AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au bord de l'eau, faisons la plus belle rencontre. [ PV Anomaly Lockwood ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


+

MessageSujet: Au bord de l'eau, faisons la plus belle rencontre. [ PV Anomaly Lockwood ]   Sam 12 Jan 2013 - 17:15

Intro : Edene avait gardé son dos collé à la grande porte du hall et n'avait dit mots pendant quelques minutes. Elle avait réfléchi à la situation, tenté de comprendre, elle savait qu'elle n'était pas en train de rêvé mais elle s'était dit que cela pouvait être une mauvaise blague... Elle avait fini par se lever et suivie de son Alter Ego Astral ''Nut'' elle avait marché jusqu'à une porte qui menait sur un extérieur...

Elle poussa la porte qui menait sur l’extérieur, elle vit alors un grand parc. Il s'offrait à elle géant et lumineux. Pourtant elle se sentait en prison quand même. La rosée s’était posée délicatement sur les brins d'herbe de la pelouse et l'avait perlée de tous les côtés. Les arbres dansaient tout doucement sous la légère brise matinale. Sous les pieds d'Edene se trouvait un chemin qui menait jusqu'à un lac. Un lac bleu clair qui brillait grâce aux doux rayons de soleil qui éclairaient tout le parc. Il était magnifique.

Edene mit ses mains dans ses poches et serra ses bras contre elle. Seulement vêtue d'un débardeur, d'un jean et chaussée de ses doc martens jamais lassées elle avait un peu froid. Elle suivit le petit chemin, Nut faisait de même. Ils se retrouvèrent devant le lac, Karter se mit à genoux devant celui ci et Nut se posa sur une branche qui dépassait de l'eau. Elle fixa les ondulations de l'eau et Nut regarda le ciel. Il y eut un grand silence entre eux jusqu'à ce que Edene questionne enfin  :

« Tu viens d’où ? »

Nut releva le bec et un peu étonné par la question répondit :

« Et toi … ?

-De Cambridge en Angleterre. Dit elle doucement

-Je sais pas ou c'est, et je m'en fiche..

-Ne me pose pas la question alors ! » Dit elle un peu plus fort.

Elle se leva brusquement et commença à partir vers l’herbe, Nut voulu la suivre, il déploya ses ailes, perdu l'équilibre et tomba dans l'eau.

*Splaf !*

« Qu'est ce que... se demanda Karter, Nut ? »

Elle se retourna et vit des gouttes d'eau retomber sur l'eau d'un coup. Nut bougeait ses membres dans tous les sens brassant la flotte juste au dessus de son bec. La gueule immergé il tentait quand même d'appeler à l'aide, puis il commença sa chute jusqu'au fond de l'eau.

« NUT !! » Cria Edene

Elle couru jusqu'au bord du lac et plongea dedans. Heureusement que l'eau était clair, elle réussit à apercevoir son aigle à ventre roux tombé au fond de celle-ci. Elle nagea étonné de voir son corps attiré par les profondeurs. Il lui sembla que les choses coulait très vite dans ce lac. Plus elle nageait vers le fond plus tous autour d'elle devenait sombre, elle avait donc peur de ce qu'elle ne voyait, mais elle ferma les yeux décidée à ne pas remonter à la surface sans son idiot d'Alter Ego Astral. Elle tendit le bras et sentit ses plumes entre des doigts, elle rapprocha le corps de l'aigle qu'elle venait enfin de trouver contre sa poitrine et se propulsa vers la surface.

« Gaaahps ! »

Elle se raccrocha à l'herbe de la berge et s'en aida pour remonter. Elle déposa rapidement l'aigle au sol, s'agenouilla devant et appuya quelques fois sur son ventre pour faire sortir l'eau ingérée. Il la recracha sans problèmes. Elle le vit ouvrir les yeux petit à petit et elle se sentit alors rassurée. Elle se serra contre lui sans l'écraser et s'exclama :

« Ne refais plus jamais ça !

-Oui bah désolée... *Keuf, keuf !* J'ai pas vraiment fait exprès hein... *Keuf.. !* »

Edene s'enleva de lui et le regarda se secouer pour se sécher. Elle, ses cheveux trempés gouttaient sur le bas de son dos, elle avait encore plus froid que tout à l'heure, mais elle ne s'en plaignit pas, elle trembla légèrement sans rien dire. Et contente de voir l'oiseau en vie, elle sourit gentiment..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: Au bord de l'eau, faisons la plus belle rencontre. [ PV Anomaly Lockwood ]   Lun 14 Jan 2013 - 20:23

« Allez, allez ! Debout ! »

Anomaly se leva en grommelant. Que pouvait encore bien vouloir ? Qui ? Cet enquiquineur de Monsieur Pic-Pic, pardi ! La jeune fille se dirigea vers la fenêtre, tira les lourds rideaux de velours et observa les alentours à travers la vitre brisée. Un éclat bleuté attira son regard.

« Qu’est-ce donc ? »

Le petit cactus la rejoignit en bondissant. Il sauta et grimpa doucement sur les épaules de son amie. Leurs deux regards fixèrent alors le même point.

« Le lac. Il se trouve au centre du parc. C’est justement cet endroit que je voulais te montrer aujourd’hui. Ça te dit qu’on y aille tous les deux ? Je suppose que oui. Comment je le sais ? Si tu te voyais. Tes yeux brillent d’un éclat que je ne leur ai jamais vu auparavant. Chut ! Non, ne dit rien. Contente-toi juste d’accepter. »

Anomaly hocha doucement la tête. Elle retira doucement sa chemise de nuit, enfilant une robe de soie d’un bleu semblable à celui de l’eau qui la faisait tant rêver et une longue veste en polar blanche comme la neige immaculée. Les deux amis se mirent donc en route.

« En route ! »

Ils arrivèrent au parc après quelques courtes minutes de marche. Des voix se firent entendre. Puis, un « plouf ». Et enfin, un cri. Anomaly ne réfléchit pas. Ses jambes se mirent en marche toutes seules. Elle courut à toute vitesse, tantôt de rejoindre la source de bruit – qui semblait provenir du lieu de ses rêves – aussi vite que possible. Monsieur Pic-Pic la suivait, sautillant avec frénésie sur ses deux petites pattes bientôt endolories par les cailloux pressants sans relâche sur ses deux petits pieds.

« A-Attends-moi… »

La jeune fille semblât ne pas l’entendre. Elle était bien trop concentrée sur la voix féminine qu’elle avait entendue quelques instants plus tôt. Bientôt, elle tomba nez à nez avec une jeune fille. Celle-ci était trempée jusqu’aux os et tremblaient de tous ses membres. Des gouttelettes d’eau dégoulinèrent lentement de ses cheveux jusqu’au bas de son dos. Un oiseau à ventre roux qu’Anomaly n’avait jamais vu avant cet instant se tenait non loin de la pauvre fille qui frissonnait de plus en plus. L’animal n’étant pas moins mouillé que celle-ci.

« Tiens, prends-ça. Sinon, tu vas attraper froid. »

Sans réfléchir, Anomaly retira sa veste et la tendit à cette jeune fille qu’elle ne connaissait pas encore. Elle lui sourit. Gardant le bras tendu, elle se rendit alors compte que son compagnon avait disparu. Elle jeta la veste par terre.

« Monsieur Pic-Pic ?! Monsieur Pic-Pic, où es-tu ?! »

Un toussotement se fit entendre. Puis, un frottement sur le sol. Le petit cactus rampait lentement sur le sol, tentant de rejoindre tant bien que mal son amie et maîtresse.

« Je-Je suis là ! Je-Je suis désolé… Je-Je crois que je me suis foulé quelque chose. »

La créature épineuse visiblement souffrante perdit connaissance pas moins d’une seconde plus tard. Anomaly se jeta sur lui et le serra fort, tout contre elle. La jeune fille craignit le pire. Elle posa son oreille sur la poitrine du petit cactus. Son cœur battait. Il respirait. Il était vivant. Pourtant, Anomaly n’était guère rassurée. Qu’avait-il bien pu arriver à monsieur Pic-Pic ?

« Monsieur Pic-Pic, je t’en supplie, ne me laisse pas… »

Les yeux de la jeune fille se brouillèrent de larmes. Des gouttelettes salées dégoulinèrent le long de ses joues, s’écrasant sans un bruit sur le sommet du crâne du petit être.

« Anomaly ? »

Il remarqua que son amie pleurait. Pourquoi ? Que s’était-il passé ? Il se redressa doucement, s’agrippa doucement à la robe de la jeune fille et grimpa jusqu’à son visage. Il prit sa figure entre ses deux petites pattes.

« Regarde, Anomaly, on y est arrivé. Le lac est juste derrière toi ! »

Elle tourna doucement la tête et vit que la fille était toujours là, tremblant davantage. Elle se leva rapidement, ramassa la veste qui était maintenant couverte de boue et la lui tendit à nouveau sans même prêter attention à cet endroit qu'elle convoitait tant.

« Je suis désolée. Elle est un peu sale mais c’est toujours mieux que d’attraper une pneumonie, tu ne crois pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: Au bord de l'eau, faisons la plus belle rencontre. [ PV Anomaly Lockwood ]   Mer 23 Jan 2013 - 22:22

Edene n'entendit même pas que quelqu'un s'approchait d'elle. Son attention restait bloqué sur Nut qui se secouait dans tous les sens. Lui s'arrêta, il venait d'apercevoir une jeune fille de petite taille au cheveux noir, au visage doux qui exprimait de la curiosité. Elle était continuellement de blanc et bleu. Seule et intriguée elle avançait d'un pas rapide vers Karter.

« Qu'est ce qu'il y a ? » Questionna Edene

À peine l'oiseau eut le temps de répondre qu'un manteau se présenta sur leurs yeux.

« Tiens, prends-ça. Sinon, tu vas attraper froid. » entendirent ils.

Un peu étonnés Edene et Nut échangèrent un regard, ils se comprirent alors, aucun d'eux ne connaissaient la jeune inconnue. Puis alors qu'Edene s’apprêtait à répondre elle fut coupé par la jeune fille.

« Monsieur Pic-Pic ?! Monsieur Pic-Pic, où es-tu ?! »

Nut sourit, il trouvait ce nom stupide. Edene, elle, aperçut un petit cactus qui rampait sur le sol.

« Là-bas.. » Dit elle en montrant du doigt le fameux ''Mr Pic-Pic''.

La créature aux piquants se plaignit d'avoir mal à la pattes et sembla perdre connaissance. L'inconnue se jeta sur celle-ci et le pleura. Alors qu'elle semblait croire perdre son ami, le cactus rouvrit les yeux. Il parut étonné et tentant de vouloir rassurée la jeune inconnue il dit simplement :

« Regarde, Anomaly, on y est arrivé. Le lac est juste derrière toi ! »

Celle-ci se retourna, regarda Edene, se hâta de ramasser la veste qu'elle avait laissé tomber quelques minutes avant et la lui tendit. Un bout de terre vola sous les yeux de Kater qui ne tarda pas à remarquer l'état de la veste, l'inconnue dit :

« Je suis désolée. Elle est un peu sale mais c’est toujours mieux que d’attraper une pneumonie, tu ne crois pas ?

Une pneumonie ? »

Edene rigola doucement, elle attrapa la veste et l'enfila. Elle tenait vraiment chaud, Nut se rapprocha de Karter et se blottit contre elle pour se réchauffer.

« Merci, Mademoiselle, mais comment vous appelez vous .. ? »

L'aigle roux se glissa sous le manteau en polaire blanc et profita de la chaleur du corps d'Edene.

« Je suis un peu gênée.. Pour tous vous dire je viens d'arrivé et ce qui se passe ici me fait un peu peur. Et puis j'étais là avec cet aigle et quand il est tombé dans l'eau je me suis jetée bêtement pour le sauver. J'ai beaucoup nagé j'avais l'impression d'être attirée par les profondeurs.. Comme si quelque chose ne clochait pas rond dans ce lac, il est beau quand on le voit comme ça, mais... Enfin, je m'égare. Bref, me voilà dans un minable état... merci pour la veste. Mais j'ai des affaires que j'ai laissé dans le hall d'entré de ce bâtiment. »

Edene s'arrêta soudainement de parler. Le hall d'entré, c'était là ou elle avait eu l'impression d'être enfermée à jamais. Et puis là ou elle avait créé une énergie bizarre. Elle y avait rencontré un animal qui parlait et tout cela était complètement fou. Elle jeta un coup d’œil à Mr Pic-Pic, lui aussi il parlait... C’était pas croyable. Karter se cacha le visage dans le col de la veste, cette impression d'être folle ou de rêver alors qu'elle savait qu'elle était dans la réalité l’oppressait. Elle releva la tête pour soupirer discrètement et sur son visage on lisait de l’inquiétude.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: Au bord de l'eau, faisons la plus belle rencontre. [ PV Anomaly Lockwood ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Au bord de l'eau, faisons la plus belle rencontre. [ PV Anomaly Lockwood ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Hors-Jeu ::. :: Tiroirs scellés :: Archives :: Sujets de PI v.2-
Sauter vers: