AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Carnet #38 bis ~ Etude d'un Banc de Méduses.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pensionnaire
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Ekza.
-
0 / 1000 / 100

• Age : 28
• Pouvoir : Sangsorium.
• AEA : Tsubameium - Hirondelle du Hasard.
• Petit(e) ami(e) : Jack Lauwrence

RP en cours : C'quoi des RP ? D:

Messages : 58
Inscrit le : 12/11/2011

MessageSujet: Carnet #38 bis ~ Etude d'un Banc de Méduses.   Mer 24 Avr 2013 - 2:42



Carnet #38

Etude d'un Banc de Méduses




Un carnet rangé dans sa table de chevet. Un parmi le tas de petits cahiers à demi-remplis. Le trente-huitième. Lui aussi a la couverture tâchée de sang. Un titre, manuscrit : Étude d'un Banc de Méduses. Son carnet de contact. Les premières pages sont couvertes de dessins de méduses. Divers schémas, quelques textes descriptifs ennuyeux. Puis une page blanche. Quelques gouttes de sang, encore. Et un message.



« Tu es une méduse dorée.
Si tu ne te rappelles plus de ce point, cela pose problème. Enfin, moins depuis que tu tiens cet ouvrage entre les mains. Je suis Ekzael. Tu es Ekzael. Et ici sont une partie de mes notes sur ce pensionnat, au cas où. La plupart d’entre eux ne connaissent pas la magie. Tu es différent. La plupart ne comprennent pas l’étendue de leur puissance. Tu es différent. Ce mémo en est la preuve. Il est ton assurance de retrouver une part de ton être, de ton jeu, si ta mémoire venait à être perturbée. Tu as pris l’habitude de cette mesure. Déjà auparavant. Ta pire crainte ; ne plus se souvenir. »




Moi. Toi.

« Parlons de toi. Rapidement. De moi. Nous sommes un sorcier. 22 ans lorsqu’on a quitté notre monde. Le calendrier affichait 2011. On excellait dans une académie de magie. Nous avions des projets, des adversaires à notre hauteur. On commençait à vivre, à manipuler les rouages complexes de notre société. Et nous nous sommes faits avalés. Dans ce pensionnat maudit. Tu as tes théories. Rangées ailleurs. Elles n’importent pas encore. Ici, tous ont un pouvoir. Tous. Ne l’oublie pas, jamais. Trouve-les, protège-t-en. Le tien est évident. Puissant. Il est ce que tu cherchais à atteindre dans ce monde passé. Quelle ironie.

Une hirondelle te suit, parfois. Tsubameium. Ton ancien patronus. Elle t’est liée, ne l’abîme pas. Là aussi, ils en ont tous un. Mais c’est sans importance. Les pages qui suivent te détailleront les personnalités sur lesquelles tu dois t’attarder. Tu n’as ici qu’un seul but. Sortir. Vaincre les maîtres de ce jeu à sens unique. Une routine, dirions-nous… Si tu avais des pions à la hauteur. Des pions… C’était bon lorsqu’on t’appelait le Joueur, réputé parmi la société. Désormais, trouve des fidèles. Tu dois devenir l’âme qui contrôle ce pensionnat. Pour Elle. Passons. Commençons. Par Elle. »

Page suivante.

Jack. Un lamantin violet. La seule.

« Impulsive, lasse, ennuyée. C’est ainsi que tu l’as trouvée, une coquille vide abandonnée dans les couloirs de l’université. Quelconque. Elle cherchait la distraction. Incompatible avec les autres, elle était sur ton chemin. Sur mon chemin, en fait. Pour la seconde fois, je me suis arrêté. Elle était différente. Elle ne se suiciderait pas à mon contact, elle. Alors, on a joué. Je lui ai appris, à jouer.

Elle t’a changé. Tu as accepté bien des concessions pour elle. À cause d’elle. Tu l’as suivi dans ses problèmes. Tu as cherché une solution. Et vous êtes arrivés ici. Ta faute. Ma négligence.
Elle est la seule chose qui te rattache à ton ancien monde. Qui te rattache à quoique ce soit, d’ailleurs. Tu dois la faire sortir. Elle fanera, ici. Ils sont tous idiots, faibles. Ils ne l’amuseront pas. Sortez. Au plus vite. »


S’en suit alors quelques pages moins détaillées. Quelques portraits, peu d’annotations. Quelques pages déchirées, sûrement des personnes disparues. D’autres méduses. Puis le carnet reprend.

Chess. Une déception.

« Pleins d’espoirs fondés dans le vide. Il avait une réputation qui te rappelait la tienne, tu voyais en lui, si ce n’était un rival, au moins un élève. Mais rien. Il n’est qu’une victime désaxée comme tant d’autres sous ce toit. Il a eu le mérite de te rappeler quelle était ta vraie place en ces lieux. »



Le reste de la page est vide. Il n’a pas fini de compléter cette note, apparemment.



Ceci n’est qu’une méduse.

Vous pouvez prendre sa place dans ce carnet.



Eh bien, voilà un wanted de refait. En espérant qu'il ne se revolatilise pas. Si jamais vous voulez une place, ça doit pouvoir se faire. Même si, j’pense que vous l’aurez compris, l’Ekzachoupi ici présenté n’est pas très orienté vers toutes les relations “normales” (ami, confident, connaissance, tout ça). M’enfin, si vous avez une idée, j’prends toujours ~

Et, oui, j’utilise mon cadre d’Edit de modo, parce qu’il est trop classe. *_*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Explosion d'étoiles
avatar

+
Pseudo Hors-RP : Angie
-
0 / 1000 / 100

• Age : 23
• Pouvoir : Donner la sensation d'être brûlé vif. Miam.
• AEA : Ský, un renard polaire ~
• Petit(e) ami(e) : HIV

RP en cours : - Souvenirs indésirables (Corpse Party)
- Snake, blood & fire (Gecko)

Messages : 121
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Carnet #38 bis ~ Etude d'un Banc de Méduses.   Mar 25 Juin 2013 - 20:26

CHIARA CHIARA CHIARA. Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Carnet #38 bis ~ Etude d'un Banc de Méduses.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Hors-Jeu ::. :: Concernant le RP... :: Wanted !-
Sauter vers: