AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 869
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Jeu 27 Déc 2012 - 23:01

journaux
rps




















Dernière édition par Emrys Sulwyn le Lun 19 Aoû 2013 - 17:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 869
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Ven 28 Déc 2012 - 18:43

« ... »
    Le Prince Mélancolique, chapitre 2

nom : SULWYN
prénoms : Emrys Rebecca
surnoms : Rhys
âge apparent : 18 ans
âge réel : 20 ans
enfermé depuis : 4 ans et 1 mois (26 mai 2010)
aea : Bilboquet, un escargot rose bonbon
pouvoir : Empathie ; ou la capacité de ressentir les émotions des autres
chambre : n°6, côté garçons
orientation sexuelle : Hétérosexuel confirmé
sentimentalement : En couple (Ayumi Iwasara)
langue maternelle : Anglais (britannique)
autres langues : Espagnol (approximatif)
addictions : Fume et boit de temps à autre.
Puisqu'il faut choisir, à mots doux je peux le dire : sans contrefaçon, je suis un garçon. Et pour un empire je ne veux me dévêtir, puisque sans contrefaçon, je suis un garçon. Tour à tour on me chasse de vos fréquentations ; je n'admets qu'on menace mes résolutions. Je me fous bien des qu'en dira-t-on, je suis caméléon ; prenez garde à mes soldats de plomb, c'est eux qui vous tueront !

androgynous
Emrys mesure un mètre soixante-quinze et serait considéré comme un poids plume selon la norme masculine. Malgré son goût pour la course, ses muscles fermes ne changent en rien la finesse de ses membres : il faut dire que le jeune homme a un appétit d'oiseau, et qu'il n'est de fait pas rare de le voir sauter des repas. Fin comme une baguette, le garçon a si peu de formes au niveau des hanches et de la poitrine que les cacher n'est pas compliqué. Il porte en permanence une brassière noire serrée et élastique pour uniformiser l'apparence de son torse. Ses cheveux, d'un brun très foncé, sont souples et raides ; courts, ils frôlent ses sourcils et l'arrière de sa nuque, oreilles dégagées. Il a des yeux bleus très expressifs, légèrement en amande.
Son attitude et sa gestuelle volontairement typique des garçons - parfois dans l'excessif - ne laissent généralement pas le temps à ses interlocuteurs de penser qu'il est elle. Sa voix est grave sans trop l'être, quelque part dans un juste milieu qui conviendrait aux deux. Ses habits sont ceux d'un adolescent lambda ; couleurs passe-partout, t-shirt à manches de toutes les longueurs, pulls, jeans. Rien de frappant.

sentimental
Emrys semble plutôt calme et posé, au premier abord. L'image même du type sympa, normal ; quelqu'un de facile à aborder. Ce que, effectivement, il est. Ou du moins dans ses bons jours. Très sensible, il prend tout trop à cœur et s'en est retrouvé blessé : résultat, en ce moment, il a un peu perdu de sa joie de vivre et de son optimisme spontané. Plus fatigué, plus défaitiste aussi, il accueille malgré tout les autres avec le sourire et rit en faisant de son mieux pour ne pas les ennuyer avec ses problèmes. Un peu sur les nerfs, il est prompt à s'emporter facilement si l'on touche à un sujet sensible ; pour autant, il reste une oreille attentive et un ami dévoué. Ce qu'on lui donne, il le rendra toujours. Le jeune homme défend qui en a besoin et tient ses positions sans se laisser marcher sur les pieds : idéaliste dans l'âme, il déteste les injustices et l'intolérance. Il voudrait que tout le monde soit heureux.
Quand il ne passe pas des heures à se plaindre dans son lit ou à donner des coups de pieds de-ci de-là, Emrys est donc un garçon avec qui il est facile de se lier d'amitié et de parler, pour peu que l'effort soit partagé.

dysphoria
Emrys est née dans l'Angleterre de notre époque, en été 1992. Fille unique d'une famille modeste, entourée de parents fâchés puis divorcés, elle sera très tôt confrontée à ses propres problèmes d'identité et de genre ; préoccupée par la maladie de sa mère, sa colère face au divorce et son emménagement dans une autre ville, il lui faudra attendre ses treize ans pour vraiment comprendre le problème. Puis ses quatorze ans pour qu'elle s'en aille, qu'il décide d'y remédier. Nouveau déménagement, nouvelle école - mais sous une identité masculine, cette fois. Son déguisement fut découvert, les cartons refaits. Nouvelle école, nouvelle déception. Nouvelle école. Dépression.
Après quelques mois de déscolarisation, il parvint enfin à reprendre le dessus, se faire des amis - tomber amoureux, aussi, et voir ses sentiments être retournés. Résister, même après un coming-out forcé. S'estomper. Et ne plus avoir d'importance quand, sous une violente averse, il ouvrit la porte d'un manoir abandonné pour impressionner ses amis.
Pari gagné.

faites moi sourire

• Amis ; libre
Des personnes sympathiques, "normales", qui aiment rire. Des personnes de son âge, des garçons cool, des filles gentilles. Des personnes vives, avec qui discuter sans se prendre la tête, avec qui écouter de la musique ou parler de ce qui ne va pas trop. Des personnes ni trop proches, ni trop éloignées. Des personnes avec qui il aimerait passer du temps sans pour autant les connaître par cœur. Des amis, quoi.
Pour : Les personnes ni vulgaires (tenue) ni excessivement désagréables. Ceux qui ont un minimum de points communs avec lui. Les ados typiques.

• Artistes ; libre
Des personnes qui peignent ou qui dessinent. Des personnes avec qui partager une passion, sans forcément être plus proches que ça. Des personnes avec qui échanger conseils et critiques. Tout simplement.
Pour : Les artistes. Il est capable de supporter une personne plus fermée ou austère si c'est pour parler peinture. Sachant qu'il accepte la critique constructive, mais qu'il peut se vexer.

• LGBT ; fermé
Des personne qui sont comme lui. Transsexuels, perdus par rapport à leur identité, différents... Des personnes avec qui il puisse en parler, en toute discrétion, parce que ce n'est pas toujours facile de se sentir seul. Des personnes à qui se confier en périodes de doutes. Des amis particuliers.
Pour : LGBT. Sachant qu'il ne va pas crier partout qu'il est trans, mais ne niera pas farouchement si quelqu'un devine ; de toute façon, maintenant que ses amis les plus proches sont au courant, il s'en moque assez. C'est plus ou moins un secret de Polichinelle.

• Amis proches ; présence régulière requise
Des amis dont il est plus proches que les autres. Pas des meilleurs amis, mais un groupe auquel il est plus soudé. Des personnes avec qui ça colle particulièrement bien ; pas juste des types sympa qu'il croise de temps en temps. Ceux qui en savent plus long sur lui que le reste du monde, ceux pour qui la réciproque est valable. Des gens avec qui faire ce que bon lui semble, être lui-même sans se prendre la tête.
Pour : Des personnes ouvertes d'esprit, calmes ou non, drôles ou non, mais avec qui la discussion est facile. En fait un peu n'importe qui à partir du moment où vous avez envie d'un lien plus poussé que "olol on se voit de temps en temps".

• Crush ; libre
Une personne qui aime Emrys. Mais qu'il n'aime pas. Il serait ami avec cette personne (fille ou garçon) et, son pouvoir aidant, se sentirait très proche d'elle. Après, c'est à voir suivant la personne. Sachant qu'il ne trompera jamais Ayumi, question amour sans espoir de réciprocité ce serait... radical, hein. Le plus loin qu'il pourrait aller avec une fille à l'heure actuelle serait de la coller un peu trop pour rendre Iwa jalouse.
Pour : N'importe qui. Je n'ai même pas à décider si oui ou non vous avez le droit, vu que ça dépend juste de votre personnage.
laissez moi pleurer

• Ennemis ; libre
Des personnes vulgaires, des personnes irrespectueuses. Des personnes qui lui tapent sur le nerfs, avec qui ça ne colle pas, avec qui ça ne collera jamais. Il ne les aime pas, ils ne l'aiment pas ; parfait. Il y a des cris de temps à autres, peut-être même des disputes parfois. Pas de haine viscérale. Mais de la colère, ça, oui. Du mépris et de la mésentente. Des médisances.
Pour : Cf description. Des personnes vulgaires, irrespectueuses, ouvertement méchantes. Faire du mal à ses amis proches est également une raison valable.

• XY ; libre
Maintenant qu'Emrys est "plus ou moins out" (surtout parce qu'il ne cherche plus spécialement à le cacher, en fait) il est possible que certains voient sa transsexualité d'un mauvais œil ; qu'ils se moquent, posent des questions trop indiscrètes, l'ennuient avec ça... Bref. Si vous l'énervez trop, il risque de crier ou de se montrer méchant, voire violent si vous êtes vraiment trop lourd. Il ne veut pas entendre parler de ça.
Pour : Ceux qui trouveraient ça bizarre et viendraient le lui dire. Ceux qui lui demandent pourquoi il se promène en jupe s'il se sent garçon peuvent atterrir ici également, même s'ils ne pensaient pas à mal. Il n'aime pas qu'on lui rappelle ses propres incohérences.
arrachez mes elles

• Meilleur(e) ami(e) ; présence régulière requise
Une personne en qui Emrys ait totalement confiance. Un garçon ou une fille qui s'entende à la perfection avec lui, quelqu'un qui le comprenne: quelqu'un qu'il puisse écouter et à qui il puisse parler. Quelqu'un qui le fasse rire et avec qui il puisse pleurer quand il en a assez, qu'il est fatigué. Une personne toujours là en cas de besoin, sans être trop envahissante pour autant. Un soutien mutuel. Un repère indispensable;
Pour : Il aura tendance à mieux s'entendre avec un garçon, à priori moins prise de tête que lui. Quelqu'un de simple et gentil serait parfait ; mais tant que ce n'est pas une personne sarcastique, mutique ou méchante, ça devrait passer.


« Sainte Élisabeth Mère de Charles ! »

je pensais t'avoir plu
Alizée Edelstein ; amie
Apparemment, Soren a décidé de faire l'éducation de la jeune fille. Elle est plutôt gentille, alors pourquoi pas ? Il ne voit aucun inconvénient à venir la saluer quand il en a l'occasion, même si voir une personne de plus courir et sauter en tout sens l'inquiète un peu. Quoi que la différence d'âge entre eux ne soit pas frappante, il la considère plutôt comme une petite cousine turbulente que comme une vraie amie. Si besoin est, il peut la saisir par le col ou lui tapoter la tête pour lui demander de se calmer. Ce genre de choses. Enfin, encore faudrait-il que ça serve à quelque chose... Elle est sacrément entêtée, cette fille.

Mahaut de Clairlac ; amie
Mahaut est une jeune femme civilisée, polie et à priori 'normale' : critères suffisants pour qu'Emrys trouve sa compagnie agréable. Il se dégage de la jeune femme comme une impression de classe et de droiture qui, sans lui faire forte impression, le pousse malgré tout à se montrer respectueux et faire preuve d'une retenue identique : pour un peu, il la considèrerait comme une dame. Étant donné qu'elle est plutôt calme et posée, au contraire de beaucoup d'adolescents ici, il apprécie facilement de pouvoir discuter avec elle de temps à autre.

Nikoleta Papadakis ; amie
Encore une personne dont l'apparente normalité est, pour le britannique, extrêmement rassurante. La jeune femme est gentille quoi qu'un peu trop inquiète, et c'est avec joie qu'il lui adresse la parole ; que ce soit pour parler de la pluie et du beau temps ou aborder un sujet plus précis, il lui fait confiance à un certain degré et n'hésiterait pas à lui tendre la main s'il la voyait en difficulté. Malgré tout, puisqu'elle a tout de même quelques années de plus que lui, il n'ose pas trop insister pour lui donner des conseils. Même si, selon lui, elle a l'air un peu trop docile pour son propre bien.

Hugo Launay ; ami
Le garçon a beau être français, il est loin d'être aussi insupportable que d'autres mangeurs d'escargot. Hugo est, au contraire, un garçon qu'Emrys trouve tout-à-fait fréquentable : assez proche du genre de personnes qu'il pouvait connaître ou a pu croiser en dehors du pensionnat, il l'apprécie malgré sa mauvaise humeur chronique. Comme lui aussi a ses moments noirs, il ne peut pas y redire grand chose de toute façon. Il leur arrive donc de discuter, que ce soit pour squatter le briquet de l'autre ou échanger deux-trois mots.

Hadriel Delahaye ; ami
Les points communs entre les deux garçons ne sautent pas aux yeux, mais ils sont pourtant bien présents. Tout deux romantiques et attachés à l'art, ils partagent également leur goût pour la nature ; pas étonnant donc que, passé le côté speed et un peu compliqué d'Hadriel, Emrys se soit laissé prendre au jeu et ai commencé à apprécier leurs discussions. Ce n'est peut-être pas le type le plus indiqué quand il s'agit d'aller droit au but ou de remonter le moral des troupes, mais c'est quelqu'un qu'il apprécie. Ça le change, de pouvoir discuter de choses dont il n'a d'habitude pas l'occasion de parler : et puis c'est un mec cool, au final. Même si son rythme de vie est à revoir.

Alex Cavecchio ; ami
SAYYYYY SAYYY SAYYY

Zuriel Christensen ; ami
SAYYYYY SAYYY SAYYY

Allen Winters ; connaissance amicale
La première personne qu'Emrys a croisé en entrant dans cet endroit ; ça remonte à loin, mine de rien. Il ne lui a pas vraiment reparlé depuis, mais il reste quelqu'un de sympathique à ses yeux - et, surtout, à priori sain d'esprit.
Même si là il l'a croisé la tête dans le lavabo quand il allait se démaquiller, donc son souvenir de lui ne pourrait pas être plus vivace qu'à l'heure actuelle. Leur taux de virilité réuni bousille tout les scores.

Clarence ; connaissance amicale
Un homme silencieux qu'il vaut mieux ne pas énerver ; voilà comment le britannique voit Clarence. Sa stature et son sérieux à toute épreuve lui rappellent plus un tueur à gage qu'un vendeur en immobilier... Alors il se montre poli et peu curieux. Jusque là, il ne l'a jamais vu changer d'expression. A en croire qu'il est fait de pierre plus que de chaire et de sang ; d'ailleurs, il n'est pas loin de penser que c'est peut-être le cas. Ceci dit, comme il a l'air très posé et détaché des choses - pas gratuitement violent, en somme - sa présence ne l'inquiète pas vraiment, pas plus qu'il n'aurait peur de lui dire bonjour.

Coby Riggs ; connaissance amicale
Coby n'a pas exactement connu Emrys au meilleur moment de sa vie ; mais comme il a de la bière et est sympa, il pense au final pouvoir considérer qu'ils s'entendent. Il ne le qualifierait pas exactement d'ami, ou du moins pas dans le sens où il irait lui raconter sa vie, ses problèmes ou ce qu'il a sur le cœur, mais il apprécie sa présence malgré tout. Il n'est pas prise de tête, alors lui-même oublie de trop penser quand ils discutent. Il songe d'ailleurs à aller lui offrir un pack de bière avec le sourire, au lieu de lui imposer ses déprimes passagères. Ce serait une idée.

Claris Linden ; connaissance amicale
Voir le quasi-sosie de quelqu'un a qui on tient beaucoup, ce n'est pas banal : inutile de dire que ça l'a marqué, étant donné qu'il a mémorisé le visage de Soren par cœur. Ceci mis à part, Claris est une demoiselle pleine de vie et d'entrain dont la seule présence réussit à jeter de la bonne humeur un peu partout - et s'il n'arrive pas toujours à suivre son rythme, même de loin, il apprécie néanmoins sa joie de vivre. Et puis elle est si gentille qu'il se verrait mal la détester ; d'autant plus qu'elle s'entend très bien avec Soren et Alizée et que créer des conflits serait stupide. Leur différence d'âge et de caractères l'empêcherait de la considérer stricto-sensu comme une amie, mais il trouve cette boule d'énergie attachante malgré tout.

Jack Lauwrence ; connaissance
hiatus

un beau jour de juin
Heather Maystood ; n'approche pas
Heather est une poupée maquillée, coiffée et habillée comme une pseudo-diva. Ça ne dérangerait pas Emrys en temps normal - ou du moins pas jusqu'à l'en haïr - mais cette fille, là, a eu le malheur de s'en prendre à Soren. Or si elle terrorise Soren, elle est à éviter. Point final. Il se fie aveuglement à l'avis de son protégé la concernant : s'il a l'air de la maudire sans raisons, tant pis. Sa présence lui est d'autant plus désagréable depuis que, après l'avoir vaguement croisée lors de Corpse Party, son cœur soumis aux impulsions de son pouvoir a commencé à lui souffler qu'elle était dangereuse. Pour qui, pourquoi, il ne sait pas ; mais elle est inquiétante, et il détesterait savoir Soren trop près d'elle.

Chelsea Brown ; ennemie
Nymphomane vulgaire et trop bruyante ; dans le catalogue des clichés qu'Emrys déteste, Chelsea fait la couverture. Ne lui en déplaise, puisque cette toxico anorexique semble tant aimer qu'on la regarde : elle devrait être flattée qu'il la salue avec tant de gentillesse quand il croise son chemin. Il n'a rien à lui dire, aucun compliment à lui faire. Pour être clair, il la trouve détestable, pas que quasiment méprisable et totalement infréquentable. Il déteste ce genre de filles et lui fait donc systématiquement la grimace s'ils ont le malheur de se croiser devant le frigo.

Solaine Rozak ; sale gosse
Solaine, elle est supportable deux minutes. Mais l'entendre crier à tort et à travers à toute heure du jour, c'est vite énervant. Hurler une fois, d'accord, deux fois, pourquoi pas, mais là... Même l'entendre s'exclamer de loin réussit à être fatiguant, au bout d'un moment - d'autant plus qu'elle est pire que fichument caractérielle, la demoiselle, alors inutile d'espérer l'assagir. Seulement voilà : elle est en fauteuil roulant. Et ça... Ça le fait taire. En général. Dire à un handicapé de se la fermer le met mal à l'aise. Ce qui ne l'empêche pas de lui grogner dessus quand elle vient lui casser les tympans.

Wang Huan Yue ; j'ai encore peur
Wang est quelqu'un de sympathique ; quelqu'un avec qui il aimait discuter, qu'il conseillait de temps en temps. Quelqu'un qu'il appréciait, vraiment - et quelqu'un qu'il apprécie toujours, même s'il n'ose plus trop s'approcher de lui. Il a beau savoir que ce n'était pas volontaire, que les circonstances étaient particulières et que lui-même venait de tuer Courtney sans le vouloir, le souvenir d'avoir été tué par sa faute reste vivace. Pour l'instant, il est incapable de trop l'approcher sans se souvenir de ce jeu macabre. Alors il garde ses distances, tout en voulant régler ça une bonne fois pour toute. Bientôt, peut-être.

où l'on marchait tout comme
Ayumi Iwasara ; (ex-) petite-amie

« Cause every dream I dream, I dream for you »

Ayumi, c'est... Son oxygène. Sans elle, il se sent mal ; énervé, déprimé, inquiet, perdu, triste. Alors depuis qu'il lui a expliqué sa situation et qu'ils se sont éloignés l'un de l'autre, le temps pour elle de réfléchir, il ne sait plus quoi faire. Il l'aime, bien sûr qu'il l'aime : mais il lui en veut, aussi, un peu. Il aurait préféré que ça se passe autrement. Alors il l'adore, il la déteste, il n'a pas besoin d'elle, il ne peut pas vivre sans elle, il tape dans les meubles et s'étouffe dans son oreiller - parce qu'il l'aime, et il est sûr qu'elle l'aime aussi, et ça fait mal de tout casser sur un truc aussi stupide. Parce qu'il l'aime. Si seulement il était normal...

Soren Mülher ; protégé

« Precious and fragile things need special handling »

Soren est un petit oisillon : un poussin fragile, adorable. C'est son petit rayon de soleil au milieu de ces murs gris, sa touche d'innocence et de gaieté. Il ferait n'importe quoi pour le protéger. Quoi qu'il dise, il le croit ; quoi qu'il veuille, il fera ce qu'il peut pour le lui offrir. C'est un garçon au cœur d'or sur lequel il veille avec tendresse, quitte à l'étouffer un peu. Il le considère à la fois comme un petit frère et un confident, un ami indispensable et un enfant : il lui fait entièrement confiance et lui raconte tout, à de très rares exceptions près. Si quelqu'un le connait mieux que personne, c'est sans la moindre hésitation Soren. Parce qu'il n'a que des qualités, parce qu'il est adorable, parce qu'il a besoin d'être protégé... Et que le premier qui osera lui faire le moindre mal aura affaire à un Emrys plus qu'en colère.

Antoine de Landerolt ; français

« I've had more than I can take »

Antoine, il le hait. Il l’exècre, ne le supporte pas, ne peut le voir ni en face ni en peinture. Il représente tout ce qu'il pourrait détester chez quelqu'un et ne fait aucun effort pour tenter de minimiser leur inimité ; bien au contraire. Il répond à ses provocations, le cherche, l'insulte - tout pourvu que des deux il soit celui qui ait le dessus. Alors peu importe qu'il ait raison ou tort, et tant pis si les deux sont victimes l'un de l'autre : il ne veut rien savoir. Antoine est détestable. Antoine est abject. Antoine l'énerve et il n'est maheureusement pas rare qu'il aille passer sa colère sur lui sans raison. Il l'aurait mérité un jour ou l'autre, de toute façon.
Et il y a bien sûr plein de tension sexuelle entre eux. C'est presque devenu un mythe. (et Louise approuverait très fort)











Dernière édition par Emrys Sulwyn le Mar 22 Juil 2014 - 21:21, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 869
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Sam 29 Déc 2012 - 15:20

« ... »
    Le Soldat Repenti, chapitre 2

nom : AREÏL
prénoms : Aphrodite
surnoms : La naine rousse, Aphrodisco, l'Aphreuse
âge apparent : 20 ans
âge réel : 20 ans
enfermé depuis : 2 ans et 9 mois (23 Décembre 2010)
aea : Rhylaa, une porc-épic douce comme une peluche entièrement rouge.
pouvoir : Buffet à volonté ; ou la capacité de rendre comestible tout ce qu'elle met dans sa bouche.
chambre : n°12, côté filles
orientation sexuelle : Hétérosexuelle convaincue
sentimentalement : Célibataire
langue maternelle : Diraien
autres langues : Aucune
addictions : Aux gâteaux et sucreries.
Another head hangs lowly, child is slowly taken. And the violence caused such silence, who are we mistaken ? But you see, it's not me, it's not my family. In your head, in your head they are fighting ; With their tanks and their bombs, and their bombs and their guns - In your head, in your head, they are crying...

frail
Aphrodite semble frêle, mais un œil attentif ne la penserait pas fragile. Son petit mètre cinquante-six s'accompagne d'un poids tout aussi négligeable, certes ; cependant, ses muscles sont fermes et son corps habitué à l'effort. Anguleuse malgré les quelques kilos qu'elle a pris depuis son arrivée, la jeune fille a les coudes pointus et les mains osseuses ; très peu de formes. Ses doigts sont abimés, tout comme ses articulations. Elle a quelques cicatrices de-ci de-là. Ses longs cheveux sont bruns/rouges, à tout jamais un peu rêches mais bien entretenus : ils descendent jusque sous ses hanches. Ses yeux ternes sont à peine plus foncés que sa chevelure. Sa voix est calme et relativement aigüe.
Elle porte généralement de longs pulls avec des shorts, et s'habille plus volontiers de noir, blanc, rouge, brun ou vert. Elle ne met jamais de talons et affectionne également les bas ou les leggings. Ses tenues sont toujours correctes ; Aphrodite, en somme, s'habille avec ce qu'elle trouve joli et confortable.

obedient
Après une vie entière passée à recevoir des ordres, presser des gâchettes, recoudre des plaies et voir des gens mourir, impossible de ne pas trouver le Pensionnat merveilleux. Impossible également d'en sortir sans séquelles. Aphrodite, au bout de plusieurs années enfermée ici, a fini par trouver un équilibre à peu près juste. De son ancienne vie, elle a donc gardé des réflexes de soldat ; un recours banalisé à la violence et un sens de l'humour très limité, ainsi qu'une patience et un sérieux à toute épreuve. Cependant, elle est bien plus tranquille, ouverte et joyeuse qu'elle ne l'était avant. Sourire est encore loin d'être un réflexe pour elle, et attendez-vous à être confronté à beaucoup de blancs dans la conversation, mais au moins fera-t-elle des efforts. Pour peu que vous aimiez le Pensionnat, elle vous appréciera aussi ; si vous clamez le détester, attendez vous à l'inverse.
Aphrodite a beau être calme et très détachée, il lui arrive comme tout le monde de rire avec ses amis proches et de crier sur ceux qui lui tapent trop sur les nerfs. C'est simplement que, pour la voir réagir ainsi, il faut être un minimum proche d'elle. Oh, et ne la croyez pas timide : elle est très directe. Juste naturellement réservée.

soldier
Aphrodite, enrôlée dans l'armée l'année de ses huit ans, a dû abandonner les poupées pour les armes à feu et les entrainement intensifs. Elle a continué à s'entrainer sans relâche, formatée pour se battre et tuer, jusqu'à ce qu'elle ne parte au front à seize ans. Reléguée aux soins et aux ravitaillements, elle a vu ses camarades et son petit-ami, Dorian, mourir les uns après les autres. Comme des machines, des denrées remplaçables. Elle a survécu parce qu'elle devait le faire. Elle a toujours suivi les ordres.
C'est l'année de ses dix-huit ans qu'elle rentre au Pensionnat Interdit, confondant sa porte avec celle du bâtiment qu'elle devait rejoindre. Adieu, la guerre. Adieu, les morts. Adieu, le sable.

faites moi revivre

• Amis ; libre
Des personnes extraverties, des plus calmes. Des filles sympas, des garçons gentils. Ceux avec qui elle se trouverait des points communs ou dont, au contraire, la différence serait rafraîchissante : qui ne se formaliseraient pas de son manque de réaction récurent et voudraient bien rire avec elle. Des personnes simples et heureuses de vivre. Des gens avec qui partager les petites choses, sans tout dire, sans trop s'infiltrer dans la vie de l'autre. Des amis à qui dire bonjour le matin, tout simplement.
Pour : Cf description.

• Compagnons d'armes ; libre
Des personnes qui ont connu la guerre, qui ont fait la guerre. Des militaires qui savent manier une arme et ont peut-être déjà tué. Même si elle ne s'entend pas particulièrement bien avec eux, jamais Aphrodite n'ira leur chercher des crosses : parce qu'ils ont vécu la même chose, parce qu'ils ont des cicatrices semblables, elle leur portera d'instinct un profond respect. Ces choses-là rapprochent sans que beaucoup de mots aient besoin d'être échangés.
Pour : Quiconque a une expérience militaire et ne déteste pas l'armée, quelle qu'elle soit.

• Amis proches ; présence régulière requise
Des personnes dont elle reconnaisse la voix et recherche plus volontiers la compagnie, avec qui elle se sent bien. Ceux qui la comprendront mieux que les autres, avec qui le courant passera tout de suite. Ceux qu'elle appréciera plus particulièrement. Des amis qui pourront tout lui dire, qui pourront compter sur elle ; des proches pour qui la réciproque serait valable. Ceux qui s'inquiéteront si elle va mal ou viendront la déranger sans être gênés. Un lien qui implique de l'attachement et de la confiance.
Pour : Ceux qui ne sont pas dérangés par son attitude très terre-à-terre, aiment les gâteaux, ne détestent pas Courtney... Des personnes à priori plutôt vives, mais pourquoi pas calmes tant qu'elles ne sont pas trop introverties.

• Ligue des joyeux pensionnaires ; libre
Parce qu'Aphrodite fait parti de ces dingues qui ne veulent sortir du Pensionnat à aucun prix. Des personnes qui ne veulent pas sortir, des compagnons d'arme ; ils sont en infériorité numérique et doivent se serrer les coudes. Des personnes avec qui boycotter la recherche des feuilles, par exemple.
Pour : Ceux qui pensent que sortir, c'est hors de question. Pas forcément des Pro-I : juste ceux qui veulent rester ici ou craignent la sortie. Elle ne leur fera rien signer mais a très bonne mémoire. Gare à la traitrise.
appuyez sur la détente

• Ennemis ; libre
Des personnes trop vives qui lui tapent sur les nerfs, des personnes violentes qui lui rappellent de trop mauvais souvenirs, des personnes qui se moquent d'elle ou de ses amis... Ceux aussi qui clament haut et fort qu'il faut que tout le monde sorte de cet endroit de malheur - parce qu'elle l'aime, elle, le Pensionnat. Des idiots qui l'insupporte, des empêcheurs de tourner en rond qui n’apprécient ni sa façon de faire ni sa manière d'être. Des personnes contre qui s'énerver.
Pour : Des garçons ou des filles qui l'ont prise en grippe ; sachant que l'inverse est moins probable, à moins que vous ne soyez du genre très lourd. Sinon, des pensionnaires avec qui elle a eu un désaccord et est entrée en conflit, comme elle est plutôt bornée.

• Peace & Love ; libre
Parce que "la guerre c'est mal, m'voyez". Quiconque méprise les soldats et décide de le lui faire savoir s'attirera des regards noirs et tombera en disgrâce ; plus vous insisterez, pire ce sera. Elle sait que tuer d'autres personnes n'est pas "bien", mais elle croit dur comme fer que c'était nécessaire. Elle a besoin d'y croire. Donc ennuyez la trop avec ça et elle vous montrera à quoi peut servir un flingue.
Pour : DES HIPPIES ?

• Ennemi juré ; présence régulière requise
Une personne que, plus que quiconque, Aphrodite déteste. Quelqu'un qui a poussé le bouchon trop loin, qu'elle veut voir mort et qui ne lui souhaite pas mieux. Quelqu'un envers qui elle pourrait se montrer violente, agressive, insultante. Un abruti qui gâche sa journée d'un simple regard. Une personne dont selon elle il vaudrait mieux de se débarrasser au plus vite.
Pour : Un ennemi qui a fait quelque chose qu'elle ne pardonne pas. Ou qui est juste insupportable. A partir de là, ça peut être très vaste ; tant que l'autre a du répondant, ça peut être n'importe quoi. Plutôt un garçon, ou une fille qui n'ait pas l'air/ne soit pas "sans défenses".
apprenez moi à être heureuse

• Crush ; présence régulière requise
Quelqu'un dont Aphrodite tomberait amoureuse / quelqu'un qui aime Aphrodite et pour qui ses sentiments ne sont pas clairs. Un garçon avec qui elle veut passer plus de temps, avec qui elle aime parler, qui la fait rire et sourire sans qu'elle s'en rende compte. Une telle relation prendrait du temps à s'installer, ne serait pas simple et demanderait obligatoirement une amitié à la base. Aucune réciprocité n'est obligatoire, cela dit.
Pour : Un peu n'importe qui tant que vous avez de bons arguments. (du genre 'mon perso ai bo goss & il é célib lol voilaa =$') Et si vous voulez juste que votre personnage l'aime, faites comme bon vous semble.


« We pulled on these bootstraps so hard that they broke »

car si je reste là-bas
Wang Huan Yue ; ami
Wang est... Comment dire. Soviétique et débile, dirait Courtney - et un peu bizarre, complèterait la rouquine sans méchanceté. Parce qu'après tout, si elle l'apprécie sincèrement malgré ses constantes remarques concernant la silhouette de sirène de sa meilleure amie, ce n'est pas pour rien. Elle sait parfaitement qu'il ne le pense pas - enfin à priori - et qu'en tout cas, il ne pense pas à mal ; c'est juste un garçon sacrément maladroit. Et encore. C'est peu dire. Et puis tout compte fait, même si elle soupire et lève les yeux au ciel plus que de raison quand il est là, ses tentatives de milk-shake et autres la font finalement plus rire qu'autre chose. Il est drôle, Wang. Volontairement ou pas.

Heather Maystood ; amie
Heather n'est pas spécialement étrange, mais ses priorités le sont définitivement. Maquillage, robes, soins et jolies coiffures sont autant de termes qu'Aphrodite n'aurait jamais cru pouvoir entendre - et, soyons honnêtes, elle n'y voit toujours que peu d'intérêt. Seulement Heather est amusante, pétillante et pleine de bonne volonté ; alors si elle veut la coiffer, eh bien... D'accord. Pourquoi pas ? Elle est gentille, après tout, et si servir de tête à coiffer ne rend pas la petite rousse extatique, avoir quelqu'un pour s'occuper d'elle et prendre le temps de tout bien lui expliquer reste agréable. Alors forcément, leurs intérêts et sujets de conversations ne coïncident pas vraiment, mais... ça ne l'empêche pas de l'apprécier. Tant qu'elle ne critique pas le tour de taille parfait de Courtney, en tout cas.

Alizée Edelstein ; amie
Alizée aime les gâteaux ; et alors franchement, si ce n'est pas un argument suffisant pour en faire une fille tout-à-fait fréquentable, Aphrodite ne sait plus à quoi se fier. Gentille, vive et pleine de ressource, la blonde donne à la rouquine la même impression qu'un petit animal surexcité : elle la surveille donc du coin de l’œil, histoire qu'elle ne tombe pas dans les escaliers par mégarde. Toute cette énergie la fait sourire, même si parfois ça pourrait devenir agaçant. La fougue de la jeunesse, dirait-elle en caressant sa barbe blanche. Quoi qu'il en soit, Aphrodite considère Alizée comme une petite chose attachante ; et s'il faut partager un gâteau, bien sûr, elle sera toujours la bienvenue.

Ayumi Iwasara ; amie
Iwasara est une jeune fille avec laquelle Aphrodite aime discuter de temps en temps : sa présence et sa musique, dirait-elle, ont quelque chose de tranquillisant. Leurs caractères respectifs auraient du mal à faire des étincelles, bien sûr, mais l'absence de débats endiablés entre elles ne l'empêche pas de considérer la guitariste comme quelqu'un de bien. Une fille droite et honnête. C'est quelqu'un dont elle apprécie le caractère et les qualités : tout simplement.

Alex Cavecchio; ami
LAAAAAA LA LA LA

Clarence ; connaissance amicale
Si Aphrodite parle peu avec le jeune homme, elle le respecte malgré tout beaucoup. Il est droit, silencieux et honnête : qualités selon elle indispensables qui l'ont amené à avoir une bonne opinion de lui. A les voir l'un à côté de l'autre, on aurait pourtant du mal à les voir dépasser le stade du hochement de tête - si leurs regards réussissaient à se croiser, déjà ; cependant, les similarités sont là. C'est sûrement à cause de ces points communs, d'ailleurs, qu'ils se parlent peu. Réserve oblige.

Nick Eastwood ; connaissance amicale
Nick, quoi que plus jeune de quelques années, a connu une vie un tant soit peu similaire à la sienne : pour cette raison, il lui serait plus difficile de le critiquer. Il comprend, au moins un peu, ce qu'elle a pu vivre entre les armes et les champs de mine. Alors même si elle aurait pu le considérer comme un gamin turbulent bon pour une cure de redressement, au final il lui rappelle des souvenirs ; le voir passer en grommelant lui donne l'impression de croiser une recrue sauvée de plus. Inconsciemment, ça lui fait plaisir. Du coup elle ne lui dit rien.

Solaine Rozak ; connaissance amicale
Sans pouvoir parler de vraie amitié pour autant, les deux demoiselles s'entendent bien. Suffisamment pour que, si on le lui demande, Aphrodite acquiesce et dise apprécier Solaine. C'est une amie de Nick, une fille... Difficile à rater - autant de par ses éclats de voix que son fauteuil roulant - et si son handicap a d'abord laissé le soldat perplexe (c'était la première fois qu'elle voyait ça, comprenez) elle a finit par s'habituer et ne plus y faire attention. Aujourd'hui, elle dirait que son côté franc et décidé prime sur le reste ; raison pour laquelle elle l'apprécie.

Zuriel Christensen ; connaissance amicale
LOLILOL HEY HEYYY

Ralph ; connaissance
Le grand amour de sa meilleure amie ; sauf qu'en fait, elle entend plus parler de lui qu'elle ne lui parle réellement. Étant tous les deux plutôt silencieux de nature, inutile de s'attendre à ce qu'ils discutent par eux-même. Elle ne le croise généralement qu'en compagnie de son amie, et même dans ces moments-là, elle n'en profite pas pour discuter avec lui plus que ça : tout compte fait, elle le connait vraiment peu. Leur seul lien réel, c'est Courtney.

si je ne reste pas en vie
Hans Hackermann ; ennemi
L'allemand a un jour décidé qu'elle devrait grignoter les murs pour leur permettre de sortir. Ce qui n'a évidemment pas plu à la jeune femme. Elle s'appliquait donc à lui lancer des répliques cinglantes dès que leurs chemins venaient à se croiser jusqu'à ce que, sur une initiative ô combien généreuse de la famille I., ils ne se soient retrouvés à devoir faire équipe dans un jeu macabre. Elle n'en a pas tiré une plus grande estime de lui - ça n'a fait que lui confirmer que c'était une larve amorphe, en fait - mais son avis le concernant s'est tout de même nettement amélioré. Oui, il est toujours aussi inutile et inadapté, mais au moins il est fiable : en cas de nécessité, elle sait qu'il l'aidera. Pour elle, ça compte.

Hugo Launay ; ennemi
Hugo, à la limite, Aphrodite devrait s'en moquer. C'est un ami de Hans, un type relativement normal qui traîne ses baskets sans lui chercher de noises... Leurs chemins auraient pu se croiser longtemps sans qu'elle ne retienne même son prénom. Sauf qu'un beau matin, en voulant attraper un de ses gâteaux préféré, elle a mis la main sur un gros rat poilu et dégoutant. Et ce gros rat. Avait. Mangé. Ses gâteaux. SES gâteaux. Alors quand, après avoir essayé en vain d'empaler cette boule de poils, elle a trouvé son propriétaire, l'entretien n'a pas été exactement cordial. Essayer de trucider l'AEA des autres aide rarement à se faire des amis, apparemment.

Halloween ; ennemi
Les fantômes n'existent pas ; les esprits et les fêtes encore moins. Aphrodite ne lui coure pas après, certes, mais adorerait le cribler de balles - oh, juste pour voir. Après tout, il l'aurait cherché. A lui tirer les cheveux comme ça. La jeune femme accuse d'une attitude légèrement puérile à son égard (sûrement que l'idiotie d'Halloween est contagieuse) mais ne perd pas le nord pour autant : à moins d'être de mauvaise humeur, elle sait généralement garder son calme et attend au moins dix secondes avant de lui envoyer un vase à la figure.

Nikoleta Papadakis ; sortir ?
Nikoleta veut sortir et Aphrodite, elle, aimerait bien la convaincre de rester. Pas étonnant que ça coince... Ce qui ne l'empêche pas d'essayer de lui faire changer d'avis. Avec plus ou moins de tact, malheureusement. Son manque de doigté et de délicatesse sur le sujet a dû faire peur à Nikoleta : et si elle s'en rendait compte, sans doute que la rouquine essayerait d'ajuster. Jusque là, elle n'a pas l'air d'avoir saisi le mémo.

Krahan ; ennemi
description du lien

William M. Hufflestring ; lien
description du lien

tu ne te souviendras jamais de moi
Courtney Lener ; meilleure amie

« If they hurt you, they hurt me too »

Courtney est la personne sans qui Aphrodite ne veut pas rire ; un élément essentiel de sa nouvelle vie. Elle a su la guider après son arrivée, lui a remonté le moral et lui a promis qu'ici tout irait toujours bien : elle lui est devenue nécessaire, tout simplement. Elle lui confie tout, l'aide et l'écoute attentivement - même parfois un peu trop - et ne laissera jamais, jamais qui que ce soit lui faire de mal. Elle est un peu la sœur qu'elle n'a jamais eu ; la famille et la confidente sans qui elle serait perdue. Elle la considère comme un pilier de la même façon qu'elle essaie d'être le sien. Ses défauts lui sont attachants, ses qualités évidentes... C'est vraiment une personne centrale et indispensable à son existence. Elle ferait n'importe quoi pour son amie.

Soren Mülher ; pas intéressée

« Love's gonna get you down »

Aphrodite n'est pas un modèle de douceur et de compréhension niveau émotions ; ce n'est pas un secret. Résultat, quand Soren s'est déclaré, elle n'a rien trouvé de mieux à faire que de lui répondre aussi clairement que succinctement qu'elle n'était pas intéressée. Ce que, à postériori, n'importe qui aurait trouvé un peu brutal. Quoi qu'il en soit, la jeune femme a été sincère sans penser à mal : elle croit d'ailleurs dur comme fer que, étant un garçon visiblement gentil et plutôt mignon, il n'aura aucun mal à touver chaussure à son pied. Quelqu'un qui ne soit pas elle, donc. Parce qu'elle ne l'aime pas comme ça.


Dernière édition par Emrys Sulwyn le Mar 22 Juil 2014 - 21:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 869
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Sam 29 Déc 2012 - 16:09

« ... »
    Le Condamné à Mort, chapitre 2

nom : HENSKENS
prénoms : Tyler John
surnoms : T.J, Ty
âge apparent : 19 ans
âge réel : 20 ans
enfermé depuis : 2 ans et 7 mois (14 Février 2011)
aea : Guy, un lombric d'1m30 très précisément.
pouvoir : Auto-censure ; ou l’incapacité de prononcer la moindre insulte ou le plus petit mensonge.
chambre : n°7, côté garçons
orientation sexuelle : Hétérosexuel convaincant, Bisexuel confirmé mais réprimé
sentimentalement : Officiellement célibataire ; secrètement en couple (Hugo Launay)
langue maternelle : Anglais (australien)
autres langues : Italien (approximatif) ; divers mots dans diverses langues
addictions : Boit ponctuelllement.
Walking through the city streets, is it by mistake or design ? I feel so alone on a friday night. Can you make it feel like home, if I tell you you're mine ? And the road gets tough, I don't know why ; Keep making me laugh, lets go get high. The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime.

playboy
T.J est plutôt grand – un mètre soixante-dix-neuf – et bien fichu ; sans être un sportif acharné, il prend soin de lui et ça se voit. Sa silhouette est loin d'être désagréable à regarder, et c'est en partie à cause de ça que c'est un garçon très peu pudique. Quoi que son joli bronzage a tendance à partir maintenant qu'il n'est plus constamment à la plage, sa peau reste mate et dore facilement quand il s'amuse dehors. Ses cheveux sont épais, teints en argenté et soigneusement coiffés ; ils tombent en partie devant son front et s'arrêtent à l'arrière au niveau de sa nuque. Il est rare qu'il les laisse libres et sans laque. Ses yeux sont verts, fins et très lumineux. Il a également une voix assez grave, trois piercing à l'oreille gauche et deux à la droite, et sent toujours bon. Ses ongles et ses dents sont aussi parfaitement entretenus qu'ils pourraient l'être.
Ses tenues sont colorées, chères et facilement reconnaissables. Vous pourrez le croiser en t-shirt et jean mais, globalement, il préfère porter des chemises vives – vert, bleu, rouge – et des bermudas simples – blancs, beiges ou noirs. Ce qui lui vaut généralement d'être considéré comme « atrocement mal sapé » par certains. Lui appelle ça un style décontracté qui lui va bien. A noter qu'il porte quasi-exclusivement des baskets.

happy-go-lucky
T.J est un fêtard insouciant – inconscient même – constamment de bonne humeur, toujours partant pour tout à toute heure du jour ou de la nuit. Image même du jeune homme populaire, il est aussi sûr de lui que bien dans sa peau et n'hésite pas à aller vers les autres ; il est même plutôt rare qu'il leur laisse le temps de faire le contraire. Incorrigible bavard, il adore discuter de tout et n'importe quoi tant que ce n'est pas trop sérieux. C'est un véritable concentré de bonne humeur et d'énergie positive. A croire qu'il ne s'arrête jamais ; on le voit rarement fatigué ou énervé. Prévenant, gentil, sympa, sociable, drôle, un peu bête et dans la lune, maladroit... T.J collectionne les qualités et les défauts, tout simplement parce qu'il les affiche sans complexe partout où il passe.
Le forcer à expliquer ce qui ne va pas est en revanche un vrai parcours du combattant. Lui faire parler de choses trop importantes ou personnelles aussi. Il n'aime pas qu'on s'inquiète pour lui, encore moins devoir penser à ce qui le dérange ; il fait le tri dans ses pensées. Résultat, être vraiment proche de lui peut s'avérer très compliqué. Il fait en sorte de garder ses relations relativement superficielles, au moins de son côté.

ataxia
T.J est né en 1985, dans une grande maison de Sydney. Premier né d'une fratrie de trois enfants, il a toujours été heureux dans la vie : une jolie sœur, un frère sympa, des parents aussi présents que possible, des amis cools et compréhensifs, des petites-amies à la pelle... Surfeur, fêtard, drôle, franc, gentil et soucieux des autres, Tyler a toujours été considéré comme populaire et s'en accommodait très bien. Tout en cachant certaines choses, dont ses récurrentes impressions liées à la mort, il a continué à vivre normalement jusqu'à quelques mois avant ses dix-huit ans. Diagnostic : Ataxie de Friedreich, une maladie incurable.
Il s'apprêtait à expliquer à son meilleur ami qu'il était condamné à mourir jeune, à vivre en fauteuil roulant, à perdre l'usage de ses bras, de ses jambes, de sa voix. Mais il n'a pas osé, n'a pas pu ; est entré par mégarde au Pensionnat Interdit. Et pas de retour possible.

faites moi rire

• Amis ; libre
Des personnes d'un peu tous les genres et horizons. Des ados sympas, qui rient et ne se prennent pas la tête, des personnes plus calmes qui supportent sa vivacité, d'autres qui aiment le surf, des types qui adorent faire n'importe quoi, des jolies filles superficielles ou non... En bref, plus ou moins n'importe qui. Tant que vous n'êtes pas un enfoiré de première, il n'a rien contre personne et ne trie pas trop ses connaissances amicales.
Pour : A peu près n'importe qui.

• Silencieux ; libre
Des personnes qui ont le malheur d'être trop calmes, trop distantes, trop froides et mystérieeeuses, et qui en guise de punition divine se feraient invariablement déranger par l'australien. Elles peuvent le détester, juste le trouver agaçant ou bien l'aimer tout de même : en tout cas, lui les aime bien. Parce qu'elles viennent d'un monde marrant, ont un pouvoir cool, un AEA sympa... Tout et n'importe quoi. A moins de n'être carrément violent ou irrespectueux, il ne partira pas.
Pour : Quiconque étant silencieux, discret, timide ou distant.

• Camarades ; libre
De bêtises. Ou plutôt de conneries, dans son cas. Des personnes qui partageraient son amour des blagues stupides, des expériences douteuses ou des idées idiotes – et de préférence mauvaises. Des abrutis avec qui faire un concours de glissades, une bataille d'eau, voler les affaires des autres pour les cacher ailleurs ou jouer à la course-poursuite dans les couloirs... Des amis avec qui faire un peu tout et n'importe quoi d'immature, tout simplement.
Pour : Des grands gamins, des gamins tout court, des personnes qui se croient en camp de vacance perpétuel.

• Flirts ; libre
Des filles avec qui flirter. Flirt, donc : "sorte de cour que l’on fait auprès d’une femme ou d’un homme, sans que ce soit toujours pour obtenir ses faveurs". Rien de sérieux, rien de physique – juste de la drague légère, des compliments et une proximité parfois un rien trop réduite. Si votre personnage est là depuis un moment ça a pu aller plus loin, mais pour tous ceux qui sont arrivés plus récemment, non. Pas sans que ce soit particulier et qu'on voit ça ensemble, de toute façon. (vu qu'il trouve qu'avec de l'alcool la fête est plus folle, il pourrait avoir une aventure avec quelqu'un, mais j'accepterais uniquement si ça présente un intérêt pour le développement des personnages)
Pour : Les filles entre 16 et 25 ans. Et pas trop laides, à priori.

• Fêtards ; libre
Des personnes avec qui faire la fête, tout simplement. Parce que passer l'éternité à lire des livres, ça ne plaît pas exactement à tout le monde – et lui, en tout cas, ça l'horripile. Donc alcool et musique, voilà qui est beaucoup beaucoup mieux.
Pour : Les fêtards. Évidemment.

• Amis proches ; présence régulière requise
Des amis dont T.J serait particulièrement proche. Sachant qu'il y a vraiment peu de personnes qui peuvent rentrer dans cette catégorie étant donné que, pour lui, Hugo et Hans sont suffisamment nombreux comme ça. Il a beau parler à tout bout de champ et dire tout ce qui lui passe par la tête, il est rare qu'il se confie. Très rare. Donc des personnes sociables, ni trop bruyantes ni trop silencieuses. Des personnes de confiance.
Pour : A voir selon les cas.
laissez moi tomber

• Agacés ; libre
Des personnes saines d'esprit qui en ont assez d'entendre des espèces d'abrutis hurler, rire et courir dans les couloirs à minuit passé. Parce que T.J, ce n'est pas la discrétion incarnée. C'est même plutôt le contraire. Donc vous avez tout à fait le droit d'aller chercher le balais s'il ne veut pas baisser d'un ton.
Pour : N'importe qui.

• Ennemis ; libre
Des personnes qui ne l'aiment pas, des personne qu'il n'aime pas. Il peut y avoir des insultes, des grimaces, voire des attrapages de col de temps en temps. Sachant qu'il est très difficile de se faire détester de T.J dans la mesure où il tient rarement rigueur de quoi que ce soit. Des personne qui ont insulté ses amis proches, des types antipathiques qui cherchent trop les ennuis. Il a sa fierté, tout de même.
Pour : Les antipathiques de service, quiconque a une dent contre T.J et s'amuse à le lui répéter régulièrement. Il faut quand même vouloir pour se retrouver ici.

• Jalousie ; libre
Pour celles (ou ceux) qui pourraient éventuellement décider que ce serait une bonne idée d'aller draguer / coller / toucher à Hugo d'une façon même très vaguement implicitement louche. Parce que. Voilà. Ne pas pouvoir dire « pas touche » est une grande nouvelle pour lui – et c'est franchement pas agréable, croyez-le. Donc si vous empiétez trop sur SON territoire, il risque de vous faire la tête... eh bien, sans raison apparente. Et pas qu'un peu, tant qu'à faire.
Pour : Les amateurs de français entre 15 et 99 ans.
aidez moi à me relever

...


« It's perfectly fine to be a happy individual »

et danser encore
Marie-Colombe Mazarin ; amie
Marie-Colombe est, première chose, plus que jolie. Ça crève les yeux. Seulement elle est aussi super drôle et très dynamique et c'est ce qui, finalement, a primé sur le reste dans leur relation. Il aime passer du temps avec elle, à rire ou juste à faire le clown sans véritable raison : ils ont bien suffisamment de points communs pour s'entendre, ça ne fait pas le moindre doute – à commencer par leur sens douteux de la mode. T.J la considère comme une fille géniale à tout points de vue, malgré ses quelques années en plus. Et puis elle peut marcher au plafond. Rien que pour ça, elle est presque trop cool pour le commun des mortels. Marcher au plafond, quoi.

Claris Linden ; amie
Claris est la sœur qu'il aurait préféré avoir (en fait non, il aime trop sa sœur pour ça). Mais elle est vive, amusante, toujours partante pour faire... Eh bien, tout et n'importe quoi – alors que pourrait-il demander de plus ? Elle respire la joie de vivre, ça fait plaisir à voir. Étant donné que T.J a plus ou moins l'âge mental de la petite blonde sur quelques points, qu'ils partagent certaines de leurs activités n'a rien d'étonnant. Quoi que. Malgré tout, elle reste une "gamine" : s'il aime rire avec elle, il sait aussi jouer les rabats-joie si besoin est. Ou essaie, au moins. Avoir eu des cadets aide à s'imposer des limites.

Heather Maystood ; amie
Heather est typiquement le genre de filles que T.J pouvait à coup sûr compter dans son cercle d'amis à Sydney. Toujours maquillée et bien habillée, portée sur la fête, la mode et le flirt ; alors évidemment, qu'ils s'entendent bien. Il la trouve jolie et féminine, aime raconter ou entendre des anecdotes sans importance avec elle et, bien entendu, penserait tout de suite à la grande blonde si fête il y avait. Et puis, bon, si parfois elle le colle un peu trop... C'est innocent, hein. Ou, sachant qu'il perd la moitié de sa capacité de réflexion en présence d'une jolie fille, au moins à moitié. Il a bien compris que la garder sur ses genoux ou rester trop près d'elle d'une façon ou d'une autre était un motif de divorce, donc il essaie de faire attention. Essaie.

Leia Sorensen ; amie
Leia ne parle pas mais sait faire du bruit autrement ; pour T.J, c'est amplement suffisant. Puisque la jeune fille n'est pas du genre à bouder dans un coin toute la journée et que, tant qu'à faire, elle n'est pas non plus désagréable à regarder, sa compagnie est évidemment appréciée. Tant qu'il s'agit de faire de bruit pour une raison ou une autre ou de jouer les charmeurs, en tout cas. Il ne faudrait pas non plus qu'elle colle trop ses amis, hein. Hein ? Sinon, elle est partie pour une journée et demi de tirage de tête et de grommellements qui ne veulent rien dire. Et l'autre fautif avec.

Alizée Edelstein ; amie
Alizée est, au même titre que Claris, une gamine marrante. Sauf qu'elle, elle a visiblement jugé bon d'ennuyer Hugo, quelque chose comme ça ; ce qui pourrait l'agacer si ce n'était pas une gamine, justement. Ou presque. Quoi qu'il en soit, elle est amusante et pleine d'entrain, donc il l'aime bien ; des petites boules d'énergie toutes blondes, on en a jamais assez. Jamais. Quoi que devoir les supporter elle et Claris ensemble, ça pourrait peut-être lui rappeler qu'il n'a plus quinze ans. En attendant, il la trouve adorable quand même. (et puis elle rit de ses pires blagues, omgwtf il l'adore)

Mahaut de Clairlac ; amie
Mahaut est trop calme. Résultat, T.J se sent obligé de venir égayer ses journées avec ses blagues inutiles et son bruit incessant. C'est un peu comme une invitation au bruit, d'être si calme, franchement. Ne niez pas. Comme elle a un petit-copain, tant qu'à faire, c'est totalement désintéressé de sa part – et ça, ça veut dire qu'il peut l'ennuyer tant qu'il veut sans risquer de se prendre des coups de dictionnaire sur la tête. Si en plus elle le supporte, pourquoi se priver ?

Chelsea Brown ; amie
Chelsea est cool, non ? Mais si, elle l'est. Elle est jolie, elle aime les potins et elle ne fait pas partie de la brigade anti-alcool : c'est donc une fille parfaitement cool, rien à redire. Et ils ne seraient pas amis s'il ne la trouvait pas cool, de toute façon. Qu'elle soit un brin trop fine ne le gêne pas, qu'elle découche de droite et de gauche non plus. C'est sa vie, d'où il aurait à juger ? Tant qu'il réussit à esquiver et ne pas se retrouver trop collé à elle, ça reste le genre de fille qu'il adore. Elle est marrante et pas prise de tête, Chelsea. Le reste, il s'en fiche.

Ayumi Iwasara ; amie
Iwasara est gentille, ni plus ni moins : il n'irait pas lui raconter sa vie (quelle chance elle a) mais lui fait de grands signes de main dès qu'il l'aperçoit. Et puis elle joue bien, en plus. Il a tendance à penser – à raison, on le craint – qu'elle finirait par lui écraser un truc sur la tête s'il la saoulait trop, donc il la fréquente de façon somme toute modérée. Sans excès. Elle n'est ni assez renfermée, ni assez extravertie pour vraiment risquer quoi que ce soit ; c'est donc une amie et rien de plus. Quelqu'un qu'il apprécie, et voilà tout.

Halloween ; ami
Halloween est... Il ne sait même pas, en fait. L'esprit vengeur d'une fête qu'il connaissait à peine, à priori ? mais ça ne l'empêche pas de lui trouver des bons côtés. En plus il a des bonbons et des citrouilles à volonté et ça, c'est monstrueusement génial. Même s'il déterre des cadavres et que ça, c'est moins génial. Une fois passée la première frayeur, c'est un garçon dont il ne déteste finalement pas la compagnie : alors même s'il aimerait vraiment l'attacher dans un coin quand il commence à partir dans certains trucs mystiques qui lui filent la chair de poule, sa présence lui tire en général plus de sourires que de grimaces.

Nikoleta Papadakis ; amie
Nikoleta est gentille et normale : difficile de la détester. Même si, parfois, elle se prend un peu trop pour sa grande sœur imaginaire et se sent obligée de le ramener jusqu'à sa chambre quand il a, par exemple, un peu trop bu. Mais comme il est adorable, il lui pardonne de s'inquiéter pour lui. A la limite, comme toute personne normale, il trouve même ça plutôt gentil. Ça fait plaisir de savoir que tout le monde ne le laisserait pas dormir dans le couloir sous prétexte que « c'est bien fait pour ta gueule, alcoolique ».

Solaine Rozak ; amie
Solaine frappe les autres à coups de bâtons : en plus elle fait du bruit, a un fauteuil super cool et ils ont des amis en commun. Ça, ce sont de sacrés bonnes bases pou commencer de solides amitiés. Du coup, habitué aux fortes têtes et autres énergumènes bruyants à loisir, T.J s'est pris d'affection pour Solaine. Il la trouve marrante et intéressante, et s'il lui arrive de se prendre des coups de bâton à son tour quand il est trop lourd ou dit des bêtises, ça ne le dérange pas. Solaine reste une fille cool.

Hadriel Delahaye ; ami
Hadriel est un caddie festif ; lui étant un surfeur festif, ils étaient fait pour se rencontrer et aller faire des trucs festifs ensemble. Loin d'être gêné par les éventuelles envolées lyriques de son ami (s'il les écoute ou les comprend seulement, le doute est légitime), T.J adore prendre un verre avec lui à l'occasion ou lui tomber dessus lors d'une fête quelconque. Même si, en général, ça implique que l'un d'eux ait une révélation divine sous le coup de l'alcool et qu'ils aillent faire des conneries quelconques. Tant que ça n'implique pas de distance zéro, tout va bien.

Zuriel Christensen ; ami
BBY HEY

Chess ; ami
description du lien

Alaska ; amie
description du lien

Coby Riggs ; ami
description du lien

Clarence ; silencieux
T.J aime parler à Clarence. Pas parler avec lui, non – ce serait trop en demander à ce glaçon – mais lui parler, ça, oui. Et lui voler ses armes, aussi. Ça le fait réagir, ça, au moins : et puisqu'il les lui emprunte sous son nez dans le seul et unique but de le faire courir, on ne peut pas vraiment parler de vol. Il pourrait rire de temps en temps, quoi ! Ça lui ferait gagner plein de minutes de vie. Même si pour le coup, il ne doit pas vraiment en avoir besoin. Bon, jusque là, la réponse est évidemment "non". Mais il ne désespère pas.

Nick Eastwood; silencieux
Nick est amusant à embêter. Pas de chance pour lui. En plus il a des flingues, lui aussi - et c'est décidément juste trop marrant de piquer les armes à feu des autres. Une vraie passion. Alors qu'il l'envoie promener ou non, violemment ou non... Il continuera de lui chanter qu'il faut savoir se détendre. Jusqu'à ce qu'il finisse par se prendre un méchant coup, en tout cas.

William M. Hufflestring ; silencieux
description du lien

Alea Miller ; connaissance
Une fille qu'il a rencontré au hasard de ses déambulation, dans les cuisines. Elle est plutôt sympa - à priori - mais il ne la considérerait pas exactement comme une amie. Une connaissance, plutôt.

Krahan ; lien
description du lien

envoyer valser la mort
Selenda ; mamie
Ah, Selenda ; sa meilleure amie. Presque. Ou pas. En fait non, pas du tout - et c'est bien pour ça qu'il va l'ennuyer sitôt qu'il la voit. Elle est agaçante et, si vous lui posez la question, il répondra sûrement préférer l'éviter. D'ailleurs il le pensera. Mais c'est plus fort que lui, il doit lui taper sur les nerfs : un peu comme... Un mauvais jeu d'aimants, si on veut. C'est amusant, tout compte fait, tant qu'elle ne lui fait pas traverser le plancher. Et remarquez, ça ne l'empêcherait pas de recommencer. Il est un tout petit peu borné, ce garçon. Pas au point de risquer sa vie uniquement pour lui expliquer que sa teinte de gris est plus jolie que la sienne, ceci dit - il préfère encore la laisser en paix.

Antoine de Landerolt ; c'était pour rire
Antoine n'a pas réagit à la pique ô combien intelligente de T.J de façon orthodoxe, et du coup... Il n'ose plus rien dire. Voire il est profondément choqué. Mais il avait l'air tellement sérieux, aussi ! Du coup, depuis, il le regarde vaguement de travers. On ne sait jamais. Juste... Au cas où. Voyez. Tch, et puis non, en fait, ce n'est même pas qu'Antoine lui parait excessivement inquiétant ; c'est juste que ça restera gênant jusqu'à ce que mort s'ensuive. Et peut-être même après. Cela étant, ça a au moins le mérite de muter ses cris trop enthousiastes en balbutiements énervés. 100% efficace.

Alex Cavecchio ; connard
PLANCHE DE SURF DANS TA TRONCHE

dans le décor
Hugo Launay ; en privé

« I'm addicted to the way I feel when I think of you »

Avec Hugo, c'est pas toujours facile. Il y a des moments où il est gêné, d'autres où il est carrément stupide ; il y en a pas mal où ils se blessent, aussi – mais hors de question de le lâcher pour autant. Il a mis un long moment à accepter qu'il y avait plus que de l'amitié entre eux et, maintenant que la situation est claire, il n'a pas vraiment envie de revenir en arrière. Même s'ils doivent garder ça pour eux, même si Hugo lui casse les pieds à être si jaloux et qu'il lui donne toutes les raisons du monde de l'être, tant pis. Ça lui convient comme ça. Il s'y habitue. C'est même plutôt bien, en fait, quand ils ne sont pas fâchés : alors il est à lui et il ne le lâche plus, c'est tout. Sinon il mourrait de faim, de toute façon. Et puis c'est lui qui a Lily. Et les lampes de chevet lui manqueraient.

Hans Hackermann ; ami proche

« And the songs it get louder, each one better than before »

On s'imagine mal ce que T.J et Hans pourraient avoir à se dire, ou par quelle sorte de magie bizarre un abruti friqué et populaire pourrait s'entendre avec un drogué m'en-foutiste et grincheux ; pourtant, ça a l'air de marcher. L'australien lui-même aurait du mal à dire exactement pourquoi ils passent autant de temps ensemble, ni ce qui peut bien lui plaire chez Hans pour en rester aussi proche : c'est juste... Comme ça. Le courant passe. Ça ne s'explique pas. Il a beau être un foutu rabat-joie fainéant et grognon – donc tout son contraire, à peu de choses près, T.J tient bien plus à lui qu'à ses autres amis. C'est un peu comme un meilleur ami, si on veut. Se fâcher avec lui l'ennuie, rester en froid encore plus. Non, vraiment, il l'adore. Même s'il est pauvre et limace.


Dernière édition par Emrys Sulwyn le Mar 22 Juil 2014 - 21:29, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 869
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Mer 16 Jan 2013 - 0:23

« ... »
    Le Démon sans Cornes, chapitre 2

nom : AEL
prénoms : Kélian
surnoms : Kel, Kély, Ian, Kélichat
âge apparent : 23 ans
âge réel : 23 ans
enfermé depuis : 2 ans et 5 mois (02 Avril 2011)
aea : Mask, un reptile type varan d'au moins deux mètres de long.
pouvoir : Déshinibiteur ; ou la capacité de plus ou moins déshiniber ses interlocuteurs.
chambre : n°13, côté garçons
orientation sexuelle : Bisexuel assumé
sentimentalement : Célibataire
langue maternelle : Erinyen
autres langues : Aucune
addictions : Aux somnifères.
I don't want to live, to waste another day underneath the shadow of mistakes I made ; cause I feel like I'm breaking inside. You know there ain't no comin' back when you're still carrying the past ; you can't erase, separate. Cigarette in my hand, hope you all understand that I won't be the last one in line.

monochrome
Kélian mesure un mètre soixante-douze tout juste. Son corps est fin, peut-être légèrement plus que la moyenne ; puisqu'ici il est naturellement plus fort que la moyenne, il a tendance à trop souvent faire l'impasse sur des exercices physiques réguliers. Ses doigts sont longs, tout ses ongles vernis de noir – sauf rares exceptions. Il ne se tient pas tout à fait droit à cause de son mal de dos. Ses oreilles sont percées par deux fois de chaque côté, et il porte régulièrement des bagues et un collier, le tout en argent. Sa peau est très pâle, diaphane plus qu'un humain ne saurait l'être ; ses dents sont plus pointues également et des courbes noires tâchent sa joue gauche de l’œil au coin des lèvres . Il a les cheveux noirs, courts et en bataille. Ses yeux sont fins, leur pupille est plus dilatée et leur iris d'un gris moyen. Un œil averti remarquerait, surtout à la lumière, que le droit est un peu plus clair que le gauche. Sa voix n'est ni grave ni aiguë.
Il porte des tenues exclusivement noires, blanches et grises. Des chemises, des rayures verticales, des t-shirt, débardeurs, manches courtes ou longues sans distinction. Ses pantalons peuvent être droits et classiques tout comme larges ou tomber juste sous le genoux. Il aime accessoiriser avec des chaînes ou autres. Ses chaussures sont soit basses soit montantes. Il est rarissime de le voir porter de la couleur.

sarcastic
Kélian n'a pas l'air heureux de vivre. Il traîne des pieds, grogne, s'isole et envoie promener : pour peu qu'on ne le connaisse pas, on aurait pas forcément envie d'engager la discussion avec lui. C'est simplement qu'en ce moment, il ne va pas si bien. Les récents événement l'ont remué et, trop fatigué pour gérer deux choses à la fois, il a tout simplement décidé de laisser les choses telles quelle. Du reste, il est toujours le même malgré son moral plutôt bas. Toujours honnête, toujours sarcastique, il se moque de l'avis des autres et fait ce que bon lui semble – dans les limites du raisonnable, bien entendu. Plus silencieux que bavard en règle générale, il a moins de mal à parler aux personnes qui comprennent sans qu'il y ait besoin de s'expliquer des heures durant. Il préfère aller droit au but ou se suffire de sous-entendus clairs pour tout le monde.
On ne peut pas dire qu'il soit gentil, pas non plus qu'il soit méchant. C'est un garçon fiable qui se tient à sa parole ; s'il est souvent cassant ou mesquin, c'est juste que c'est sa façon de faire. De se protéger. Ou bien c'est à cause de son foutu caractère, tout dépend.

liar
Kélian est né et a vécu une vie normale dans un monde bien loin du notre. Élevé depuis toujours en sachant que sa sœur cadette n'était pas la fille de son père mais d'un viol, il lui a fait une promesse qu'il a volontairement brisé quelques années plus tard : par lâcheté, par facilité, par faiblesse ou simplement parce que c'était trop lourd à porter pour ses épaules d'adolescent. C'est entre autre pour cela que sa sœur tuera Adonis, meilleur ami de Kélian, frère de sa petite-amie mais, encore et surtout, fils de l'amant de sa mère. Son demi-frère.
Pour éviter à l'un ou l'autre de ses enfants d'aller en prison, leur mère se dénoncera. Un déménagement et de longs mois plus tard, la vie de Kélian reprenait tant bien que mal ; et ce jusqu'à ce que, l'année de ses vingt-et-un an, il ne doive aller chercher sa mère au pénitencier. Mauvaise porte, mauvaise destination. Il n'en est jamais ressorti.

restez à mes côtés

• Amis ; libre
Ou plutôt des personnes qu'il ne déteste pas. Des personnes avec qui parler de temps en temps, dont il connaisse le nom et qui ne le font pas grimacer rien que d'y penser. Des gens à priori calmes avec qui ça ne le dérange pas d'échanger quelques mots de temps à autre : plus des connaissances amicales qu'autre chose. Mais comme pour lui c'est soit on reste loin, soit on s'implique vraiment, rien d'anormal à ça.
Pour : A voir suivant les cas. Il lui arrive d'apprécier des personnes sans raison, donc rien n'est impossible.

• Rats de bibliothèque ; libre
Kélian passe la moitié de sa vie là-bas. Ou le trois-quart. Voire ses journées, dans les pires moments. Donc des habitués des lieux, qu'il leur ait parlé ou non, dont il connaît forcément le visage. Comme lui-même ne passe pas inaperçu, ces personnes sauraient à priori remettre sans mal son nom s'ils le voient passer. Des types avec qui parler bouquins, à la limite. Ou oreillers, puisqu'il lui arrive de dormir là-bas.
Pour : Tout les habitués des lieux.

• Chieurs ; libre
Des personnes collantes, des gamins bruyants qui ont décrétés que non non, il n'est pas méchant et ne ressemble pas au Croque-Mitaine. Des personnes qu'il envoie promener et contre qui il grogne et vocifère régulièrement. Des personnes qu'il apprécie malgré tout beaucoup, quoi qu'il en dise. Même si ce sont des bestioles collantes et exaspérantes. Malgré tout, prudence est mère de sûreté ; Kélian n'est pas toujours aimable et, on ne sait jamais, il se peut que vous vous retrouviez pendu à une fenêtre.
Pour : Ça marche mieux, et de très très loin, avec les enfants ou jeunes adolescents – donc jusqu'à quinze ans ; il a un côté grand-frère qui lui colle aux basks et se sentira directement plus impliqué si les sales bêtes sont jeunes. Pour les autres, les risques qu'il vous déteste sont nettement plus élevées.

• Amis proches ; présence régulière requise
Kélian n'est ni asocial ni cruel et a toujours eu des amis ; mais des amis proches, rarement. Plus depuis longtemps. Il n'aime pas se confier, n'aime pas partager, encore moins parler de lui ou de ses sentiments. Des personnes donc dont il serait proche et avec qui s'installerait une confiance mutuelle sans séance de confidences forcées. Des personnes qui respectent et acceptent ses silences, son caractère lunatique. Sachant qu'il est encore plus renfermé ces derniers temps, ça resterait progressif et laborieux.
Pour : A voir suivant les cas.
vrillez moi les tympans

• Ennemis ; libre
Des personnes que Kélian n'aime pas et qui ne l'aiment pas non plus. Soit parce qu'il a fait une remarque déplaisante, soit parce que votre tête ne lui revient pas, soit parce que vos caractères sont incompatibles, ou encore qu'il vous a insulté sans raison parce que ce n'était pas un bon jour... Peu importe. Des types à envoyer promener, à insulter, sur le dos desquels il puisse casser du sucre. Devant qui il puisse répéter ce qu'il pense bien fort, sans la moindre gêne. Voire des gens avec qui se battre, à la limite. Des ennemis.
Pour : Ceux qui l'insupporte et qu'il insupporte. Donc à peu près n'importe qui.

• Emmerdeurs ; libre
Ceux qui lui tapent sur le système, à venir lui parler quand il leur a déjà dit de lui foutre la paix ; des personnes vraisemblablement sourdes qui se sentiraient obligées de lui remonter le moral, de piquer ses affaires, de lire par-dessus son épaule... Bref. Ça peut être tout et n'importe quoi, sachant qu'il n'aime pas se répéter et est facilement irrité.
Pour : Les chieurs, mais que cette fois il n'aime pas. Ouais.

• Ennemi juré ; présence régulière requise
Quelqu'un que Kélian déteste fondamentalement. Quelqu'un qu'il veuille passer par la fenêtre, tabasser, trouer, repasser, détruire - et ainsi de suite. Une personne qui le mette hors de lui, qui lui fasse grincer des dents dès qu'il a le malheur d'en entendre parler. Quelqu'un qu'il chercherait régulièrement. Un abruti dont la vie est tout juste bonne à pourrir. Une personne hautaine, vantarde, énervante. Une personne qui lui a causé du tort la fois de trop. Quelqu'un qui risque fort de passer par la fenêtre s'il continue. Et pour de bon.
Pour : N'importe quel ennemi qui a été trop loin. Et quelqu'un avec un sacré fichu caractère, à priori.
tirez les rideaux

...


« It traps me inside mistakes I've made ; that's the price I pay »

après tout, on s'en fout
Vinny Weatherell ; gamin
Vinny est... Lourd. Au sens figuré du terme. Il s'accroche à son gros bouquin, crie dès qu'une fille l'approche et, comble du désagréable, pleure facilement. Alors oui, il tape régulièrement sur les nerfs de Kélian et, oui, il a déjà voulu le jeter par la fenêtre pour avoir la paix. Sauf que, sauf que... C'est qu'un gamin. Or des gamins pleurnichards et impressionnables, il en a eu sur les bras pendant de longues années ; et on a beau dire, ça marque. Résultat, aussi agaçant soit Vinny selon lui, il n'est pas rare qu'il le rassure après un cauchemar, réponde à ses questions ou le rattrape par le col s'il le voit en mauvaise posture. Difficile de ne pas s'en faire pour ce petit machin pieux et maladroit.

Claris Linden ; gamine
Ce qu'elle peut être bruyante, cette fille. Bruyante et agaçante, tant qu'à faire - et franchement, il y a des fois où il aimerait vraiment la jeter par la fenêtre. Alors il l'envoie promener, essaie de lire tranquille et finit par lever les yeux au ciel quand elle se mange l'inévitable mur qu'elle aurait dû se prendre depuis dix minutes. Il a beau faire, elle refuse de le laisser tranquille. On finit par s'habituer, au bout d'un moment ; et puis tant qu'elle court en tout sens, c'est qu'elle va bien. C'est le principal. Il s'inquiète pour elle comme le ferait n'importe quel aîné - ou père, puisqu'apparemment ce sont ses gosses. Quelle chance.

Alizée Edelstein ; gamine
A croire qu'il attire les gamines ennuyantes. Une vraie plaie. Alors, au même titre que les autres, Alizée a le droit de se faire envoyer promener, de l'entendre grogner contre elle et de se faire passer par la fenêtre du rez-de-chaussée si elle est vraiment trop bruyante : la totale. Ce qui doit la réjouir plus que la norme, vu que ça ne l'empêche pas de revenir. A la limite, il ne fait presque plus attention aux machins qui lui courent dans les pattes - d'autant plus quand par un heureux hasard les trois chérubins précédemment cités se cognent dedans et partent se courir après plus loin. Lui, il leur mettra les pansements.

Nick Eastwood ; gamin / ami
Nick est un gamin très vaguement sur les nerfs (notez le magnifique euphémisme), mais il reste supportable. Kélian apprécie ses paroles franches et directes et, quoi qu'il aurait tendance à l'énerver s'il devait le côtoyer trop longuement, il considère malgré tout qu'il a l'air d'avoir vécu suffisamment de choses difficiles pour ne pas le traiter comme un enfant. Plus ou moins. Et puis, surtout, c'est le meilleur ami de Vinny : or s'il s'accroche à Nick, c'est qu'il ne s'accroche pas à lui. Comme à priori l'etarien le protège à merveille, c'est parfait.

Wang Huan Yue ; ami
Huan Yue, au-delà de coloris et d'une taille qui semblent tout à fait dans la norme aux yeux de l'erinyen, a suffisamment de points en commun avec lui pour entrer dans ses bonnes grâces. C'est un garçon honnête ; il ne court pas en tout sens et comprend parfaitement la supériorité de la marche sur la course ; il est relativement normal et n'agite pas de couteau en riant comme un dément. En bref, ce garçon a tout pour plaire. Kélian apprécie de fait pouvoir parler avec lui de sujet divers et variés, soupirer sur l'imbécilité d'untel ou bien encore traîner des pieds dans un couloir. C'est franchement une des personnes les plus "standard" qu'il connaisse. Et ça fait du bien.

William M. Hufflestring ; ami
Avant d'être terrorisé par un certain gamin en orange, William passait un temps fou dans la bibliothèque ; impensable donc que Kélian ne le connaisse pas ne serait-ce que de visage. A force de se croiser, les deux jeune homme ont fini par se parler - et même à présent que l'aristocrate évite les lieux, il n'en reste pas moins quelqu'un d'agréable à la discussion selon l'erinyen. Les personnes allant à la bibliothèque pour lire se faisant rares (eh si, temps décadents) pouvoir échanger des sarcasmes ou des avis sur un livre quelconque l'occupe admirablement bien ; alors s'il peut l'aider en lui ramenant des livres qu'il n'ose pas aller chercher, aucun soucis.

Antoine de Landerolt ; lien
Apparemment il va bientôt lui donner des défis du genre stupide donc je pense qu'on devrait stopper toute relation entre eux. (sans compter les chewing-gum dans les cheveux des filles) (mais bon en même temps) (...voilà quoi)

Nikoleta Papadakis ; lien
description du lien

on ne reviendra pas
Marie-Colombe Mazarin ; ennemie
Grande, laide, ridicule et habillée comme le pire des clown : Kélian ne tarit pas d'éloges à son propos. Cette fille est stupide, trouve le moyen de lui renvoyer ses critiques et, tant qu'à faire, l'accuse d'avoir une mauvaise influence sur les autres. Ben tiens ! Il manquerait plus que ça. Alors il l'insulte, grogne, soupire et critique. Il ne frapperait quand même pas une femme, même si celle-là le mériterait amplement. Quoi qu'à la réflexion... Vu sa taille et la variété de ses couleurs, il n'est pas certain de devoir la considérer comme telle. Ça se discute. Cette fille est tout simplement son opposé en quasiment tout points et dans leur cas, les opposés ne s'attirent pas. Loin de là.

Leia Sorensen ; ennemie
Menteuse, menteuse. Elle ne peut plus parler ? Comme ça tombe bien ! Kélian déteste les menteurs et, à ses yeux, le mutisme de Leia ne peut qu'être une punition à peine suffisante pour tout les mensonges qu'elle a du dire. Comme en plus cette fille trouve le moyen de venir régulièrement à la bibliothèque et ne se prive pas pour venir le chercher quand il la laisse tranquille, elle mérite très largement les insultes ou livres qu'elle se prend dans la tête. Pour lui, qui fait un lien étroit entre cette voix brisée et ses propres croyances, le sujet est d'autant plus délicat. Elle n'avait qu'à dire la vérité. Les menteurs compulsifs sont bons à enfermer.

Ayumi Iwasara ; ennemie
L'art et Kélian, c'est une grande histoire d'amour. Alors si en plus la guitariste ne lui plait pas et n'apprécie pas son manque de tact, difficile de s'entendre ; ces deux-là ne pouvaient pas devenir les meilleurs amis du monde, c'est certain. Cette fille n'est pas particulièrement du genre à entretenir une inimitié, mais ça ne l'empêche pas de la trouver énervante. Suffisamment pour qu'il ait envie de passer ses nerfs sur elle quand il la croise, pas assez pour chercher les ennuis ou grimacer quand il est fatigué. Il ne l'aime pas, c'est tout.

Chelsea Brown ; ennemie
Non. Juste, non. Cette fille, en plus d'avoir l'air régulièrement intoxiquée, est du genre vraiment insupportable quand elle s'y met ; et qu'elle l'apprécie ou pas, lui, il ne veut pas la voir. Non merci. Comme elle a l'air de s'être décidée à le trouver désagréable, c'est parfait : ils peuvent se grogner dessus mutuellement, s'ignorer mutuellement et médire sur l'autre mutuellement. Une saine relation de partage, donc.

Halloween ; gamin
Dans le genre gamins casse-pieds, il préfère encore ceux qu'il peut menacer de défenestration. Comme celui-là est coriace et bien emmerdant, il ne se gêne pas pour répliquer à ses farces de mauvais goût par la violence ; et, apparemment, ça le tient au moins un peu en respect. Jusqu'à ce qu'il ne décide de se venger, en tout cas. Auquel cas il devra se venger à son tour. Et même si l'idée de jeter un objet contondant à la tête d'un enfant lui faisait un peu bizarre au début, il n'y fait plus vraiment attention maintenant. Halloween n'est pas vraiment un gosse comme les autres, de toute façon.

Petra Traümer ; emmerdeuse
D'accord. Il en a entendu, des histoires bizarres et des religions douteuses. Mais un Iguane Stellaire, sérieusement ? Il n'est pas franchement sûr que cette fille ait encore toute sa tête. Elle est bien casse-pieds, en attendant, avec ses histoires de conversion. Il n'a aucunement l'intention de faire partie de son culte imaginaire, et le lui a déjà fait comprendre : seulement elle est un tout petit peu entêtée, cette fille, et lui un tout petit peu fatigué. Donc à la limite, il n'y prête même plus attention. Un jour, il va dire "oui oui c'est ça" et se retrouver enrôlé de force. Et ce sera bien fait.

Hugo Launay; quoi ?
Kélian ne sait pas ce qu'il a fait pour mériter ces regards en coin, mais... Bha, tant pis. Ce type n'a pas l'air du genre à préparer son meurtre en cachette ou à lui faire exploser un truc à la figure ; le pire qu'il puisse faire, à priori, serait de dire de mal de lui dans son dos. Ce qui n'a rien d'un motif d'assassinat ou d'attrapage de col, jusqu'à preuve du contraire. S'ils sont dans la même pièce et qu'il surprend un froncement de sourcils dans sa direction, il se fera un plaisir de lui faire une belle grimace de toutes ses jolies dents trop pointues - mais ça s'arrête là.

Hadriel Delahaye ; ennemi
Ce type est bizarre, avec ses discours qui ne veulent rien dire débités à trois-cent à l'heure sur fond de délire ; ça l'énerve. En plus, il est très grand. Ça l'énerve. Et puis il joue de la guitare, ce qui l'énerve, et il écrit des poèmes, et ça l'énerve, et c'est un foutu chieur dans son genre - il l'énerve. Ça tient plus le concernant d'un agacement latent et d'une intolérance à l'autre : il n'irait pas lui chercher des ennuis pour se passer les nerfs, mais sa présence est loin de le rendre heureux. S'il le voit, en fait, il risque de grogner ou de l'ignorer. Tant qu'il ne vient pas lui chercher des noises, ça lui va très bien comme ça.

mais que ce ciel est gris...
Clarence ; meilleur ami

« Thank you for simply being my friend ; thank you for simply being there »

Kélian n'est pas très doué pour exprimer ses sentiments ; alors non, il ne répète pas à qui veut l'entendre à quel point il peut tenir à Clarence. Pourtant, au-delà de ses silences et de son impénétrable indifférence, c'est la personne à laquelle il tient le plus entre les murs de ce pensionnat. C'est son point de repère, son meilleur ami - son confident et le seul en qui il ait totalement confiance. Il peut tout lui dire sans craindre un seul instant d'être trahi ; l'écoute, s'il veut parler, avec toute l'attention qu'il est capable de donner. Il a conscience que Clarence aura rarement besoin de son aide, ou qu'il ne la lui demanderait peut-être pas : mais le jour où il aura besoin d'une main tendue, Kélian sera là. Toujours.

Selenda ; lustre

« What can I say to make it clear ? You're running away when I'm still here »

Selenda, c'est Selenda ; elle n'a pas d'étiquette particulière, juste une chaise vide dans laquelle il aurait envie de mettre des coups de pied. Cette fille est lunatique et foutument incompréhensible, agréable et énervante au possible - elle se tire sans arrêt et lui en a marre de subir ses sautes d'humeurs, ses changements d'avis. Sauf qu'il n'arrive pas à la suivre. Encore moins à l'attrapper. Que vouez-vous qu'il fasse ? Il a assez couru, il est fatigué. Alors soit elle se pose une bonne fois pour toute, soit elle se tire carrément. Peut-être qu'il simplifie, peut-être qu'au contraire il complique tout ; il n'est pas assez objectif pour en juger et franchement, il s'en moque. Voir quelqu'un mourir n'a rien d'agréable. Une fois suffira.

Heather Maystood ; amie proche

« Just when I pulled my guard away »

Heather, c'est une amie que Kélian ne veut pas perdre : parce qu'il est habitué à sa présence, parce qu'elle a toujours été là - parce qu'elle lui change les idées et que, sans qu'il s'en rende compte, elle a finit par prendre une place importante dans sa vie. C'est l'abrutie qui lui peint des bonshommes de neige sur les ongles, celle qu'il reconnaitrait à vingt mètres peu importe le maquillage et les perruques... Il a de l'affection pour elle, c'est indéniable. Alors même si depuis Corpse Party il frissone chaque fois qu'il la frôle, se sent mal à l'aise en sa présence et l'évite de temps en temps, c'est juste... Temporaire. Parce qu'elle n'a pas pu mentir à ce point. Parce qu'il veut la croire quand elle dit que ce n'était pas de sa faute. Parce qu'il en a besoin.


Dernière édition par Emrys Sulwyn le Mar 22 Juil 2014 - 21:32, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 869
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Jeu 17 Jan 2013 - 22:13

« ... »
    Le Pantin Abîmé, chapitre 2

nom : ALAVÉS LLAGOSTERA
prénoms : Alejandro
surnoms : Alejo, Al, Ale, Alex, Sandro
âge apparent : 16 ans
âge réel : 16 ans
enfermé depuis : 1 an
aea : Gil, un porcelet noir avec un collier bleu qui trottine gaiement derrière son maître.
pouvoir : Désarticulable ; ou la capacité de tourner ses articulations dans le sens qu'il veut.
chambre : n°10, côté garçons
orientation sexuelle : Hétérosexuel supposé
sentimentalement : En location (Leia Sorensen)
langue maternelle : Espagnol (espagne)
autres langues : Anglais (basique, et encore)
addictions : Aucune.
You said enough, you said too much. You focus solely on her touch, and halcyon. In arguments set in stone, in promises of what was once, you come undone. If you take this away, I fade to black and disappear ; if it's all a state of mind. Give me something I can believe in ; What you say doesn't say that you mean it. If I'm wrong well at least I know better. Give me something I can believe in ; It's in your hands.

inconspicuous
Alejandro est un jeune homme d'origine espagnole, à la peau bronzée, d'environ un mètre soixante-quinze. Il pèse un poids normal pour sa taille ; ni sportif ni athlétique, pas rondouillard pour autant. Il fait excessivement attention à ne pas prendre trop de poids et reste donc relativement stable sur la balance. Ses cheveux reviennent en mèches éparses sur ses front, rangées tantôt vers la gauche tantôt vers la droite, et sont d'un brun tirant nettement sur le roux. Il a de grands yeux marrons vides mais en rien altérés par sa perte de vision. Rien ne le différencie à première vue d'une personne lambda exceptée pour son regard braqué dans le vide et sa gestuelle.
Niveau vestimentaire, le jeune homme s'habille soit de blanc soit de rouge, avec quelque fois du brun, du noir ou du bleu. Il préfère les tenues plus sportives comme des t-shirt et des shorts, parfois des pantacourts et plus rarement des jeans et des pulls quand il a froid. Il ne met que des baskets ou des chaussures en tissu.

nervous

Alejandro est un garçon gentil, oui, mais un peu méfiant. Très méfiant. Il peine à faire confiance aux autres depuis qu'il a perdu la vue et ça ne s'est pas arrangé depuis son arrivée ici. Il fait attention, évite de parler trop fort. Comme d'habitude, il suit et a du mal à s'imposer, à prendre la parole le premier. S'il y a plus caractériel que lui à côté, il fait tapisserie. Il est sympathique, plutôt généreux, fier, se veut indépendant. Mais son pessimisme reprend souvent le dessus et, au final, il ne réussit que trop rarement à se faire entendre.
C'est un garçon qui gagnerait à plus parler, mais sur lequel on s'arrête trop rarement. Parce qu'il peine à vraiment s'ouvrir aux autres, il parait souvent plus renfermé ou timide qu'il ne l'est en réalité. Ce serait différent s'il voyait. Mais il ne verra plus jamais.

blind
Né dans l’Espagne actuelle, Alejandro n'a jamais eu à se plaindre de sa vie. Troisième fils d'une fratrie de quatre garçons, il s'entendait plutôt bien avec sa famille, avait des amis, des notes moyennes à l'école... En bref, il vivait la vie de tout jeune garçon de son âge. Jusqu'à ce que, l'année de ses treize ans, son meilleur ami ne doive déménager. Il était énervé, perturbé, pressé ; il n'a pas vu la voiture. Depuis il ne voit plus. Entièrement aveugle, il a eu beaucoup de mal à s'habituer et n'a jamais réussi à l'accepter.
L'année de ses quinze ans, jugeant l'absence de Miguel trop longue et malgré ses recommandations, il s'aventure seul en ville. Se perd. Entre dans un bâtiment pour voir si quelqu'un peut l'aider. Et perd un Miguel inquiet, au bout du fil, quand il passe la porte du Pensionnat.

parlez sans arrêt

• Amis ; libre
Des personnes sympathiques, des personnes avec qui parler ou s'amuser, ou tout simplement avec qui passer du temps. Alejandro aurait bien du mal à refuser son amitié à quelqu'un qui la lui propose et n'est pas du genre à critiquer ou faire des remontrances à tout bout de champ.Même des personnes qui l'agacent un peu peuvent être ses amis, puisqu'il ne le leur fera sûrement pas remarquer. Il a tendance à suivre l'avis des autres, contredit rarement. Des personnes de tous horizons, donc.
Pour : A peu près n'importe qui.

• Handicapables ; libre
Des personnes qui, tout comme lui, ont un handicap quelconque. Ils ne sont pas obligés de s'entendre mais, pour lui, c'est un critère particulier : même s'il ne vous aime pas, même si vous ne l'aimez pas, vous avez un point commun. Donc il vous respecte. Il sait ce que c'est, tout simplement. Ce que ça fait. Il sait que c'est difficile et saura vous soutenir en cas de besoin.
Pour : Ceux qui souffrent d'un handicap physique, ou considèrent en avoir un.

• Amis proches ; présence régulière requise
Des personnes qui savent dépasser son handicap et ne le traitent pas différemment des autre. Des personnes qui savent l'écouter et en présence de qui il se sent à l'aise, serein. Des personnes à qui il pourrait parler sans craintes ni retenue : des personnes avec qui être 100% lui-même. Plutôt des personnes de son âge, garçons ou filles sans distinction. Pour parler, partager, s'écouter, rire. Pleurer, peut-être aussi.
Pour : Des personnes sympa, respectueuses et pas trop prises de tête. Plutôt extraverties à priori, mais timide ça marche aussi.
faites moi peur

• Ennemis ; libre
Des personnes qui se moquent de lui, qui l'agacent et à qui il répond. Qu'ils aillent se faire voir, de toute façon il ne les aime pas. Parce qu'ils sont irrespectueux, méchants, stupides, parce qu'ils cherchent les ennuis et qu'ils les trouvent. Ce peut être une querelle qui a mal tourné, un désaccord insurmontable... Tout et n'importe quoi. La colère et l'incompréhension règnent et, de toute façon, personne ne cherche à calmer la situation. Quand on n'aime pas, on n'aime pas.
Pour : Des personnes à priori plutôt méchantes et/ou facilement énervées.

• Boogeymen ; libre
Des personnes qui prennent avantage de son handicap, qui l'ennuient, le prennent comme cible, le taquine trop et trop méchamment. Des personnes qui se montrent blessantes, voire cruelles envers lui - mais contre lesquelles il ne peut rien faire. Parce qu'ils sont plus grands, ont plus d'influence, sont effrayants. Parce qu'il ne trouve pas de moyen de leur échapper. Au lieu de se battre il leur crie dessus et, plus généralement, tente de les fuir. Pour ne plus les entendre, jamais.
Pour : Ceux qui aiment martyriser plus petit et faible que soi.

• Hypocrite ; présence régulière requise
Parce qu'Alejandro est influençable et qu'il suit l'avis des autres. Quelqu'un de mal intentionné, donc, n'aurait aucun mal à se faire apprécier de lui en jouant la comédie. Quelqu'un qui prétendrait être son ami tout en se servant de lui, quelqu'un qui pourrait faire de sa vie un enfer dans son dos, sans se faire soupçonner. Un ennemi déguisé, avec suffisamment de charisme pour qu'Alejo écoute et obéisse sans trop poser de questions.
Pour : Un cruel qui aime se servir des petits espagnols.
allumez la veilleuse

• Meilleur ami ; présence régulière requise
Parce que le précédent étant absent, je remets cette place en vente (genre). Quelqu'un de doué pour écouter, quelqu'un de suffisamment vif et pétillant pour lui remonter le moral quand il a tendance à baisser les bras. Quelqu'un qui puisse lui donner des claques s'il voit tout en noir mais sache aussi le réconforter s'il va mal. En contrepartie, il/elle trouvera un ami fidèle et dévoué, toujours prêt à donner un coup de main en cas de besoin. Parce qu'il sait être fort, lui aussi, et qu'il aime se savoir utile. Se savoir aimé et nécessaire.
Pour : Quelqu'un qui aura le courage d'être comparé à Miguel, la perfection au masculin.


« YOLO »

t'arrive-t-il de vibrer pour un autre que toi
Vinny Weatherell ; ami
Vinny est un garçon un peu spécial, mais fondamentalement gentil. Ça, Alejandro n'en doute pas un seul instant. A côté de quelqu'un de plus petit et plus impressionnable que lui l'espagnol se sent un peu responsable, forcément : à devoir rassurer Vinny, il en oublie presque que lui aussi est rarement rassuré. C'est un ami dont il apprécie la compagnie, même si sa constance à affirmer que les femmes sont démoniaques le laisse un peu perplexe.
Il est gentil, c'est tout ce qui compte.

Hans Hackermann ; franc-parler
Hans est franc. Et quand il dit franc, il veut dire vraiment franc - du genre, ou du moins en est-il persuadé, à ne jamais mentir. Alors même s'il n'est ni optimiste ni particulièrement agréable, Alejo a pris pour habitude d'aller le voir en cas de doute. S'il a une question à poser et qu'il est dans les parages, il prendra sa réponse comme argent comptant.
C'est agréable, d'avoir à peu près confiance en quelqu'un. Or, Hans n'a strictement aucune raison de lui mentir : il en est convaincu.

Claris Linden ; amie
Claris positive, rit et s'exclame ; Claris est une vraie tornade. Toujours de bonne humeur, pleine d'idées toutes plus invraisemblables les unes que les autres, la jeune fille est à peu de choses près tout ce qu'Alejandro n'arrive pas à être. L'entendre si dynamique et résolue lui remonte le moral : à l'écouter, difficile de croire que leur situation est désespérée.
Même si, parfois, il regrette vraiment de se laisser entraîner.

Soren Mülher ; ami
Soren a peu de défauts, ou du moins ne les a-t-il pas encore vus. C'est un garçon désintéressé, aimable et poli ; gentil, compréhensif. Il ne fait jamais de remarques désagréables sur son handicap et le traite comme il traiterait n'importe qui : alors forcément, Alejandro l'apprécie. Et puis lui ne court pas partout en hurlant, au moins. C'est assez reposant.

Hadriel Delahaye ; ami
description du lien

Zuriel Christensen ; ami
description du lien

Nick Eastwood ; ami
Nick est un garçon fort et décidé ; au même titre que pour Solaine, Alejandro a donc tendance à ne pas répliquer et a lui envier sa franchise et son absence de craintes stupides. C'est quelqu'un qu'il apprécie vraiment, tant par son caractère que par le tissu de relations entre leurs amis qui, de toute façon, les aurait forcés à se connaître.

Nikoleta Papadakis ; amie
Nikoleta, tout comme lui, a tendance à s'inquiéter d'un rien. Et autant il préférerait éviter d'avoir encore plus peur, autant avoir rencontré quelqu'un lui ressemblant un tant soit peu le rassure. Jusqu'à ce qu'elle ne confirme ses craintes et qu'il ne soit encore plus paranoïaque, en tout cas.

Hugo Launay ; ami
Même s'il a insulté le nom de son super cousin, ce rustre.

Wang Huan Yue ; ami
Même s'il veut lui ouvrir les portes. Genre il va se les prendre, pfffff.

Marie-Colombe Mazarin ; mère poule
Si certains ont instinctivement compris qu'il ne fallait pas ramener sa cécité sur le tapis et lui demander s'il a besoin d'aide, ce n'est clairement pas le cas de la jeune femme. Mais devant tant de bonne volonté, il ne peut pas faire grand chose - si ce n'est grommeler que, non, il n'a pas besoin de son aide.

Ralph ; lien
Apparemment, c'est son père. Maintenant vous savez tout du passé de Ralph *dun dun dun*

Alex Cavecchio; connaissance amicale
description du lien

Ayumi Iwasara ; connaissance amicale
La jeune femme sait jouer de la guitare, et le fait même très bien : à l'occasion, il aime pouvoir l'écouter.

Chess ; uh
description du lien

et retenir ton souffle
Heather Maystood ; sorcière
Heather, il aurait pu l'apprécier. Ou ne rien en penser, plus simplement. Seulement elle a vite trouvé très amusant d'aligner les jeux de mots concernant sa cécité et "ahaha, il voit pas de quoi je parle", non, ça ne le fait pas rire. Du tout. Sans compter qu'il est très légèrement influencé par ses autres amis qui, eux, la prennent pour une sorcière.

Antoine de Landerolt ; boogeyman
"Pourquoi ?" Si au moins il avait une raison de lui pourrir la vie, mais non ! Il n'en a même pas. Antoine est quelqu'un de détestable, un menteur et un manipulateur qu'il a appris à préférer fuir. Ce type est un stress constant, un poids douloureux dans sa poitrine. Et parfois, de temps en temps, il aimerait vraiment qu'il disparaisse. Qu'il s'en aille, qu'il se taise, qu'il ne l'approche pas.
Seulement s'il te tait, c'est encore pire. Alors tant pis.

Halloween ; boogeyman
Halloween est, littéralement, un bruit de fond qu'il n'arrive pas à ignorer. L'esprit frappeur s'amuse à le terroriser et à lui gâcher la vie : il n'a rien fait pour mériter ça, pourtant. Mais non, il continue de surgir dans le noir, de rire et de refaire surface aux moments où il s'y attend le moins. Halloween est comme une menace constante au-dessus de sa tête.
Il ne sait jamais quand il va décider de s'amuser à ses dépends. Et ça, c'est effrayant.

Krahan ; effrayant
description du lien

pour qu'il respire à ta place ?
Solaine Rozak ; amie proche
On pourrait expliquer l'attachement d'Alejandro envers Solaine de mille façons. De un, elle est handicapée - et pour lui, ça a un minimum d'importance. De deux, elle fait beaucoup de bruit et, en bon suiveur, il a tendance à se ranger derrière ceux qui ont plus de caractère que lui. Il aime passer du temps en sa compagnie, ressent comme elle le besoin de se débrouiller seul ; au bout du compte, il tient beaucoup à la jeune fille.
Même si, honnêtement, il la trouve souvent trop brusque et trop directe. Un jour elle lui fera avoir une crise cardiaque.

Leia Sorensen ; petite-amie
Leia ne parle pas ; et ça, ça terrorise Alejandro. On lui a toujours dit, pour le rassurer, que les voix des autres deviendraient vite des visages - mais Leia, elle, il ne l'entend pas. Pour lui, c'est un peu la pire des situations. C'est peut-être pour ça que, dans un sens, il apprécie tant la jeune fille : il a quelque chose à prouver. Il veut pouvoir la chercher et la trouver, même s'il ne peut pas la voir et qu'elle est incapable de lui parler.
Par esprit de contradiction ou non, il tient à elle. Et ce même si, parfois, il a du mal à vraiment la comprendre.


Dernière édition par Emrys Sulwyn le Mar 22 Juil 2014 - 21:36, édité 31 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 869
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Jeu 14 Fév 2013 - 11:37

« ... »
    La Fillette Terrorisée, chapitre 2

nom : LITWILLER
prénoms : Rachel Mary
surnoms : Rachou
âge apparent : 18 ans
âge réel : 18 ans
enfermé depuis : moins d'un an
aea : Wayne, une belette discrète et assez énigmatique. Il aime se glisser un peu partout, se laisse parfois gratter le ventre et parle exclusivement par contradiction. Donc il ne parle jamais pas exclusivement par non-contradictions. Imaginez les maux de tête que ça peut entrainer.
pouvoir : Contrôle des couleurs ; ou la capacité de changer la couleur de tout ce qu'elle touche.
chambre : n°24, côté filles
orientation sexuelle : Hétérosexuelle convaincue
sentimentalement : Célibataire
langue maternelle : Allemand de Pennsylvanie
autres langues : Anglais (courant)
addictions : Aucune.
Afraid it won't come 'round again, afraid to move on ; Wishing I could go back when everything was easier and meaningful to me. Wanting all we left behind like it's the answer, an hour glass we can't rewind - holding back the life that I've denied for so long. Can I find my way to you? And after all that we've been through, and after all we left in pieces, I still believe the best is yet to come

discreet
Rachel mesure un mètre soixante trois pour quelques cinquantes kilos. Des os très fins justifient une silhouette agréable qui sans cela aurait pu sembler devoir mincir ; elle a de fait des formes généreuses, tant au niveau de la poitrine que des hanches. Sans paraître pour autant grosse ou en surpoids, la demoiselle n'est pas un fil de fer pour autant. Ses longs cheveux bruns, elle les attache plus souvent qu'elle ne les laisse libre ; en coiffure serrée, si possible. Autrement, ils lui arrivent dans le creux du dos et sont aussi parfaitement raides que ses yeux ne parviennent à se décider entre le gris et le bleu.
Pour ses vêtements, mademoiselle ne porte jamais de pantalons ou de jupes/robes courtes : uniquement des choses longues, qui couvrent au moins jusqu'à mi-mollets sinon jusqu'aux chevilles. Les teintes sont sombres, les formes peu variées. Elle commence à accessoiriser mais le fait à peine et n'aime pas vraiment ça.

doubtful
Rachel est une jeune fille aimante, affectueuse, généreuse, droite. Une fille sur qui on peut compter, qui pardonne tout, aide son prochain et n'hésite pas à faire des efforts quand ils sont nécessaires. Elle fait toujours de son mieux pour appliquer les principes que lui ont inculqués ses parents et sa religion, même si parfois elle se pose trop de questions ou doit serrer les dents. Elle fait toujours de son mieux, quoi qu'il arrive. C'est une amie fidèle, qui fait passer le bien des autres avant le sien. Alors même si elle tient de la rancœur contre vous, jamais elle ne se montrera blessante.
Parce qu'elle veut être quelqu'un de bien. Quitte à se forcer un peu, pour elle ça vaut le coup.

gunshot
Rachel est une jeune Amish qui vivait dans un petit village tranquille des Etats-Unis. Coincée dans une prise d'otage au cours de laquelle elle fut blessée plusieurs fois par balle l'année de ses onze ans, elle peinera à reprendre une vie normale. En bonne santé physiquement parlant mais bien amochée dans sa confiance en elle et en le monde, elle continuera de se poser des questions et de remettre en doute ses croyances au fil des ans - allant parfois jusqu'à faire des crises d'angoisse. Elle réussit néanmoins à passer ce cap difficile de son enfance et à mettre de côté ses peurs et ses doutes pour plutôt profiter de la vie.
Malheureusement pour elle, ce fut juste avant de pousser la mauvaise porte. Et de se retrouver enfermée à vie.

illuminez mes journées

• Amis ; libre
Rachel n'est pas quelqu'un de méchant ou de difficile, donc à peu près n'importe qui peut devenir son ami. Des personnes un tant soit peu gentilles, souriantes, respectueuses. Elle est toujours souriante et polie, quoi qu'il arrive, et jamais ne refuserait l’amitié de qui que ce soit. Donc tant que vous n'êtes pas quelqu'un de cruel qui s'amuse du malheur des autres, elle vous considèrera comme son ami. Elle supporte bien mal les disputes et la colère, après tout.
Pour : Le monde entier, par défaut.

• Croyants ; libre
Des personnes croyantes, des personnes pour qui les prières ne sont pas futiles.La religion tient une place très importante dans la vie de Rachel ; elle se sentira donc une affinité particulière envers quiconque, comme elle, aime prier et croire en quelque chose. Elle est loin d'être intolérante et sait se montrer ouverte, donc même si vos croyances sont différentes des siennes, elle les respectera tout de même.
Pour : Quiconque est attaché à sa religion, même si elle est aux antipodes de la sienne.

• Amis proches ; présence régulière requise
Des amis qu'elle adorerait particulièrement, plutôt des filles. Sympathiques, gentilles, prévenantes, qui partagent son désir de bien faire et sa bonne humeur. Des personnes plus vives ou plus calmes mais qui, en tout cas, sont de confiance et ça se voit. Elle est un peu en retrait et souvent inquiète, donc des personnes qui se prennent pas la tête et voient les choses simplement seraient parfaites.
Pour : Cf Description.
pointez l'arme sur ma nuque

• Ennemis ; libre
Des personnes avec qui elle ne s'entende pas. 'Ennemis' étant un bien grand mot sachant que, au pire, elle se contentera d'éviter de parler à ces personnes. Ces cas seraient particulier dans la mesure où elle n'aime pas qu'on la prenne en grippe et qu'il est plus probable qu'elle essaie de se faire apprécier malgré tout. Enfin ; ici, en tout cas, elle ne vous aime pas. Et vous évite, donc.
Pour : Des personnes vraiment très cruelles, sérieux.

• Boogeyman ; libre
Parce que Rachel a des airs de cruche facile à martyriser qui s’empresse de vous pardonner. Des personnes que son constant sourire énerve, des personnes qui se moquent d'elle parce qu'elle n'est pas assez jolie, pas assez cool, pas assez marrante. Des personnes qui rient trop fort alors qu'elle ne leur a rien demandé. Heureusement pour elle, ennuyer quelqu'un qui se contente de baisser la tête en silence peut vite devenir ennuyeux.
Pour : N'importe qui d'assez inhumain pour être cruel envers la Bonté Incarnée.

• Tension ; présence régulière requise
Vous l'aimez bien. Ou en tout cas vous faites semblant, au moins. Mais Rachel, elle, pour une raison qui reste à déterminer, ne peut pas vous voir. Comme vous êtes gentil avec elle (ou que vous faites semblant) elle fait de son mieux pour vous rendre la pareille. Malgré tout, elle ne peut s'empêcher de grincer des dents et de soupirer en pensant à vous. Elle ne vous supporte vraiment pas. Votre caractère, vos sautes d'humeur, votre hypocrisie... Peu importe ce qu'elle n'aime pas en vous, tout ce qui importe est qu'elle ne veut pas vous détester. Donc elle fait semblant et se force à être gentille. Et elle y arrive bien. Sauf qu’intérieurement, vous l'énervez de plus en plus. Mais ça, elle ne l'admettra ni à vous, ni à elle-même.
Pour : A voir selon les cas.
fermez la porte à clef

• Meilleur ami ; présence régulière requise
Pour une fille, quelqu'un de plutôt vif ; pour un garçon, au moins quelqu'un d'optimiste et souriant. La personne dont elle sera la plus proche dans le Pensionnat, celle à qui elle voudra tout dire et tout raconter : ses secrets, oui, mais aussi tout le reste. Il faut une confiance mutuelle, de l'entraide et des sourires. C'est tout ce qu'elle demande. Étant donné qu'il lui arrive souvent de bloquer juste avant de sauter, il lui faut quelqu'un pour lui prendre la main et l'entrainer, sans toujours abonder dans son sens. Quelqu'un qui n'hésite pas à la brusquer un peu si besoin est.
Pour : Cf Description.

• Crush ; libre
Rachel est jeune et ne connait pas grand chose à l'amour. Moralité, il ne serait pas étonnant qu'elle passe par une série de béguins, ici ou là, sans jamais se déclarer auprès du garçon concerné. (la preuve, pour l'instant elle est à la limite de se prendre des coups de casseroles) C'est important, mine de rien, même si elle ne fait que lui parler de temps en temps ou le regarder de loin.
Ça peut aussi marcher dans l'autre sens : un garçon ou une fille amoureux d'elle.
Pour : Des jolis garçons à regarder de loin à tour de rôle. N'importe qui qui l'aura aidé un jour, quelqu'un qui lui a posé une question... Vu qu'elle ne leur parle à priori pas, on s'en fiche.


« YOLO »

à fleur de peau
Vinny Weatherell ; croyant
Vinny est un fervent religieux : en ce sens, et même si leurs religions divergent... radicalement, Rachel ne peut s'empêcher de l'écouter attentivement. Elle aimerait bien comprendre, tant qu'à faire. D'autant plus que son insistance à clamer que les femmes sont des monstres l'inquiète un peu, en toute honnêteté. C'est assez bizarre comme croyance, non ?
Ce serait bien, tout de même, si son avis sur les filles s'assouplissait un peu... Alors elle essaie. Sans brusquer ses croyances pour autant.

Petra Traümer ; croyante
Bon... Ici, simple et enrichissant n'est peut-être pas le terme approprié. Mais comme dans son soucis de respect et de compréhension elle n'oserait jamais dénigrer une religion, quelle qu'elle soit, elle s'efforce de trouver un semblant de logique et de bons côtés à ce fameux Iguane Stellaire.

Mahaut de Clairlac ; croyante / amie
Quand il s'agit de parler religion, Rachel est toujours ouverte à la discussion : comme Mahaut est à priori posée et raisonnable, ça n'en est que plus simple et enrichissant.

Marie-Colombe Mazarin ; amie
Son attitude, ses vêtements, ses cheveux... Rachel ne pensait même pas qu'une personne comme Marie-Colombe puisse exister. Et après s'est être demandé si son existence était une bonne ou une mauvaise chose, elle a appris à l'apprécier. Après tout, cette jeune femme est vraiment gentille. Et puis elle est... Fascinante. Effrayante dans le sens où elle est très loin de sa normalité, mais fascinante malgré tout.

Hugo Launay ; ami
Non en fait c'est son détective astral repéreur d'âmes et tout ça. (quel homme pratique)

Wang Huan Yue ; ami
Il y a une sombre histoire d'esclavage là-dessous, je crois. (mais en fait pas, tout va bien)

Heather Maystood ; amie (?)
Même si, il me semble, elle critique son sens de la mode (quel sens de la mode ?) et veut lui mettre des vêtements trop osés. Genre des jeans. HORREUR.

Nikoleta Papadakis ; amie / colocataire
Nikoleta est une jeune femme qui, en plus de loger dans la même chambre qu'elle, lui semble être très raisonnable. Gentille, normale : pas trop effrayante, contrairement à la plupart des énergumènes qui courent dans les couloirs. Alors même si elle lui semble parfois trop craintive, elle l'aime bien ; discute avec elle quand elle en a l'occasion. Elle est bien placée pour savoir à quel point avoir peur est difficile à vivre.
Elle a réussi à se faire apprécier, c'est déjà ça. Entre colocataires, il faut s'entendre.

Leia Sorensen ; colocataire
Colocataire de Rachel, Leia est une jeune fille à priori appréciable - quoi que la couleur de ses cheveux lui donne un air vaguement diabolique, mais elle ne la juge heureusement pas là-dessus.

Hans Hackermann ; lien
Je sais plus trop mais il doit être là. Et rejeter sa si précieuse aide. Et la faire pleurer, ce monstre.

Hadriel Delahaye ; ami
description de la relation

Ralph ; ex-crush
Ralph, c'est... Le garçon, là-bas. La pauvre Rachel pourrait difficilement vous en dire plus, dans la mesure où elle n'a jamais osé l'approcher et ne le fera certainement jamais. Elle ne connait que son nom, rien de plus. D''ailleurs, vu qu'il est régulièrement en compagnie d'une jeune fille, elle se dit que c'est aussi bien comme ça. Elle le regarde de loin. Ça lui passera, elle ne s'en fait pas.

j'implore l'éternel
Halloween ; boogeyman
Halloween, une fois n'est pas coutume, s'amuse à effrayer la jeune Amish. Il y a d'ailleurs fort à parier pour qu'elle décide un beau matin de l'exorciser d'une façon ou d'une autre.

Chelsea Brown ; boogeyman
Chelsea est méchante, complètement déviante - définitivement, irrémédiablement perdue. Rachel a beau essayer d'être aimable envers elle et de lui expliquer qu'il faut rester simple et ne pas s'éloigner du droit chemin, rien n'y fait : elle continue de se moquer et de l'envoyer promener. Alors si elle n'a pas abandonné, elle a tout de même commencé à l'éviter.

Solaine Rozak ; fusil
Pauvre Rachou, terrorisée par un monstre en fauteuil roulant.

Krahan ; monstre
description de la relation

à genoux, en sang
Grace ; bestah
description de la relation

Pimprenelle de Saint Kastell ; bestah
description de la relation

Antoine de Landerolt ; lien
Never transcende leur relation. Et en fait elle manque de monde ici, HA HA HA... ha.


Coby Riggs
Alaska
Zuriel Christensen
Alex Cavecchio


Dernière édition par Emrys Sulwyn le Mar 22 Juil 2014 - 21:39, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 869
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Jeu 14 Fév 2013 - 11:39

« ... »
    Le Bourreau sans Coeur, chapitre 2

nom : KINNUNEN
prénoms : Aarne Verneri
surnoms : Ann-Sue
âge apparent : 23 ans
âge réel : 23 ans
enfermé depuis : moins d'un an
aea : Kassius, un hippocampe grincheux qui nage dans les airs.
pouvoir : Création de parois transparentes ; ou la capacité d'empêcher les autres de le suivre ou de le fuir.
chambre : n°9, côté garçons ; mais il dort dans la n°9, côté filles.
orientation sexuelle : Hétérosexuel confirmé
sentimentalement : En couple (Nikoleta Papadakis)
langue maternelle : Finnois
autres langues : Suédois (courant), Anglais (courant), Allemand (fluide)
addictions : A la douleur ?
You’re getting big, you’re wanting more, you’re hiding behind your plastic soul. Screaming out loud "Give me it now !" - I don’t have a doubt who’s in control. If you follow everyone it’s easier to find you have the courage and the heart to lose your mind. Behind the curtain there’s a certain man you know, you can’t control, you can’t control...

broken
Biatch.

violent
Aarne est violent, méchant, égoïste, égocentrique, manipulateur, intelligent, imbuvable, insupportable. Et il l'admet. Il ne cherche pas à changer ou à s'améliorer ; c'est fini, ce temps-là. Maintenant il vit comme il l'entend, sans se préoccuper de rien - même pas de lui-même. Être blessé ne le dérange pas, au contraire, et il se fiche bien de faire du mal aux autres. Il est comme ça. Il n'y peut rien. Il aime avoir le contrôle de la situation, avoir raison, qu'on lui obéisse. Il prend tout avec détachement et fatalité. Parce que c'est comme ça, alors autant faire avec.
Il ne tient pas à grand chose, pour ne pas dire à rien. Les menaces le laissent de marbre. Il est rare qu'il apprécie vraiment qui que ce soit. Parce qu'après tout, si eux se fichent de lui, lui se fiche d'eux. Point final.

drowned
Aarne nait à Helsinki, un an avant que ses parents ne divorcent. Il part vivre avec sa mère et, trois ans plus tard, c'est avec deux mamans et un nouveau frère qu'il apprend à vivre. Les années passent, le petit garçon reste introverti, distant. Il contient sa colère et décide de faire avec. Jusqu'à ce que, à quinze ans, un évènement ne change la donne. Une bagarre violente le laisse blessé et perdu, sans repères, sans rien. Alors il devient ouvertement violent, ne cherche plus à faire d'efforts si ce n'est en cours, fait avec et se dit que 'de toute façon la vie est nulle'.
Jusqu'à ce qu'il ait vingt-deux ans. Qu'il pousse cette porte, à ce moment précis, son portable en main. C'est comme ça.

serrez les bandages

• Supportables ; libre
Ou pas. Plutôt 'des personnes qu'il supporte'. Des personnes pas trop chiantes, avec un peu de caractère sans être lourds et bruyantes. Des personnes qui le supportent sans trop rien dire, avec qui il puisse parler sans s'énerver ni trop se moquer. Des personnes qu'il tolère et qui le tolère, sans plus. Parce qu'en dehors de discussions ici ou là, il ne va pas aller vous aider en cas de besoin. Aucune chance.
Pour : Quiconque le supporte et ne soit ni trop effacé, ni trop caractériel. Juste assez pour ne pas se laisser marcher sur les pieds sans être trop brusque pour autant.

• Amis ; présence régulière requise
Deux profils. Soit des personnes comme lui, m'en foutistes, moqueurs, méchants, voire violents avec qui il s'entendrait de fait mieux qu'avec d'autres. Plutôt des garçons, pas des personnes trop populaires, pas des m'as-tu-vu non plus. Soit des personnes qui, pour une raison ou une autre, ont attiré sa sympathie. Des personnes délaissées qui ne lui ont pas trop fait pitié ou des filles fondamentalement gentilles qu'il n'a pas envie d'abîmer. Ça peut aussi marcher pour les garçons, mais plus difficilement. En tout cas, des personnes avec qui il passerait volontiers du temps. Des personnes dont il pourrait prendre la défense en cas de problème. Ce qui se rapproche le plus d'amis, donc.
Pour : Cf Description.

• Complètement sourd ; présence régulière requise
Quelqu'un qu'il n'aime pas plus que les autres mais qui, pour une raison quelconque, semble s'en moquer. Quelqu'un qui agit envers lui comme s'il n'était ni insultant ni méchant ; quelqu'un qui lui parle comme si de rien n'était. Ça l'énerve et il risque d'envoyer des livres, des crayons ou des barres au chocolat sur cette personne. Mais à force, on s'habitue. Et à force, il s'habitue. Quelqu'un qu'il finisse par accepter, donc, à force de l'avoir dans les pattes.
Pour : A voir selon les cas. Quelqu'un de foutument obstiné quoi qu'il en soit.
brisez moi en mille morceaux

• Ennemis ; libre
Des personnes qu'il trouve pathétique, nulles, chiantes ou encore trop bruyantes ; ça peut être tout et n'importe quoi vu qu'il n'aime pas grand monde. Sachant que pour lui, un 'ennemi' est quelqu'un qui se défend. Quelqu'un qui lui répond, qui lui crache dessus qui lui tire les cheveux, peu importe ; ces personnes ne doivent pas se laisser faire pour être dans cette catégorie.
Pour : N'importe qui tant que vous ne vous laissez pas insulter sans rien dire.

• Trop silencieux ; libre
Parce qu'Aarne n'a rien de gentil et qu'il déteste qu'on ne lui réponde pas, qu'on l'ignore, bref, qu'on se taise et qu'on reste dans son coin. Ça l'énerve. Du coup il va les voir, les secoue, se moque d'eux... En clair, essaie de les faire réagir. Si ça marche, il s'en va et les laisse tranquille un moment. Si l'autre reste de marbre, ça peut durer longtemps. Voire devenir un défi. Une obsession.
Pour : Quiconque se tait trop.

• Trop bruyants ; libre
Des personnes qui passent leur journée à parler, crier, rire, urgh - qui n'arrêtent pas de l'ouvrir. Aarne n'aime pas ceux qui se taisent, mais ça ne veut pas dire qu'il préfère ceux qui hurlent sans cesse. Alors quand il en voit un passer dans le couloir il l'attrape et le secoue, histoire qu'il apprenne enfin le sens du mot 'silence'. Ou, en cas de mauvaise compréhension, le sens du mot 'coup de boule'. Ironiquement, il n'hésite pas à crier sur ceux qui crient. Parce que ce qu'ils peuvent être chiants...
Pour : Quiconque ne se tait pas assez.

• Victimes ; libre
Des personnes qui ne se défendent pas assez ou pas suffisant, des filles qu'il juge inintéressantes, des garçons qu'il trouve stupides, trop petits, trop efféminés, trop timides. Des victimes. Parce qu'il a besoin de passer sa mauvaise humeur sur quelqu'un et que, franchement, c'est tentant d'accrocher un ou deux abruti à un portemanteau. Ou de leur piquer leurs affaires. De les ridiculiser. Tout est bon pour s'occuper.
Pour :Tout ceux qui se laissent un peu trop marcher sur les pieds. Ou qui ont l'air faibles, petits, timides... Bref.

• Ennemis jurés ; présence régulière requise
Des personnes avec qui ça ne passe mais alors pas du tout. Des personnes qu'il a envie de frapper - ou qu'il frappe - sans retenir ses coups. Des personnes méprisables qu'il ne veut pas avoir dans son champ de vision. Des 'bons à crever', des pauvres types. Des garçons, sauf cas exceptionnel, et pas des gamins. Parce que ces personnes là, il ne les laissera tranquilles que quand il y aura eu un mort. Quitte à casser des meubles.
Pour : A peu près n'importe qui avec un minimum de personnalité - et pas des pacifistes, à priori.
essayez de comprendre

• Meilleur ami ; présence régulière requise
Un garçon. Quelqu'un qui le suit et partages ses passe-temps, quelqu'un qui puisse l'aider à accrocher les gens au porte-manteau, quelqu'un qui n'ait pas la violence en horreur et sache être sympa et compréhensif envers lui. Quelqu'un qui, en tout cas, ne lui fait pas la morale et puisse lui tapoter l'épaule en cas de problème. Quelqu'un qui arrive à comprendre à peu près sans qu'il ait à s'expliquer - parce qu'il n'y arrive tout simplement pas.
Pour : Un malade mental ? Non, un type cool. Tant que c'est un garçon d'approximativement son âge qui ne s'amuse pas à lui faire la morale (ou juste en cas de réel besoin, genre s'il va trop loin), ça devrait le faire.

• Silence ; présence régulière requise
Quelqu'un de calme, de plutôt mature. Quelqu'un qui, quand il s'allonge pour être tranquille, puisse juste s'allonger à proximité sans faire de bruit. Un ami particulier, fille ou garçon, avec qui il ne parlerait que très peu. Paradoxalement, quelqu'un à qui il tiendrait beaucoup. Une personne pour le calmer s'il s'énerve, pour lui mettre la vérité en face si besoin est. En clair, quelqu'un qui lui parle sans jugement aucun et à qui il ne ferait jamais de mal. Une sorte de confident.
Pour : Quelqu'un de calme et mature qui évite les jugements. Ou - mais on rentre dans le surnaturel - qui puisse comprendre Aarne. (... bon courage)


« YOLO »

mais je ne sais pas
Leia Sorensen ; colocataire
Leia est muette. Soit. En fait, il s'en tape complètement - tant qu'elle peut se faire comprendre, il cherche pas plus loin. Et comme elle ne se laisse pas faire sans trop lui taper sur le système pour autant, il pourrait plus ou moins la considérer comme une amie. Plus ou moins parce que, même s'il lui parle sans lui lancer des méchancetés à la figure toute les trois secondes, Aarne reste Aarne.
Des amis, il n'en veut pas.

Antoine de Landerolt ; lien
Je le laisse là en attendant, comme y'a... De la place, hein.

Wang Huan Yue ; supportable
UN FAN. Enfin quelqu'un qui reconnaît son statut incontesté de leader trop cool.

William M. Hufflestring ; fragile
description de la relation

Vinny Weatherell ; méduse de compagnie
Vinny a la tête et l'attitude du parfait pigeon. Ou de la parfaite méduse, dans son cas. Alors il lui demande d'aller lui chercher ci, de dire ça à untel ou d'aller reposer ça : comme le parfait animal de compagnie. Jamais de s'il te plaît, jamais de merci ; il manquerait plus que ça. S'il veut se rebeller, qu'il le fasse : rien ne l’empêche de dire non. Mais il ne le fera pas. Et il y compte bien.
En contrepartie, au moins, il ne l'abîme pas. De son point de vue, c'est déjà beaucoup. Y'a pas idée d'être aussi bête.

Alaska ; junky wtf / colocataire
Mais il l'aime bien quand même. Au fond de son être.

non je ne sais pas
Clarence ; trop silencieux
Clarence est chiant. Très, même. Il déteste sa façon de se croire mieux que tout le monde (parce que si, c'est forcément ça) de toujours garder son calme, de ne jamais s'emporter. Ça l'insupporte. Alors il l'insulte, cherche à le faire réagir : y arrivera, il n'en doute pas.

Alizée Edelstein ; jouet

Alizée est insupportable. Dès qu'il l'entend crier ou faire l'imbécile, tout ce dont il a envie c'est de l'accrocher quelque part et de la bâillonner. Enfin. C'est qu'une gamine, et il se voit mal frapper quelqu'un de si frêle, aussi abrutie soit-elle. Seulement la demoiselle, en plus d'être récidiviste et stupide, a un pouvoir franchement... Pratique. Plus il lui fait mal et plus vite ça se répare, c'est ça ? Donc elle est un peu comme un jouet, non ?
Quelle mauvaise idée. Un jour, il va vraiment la casser. Espérons qu'elle lui fichera la paix avant.

Nick Eastwood ; gamin
C'est quoi tout ces gamins qui se permettent de parler avant même d'être majeur ? Sérieusement. Nick, en plus de n'être à ses yeux rien de plus qu'un gamin qui l'ouvre trop, le saoule royalement. Alors si pour couronner le tout il est proche de Solaine, la harpie en fauteuil roulant, il ne risquait pas de l'apprécier. Mais qu'il ne s'en fasse pas ; un jour, il va l'enfermer dans un placard avec elle et ils auront l'occasion de crier tant qu'ils le veulent. Ça les calmera.
Oui, il a un flingue. Et ? Qu'il lui tire dessus, pour voir.

Solaine Rozak ; gamine
Aarne n'a aucun respect particulier ni envers les femmes, ni envers les handicapés. Alors se moquer de Solaine, lui renvoyer ses cris et ses insultes, pas de problème. Il prend même un malin plaisir à jouer de son handicap dès qu'il en a l'occasion. Que ce soit en donnant un coup de pied dans son fauteuil pour l'envoyer rouler plus loin, en la renversant gentiment sur le côté pour voir comment elle se débrouille ou en le lui volant purement et simplement pendant la nuit... Il ne manque pas d'imagination.
Si son truc à roulettes revient plein de boue, ce sera pas de sa faute.

Chelsea Brown ; emmerdeuse
Aventure d'un soir, Aarne ne calcule tout simplement plus Chelsea depuis. Elle est du genre bruyante et agaçante et lui, dans les coups d'un soir, c'est le côté 'un soir' qui l'intéresse. Rien d'autre.

Claris Linden ; emmerdeuse
Bonne à accrocher à un porte-manteau, cette gamine. Elle peut lui faire la morale toute la journée si ça lui chante, ça ne changera strictement rien : et si elle s'acharne, elle va vraiment finir attachée dans un coin. Vraiment.

Halloween ; emmerdeur
Pour un esprit cartésien comme celui d'Aarne, Halloween est déjà une aberration en soi. Mais alors si l'aberration en question s'amuse à lui jeter des seaux de javel à la figure... Là, c'est la guerre. La prochaine fois qu'il le voit, il lui enverra le premier truc qui lui tombera sous la main en guise de projectile.

Maël Filipoudille ; emmerdeur
Mais qu'est-ce qu'il est ch... Manque de chance pour Aarne (et Maël) il a fallu qu'ils tombent sur l'autre à peine après leur entrée au pensionnat. A l'heure actuelle il aimerait vraiment, vraiment se débarrasser de lui. De manière, par exemple, définitive.

Chess ; emmerdeur
description de la relation

Hadriel Delahaye ; emmerdeur / ennemi
description de la relation

Hugo Launay ; ennemi
S'il le regarde mal il lui casse la gueule vas-y là ça va pas le faire hein hein. (observez mon éloquence)

Coby Riggs ; ennemi
description de la relation

Zuriel Christensen ; ennemi / victime
algue amorphe

Alex Cavecchio ; ennemi / victime
latino-quelque-chose-homo-brindille.

Petra Traümer ; illuminée
Encore une excentrique emmerdante au possible - sauf que celle-là, en plus d'avoir des cheveux immondes, se sent obligée de lui casser les oreilles avec ses histoires d'Iguane. Si elle continue il jure qu'il va le cramer, son Iguane Imaginaire.

Krahan ; homme des cavernes
description de la relation

si un seul de nous deux est sauvé
Nikoleta Papadakis ; petite-amie
Ou serpillière remplaçante. Aarne n'est ni très délicat, ni très sensible : encore moins romantique. Seulement Nikoleta a un physique plutôt banal, une personnalité passe-partout et lui, il était habitué à avoir sa petite-amie à proximité. Il ne sera jamais attentionné et doux, ne risque pas de devenir l'homme parfait en un claquement doigt et, tant qu'à faire, ne lui accordera sûrement pas toute l'attention qu'elle mériterait : malgré tout, il n'irait pas avec quelqu'un qu'il n'apprécie pas. Alors il tient à elle. A sa façon. Il ne lui ferait aucun mal et garde un œil sur elle.
Le premier qui l'approche d'un peu trop près aura affaire à lui. Et il n'est pas du genre conciliant.


Dernière édition par Emrys Sulwyn le Mar 22 Juil 2014 - 21:43, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 869
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Jeu 14 Fév 2013 - 11:43

« ... »
    Le Tiers de Rire, chapitre 2

nom : HERCOLANI
prénoms : Aurelio
surnoms : Lio, Romeo, Lorenzo
âge apparent : 16 ans
âge réel : 16 ans
enfermé depuis : moins d'un an
aea : Tortinette, une tortue tricorne et tricéphale qu'il a inventée avec ses frères.
pouvoir : Altération de la hauteur de la voix ; ou la capacité de vous faire parler comme sous hélium.
chambre : n°22, côté garçons.
orientation sexuelle : Aucune
sentimentalement : Célibataire
langue maternelle : Italien (italie)
autres langues : ...
addictions : A ses frères et au bonheur ?
Dimanche! Le facteur n'est pas passé, il passera dans la semaine ; lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi, dimanche ! Le facteur n'est pas passé, il passer dans la semaine ; lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi...

triplets
Biatch.

cheerful
Aurelio agit comme un gamin de huit ans. Et encore. Il court partout, rit aux éclats, s'amuse d'un rien. Ne cesse jamais de sourire, jamais ; vous ne le verrez pas une seule fois triste ou clairement en colère. Il passe son temps soit à accrocher ses frères, soit à chercher ses frères, et même quand il est seul il ne l'est pas. Il fait tout par rapport à eux, ou presque. Avec lui rien n'est jamais grave, rien n'est dangereux soit c'est fun, soit ça ne l'est pas. Point barre. Il est casse-pied, ne prend pas l'avis des autres en compte, est très doué pour entendre uniquement ce qu'il veut, n'attend pas toujours la fin de votre phrase avant de décider qu'il a envie d'aller ailleurs.
Il est plutôt possessif, aussi. On ne cherche pas à s'immiscer entre les Hercolani.

denial
Aurelio, Romeo et Lorenzo sont inséparables ; l'ont toujours été. Des petits triplés vifs et un peu particuliers, un peu bizarres, avec une maman ferme et présente et un père archéologue toujours prêt à leur raconter les plus belles des histoires chaque fois qu'il revenait. C'était leur monde de rêve, de tortues ninjas et de sapins ; c'était leur monde parfait, où ils n'auraient jamais à être tout à fait seuls. Parce qu'ils étaient cinq. Et puis, un jour, leur mère a reçu un mauvais coup de fil tard dans la nuit. Un jour, leur père n'est plus jamais revenu. Ils avaient onze ans.
Puis ils en ont eu douze, treize, seize - et face au chagrin, ils ont choisi l'illusion. Leur père va revenir. Ils ne sont pas enfermés à vie dans un endroit dangereux. Non, ils vont très bien - super bien, même !
Enfin, ils iraient encore mieux s'ils trouvaient un McDonald.

multipliez par trois

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.
cassez le manège

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.
ajoutez une chaise

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.


« Our lies are keeping us alive »

un deux trois
Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

quatre cinq six
Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

sept huit neuf
Romeo Hercolani ; frère jumeau
Description du lien.

Lorenzo Hercolani ; frère jumeau
Description du lien.




Dernière édition par Emrys Sulwyn le Mar 22 Juil 2014 - 21:46, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 869
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Jeu 14 Fév 2013 - 11:45

« ... »
    L'Ombre en Pleurs, chapitre 2

nom : MOISAN
prénoms : Louise Patricia Emelynn
surnoms : Lou, Loulou
âge apparent : 16 ans
âge réel : ?? ans
enfermé depuis : moins d'un an.
aea : Chaussure, un tatou qui se prend pour un hérisson et agit comme un chat.
pouvoir : Champ électromagnétique ; ou la capacité de se prendre des poignées de châtaigne à tout bout de champ.
chambre : n°18, côté filles.
orientation sexuelle : Hétérsexuelle supposée
sentimentalement : Célibataire
langue maternelle : Français (france)
autres langues : Anglais (basique), Allemand (approximatif)
addictions : Aucune.
Premise to interlude, Wait til all bones pretrude ; You're convexed, you're convert. There's a stain on your shirt. Semi-sweet, semicide ; the remorse you can't hide. Now we molt past our skin, and make room to begin.

dolled up
Biatch.

popular
Louise rit, s'amuse, essaie de s'intégrer et d'être populaire - quitte à dire deux trois bêtises ou clamer qu'elle est "très sexuée, ouais" ; elle agit comme la pire des blondes et est, on peut le dire, un peu lente à la compréhension. Ses remarques sont loin d'être brillantes, ses préoccupations généralement futiles et superficielles. Acteurs, cinéma, maquillage, vernis, copains... Elle aspire à une vie normale ponctuée de petites aventures trépidantes et de détails amusants. Plus gentille que méchante, elle suit l'avis global et évite de trop sortir des normes : veut se faire remarquer sans être rejetée pour autant.
Elle a également, parfois, de très légères crises de colère. Mais ça, vous n'aurez sûrement pas à en tenir compte : parce que si Louise pleure, fait mine de déprimer, rit aux larmes et tape du pied par terre, il est rare qu'elle sorte de ses gonds. Et heureusement.

monster
Louise est l'ainée d'une famille recomposée et heureuse. Elle a vécu une enfance perturbée, a été voir le psychologue régulièrement et a réussi à surmonter ses problèmes ; le point culminant en a été une tentative de suicide, peu avant ses quatorze ans. Depuis, elle avait appris à apprécier la vie, à être plus extravertie, à se faire des amis, à rire, à s'amuser, à profiter de ce qu'elle avait... Alors il y a bien eu une effraction chez elle qui lui valut quelques contusions, oui, et elle a sans doute pleuré plusieurs fois, certainement, mais rien d'anormal n'est plus jamais venu perturber la vie de la gentille Louise après ça.
Quoi que si vous le lui demandiez, son frère vous dirait peut-être que Louise n'est plus Louise depuis plusieurs années. Ridicule, non ? Ridicule. De toute façon, maintenant, le Pensionnat l'a avalée.

Pas de sortie en vue.

dessinez moi des arabesques

• Amis ; libre
Des filles et des garçons avec qui papoter, des personnes à qui dire bonjour quand elle les croise, une liste de noms dans son répertoire... En clair, des personnes avec qui elle s'entende bien sans pour autant leur raconter toute sa vie ou en attendre plus de la part. Ils peuvent avoir u point spécifique en commun o juste bien s'entendre ; dans le fond, elle aime juste avoir plein "d'amis".
Pour : Des filles sympa, des mecs cool, des personnes pas trop prises de tête avec qui elle puisse parler, raconter des trucs sans importance... Un peu n'importe qui.

• OTP ; libre
Louise a un jour décrété que deux garçons ensemble c'était complètement ouflolesque. Donc elle risque, si elle sent en vous un potentiel quelconque (donc si vous êtes un minimum beau et qu'elle y pense, disons), de vous demander si vous êtes gay ou si, le cas échéant, vous ne voudriez pas le devenir. Ce qui l'arrangerait bien. A priori, si elle décide que vous avez le profil idéal, elle pourra très bien accrocher votre bras et s'exclamer qu'elle vous ship avec untel sans vous demander votre avis. Et là, bon courage.
Pour : N'importe quels garçons.

• Amis proches ; présence régulière requise
Des personnes avec qui parler régulièrement, des filles sur les lits desquelles elle irait sauter parce qu'elle veut absolument leur raconter ce qu'elle vient de faire. Des garçons à taquiner, des ados avec qui s'amuser, à qui confier ses craintes ou juste s'entraîner à préparer une tarte aux pommes : ceux qu'elle voudrait apprendre par cœur et réciproquement.
Pour : Des filles plutôt sympathiques qui ne l'envoient pas promener directement, des garçons un peu bêtes ou au contraire très fiables : tant que vous n'êtes pas trop renfermé et que l'échange est possible, ça peut fonctionner.
faites saigner les murs

• Ennemis ; libre
Des pimbêches qui n'apprécient pas son allure ou ses éclats de voix, des abrutis qui ne l'aiment pas, des personnes qu'elle décide de détester sans raison, d'autres dont elle pourrait se moquer... Louise est une adolescente et a l'habitude de casser du sucre sur le dos des autres ou, parfois, de devoir tirer les cheveux d'une petite idiote. Des querelles à priori sans trop d'importance.
Pour : Des pimbêches, des crétins, des lourds, des vulgaires, des ennemis de ses amis... N'importe qui. Louise reste une adolescente, avec le comportement qui va avec : or dans un collège, espérer que tout le monde s'entende relève de l'utopie.

• Hypocrites ; libre
Des personnes avec qui elle puisse jouer à "Mais siii je t'aime bien" par peur de se créer des ennuis mais que, par derrière, elle critiquerait en gonflant les joues. Ils peuvent réellement l'apprécier ou non, aucune importance. De son côté elle fera semblant de sourire, quoi qu'il en soit.
Pour : Plutôt des filles, plutôt des personnes de son âge. Des filles sympa mais trop belles qu'elle va jalouser, par exemple ; les possibilités sont multiples.

• Medium ; présence régulière requise
En tant que Doppelgänger, Louise dégage une certaine "aura", en quelque sorte. Elle n'est pas humaine et ça peut se sentir. Des personnes sensibles pourront se sentir un peu mal à l'aise en sa présence (chose qu'elle peut mettre sur le dos de son pouvoir) mais d'autres plus perceptifs pourront peut-être se rendre compte qu'il y a vraiment un truc qui cloche avec elle. S'ils le lui disent, à priori, elle ne risque pas d'apprécier. Alors si nier ne marche pas... Elle improvisera.
Pour : Ceux qui ont une sensibilité accrue à ce genre de phénomènes. Et qui soit justifiée, bien sûr. (sachant que cette relation peut aussi virer au positif, éventuellement)

• Ennemis jurés ; présence régulière requise
Des personnes qui lui tapent sur les nerfs, qui l'énervent vraiment ; qu'elle ne peut pas - et ne veut pas - voir, des types irrespectueux à l'extrême, des filles qui lui en veulent ou d'autres avec qui elle a malencontreusement poussé le bouchon un peu trop loin... Ceux avec qui les disputes sont plus sérieuses, quand les gifles ou les cris ne sont pas loin.
Pour : Ceux qui ont du caractère, ceux avec qui elle s'est violemment accrochée. Des garçons ou des filles, des personnes qui la jugent trop stupide ou inversement. Des gens totalement détestable de son point de vue.
parlez à cœur ouvert

• Créatures ; présence régulière requise
Louise n'est pas humaine. Ou pas tout à fait. Son corps l'est effectivement, mais la conscience qui l'habite ne l'est pas. Alors si elle rencontrait quoi que ce soit de l'ordre des créatures - Doppelgänger, Pseudo-humains, Esprits etc - il est possible que ces derniers sentent qu'elle n'est pas plus humaine qu'eux. Elle ne compte pas l'avouer, encore moins le crier ; cela dit, savoir qu'elle n'est pas "seule" dans son cas pourrait, éventuellement, la rassurer. Les liens peuvent être négatifs ou positifs suivant l'attitude de l'autre - sachant qu'à moins d'avoir confiance, Louise n'ira pas palabrer sur sa condition.
Pour : Tout ce qui touche au surnaturel, logiquement.

• Entraîneur ; présence régulière requise
Parce que Louise aime se dire qu'elle doit faire de l'exercice mais se sait incapable de tenir un emploi du temps correct par elle-même, il serait bienvenu de sa part de chercher quelqu'un pour l'aider. Il est donc fort possible qu'elle aille quémander de l'aide auprès de quelqu'un qu'elle connait un peu, pourvu que le quelqu'un en question ait l'air sportif et suive déjà une routine. Ensuite, il faut simplement que l'autre s'en tienne à ce qu'elle lui aura dit au début : à savoir "même si je dis 'non pitié', traine moi dehors et force moi à courir." Et elle dira "non, pitié", soyez-en sûrs.
Pour : Ça risque de plutôt être un garçon (vu que dans sa tête les filles ne... Non, en fait elle est juste sexiste) ; le seul autre critère est qu'il doit être sportif et ne pas la détester.

• Petit-ami ; présence régulière requise
Louise a décidé que toute adolescente normale doit avoir un petit-ami. Donc si elle trouve un garçon relativement correct qui veuille d'elle, aucun problème ; de là à dire que ce sera l'amour fou, il y a de la marge. En plus il faut la supporter. Parce qu'elle lui sautera dessus, vantera les mérites d'une relation platonique tout en clamant qu'elle est super sexuée et piquera des crises de nerfs de temps en temps. Une relation tout à fait normal, en somme.
Pour : N'importe quel garçon de plus de 16 ans à priori pas trop timide qui accepte d'être avec elle. Sachant que c'est une fille de seize ans qui ne considère pas encore l'idée du mariage et de la stabilité ad vitam aeternam.


« YOLO »

un deux trois
Antoine de Landerolt ; dictionnaire
Description du lien.

Hadriel Delahaye ; dictionnaire / ami
Description du lien.

Courtney Lener ; amie
Description du lien.

Leia Sorensen ; amie
Description du lien.

Hans Hackermann ; ami
Description du lien.

Wang Huan Yue ; ami
Description du lien.

Zuriel Christensen ; ami
Description du lien.

Hugo Launay ; SMSage
Description du lien.

Solaine Rozak ; colocataire
Description du lien.

Halloween ; poltergeist
Description du lien.

quatre cinq six
Selenda ; longues-oreilles
Description du lien.

Vinny Weatherell ; attentat
Description du lien.

Pimprenelle de Saint Kastell ; pas les cheveux
Description du lien.

sept huit neuf
Heather Maystood ; modèle
Description du lien.

Ralph ; berger
Description du lien.

Alex Cavecchio ; bestahh tmtc lol <33
Description du lien.


Dernière édition par Emrys Sulwyn le Sam 12 Avr 2014 - 3:05, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 869
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Jeu 14 Fév 2013 - 11:48

« ... »
    Le Fils Oublié, chapitre 2

nom : CHARRIER
prénoms : Cyril George Valentin
surnoms : Machin, Le rouquin
âge apparent : 18 ans
âge réel : 18 ans
enfermé depuis : Très peu de temps
aea : Petit Prince, un fourmilier géant de 2m30 avec la queue.
pouvoir : Acharnement thérapeutique ; ou la capacité d'avoir un corps qui joue les hôpitaux.
chambre : n°8, côté garçons.
orientation sexuelle : Bisexuel assumé.
sentimentalement : Célibataire
langue maternelle : Français (france)
autres langues : Anglais (approximatif), Allemand (catastrophique)
addictions : Légères à un peu tout et n'importe quoi. Porte une affection toute particulière pour les fenêtres et les toits.
Heard you say 'suicide' in your sleep ; just get on with it, you were born to lose. Will you hang like the moon, from a rope in your room ? Oh you long for it, you were born to lose. Where did you go, where did you go...

wasted
Biatch.

suicidal
Cyril est paumé. Il essaie tant bien que mal de sourire et, souvent, réussit à oublier tout ce qui le dérange ; mais aussi sûrement qu'une porte fermée finira par se rouvrir, il replongera toujours au bout du compte. C'est un garçon nerveux mais pas méchant, un peu bizarre, speed. Il ne va pas trop vers les autres mais proteste rarement ; il est docile, Cyril, il se laisse faire. S'il ne pense pas pouvoir échapper à quelque chose, il se contente de relativiser et d'endurer. Il n'aime pas avoir mal, évite les conflits - mais quand il s'énerve, il ne le fait pas à moitié. Cyril est, en somme, un garçon cassé qui essaie de se raccrocher au wagon, tombe, pleure ou s'énerve, veut mourir, recommence à vivre et ainsi de suite.
Il aurait juste eu besoin d'être écouté ; maintenant, il n'est plus sûr que ça serve à grand chose. Alors tant pis, il essaiera demain.

despair
Cyril avait une grande maison, un père médecin qui faisait son possible pour rentrer tôt et une mère peu attentive mais aimante. Il était heureux, tranquille. Et puis, l'année de ses douze ans, sa mère a entamé sa longue chute vers une paralysie totale - une maladie inconnue, une énigme médicale que, depuis, son père essaie tant bien que mal de déchiffrer pour sauver sa femme. Laissé pour compte, oublié, Cyril a dû se débrouiller tout seul pour compenser l'absence de parents passant leur vie à l'hôpital. D'erreurs en mauvaises idées, de relations sans le moindre sens à une petite-amie brutale, il s'est perdu en cours de route. A plusieurs fois songé au suicide, a souhaité un million de fois la mort de sa mère pour pouvoir passer à autre chose ; a perdu son amante, a pleuré. Il n'y avait qu'une personne au monde qui ne se fiche pas totalement de lui.
Alors maintenant qu'il est ici, il est vraiment seul.

chantez moi une berceuse

• Amis ; libre
Des personnes avec qui il s'entende, sans plus et sans moins. Ils peuvent se dire bonjour, discuter de temps en temps, se tenir vaguement au courant... Le courant passe, mais sans plus. Pas de quoi sauter dans la lave pour aller sauver l'autre, dirons-nous.
Pour : N'importe qui du moment que ce ne sont pas des personnes ouvertement violentes et méchantes et qu'ils ne martyrisent pas le pauvre Cyril. A part ça, il s’accommode à peu près de tout le monde, tant qu'il y a une certaine distance.

• One night stand ; libre
Cyril est dans un trip mystique de don du corps, donc vous pouvez le prendre. Ahem, plus sérieusement, il ne flirt pas vraiment (à part s'il a bu, et encore) mais dit rarement non si on insiste même légèrement. Parce que c'est trop dur de dire non, comprenez. Ça, et il n'a pas envie d'énerver qui que ce soit. Donc puisqu'il s'en fiche...
Pour : Qui veut et n'a pas moins de 15 ans, à priori. Et je me répète, mais il ne va pas aller courir après vos personnages. Si vous ne voulez pas que ça vienne d'eux, laissez tomber.

• Debout ; libre
Ou tout ceux qui pourraient pour une raison X ou Y s'inquiéter à son sujet, sans que ce soit trop insistant pour autant. Étant donné qu'il n'a pas exactement l'air en parfaite santé et qu'à peu près n'importe qui pourrait remarquer qu'il est soit au bord du suicide soit au bord de la crise de nerfs (oui, PI ne risque pas d'arranger son cas), ce n'est pas inconcevable. Il n'est pas contre l'aide, mais il est complètement désespérant. A priori, il vous dira qu'il va bien et qu'il fera ceci ou cela "demain". Si vous insistez trop ou finissez par vous énerver sur lui, cela dit, il vous évitera.
Pour : Personne en particulier - même si on imagine que les grosses brutes ne rentreront pas dans cette catégorie...
ouvrez la fenêtre

• Ennemis ; libre
Cyril est nerveux, speed et un peu bizarre de temps en temps ; il pourra facilement s'attirer l'antipathie de quiconque "trie" ses amis. De la même façon, il aura tendance à éviter et/ou s'énerver contre ceux qui l'insultent ou lui rappellent ses défauts : plus vous visez juste, plus il s'énerve. Il n'est cela dit pas du genre à chercher la bagarre, donc il se contentera de répondre sans forcément revenir vous ennuyer ensuite. Antipathie réciproque, donc, quoi que plus indifférente de sa part.
Pour : Ceux qui le trouvent chiant, bizarre, pas intéressant, le critiquent d'une façon ou d'une autre, le croisent au mauvais moment... Ça peut être tout et n'importe quoi.

• Violents ; libre
Si vous avez l'air violent, que vous êtes violent ou que vous le menacez d'être violent (du genre "me saoule pas ou je te fais une prise de karaté"), Cyril vous fuira probablement. Parce que, pour faire court, il n'a pas envie d'aller chercher des noises à quelqu'un qui risque de lui écraser le pied à la moindre contrariété. Il a tendance à faire profil bas : de fait, si vous en imposez suffisamment, il aura l'intelligence de ne pas répliquer et de juste ronger son frein.
Et si vous dépassez les limites, eh bien... II renversera la table.
Pour : Tout les cruels de PI qui rient bien fort et insultent les autres comme des charretiers.
faites moi exister

• Petit(e) Ami(e)
Alors en fait je mets ça, mais je n'ai pas vraiment envie qu'il soit officiellement, vraiment, concrètement en couple. Par contre il peut être amoureux et ça peut être réciproque (on peut même fusionner ça avec le meilleur ami, wesh) ; la seule différence étant qu'il ne dirait pas clairement à l'autre qu'il l'aime, quand bien même ce serait évident d'un côté ou des deux, bref. Ça peut être un garçon ou une fille, il fait pas la différence. Si ce rôle se différencie du meilleur ami, il faudrait dans ce cas que ce soit quelqu'un de plus "respectueux" de sa volonté, disons. Pas non plus quelqu'un qui dise "vas te faire du mal, vas" mais qui soit plus... Partagé. Si vous me suivez. Pas quelqu'un qui impose son aide.

• Amis proches
Bleh, n'importe qui le supportant et qu'il supporte. Donc plutôt des gens pas trop populaires, qui ne riront pas de ses éventuelles manies bizarres et pourront le faire rire en cas de besoin. Il sait être plutôt gai et enjoué quand il est de bonne humeur, donc il n'y aucun soucis à se faire de ce côté-là. Sachant que si ce sont ses amis proches, il vous faudra forcément prendre en compte le fait qu'il finisse HS - et non, ce n'est pas négligeable. Donc je le mets là. Ah, et il ne devient pas ami avec n'importe qui, donc sachant qu'il ne va pas vraiment vers les autres, votre personnage doit être un minimum sociable ou... Avoir les même centres d'intérêts que lui, j'imagine.

• Ennemis jurés
Des gens sur qui taper, wouhou. Quand il s'énerve il ne le fait pas à moitié, donc si l'autre est un minimum nerveux aussi ça pet dégénérer de manière tout à fait sympathique. Ça peut soit être du mépris dans les deux sens, soit être juste une antipathie profonde mais qui n'induirait pas d'irrespect : les deux sont possibles. De la même façon, cette catégorie induit une proximité quelconque, pas de l'indifférence. Même si c'est de la proximité négative. Bref, on peut faire tout les trucs torturés que vous voulez.

• Oui ou non
Tout ceux qui, pour une raison X ou Y, voudront soit à tout prix qu'il se réveille (quels anges) soit à tout prix qu'il ne se réveille... pas. Bon, je ne sais pas pourquoi, mais c'est tout à fait possible (surtout si c'est de votre faute qu'il y est, dans le coma). Bref ; comme son fourmilier vengeur veillera à ses pieds, vos personnages peuvent essayer de lui planter un pieu dans le coeeeur, je m'en fiche - de toute façon, ils n'y arriveront pas. Mais ils peuvent essayer.

• Coma
Pour mettre Cyril dans le coma (eh si, ça va arriver) j'ai plusieurs hypothèses jouables. Je les appliquerai ou non suivant ce qui est possible, faisable et préférable par rapport à ses relations :
- Quelqu'un avec qui il a une relation négative le met dans le coma. En le poussant dans les escaliers, par la fenêtre, en lui tirant dessus... Bref, ce que vous voulez. Ce serait jouable si et uniquement si il a un lien négatif suffisamment poussé pour justifier que ce soit intéressant.
- Quelqu'un avec qui il a une relation positive le met dans le coma. Pour les causes, idem. A priori ce serait un accident, sur le coup de la colère j'imagine - et ce serait jouable si et uniquement si il a un lien positif suffisamment poussé pour justifier que ce soit intéressant. Et que le lien positif en question soit capable de le faire, aussi. Et que les répercussions sur cette personne soit cool, histoire que ça serve à quelque chose.
- Il se met dans le coma tout seul comme un grand. C'est à dire suicide. Les causes peuvent être multiples et bizarres à souhait, liées juste à l'enfermement et sa propension à vouloir sauter des ponts ou bien encore découler de quelque chose ou de quelqu'un précisément. Sachant que s'il devait se suicider, jeee pense qu'il préfèrerait encore le faire avec un flingue, c'est plus pratique que se pendre. Ce qui implique qu'il connaisse quelqu'un qui en ait et qu'il puisse les voler.


« Up in my room, covered in flames »

tu lui ressembles
Soren Mülher ; lien
Description du lien.

Antoine de Landerolt ; lien
Description du lien.

Courtney Lener ; lien
Description du lien.

Hugo Launay ; lien
Description du lien.

Vinny Weatherell ; lien
Description du lien.

Nikoleta Papadakis ; lien
Description du lien.

Alaska ; lien
Description du lien.

Alex Cavecchio ; lien
Description du lien.

Zuriel Christensen ; lien
Description du lien.

plus qu'il te semble
Solaine Rozak ; lien
Description du lien.

tu ne pourras pas tout effacer
Gabriel Pereira da Silva ; meilleur ami
Description du lien.

Hadriel Delahaye ; lien
Description du lien.


Dernière édition par Emrys Sulwyn le Sam 12 Avr 2014 - 3:12, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 869
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Jeu 14 Fév 2013 - 11:49

« ... »
    something something, chapitre 2

nom : d'HELM
prénoms : Anaximandre
surnoms : Ana
âge apparent : 18 ans
âge réel : 18 ans
enfermé depuis : xxxx
aea : Anelyse, une oie blanche très bien élevée et délicate.
pouvoir : Statufication ; ou la capacité d'échanger de place avec sa bien-aimée en embrassant la statue de celle-ci, se statufiant à son tour.
chambre : n°xx, côté garçons
orientation sexuelle : Hétérosexuel convaincu
sentimentalement : Épris (Pimprenelle de Saint Kastell)
langue maternelle : ...
autres langues : ...
addictions : Aucune.
Defending the faith and the holy light I come to your aid. Fear not my fair maiden, fear not ; I'm set to attack. No deamons or dragons will hold me back. There's strenght in my sword- fall into my arms and I'll bring you back. When the cold wind starts to blow, into battle I shall go ; Any tower I will climb, I can fight you folded blind.

knight
Il porte tellement bien l'armure que ça devrait en être interdit.

righteous
C'est un chevalier, il est bourré de qualités. Bon. Il a aussi des défauts. Mais chut.

castle
Il avait la Princesse pour lui tout seul. Bitch plz

faites preuve de respect

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.
piétinez ma fierté

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.
retirez mon armure

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.


« YOLO »

s'il me vient un poème
Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

qui finisse par « je t'aime »
Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

je jure qu'il sera pour toi
Pimprenelle de Saint Kastell ; dulcinée
Description du lien.


Dernière édition par Emrys Sulwyn le Ven 6 Sep 2013 - 4:16, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 869
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Jeu 14 Fév 2013 - 11:50

« ... »
    something something, chapitre 2

nom : DRESSELAERS
prénoms : Pernille
surnoms : Nille, Mademoiselle
âge apparent : 12 ans
âge réel : 12 ans
enfermée depuis : xxxxx
aea : Dame Pistache, une jolie autruche calme et distinguée.
pouvoir : Tchik Tchak ; ou la capacité de changer toute partie de son corps en lame de ciseaux.
chambre : n°xx, côté filles
orientation sexuelle : Hétérosexuelle supposée
sentimentalement : Célibataire
langue maternelle : ...
autres langues : Aucune
addictions : Aucune.
Look out your window, what do you hear ? The lonesome whistle's cry, echoes in your ear. We'll go on forever, no one will ever see as we roll along in silence, for all eternity. Now look out your window, what do you see ? The express will never stop, no matter how you plea. Your final destination, may never even come. So sit back, relax, and pray that there is one.

petite
Elle est naine et brindille. Triste vie.

cruel
C'est une saleté de sale gamine. MANGEZ LA.

train
Elle vivaaaaait dans le traaaain, et n'a eu que ce qu'elle méritait cette sale gosse.

donnez moi ce que je veux

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.
dites moi non

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.
tendez les bras

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.


« YOLO »

et si vraiment
Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

tout a été offert
Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

aux caprices de tes yeux
Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.



Dernière édition par Emrys Sulwyn le Ven 6 Sep 2013 - 5:43, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 869
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Jeu 14 Fév 2013 - 11:51

« ... »
    something something, chapitre 2

nom : LEWIS
prénoms : Leftie Damian
surnoms : //
âge apparent : 25 ans
âge réel : 25 ans
enfermé depuis : xxxxx
aea : Smokie, un bâton de cigarette silencieux et affectueux.
pouvoir : Ne décroche pas ; ou la capacité de donner vie à ce dont il a peur.
chambre : n°xx, côté garçons.
orientation sexuelle : Hétérosexuel supposé
sentimentalement : Célibataire
langue maternelle : Anglais (états-unis)
autres langues : Espagnol (moyen)
addictions : Au tabac. Laisser l'alcool et les médicaments loin de lui est également préférable.
Woke up this morning, radio moaning ; thoughts run in circles and set the day. I'm all burnt up, no resurrection - lying here, slinging ashes at the sun. I'm worried I can't find what's real ; can't find any other way to feel. Blackbirds sing sad harmonies, lost to the humming wires that feed.

tired
Leftie adore prendre son bain tout habillé et s'enfermer dans les placards. Il a de beaux yeux bleus sinon. Et il est volleyeur.

insane
C'est pas cool d'entendre des voix.

voices
OMG IL Y A DES TORNADES LA-DEDANS

noyez les reproches

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.
accusez moi d'être fou

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.
Tuez les voix

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.


« What you're keeping out is on the wrong side of the door »

Faire taire mes sens
Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

pour ne pas ressentir
Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

la fuir – je veux qu'elle me laisse dormir, dormir
Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.



Dernière édition par Emrys Sulwyn le Ven 6 Sep 2013 - 6:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 869
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Ven 15 Fév 2013 - 23:51

« ... »
    something something, chapitre 2

nom : DELACHER
prénoms : Emma Léa
surnoms : //
âge apparent : 17 ans
âge réel : 17 ans
enfermé depuis : xxxxx
aea : Nicolas, le chien distingué.
pouvoir : Jolis rubans ; ou la capacité de voir les fils relationnels reliant les êtres.
chambre : n°xx, côté filles.
orientation sexuelle : Riensexuelle
sentimentalement : Célibataire
langue maternelle : Français (france)
autres langues : Anglais (bon), Espagnol (moyen)
addictions : ...
Les papillons volent a l’envers, le jardin gris redevient vert. Les diables ont des sourires de clown ; tout le monde est là dans son cartoon. Les anges et les polichinelles, Blanche-neige et Cadet Rousselle - la Belle au Bois Dormant, c’est elle. En technicolor ou sepia, tout se passe dans les yeux d’Emma, Emma, Emma...

tomboy
C'est une vrai brute. Et elle kiffe faire plein de trucs.

strong-willed
VIVE LES FEMMES.

mother girl
SON PAPA EST PARTI OMG D8888

Emma Emma Emma

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.
Emma Emma Emma

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.
Emma Emma Emma

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.

• Lien ; état
Description du lien.
Pour : Détails supplémentaires.


« Je ne suis pas encore morte, on ne s'est pas entretués »

Dis moi où es-tu caché ?
Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

ça doit faire au moins mille fois
Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

que j'ai compté mes doigts
Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.

Prénom Nom ; lien
Description du lien.



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« I'm in the basement, you're in the sky ;
I'm in the basement baby, drop on by.

Hold your breath and count to ten
And fall apart and start again -
Hold your breath and count to ten,
Start again, start again... »

Voilà mon cœur ; prudence en sortant :
 


Dernière édition par Emrys Sulwyn le Mar 18 Nov 2014 - 16:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Sam 16 Fév 2013 - 11:01

Ah oui désolé, j'étais pas très fraiche quand j'ai écris ça!! xD
Donc ça serai pour ♫ Don’t call my name, don’t call my name, Alejandro ♫ ~ Lady Gaga xD
Revenir en haut Aller en bas
Obedient Soldier
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 25
• Pouvoir : Elle peut te bouffer le bras, bro.
• AEA : Rhylaa toute douce.
• Petit(e) ami(e) : Son coeur est mort en même temps que Hans. #aphrans

RP en cours : When I can dream

Messages : 130
Inscrit le : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Dim 17 Fév 2013 - 17:48

Oui, c'est tout de suite plus clair comme ça. 8D

D'accord, dans ce cas ~ Ça me va. Je la rajouterais dès que je peux (ou que j'ai le courage). Like



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« It's one of those moments that's got your name written all over it,
And you know that if I had just one wish, it'd be that you didn't have to miss this.
You should be here, you'd be loving this, you'd be freaking out, you'd be smiling, yeah -
I know you'd be all about what's going on right here right now. »

It's one of those "never forget it, better stop and take it in" kinda scenes :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(... mdrr g r1 konpri.)
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Rendre les murs transparents. L'énervez pas, elle a une prédilection pour les salles de bain et les chambres à coucher.
• AEA : Une sympathique souris de laboratoire du nom d'Hedvig.
• Petit(e) ami(e) : En voilà une question judicieuse.

RP en cours : Danse avec moi ?

Messages : 160
Inscrit le : 05/04/2012

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Dim 17 Fév 2013 - 18:14

Citation :
le nain grognon pseudo-depressif
... 8D
Qu'est-ce que j'avais dit ?

Sinon moi je te demanderais ENCORE bien des liens mais ERHM 8D On en a déjà tellement que ça va finir en secret story. Ou whatever.
Mais je réserve des places chez Louise ♥ Et Alex t'aime. Je veux un Alex/Emrys, un Alex/Aphrodite et un Alex/Louise. Et pour Alejo, Rachel, Aarne jveux bien mais je le cerne pas toujours, eux.
Et après y aura [CENSURE]


Avoue que ça te fait plaisir de savoir que j'aime tes personnages o/

Ps: T'as échangé "ne me manquera pas" et "te remplacera" chez T.J non ?

Errrr, oui. Joli coup d’œil. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Dim 17 Fév 2013 - 18:30

Bon bah pour alejo c'ets bon alors!!!
Tu veux qu'on se fasse un RP pour approfondir?

ouiiii tu le veux.... ouiiiii tu le veux.... O.O
Revenir en haut Aller en bas
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Dim 17 Fév 2013 - 18:47

...

Mais arrête de rajouter des trucs alors que moi j'arrive même pas à finir la présentation de mon Wanteeeeed, tu me stresse... ! FAUT QUE J'AILLE PLUS VITE. /dixbrasenplus/

Je suis pas là pour rien, hein, je dois chercher des liens pour Courtney avec tes autres monstres. Quand j'aurais des idées j'éditerai ce message (ou pas, après tout Soren est à un message des 200 messages). Bon. Sinon, pour contrebalancer l'amour de Sköll j'aurais bien dit que je les détestais et que je voulais pas d'eux mais ce serait faux alors tant pis, je réserve pour Louise ET le temporaire ET robot unicorn ET le dernier de la fin. BITCHES. JE PASSE AVANT. 8D /brique/
Kélian est vraiment dépressif ou c'est un pur délire d'ailleurs ? Vous me mettez le doute. 8D

DON'T CALL MY NAME, ALEJANDROOOOO...~|D♫

Maintenant je vais fixer ce message pour voir si tu l'édites. Lama de Nii

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Obedient Soldier
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 25
• Pouvoir : Elle peut te bouffer le bras, bro.
• AEA : Rhylaa toute douce.
• Petit(e) ami(e) : Son coeur est mort en même temps que Hans. #aphrans

RP en cours : When I can dream

Messages : 130
Inscrit le : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Dim 17 Fév 2013 - 19:00

Sköll a écrit:
... 8D
Qu'est-ce que j'avais dit ?
C'est à cause de toi que j'ai marqué ça. Cool Donc ça ne veut rien dire du tout. Je n'ai fait qu'inscrire les rumeurs populaires qui courent à son sujet.B|

Sköll a écrit:
Sinon moi je te demanderais ENCORE bien des liens mais ERHM 8D On en a déjà tellement que ça va finir en secret story. Ou whatever.
Mais je réserve des places chez Louise ♥ Et Alex t'aime. Je veux un Alex/Emrys, un Alex/Aphrodite et un Alex/Louise. Et pour Alejo, Rachel, Aarne jveux bien mais je le cerne pas toujours, eux.
Et après y aura [CENSURE]

Ca va finir en super truc super génial tu veux dire. B)
Mais réserve, vas-y. Je te note quelque part. Enfin c'est pas comme si tout le monde allait se jeter sur elle en hurant "des lieeens" donc il restera toujours de la place. 8'D
Mais j'aime aussi Alex ♥ Donc je voudrais des liens avec lui quand il sera là, ouiouioui. Et [CENSURE] aussi, parce que bon. En gros on doit finir nos fiches.

Alejo, Rachel et Aarne sont si clairs pourtant... D8 (enfin Rachel moins à la limite, mais en théorie ça se voit rarement) (et Aarne tout le monde s'en fout de le comprendre, c'est un connard) (... je suis horrible)
Un jour je ferais un debrief expliqué de mon point de vue, dans leurs journaux, pour que vous compreniez mes pesonnages dans leur ensemble. Un jour. Et là je devrais expliquer Aarne Rachel et Kélian et je mourrais. Les autres sont cons et sans profondeur 8DD

Navih a écrit:
Tu veux qu'on se fasse un RP pour approfondir ?
Uniquement si tu mets une majuscule au prénom d'Alejo. 8D
Un RP où ils se connaissent déjà, ou un RP de rencontre ?

Never a écrit:
Sinon, pour contrebalancer l'amour de Sköll j'aurais bien dit que je les détestais et que je voulais pas d'eux mais ce serait faux alors tant pis, je réserve pour Louise ET le temporaire ET robot unicorn ET le dernier de la fin. BITCHES. JE PASSE AVANT. 8D /brique/
Kélian est vraiment dépressif ou c'est un pur délire d'ailleurs ? Vous me mettez le doute. 8D
Vas-y, réserve. Je sais pas à quoi ça sert de réserver, en fait, mais je vous y autorise. B)

Non, il ne l'est pas. Il est passif et rumine beaucoup d'idées noires, mais il n'est pas encore dépressif. VOILA.
S'il l'était, mais je crois déjà l'avoir dit, il ne parlerait plus à personne et resterait dans sa chambre ou dans un coin de la bibliothèque. (plus que maintenant, je veux dire.) Bref, moi je vois la différence. C'est tout ce qui compte. Cool



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« It's one of those moments that's got your name written all over it,
And you know that if I had just one wish, it'd be that you didn't have to miss this.
You should be here, you'd be loving this, you'd be freaking out, you'd be smiling, yeah -
I know you'd be all about what's going on right here right now. »

It's one of those "never forget it, better stop and take it in" kinda scenes :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(sauce BBQ ouais)
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 22
• Pouvoir : Expédier ad patres.
• AEA : Son paquet de clopes. Ou le chat mouillé avec des ailes, à voir.
• Petit(e) ami(e) : Hans. Leurs QI se répondent.

RP en cours : Turn left and then straight to the grave.

Messages : 653
Inscrit le : 08/08/2010

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Dim 17 Fév 2013 - 19:25

... Rendons Kélian dépressif 8D

JE SORS JE VAIS FINIR MA PRES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Dim 17 Fév 2013 - 19:30

OU EST MON LAMA ? D8

Sköll a écrit:
... Rendons Kélian dépressif 8D

Non. Je veux rendre Rachel dépressive, moi. C'est tout ce qui m'intéresse. Cool /buggy/

Edit: VOILA 200 MESSAGES ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Dim 17 Fév 2013 - 22:34

Haha toi aussi tu peux pas t’empêcher d'avoir la chanson en têt en lisant ce nom? xD
Revenir en haut Aller en bas
This Mother-Infected Fairytale
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Clumsy
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Je suis une ombre.
• AEA : Alfred, le rat perspicace au mutisme éternel.
• Petit(e) ami(e) : Nous sommes tous enfermés ici et vous trouvez le moyen de penser à copuler ? Je rêve.

RP en cours :
Bless the Spawn of Hell | Mahaut de Clairlac.
Pourquoi un corbeau ressemble à un bureau ? | Alea Miller.
Those Things are so Boring ~ | Halloween.
Smuggling of Vodka in the Room of a Reader | Holly Addison.
Squirrel Fray. EVENT. Corpse Party.
Mesmerizing Hues. Marie-Colombe Mazarin.
L'heure du thé, c'est sacré. | Alexandra Blackwood.
« Close the damn door ! » | Maël Filipoudille

Messages : 297
Inscrit le : 07/08/2011

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   Dim 17 Fév 2013 - 23:12

Bon. Je vais faire le tour de tes personnages un à un et te proposer des liens se rattachant soit à Will ou à Chess. Parce que sinon, je vais me perdre.

Et fuck, j'ai tout lu tes trucs AVANT DE VOIR LES GUIDELINES AJOUTÉES PLUS BAS. Fuck my life.

Aphrodite.
Will -> Amateur d’art et de belles choses, de douceur et de nature, il pourrait faire partie des gens qui ne rechignent pas à rappeler à ta combattante que la guerre c’est une grosse connerie monumentale souvent réalisée dans des buts plus économiques que moraux et tout ça. William se déguiserait donc en moralisateur ( ça lui changerait du rôle de victime ) et n’hésiterait pas à rappeler l’horreur de sa ‘profession’ à Aphrodite. Par contre, comment ils en seraient venus à se rencontrer et ce que ce lien apporterait à leurs existences. 8D

T.J.
Will -> Même si en temps normal William ne le supporterait pas, je crois que T.J pourrait en venir à lui rappeler Lawrence, son cousin, et de ce fait à être apprécier d’une manière un peu particulière. Pour T.J, Mary pourrait simplement être l’une de ces personnes silencieuses qui passe trop de temps dans les livres, alors que pour Mary, Tyler serait un peu comme la matérialisation d’un souvenir. Il pourrait s’inquiéter de manière étrange, lui faire la morale, le gaver de sarcasme et de moues condescendantes, juste parce que c’était de cette manière qu’il agissait avec Lawrence.
Chess -> En dehors de ses bizarreries coutumières, de ses recherches du manuscrit de Rudy et de sa quête d’âmes à dévorer, Chess est un type qui aime s’amuser de manières diverses. Connaissance sans nom, il pourrait très bien être de ceux qui prennent part à des batailles d’eau, de polochons ou de lait moisi de la cuisine. Il sait faire la fête, sait profiter de la vie et est à peu près partant pour n’importe quoi, n’importe quand.

Kelian.
Will -> Avant Halloween, William vivait pratiquement dans la bibliothèque, il serait donc très possible que Kelian le connaisse au moins de visage. Après, William est silencieux, cultivé et pas vraiment chiant lorsqu’on est cordial ou qu’on a un livre qu’il juge intéressant entre les mains, donc ils pourraient peut-être entretenir une amitié qu’on définira davantage si tu ne t’y oppose pas. Vaaalà.

Alejo.
Chess -> Il est aveugle, Chess voudrait donc voir le monde à travers lui. Il l’aurait probablement approché par simple intérêt pour son handicap et lui aurait dit, sans réelle ironie, « Je veux voir ton monde, regarde moi. ». Ouais, il aimerait bien Alejandro simplement car il pourrait apprendre à intelliger une nouvelle manière de ‘’voir les choses’’.

Rachel.
Chess -> Le respect de la religion est un truc que Kohaku n’arrive tout simplement pas à supporter. Il tentera donc de réduire à néant de manière systématique toutes les croyances de sa victime. Pourquoi croire, pour se gaver d’opium fictif BLABLABLA. Si, en plus, il finit par apprendre qu’elle s’est fait violenter dans son enfance, s’ensuivra un nouveau questionnaire systématique avec ‘pourquoi’ en met principal.

Aarne.
Will -> Ahwn. Will est cool et personne est gentil avec lui et il ressemble un peu à une fille ( selon Krahan, du moins ) et il a une existence un peu merdique. Peut-il s’attirer la sympathie d’Aarne ?
Chess -> On peut lui lancer des crayons, il donne des surnoms merdiques en prime. Je veux qu’il appelle Aarne, Ann-Sue. Je sais pas pourquoi par contre, ni pourquoi il aurait été l’embêter. AIDE-MOI.

Emrys.
Will -> Je m’auto-cite « Juste parler entre cadavre, et prendre le thé au GGL avec leurs cercueils. » Ils peuvent prendre le thé dans le bar de strip-teaseuse, aussi. William mettra du rhum dans le sien. C’est bien les amitiés dépressives. Si Iwa le quitte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Whispered Wishes { Nii' ; aka 'venez et je vous offre un lama'}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Hors-Jeu ::. :: Concernant le RP... :: Wanted !-
Sauter vers: