AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 DE SAINT KASTELL Pimprenelle {U.C}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nouveau/Nouvelle


+
Féminin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Statufication de son bien-aimé.
• AEA : Lydar, un dragon qui croque les chevaliers
• Petit(e) ami(e) : Son beau chevalier de pierre, Anaximandre.

RP en cours : Pimprenelle squatte le lac en tenue d’Ève par là.


Messages : 9
Inscrit le : 05/03/2013

MessageSujet: DE SAINT KASTELL Pimprenelle {U.C}   Mar 5 Mar 2013 - 16:19



* Pimprenelle de Saint K.


*nom – De Saint Kastell
*prénom – Pimprenelle
*age – 17 ans
*née le – L'équivalent d'un 25 Septembre.
P

Pouvoir
Les amants de pierre

« Statufication » de son bien-aimé. En entrant dans le pensionnat, Pimprenelle et Anaximandre se sont vu affublés d'une curieuse malédiction ; ils ne peuvent ni se parler, ni se toucher, ni se voir, puisque lorsque l'un d'eux respire et vit, l'autre est transformé en statue de pierre que seul le baiser de l'autre peut réveiller, sachant qu'il prend alors la place de la statue. Statufiée, l'état de Pimprenelle peut s'apparenter à un sommeil sans rêves duquel elle ne sort qu'une fois ramenée à la vie. Elle n'a pas conscience de ce qui se passe autour d'elle quand ses membres prennent la rigidité de la pierre ; vous pouvez lui dessiner des moustaches, la peinturlurer ou encore vous en servir comme porte-manteau, elle ne s'en rappellera pas (mais je vous le déconseille quand même, ce ne serait pas très gentil, et on ne sait jamais ce qui pourrait se passer si elle l'apprenait).

Alter Ego Astral
Lydar est un dragon, un vrai. Huit mètres cinquante de haut au garot, il a des ailes, peut cracher des flammes et ses écailles sont un joli mélange de doré et de rouge foncé. Si ce monstre sort tout droit de l'imagination de Pimprenelle et est donc techniquement son AEA, la jeune fille ne l'a crée que pour Anaximandre lors de leurs jeux d'enfants. De fait, le dragon ne prête que peu d'attention à Pimprenelle, qui en a de toute façon trop peur pour pouvoir s'en approcher autrement que dans les situations de crise. Du reste, Lydar n'est pas un dragon aimable ; il est loin d'être gentil, envoi verbalement promener ceux qui l'embêtent (s'ils insistent, il donne des coups de queue), déteste discuter et aime bien se coucher sur des objets en or quand il en trouve. Il fait souvent la sieste et le reste du temps, il chasse. Il ne se réveille qu'en présence d'Anaximandre, son éternel adversaire, et la seule personne à qui il semble porter du respect (même s'il veut quand même l'occire, il a été crée pour ça après tout).
Rassurez vous, Lydar n'attaque pas à tout va, il s'intéresse seulement à Anaximandre. Quoiqu'on ne puisse sûrement pas garantir qu'il ne vous prenne pas en chasse si vous portez une armure...

Passions
Porter la moustache.

N'aime pas / Phobies
Les barbiers.



« Eternity of evening sky
Facing the morning eye to eye »

Physique

Pimprenelle est toute en finesse ; un petit visage avec des traits agréables et réguliers, une silhouette mince et peu marquée, un petit mètre soixante et un en accord avec son poids léger. Il n'y a rien de lourd ou de disgracieux chez cette jeune fille habituée à avoir une démarche gracieuse et le dos droit : à être parfaitement coiffée et habillée chaque fois qu'elle paraît en public. Sa vie et les exigences de son rang ont donné à Pimprenelle une coquetterie qui se ressent dans ses toilettes et ses mimiques souvent maniérées. Elle a vécu dans un château avec mille serviteurs pour la contenter et des affaires à n'en plus finir ; qu'attendre d'autre de la part de cette existence dorée ?
Ses cheveux, qu'elle a longs jusqu'en bas du dos, ont une couleur noire sans reflets particuliers. Une teinte sombre qui semble avaler la lumière plus qu'elle ne la reflète et qui ne lui a jamais plu. Mademoiselle aurait aimé être blonde, avec de magnifiques boucles plutôt que ces mèches raides et fines. Elle s'en plaint à la moindre occasion et tombe en admiration devant les jeunes filles qui possèdent ce qu'elle n'a qu'en rêve. Toujours attachés, elle se débrouille pour faire des chignons et des tresses corrects sans ses domestiques, et y attache volontiers des perles et des bijoux pour se parer plus joliment. Sous une frange dégagée brillent deux grands yeux d'un bleu ni trop clair ni trop sombre, sensibles à la lumière. Associé à sa peau qui, quoiqu'en bonne santé, se plaît à prendre des couleurs dès que le soleil se fait un peu trop fort, on voit régulièrement Pimprenelle s'affubler d'une ombrelle pour sortir se promener. Ses yeux, elle ne veut pas les abîmer. Son teint, elle veut le garder porcelaine ; ça a beau ne pas toujours marcher, elle n'en démordra pas.
Un petit nez droit, des lèvres bien dessinées et une mâchoire plutôt pointue qui lui donne – selon elle – un visage trop allongé. Ses oreilles sont percées en plusieurs endroits, souvent décorées, et ses mains sont fines et allongées, pourtant malhabiles aux travaux de coutures et de fait souvent bandées pour masquer les nombreuses tentatives échouées. Un autre complexe lui vient de sa poitrine, guère présente, et si elle se console de ce léger manque par ses jambes et son fessier (parfaits, argumentera-t-elle), elle se souvient aussi qu'on ne les voit jamais sous ses longs volants. Parfois simples, parfois richement ornées, Pimprenelle a toute une garde robe, pour toutes les occasions possibles. Elle aime les bijoux, elle aime les atours, mais a heureusement appris par sa mère à savoir se montrer modeste comme une Dame et future épouse se doit de l'être. Elle n'en abuse donc pas, ce qui ne réduit pas le nombre de tissus dans ses immenses armoires.

Pimprenelle est une fille toute en douceur, un peu comme une esquisse à l'aquarelle. Une frêle silhouette avec un sourire doux qui creuse de petites fossettes sur ses joues, distinguée sans avoir l'air odieuse ou hautaine.

Caractère

Pimprenelle est d'un naturel inquiet, jaloux ; toujours à s'assurer que tout est en ordre, que rien ne peut clocher. Tout doit être parfait et à la moindre contrariété, la jeune fille angoisse encore et encore. Lorsqu'elle entreprend quelque chose, elle ne lâche jamais en cours de route et a bien souvent tendance à trop s'en demander : à vouloir être bien sous tous les points et sous tous les regards, elle a placé la barre bien trop haut. Et maintenant, c'est trop tard pour lui demander de la rabaisser ne serait-ce qu'un peu.
Calme ou agitée selon les moments, Pimprenelle a l'œil partout et sur tout. Observatrice, elle met un point d'honneur à ce qui ne rien ne lui échappe – ce qui s'avère concluant la plupart du temps. Un peu capricieuse, un peu autoritaire, ces traits de caractère se superposent régulièrement aux autres, l'envoyant tempêter ou réclamer quelque chose à grands renforts d'ordres secs et dénués de politesse. La jeune princesse n'est pourtant pas sans empathie, mais une éducation avant tout placée sous le signe de l'opulence a laissé ses marques dans sa chair et ses intonations. Elle n'a pas l'habitude qu'on s'oppose à elle, qu'on la contredise, et une situation sortant de la norme lui fait vite perdre ses repères. Perdue, Pimprenelle se raccroche à ce qu'elle sait et elle en sait peu ; elle n'a jamais quitté son château, a toujours vécu au même endroit au même rythme. Alors elle fait comme elle peut, toujours tiraillée entre ses envies et son devoir. En tant qu'ainée, en tant que membre de la famille royale, Dieu sait qu'elle en a énormément à porter sur ses frêles épaules. Ne pas décevoir sa famille a longtemps été son leitmotiv, et s'il lui a permis une certaine débrouillardise, il a également provoqué une frustration et une colère grandissantes. Elle a du mal à tout concilier et s'en sent coupable.
Quand elle désobéit, elle se trouve méchante, ingrate, s'en veut sans pour autant réussir à faire marche arrière. On lui demande d'être gentille et serviable et elle fait de son mieux : seulement, il arrive que la patience lui fasse défaut. Comme dit plus haut, Pimprenelle est jalouse. Pour tout, tout le temps, parfois sans raison. Elle envie les autres, chaque qualité qu'elle ne possède pas et qui la fait s'en vouloir encore plus. Elle ne supporte pas qu'on touche à ceux qu'elle aime et voudrait pouvoir les garder juste pour elle. C'est une foule de contradictions qui se livre bataille dans sa poitrine. Elle pourrait vous le dire, « c'est loin d'être toujours facile à vivre ».
Mais elle reste déterminée et on ne saurait lui reprocher sa volonté. Têtue, bornée ; c'est un peu moins glorieux, mais au moins, ça lui permet de s'accrocher sans avoir envie de lâcher, et ça peut s'avérer pratique. Dans le fond, Pimprenelle est une jeune fille sympathique et qui aime bien faire, pas très généreuse quoique prête à vous tendre la main si vous apporter son soutien est dans ses cordes.

De son point de vue d'éternelle insatisfaite, il y aura toujours quelque chose à changer. Pas assez bonne, trop susceptible, trop nerveuse... Les défauts sont légion, les qualités tellement rares ! Elle essaye de les cultiver, en vain. Ça ne l'arrête pas.

Parce que dans son rôle, il ne doit y avoir aucune craquelures. C'est très important.

Histoire (abrégée)

Et ici, je mettrai donc un résumé, parce que mes histoires sont toujours des romans qu'on a pas forcément envie de lire. ♥




Informations Hors-RP
Avez-vous bien lu les règles ? Code Okay (by Kogenta)
Où avez vous trouvé ce forum ? Une oie sauvage me l'a conseillé.
Est ce votre premier perso...
♦ ...Dans un forum RP ? C'est trop cool de poster des fiches vides et sérieuses.
♦ ...Dans ce forum ? Bon, rendez-vous dans 6 mois le temps que je la finisse.




Dernière édition par Pimprenelle de Saint K. le Dim 1 Mar 2015 - 17:56, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

DE SAINT KASTELL Pimprenelle {U.C}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: À lire avant tout ! ::. :: Registre-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: