AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alizée Edelstein [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Délinquante juvénile
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Freaky
-
0 / 1000 / 100

• Age : 18
• Pouvoir : Se régénérer, mais en contrepartie, au premier contact avec une personne, celle-ci veut la tuer.
• AEA : Sigmund, le corbeau que personne n'aime
• Petit(e) ami(e) : Le jour où elle trouvera un philtre d'amour a mettre dans ses gâteaux, peut-être...

RP en cours : * C'est pas qu'on pue, mais bon... (pv Ikazuchi no Fusanochin)
* EVENT RUDY Dans la jungleuh, terribleuh jungleuh... (pv Ikazuchi no Fusanochin)

Messages : 172
Inscrit le : 10/07/2012

MessageSujet: Alizée Edelstein [fini]   Mar 10 Juil 2012 - 17:56



* Alizée Edelstein


*nom – Edelstein
*prénom – Alizée
*age – 15 ans
*né(e) le – 27 décembre
?

Pouvoir
Alizée se régénère automatiquement après chacune de ses blessures, qu'elle soit grave ou bénigne. Elle ne peut également pas tomber malade, ni donc mourrir d'une quelconque façon. Mais, généralement, elle ressent une légère demangeaison là où elle s'est régénérée. En contrepartie, à chaque fois qu'elle touche quelqu'un pour la première fois, cette personne veut la tuer... puis, lorsqu'elle a essayé, ça va mieux, et elle peut la retoucher, même si elle a échoué. Par exemple, une personne tente de la poignarder et ça ne marche pas, elle ne veut plus la tuer (donc elle n'est pas obligée de la tuer vraiment).

Alter Ego Astral
Un corbeau d'un noir profond, avec un sale caractère, prénommé Sigmund.

Passions
Elle n'en a pas beaucoup... Elle aime surtout manger, dormir, encore manger... toujours manger, faire ce qu'elle veut, désobéir, la musique, chanter (bien), prendre des risques en faisant des trucs idiots (sauter d'une montagne sans parachute? c'est cooool!! :) ), faire des choses dont elle seule connaît l'utilité, et le risque en général.

N'aime pas / Phobies
Elle déteste les légumes, a une peur bleue des monstres, peur de l'ennui, des services sociaux et des policiers et surtout, surtout... de voir un jour des légumes vivants la bouffer toute crue!



« -Vous cherchez les urgences?
-Non, pas la peine, je connais le chemin... »


Histoire

Alizée est née, comme tout le monde, d'un père et d'une mère tout ce qu'il y a de plus normaux, par un jour normal, dans une ville normal d'Allemagne, un 27 décembre... ben normal, lui aussi. Et aussi dans un hôpital normal... Bref, il n'y a pas grand chose à dire au sujet de cette naissance. Son père était un simple commerçant et sa mère avait arrêté de travailler pour s'occuper de sa fille. Bon, je vous ennuie je vois, alors passons à la suite, puisque vous avez compris. Tout se passa bien jusqu'à ses quatre ans. c'est cette année-là que sa mère tomba gravement malade, d'une maladie incurable. Elle mourut un an après. Pour Alizée, ce fut un choc insurmontable. Elle aimait tellement sa mère... Son père, effondré, cessa de travailler, ferma boutique, perdit sa maison et fut contraint de vivre dans la rue avec sa fille, dans la peur de se la faire enlever par les services sociaux. C'est à cette époque qu'apparût pour la première fois son Alter Ego, Sigmund. Alors qu'elle était inconsolable, ce fût lui qui, en la martyrisant un peu, la "remit en marche", en quelque sorte. C'est surtout pour ça que c'était son ami (elle était un peu bête à l'époque et pleurait tout le temps pour rien). Elle finit par accepter sa nouvelle condition de sans-abri, et se lia beaucoup à son père. Et elle oublia Sigmund. Pendant des années, elle vécut avec son père, malgré leurs mauvaises conditions de vie. Parfois, ils étaient contraint de quitter une ville précipitamment, à cause de la police et des services sociaux, parfois la faim les tenaillait, mais ils restaient vivants malgré tout. Alizée avait développé un goût pour le danger et le risque incroyable et, dans chaque ville où elle passait, les hôpitaux la connaissaient par coeur au bout de quelques jours. Elle se battaient souvent avec d'autres jeunes, pas forcément sans-abri, et gagnait la plupart du temps. Mais elle gagnait aussi souvent un aller simple pour les urgences, qui se terminait souvent par une course poursuite dans l'hôpital après la demande de paiement et la question :"Où sont tes parents? Peut-on les contacter?", auquel elle ne répondais jamais. Son père le lui reprochait, mais elle s'en moquait, elle faisait ce qu'elle voulait. Et lui l'aimait quand même, même si c'était souvent à cause de ça qu'ils devaient quitter une ville. Finalement, lorsqu'elle eût quatorze ans, son père, lui-aussi, mourut d'une grave maladie, et elle se retrouva de nouveau seule. Mais cette fois, elle avait grandi, était plus mûre (dans un certain sens) et elle a encaissée le choc, sans rien dire. Sans pleurer. Enfin, un peu quand même. Elle continua sa vie, tranquille, après l'enterrement de son père, comme elle l'avait toujours vécue, après avoir de nouveau échappé aux services sociaux. Ils avaient presque failli l'avoir cette fois-ci! mais elle était coriace. Jusqu'à ce jour. Elle a quinze ans. Elle vient de livrer un énième combat avec un jeune de son âge, voire un peu plus vieux qu'elle. Mais cette fois-ci, c'était un fils de policier, et comme sa fierté en avait pris un coup, il l'avait dénoncé. Elle a donc dû s'enfuir et, dans sa course, elle a découvert le pensionnat. Elle a ouvert la porte, s'est réfugiée à l'intérieur pour échapper à ses assaillants... Et est désormais coincée à jamais.

Caractère

Alizée est une fille que l'on pourrait qualifier de "garçon manqué". En effet, elle n'a pas vraiment, ni le caractère, ni les loisirs d'une fille. Ce n'est pas le genre de fille à se maquiller, se pouponner, prendre une heure à se coiffer, etc, loin de là! Elle, ce qu'elle adore, c'est le danger, le risque, les sensations fortes, et les "expèriences" tordues. C'est une vraie casse-cou, qui n'hésitera pas à faire des choses stupides pour le simple plaisir de les faire, ou à se jeter tête baissée dans des situations plus que délicates. Parfois, les choses qu'elle fait ou veut faire sont si loufoques ou dangereuses que l'on se demande si elle réfléchit avant d'agir... Et bien ce n'est pas le cas! Elle ne pense jamais aux conséquences, elle ne s'en soucie pas le moins du monde. Pour elle, la vie, il faut la vivre à fond, et ne jamais rien regretter, tout tenter, et ne jamais reculer. Elle a toujours vécu avec cette philosophie, et elle ne compte pas en changer. Mourir? Ca ne lui fait nullement peur, et si elle meurt, ce sera sans regret. En grande fan de sensations fortes, elle aime bien les petites (ou grosses) bagarres, même si elle perd, même si c'est perdu d'avance, elle s'en fiche, ça l'amuse, et c'est tout ce qui compte! Malgré ça, ce n'est pas une fille méchyante. Certes, elle est plutôt taquine et elle adore embêter, ou faire de petites farces aux autres, mais elle ne veut du mal à personne, sauf aux "poulets", mais elle a ses raisons. Impulsive et incompréhensible, on ne peut jamais vraiment savoir à l'avance ce qu'elle a dans la tête, et la réponse vous surprendrait sûrement à tous les coups. Franche et loyale, elle considère que l'amitié est sacrée, et fera sûrement une excellente amie, toujours à l'écoute et prête à aiser dans n'importe quelle situation. Mais Alizée, ce n'est pas qu'une casse-cou... C'est également une grande oprimiste, une fille pleine de joie de vivre, et qui ne se plaint jamais. Elle rit souvent, sourit constamment et, même si elle a sa fierté, elle n'a jamais honte de ce qu'elle fait, ni de ce qu'elle est, et assume ses choix, même les plus farfelus. Mais il y a tout de même une chose qu'elle n'assume pas et qu'elle cherche à cacher... Quelque chose dont elle a honte... Elle ne sait ni lire, ni écrire, ni compter, n'étant jamais allée à l'école. Mais, bien qu'elle le cache, si un jour vous le découvrez, elle ne cherchera pas à le cacher... Mais si vous l'ignorez, elle tentera de le cacher, soyez-en sûr. C'est la seule chose à laquelle on peut être sûr chez elle. Et, en plus de n'être jamais allée à l'école, elle n'a jamais vraiment reçu d'éducation à la vie en société, ce qui fait qu'elle peut être légèrement vulgaire, mal élevée, ou elle peut prendre des libertées avec les gens, en leur donnant des surnoms débiles par exemple. Mais ça, par contre, elle l'assume parfaitement.
En ce qui concerne ce qu'elle aime, c'est une grande fan de nourriture, ce qui est paradoxal, puisqu'elle vivait dans la rue, et donc se nourrissait du minimum, mais ça pourait, au contraire, tout expliquer. Mais elle possède pourtant un certain talent dans ce domaine, même si ses recettes viennent de l'instinct, puisqu'elle ne peut pas les lire. Elle a aussi quelque talents d'infirmière, en raison de ses nombreux séjours dans les hôpitaux, bien que ses compétences se limitent aux blessures externes, voire internes à la limite. Par contre, les seuls médicaments qu'elle saurait administrer dont les antiseptiques locaux (comme l'alcool à 90°) qu'elle sait reconnaître par rapport aux flacons, encore une fois à cause de son analphabétisation. Elle chante bien aussi. Car, oui, elle adore ça aussi, chanter. Le problème, c'est qu'elle se base uniquement sur les paroles qu'elle a retenu, et qu'elle ne connaît que des chansons qui passent sur de vieilles chaînes de radio (celles que son père écoutait sur leur vieille radio). Elle ne connaît donc aucune chanson, ni de rock, ni de rap, ni relativement récente (de son époque, la notre, 2012 donc).
Pour finir, elle a une bonne mémoire, ce qui lui a permis de retenir tant de choses, mais aussi un bon sens de l'orientation, qui fait qu'elle se perd rarement dans un lieu qu'elle connaît un peu.
Petit plus: elle souffre aussi de narcolepsie, ce qui provoque des situations assez étranges...


Physique

Alizée est une jeune fille de taille moyenne, 1m67 (quelle précision, vous avez vu!) pour un nombre de kilos que vous ne saurez sûrement jamais (mouahaha!). Elle a des cheveux blonds, courts, qui lui arrivent au niveau des épaules, souvent attachés par un gros ruban blanc et des barrettes sur sa frange. Elle a un visage rond, des yeux bleus et elle est souvent affublée d'un petit (ou grand pour les chanceux ;) ) sourire. Niveau vestimentaire, c'est relativement simple, il faut dire qu'elle n'avait pas l'argent pour s'acheter des vêtements à 500 euros pièce non plus... Mais elle porte souvent des robes ou des jupes. Sous ses vêtements, elle cache quelques cicatrices, mais certaines sont visibles, conséquences de ses combats de rues et ses "expériences".




Informations Hors-RP

Avez-vous bien lu les règles ? { Personnellement j'adore les blagues pourries sur ce mot, en fait Like } (vous devez déjà avoir eu des blagues sur ce mot, je ne vais donc pas en dire une de plus XD ) - Nii'
Où avez vous trouvé ce forum ? Longue recherche sur Forumactif (j'en cherchais un du genre)
Est ce votre premier perso...
♦ ...Dans un forum RP ? Non
♦ ...Dans ce forum ? Oui (mais ce n'est sûrement pas le dernier, à mon avis...)


Dernière édition par Alizée Edelstein le Sam 1 Sep 2012 - 16:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 869
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Alizée Edelstein [fini]   Mer 11 Juil 2012 - 15:05

Bonjour et bienvenue sur PI ~

Alors le code est bon, passions et phobies également, l'AEA est en règle. Le pouvoir est recevable également, pour moi. Étant donné qu'elle peut se régénérer, il est même plutôt bien que tu aies mis une contrainte de ce genre. Donc ça passe nickel pour moi. Après, tu devrais peut-être mettre une limite de temps durant laquelle l'autre veut la tuer (ou une fourchette) parce que c'est assez vague, 'la première fois'. Ça peut aussi bien être 'il essaie de la frapper et s'arrête' que 'il passe la journée à vouloir l'égorger'. Tu vois ?

Physique et mental, okay. Tout est en ordre.

Pour l'histoire. Donc si je te suis bien, Alizée et son père ont vécu dix dans la rue avant qu'il ne meure ; comment a-t-elle fait ensuite ? J'imagine que s'il est tombé gravement malade ils ont quand même dû aller à l'hôpital, et que s'il y est mort les services sociaux ont dû l'embarquer. Comme tu n'en parles pas, on a l'impression qu'elle est retournée vivre dans la rue. Est-ce qu'elle s'est enfuie après la mort de son père pour ne pas avoir affaire à eux ou est-ce qu'elle a été placée dans un foyer ? Il serait bon de le préciser.
De la même façon, si elle est sans abri depuis aussi longtemps, j'imagine qu'elle n'a pas dû fréquenter d'école. Donc à chaque fois qu'elle se présentait aux urgences, elle aurait dû filer en vitesse pour ne pas qu'on l'arrête et la place en foyer (par rapport à l'absence de papiers etc pour les remboursement et tout ce qui va avec). Ce qui rend ses allers-retours aux urgences compliqués... Mais pourquoi pas.

Pour finir, il faut impérativement que ton histoire se termine par l'entrée d'Alizée au pensionnat. Donc il va falloir rajouter quelques lignes pour expliquer qu'elle pousse une porte et se retrouve coincée et ce sera parfait ~

Sinon : tu n'as pas d'avatar. 8D Il va t'en falloir un pour être validée, ça va de soi. A ta description j'ai cru reconnaître Rin ou je la vois partout, au choix mais dans tous les cas il faut que tu ai une image. Tu pourras en demander un dans la partie Coin Créa' si tu ne sais pas comment te faire un Kit.

Voilà ~ En attente de ta réponse et ensuite, tu pourras être validée.



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« I'm in the basement, you're in the sky ;
I'm in the basement baby, drop on by.

Hold your breath and count to ten
And fall apart and start again -
Hold your breath and count to ten,
Start again, start again... »

Voilà mon cœur ; prudence en sortant :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Délinquante juvénile
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Freaky
-
0 / 1000 / 100

• Age : 18
• Pouvoir : Se régénérer, mais en contrepartie, au premier contact avec une personne, celle-ci veut la tuer.
• AEA : Sigmund, le corbeau que personne n'aime
• Petit(e) ami(e) : Le jour où elle trouvera un philtre d'amour a mettre dans ses gâteaux, peut-être...

RP en cours : * C'est pas qu'on pue, mais bon... (pv Ikazuchi no Fusanochin)
* EVENT RUDY Dans la jungleuh, terribleuh jungleuh... (pv Ikazuchi no Fusanochin)

Messages : 172
Inscrit le : 10/07/2012

MessageSujet: Re: Alizée Edelstein [fini]   Mer 11 Juil 2012 - 17:34

Voilà, j'ai changé les trucs qui n'allaient pas ^^
Mais en même temps j'ai découvert ton secret... Tu es médium, c'est trop fort! Shocked
bravo, t'es un pro Cool t'as deviné que c'était Rin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 869
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Alizée Edelstein [fini]   Mer 11 Juil 2012 - 17:52

Oui, je sais, j'ai ce genre de pouvoirs. Ça me permet de voir quand les membres ne respectent pas les règles. Très pratique. Cool Okay je sors

Donc maintenant ça me va, tu es en règle et validée ♫ Fais simplement attention parce que Rin est déjà prise par Claris Linden. Donc tu peux conserver ton Kit, aucun problème, mais fais juste en sorte de ne pas prendre exactement les même images qu'elle. Ce serait un peu ennuyeux.

Tu peux dès à présent rédiger ton premier message dans le Hall ; en libre si tu veux parler avec quelqu'un, en Solo si tu veux passer plus vite cette étape.

Côtés administratif, tu peux/dois aussi :

Faire recenser ton pouvoir
Demander une chambre
Créer ton sujet de liens
Te présenter Hors-RP

Et surtout n'hésites pas à poser des questions en cas de besoin. Je t'invites aussi à regarder par là pour éventuellement participer à l'Event Rudy si tu en as envie ~ C'est simple et interactif !

En espérant que tu t'amuseras bien sur PI, et au plaisir de te recroiser sur le forum !




• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« I'm in the basement, you're in the sky ;
I'm in the basement baby, drop on by.

Hold your breath and count to ten
And fall apart and start again -
Hold your breath and count to ten,
Start again, start again... »

Voilà mon cœur ; prudence en sortant :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: Alizée Edelstein [fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alizée Edelstein [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: À lire avant tout ! ::. :: Registre :: Fiches acceptées-
Sauter vers: