas plaire à tout le monde, c'est un fait avéré; Les personnes présentes dans cette catégorie n'aiment pas Soren et lui font savoir, verbalement ou physiquement. Pas forcément besoin de mots cruels, mais il faut que Soren soit au courant que ces personnes ne l'aiment pas. De son côté, le blondinet choisira de les ignorer, pleurer ou, plus rarement, leur renvoyer leurs insultes à la figure.
♠ Can't stand your face
Cette personne, Soren ne la supporte pas. Il ne peut même pas la voir en peinture. Le jeune homme si calme ordinairement irait volontiers saisir un livre pour le lui faire manger de force. Qu'est-ce qui a pu susciter une telle haine de la part du doux jeune homme ? Un accident, une méprise, une impression ? A vous de voir, sachant que la faute peut incomber à Soren et que votre personnage peut éventuellement ne pas le détester.

What is it already ?

♠ Musiciens
Soren a une véritable passion: Jouer du piano. Alors si vous êtes adeptes de musique classique ou encore mieux, que vous savez vous aussi jouer d'un instrument, il se peut que Soren vienne vous chercher pour parler musique ou n'importe quoi de ce genre.
♠ From WWII
Soren a disparu en 1943, c'est à dire vers la fin de la seconde guerre mondiale. Si votre personnage vient d'une époque similaire ou qu'il a vécu cette guerre, Soren se sentira immédiatement très proche de lui et voudra parler de l'issue de la guerre ou de ce qui s'y est passé. Les traumatismes ont la vie dure. On peut aussi imaginer que votre personnage était dans le camp adverse et lui rappelle ses persécutions passées (ou le contraire). Dans tous les cas, il voudra tout de même chercher à comprendre.
♠ Connaissances
Des personnes avec lesquelles Soren a parlé une fois, peut-être deux, desquelles il ne se souvient pas forcément du nom ou du visage. De simples connaissances que l'on salut à l'occasion, mais avec lesquelles l'ont ne se lie pas d'amitié, par manque de temps ou d'intérêt.




antoine de landerolt » Let me live without this empty bliss, I'm so sick

To know you better
Story time

♠ Nom : Antoine DE LANDEROLT
♠ Âge : 20 (physique); 20 (théorique)
♠ Avatar: Lion Ushiromiya -Umineko No Naku Koro Ni
♠ AEA : Leopold est l'AEA d'Antoine, un faucon pèlerin. Lui et sa sœur, Marie, l'on inventé alors qu'ils n'avaient que six ans suite à la prestation d'un ami de leurs parents, fauconnier, impressionnés par l'oiseau de chasse. Ils l'ont oublié tout naturellement en grandissant. Antoine a retrouvé Leopold une semaine après son arrivée au pensionnat, alors que ce dernier s'était prit une vitre en voulant rentrer dans le bâtiment. Avare de compliments, cet oiseau aime étaler sa science, les rubans roses et dispenser ses bons conseils au monde entier. Attention: Il aime aussi la vitesse, et ses pistes de course favorites sont les couloirs du pensionnat.
♠ Pouvoir : Antoine a ce défaut handicapant de cracher des bulles quand il ment. Explication: Chaque fois que le jeune homme prononce un mensonge à voix haute, des myriades de bulles de savon s'échappent de sa bouche. Plus le mensonge est gros, plus les bulles sont nombreuses. Difficile, dans ces conditions, de mener tout le monde par le bout du nez.
In another life...
5 Mai 1771 -Paris, 22h21.

Antoine et sa sœur jumelle, Marie, évitent le malheureux sort de bien des enfants issus de naissances multiples à cette époque; La mort. Né dans une famille de la petite Noblesse, Antoine mène une vie placée sous le signe du luxe et de l'abondance. Pourtant, quelque chose cloche dans ce décor doré. Coincé entre l'indifférence de parents occupés à détester leur vie et les exigences d'un milieu impitoyable, l'enfant boudeur à la franchise déroutante se transforme peu à peu en un jeune homme menteur et manipulateur. Alors qu'il se construit une façade parfaite pour cacher son hypocrisie, Antoine n'a de but dans la vie qu'assurer le bonheur de sa sœur à qui il tient plus que tout. Quand cette dernière tombe malade et meurt, son monde s'en retrouve irrémédiablement chamboulé. Rendu morose quoi que plus honnête par cette perte, les troubles liés à la prochaine révolution font trembler Paris. Fuir en attendant que tout se calme est la seule option des De Landerolt. Le jour du départ, Antoine retourne chercher quelque chose dans la chambre de sa sœur: Clac. Prisonnier à jamais du pensionnat.


I grew up to be...
« Je suis conscient de ce que je suis. Mais je ne peux pas changer. »

Antoine est beau, intelligent, cultivé. Antoine a tout ce dont un homme peut rêver et pourtant, Antoine est un monstre.
Envolée la franchise de son enfance: Devenu adulte, le jeune homme s'est construit une façade de gentillesse et de générosité pour pouvoir manipuler les autres à sa guise. Derrière ses compliments se cachaient des intentions peu avouables, mais son charisme et son talent lui permettaient de ne jamais se faire démasquer. Après tout, n'avait-il pas l'air si bon et honnête ? Mais privé de sa faculté à mentir au pensionnat, cette façade s'est désagrégée. A nu, Antoine se montre à présent désagréable, sarcastique, moqueur. Cruel, méchant. Comme il l'est, sans artifices ni rien pour embellir cette personnalité distante et dépourvue de compassion. Comme il sait qu'il ne peut rien y faire, il ne cherche pas à se détacher de cette image de garçon antipathique que les pensionnaires ont de lui. Malgré tout, bien cachée au fond de lui, une peur panique de s'attacher aux autres. Pas d'attaches, pas de souffrance; Ainsi, tous les liens qu'il tisse sont volontairement superficiels.

« Le reste ne vous concerne pas. »





A hand to hold

♠ Dear sister
Marie, la sœur jumelle d'Antoine, était le centre de la vie de ce dernier. Sa mort brutale l'a complètement dévasté. Une fille de son âge qui lui ferait penser à Marie, discrète, gentille, voir naïve et effacée, lui donnerait envie de la protéger comme il protégeait sa sœur. Bien entendu, cette jeune fille ne devra pas détester Antoine, même si elle pourra s'amuser de ce comportement.
♠ Amis
Une amitié avec Antoine est difficile à créer, dans la mesure où ce dernier moque la plupart des pensionnaires et agit de manière volontairement blessante et condescendante. Malgré tout, il lui arrive de respecter certaines personnes pour diverses raisons, et rien ne vous empêche de vous acharner à devenir son ami si vous en avez le courage. Vos efforts finiront certainement par payer
♠ To say 'I love' (X)
Antoine ne croit pas en l'amour. Il n'est jamais tombé amoureux et a depuis longtemps laissé ce genre de sentiments de côté. Pourtant, il pourrait y avoir quelqu'un à qui il pourrait dire qu'il l'aime et le penser. Une relation longue, compliquée, chaotique, tout sauf idéale. Mais au fond, des sentiments réels et présents.

Words that hurt

♠ Meilleur(e) ennemi(e) (X)
Vous avez envie de voir Antoine mort et enterré une bonne fois pour toute dans le cimetière ? Ça tombe bien, lui aussi. Et tout déterminé et méchant qu'il est, il ne manquera pas de vous rappeler que vous vous détestez cordialement. Les insultes, les bagarres, tout y passe. C'est de la haine réciproque.
♠ Victimes
Si vous avez l'air faible ou un peu trop timide, hésitant, ou si simplement Antoine trouve cela amusant de vous torturer, vous n'y couperez pas: Vous serez ses victimes. Il se complaira à vous embêter, parfois méchamment, parfois non, tout ça pour vous ennuyer. Le jeune homme n'étant pas aimable, il n'hésite pas à pousser loin les plaisanteries cruelles dans le but de faire verser quelques larmes.
♠ Ennemis
Des personnes qui n'aiment pas Antoine ou qu'Antoine n'aime pas. Et inutile de préciser qu'avec son comportement, les ennemis doivent être légion. Sachant qu'Antoine se plaît à provoquer ceux qu'il déteste, il est difficile de l'ignorer et faire comme s'il n'existait pas, à moins d'avoir des nerfs d'acier.

What is it already ?

♠ Aventures
Exprimer 'l'amour' de manière physique, Antoine y est habitué depuis longtemps et c'est loin de lui déplaire. Pas de sentiments là-dedans, on fait bien la différence. Des relations courtes qui ne durent pas. Si ça vous convient, alors ça lui convient à lui aussi.
♠ Connaissances
Antoine ne peut ni aimer ni détester tout le monde. Si votre visage ou votre nom lui a échappé et qu'il ne se préoccupe pas de vous, vous aurez au mieux le droit à un bref salut. Au moins, il ne vous insultera pas et ne vous cherchera pas d'ennuis.




courtney lener » I can feel you all around me, holding on to what I'm feeling

To know you better
Story time

♠ Nom : Courtney LENER
♠ Âge : 18 (physique); 18 (théorique)
♠ Avatar : Yui Hirasawa -K-ON !
♠ AEA : Miss Alana est l'AEA de Courtney, une timide colombe blanche. Courtney l'a créée à l'âge de sept ans, après avoir appris que c'était une colombe qui avait apporté à Noé la première branche de la nouvelle terre. Symbole de liberté à ses yeux, elle l'a peu à peu oubliée au fil des années. Elle l'a retrouvée deux jours après son entrée au pensionnat, posée sur son lit, dans sa chambre. Calme et peu bavarde, si Miss Alana élève peu la voix, elle retrouve son chemin à tous les coups, où qu'elle soit. Une vraie boussole.
♠ Pouvoir : Courtney a le pouvoir d'imiter la voix d'autrui. Explication: Si la demoiselle se concentre sur le visage d'une personne dont elle a déjà entendu la voix, elle peut imiter à la perfection le son de la voix de cette dite personne. Fille ou garçon, voix aigüe ou grave, peu importe: Ses cordes vocales enchantées rendent tous les sons aussi crédibles que les originaux. Pratique pour jouer des tours aux autres.
In another life...
25 Juin 2213 -New-York, 4 h 15.

Courtney naît dans une réalité alternative de notre monde: Une réalité dans laquelle la Guerre Froide n'a jamais cessée et a au contraire empiré avec les années. Sa vie à New-York, capitale du bloc Étasunien, se résume à une vie banale de lycéenne entrecoupée d'incessants exercices d'évacuation et de menaces de bombes nucléaires. Dans un monde où la guerre a été rendue omniprésente par les mésententes, Courtney rêve de mettre un terme à cette grisaille qui macule nuit et jour le ciel et soustrait les étoiles à la vue des hommes. Mais comme une jeune fille banale comme elle ne peut rien faire pour changer les mœurs de tant de peuples, elle se contente de rêver, accoudée à sa fenêtre. Rêver d'un monde meilleur où l'herbe pousse encore et dans lequel les radiations ne sont pas à craindre.
Profitant d'un exercice d'évacuation au lycée, Courtney se sépare de sa classe et se faufile jusqu'à un des gymnases dans l'optique d'y passer quelques instants de paix. La porte s'ouvre, puis se referme; Et sous les yeux incrédules de Courtney se profile l'ombre d'un immense escalier.


I grew up to be...
« Je pense que je suis assez sympa, quand même ! »

Courtney n'a pas tout à fait tort: Gentille et ouverte, la jeune fille arbore souvent un sourire qui lui donne l'air d'une personne aimable et heureuse. C'est que, heureuse, Courtney l'est indubitablement au pensionnat, qui est comme une deuxième maison pour elle. Plus rayonnante qu'avant son entrée au pensionnat, on peut entendre l'Étasunienne rire dans les couloirs, la voir s'émerveiller devant des choses parfois insignifiantes. Il n'en faut pas beaucoup à son âme d'enfant pour se sentir bien. Enthousiaste et assez extravertie, il n'a jamais été difficile pour elle de se faire des amis, et elle respecte l'intimité et les désirs des autres. Mais même si Courtney est un ange (ou presque) avec ses amis, il n'en va pas de même pour les gens qu'elle prend en grippe. Là, elle peut se montrer blessante voir cruelle, car en colère, elle a tendance à s'emporter un peu trop. Il n'est pas non plus exclu qu'elle vous lance divers objets à la figure si elle pense que ses cris ont besoin d'un petit accompagnement. Dans ces cas-là, sa détermination n'a rien de bon, car elle se fera un devoir de gâcher votre existence avec application.
Heureusement, il est rare qu'elle déteste quelqu'un à ce point.

« Et puis si vous ne m'aimez pas, je n'y peux rien, hein ! »





A hand to hold

♠ Amis
Des personnes avec qui rire et passer du temps. Courtney allant vers les autres et étant globalement gentille, elle parvient en général à facilement se faire des amis. Toutefois, si vous ne voulez pas d'elle, elle n'insistera pas, ce n'est pas son genre. Des personnes renfermées, vives, calmes, qu'importe tant que l'alchimie est au rendez-vous et qu'elle peut vous parler sans être sur ses gardes ou se faire rembarrer.
♠ Faiseur de miracles
Cette personne a gagné l'admiration profonde et éperdue de Courtney pour une seule et simple raison; Elle cuisine extrêmement bien les pâtisseries. Gourmande, Courtney ne se gênera pas pour aller la déranger à n'importe quelle heure du jour car elle veut un gâteau et que les vôtres sont délicieux (ou quand elle n'a pas envie d'aller au GGL). S'en suivra sans aucun doute une longue plainte comme quoi elle va grossir, mais elle vous aimera toujours autant.

Words that hurt

♠ Ennemis
On peut détester Courtney pour plusieurs raisons, comme elle peut vous détester pour plusieurs raisons elle aussi. En tout cas, le fait est là, elle ne vous aime pas ou vous ne l'aimez pas. Insultes ou faire mine de ne pas se voir, toute cette attitude trahie un désaccord quelconque.
♠ Les admiratrices de Ralph
Courtney est éperdument amoureuse d'un amnésique qui a le malheur (ou bonheur ?) d'attirer les jeunes filles. Même si la demoiselle n'est guère futée, elle se montre étonnamment perspicace quand il s'agit de protéger Ralph. Ainsi, si vous regardez un peu trop longuement son Roméo, vous entrerez dans sa liste noire. Coups de casseroles assurés.

What is it already ?

♠ Le pensionnat, à la vie à la mort
Si vous aussi vous considérez le pensionnat comme une maison et que vous ne voulez pas le quitter, à aucun prix, Courtney vous soutiendra automatiquement, et vous lui serez sympathique. La jeune fille, pour ne pas quitter son paradis, peut aller très loin. Brûler toutes les feuilles de Rudy pour empêcher les autres de trouver une faille est tout à fait dans ses cordes.
♠ Connaissances
Des pensionnaires que Courtney a rencontré mais auxquels elle n'a jamais vraiment parlé. De vagues noms, quelques mots échangés par-ci par-là, mais rien qui tienne d'une véritable amitié. Juste des connaissances.




marie-colombe mazarin » She's a tightrope walker, and he's the streets below

To know you better
Story time

♠ Nom : Marie-Colombe MAZARIN
♠ Âge : 24 (physique); 25 (théorique)
♠ Avatar : Megurine Luka -Vocaloid
♠ AEA : Eloise est l'AEA de Marie-Colombe, un ocelot. Cette dernière l'a inventé à l'âge de six ans, vexée qu'un de ses amis, dompteur, ne la laisse pas toucher aux fauves. Elle oublia ce petit compagnon en grandissant, et une fois qu'elle fut autorisée à nourrir les animaux du cirque. Marie-Colombe a retrouvé Eloise dès son entrée au pensionnat, ce dernier l'ayant incitée à le suivre à travers le dédale de couloirs de cet étrange endroit. Relativement feignant et taquin, Eloise aime dormir, se prélasser, et surtout se faire dorloter. Ce qui ne l'empêchera pas de vous jouer de sales blagues à l'occasion.
♠ Pouvoir : Marie-Colombe a le pouvoir de marcher aux murs et aux plafonds. Explication: Si la jeune femme pose un pied sur un mur, il y restera adhéré. De la sorte, la funambule peut marcher sur les surfaces verticales sans le moindre problème, et se pendre au plafond sans difficulté. Telle une araignée, elle s'amuse en conséquent à marcher le moins possible au sol. Il y a malgré tout de petits inconvénients. Outre le fait d'avoir mal à la tête si elle reste trop longtemps à l'envers, une trop grande distraction est susceptible de lui faire lâcher prise et la faire tomber à terre.
In another life...
10 Août (équivalence) d'une date inconnue -Tressital, 18h11.

Marie-Colombe naît dans un monde composé de cinq grands royaumes autonomes, quelque part loin de notre univers. Fille illégitime du souverain du royaume d'Evales, elle est enlevée à sa mère à sa naissance et placée sous la tutelle de Mazarin, directeur du cirque royal. L'ordre est clair: Tous les bâtards royaux doivent divertir la noblesse et rester au sein de cette troupe, en échange de quoi leurs mères et eux-mêmes ne subissent aucune représailles. Marie-Colombe grandit donc dans cet environnement clôt mais chaleureux en compagnie de ceux qu'elle considère comme sa famille. Plusieurs années passent avant qu'elle ne fasse la rencontre de Victor. Beau, charmant, ils se plaisent immédiatement: Leur histoire aurait pu être belle s'il n'avait pas été noble et qu'apprenant leur liaison, Mazarin et le père de Victor les séparèrent. Enceinte et désespérée, Marie-Colombe s'arrange malgré tout pour faire bonne figure. Malheureusement, Mazarin meurt la même année et son petit garçon ne parvient pas à pousser son premier cri. La tristesse et la souffrance sont insoutenables, mais Marie-Colombe est une femme forte. Elle se redresse et reprendre la direction du crique, laissée en suspend à la mort de son père adoptif.
Les applaudissements reprennent de plus belle. Un jour, convoquée par le Roi, la funambule se rend au château. Elle se perd, et manque de chance, arrive au pensionnat.


I grew up to be...
« Moi, vous savez, je ne peux pas être objective... »

Marie-Colombe est une jeune femme pleine de couleurs, toujours en train de rire et de sourire. Pourtant, elle en a vécu des choses, et pas des plus drôles ! Mais ce sont ces évènements qui ont fait d'elle ce qu'elle est à présent, qui l'ont fait mûrir tout en lui faisant prendre conscience qu'il ne fallait pas abandonner sa joie à la peine. Ainsi, la funambule est responsable et mature, quoi que son excentricité et sa bonne humeur à toute épreuve puissent la faire aisément passer pour quelqu'un de frivole et léger. Meneuse dans l'âme, Marie-Colombe est décidée, déterminée, et n'a pas peur de prendre des décisions. Parfois têtue, il lui arrive de se borner à ne voir que son propre avis, mais avec de la conviction, vous pouvez lui faire accepter votre opinion. Très à cheval sur les règles de politesse et le langage, il n'est pas rare de la voir réprimander un inconnu parce que selon elle, il a mal parlé ou mal agit.
Marie-Colombe est également très tendre et maternelle, en particulier avec les plus jeunes. Son enfant, bien que mort, a laissé en elle une empreinte indélébile. C'est avec soin qu'elle veille sur ceux qui veulent bien de son aide (ou pas, ça lui arrive des fois).

« Je ne veux pas me faire d'ennemis. Soyons amis ! »






A hand to hold

♠ Meilleure amie
Une jeune femme à qui Marie-Colombe pourrait se confier sans crainte que ses secrets soient divulgués. Cette jeune femme peut ne pas être aussi enjouée que la funambule, elle peut tout aussi bien être taciturne; Tant qu'elles se comprennent et se respectent. Évidemment, cette personne devra être de confiance, car Marie-Colombe a beaucoup de choses à dire, mais elle ne veut pas que tout le monde sache ce qu'elle a à dire.
♠ My sweet angel
Une des épreuves les plus horribles que Marie-Colombe a vécu est la mort de son fils à la naissance. Si quelqu'un dans le pensionnat a déjà perdu un fils, une fille, une sœur, un frère de la même façon, elle peut vouloir en parler. Sans pour autant rouvrir de vieilles blessures, se rassurer et se dire que quelque part, il existe un endroit pour les bébés qui n'ont pas eu le temps de grandir.
♠ Amis
Les amis, c'est vital pour Marie-Colombe. La jeune femme aime être entourée, et prône la diversité. Elle insiste souvent pour gagner l'amitié d'une personne réticente, sans pour autant entrer dans l'excès. Si vous trouvez que la jeune femme est une compagne de discussion agréable, allez lui parler, et elle sera assurément ravie de vous voir.

Words that hurt

♠ Les cyniques
Et toutes les personnes grossières ou irrespectueuse, Marie-Colombe en fait une affaire personnelle. Elle ne se contente pas de les ignorer, non, mais bien de leur faire la morale, quitte à être un peu brusque. Rien ne la remonte plus que les piques narquoises ou une attitude délibérément contraire à la morale. Elle a des principes, et compte bien qu'on les respecte.
♠ Ennemis
Des personnes avec lesquelles Marie-Colombe a eu des différends, et avec lesquels l'amitié n'est pas au rendez-vous. Mais, femme mature, elle fait de son mieux pour être aimable avec eux, malgré le sourire crispé. En dernier recours, elle les ignore, mais jamais ne se fâche contre eux. Ce serait perdre un combat, et elle ne veut pas lâcher prise.

What is it already ?

♠ Sous le chapiteau
Marie-Colombe est une artiste de cirque, une funambule et une lanceuse de couteaux accomplie. Donner des représentations lui manque, et c'est pour cela que quiconque désirant apprendre l'art de marcher sur une corde raide ou lancer des couteaux est le bienvenu. Marie-Colombe fait un parfait professeur
♠ Do you love me ?
Un garçon dont Marie-Colombe serait très proche, réciproquement, et dont elle pourrait penser à force qu'il est peut-être amoureux d'elle. Vrai ou faux, ça ne tiens qu'à vous, mais dans tous les cas, ça va faire réfléchir Marie-Colombe, qui va tenter de découvrir la vérité (et vive les quiproquos et autres situations gênantes !).
♠ Connaissances
Des gens avec lesquels on parle parfois, sans pouvoir les qualifier d'amis. Des visages qui nous disent quelque chose et que l'on va voir, à l'occasion, pour parler un petit peu et savoir ce que l'on devient. Pour se tenir au courant. Mais rien de plus.


Dernière édition par Soren Mülher le Jeu 10 Jan 2013 - 23:18, édité 89 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Dim 17 Juin 2012 - 23:46


hugo launay » In our family portrait we look pretty happy, let's go back to that

To know you better
Story time

♠ Nom : Hugo LAUNAY
♠ Âge : 18 (physique); 18 (théorique)
♠ Avatar : ///
♠ AEA : Lily est l'AEA d'Hugo, un chinchilla gris de vingt-huit centimètres précisément. Hugo se l'est imaginé comme ami imaginaire à l'âge de huit ans, après que ses parents aient refusé de lui prendre un chinchilla. Il l'a oubliée une fois que ces derniers, fatigués de le voir parler seul et au vide, lui prirent une souris blanche. Il l'a retrouvée le lendemain de son entrée au pensionnat, cachée dans ses affaires. Gourmande à l'excès et surtout très bavarde, Lily se fera une joie de vous conter sa vie et sa journée... A trois heures du matin, confortablement assise sur votre lit.
♠ Pouvoir : Hugo a le pouvoir d'altérer la vision des autres en noir et blanc. Explication: A condition que le jeune homme soit à trois mètres de vous au maximum, il peut tout vous faire voir en noir et blanc pour une durée n'excédant pas dix minutes. Il ne peut pas utiliser son pouvoir sur plus de quatre personnes à la fois sans que le noir et le blanc ne soient pas moins prononcés et qu'il ne reste pas quelques couleurs par-ci par-là.
In another life...
20 Août 1992 -Quelque part en Aisne, 9h33.

Hugo naît dans une famille moyenne sur tous les points. Une maison ni trop grande ni trop petite, deux parents aux revenus corrects, une gentille grande sœur. Sa vie n'est destinée, à priori, à n'être qu'un long fleuve tranquille, à l'image de celle de tant d'autres enfants du monde. Si ses notes dépassant à peine la moyenne ne sont pas suffisantes pour faire de grandes études, sa volonté de réussir laisse ses professeurs en admiration. Ses parents sont fiers de lui, sa sœur aussi. Hugo est heureux et n'échangerait sa place contre aucune autre.
Puis il y eut l'accident. Un accident de vélo, un moment d'inattention, un genoux cassé. Interdiction de refaire du sport, sa plus grande passion. Le divorce violent de ses parents, ses pleurs qu'ils refusent d'écouter. A présent, Hugo sent que sa vie est détruite et que rien ne pourra recoller les morceaux. Le garçon autrefois volontaire devient insolent et ne fait plus d'efforts en classe. Il fume, il tente d'oublier. Il met sans le vouloir sa petite amie enceinte, et cet événement précipite sa chute avec l'annonce du cancer de sa mère. Un soir, Hugo pousse la porte en souhaitant tout recommencer; Et il arrive au pensionnat.


I grew up to be...
« Non, ça m'intéresse pas de vous expliquer comment je suis. »

Dans son enfance, Hugo était un garçon volontaire, prêt à faire des efforts pour satisfaire sa famille, enjoué et vif. Mais suite à un accident survenu l'année de ses douze ans, il s'est renfermé sur lui-même, a perdu son éclat et cette bonne humeur qui le caractérisait autrefois. A présent distant, insolent et mélancolique, Hugo se sent mal, et enrage que personne ne prête attention à son mal être. Blasé de tout et n'importe quoi, il arbore souvent une expression égale ou bougonne, car quand ci ou ça ne l'indiffère pas, ça le met de mauvaise humeur. Peu patient et susceptible, il n'est pas très généreux non plus et supporte mal de partager ses affaires et ses amis. Pessimiste et pas enclin pour un sou à se défaire de cette méfiance automatique qui le gagne à chaque nouvelle tête qu'il croise, Hugo paraît antipathique, brusque, solitaire. Et même s'il dit que ça lui convient bien, ce n'est pas vrai. Mais comme il a même abandonné ce semblant de gentillesse dont il faisait usage chez lui, ce n'est pas prêt de changer, à moins de pouvoir le supporter comme il est.
Ce qui est faisable, si l'on cherche les raisons pour lesquelles il est si froid.

« Casse-toi maintenant, sale voyeur. »





A hand to hold

♠ Amis
Malgré son côté froid et peu enclin à de longues conversations passionnées sur la vie des autres, Hugo sait faire des efforts envers quelqu'un qui est gentil avec lui. Il sourit et atténue la dureté de ses propos, essaye de ne pas envoyer promener cette dite personne. Si vous n'êtes pas du genre à vous offusquer de ses moments de solitude et de silence, vous pourrez facilement devenir son ami.
♠ The diminished
Hugo avait une passion avant son accident; Le VTT. Malheureusement, depuis son accident, il lui est interdit de trop éprouver son pauvre genoux sous peine de sérieuses complications. Si jamais quelqu'un d'autre, à cause d'une maladie ou d'un accident, ne peut plus pratiquer sa passion, parler fera peut-être du bien. Ça ne réparera pas les blessures, mais ça aura le mérite de soulager, au moins un peu.

Words that hurt

♠ Ennemis
Des gens avec lesquels on ne s'entend pas, il y en a toujours. Où que l'on soit, où que l'on aille, il y aura des personnes que l'on ne peut pas supporter. Ici donc tous les pensionnaires qui ne s'entendent pas avec Hugo. Renfermé et distant, parfois grognon, il ne peut pas faire l'unanimité.
♠ You coward
Quelqu'un qui découvrirait, dans des circonstances à définir, qu'Hugo a mis enceinte sa petite amie et n'a pas assumé sa paternité. Quelqu'un à qui ce détail ne plairait pas, quelqu'un qui le regarderait de haut. Pas forcément une personne méchante de nature: Juste que cette décision révolterait profondément. Et qui essaierait de lui faire comprendre que c'est mal.

What is it already ?

♠ You annoying thing
Hugo ne comprend pas pourquoi, mais cette personne a décidé de le suivre partout où il va, et met du cœur à le déranger dès qu'elle en a l'occasion. Pourquoi ? Là est bien tout le problème. Si Hugo le savait, il s'en serait débarrassé depuis longtemps. En attendant, il se contente de l'éviter, un peu comme à chat.
♠ Connaissances
Hugo ne leur parle presque pas, mais va les voir quand il n'a rien d'autre à faire. Pour discuter ou observer le paysage, peu importe. Ça fait passer le temps quand il n'a personne d'autre à portée de main.




clarence » I'll take my last breath, push it out my chest 'till there's nothing left

To know you better
Story time

♠ Nom : Clarence (Aymerick FLORIS)
♠ Âge : 21 (physique); 93 (théorique)
♠ Avatar : Gauche Suede -Letter Bee
♠ AEA : Gwendoline est l'AEA de Clarence, une espèce de chien blanc aux yeux violets. Clarence se l'est imaginée alors qu'il n'était âgé que de quatre ans, pour se consoler de ce que lui faisaient subir les enfants de son village. Il a oublié cette dernière en déménageant, se faisant pour la première fois de sa vie des amis dans son nouveau village. Il l'a retrouvée au pensionnat le lendemain de son entrée, dans sa chambre. Patiente, discrète et attentive, Gwendoline n'en reste pas moins une farouche guerrière qui ne quitte jamais son propriétaire.
♠ Pouvoir : Clarence a le pouvoir de faire ressurgir le plus mauvais de vos souvenirs. Explication: S'il se saisit de votre bras gauche, vous vivrez sous forme d'illusion se répétant à l'infini le plus atroce, le plus triste de vos souvenirs. Pour faire cesser son pouvoir, Clarence doit toucher le bras droit de sa malheureuse 'victime'. La personne visée sortira alors de cette transe artificielle, sans pour autant avoir oublié ce qu'elle a vu. Durant l'illusion, la personne touchée ne bouge pas et reste immobile.
In another life...
Huitième jour du mois des moissons -Terres sacrées du Laiol, 12h05.

Un monde lointain, dépourvu d'océans, constitué de plaines. Aymerick naît sans père, d'une grossesse involontaire, ce qui n'empêche pas sa mère de l'aimer de tout son cœur. Néanmoins détesté pour cette tare par les autres enfants du village, la mère et le fils n'ont d'autre choix que de déménager pour fuir les regards de travers et les reproches. Dans leur nouveau foyer, ils recommencent à zéro et pour la première fois, Aymerick se sent bien. Il se sent chez lui.
Ce bonheur dure des années avant de soudainement se briser. Suite à une famine et une grave épidémie, Aymerick perd ses parents, ses amis, et la fille qu'il aime. Il décide alors de partir de ce village avec sa sœur et son frère, espérant réaliser le même miracle que quelques années plus tôt et retrouver une stabilité ailleurs, loin de la tristesse. Il travaille dur à la mine pour pouvoir nourrir sa famille quand un homme étrange lui propose un dilemme tout aussi étrange. Comme Aymerick juge plus important que sa personne la santé de ses cadets, il accepte. Il entre dans une organisation secrète d'assassins, et prend un nouveau nom. Sa vie d'avant volontairement refoulée, il devient Clarence. Aymerick Floris a disparu.
Plus de soixante-dix ans plus tard, toujours jeune mais du sang plein les mains, Clarence passe la porte du pensionnat, sans retour possible.


I grew up to be...
« Je suis froid. Je sais. »

Si vous croisez Clarence dans un couloir, vous ne verrez à priori en lui qu'un homme stoïque, froid et distant a l'air austère. Pas un homme aimable au visage ouvert, mais bien tout le contraire. Pourtant, sombre et effrayant, il ne l'a pas toujours été. Par le passé un garçon timide et naïf, anxieux à l'idée d'être rejeté, il s'est retrouvé pris dans un terrible engrenage. Une fois loin de sa famille et rebaptisé, Clarence a jugé plus opportun, à la fois pour son propre bien et son travail, de refouler le passé. Le temps et l'usure se sont chargés du reste. Automatique, impassible, incapable de sourire et de vraiment ressentir ce que tout le monde ressent, Clarence ne parle que très peu et n'est guère plus réactif. Il ne semble s'intéresser à rien, n'avoir d'attrait pour rien, et reste le plus souvent en retrait. Malgré tout, envers ses rares amis, il est d'une grande fidélité et jamais ne leur ferait faux bond.
Enfin, Clarence ne s'anime que lorsqu'il doit combattre et prendre les armes. Là, il devient un tout autre homme, sérieux tel un soldat sur le champ de bataille. Après tout, avant d'arriver au pensionnat, Clarence n'était ni plus ni moins qu'une machine à tuer.

« Je voudrais pouvoir faire autrement. »





A hand to hold

♠ Amis
Se faire des amis n'est pas une tâche aisée pour Clarence. Il parle peu, ne va pas vers les autres, et son physique n'aspire pas la confiance. Mais si son silence ne vous décourage pas, vous trouverez en lui un ami discret mais très loyal, qui vous aidera chaque fois que vous lui demanderez.
♠ Lover
Même s'il est aussi chaleureux qu'un meuble, Clarence est très beau et a une certaine prestance (il est grand et ténébreux, si si). Si une jeune fille tombe amoureuse de lui, la situation pourrait devenir intéressante dans le sens où Clarence est toujours à côté de la plaque et prend tout au pied de la lettre. Il est fort probable que rien ne résulterait de cette situation, mais qu'est-ce que ce serait amusant !

Words that hurt

♠ Ennemis
Ennemi est un bien grand mot quand on sait que Clarence n'est pas du genre à aller vers les autres pour leur chercher des noises ou à insulter qui que ce soit. Il ne réagit pas non plus aux provocations. Ici donc, le terme le plus approprié serait 'indifférence'. Clarence aime moyennement ces personnes, ces personnes aiment moyennement Clarence, mais il ne leur dit rien. Ça lui va comme ça.
♠ Loud and obnoxious
S'il y a bien une chose que Clarence déteste, c'est le bruit. Les personnes insupportablement bruyantes et désagréables sont ses pires ennemis. On pourrait donc imaginer qu'une personne, plus facilement un garçon de son âge, irrespectueux, bruyant et vantard ne plaise pas du tout à Clarence. Pour une fois, monsieur se lève de sa chaise et va signifier à cet imbécile qu'il a dépassé les limites. Et si les menaces ne le calment pas, il a des armes.

What is it already ?

♠ Dis,dis, dis, dis...
Des personnes trop extraverties et bavardes, qui de toute évidence le prennent pour une sorte d'attraction touristique. Qu'ils essayent de lui voler ses armes ou de le faire sourire, Clarence reste calme et les remet correctement à leur place, car ils ne les trouve pas méchants. Il est vrai que tenter de faire réagir une pierre, c'est une sorte de challenge. Son sérieux à toute épreuve les amuse peut-être.
♠ Exercice matinal
Tout est dans le titre. Si quelqu'un fait lui aussi régulièrement de l'exercice dans le parc tôt le matin, il a probablement déjà rencontré Clarence, qui en fait chaque matin. Ça peut être utile.
♠ Connaissances
Des personnes qu'il ne considère ni comme des amis ni comme des ennemis. Des personnes probablement respectables et biens, mais dont jamais il ne cherchera à être plus proche que ça. Un signe de temps en temps, et ça lui suffit amplement.




vinny weatherell » Je crains le silence après les voix, ce froid si froid

To know you better
Story time

♠ Nom : Vikenti 'Vinny' WEATHERELL
♠ Âge : 14 (physique); 14 (théorique)
♠ Avatar : Lag Seeing -Letter Bee
♠ AEA : Calixte est l'AEA de Vinny, un serpent noir de 183 centimètres aux yeux dorés. Crée par Vinny à l'aube de ses onze ans sur les conseils de son meilleur ami, il fut un moyen pour lui de canaliser en un seul animal toutes ses pires peurs. Oublié au fur et à mesure du temps, il le retrouve dans les couloirs, peu après son arrivée au pensionnat. Depuis, Vinny s'applique à le fuir. Cruel et vicieux, Calixte aime s'enrouler autour des jambes des pensionnaires pour leur 'apporter le vice', comme il se plaît à le répéter à qui veut l'entendre.
♠ Pouvoir : Vinny peut vous faire vous exprimer à la troisième personne du singulier. Explication: S'il prononce votre nom à voix haute, son pouvoir s'active, et vous ne pourrez plus parler qu'en utilisant votre prénom, à la limite 'il' ou 'elle' selon votre sexe. L'effet de son pouvoir dure aléatoirement entre cinq et douze minutes, sans possibilité de diminuer ce temps par quelconque moyen que ce soit. Si vous avez de la chance, ça ne durera que cinq minutes. A noter que ce pouvoir fonctionne aussi si vous vous faites appeler par un autre nom couramment ou par un surnom.
In another life...
27 Décembre (équivalence) 1301 -Orphelinat de Rozkeler, 3h07.

Vinny naît dans un pays contrôlé entièrement par la religion et dans lequel les femmes ne sont qu'un horrible mythe. Dans l'orphelinat de Rozkeler où il est élevé en compagnie d'autres garçons, il attend le jour où il fêtera son dix-huitième anniversaire et pourra sortir de l'orphelinat et vivre dans cette ville dont il ne voit que les lumières diffuses depuis sa fenêtre. Vinny, contrairement à son meilleur ami Dimitri, n'est pas pressé de s'en aller: Il trouve son compte dans les enseignements religieux et les murs gris de Rozkeler, malgré les cauchemars qui hantent ses nuits. Un jour pourtant, le jeune garçon voit son existence bouleversé par la disparition de Dimitri. Parti le matin, il ne revient qu'une fois la nuit tombée, pour le supplier de s'enfuir avec lui. Vinny accepte car il se rend compte que sans son ami, l'Orphelinat deviendrait vite une prison ennuyante. Rapidement, ils se hâtent vers la sortie mais sont rattrapés par les adultes. Vinny a peur et pleure, mais Dimitri le force à passer la porte d'entrée; Lui reste en arrière pour retarder les adultes et lui permettre de s'enfuir.
La lourde porte se referme sur le visage souriant de ce presque frère, et Vinny se retrouve seul dans un hall d'entrée qu'il n'a jamais vu de sa vie.


I grew up to be...
« Je ne vois pas pourquoi croire, c'est mal ! »

Du haut de ses éternels quatorze ans, Vinny est aussi naïf et désintéressé qu'il est croyant. Le livre sacré de sa religion dans son sac, son sac sur son épaule, il part essayer de répandre sa foi et de convaincre les pensionnaires que cet emprisonnement n'est rien de moins qu'une épreuve de Dieu pour tester les limites de leur croyance.
Toujours souriant et prêt à faire ce qui lui semble bien, Vinny n'est jamais l'hôte de la colère ou de tous ces sentiments négatifs qu'on lui a appris à ignorer dès son plus jeune âge. Rempli de principes, il n'hésitera pas à vous faire la morale s'il pense la chose nécessaire. Généreux, il donne sans compter, ce qui est loin de toujours pencher en sa faveur quand on sait que le jeune garçon est terriblement crédule. Même s'il peut paraître peureux et qu'il fond très facilement en larmes, Vinny place l'amitié au dessus de tout: Ce qui le pousse à prendre des risques inconsidérés pour ses amis.
Enfin, derrière sa fragilité apparente se cache une confiance aveugle en sa religion qui le garde du désespoir et de la perdition. Sa foi est inébranlable; aussi, Vinny reste les deux pieds sur terre et considère avec calme son enfermement. L'innocence le préserve de tout ce qui est mauvais, musèle sa curiosité et le garde intact quelles que soient les circonstances.

« Si je me comporte bien, je sortirai vite d'ici. »





A hand to hold

♠ Amis
Des garçons avec lesquels Vinny se sent en sécurité et avec lesquels il passe le plus clair de son temps. Ils ne doivent pas forcément avoir les mêmes centres d'intérêts, Vinny est tolérant à l'extrême et accepte de nombreuses personnalités. Pas de filles ici néanmoins, à moins bien sûr qu'une de ces demoiselles soit tentée par une amitié à sens unique et des cris chaque fois qu'elle l'approche.
♠ Amen
Rien n'est plus important au monde pour Vinny que la religion: Alors s'il peut trouver des personnes avec qui en parler, il sera plus heureux que jamais. De préférence des garçons, mais si une fille est très religieuse, les préjugés de Vinny pourraient être supplantés par la curiosité le temps d'une conversation.

Words that hurt

♠ Ne me faites pas de mal !
Vinny ne se met jamais en colère contre quelqu'un et que ses paroles ne sont qu'amour et bienveillance, il ne peut se faire d'ennemis par lui-même. Les personnes dans cette catégorie seront certainement en revanche exaspérées par cette attitude qu'on pourrait aisément qualifier de trop crédule, ou bien méchantes gratuitement. A vous de voir. En tous les cas, l'animosité ne peut venir de Vinny.
♠ Angry girls
Vinny n'est qu'amour, certes, mais pas auprès des femmes. Dans son monde d'origine, elles avaient prétendument disparues de la surface de la terre pour réparer les péchés commis par leur sexe. On a appris depuis sa naissance à Vinny que les femmes étaient des démons, et lui qui n'en avait jamais vu jusqu'à présent, croit dur comme fer à la doctrine de son monde. Bien qu'il préfère d'ordinaire fuir la gente féminine, il peut avoir des paroles dures à leur égard. Ici, des filles vexées par son comportement et qui ne le portent pas dans leur cœur.

What is it already ?

♠ Sneaky snake
L'Alter Ego Astral de Vinny est particulier dans la mesure où il a été pour lui une façon de canaliser ce qui lui faisait peur et l'horrifiait. Ce serpent est donc l'incarnation de tous ses cauchemars, et sans grande surprise, se révèle être sournois et mal intentionné. Il existe pour apporte le vice aux hommes, ce qu'il répète à tout va, et s'enroule souvent autour des jambes des gens pour les faire tomber, se glisse partout... Bref, un vrai monstre. Si vous en avez marre de lui, vous pouvez donc allez vous plaindre à Vinny. Eh oui.
♠ Connaissances
Comme Vinny est gentil avec tout le monde (hormis les filles), il peut aller vous parler s'il vous voit passer et s'enquérir de votre état. Il ne sera pas proche de vous comme il l'est de ses amis, mais il mettra un point d'honneur à se souvenir de votre prénom ! Entreprise ratée d'avance, mais ça ne l'empêche pas d'espérer.


Dernière édition par Soren Mülher le Jeu 10 Jan 2013 - 23:23, édité 65 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Dim 17 Juin 2012 - 23:51

solaine rozak » I'd like to tie you up in knots, until your heart stops

To know you better
Story time

♠ Nom : Solaine ROZAK
♠ Âge : 15 (physique); 15 (théorique)
♠ Avatar : Sylvette Suede -Letter Bee
♠ AEA : Pénélope est l'AEA de Solaine, un drôle de petit être rouge à la force colossale. Imaginée à l'âge de sept ans par sa propriétaire qui en avait assez de devoir demander de l'aide aux autres à cause de son handicap, elle disparaît avec les années et la meilleure acceptation de Solaine de sa situation. Cette dernière la retrouve le lendemain de son arrivée au pensionnat, cachée dans sa robe. Timide et effrayée par les humains (elle ne mesure que 20 centimètres, et eux sont tellement grands !), elle passe le plus clair de son temps dissimulée à la vue des autres. Petit détail: Pénélope peut muscler de manière effrayante ses bras pour être en mesure de porter Solaine et son fauteuil dans les escaliers.
♠ Pouvoir : Solaine a le pouvoir de tirer à l'aide de son fusil de petits objets inoffensifs. Explication: Après son entrée au pensionnat, son fusil est dans l'incapacité de tirer de vraies balles. A la place, il tire des confettis, des petites billes colorées, des petits bonbons et même parfois de jolis petits feux d'artifice. Le plus offensif que la jeune fille puisse faire sont des flèches anesthésiantes: Et vous en serez quitte pour deux heures d'un profond sommeil. Dans les mains d'un autre pensionnaire, par contre, le pouvoir ne s'applique pas et le fusil reste un fusil banal -et donc capable de tirer.
In another life...
19 Juin 1788 -Bairy, 00h42.

Une vie pour une vie; A la naissance de Solaine, sa mère, affligée par la perte de ses deux ainés à la suite d'un énorme tremblement de terre, meurt. C'est son père qui promet de s'occuper de ce nourrisson aux jambes faibles qui grandit pour devenir une petite fille incapable de se mouvoir sur ses deux jambes. Qu'à cela ne tienne. A l'abri dans leur chaumière bordant la forêt, Rick et Solaine partagent une vie certes modeste, mais qui leur convient. Être ensemble suffit à les rendre heureux.
Quand les loups, chassés du pays voisin, arrivent dans les forêts qui entourent le petit village, Rick se porte de suite volontaire pour participer aux traques. Alors que les loups commencent à s'attaquer aux personnes isolées, Solaine ne rêve que de pouvoir aider son père et les autres à les éliminer. Persuadée qu'un jour elle en sera capable, elle s'entraine en secret au tir. Un jour, le groupe parti chasser dans lequel se trouve son père tarde à rentrer et la jeune fille se précipite sans réfléchir à leur secours, fusil en mains. Elle tombe dans la forêt sur un véritable monstre et ne doit sa survie qu'à son père. Celui-ci lui ordonne de se mettre à l'abri. Solaine obtempère, et après une longue descente, atterrie au pensionnat.
En sûreté, et à jamais.


I grew up to be...
« Tu vas voir si je suis faible ! »

Trop susceptible, trop fière, trop têtue, trop franche. Solaine est une jeune fille qui préfère hurler ce qu'elle veut plutôt que de le demander poliment, et qui, dans le cas d'un refus, vous vide son sac d'injures jusqu'à ce que vous changiez d'avis. Parce que, définitivement, elle ne vous laissera pas partir sur un refus, jamais: C'est que comme dit plus haut, elle est trop obstinée. Trop tout.
Solaine est un condensé de vivacité et d'énergie. Certes, la demoiselle possède bien des défauts, mais on ne peut lui reprocher de se laisser aller ou de broyer du noir. A chaque problème sa solution, et la jeune paraplégique ne se déclare jamais vaincue. Plutôt mourir que d'admettre qu'elle a eu tort ou laisser un projet en plan. Courageuse, intrépide, elle part sans peur à l'assaut des couloirs du pensionnat. Parfois violente, il lui arrive de s'emporter physiquement et verbalement, quelle que soit la carrure de son interlocuteur. Même si elle est d'une insupportable insolence, elle reste une amie dévouée et à l'écoute, prête à remonter les bretelles de ceux auxquels elle tient.
Solaine, bien que paraplégique, refuse qu'on la sous-estime à cause de son handicap. Elle tient à être traitée comme tout le monde, et ne manquera pas de se vexer si jamais vous avez le malheur de l'aider à attraper un objet trop haut.

« De toute façon, je ne t'aime pas. »





A hand to hold

♠ Amis
Malgré son caractère brusque, Solaine sait se montrer attentionnée envers ses amis, en plus d'être une jeune fille digne de confiance. Il faut juste pouvoir supporter ses remarques pas toujours très délicates, et sa fierté à fleur de peau qui peut rendre certaines situations désagréables.
♠ Let's go on a hunt !
Solaine aime chasser; Malheureusement, son fusil est inapte à aller abattre quelques oiseaux ou écureuils, ou même des cibles inanimées. Tout en restant à l'écart de la forêt qu'elle juge dangereuse, elle cherche quelqu'un d'armé à trainer avec elle pour pouvoir s'entrainer. Et si vraiment tuer les animaux défrise les pensionnaires, elle se contentera de Nick de bouteilles vides.

Words that hurt

♠ You scare me
Solaine est effrayée, et c'est assez rare pour être noté. Elle vous fuit, ne vous approche pas, n'essaye même pas de vous provoquer. Vous lui faites peur, très peur. Sans doute car vous avez une apparence inquiétante ou qu'elle discerne quelque chose de réellement malsain en vous. Ou bien qu'elle a eu une malheureusement expérience avec vous. Dans tous les cas, vous n'êtes pas quelqu'un de bien.
♠ Ennemis
A parler sans réfléchir comme le fait la jeune handicapée, les ennemis ne vont pas manquer à l'appel. Après tout, Solaine fait parfois des remarques déplaisantes, elle est trop autoritaire et surtout elle est très franche. Délicatesse est un mot qui ne fait pas parti de son vocabulaire. Pour une première rencontre, elle peut donner une très mauvaise impression de sa personne, c'est sûr.

What is it already ?

♠ Les physiques anormaux
Toutes les personnes aux physiques sortant de la norme vont attirer l’attention de Solaine. Elle va les observer sous toutes les coutures, curieuse. A partir de là, soit ce comportement vous indiffère, soit il vous amuse, soit ils vous ennuie: Et vous réagissez en conséquence.
♠ Damn, wake up !
Les personnes déprimées et apathiques énervent Solaine au plus haut point; Elle a envie de les secouer, de leur dire de relever la tête et de ne pas perdre espoir. Elle est brutale avec eux, mais pense sincèrement agir pour leur bien. Ceux qui baissent les bras, ça l'énerve vraiment. Alors pardonnez là si elle se montre insistante à vous redonner goût à la vie.
♠ Connaissances
Il y a des personnes auxquelles on parle rarement mais qu'il est bon de retrouver de temps en temps; Ceux-là, Solaine ne va pas les voir souvent, mais elle peut se vanter de se rappeler de leur prénom. A peu près. En majorité.




Nikoleta Papadakis » I don't know how I'm meant to feel anymore

To know you better
Story time

♠ Nom : Nikoleta PAPADAKIS
♠ Âge : 24 (physique); 24 (théorique)
♠ Avatar : ///
♠ AEA : Pallas est l'AEA de Nikoleta, une chèvre noire et blanche au poil plus long que la norme. Créée par une Nikoleta de six ans de plus en plus méfiante, elle se fit remplacer entièrement quelques années plus tard par la meilleure amie de cette dernière, et oubliée avec le temps. Elle l'a retrouvée au pensionnat deux jours après son arrivée, dans le parc. Parce que Nikoleta craignait qu'on lui mente sans arrêt, Pallas dit toujours la vérité et est très directe dans ses propos. Joueuse et joyeuse, cette chèvre fait des bonds prodigieux lorsqu'elle est de bonne humeur, et aime à se rouler dans la boue pour ensuite vous manifester son affection. Oh, elle dégage aussi une douce fragrance de sel marin: Souvenir des plages de Grèce.
♠ Pouvoir : Nikoleta a le pouvoir de faire apparaître une figurine de votre proche ou de votre maison dans sa boule à neige. Explication: Si la jeune femme secoue sa boule à neige et que vous regardez à l'intérieur, une fois la neige dissipée, vous ne verrez plus la figurine de base mais une reproduction miniature de votre maison (ou l'endroit que vous avez considéré comme tel), ou bien d'un proche laissé de l'autre côté de la porte ou décédé. Nikoleta ne peut pas voir ce que vous voyez. L'effet se dissipe une fois qu'elle a de nouveau secoué la boule à neige. Bien entendu, ce pouvoir ne s'applique que si c'est Nikoleta qui la secoue.
In another life...
11 Juillet 1980 -Athènes, 20h29.

Nikoleta naît à Athènes en Grèce, dans une famille moyenne ravie d'accueillir leur premier enfant. Pas de problème d'argent, sa mère et son père s'entendent très bien et ont tous les deux un travail, la vie est belle chez les Papadakis. Bientôt rejointe par un petit frère de trois ans son cadet, Nikoleta n'a rien dont elle peut se plaindre, et les jours s'écoulent lentement mais sûrement, bercés de bonheurs et de malheurs comme chez tous ses voisins. Pourtant, plus les années passent, plus la demoiselle se sent angoissée pour un oui ou un non. Avec la constante impression d'être épiée et moquée, Nikoleta sait que quelque chose ne va pas chez elle, mais n'arrive pas à changer. Arrivée à l'âge adulte, devant le gâteau préparé pour son vingt-quatrième anniversaire par sa mère, elle se remet silencieusement en question.
Alors que sa famille se prépare à fêter l'anniversaire de son petit frère, le jour même de l'ouverture des Jeux Olympiques, son père lui demande d'aller chercher quelques bricoles à l'épicerie. Nikoleta part avec son sac, pressée, et rentre dans l'épicerie.
Pour ne plus jamais en ressortir, car c'est au pensionnat qu'elle vient de poser le pied.


I grew up to be...
« Je sais, je m'inquiète un peu trop. »

Nikoleta est une demoiselle discrète, effacée, gentille et qui n'aime ni s'imposer si s'affirmer. De loin, avec son expression un brin mélancolique et inquiète, la jeune femme peut sembler timide, ce qui n'est pas tout à fait faux. Plutôt impressionnable que timide toutefois, elle est facilement choquée et il n'est pas rare de la voir ouvrir de grands yeux étonnés. Nikoleta a la sale habitude de tout garder pour elle, pour ne pas embêter ses proches, et ne se confie qu'en des personnes en qui elle a totalement confiance. Cette méfiance presque maladive s'apparentant a de la paranoïa lui gâche la vie depuis de nombreuses années déjà: Elle a bien tenté de s'en débarrasser, mais sans succès. Les soupçons les plus infondés reviennent au galop sans demander la permission.
Pourtant, entourée d'amis, la jeune femme silencieuse devient plus bavarde et un joli sourire éclaire son visage. Nikoleta est d'un naturel protecteur envers ses amis, au point parfois de les étouffer, mais jamais elle ne trahira leur confiance.
Encore faut-il pouvoir supporter sa méfiance et ne pas s'en offusquer.

« J'ai peur, je ne sais même pas pourquoi. »





A hand to hold

♠ Meilleur(e) ami(e)
Nikoleta a beau être méfiante, elle sait accorder sa confiance. Elle aura tendance à aller vers les personnes gentilles et calmes, et cette amitié ne pourra se créer qu'après un petit moment, quand elle aura totalement confiance en cet ami. Quand Nikoleta donne sa confiance de cette manière, c'est une confiance aveugle et infinie.
♠ Amis
Bien sûr, il faut pouvoir passer outre les regards méfiants de Nikoleta et ses questions qui peuvent sembler étranges ou indiscrètes. Mais comme la demoiselle est calme et compréhensive sous cette épaisseur d'inquiétude constante, quelques bonnes âmes réussiront sûrement à la soutenir durant son enfermement, et inversement.

Words that hurt

♠ Ennemis
On ne peut pas plaire à tout le monde; Ici, ceux qui n'aimeraient pas Nikoleta pour une raison X ou Y, et les raisons peuvent être diverses et variées. Sachant que parfois, la jeune femme est agressive envers ceux qu'elle pense suspects, on est tout à fait en droit de la trouver énervante ou de ne pas aimer sa manière d'agir
♠ Let me go, please
Cette personne prend un malin plaisir à la faire douter et à exacerber sa méfiance. Résultat; Nikoleta panique, elle a peur, elle pleure, elle hésite et doute encore plus. Qui sait ce que cette personne pourrait lui rentrer dans le crâne, comme idées farfelues ? Nikoleta ne l'aime pas du tout. Mais éviter indéfiniment quelqu'un, dans cet endroit fermé, c'est impossible.

What is it already ?

♠ Cas particuliers
Si généralement Nikoleta classe les personnes en deux catégories bien distinctes (les gens de confiance et ceux qui ne le sont pas), ces personnes là lui posent problème sans qu'elle parvienne à déterminer pourquoi. Peut-elle leur faire confiance, ou devrait-elle les éviter ? Ne pas savoir l'embête. En attendant, elle va vers eux le lundi et les évite le mardi.
♠ Connaissances
Pas de confiance ou de méfiance là-dedans, et c'est soulageant dans un sens; Nikoleta n'a pas à se préoccuper beaucoup de ces personnes, car elles ne sont pas proches d'elle. Des compagnons d'un jour, dont les conversations restent sans réelles répercussions.




Romeo Hercolani » Moi je vis d'amour et de rire, je vis comme si y'avait rien à dire

To know you better
Story time

♠ Nom : Romeo HERCOLANI
♠ Âge : 16 (physique); 16 (théorique)
♠ Avatar : Shifty/Lifty -Happy Tree Friends
♠ AEA : Ils se réunissent et décident d´aller chercher des amis pour se rendre à leur rendez-vous...
Yvan le hareng, et Edgar le cougar, Et Fidel la sauterelle, et Firmin le lémurien, Et Ginette la mouette, et Manon l´espadon, Et Yvon le saumon, et Mario le bulot. Et en chemin ils rencontrent encore plein d'nouveaux amis !
♠ Pouvoir : Lulu le zébu, et Idir le tapir, Et Dédé la galinette cendrée, et Salomon le cochon, Et Jean-Marc la carpe, et Théo le cabillaud, Et Pascal le chacal, et Sophie le canari. Et avec tout ces amis, ils rencontrent un autre groupe d'animaux qui se rendent au même endroit, mais quel hasard ! Il y a Jean-Pascal l'orignal, et Loïc le lombric, Et Nicolas le koala, et Chloé l'araignée, Et Ali le ouistiti, et Hector l'alligator, Et Hubert le cocker, et Raoul le pitt-bull. Mais il y a aussi…
In another life...
Ils ont aussi avec eux des animaux moins sympathiques qui ne mériteraient pas d'exister si le monde était parfait. Il y a Edith le trilobite, et Noémie la bactérie, Et Hervé le bousier, et Agathe la blatte, Et Fernande le scolopendre, et Chantal la mygale, Et Annabelle le bretel, et Le Pen la hyène. Mais peu importe, ils convainquent tout ces animaux de se rendre à leur rendez-vous commun, et ils reprennent la route, et ils croisent à nouveau… Pierrot le manchot, et Nono le bigorneau, Et Alix l'oryx, et Loïc le basilic, Et puis Flore le butor, et Chantal le narval, Et Alexandre la salamandre, et Donald le canard. Ainsi que…

I grew up to be...
Julie la souris, et Zinedine la sardine, Esteban le petit âne, et Vincent le caïman, Et Omar le homard, et Ninon l'esturgeon, Et Samson le bison, et Raymond le gros con. Y'a même… Anne la balane, et Édith la mite, Et François le ver à soie, et Maximilien l'acarien, Et Boris la génisse, et Felipe la mouche tsé-sté, Et Dona le boa, et Rocky le poisson-scie. Et ils se lancent dans un bras de fer acharné, mais finalement Rocky bat l'boa, mais nous nous égarons ! Et nous oublions nos autres amis… Véronica l'anaconda, et Irène la murène, Et Milou le hibou, et Paulo le corbeau, Et Muriel l'hermine, et Bernard l'hermite, Et Anémone l'anémone, et Sergio l'italien.



[url=http://]
« The Unknown soldier »
[/url]


Just be friends ouhou

♠ Relation 1
Ils ont aussi avec eux des animaux moins sympathiques qui ne mériteraient pas d'exister si le monde était parfait. Il y a Edith le trilobite, et Noémie la bactérie, Et Hervé le bousier, et Agathe la blatte, Et Fernande le scolopendre, et Chantal la mygale, Et Annabelle le bretel.
♠ Relation 2
Ils ont aussi avec eux des animaux moins sympathiques qui ne mériteraient pas d'exister si le monde était parfait. Il y a Edith le trilobite, et Noémie la bactérie, Et Hervé le bousier, et Agathe la blatte, Et Fernande le scolopendre, et Chantal la mygale, Et Annabelle le bretel.
♠ Relation 3
Ils ont aussi avec eux des animaux moins sympathiques qui ne mériteraient pas d'exister si le monde était parfait. Il y a Edith le trilobite, et Noémie la bactérie, Et Hervé le bousier, et Agathe la blatte, Et Fernande le scolopendre, et Chantal la mygale, Et Annabelle le bretel.

I kill you

♠ Relation 1
Ils ont aussi avec eux des animaux moins sympathiques qui ne mériteraient pas d'exister si le monde était parfait. Il y a Edith le trilobite, et Noémie la bactérie, Et Hervé le bousier, et Agathe la blatte, Et Fernande le scolopendre, et Chantal la mygale, Et Annabelle le bretel.
♠ Relation 2
Ils ont aussi avec eux des animaux moins sympathiques qui ne mériteraient pas d'exister si le monde était parfait. Il y a Edith le trilobite, et Noémie la bactérie, Et Hervé le bousier, et Agathe la blatte, Et Fernande le scolopendre, et Chantal la mygale, Et Annabelle le bretel.
♠ Relation 3
Ils ont aussi avec eux des animaux moins sympathiques qui ne mériteraient pas d'exister si le monde était parfait. Il y a Edith le trilobite, et Noémie la bactérie, Et Hervé le bousier, et Agathe la blatte, Et Fernande le scolopendre, et Chantal la mygale, Et Annabelle le bretel.

Hey sexy ♥

♠ Relation 1
Ils ont aussi avec eux des animaux moins sympathiques qui ne mériteraient pas d'exister si le monde était parfait. Il y a Edith le trilobite, et Noémie la bactérie, Et Hervé le bousier, et Agathe la blatte, Et Fernande le scolopendre, et Chantal la mygale, Et Annabelle le bretel.
♠ Relation 2
Ils ont aussi avec eux des animaux moins sympathiques qui ne mériteraient pas d'exister si le monde était parfait. Il y a Edith le trilobite, et Noémie la bactérie, Et Hervé le bousier, et Agathe la blatte, Et Fernande le scolopendre, et Chantal la mygale, Et Annabelle le bretel.
♠ Relation 3
Ils ont aussi avec eux des animaux moins sympathiques qui ne mériteraient pas d'exister si le monde était parfait. Il y a Edith le trilobite, et Noémie la bactérie, Et Hervé le bousier, et Agathe la blatte, Et Fernande le scolopendre, et Chantal la mygale, Et Annabelle le bretel.





-Voilà, un nouveau wanted tout beau tout propre. Merci à Nii' pour les codes, je lui suis tellement reconnaissante que je suis son esclave à jamais |D. Les règles n'ont pas changées (je crois), alors vous pouvez venir me demander des liens à la suite de mon wanted, ou par MP si vous êtes timide ou voulez un lien hyper secret et compliqué.8D
-Evidemment, vous pouvez proposer d'autres liens que ceux indiqués ! Je suis preneuse.~


Dernière édition par Soren Mülher le Mer 23 Jan 2013 - 14:08, édité 54 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Dim 17 Juin 2012 - 23:51

Les absents ont toujours tort
Surtout ici

Soren Mülher

In need of friends

Emrys Sulwyn – Emrys est la personne la plus merveilleuse qu'il ait été donné à Soren de rencontrer. Gentil, fort, courageux, seuls des adjectifs mélioratifs sortent de la bouche du petit blond quand on lui demande de décrire son ami. Emrys a tendance à le protéger de tout, et si Soren s'en accommode bien, il trouve parfois ses soupçons exagérés. Mais il est impossible de faire détester Emrys à Soren, ou même de le faire s'énerver contre lui; c'est son plus précieux ami au pensionnat. Il ne lui viendrait jamais à l'idée de lui faire du mal, jamais.

Claris Linden – Jamais Soren n'a fait de rencontre plus étrange que celle de Claris qui, à la recherche de son frère jumeau, l'a confondu avec ce dernier. Depuis, Soren et Claris sont restés très proches et aiment passer du temps ensemble quand ils le peuvent. Claris est une amie joyeuse et spéciale qui le don exceptionnel de lui remonter le moral chaque fois qu'elle parle. Et pour parler, Claris parle beaucoup ! Un vrai bout-en-train pour lequel il a toujours un grand sourire.

Mathias Cronqvist – A revoir.

Ayumi Iwasara – Soren a connu Iwasara par l'intermédiaire d'Emrys. Immédiatement, il a trouvé la jeune fille gentille et n'a pas mis longtemps à la juger totalement digne de confiance. Iwasara ne s'emporte jamais, est toujours calme, et sa musique quoi qu'étrange aux oreilles du jeune Allemand est pleine de sentiments. De toute façon, quelqu'un dont est amoureux Emrys est forcément quelqu'un de bien. Iwasara a donc l'entière amitié de Soren.

Alejandro Alavés Llagostera – Alejandro est un jeune homme que Soren apprécie beaucoup et auquel il aime parler. Que celui-ci soit aveugle ne le dérange pas, d'ailleurs il ne lui fait jamais remarquer; il sait très bien qu'appuyer sur la différence ne peut faire que du mal. Il éprouve également, derrière sa sympathie, beaucoup d'admiration à l'égard de l'espagnol. S'il ne lui propose pas spontanément son aide, si Alejandro lui demande, il lui prêtera main forte sans hésiter.

Alizée Edelstein – Soren a proposé son aide à Alizée pour lui apprendre à lire et écrire. Et malgré le fait que son élève se montre plus dissipée qu'il ne l'avait imaginé (remarquez le bel euphémisme), il ne baisse pas les bras. Il l'aime bien, et puis c'est important de savoir lire et écrire ! Alors tant pis, même si c'est dur, il retrousse ses manches et attrape Alizée. Hop, au boulot !

Nick Eastwood – Nick est un peu sur les nerfs, et Soren n'aime pas particulièrement l'arme qu'il porte sur lui en permanence, mais il a quelque chose dans sa manière d'agir et de parler qui rassure l'Allemand. Comme un sentiment de sécurité, et une gravité adulte qu'il lui envie presque parfois. Soren le considère comme un ami et Nick peut être sûr de l'avoir de son côté si jamais il a des problèmes.

Wang Huan Yue – Wang est un jeune homme qui vient de la même époque que Soren. Comme ce dernier est sympathique et respectueux, l'Allemand s'est pris d'amitié pour lui et lui rend volontiers service. Il le trouve cependant parfois un peu trop nonchalant et enclin à se reposer sur les autres... Il arrive donc qu'il le pousse à agir par lui-même. Mais dans l'ensemble, leur relation est calme et sans accrochages.

Toya Rikaashi – La patronne du GGL est une jeune fille souriante, toujours gentille et vive. C'est un plaisir pour Soren de discuter un peu avec elle quand il va y manger.

Grace – ...

Stay away

Heather Maystood – Heather est un monstre. Voilà ce que pense Soren de la jeune femme. Et pas un monstre dans le sens où elle est méchante, non ! Si ça n'avait été que ça, Soren n'en aurait pas peur. Il ne fermerait pas sa porte à clé le soir, ne l'éviterait pas dans les couloirs en journée, ne sursauterait pas chaque fois qu'un bruit semble coller à ses pas. Depuis qu'elle l'a pris pour cible, Soren ne dort plus que d'un œil, et vit dans l'angoisse qu'elle veuille vraiment le tuer un jour. Heather lui fait peur, il ne l'aime pas, la craint; il aimerait vraiment qu'elle disparaisse pour de bon.

Halloween – Halloween est un esprit frappeur pour le moins désagréable. Soren n'apprécie que très moyennement qu'il le surprenne au détour d'un couloir, ce qui lui arrache inévitablement un cri surpris. Agacé de s'être ainsi fait prendre, il s'énerve généralement contre Halloween, faisant fi des citrouilles et de tout ce qu'il pourrait bien lui balancer à la figure. Il faut dire que l'esprit n'a pas vraiment l'air imposant. Et si jamais il refuse de s'en aller, Soren appelle Emrys. Ou Selenda. N'importe qui, tant que ça fait battre l'importun en retraite.

Krahan – Krahan est un homme des cavernes, en pagne, armé d'un gourdin. Autant Soren est tolérant, même envers les gens venus de la préhistoire et ceux qui ne portent que des pagnes, autant il a peur de cet objet contondant que Krahan agite à tout va en criant. Comme il n'a pas envie de finir assommé ou réduit en charpie, le blondinet part en courant dans la direction opposée à l'homme des cavernes quand il le croise, sans chercher à entrer en contact avec lui.

What is it already ?

Selenda – JE SAIS PLUS SKÖLL. AIDE MOI. Ça fait longtemps qu'on a décidé ça, je suis perdue. ;____;

Ambre Andreis – A revoir.

Yoan Linden – Soren n'a croisé Yoan qu'une seule fois, et cette rencontre a suffit à le bouleverser. A jeter aussi sur lui l'incompréhension la plus totale. Lui qui commençait à douter de la présence du jumeau de Claris entre les murs du pensionnat, voilà que son hypothèse s'est avérée fausse. Yoan a toujours été très près de lui et Claris, sans qu'ils le sachent. Soren ne sait néanmoins ni qui faire ni quoi dire à son amie. En attendant, il a peur de Yoan et craint de le recroiser un jour ou l'autre et de ne pas en sortir indemne.

Aphrodite Areïl – Difficile de savoir ce qui a charmé Soren chez Aphrodite; il ne la connaissait pas particulièrement, et ne la connaît toujours pas très bien. Toujours est-il qu'il a décidé d'avouer son béguin et s'est essuyé un refus très formel de la part de la demoiselle (comme c'est étonnant). Le pauvre vit donc son premier chagrin d'amour, mais se console en se disant qu'elle pourrait peut-être changer d'avis (peu de risques, mais il a le droit de rêver).
Et pour narguer son propriétaire, Mut a décidé de faire la cour à Rhylaa. Ce sale marcassin. Soren le déteste.




Antoine de Landerolt

In need of friends

Leia Sørensen – Je ne sais vraiment pas comment exprimer leur relation. J'ai essayé pourtant. HMMMMMMMNG.

Victor DeManslen – Puisque Victor s'habille bien et possède des manières qui ne laissent pas à désirer, Antoine fait des efforts pour se montrer en retour le plus courtois possible avec lui. Comme Victor est patient et ne s'offusque pas du sarcasme dont Antoine n'arrive pas à se défaire, les deux jeunes hommes s'entendent à peu près bien.

Heather Maystood – Heather est fourbe, désagréable, jamais vraiment gentille. Antoine sait qu'elle cache sous sa superficialité apparente quelque chose d'autre, quelque chose de mauvais et trompeur dont on devrait se méfier. Mais il lui témoigne une certaine déférence pour son joli masque de scène, et ne la méprise pas comme il semble mépriser les autres. Elle est intrigante, et ça suffit à ne pas la rendre terne et dénuée d'intérêt aux yeux du jeune homme.

Halloween – L'esprit frappeur à un sens particulier de l'humour qui ne plaît à personne. Antoine, lui, trouve la façon de faire d'Halloween très intéressante, et ne cherche pas à le dissuader dans ses bombardages de gentillesse envers les pensionnaires. Plus on est de fous, plus on rit, et ça mérite bien quelques citrouilles sur la tête de temps en temps (mais pas trop non plus quand même, faut pas abuser).

Henry Valmont – Comme Victor, Henry est bien habillé et bien élevé (critères récurrents qui font qu'Antoine ne vous trouve pas pitoyable au premier coup d'œil). Il aime donc discuter de temps à autre avec lui et minimise ses gentilles piques du mieux qu'il peut pour ne pas transformer tout ça en conflit ouvert. Ce serait dommage. Et quand Mooney voudra, ils pourront devenir amants (comme avec le reste de mes personnages /mur/).

Kélian Ael – Je préfère attendre que l'event soit terminé avant de marquer quoi que ce soit. ON SAIT JAMAIS.

Stay away

Emrys Sulwyn – Emrys partait avec un désavantage en ce qu'il a été la première personne qu'Antoine a croisé au pensionnat; la première à lui avoir confirmé les dires du panneau, et aussi le premier à avoir vu les effets dévastateurs de son pouvoir. Déjà Antoine le détestait. Avec le temps, leur rancune commune à prit la forme d'accrochages de plus en plus cyniques de la part du noble. Surtout depuis qu'Emrys lui a bêtement (quoi qu'involontairement) révélé son 'petit secret'. Maintenant qu'il sait exactement quoi dire pour toucher la corde sensible, Antoine est devenue d'une méchanceté sans pareille avec l'anglais, qui lui rend d'ailleurs bien son inimité.

Selenda – Selenda a de longues oreilles. Selenda parle trop et décidément, Antoine ne l'apprécie pas. Qu'elle sorte son épée, ils se battront entre deux piques mesquines. Outre le fait que le jeune homme ait beaucoup de mal à considérer qu'elle ne soit pas humaine, il n'aime pas non plus qu'elle critique l'humanité quand il ne l'a pas vu agir différemment. Le jour où elle admettra qu'elle est aussi méprisante, lâche, hypocrite et méchante que lui, il songera à réviser son jugement. Peut-être. Ou quand il trouvera son point faible. En attendant, elle côtoie allégrement Emrys dans la liste de ses connaissances détestables.

Ayumi Iwasara – Parce qu'Iwasara est le grand amour d'Emrys – pitié –, Antoine et elle ne s'apprécient pas. Lui par principe, elle car apparemment son attitude ne lui plaît pas. S'ils s'ignorent la plupart du temps, Antoine n'hésiterait pas à se montrer désagréable avec elle. Ou se servir d'elle pour mettre Emrys hors de lui, puisqu'après sont 'secret' c'est ce qui marche le mieux. Autant qu'elle serve à quelque chose, la musicienne.

Ambre Andreis – Inintéressante et passablement creuse, voilà ce qu'Antoine pense de la Rapturienne. Qu'elle soit la meilleure amie d'Iwasara n'arrange pas vraiment son opinion. Antoine et Ambre ne se parlent de toute façon qu'exceptionnellement: la plupart du temps, ils se contentent de s'ignorer. Antoine a des cibles bien plus intéressantes à aller viser qu'elle.

Oliver Antares – Antoine n'aime ni l'allure d'Oliver, ni ce qu'il pense avoir cerné de son caractère. Il lui lance de méchantes remarques à l'occasion, et tant pis si Oliver ne daigne pas répondre. Il a juste besoin de savoir qu'il le pense en bas de l'échelle, c'est tout.

Alejandro Alavés Llagostera – Alejandro est aveugle et partage la chambre d'Antoine, bien mauvaise combinaison s'il en est. Pourtant, comparé à d'autres, Antoine n'a trop rien contre le jeune espagnol. Mais il aime s'amuser à ses dépends, l'effrayer, se jouer de son handicap, ce qui n'est pas du goût de son infortuné colocataire, qui le fuit comme la peste. Qu'il fasse comme bon lui semble; ça n'empêche pas Antoine de continuer à ne pas annoncer sa présence pour le faire hurler de peur en lui adressant soudainement la parole.

Mathias Cronqvist – Un pleurnichard fragile qu'il est aisé de faire craquer. Antoine ne l'aime pas, le méprise et le considère comme un semblant d'homme. Il ne lui adresse la parole que pour se moquer de lui.

Rachel Litwiller – Rachel est pieuse. Ça, Antoine l'a compris. Elle veut tout bien faire, et s'offusque du moindre geste qu'elle juge 'un peu trop familier'. Forcément, ça amuse Antoine de la gêner à lui faire des avances qu'elle repousse avec grand embarras. Il trouve intéressant de voir jusqu'à quel point il peut insister avant qu'elle ne s'énerve.
Ou n'accepte. Ça ne le dérangerait pas non plus (ça vous étonne hein).

Nino Weissmüller – {en cours}

What is it already ?

T.J Henskens – La manière dont Antoine a réagit à la plaisanterie de T.J n'a pas du tout plu à l'Austalien. Choqué et gêné, il l'évite depuis, et ça arrange bien Antoine, qui a trouvé un moyen efficace de le faire taire le soir. Parce que mince, il voudrait réussir à dormir sans être réveillé par des cris hystériques à trois heures du matin.
Et s'il ne le violera pas vraiment en dépit de ses menaces (Antoine n'est pas un violeur, quand même) il peut toujours faire en sorte de le mettre mal à l'aise. Très mal à l'aise.

Aarne Kinnunen – A voir tout court. Je vais trouver un truc je le jure sur mon honneur. SUR MON HONNEUR VOUS DIS-JE.

Louise Moisan – ...

Grace – ...




Courtney Lener

In need of friends

Aphrodite Areïl – Aphrodite a vécu une vie difficile, Courtney l'a appris quelques minutes après l'avoir rencontré. A partir de ce moment, le pistolet braqué sur elle en début de conversation sort de sa mémoire, et elle ne voit plus qu'une jeune fille de son âge au passé triste à laquelle elle veut montrer que la vie au pensionnat est géniale. Pari réussi, puisque les deux filles sont devenues inséparables et se retrouvent dans leur désir de ne quitter le pensionnat pour rien au monde. Aphrodite est la personne que Courtney ne perdrait pour rien au monde et pour qui elle prendrait des risques inconsidérés si elle le devait.

Ralph – La deuxième personne si chère au cœur de l'Étasunienne est un amnésique à l'activité cérébrale comparable à celle d'une pierre. Mais même si Ralph est souvent amorphe, pas spécialement gentil ni très gai, elle l'aime et c'est plus fort qu'elle, et ce depuis bientôt deux ans. Le jeune homme l'a accueillit lorsqu'elle est arrivée au pensionnat et l'a aidé à s'y retrouver; depuis, Courtney a décrété qu'ils étaient amis et qu'ils devaient passer du temps ensemble, sinon c'est une catastrophe. Elle ne sait pas quand ses sentiments ont évolués; ne s'en préoccupe pas trop. De toute façon, comme Ralph ne remarque rien et qu'elle n'ose rien lui dire, leur relation reste au même point.

Ayumi Iwasara – Iwasara chante et joue merveilleusement bien. Pour quelqu'un comme Courtney, qui est bien incapable de chanter sans faire de fausses notes ou de tirer à un instrument autre chose qu'un cri d'agonie, la jeune femme est une sorte de demi-déesse. Comme en plus elle est gentille, Courtney s'en ai faite une amie et aime aller la voir jouer ou discuter avec elle. A ses yeux, Iwasara est une des personnes les plus agréables du pensionnat.

Kyle Malkovich – Kyle est cool. Très cool. Il a un pouvoir super cool, il agit de manière super cool et il a une culture générale super cool. En bref, le rouquin à toute l'admiration de Courtney, qui aime bien lui sauter dessus en criant 'POWER RANGERS' de temps à autre. Elle a le droit de s'amuser, non ?

Ambre Andreis – Ambre est une jeune femme calme et discrète avec qui Courtney aime bien discuter de temps à autre malgré leur différence de caractère. Au moins, avec elle, elle est certaine de ne pas se prendre la tête ! En plus, elle chante divinement bien.

Heather Maystood – Si d'ordinaire Courtney déteste les filles trop superficielles, Heather s'entend bien avec Iwasara et Aphrodite, ce qui pousse l'Étasunienne à ne pas trop se vexer de ses petites remarques concernant sa silhouette. Et puis Heather a vraiment un don pour habiller les gens, alors... Elle lui reconnaît certaines qualités et ne l'a pas en horreur.

Oliver Antares – Oliver est un type sympa. Un peu violent, un peu renfermé, mais ça ne dérange pas Courtney. Il a souvent l'air seul, autant en profiter pour le dérider un peu !

Alea Miller – Alea est une des colocataires de Courtney, une jeune fille un peu bizarre mais sympathique malgré tout.

Jack Lauwrence – {en cours}

Mahaut de Clairlac – Mahaut est un des colocataires de Courtney. Belle, grande et classe, Courtney ne peut s'empêcher de l'admirer, même s'il faut avouer qu'elle l'intimide parfois un peu. C'est fort d'être aussi classe et sympa à la fois, quand même.

Alizée Edelstein – Vive, casse-cou et parfois complètement inconsciente, Alizée est une bonne amie de Courtney. Pas seulement parce qu'elle est enthousiaste et drôle, mais aussi parce qu'elle considère le pensionnat comme une deuxième maison. Et ça, ça va droit au cœur de Courtney. Alizée à donc la joie de partager les réunions pro-I de Courtney et Aphrodite et de se goinfrer de petits gâteaux dès que possible.

Toya Rikaashi – La patronne du GGL fait des super gâteaux et a un super sens de l'esthétique (mouais, ça se discute). Comment ne pas l'apprécier ? En plus, elle est gentille et toujours de bonne humeur. Elle rend le GGL encore plus vivant et agréable.

Helen Machiaviel – Courtney a pris l'habitude de tester et essayer des recettes avec la rousse. Sans être les meilleures amies du monde, les deux jeunes filles s'entendent bien et Courtney trouve Helen très sympa. Normale, aussi. Ça fait du bien de trouver des personnes qui ne soient pas trop originales; et si en plus elles veulent bien faire la cuisine avec elle, que demander de plus ?

Grace– ...

Louise Moisan – ...

Stay away

Luna – Parce que la jeune femme est trop proche de Ralph, Courtney lui voue une haine viscérale. Si elle s'applique à faire semblant de l'apprécier devant Ralph, elle court à la cuisine pour la bombarder de casseroles dès que ce dernier est hors de vue. Courtney peut parfois être violente et immature, et c'est la pauvre Luna qui en fait injustement les frais.

Halloween – Un gamin qui flotte et prétend être la fête d'Halloween. Pas que Courtney ait quelque chose contre les prétendus esprits frappeurs, pas du tout... Mais c'est quand même un peu gros. En plus, Halloween, ça fait longtemps que plus personne ne le fête. Et puis si on peut le toucher, comment pourrait-il incarner un concept, hein ? Pour Courtney, Halloween tient plus du pensionnaire comme les autres que de l'esprit frappeur. Cela dit, elle l'évite le plus possible: Il n'est pas commode et elle n'a pas envie de se prendre quelque chose en pleine figure.

Hans Hackermann – Il a osé. Il a osé demander à Aphrodite de manger les murs pour qu'ils puissent sortir d'ici. L'antipathie de Courtney à l'égard de Hans à pour base, premièrement, l'envie de sortir du garçon, mais surtout sa mauvaise humeur constante. Il est désagréable, méchant, et Courtney ne l'aime pas, tout simplement. Qu'il aille manger les murs lui-même s'il veut sortir, cet abruti.

Nino Weissmüller – Nino n'a pas l'air méchante, et même un peu perdue. Courtney a aussi entendu dire qu'elle était médium, voyante, elle ne sait plus trop, et c'est assez cool. Sauf que depuis que la jeune femme lui a fait remarquer qu'elle allait grossir à manger autant, Courtney ne veut plus la voir. Ça a beau être immature et idiot de lui en vouloir pour ça, mais elle ne peut pas s'en empêcher. Surtout qu'elle pense que c'était peut-être une prédiction et que ça la fait angoisser.

Krahan – OH MON DIEU UN HOMME DES CAVERNES. C'est à peu près ce qu'a pensé Courtney en rencontrant Krahan et son terrible gourdin. Effrayée à l'idée qu'il puisse lui vouloir du mal, elle l'évite et part en hurlant dès qu'il a le malheur de se trouver à moins de trois mètres d'elle.

What is it already ?

Wang Huan Yue – Lui, elle le déteste. On peut dire que Courtney à la rancune tenace, et que le chinois ne fait pas grand chose pour arranger les choses. Depuis que celui-ci lui a dit, très poétiquement s'il en est, qu'elle 'dépassait de son pull', elle ne veut plus le voir. Son chemin croise néanmoins souvent celui de Huan Yue, et à chaque fois des insultes finissent par voler. Elle qui le trouve trop fier, stupide, méchant, et insultant envers les femmes, se demande pourquoi il tient encore à lui parler, et en a conclut qu'il était fou. Voilà.




Marie-Colombe Mazarin

In need of friends

Victor DeManslen – Victor est mon âme soeur; voilà ce que vous répondra Marie-Colombe si vous lui demandez qui est Victor pour elle. Marie-Colombe et lui se sont connus avant d'entrer au pensionnat, mais leur jolie histoire, qui a duré en tout et pour tout deux ans, s'est mal terminée. C'est après trois ans d'une séparation forcée qu'il se retrouvent entre les murs de la bâtisse. Depuis, la jeune femme passe le plus de temps possible avec Victor, comme si tout pouvait se terminer demain. Amoureuse, Marie-Colombe l'est sans conteste. Pourtant, elle cache des choses à Victor, des choses qu'elle espère ne jamais devoir aborder. Pas au pensionnat. Parce qu'elle sait que cela lui ferait de la peine et qu'elle veut lui épargner des douleurs supplémentaires.

Claris Linden – Claris est une petite boule d'énergie bien mignonne. Marie-Colombe a toujours aimé surveiller ses cadets, et s'évertue par conséquent à ne pas quitter des yeux la petite blonde. Elle l'aime beaucoup, et si elle se plaît à la conseiller et lui montrer son affection, elle sait aussi se montrer sévère envers elle. Marie-Colombe a l'esprit d'une mère, et projette en Claris une fille un peu turbulente qu'il est nécessaire de réprimander quelques fois pour la maintenir sur le bon chemin. On ne saurait douter toutefois qu'elle tient énormément à Claris.

T.J Henskens – T.J fait beaucoup de bruit, mais ce qu'il peut être drôle ! Parfois, Marie-Colombe se montre aussi enthousiaste que lui, et on peut les voir rire ensemble dans les couloirs, ou faire les imbéciles comme les adultes matures et responsables qu'ils sont. T.J est un ami cher aux yeux de Marie-Colombe car il a un sourire et une bonne humeur contagieux qui font momentanément oublier qu'on est coincé dans un piège magique.

Ambre Andreis – A côté des amis turbulents de Marie-Colombe, il y a ceux de son âge qui sont plus responsables. La funambule aime parler de tout et de rien avec Ambre, juste pour partager un bon moment loin de l'agitation quotidienne du pensionnat.

Heather Maystood – Marie-Colombe, d'habitude si perspicace, s'est butée dans sa façon de voir l'Américaine. Tous les défauts d'Heather qui sautent aux yeux des autres ne sont que de petits caprices aux siens et elle traite la jeune femme comme une pauvre brebis égarée, influencée par de mauvaises connaissances. Marie-Colombe apprécie donc Heather, la trouve gentille, influençable et remplie de bons goûts. Inutile de dire qu'elle est loin de comprendre pourquoi Claris, par exemple, ne la porte pas dans son cœur.

Rachel Litwiller – Rachel est une demoiselle adorable. Pleine de bonne volonté, aimable et pieuse, Marie-Colombe lui porte une grande amitié et aussi une vive admiration. Elle serait bien en mal de lui trouver des défauts, puisque Rachel lui semble être un concentré de vertus et de gentillesse à qui faire du mal serait un véritable crime.

Oliver Antares – Même si Oliver a l'air morose, peu fréquentable, Marie-Colombe sait qu'au fond de lui il n'est pas aussi dur qu'il en a l'air. La jeune femme aime bien passer lui parler et le taquiner de temps à autre; en plus, elle le trouve assez drôle dans son genre.

Toya Rikaashi – En tant qu'habituée du GGL, Marie-Colombe a souvent l'occasion de parler à la gérante, Toya, une fillette bavarde et expansive. Elle la trouve adorable et n'hésite pas à la complimenter sur la décoration des lieux (Marie-Colombe a des goûts spéciaux).

Grace – ...

Stay away

Kélian Ael – S'il y a bien une chose que Marie-Colombe ne supporte pas, ce sont les personnes cyniques et moqueuses. Ciel, voilà qu'un parfait représentant de la race vient à sa rencontre ! Elle et Kélian se détestent, ne peuvent pas se voir, et la jeune femme ne peut empêcher sa voix de monter quand elle a le malheur de devoir lui parler. Elle a tendance à l'accuser de tous les maux, d'être une mauvaise fréquentation, etc. Elle est persuadée entre autre que son sale caractère déteint sur Heather et n'aime pas le voir en compagnie de l'Américaine ou de Claris. Il verra, un jour; la géante affreuse aura sa peau.

What is it already ?

Wang Huan Yue – Marie-Colombe a entendu Wang tenir des propos peu élogieux concernant les femmes; depuis, elle s'applique à le reprendre et lui montrer une vision des choses plus tolérante et moins étroite. Comme elle ne cesse de le conseiller, il semblerait même que le jeune homme se soit attaché à elle. Pas de problèmes; Marie-Colombe ne laisse jamais tomber ceux qui demandent son aide. Elle fera toujours de son mieux pour aider Wang.

Alejandro Alavés Llagostera – Alejandro est aveugle. Par définition, il ne peut pas voir. Marie-Colombe a de ce fait du mal à ne pas lui proposer son aide chaque fois qu'elle le voit longer un mur; c'est plus fort qu'elle, elle veut l'aider. Mais comme le jeune homme semble vexé par son attitude, elle tente de ravaler ses paroles rassurantes et s'évertue à ne pas tendre la main. On va dire qu'elle arrive à passer son chemin une fois sur cinq et que les quatre autres fois, peu importe les protestations d'Alejandro, elle l'aide à s'y retrouver. Elle est désolée, mais elle ne peut pas le laisser là à peiner pour retrouver son chemin, ce serait inhumain.

Nino Weissmüller – Marie-Colombe a trouvé en Nino une élève sérieuse et intéressée. Notre funambule met donc toute son énergie à l'initier aux arts qu'elle pratique depuis l'enfance; et si Nino ne semble pas posséder de réelles dispositions, ça n'en décourage aucune. Après tout, au début, elle n'y arrivait pas non plus, c'est une question d'efforts.

Helen Machiaviel – Une jeune fille avec laquelle Marie-Colombe parle parfois. Helen est normale, sympathique, sans extravagances excessives; aucune raison pour que Marie-Colombe la fuit ou la déteste, en somme.




Hugo Launay

In need of friends

T.J Henskens – T.J est lourd, et en plus de ça il n'a aucun sens de la mode, à un tel point qu'Hugo en est parfois gêné d'être vu en sa compagnie. Mais le jeune homme aux cheveux gris reste malgré tout – et quoi qu'Hugo puisse en dire – une des personnes les plus importantes à ses yeux au pensionnat. Leur relation a oscillé entre amitié et quelque chose de plus profond un long moment, et si les choses sont à présent claires, il est hors de question d'aller le crier partout dans le pensionnat. Jamais de la vie. Alors Hugo se contente de lancer des lampes de chevet sur T.J quand celui-ci est trop proche d'une fille à son goût (et après il lui fait la gueule, comme... comme un amant blessé et trahi).

Oliver Antares – A revoir.

Hans Hackermann – Hans est chiant, jamais de bonne humeur, et il l'envoi régulièrement sur les roses. Bon. C'est sûr, l'Allemand n'est pas le colocataire ou l'ami rêvé, mais ça n'empêche pas Hugo de tenir à lui et de lui faire à manger pour qu'il ne meurt pas d'inanition sur le sol. Puis Hans peut se montrer agréable, à ses heures perdues. Parfois. Une fois par mois. Qu'importe, Hugo l'aime comme il est.

Kyle Malkovich – Kyle est un type violent. Cool mais, violent. Hugo n'a rien contre les tapes viriles dans le dos, mais s'il pouvait éviter de le lui briser avec toute sa ferraille, ça l'arrangerait. Sinon, il trouve Kyle de bonne compagnie et aime bien discuter avec lui de temps en temps, indifféremment de ce que pense T.J du rouquin.

Leia Sørensen – On change de tactique; au lieu de détester Leia pour être trop proche de T.J, Hugo a décidé d'adorer lui aussi la rouquine. Avec le but avoué, évidemment, de rendre T.J jaloux. Mais au fond, il ne déteste pas la jeune fille, qui est vive et gentille quoique muette.

Louise Moisan – ...

Stay away

Heather Maystood – Hugo aimerait bien mettre la tête d'Heather dans les toilettes – et pas pour ruiner son brushing et son maquillage. Non. Pour la noyer. Il la trouve insupportable, superficielle jusqu'à la moelle, et ce qui le dérange principalement, c'est sa proximité avec T.J. Ça le frustre d'autant plus qu'il est hors de question de lui dire qu'elle empiète sur une chasse gardée. Monsieur rêve donc mille morts pour cette pimbêche qui n'arrange pas les choses en lui lançant régulièrement diverses remarques pas vraiment gentilles. C'est ça, qu'elle aille s'étouffer avec ses rubans.

Ambre Andreis – Hugo trouve à Ambre un air snob et supérieur qu'il n'apprécie pas. De son côté, la jeune femme n'aime pas son attitude négative. Ah ouais ? Grand bien lui fasse, parce qu'il ne compte pas changer pour elle. Après quelques accrochages, Hugo a décidé de l'éviter autant que possible.

Ralph – Personne n'a l'air de s'en inquiéter, mais ce type a une menotte accrochée au poignet. UNE MENOTTE. Hugo sait qu'il a tendance à être parano, mais pour lui ça crève les yeux que Ralph a du s'échapper d'une prison, et qu'il est par conséquent une sorte de criminel, de cinglé, un truc comme ça. Le jeune homme mène donc sa petite enquête, ce que l'amnésique ne voit pas d'un très bon œil. Pour l'instant, Hugo s'en fiche et continue de vouloir percer le secret de Ralph – à ses risques et périls.

What is it already ?

Alizée Edelstein – Hugo fait la tête, okay. Il ne sourit pas beaucoup, et il donne souvent l'impression d'avoir enterré toute sa famille. Mais ce n'est pas une raison (de son point de vue) pour qu'on vienne faire l'idiot près de lui en voulant à tout prix le rendre plus heureux. Sans se soucier des bonnes intentions d'Alizée, Hugo la repousse et la fuit en grognant. Qu'elle lui dise de sourire lui donne envie de faire le contraire, par pur esprit de contradiction.


Dernière édition par Soren Mülher le Mar 26 Mar 2013 - 13:33, édité 64 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Lun 18 Juin 2012 - 14:25

Clarence

In need of friends

Kélian Ael – Kélian est la personne en qui Clarence a le plus confiance. Quelqu'un à qui il pourrait confier le moindre de ses secrets et la moindre de ses pensées – parce qu'il sait qu'il ne répéterait rien. Entre eux, pas de grandes déclarations d'affection ou d'embrassades viriles; leur amitié est discrète mais bien présente. S'en prendre à Kélian, c'est sans prendre inévitablement à Clarence, qui prendra la défense de son ami si besoin est. Il lui est reconnaissant de ne pas lui en vouloir pour ses silences et tout ce qu'il préfère taire. Kélian est un ami qu'il se permettrait pas de perdre, jamais.

Ambre Andreis – Ambre est le portrait craché de la défunte petite-amie de Clarence. Clarence est le portrait craché du défunt petit-ami d'Ambre. Sans ça, ils ne se seraient sûrement jamais adressés la parole, ne se seraient jamais vraiment fréquentés. Mais cette image, comme sortie d'un passé lointain et douloureux, hante assez Clarence pour le forcer à veiller sur Ambre. Même s'il sait qu'elle n'est pas et ne sera jamais Hortense, il n'a pas envie de voir ce visage souffrir à nouveau.

Heather Maystood – Heather est superficielle, bavarde, et ses affaires prennent bien trop de place dans la chambre de Clarence où elle a elle-même élu domicile. Ils n'ont absolument rien en commun, elle terrorise Ambre, et pourtant elle est une des rares personnes à laquelle il semble s'être durablement attaché au pensionnat. Si Clarence la supporte du mieux qu'il le peut, ça n'empêche pas ses produits de passer parfois par la fenêtre ou d'atterrir dans le couloir. Comme de toute façon, dixit Heather, 'ils forment un couple merveilleux', il a appris à composer avec sa bruyante présence, faute d'avoir le courage de démentir toutes ces rumeurs.
Et puis, en fin de compte, elle ne le dérange pas tant que ça.

Victor DeManslen – Un jeune homme calme et raisonnable, avec qui discuter n'est pas une véritable épreuve. Clarence l'apprécie pour ça.

Stay away

Kyle Malkovich – Il est rare de s'attirer l'inimité de Clarence, qui reste quelqu'un de distant et généralement neutre. Mais Kyle est bruyant, vantard, et tout bonnement insupportable. S'il le respecte lorsqu'ils se battent, ça signifie simplement qu'il reconnaît sa valeur en tant que combattant.
En tant qu'homme, l'opinion que le tueur à gage possède à son sujet est loin d'être aussi positive.

What is it already ?

Selenda – Clarence voit de temps à autre l'elfe aux cheveux blancs, principalement quand il se trouve avec Kélian. Il lui est arrivé de parler avec elle quelques fois, et ce qu'il a retiré de ces conversations n'a jamais été négatif. Il respecte la jeune femme pour son savoir – certainement bien plus grand qu'elle ne le laisse paraître, même s'il n'a pas cherché à la connaître plus que nécessaire.

Emrys Sulwyn – Un garçon qu'il croise de temps à autre, et qui a l'air somme toute normal et équilibré. Il ne l'apprécie pas, ne le déteste pas non plus (il ne le connaît pas assez pour ça) et se contente d'un signe de tête et de quelques mots quand il le croise. Jusque là, aucun d'eux n'a cherché à en savoir plus sur l'autre.

T.J Henskens – T.J trouve amusant de lui voler ses armes à toute heure du jour ou de la nuit, ce qui est loin de plaire à notre assassin. On peut donc le voir régulièrement chercher l'Australien, ou même l'accuser de la disparition de n'importe laquelle de ses affaires. Puisque c'est à 90 % du temps sa faute, autant commencer par là, n'est-ce pas ?
Quoi qu'il en soit, Clarence ne déteste pas T.J. Il le trouve trop bavard, voudrait souvent pouvoir le bâillonner, l'attacher dans un coin, mais il ne le déteste pas.

Aphrodite Areïl – Aussi petite qu'elle puisse-t-être, Aphrodite porte une arme et fait montre d'un très grand sérieux et calme. Puisque la jeune fille est discrète et peu loquace, à son image, il ne lui parle pas beaucoup. Il la respecte néanmoins énormément en tant que personne car il la juge honnête et devine qu'elle n'a pas eu la vie facile.

Nick Eastwood –Jusque là, Clarence n'avait jamais croisé Nick lors de ses entraînements matinaux. Puis un beau matin, il s'est rendu compte qu'il n'était plus seul. Depuis, il croise souvent le jeune homme aux cheveux bruns, qui semble décidé à suivre le même régime que lui. Forcément, c'est un peu dur, mais Clarence lui trouve une énergie et une détermination étonnantes pour quelqu'un de si jeune.

Aarne Kinnunen – Clarence ne sait pas pourquoi Aarne l'insulte et le provoque dès qu'il le croise. Comme il ne se montre pas violent physiquement, il le laisse faire tout en gardant ses interrogations pour lui. Quand même, il aimerait bien savoir ce qu'il lui veut. Peut-être qu'il pourrait arranger les choses ?


William Hufflestring – Kélian est la personne en qui Clarence a le plus confiance. Quelqu'un à qui il pourrait confier le moindre de ses secrets et la moindre de ses pensées – parce qu'il sait qu'il ne répéterait rien. Entre eux, pas de grandes déclarations d'affection ou d'embrassades viriles; leur amitié est discrète mais bien présente. S'en prendre à Kélian, c'est sans prendre inévitablement à Clarence, qui prendra la défense de son ami si besoin est. Il lui est reconnaissant de ne pas lui en vouloir pour ses silences et tout ce qu'il préfère taire. Kélian est un ami qu'il se permettrait pas de perdre, jamais.

Nino Weissmüller – {en cours}




Vinny Weatherell

In need of friends

Nick Eastwood – Vinny a rencontré Nick alors que ce dernier venait de passer la porte du pensionnat. Il l'a aidé à s'y retrouver et depuis, ils sont restés très proches. Nick a surtout attiré l'attention de Vinny parce qu'il est la copie conforme d'une personne chère laissée de l'autre côté de la porte; on ne va pas se mentir. Mais plus le temps passe, plus la distinction entre les deux garçons se fait dans l'esprit de Vinny, et il ne voit plus Nick comme un double mais comme une personne à part entière qu'il admire, respecte, aime, etc etc. S'il lui demandait de sauter d'une falaise, il le ferait sans hésiter (mais Nick n'est pas aussi cruel, quelle chance il a).

Kélian Ael – Malgré son apparence inquiétante et peu avenante dans l'ensemble, Kélian a su s'attirer l'amitié de Vinny – et on l'imagine, bien contre son gré. Il n'est pas rare que Vinny le réveille en pleine nuit parce qu'il a fait un cauchemar ou s'accroche à lui parce que Claris le poursuit et qu'il en a peur. Le religieux agit un peu comme un fils avec son père et demande souvent conseil à Kélian. En effet, l'Erynien étant plus vieux que lui, il le catalogue immédiatement comme sage et expérimenté. Notons que même si Kélian le pend souvent à une fenêtre, ça n'entame en rien l'amitié qu'il lui porte.

Alejandro Alavés Llagostera – Vinny aime beaucoup Alejandro, qui est un garçon aimable et agréable, et c'est par amitié pour lui qu'il évoque le moins possible sa cécité. Ça ne marche pas toujours, il a tendance à vouloir l'aider par réflexe, mais il s'excuse toujours de sa faute. Apparemment, ça ne doit pas déranger l'espagnol, puisque les deux garçons s'entendent très bien.

Aarne Kinnunen – Il ne viendrait jamais à l'esprit de Vinny qu'Aarne se sert honteusement de lui, et c'est pourtant exactement ce qui se passe. Tout le monde le voit, beaucoup lui font remarquer (comme Nick par exemple), mais Vinny s'évertue à nier l'évidence. Pour lui, Aarne est un homme bon et juste et s'il peut l'aider en lui amenant ceci et cela, il en est satisfait. Se rendre utile et rendre les autres heureux sont deux choses formidables, et s'il peut les associer, Vinny n'en est que plus ravi.

Grace – ...

Stay away

Heather Maystood – Un jour, Vinny a eu le malheur de croiser la route d'Heather, qui déteste les gamins dans son genre. Comme Vinny a peur des femmes, une amitié ne pouvait pas naître. Le jeune garçon comptait bien éviter la grande blonde toute sa vie durant et subir ses méchantes farces sans mot dire; mais Claris en a décidé autrement en l'embarquant saccager la chambre de la vipère. Depuis, c'est la guerre ouverte entre elle, Alejo, Vinny et Claris.
Inutile de préciser que tout ça met Vinny extrêmement mal à l'aise.

Halloween – Un méchant esprit frappeur qui persécute Vinny quand l'envie lui en prend. Pas de répondant chez le religieux, qui se laisse faire, pleure et pousse des cris effrayés à tout va. Il fuit Halloween autant que possible, mais l'esprit parvient toujours à le trouver où qu'il soit.

Leia Sørensen – Leia fait PEUR. Oui. Vinny ne la place pas au niveau d'Heather, qui est championne en la matière, mais ça n'empêche pas la Norvégienne d'avoir une bonne place dans son palmarès. En général, il la fuit quand il la voit, mais ça lui arrive de vouloir tenter des méthodes de purification diverses et variées, qui mènent toutes à... lui, en train de courir, la jeune fille à ses trousses. Il prie fort pour ne jamais se faire attraper.

Petra Traümer – Petra est une femme, ça ne pouvait déjà pas coller entre eux. Mais en plus d'être une femme, ce qui est un grave péché en soi, elle vénère un iguane stellaire dont Vinny n'a jamais entendu parler de sa vie. Il a beau tenter de lui montrer la vérité et les écritures sacrées, elle n'a de cesse de vouloir le convertir à sa religion. Vinny fait alors ce qu'il sait faire de mieux: courir pour ne pas entendre ces horribles blasphèmes.

Helen Machiaviel – Helen n'aime pas vraiment que Vinny traite les femmes d'horribles pécheresses. Et on peut la comprendre. En attendant, le concerné oscille entre lui mettre la preuve de son péché originel sous les yeux et la laisser tranquille pour ne pas l'énerver.

Kyoko Maeda – Une autre fille que les imprécations de Vinny n'effraient pas. Heureusement pour lui, elle n'a pas l'air de vouloir attenter à sa vie en retour, ce qui est plutôt une bonne chose à ses yeux. Ça n'empêche qu'il évite de tenter le diable en allant lui hurler chaque jour dans les oreilles...

Nino Weissmüller – Comme Nino ne répond pas vraiment à Vinny, il se sent plus libre d'essayer de lui démontrer que son genre est une grave erreur de la nature. C'est adorable. Mais d'un autre côté, comme elle a l'air un peu bizarre, il ne sait pas trop quoi en penser.

Louise Moisan – ...

Chess – ...

What is it already ?

Claris Linden – Non, toutes les filles ne s'agacent pas des remontrances de Vinny, Claris en est la preuve. Vinny aurait autant préféré pourtant, puisque depuis que la petite blonde a compris ce qui l'amenait à détester les femmes, elle n'a de cesse d'essayer de lui démontrer que son genre n'est pas forcément le 'mal'. Si ses efforts ne sont pas vraiment concluants en eux-mêmes, on peut s'apercevoir que Vinny la craint de moins en moins. Certes, c'est une fille, et en plus elle a plein de mauvaises idées, mais... Inconsciemment, elle ne lui paraît plus si effrayante. Sans compter qu'ils ont quelques connaissances en commun.
Bon, il veut toujours la convertir pour qu'elle puisse réparer ses péchés, mais on avance dans le progrès et c'est très bien.

Selenda – Selenda est pire que la pire que des pécheresses. Pire que Petra qui vénère un iguane. L'elfe insulte ouvertement Dieu et dit ne pas y croire, ce qui affole complètement le pauvre Vinny. Il la poursuit donc sans relâche, faisant abstraction du fait que ce soit une femme, pour la convertir et sauver son âme de la damnation éternelle qui l'attend si elle ne se repent pas. Il a de la chance que Selenda ne l'envoie pas violemment promener et soit relativement tolérante à son égard; mais ça il n'y pense évidemment pas. Il veut seulement lui faire comprendre la vérité et la lumière des saintes écritures.

Victor DeManslen – Victor essaie tant bien que mal de prodiguer à Vinny des conseils pour mieux s'en sortir au pensionnat. Si le jeune garçon le voit comme une sorte de mentor et est prêt à faire tous les efforts pour le rendre fier, il n'y arrive jamais et échoue lamentablement. Victor ne semble néanmoins pas le considérer comme une cause perdue et c'est très gentil de sa part.

Ambre Andreis – Vinny n'a pas trop compris ce qu'Ambre lui voulait, mais il la fuit au pas de course. C'est une femme, après tout. Dommage pour elle que Vinny n'ait aucune notion de la famille et de ce qu'est un frère, il aurait sans doute mieux compris et aurait essayé de l'écouter. Dommage, oui.

Krahan – Vinny ne connaît pas les hommes préhistoriques, aussi n'a-t-il de Krahan que l'image d'un homme atypique. Comme le pauvre a l'air perdu, il a décidé de le convertir à sa religion pour lui apporter le repos de l'âme. Malheureusement pour Vinny, le message n'a pas l'air de très bien passer. Problèmes de communication et de compréhension, semble-t-il. Ce qui ne va pas l'empêcher de continuer, cela dit.

Rachel Litwiller – Rachel et Vinny, tous deux très croyants, discutent parfois ensemble de leur religion respective. Voir une fille aussi pieuse et calme éclipse pour un temps la peur de Vinny, qui essaie alors tant bien que mal de comprendre le point de vue de l'Amish. Même si c'est à priori perdu d'avance, Vinny est curieux et a la courtoisie de ne pas lui jeter son livre à la figure ou à l'interrompre en hurlant quand elle parle.




Solaine Rozak

In need of friends

Leia Sørensen – Solaine garde toujours un œil sur Leia; parce que sa rousse amie a tendance à s'égarer et imiter les mauvaises personnes, et qu'elle est la dernière personne à qui Solaine voudrait qu'il arrive malheur. Si Leia a donc parfois droit à des discours moralisateurs, elle a aussi toute l'amitié de la paraplégique qui préfèrerait mourir plutôt que la laisser tomber. Alors oui, Leia se prend des coups de bâtons (au sens figuré hein, quoique...) quand les mensonges deviennent embêtants, mais elle peut aussi s'appuyer sur elle en cas de problèmes. Solaine n'a pas besoin de ses jambes pour la soutenir.

Alejandro Alavés Llagostera – Alejandro est aveugle et clame pouvoir vivre normalement et sans l'aide de personne. Solaine se retrouve dans ce refus de la différence et s'est spontanément lié d'amitié avec l'espagnol, avec qui on la retrouve souvent en train de discuter. Solaine imagine combien il doit être difficile de se mouvoir sans rien voir, mais elle ne proposera pas son aide à Alejandro. Parce que ce serait avouer que quelque chose cloche.
Parce qu'on peut encore se débrouiller tout seuls.

Halloween – Halloween est un drôle d'animal, c'est le moins qu'on puisse dire – mais contre toute attente, Solaine est loin de le détester. L'esprit frappeur a pourtant essayé de lui faire peur, une fois. Mais depuis, il ne s'est plus risqué à la mettre en colère, preuve s'il en est qu'elle a été assez convaincante en lui hurlant cette unique fois toute son indignation à la figure (et sûrement plein d'autres tournures de phrases trop sympathiques). Dans l'ensemble, Solaine trouve Halloween amusant et divertissant, tant qu'il n'approche pas ses citrouilles de sa tête.

T.J Henskens – T.J est un garçon admirable qui lui a prêté du scotch pour renforcer son bâton et l'a encouragé à tabasser Oliver. Le courant est passé entre l'australien et la paraplégique, qui s'entendent étrangement bien; Solaine aime l'attitude désinvolte et bruyante de T.J. Il respira la joie de vivre. Et c'est nettement mieux que se morfondre, n'est-ce pas ? Bon, par contre, elle le frappe s'il fait trop de bruit, hein. Faut pas exagérer.

Grace – ...

Louise Moisan – ...

Stay away

Heather Maystood – Solaine supporte mal les filles superficielles: elle ne les comprend pas, les trouve ridicules, et ne peut pas s'empêcher de leur faire remarquer. En l'occurrence, cette grande perche trop maquillée d'Heather a du répondant et se moque de son handicap de manière odieuse. Solaine n'a pas mis longtemps à prendre la mouche et à lui crier dessus. Vous l'aurez deviné, ces deux là ne se supportent pas; et si elle pouvait, Solaine la noierait dans le lac. Ou lui tirerait une balle au milieu du front. Elle en rêve.

Hans Hackermann – Hans a eu le malheur de tomber sur Solaine un jour où elle se sentait d'humeur bavarde. Voyant qu'il préférait sa musique à sa voix, elle lui a arraché ses écouteurs en lui demandant de l'écouter 'parce que ce n'est pas poli'. Un peu brusquement sans doute. Hans n'a pas aimé et ils ne sont maintenant pas en très bons termes. Si vous lui demandez, Solaine qualifiera sans doute Hans d'imbécile malpoli indigne du moindre intérêt.

Chelsea Brown – Il y a les filles superficielles et les filles... encore pires. Chelsea n'essaie pas de dissimuler son train de vie dissolu et Solaine soupire de mépris quand elle la voit tituber dans les couloirs, perchées sur des talons trois fois trop hauts. Et puisque ça amuse Chelsea de se moquer de son fauteuil roulant, Solaine ne peut pas feindre l'indifférence. Méchancetés et hurlements sont donc au menu.

Emrys Sulwyn – Monsieur a fait savoir à Solaine qu'il la trouvait agaçante et trop bruyante. Vite vexée, elle a décrété qu'il était stupide et le traite à présent comme tel.

Aarne Kinnunen – Aarne trouve de toute évidence très amusant de voler le fauteuil de Solaine, ce qui met la jeune fille dans tous ses états. Premièrement, parce qu'elle ne peut pas se déplacer sans et que ce n'est pas très agréable et assez humiliant de se retrouver face contre terre sans pouvoir se relever. Deuxièmement, ça lui rappelle de manière cruelle que quoi qu'elle dise ou fasse, elle aura toujours besoin d'aide pour se mouvoir. Ça fait mal.
Elle déteste Aarne et un jour, elle l'assommera avant de l'oublier dans un placard.

Wang Huan Yue – Wang ne s'est attiré l'antipathie de Solaine que par ses remarques peu délicates sur la gente féminine. Ceci mis à part, elle n'a pas grand chose contre lui, au fond. Quand elle le croise, elle se contente de le fusiller du regard sans rien ajouter. Tant qu'il ne la cherche pas, elle ne s'emportera pas.

Helen Machiaviel – Helen, voulant être agréable et serviable, a proposé son aide à Solaine. Au bout de plusieurs refus pas forcément très délicats, les deux jeunes filles semblent s'être murées dans une froide indifférence. Ou comment la fierté mal placée de Solaine la fait se brouiller bêtement avec les autres.

What is it already ?

Nick Eastwood – Ah, Nick. Dans la bouche de Solaine, ce prénom est inévitablement suivi d'un soupir agacé ou d'une insulte quelconque. Nick, c'est le type immature et mal coiffé qu'elle a faillit assommer par accident un beau jour et qui s'est retrouvé enfermé dans une armure sous ses yeux. C'est celui avec lequel elle se dispute dès qu'ils ont le malheur de se croiser (souvent donc), celui avec lequel elle semble ne pas pouvoir s'entendre. Il est vrai qu'à les voir se crier dessus et se balancer leur arme respective sous le nez, on pourrait penser qu'ils se haïssent, purement et simplement.
Mais si Solaine haïssait Nick, elle ne le chercherait pas autant. Seulement, ça, elle est encore trop fière pour se l'avouer. C'est rien qu'un imbécile mal coiffé, hein ? (En vérité, tout le monde sait qu'elle est folle de lui ♥ /mur/).

Ralph – Ralph intrigue Solaine au plus haut point. Qu'il soit en train de manger ou de parler à quelqu'un dans un couloir, si la jeune fille n'est pas loin, elle va le dévisager avec scepticisme. Et qu'il le remarque ne la dérange pas. Elle est certaine qu'il y a quelque chose qui ne tourne pas rond sans parvenir à mettre le doigt dessus. Comme Solaine est bornée, elle insiste, et s'est juré de le faire jusqu'à trouver le 'truc' qui manque. Que ça plaise à Ralph ou non, d'ailleurs.

Aphrodite Areïl – Aphrodite est une connaissance amicale de Solaine. Calme, peu encline à s'emporter face à son tempérament, elle possède aussi une arme, ce qui force le respect de notre amie aux cheveux gris.

Rachel Litwiller – La pauvre Rachel a peur de l'arme que Solaine porte en permanence sur elle. Pas de chance, la demoiselle lui a tiré dessus sans faire exprès un jour – des fleurs colorées, mais apparemment ça a suffit à traumatiser Rachel. Elle l'évite depuis et la craint. Solaine n'a pas pensé à arranger la situation pour l'instant (on la soupçonne d'aimer être crainte, cette sadique).

Oliver Antares – A revoir.




Nikoleta Papadakis

In need of friends

Aarne Kinnunen – Aarne a fait une forte impression à Nikoleta, qui n'a pas mis longtemps à rougir et bafouiller en sa présence. Elle n'a pas du être très discrète puisque le jeune homme a vite compris de quoi il en retournait; mais au final, ça a bien arrangé Nikoleta, qui est maintenant en couple avec son bien-aimé. Il a beau être brusque et peu affectueux, elle l'aime comme il est et n'envisage pas un seul instant de le quitter ou le tromper (c'est rassurant tiens), et ce malgré ce qu'on peut dire sur la gentillesse toute relative de Aarne à son égard. Elle ne doute pas de son amour, est heureuse, et n'en demande pas plus.

Rachel Litwiller – Rachel est une des colocataires de Nikoleta, une jeune Amish pleine de bonne volonté et adorable. Elle a su passer outre sa méfiance et tente même de l'apaiser, ce dont la jeune femme lui est reconnaissante. Nikoleta discute librement avec Rachel et lui a donné sa confiance, qu'elle pense en sécurité.

Alejandro Alavés Llagostera – Alejandro a quelques tendances paranoïaques – ce qui peut se comprendre quand on ne voit plus rien du tout. Loin de l'aider à aller mieux, Nikoleta l'enfonce inconsciemment et l'entraîne dans ses propres craintes. Parce qu'elle lui répète qu'il faut se méfier de tout, douter de tout le monde, et lui raconte ce qu'elle pense sur les motivations des autres, Alejandro se laisse influencer. Inutile de préciser que ça ne l'aide pas à aller mieux.
Précisons aussi que Nikoleta ne cherche pas à l'effrayer, elle pense bien faire en le mettant au courant de... ce qu'elle pense. Oui. La preuve, ils s'apprécient.

T.J Henskens – T.J, toujours vif et enjoué, trop bruyant, rappelle à Nikoleta son petit frère. La Grecque s'est immédiatement prise d'affection pour le jeune homme et supporte toutes ses excentricités. Elle est habituée. Son instinct fraternel, toujours intact, la poussera néanmoins à le réprimander et le border dans son lit s'il revient saoul d'une fête.

Ayumi Iwasara – Ayumi est gentille, prévenante, douce et calme. Elle inspire à Nikoleta de la confiance, et la jeune femme lui rend sa sympathie du mieux qu'elle le peut. Il lui arrive d'être un peu trop angoissée en sa présence, mais elle fait de son mieux pour que ça ne se voit pas. Elle ne veut pas embêter la guitariste.

Claris Linden – Claris est une enfant aux yeux de Nikoleta, mais une enfant sympathique. Sa joie de vivre la met en confiance et la fait sourire. Comment ne pas apprécier cette petite tornade blonde ?

Ambre Andreis – Nikoleta aime bien discuter avec Ambre de temps à autre. Elles ont sensiblement le même âge, et Ambre est une jeune femme mûre et patiente qu'elle apprécie.

Victor DeManslen – Comme Ambre, Victor a son âge et préfère marcher calmement que courir dans les couloirs en hurlant. Sa présence est reposante et sa conversation toujours agréable.

Helen Machiaviel – Helen est une adolescente comme les autres, et ce que Nikoleta retient de ça, c'est surtout qu'elle n'est ni malade ni psychopathe. Nikoleta va donc vers Helen sans trop de craintes, car justement cette normalité la rassure. Et même si des fois elle pense qu'elle pourrait faire semblant pour lui planter un couteau dans le dos, ses méfiances s'effacent au fur et à mesure de leurs conversations.

Stay away

Ralph – Ralph est un psychopathe. Il a une allure louche, il ne sourit jamais, et Nikoleta a tout simplement peur de lui. Elle va jusqu'à vérifier qu'il ne se trouve pas dans une pièce avant d'y entrer. Soucieuse que tout le monde soit au courant, elle en parle à ses différents amis, les met en garde... Ralph n'a pas l'air de s'intéresser à elle ni de s'apercevoir de quoi que ce soit, et tant mieux: mais Nikoleta prévoit de vérifier si ses doutes sont fondés, un jour.

Wang Huan Yue – Wang est un jeune homme convenable, Nikoleta n'en doute pas ! Et il a sûrement un bon fond, comme Aarne l'apprécie... Mais se remarques sur les femmes ne plaisent pas à mademoiselle, qui se retrouve à faire semblant de lui sourire. Elle a beau être discrète et effacée, ce n'est pas pour autant qu'elle appuie le schéma typique de la femme: à la cuisine, on se tait et on fait des enfants. Vexée qu'il la prenne comme exemple (avec raison pourtant, hein), elle l'évite par peur de finir par lui crier dessus. Elle s'en voudrait, elle le sait. Il n'est pas méchant.

Halloween – Avec Nikoleta, Halloween a trouvé une victime qui ne manque pas de voix. Quoi qu'il fasse, elle pousse un cri aigu et surpris. Seulement, Nikoleta a vingt-quatre ans et Halloween n'a guère l'air d'en avoir plus que douze. Passé la peur et la surprise, énervée et à bout de nerfs, elle peut décider de lui enfoncer une de ses citrouilles sur le crâne pour lui apprendre à pourrir la vie des autres.
Et s'enfuir en courant juste après. Parce qu'elle a quand même peur de la riposte, on ne sait jamais de quoi un esprit frappeur est capable.

Aphrodite Areïl – Aphrodite considère le pensionnat comme sa maison, et Nikoleta veut en sortir le plus vite possible. Une amitié entre les deux jeunes femmes n'est pas concevable, surtout depuis qu'Aphrodite s'est mise en tête de faire changer Nikoleta d'avis. Nikoleta, elle, la trouve effrayante et cherche à l'éviter. Elle a une arme, et elle a peur qu'elle lui tire dessus si elle répète une fois de trop 'non, je veux sortir'.

Chess –

What is it already ?

Emrys Sulwyn – Une connaissance amicale, un jeune homme sympathique et aimable auquel Nikoleta aime parler de temps à autre. Le fait qu'il soit le petit-ami d'Iwasara la conforte dans l'idée qu'il doit être une personne bien.

Toya Rikaashi – Bon, le GGL fait un peu peur (il y a plein de monde et une décoration spéciale), mais sa patronne est très gentille et fait de très bons gâteaux à priori pas empoisonnés. Comme la nourriture est le meilleur des alliés, Nikoleta sourit à Toya sans arrières-pensées ou inquiétude.

Selenda – Selenda, c'est le grand point d'interrogation dans l'esprit de Nikoleta. L'elfe aux oreilles pointues, un peu bizarre, qui disparaît sans crier gare. Face à ce mystère de la nature, prenant son courage à deux mains, Nikoleta a entreprit de suivre régulièrement Selenda – sans se faire repérer, ça va de soi – afin de récolter le plus d'informations possibles sur elle. Elle note ses découvertes dans un petit cahier qu'elle garde bien en sûreté dans sa chambre. Et même si on doute de l'utilité de sa démarche, on salue la performance.

Nick Eastwood – Un enfant avec des armes. Mon dieu mon dieu. Horrifiée à la vue du pistolet que Nick a constamment à sa ceinture, elle a décidé de lui confisquer jusqu'à nouvel ordre. Et s'il proteste, elle lui servira un discours d'adulte responsable sur la dangerosité des armes et combien elles ne doivent pas se retrouver entre les mains des enfants. Révoltée, la pauvre Nikoleta, à un tel point qu'elle en a oublié sa méfiance et ses peurs.
Nick n'a plus qu'à se glisser dans sa chambre pour récupérer son fidèle pistolet.

Henry Valmont – Nikoleta n'a pas l'habitude d'être draguée et les contacts physiques la gênent. Alors quand Henry lui sourit et s'approche d'elle, c'est la panique la plus totale. Surtout quand elle a l'impression de vouloir aussi... AH MON DIEU. Elle préfère ne pas s'approcher de lui. C'est trop gênant et perturbant.

Nino Weissmüller – Nino intrigue Nikoleta, qui ne sait pas si elle peut lui accorder ou non sa confiance. Elle a l'air gentille, mais ses centres d'intérêts sont... particuliers. En attendant, faute de pouvoir se décider, elle va lui parler le lundi et la fuit le mardi. Elle trouve que c'est un compromis raisonnable.

Leia Sørensen – Leia est une des colocataires de Nikoleta, mais elle ne ressent pas envers elle la même confiance qu'elle ressent envers Rachel. Il faut dire que Leia est plus vive, et... moins raisonnable, peut-être ? C'est une adolescente type, disons. Nikoleta essaie d'être gentille avec elle, mais un doute la prend régulièrement à son sujet, et elle reste en retrait la plupart du temps.
Elle ne sait pas quoi penser de Leia.

Kélian Ael – HARICOTS HARICOTS (on verra bien).

William Hufflestring – ...




Romeo Hercolani

In need of friends

XXX XXXX – Des volontaires ?

XXX XXXX – Des volontaires ?

XXX XXXX – Des volontaires ?

Stay away

XXX XXXX – Des volontaires ?

XXX XXXX – Des volontaires ?

XXX XXXX – Des volontaires ?

What is it already ?

XXX XXXX – Des volontaires ?

XXX XXXX – Des volontaires ?

XXX XXXX – Des volontaires ?


Dernière édition par Soren Mülher le Mar 26 Mar 2013 - 13:40, édité 32 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(sauce BBQ ouais)
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 23
• Pouvoir : Expédier ad patres.
• AEA : Son paquet de clopes. Ou le chat mouillé avec des ailes, à voir.
• Petit(e) ami(e) : Hans. Leurs QI se répondent.

RP en cours : Turn left and then straight to the grave.

Messages : 653
Inscrit le : 08/08/2010

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Lun 18 Juin 2012 - 14:36

Je t'aime ! \o/ Je sens que je vais emménager ici 8D

Ça roule alors /o/ Et comme ça ce sera une bombe quand il sera grand ~ Comme si ça allait lui servir à quelque chose, hrem x)
Attention, il est têtu, il pourra aller loin 8D

C'est toujours un passage épique, les couleurs xD (Genre "Aaaaaah, naaan, crétin de générateur c'est moche ça !" Enfin bref.) Soren serait un espèce de détraqué ? +.+ Ca va plaire à Yoan ça 8D /poutre/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Machiav(i)élique
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Mif (Mistral)
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Annuler celui des autres par sa présence.
• Petit(e) ami(e) : Disparu o/

RP en cours :
- Parce que se jeter du haut d'une tour, c'est romantique !... (Volke)
- Des camélias rouges (Alea Miller)
- Souvenirs indésirables (EVENT - Corpse Party)


Messages : 2200
Inscrit le : 05/06/2007

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Lun 18 Juin 2012 - 15:18

Oh ! Quelqu'un qui a compris comment se servir des infobulles sur P.I. 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« HYTGHTRUGH »
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 20
• Pouvoir : Se décrédibiliser en un coup de feu.
• AEA : Pénélope, plus forte qu'Hercules en personne.
• Petit(e) ami(e) : Elle ne l'avouera jamais, mais elle a un faible pour... /ARMURE/

RP en cours : Solaine martyrise les armures par là.


Messages : 121
Inscrit le : 06/05/2011

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Lun 18 Juin 2012 - 15:58

Reste, il y a de la place et des canapés.Cool

Nick va relever le défi d'en faire le plus d'affilée ! Allez, faut battre Clarence ! Comme ça il va avoir des admiratrices le petit. Si si.|D
C'est sûr. Pour une raison inconnue Clarence atterrissait toujours en... Rose. J'arrivais pas à faire que ça fasse mauve ! Eh oui, Soren a un côté détraqué caché qui ressort quand il met des lunettes 8D /sort/

Mif: Je dois tout à Nii', c'est elle qui m'a dit comment m'en servir.**

Je squatte ce message pour alléger l'autre, donc PERSONNE N'Y TOUCHE PLUS COMPRENDO ? 8D












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(sauce BBQ ouais)
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 23
• Pouvoir : Expédier ad patres.
• AEA : Son paquet de clopes. Ou le chat mouillé avec des ailes, à voir.
• Petit(e) ami(e) : Hans. Leurs QI se répondent.

RP en cours : Turn left and then straight to the grave.

Messages : 653
Inscrit le : 08/08/2010

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Lun 18 Juin 2012 - 16:08

C'est si gentiment proposé o/

Ohhh, mais je suis sûre que ça lui aurait été à merveille, le rose 8D Et je savais, pour Soren. J'ai toujours su +.+ T'as vu ça fait même pas 24h que ton sujet est là et je l'ai déjà floodé ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Lun 18 Juin 2012 - 23:26

« Tant d'histoires partagées
De coups de cœur échangés
D'amour et d'insultes »







Je sais pas ce que je vais mettre là, mais BG quoi.


Dernière édition par Soren Mülher le Ven 31 Jan 2014 - 10:34, édité 115 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Jeu 28 Juin 2012 - 15:34

Bonjour !

J'aimerais un lien avec Courtney et Clarence si tu veux bien ! Et peut-être d'autres si tu as une idée quelconque.
Pour Courtney, Jack pourrait faire semblant de partager son sentiment "le Pensionnat c'est la maison" afin de devenir son amie. (par la suite il est possible que Jack s'y attache vraiment ou non, ça dépendra)
Quant à Clarence, je pense qu'ils pourraient être amis, étant tous deux plutôt silencieux et détestant le bruit, mais ce serait assez pauvre comme lien donc j'essaie peut-être de trouver quelque chose pour lui donner un peu plus de profondeur (sans qu'ils soient pour autant super amis bien sûr).

Voilà, désolée pour mes propositions pas tellement développées, j'espère que ça te parlera néanmoins et si ce n'est pas le cas, je suis ok pour plus ou moins tout :D
Revenir en haut Aller en bas
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Jeu 28 Juin 2012 - 20:01

Hi !~

Bien sûr que je veux bien ! Je suis toujours preneuse pour les liens.\o/

En ce qui concerne Courtney et Jack d'abord. Si Jack fait semblant d'aimer le pensionnat, Courtney va tout de suite voir en elle une amie sincère et gentille et adorable et tous les qualificatifs valorisants qu'on peut trouver. Bha oui, si elle lui dit qu'elle veut rester ici, c'est forcément quelqu'un de génial pour elle. Vu comme ça, ça passe parfaitement. Après, j'ai vu que tu avais demandé des liens à Sköll, notamment à sa marmotte psychopathe. Il se trouve que Courtney étant terriblement éprise de ce dernier, elle a une fâcheuse tendance à lancer des casseroles sur les filles qui l'approchent de trop près (si, si, elle le fait vraiment)(mais elle a jamais touché personne jusque là, elle sait pas viser). So, si Ralp et Jack viennent à bien s'entendre, elle va peut-être se méfier quand même. A partir de là... On peut trouver d'autres choses ou se contenter de ça.~

Pour Clarence, trouver des liens un peu plus profonds avec lui est toujours un peu compliqué, étant donné sa sensibilité digne de celle d'une chaise et sa réactivité de piquet en bois. J'avoue que rien ne me viens comme ça, mais comme tu parles à la fille qui réfléchissait deux heures avant de trouver un lien, tu auras peut-être plus de chance de ton côté. Je vais chercher moi aussi quand même, je vais bosser dur ! Mais je suis d'accord pour amis, déjà. Clarence aime le silence, et le silence ne le dérange pas.

Et pour les autres, je pense que je vais attendre ton Wanted, histoire de voir s'il m'inspire pour une idée géniale.**
Ou une idée banale, hein ! En tout cas, j'espère avoir correctement répondu. C'est ma hantise de répondre à côté de la plaque.X'D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Jeu 28 Juin 2012 - 21:41

Non non, pas à côté de la plaque, je suis très contente !

Concernant Ralph ce ne serait pas une relation très proche et Jack a qui plus est un petit ami (bien que par son comportement on pourra parfois croire à une relation libre, mais Courtney n'a pas besoin de le savoir), donc si ça peut peut-être suffir à la convaincre de son honnêteté : D Sinon, la méfiance ne dérange pas tellement Jack, elle en est habituée.
Hum et Clarence, je vais lire attentivement sa fiche pour voir si quelque chose me tilte, je ne peux pas dans l'immédiat (écrivant depuis un portable fldnsskksnmf) mais je le ferai demain. Ce ne sera peut-être pas une idée brilliante mais je pense pouvoir dégoter un petit truc en plus.

Puis sinon mon Wanted va venir dans environ une semaine étant donné que je vais peut-être double-compter :D (C'est drôle comme j'ai l'impression d'annoncer mon accouchement, mais je préfère éviter de me psychanalyser sur ta fiche)

Merci pour ta réponse et nonne soirée !
Revenir en haut Aller en bas
(lol t'as pas du feu ?)
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : AHAHAAHAHAH
• AEA : The fumée de clope.
• Petit(e) ami(e) : Les caleçons emo de Kélian.

RP en cours : Checkmate.

Messages : 231
Inscrit le : 25/08/2010

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Mar 3 Juil 2012 - 14:50

... ET JE ME DISAIS.
Bon, hein.

Pourquoi Soren serait pas ami avec Nick, d'abord ? o/ Il est ami avec Alejo... et si Vinny était pas ton perso et si Claris était pas mon perso je crois que tout ce petit monde ferait une belle colonie de vacance @@
Et d'autre part... pourquoi Antoine n'est pas l'ennemi d'Ayumi eh ? 8D Elle en a pas assez et c'est l'ennemi de son escargot préféré o/ J'ai traité Emrys d'escargot ohlalaa Sauf si tu as une autre idée tordue à me soumettre 8D

Voilà voilàà ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« wow vonny such muscles »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 20
• Pouvoir : Le pouvoir de te faire parler comme une star.
• AEA : Calixte, futur sac à main de son état.
• Petit(e) ami(e) : Son livre sacré, fidèle, dévoué, et qui le comprend.

RP en cours : Vinny donne une messe par là.


Messages : 86
Inscrit le : 31/03/2011

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Mar 3 Juil 2012 - 15:47

Bonjour, Elfe psycho fanatique des portes !\o/

... Tiens, j'y avais jamais pensé.O___O Honte sur moi.
Je suis pour ! Parce que bon, Soren étant Soren, à moins que Nick lui fasse quelque chose d'horrible et inexcusable (ce qui m'étonnerait), il l'apprécierait. Ils ont quand même un aveugle en commun, ça rapproche ! Roh, j'aurais aussi voulu faire une colonie de vacances. Avec Kélian pour surveiller tous ces gamins turbulents.

Pour Ayumi et Antoine, justement, je me demandais la même chose. C'est tellement évident qu'ils ne s'entendraient pas... Et en plus, oui, Antoine aime bousculer son escargot chéri. Puis il peut essayer de faire du mal à Ayumi si Emrys l'énerve trop. D'où le coup de la guitare.8D

Il s'en fout d'Hiruko, il lui fait bouffer Leopold s'il l’approche avant de s'enfuir.|D

BON. Avec tout ça il va falloir que je décrive toutes ces relations dans les petites info-bulles. Souhaitez moi bon courage ?\o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(sauce BBQ ouais)
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 23
• Pouvoir : Expédier ad patres.
• AEA : Son paquet de clopes. Ou le chat mouillé avec des ailes, à voir.
• Petit(e) ami(e) : Hans. Leurs QI se répondent.

RP en cours : Turn left and then straight to the grave.

Messages : 653
Inscrit le : 08/08/2010

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Sam 7 Juil 2012 - 0:34

Oh oui, Kélian en baby-sitter ou animateur 8D

Donc je note ça, et oui je te souhaite bonne chance o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(sauce BBQ ouais)
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 23
• Pouvoir : Expédier ad patres.
• AEA : Son paquet de clopes. Ou le chat mouillé avec des ailes, à voir.
• Petit(e) ami(e) : Hans. Leurs QI se répondent.

RP en cours : Turn left and then straight to the grave.

Messages : 653
Inscrit le : 08/08/2010

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Mer 25 Juil 2012 - 23:51

Yoan veut être l'amant d'Antoine o/

... Enfin, plus précisément, disons que vuuuu qu'il est pas spécialement gentil, et qu'il a une jumelle comme Antoine, et que c'est deux blondes, y'aura bien moyen d'arranger un truc entre eux non ? Et de là avec Claris éventuellement x) Je veux quelque chose ! 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Jeu 26 Juil 2012 - 21:23

J'avais jamais remarqué à quel point Antoine et Yoan se ressemblaient. Ce qui est effrayant, vu que ce sont pas les meilleures personnes au monde... Mais... 8D

Je pense en effet qu'il y a moyen d'arranger un truc. Reste à savoir quoi. Tu sais bien, Yoan est trop jeune pour Antoine, il peut pas être son amant. Par contre, dans deux ou trois ans, il peut lui en reparler./mur/ Comme Yoan est un être étrange et potentiellement... étrange, il intriguerait Antoine, surtout s'il connaît la nature de son pouvoir. Du coup, il regarderait aussi Claris bizarrement. L'un dans l'autre, difficile de ne pas remarquer que Claris et Yoan sont jumeaux, alors même sans connaître le pouvoir il finira forcément par faire le lien. De là, tout dépend de ce qu'on veut développer... *Silence éloquent*

Point avantageux pour ta graine de psychopathe (dans un sens), c'est qu'Antoine sera plus sensible à tout ce qu'il pourra vouloir faire ou dire si ça implique Claris. Vu que lui aussi a eu une sœur jumelle. Tant qu'il veut pas la découper pour en faire des steaks, mais je crois pas que ce soit dans les projets de ton blond donc devrait pas y avoir de problèmes.8D

Quoi qu'il en soit, je te permets de faire ce que tu veux à Antoine, il mérite tout. Ou presque. Sinon ils peuvent découper des masques dans un drap et former un duo de tueurs de la nuit au pensionnat.
Je fais long pour faire genre j'ai donné plein d'idées trop cools alors que non. Je suis une boss.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(sauce BBQ ouais)
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 23
• Pouvoir : Expédier ad patres.
• AEA : Son paquet de clopes. Ou le chat mouillé avec des ailes, à voir.
• Petit(e) ami(e) : Hans. Leurs QI se répondent.

RP en cours : Turn left and then straight to the grave.

Messages : 653
Inscrit le : 08/08/2010

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Jeu 26 Juil 2012 - 21:55

J'avoue c'est de l'art, je m'incline °°

Euh donc... J'ai envie de dire, voir en rp sur le tas permettrait de débrouiller ça, non ? Après ils peuvent se taper la discute en se croisant, ça ferait un ami à Antoine *sort*
Mais ouais, il repassera dans quelques années 8D Et ton silence m'a fait peur. Sérieux. En fait tu m’effraies en ce moment x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 870
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Lun 30 Juil 2012 - 19:28

WESH FEMME. Puisque Sköll est en vacance, tu me prêtes Solaine durant ces deux semaines ? Nick n'en saura rien.

Bon. Plus sérieusement. Elle est amie avec Alejandro et Aarne la vire de son fauteuil pour l'enfermer dans un placard et aller rouler plus loin. Ça, au moins, c'est clair. DONC. Pour les autres.

• Emrys aime pas les filles qui crient et chassent et frappent et sont de sales bêtes. Mais comme elle est handicapée, il n'oserait sûrement pas lui dire grand chose. Donc le jour où elle lui dira de la traiter normalement et pas comme une handicapée, il pourra lui dire de se la fermer. (like a gentleman, ça va de soi...)

• Aphrodite euh je ne sais pas. Elle n'est pas méchante et elle est habituée aux forts tempérament, donc je ne pense pas qu'elle la détesterait. Après...

• T.J l'aimerait bien parce qu'il aime tout le monde. En plus, il aime pas Oliver. Donc si elle le frappe avec un bâton il va l'encourager en silence, like a Boss. Il peut même lui prêter de l'adhésif si elle a besoin de le renforcer. Et fixer le tout avec de la laque. Sinon il peut aussi grimper à l'arrière de son fauteuil pour... Ben, parce que c'est T.J.

• Kélian. No. Idea. Si tu en as, hein. 8D

• Rachel idem. Solaine lui ferait peur, à crier et agiter son fusil. Ah. En fait oui. Elle déteste les armes à feu donc si elle se promène avec, elle va se terrer sous une commode. Et si elle lui crie dessus, elle va tenter vaguement de la raisonner. Vingt décibels en dessous. o/

ET VOILA. Je crois. N'hésites pas à m'envoyer promener avec toute la délicatesse dont tu sais faire preuve. Surtout sachant qu'il s'agit de Solaine. Allez, fait marcher tes neurones et travaille sur ce que je t'ai donné. **



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« I'm in the basement, you're in the sky ;
I'm in the basement baby, drop on by.

Hold your breath and count to ten
And fall apart and start again -
Hold your breath and count to ten,
Start again, start again... »

Voilà mon cœur ; prudence en sortant :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Mar 31 Juil 2012 - 16:09

Je sais pas trop, ça dépend...Tu me donnes quoi en échange ?Cool Non, en fait, je peux pas. J'ai trop peur de ce qu'elle pourrait TE faire.

♥~Alors ils peuvent être ennemis ! Non, ne me remercie pas, je sais que tu le voulais. Comme Solaine finira par dire à chaque pensionnaire qu'il faut la traiter normalement (ou que tout le monde l'entendra quand elle le hurlera à quelqu'un), Emrys le saura et pourra lui dire de se la fermer. Et que ce soit comme un gentleman ou pas, elle lui retournera le compliment.♥ Non, ce n'est pas vous qui êtes horrible. C'est Solaine qui est insupportable.

♥~Connaissances ? Je pense pas que Solaine détesterait Aphrodite non plus (elle a une arme, ça force le respect), mais Solaine voulant à tout prix sortir et Aphrodite ne voulant sortir sous aucun prétexte, ça pourrait empêcher une vraie relation amicale. Mais ça peut aussi ne pas entrer en compte. Tu préfères quoi ?\o/

♥~Il lui a prêté de l’adhésif pour son bâton, elle lui est redevable à vie. /mur/ Il me semble que T.J est ami avec Leia. Puis il est sympa et l'encourage à frapper Oliver, elle ne peut que l'apprécier. Entre gens bruyants, faut bien s'entraider. Ils pourraient être amis.8D

♥~Je ne vois rien non plus. Elle peut le connaître vaguement de vue, si tu veux, Kélian ayant de profonds désaccords avec son ami Halloween.|D

♥~Hmmm hmmm hmmm... Solaine peut traumatiser Rachel à vie. En lui tirant dessus sans faire exprès, par exemple. Okay, il ne sortira que des petites fleurs de son fusil, mais elle lui aura tiré dessus, c'est le principal.8D

Oh, tiens, pendant que j'y suis, en parlant traumatisme ! Je sais plus comment ça s'était passé exactement, mais T.J avait été profondément choqué par la manière dont Antoine avait réagit à une de ses blagues pas drôles (quelle idée de dire ça, aussi). Je te propose qu'Antoine lui renvoi sa menace s'il fait trop de bruit et qu'il en a marre. Avec une mine très sérieuse évidemment, et l'intention de la mettre à exécution s'il se tait pas.♥ J'ai l'impression qu'Antoine passe son temps à menacer les gens de viol. .___.

Alors alors alors ?

Sköll: Pourquoi, tu trouves qu'Antoine a pas assez d'amis ? *Regarde la liste* Ah oui, en effet, ça lui ferait pas de mal.8D
Il l'attendra. Et puis mon silence était... Si beau. Hi hi hi.X)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 870
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Mer 15 Aoû 2012 - 5:44

Je te donne la satisfaction d'avoir fait affaire avec moi. Voilà. Et j'ai des chaîne pour la sauvage, t'inquiètes pas. Cool

• Okay. Quand le britannique en aura marre il lui dire de se taire. Et si elle réplique il répliquera/s'en ira en soupirant comme un type énervé qui se contient parce qu'il est trop cool ; suivant l'humeur. Parfait.

• Hmmm. Elles peuvent s'apprécier sans vraiment se parler ; du style connaissances amicales. Parce que même si ça ne rentre pas en compte, elles finiraient forcément par connaître l'avis de l'autre. Et du coup hm... Voilà.

• Okay. Ça gère. Il lui prêtera de l'adhésif un jour où son bâton faiblira, quand il verra qu'elle veut taper Oliver avec. Ilapasqu'àêtreaussiproched'Hugocetabruti. Donc ! Amis. Il a rien contre les petites filles. Et puis je viens d'y penser, mais - le fauteuil roulant c'est un peu ce qui l'attend au final. 8D Donc il a tout intérêt à être sympa avec elle puisqu'il s'y retrouve un peu. Du genre 'si elle va bien là moi j'irais bien plus tard'... Son subconscient qui lui parle, quoi. Si si.

• D'accord. J'accepte. B)

• Cooool. Traumatise la un peu plus ! De toute façon en imaginant qu'elle lui ait tiré dessus pour une raison ou pour une autre, la pauvre Rachel serait littéralement tétanisée. Même s'il n'en sort que des fleurs ou des bulles. Après elle va passer plusieurs jours dans sa chambre et passera le reste de sa vie à éviter Solaine. Elle devrait être contente, elle sera crainte par au moins une personne ici. 8D
Et comme ça si elles se recroisent et qu'il y a dispute ou différent ou bref, Rachel pourra prendre peur et lui casser un pot de fleur sur la tête. Je sais que tu en rêves. ♥

• ... JE ME SOUVIENS. Très bien même. Et je ne sais plus exactement mais j'imagine qu'ils devaient parler et queee T.J étant lui-même il a dû trouver un moyen de lâcher ça. Ça devait être une pseudo-menace stupide et irréfléchie pour le faire taire et/ou changer de sujet, je crois. Quoi qu'il en soit. Oui, je veux bien qu'Antoine lui renvoie sa menace s'il en a envie et qu'il fait trop de bruit. Il l'aura bien cherché (et ouais il serait profondément choqué, outré, gêné et tout ce qui va avec). Comme ça il se taira (pendant un moment) et lui fichera définitivement la paix s'il a l'impression qu'il est vraiment sérieux. o/

Hm voilà voilà. Je crois que c'est bon. Je te préviens si j'ai d'autres idées. **



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« I'm in the basement, you're in the sky ;
I'm in the basement baby, drop on by.

Hold your breath and count to ten
And fall apart and start again -
Hold your breath and count to ten,
Start again, start again... »

Voilà mon cœur ; prudence en sortant :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(sauce BBQ ouais)
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 23
• Pouvoir : Expédier ad patres.
• AEA : Son paquet de clopes. Ou le chat mouillé avec des ailes, à voir.
• Petit(e) ami(e) : Hans. Leurs QI se répondent.

RP en cours : Turn left and then straight to the grave.

Messages : 653
Inscrit le : 08/08/2010

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Mar 18 Déc 2012 - 22:19

CLARIS PEUT TOMBER AMOUREUSE D'ANTOINE ? 8D*


*Non, en fait, ce n'est pas une question. B)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but cakes tho »
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 23
• Pouvoir : Je suis ton pèèèèèèère... *bruits de sabres lasers*
• AEA : Une colombe blanche qui ne dit quasiment rien mais arrive quand même à se prendre des casseroles dans les plumes.
• Petit(e) ami(e) : Sa casserole, à qui elle confie ses peines de coeur (Aphrodite ça marche aussi).

RP en cours : Courtney stalke Ralph par là.


Messages : 147
Inscrit le : 27/11/2010

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Mer 19 Déc 2012 - 9:02

*Crache son nesquik* WHAT ?!X'D

Bon, okay, j'avais pas de Nesquik. Mais si j’en avais eu bha je l'aurais craché. Ou je me serais étouffée avec.
Tu aurais eu ma mort sur la conscience. 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(sauce BBQ ouais)
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 23
• Pouvoir : Expédier ad patres.
• AEA : Son paquet de clopes. Ou le chat mouillé avec des ailes, à voir.
• Petit(e) ami(e) : Hans. Leurs QI se répondent.

RP en cours : Turn left and then straight to the grave.

Messages : 653
Inscrit le : 08/08/2010

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   Jeu 20 Déc 2012 - 19:24

Ben oui il lui a sauvé la vie quand même xD Et puis il est grand, il est beau, il est blond, le prince charmant parfait quoi 8D Il a un bon pedigree /mur/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}   

Revenir en haut Aller en bas
 

La terrible Décalogie de Never {Tomes 1 à 10}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Hors-Jeu ::. :: Tiroirs scellés :: Archives :: Sujets de PI v.2-
Sauter vers: