AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Concours Drabble #8 "Fin" — VOTES !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miss Machiav(i)élique
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Mif (Mistral)
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Annuler celui des autres par sa présence.
• Petit(e) ami(e) : Disparu o/

RP en cours :
- Parce que se jeter du haut d'une tour, c'est romantique !... (Volke)
- Des camélias rouges (Alea Miller)
- Souvenirs indésirables (EVENT - Corpse Party)


Messages : 2200
Inscrit le : 05/06/2007

MessageSujet: Concours Drabble #8 "Fin" — VOTES !    Sam 29 Déc 2012 - 23:10


Drabble #8 “Fin” - Votes !


Voici enfin le moment tant attendu des votes ! Merci à tous les courageux qui m'ont soumis leur textes ♥
Je vous laisse désormais le plaisir de découvrir les participations ! Comme d'habitude, les auteurs (bien que parfois reconnaissables à leur style) ne sont pas révélés directement sur la page afin de n'influencer personne. Cependant, une fois que vous aurez posté pour indiquer votre choix, ils vous seront visibles ! ;D (Oui je copie colle honteusement)

#1 - Les neiges de Stockholm
Il neige. Bonsoir hiver, taches blanches dans la nuit glacée. Depuis combien de temps sont-elles là, cette neige et cette fillette perdue ? Quelques jours sans s’arrêter ; sept ans sans grandir. Avant, Teodora avait le jour qui se lève et la neige qui tombe comme stigmates de l’espérance : elle sortirait un jour. Elle reverrait sa grand-mère, mangerait de la brioche auprès de la cheminée, puis elle irait jouer avec son chien dans les parcs glacés de Stockholm. Il a fallu se rendre à l’évidence. Le jour se couche, la neige fond et l’espoir meurt. Il ressuscite parfois, c’est vrai, mais les bourreaux de la réalité reviennent toujours l’exécuter ; triste vie, convictions noyées. Le manteau blanc sur le manoir disparaîtra, bientôt rien ne ressemblera plus à Stockholm ici, ce ne sera plus que ces jardins à l’anglaise et cette forêt transylvanienne. Teodora monte au sommet de la tour, c'est son ultime ascension. Elle n’a dit au revoir à personne, on tenterait de la dissuader. « Mais si, il y a encore un espoir, je te promets. » Ils mentent tous. C’est une triste journée, je vais me coucher. Du haut du donjon, elle saute.
(200 mots)


#2
Des phalanges osseuses heurtent un beau battant de bois. Une main ouvre la porte :
« -Bonjour, monsieur : est-ce ici, chez moi ?
-Je ne vous connais pas. Cette maison n’est pas la vôtre. Etes-vous perdu ?
-Je ne le sais. Je n’ai pas oublié le chemin ; mais je n’ai plus de chez moi. Je cherche encore pourtant.
-Mais où est-ce ?
-Une grande bâtisse. On m’y a accueilli et on m’a dit : « Pauvre apatride, réchauffe tes mains gelées au feu de notre amour égoïste. Ici tu mangeras, vivras, aimeras et seras aimé. Et quand ton cœur se sera saoulé d’amour, que ton âme sera malade d’espaces grandioses et que ton esprit soupirera de grandes choses, alors tu fermeras les yeux et tu y mourras comme on s’y endort. ».
-Et que n’y êtes-vous pas resté ? N’avez-vous trouvé personne pour vous aimer ?
-On me chérissait comme un ami, comme un amant, comme un frère ; j’étais heureux je crois. Mais mon cœur est tombé malade, malade et j’ai fermé les yeux.
-Vous n’êtes pas mort.
-Non ; tout est parti en fumée. Ce livre à la main, je me suis réveillé. La pluie en avait gommé les couleurs. J’ai revu la mer ; mais les grands endroits sont blancs et froids, et je veux rêver encore. Aidez-moi, à écrire une dernière page.
-On y meurt comme on s’y endort : votre cœur est bien malade pour ne pas craindre la nuit. Cette maison n’est pas la vôtre. La fin ? Dehors, dehors, et bonne chance. Votre cœur est bien malade, il a une odeur rance. Adieu. Il manque une fin à votre histoire, mais la laisser se terminer sans espoir ? Vivez ! Cherchez plus de trois lettres. Une fin s’écrit élégamment. »
(300 mots)


#3 - Et ils vécurent heureux...
Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants.
La page en noir et blanc s'envola dans un bruit feutré, loin de son livre d'image sous ses pieds qui pendaient. La lucarne était ouverte.
Mais ; la porte, la clé, la serrure, c'est trop noir pour ses doigts gourds. Il n'y a pas d'issue ; L'obscurité grogne tout autour d'elle.
Elle court. Comme si l'ombre derrière elle s'agrippait à ses jambes pour la faire trébucher...
Il y a de la buée sur la vitre. La nuit tombe.
L'attente est insupportable ; et les années passent et défilent, elles se succèdent sans s'arrêter. C'est comme si elle tombait en poussière peu à peu, dans le froissement du papier terni...
Tiens, il pleut fort aujourd'hui. Il faut trouver un endroit où s'abriter.
Les images des vieux livres se délavent, elles embarquent les rires d'enfants. Et les années passent et défilent, elles se succèdent sans s'arrêter.

Elle disait bien souvent qu’elle aurait voulu vivre sa vie à l’envers, en finissant par le début. Elle aurait bien aimé commencer par la fin.
En fait, elle avait peur de mourir.
(200 mots)


#4 - Le prix de sa faiblesse
Hoquette un coup, reprends ton souffle. Le regard clair, couleur du sel noyé, passe sur le visage blanc et figé de la défunte. Allongée là, entre pleurs et fleurs, le petit garçon a presque envie de croire qu'elle dort. Mais cette rigidité qui a jalousement pris possession d'elle indique le sommeil du sablier cassé et du temps qui ne passe plus; alors ses larmes tombent comme autant de grelots au carillon accablé. Il a compris.

Maman est morte, elle ne reviendra pas.

Il pose une petite main sur cette bouche qui lui a toujours donné les plus beaux sourires. Elle est froide, étirée par l'austérité des morts, que seule la lueur de la flamme chaleureuse d'une bougie peut parer d'ombres affectueuses. Il fait jour. Il la retire.

Elle n'a jamais été particulièrement belle; son nez est encore trop long, et ses lèvres trop fines. La mort, pourtant, semble lui conférer la grâce éthérée des anges. Mais ça ne console pas le petit, qui préfère à l'expression plastique et éternelle les tendres maladresses qui avaient si bien su le consoler des gifles douloureuses de son père. Pour cette absence qu'il ne peut supporter, il laisse partir une plainte qui se mêle au tic tac entêtant de l'horloge. Qui pourra lui reprocher un sanglot de trop ? Pas la silhouette allongée dans le lit, la nuit l'a réduite au silence.
Pas celle emmitouflée dans une couverture à ses côtés, qui attend dans son berceau linceul qu'on lève l'obscurité de ses paupières closes.

Une grande main, sèche, se pose sur sa frêle épaule. L'ultime larme qui roule sur sa joue est le prix de sa faiblesse et il le sait.

« Tu ne les reverras jamais. Arrête de pleurer et sors, maintenant. »
(300 mots)




Je vous laisse maintenant faire votre choix : veuillez poster à la suite de ce message en respectant le formulaire suivant s'il vous plait ! Bon vote \o/
Code:
[b]1er :[/b] #num + commentaire facultatif
[b]2ème :[/b] #num + commentaire facultatif
Prière de remplir obligatoirement ces deux champs : tout message de vote étant incomplet ne sera pas comptabilisé. o/


Les résultats seront annoncés le 2 janvier, en même temps que le lancement du prochain concours !


Dernière édition par Helen Machiaviel le Dim 30 Déc 2012 - 4:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pensionnaire
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Altération de la voix dans une conversation 'officiellement' engagée (en gros, si vous lui dites bonjour, vous êtes dans les ennuis).
• AEA : Tortinette, la tortue tricorne et tricéphale. La tête qui concerne Romeo est celle du milieu. Elle a une corne qui brille, c'est trop super.
• Petit(e) ami(e) : Uniquement si ça se mange.

RP en cours : Romeo fait la tortue ninja par là.


Messages : 34
Inscrit le : 26/08/2012

MessageSujet: Re: Concours Drabble #8 "Fin" — VOTES !    Sam 29 Déc 2012 - 23:18

1er : #2
2ème : #1

Je peux pas faire de commentaire; ah si, j'aime le titre du premier ! SI. Je sais pas pourquoi mais c'est trop classe.
Je sais même pas qui je complimente. 8D

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sectaire iguano-stellairienne
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Mooney
-
0 / 1000 / 100

• Age : 22
• Pouvoir : Persuasion
• AEA : Marmotte la Marmotte
• Petit(e) ami(e) : EMRYS SULWYYYYYYN <3

RP en cours : LA VIE EN ROSE (Claris Linden)

Messages : 1647
Inscrit le : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Concours Drabble #8 "Fin" — VOTES !    Sam 29 Déc 2012 - 23:24

Gaaah on n'a le droit d'en choisir que deux aujourd'hui. > <

1er : #3 pour le "Mais ;"
2ème : #2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdunecookivore.blogspot.fr/
(mangez-moi mangez-moaaa)
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 18
• Pouvoir : T'as une drôle de tête ce matin, non ?
• AEA : Un papillon philosophe parlant couramment le mirrorien.
• Petit(e) ami(e) : Une brioche.

RP en cours : Ça risque d'être un peu mouvementé.

Messages : 157
Inscrit le : 12/01/2011

MessageSujet: Re: Concours Drabble #8 "Fin" — VOTES !    Sam 29 Déc 2012 - 23:28

1er : #2
2ème : #4

...Mêême si j'ai pas toujours tout compris /mur/ Mais j'ai la flemme de faire des commentaires, cette fois, je vais plutôt regarder si j'avais raison sur l'identité des joueurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sale gosse
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : White
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Dîtes donc où et quand, l'arrivée sera sûrement à côté de la plaque.
• AEA : Elle, le machin, le truc, moche, grimaçant, avec des trous noirs pour orbites, une fraise sale, des mains pareilles et un don pour vous soûler.
RP en cours : "Mais le plus souvent, il restait prostré, accompagné d'un rire stupide"| H. Hackermann
Boire ou conduire, il faut... être majeur pour commencer| L. Moisan
Se perdre pour mieux se retrouver| J. Sinclair
Sans titre| Z. Christensen & Eve Clement

Messages : 306
Inscrit le : 08/06/2012

MessageSujet: Re: Concours Drabble #8 "Fin" — VOTES !    Sam 29 Déc 2012 - 23:33

    1er : #2 - Quand un texte est rondement mené, abouti, incisif, réfléchi, et qui fait sourire en incitant à réfléchir, on ne commente pas.
    2ème : #4 - Juste parce que l'auteur a réussit à caser le mot "Hocqueter". "Hocqueter", quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Playing Gooseberry
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : MCDM
-
0 / 1000 / 100

• Age : 23
• Pouvoir : Incessante musique de fond
• AEA : La Mouche, une mouche lâche, bavarde qui ne fait que de mauvaises blagues.
• Petit(e) ami(e) : Teigneux, de mauvaise humeur, maigrichon, même pas beau : vous en voudirez, vous ?

Messages : 159
Inscrit le : 31/01/2011

MessageSujet: Re: Concours Drabble #8 "Fin" — VOTES !    Dim 30 Déc 2012 - 14:07

Bande de monstres ! Sérieusement, j'ai beau m'être donnée la nuit pour y réfléchir je ne peux pas, ça me pose trop de cas de conscience. De un parce que je les aime tous, pour le coup, donc les départager en temps normal ça aurait déjà pas été du poireau, mais là, comme on me l'a si gentiment fait remarquer, voter pour deux drabbles quand on a participé et qu'on ne va donc évidemment pas voter pour soi-même, c'est en laisser un seul sur la touche. Ce qui est trop cruel pour mon petit coeur sensible. La douleur, quoi, imaginez sa solitude, à ce drabble. .___.
On va dire que c'est parce que je vous aime trop. Cool

Je vais pas faire un commentaire sur tous non plus, pour des raisons évidentes hein. Mais toi, auteur du numéro trois, c'est à toi que je m'adresse : cette orthographe du mot clef me donne des frissons dans le dos. Je la vomis, elle pue, c'est comme nénufar, événement, ognon, portemonnaie et autres tirets disparus, que oui je sais on est censé écrire comme ça maaais... Je me suis dit qu'en guise de représailles j'allais donner mes voix aux deux autres, mais le drabble était trop bon et j'ai pas pu m'y résoudre. Bravo.==
Mais je n'aime toujours pas cette "clé". Berk.



Bref, au risque de vous embêter, je peux pas me décider donc ce sera un gros vote pour tous, voilà.--
Maintenant je go voir si j'avais bien deviné qui se cache derrière tous ces bébés textes.♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pensionnaire
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : DD (DarkD)
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Cyberpathie
Messages : 1412
Inscrit le : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Concours Drabble #8 "Fin" — VOTES !    Dim 30 Déc 2012 - 18:44

1er : #1
2ème : #4

Bravo aux participants tout de même \o/



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •



ESC:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Machiav(i)élique
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Mif (Mistral)
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Annuler celui des autres par sa présence.
• Petit(e) ami(e) : Disparu o/

RP en cours :
- Parce que se jeter du haut d'une tour, c'est romantique !... (Volke)
- Des camélias rouges (Alea Miller)
- Souvenirs indésirables (EVENT - Corpse Party)


Messages : 2200
Inscrit le : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Concours Drabble #8 "Fin" — VOTES !    Mer 2 Jan 2013 - 2:04

La gagnante de ce drabble est.... *tintintin*

MCDM
avec 7 points

Bravooo ! Et pour la petite anecdote, MCDM me disait en MP que c'était plus une participation symbolique qu'autre chose... Eh beh comme quoi, il ne faut pas hésiter à toujours soumettre son drabble dans tous les cas. 8D

Pour ceux qui regretteraient amèrement de n'avoir pas eu le temps de participer, ou celles qui ne peuvent supporter leur défaite, venez sans plus attendre découvrir le thème du drabble suivant !! ;D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but cakes tho »
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 23
• Pouvoir : Je suis ton pèèèèèèère... *bruits de sabres lasers*
• AEA : Une colombe blanche qui ne dit quasiment rien mais arrive quand même à se prendre des casseroles dans les plumes.
• Petit(e) ami(e) : Sa casserole, à qui elle confie ses peines de coeur (Aphrodite ça marche aussi).

RP en cours : Courtney stalke Ralph par là.


Messages : 147
Inscrit le : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Concours Drabble #8 "Fin" — VOTES !    Mer 2 Jan 2013 - 2:19

MCDM, la prochaine fois que tu dis que tes drabbles sont nuls je t'étrangle. TU GAGNES CHAQUE FOIS QUE TU PARTICIPE. CAC

Mon honneur blessé va aller s'acharner sur le prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: Concours Drabble #8 "Fin" — VOTES !    

Revenir en haut Aller en bas
 

Concours Drabble #8 "Fin" — VOTES !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Hors-Jeu ::. :: Discussions :: Musée de P.I :: Concours/Animation-
Sauter vers: