AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chez Never, y'a du soleil et des nanas (des beaux garçons aussi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: Chez Never, y'a du soleil et des nanas (des beaux garçons aussi)   Mer 22 Mai 2013 - 14:26

« the whole damn world is just as obsessed
with who‘s the best dressed and who's having sex
who‘s got the money, who gets the honeys
who‘s kinda cute and who‘s just a mess »


And you still don't have the right look, and you don't have the right friends
▬ Bowling for soup, High school never ends



Never Gang
Bienvenue chez nous; la maison vous offre un chocolat chaud et vous souhaite un agréable séjour en compagnie des douze pensionnaires du groupe. Si vous ne trouvez pas ce que vous êtes venu chercher, faites rapidement demi-tour avant que quelqu'un vous surprenne. Si vous avez trouvé votre bonheur, restez courtois et prenez une chaise. On s'occupera de vous dans les plus brefs délais. N'hésitez pas à interpeller les ombres qui rôdent pour de plus amples informations.

Soren Mülher« Les cendres de Berlin »

* Nom : Soren MÜLHER
* Âge : 16 ans physiques, 18 ans théoriques
* Sexe :
* Pouvoir : Dissociation de son reflet
* AEA : Mut, un marcassin froussard
* Avatar : Len Kagamine (Vocaloids)
* Race : Humain
* Statut : Vivant
* Écrit en : Royalblue


Antoine de L.« La sentence de Casanova »

* Nom : Antoine DE LANDEROLT
* Âge : 21 ans physiques, 21 ans théoriques
* Sexe :
* Pouvoir : Il crache des bulles de savon lorsqu'il ment
* AEA : Leopold, un faucon pèlerin qui se prend les vitres
* Avatar : Tout ce que je trouve (n'importe où)
* Race : Humain
* Statut : Vivant
* Écrit en : #D22C2C


Courtney Lener« Les arcs-en-ciel de fer »

* Nom : Courtney LENER
* Âge : 18 ans physiques, 18 ans théoriques
* Sexe :
* Pouvoir : Imiter à la perfection la voix d'autrui
* AEA : Miss Alana, une timide colombe blanche
* Avatar : Yui Hirasawa (K-ON !)
* Race : Humaine
* Statut : Vivante
* Écrit en : #EDAB27


M.C. Mazarin« Le chant de la corde raide »

* Nom : Marie-Colombe MAZARIN
* Âge : 24 ans physiques, 25 ans théoriques
* Sexe :
* Pouvoir : Marcher sur les murs et les plafonds
* AEA : Eloise, un ocelot amateur de bonnes blagues
* Avatar : Megurine Luka (Vocaloids)
* Race : Extraterrestre
* Statut : Vivante
* Écrit en : #F98BF1


Hugo Launay« La diatribe des nuages »

* Nom : Hugo LAUNAY
* Âge : 18 ans physiques, 18 ans théoriques
* Sexe :
* Pouvoir : Altération de la vision d'autrui en noir et blanc
* AEA : Lily, une chinchilla bavarde
* Avatar : Images originales
* Race : Humain
* Statut : Vivant
* Écrit en : #BAC85E


Clarence« Les remords de l'assassin »

* Nom : Clarence (Aymerick FLORIS)
* Âge : 21 ans physiques, 93 ans théoriques
* Sexe :
* Pouvoir : Réminiscence de souvenirs
* AEA : Gwendoline, une chienne silencieuse
* Avatar : Gauche Suede (Letter Bee)
* Race : Extraterrestre
* Statut : Vivant
* Écrit en : #7B35B9


Vinny Weatherell« Les prières sans écho »

* Nom : Vikenti WEATHERELL
* Âge : 14 ans physiques, 14 ans théoriques
* Sexe :
* Pouvoir : Faire s'exprimer autrui à la troisième personne
* AEA : Calixte, le serpent qui apporte le vice
* Avatar : Lag Seeing (Letter Bee)
* Race : Extraterrestre
* Statut : Vivant
* Écrit en : #5FD7DF


Solaine Rozak« La chasse aux loups »

* Nom : Solaine ROZAK
* Âge : 15 ans physiques, 15 ans théoriques
* Sexe :
* Pouvoir : Tirer des objets inoffensifs avec son fusil
* AEA : Pénélope, un lutin rouge à la force colossale
* Avatar : Sylvette Suede (Letter Bee)
* Race : Humaine
* Statut : Vivante
* Écrit en : #3ECA51


Nikoleta Papadakis« Des ombres et des rires dans le dos »

* Nom : Nikoleta PAPADAKIS
* Âge : 24 ans physiques, 24 ans théoriques
* Sexe :
* Pouvoir : Boule à neige magique
* AEA : Palas, une chèvre qui sent bon la mer
* Avatar : Images originales (artiste; Escla)
* Race : Humaine
* Statut : Vivante
* Écrit en : Grey


Romeo Hercolani« L'oubli pour médicament »

* Nom : Romeo HERCOLANI
* Âge : 16 ans physiques, 16 ans théoriques
* Sexe :
* Pouvoir : Altération de l'intensité de la voix d'autrui
* AEA : Tortinette, une tortue tricorne et tricéphale
* Avatar : Shifty/Lifty (Happy Tree Friends)
* Race : Humain
* Statut : Vivant
* Écrit en : Darkseagreen


Pimprenelle de S. K.« Les amants de pierre »

* Nom : Pimprenelle DE SAINT KASTELL
* Âge : 17 ans physiques, 17 ans théoriques
* Sexe :
* Pouvoir : Statufication de son bien-aimé
* AEA : Lydar, un dragon croqueur de chevaliers
* Avatar : Schneewittchen (Sound Horizon) et images originales
* Race : Extraterrestre
* Statut : Indisponible
* Écrit en : #01B79F


Gabriel Pereira« La justice a un prix »

* Nom : Gabriel PEREIRA DA SILVA
* Âge : 22 ans physiques, 22 ans théoriques
* Sexe :
* Pouvoir : Ballons de sentiments
* AEA : Wendy et Charlotte, deux gentils inséparables
* Avatar : Cecil Aijima (Uta no☆prince-sama♪)
* Race : Humain
* Statut : Indisponible
* Écrit en : #C7A852


Cordell Sullivan« La différence tue »

* Nom : Cordell SULLIVAN
* Âge : 13 ans physiques, 13 ans théoriques
* Sexe :
* Pouvoir : Les puissantes gommettes de l'amour
* AEA : Thankyou, la mygale qui aime les réveils
* Avatar : Tavros Nitram (Homestuck)
* Race : Extraterrestre
* Statut : Vivant
* Écrit en : #C35501




Dernière édition par Soren Mülher le Ven 6 Mai 2016 - 14:28, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: Le juif    Mer 22 Mai 2013 - 14:27

« Fermons les yeux
Fermons les si l'on veut
Voir au delà des visages »






Soren Mülher ; Les cendres de Berlin

Registre du PI ; pensionnaire n°1


• Nom : MÜLHER
• Prénom : Soren
• Âge apparent : 16 ans
• Âge réel : 21 ans
• Sexe : Masculin
• Nationalité : Allemand
• Race : Humain
• Enfermé depuis : ~ 3 ans
• Pouvoir : Dissociation de son reflet
• AEA : Mut, un marcassin froussard
• Chambre : N°8, dortoirs masculins
• Yeux : Bleus clairs
• Cheveux : Blonds, mi-longs
• Taille : 170 cm
• Poids : 62 kg

• Né en 1928 à Berlin d'une mère Juive et d'un père Allemand, Soren est aimé, protégé et gardé du monde extérieur par sa famille. Il évolue dans une bulle d'amour et de tendresse, passe son temps libre à apprendre et jouer avec ses amis sans que rien ne vienne l'inquiéter. Mais les années troubles se profilent, les lois durcissent et bientôt, c'est tout un monde qui s'écroule; un à un, ses voisins disparaissent, dont la famille de son meilleur ami. Soren perd ses repères, perd ce à quoi il se retenait dans son enfance, et la peur l'emporte sur la sécurité qui l'entourait autrefois.
La famille Mülher, sous la protection d'une grand-mère inquiète, parvient à esquiver les dangers. Mais pour combien de temps ? Dans un ultime espoir, la famille se retire à la campagne, pour devoir abandonner sur place tout ce qu'ils possèdent. On les a retrouvés, on les poursuit, et cette fois ils n'iront nulle part. Vite, avant de mourir, avec un dernier baiser, Sarah et Wilhelm envoient leur fils se cacher. Il trébuche, croise une bâtisse aux allures de fin du monde, pousse la porte...
Et se retrouve au pensionnat interdit.




• Soren est un jeune homme adorable; souriant, à l'écoute et toujours prêt à tendre une main, il déteste voir les autres dans le besoin, en partie parce que les sentiments d'autrui l'affectent très facilement. Il fait toujours de son mieux pour s'entendre avec son entourage malgré son pessimisme naturel et sa timidité, quitte à faire des efforts qu'il n'a pas peur de fournir. Soren est un bon ami qui ne laisse jamais tomber ceux auxquels il tient, mais qui à tendance à baisser les bras et à se laisser avoir trop facilement; l'ancien premier de classe n'est pourtant pas stupide, mais considère mal les défauts de ceux qui l'entourent. Relativement rancunier et très émotif, la trahison lui laisse un goût amer dans la bouche, mais il n'est pas impossible de regagner sa confiance. Sous la colère, il y a plus de tristesse qu'autre chose, et un désir de vous croire sincère et de vous pardonner.
Malgré ce sourire débordant de gentillesse, Soren a des restes de fantômes et de peur dans le cœur; il est persuadé que quelque chose cloche chez lui et la moindre différence le fait frissonner. Il n'est pas aussi tolérant qu'il le montre, ni aussi généreux, ni aussi bien. Et ça, ça le fait beaucoup se remettre en question, allongé dans son lit, le regard rivé au plafond.
Et le pensionnat : Soren a toujours voulu sortir et ne l'a jamais caché. Cependant, après presque trois ans d'attente et un nouvel environnement, sa volonté s'amenuise. Bien sûr, il veut revoir ses parents et sa famille, mais... Assis en train de lire ou à rire avec ses amis, rares sont les moments où ils se préoccupe de chercher une porte de sortie comme autrefois.

• Soren n'est pas très grand pour son âge mais ne fait aucun complexe sur sa taille; du haut de son mètre 70, il est mince et souple, et a l'air de sortir d'une vieille photographie du fait de ses vêtements d'époque. Toujours vêtu sobrement et sombrement, il se fond dans le décor et sa garde robe ne fait qu'accentuer sa discrétion naturelle. Rien d'extravagant ou excentrique chez le jeune homme qui, malgré un joli visage, ne possède aucun charisme particulier. Des cheveux d'un blond clair, mi-longs, qui tombent sur une peau pâle et qui craint le soleil. Ses grands yeux bleus sont comme des miroirs, et trahissent la moindre de ses émotions avec une facilité déconcertante.



Jacques a dit « aime ! »
J'ai beau t'aimer, tu pars quand même

Merci de ne proposer des liens importants que si vous êtes certain de rester et d'être actif.
Merci de bien vérifier que le lien que vous désirez est libre ainsi que la disponibilité du personnage.
Si vous désirez développer le lien, je peux vous réserver un RP.
Mes monstres ne mordent pas et n'attendent que vous ! ♥



Jacques a dit « ris ! »


Amis
« Soren est un garçon aimable et, quoique timide, très abordable; il ne va pas automatiquement vers les autres mais fait de son mieux pour s'entendre avec ceux qui croisent son chemin. Ici, des personnes avec qui rire et parler, partager de bons moments et qui vous soutiennent quand quelque chose ne va pas. Des têtes amicales que l'on est toujours ravi de côtoyer au quotidien. »
+ Soren n'a pas de préférences; il s'entend avec toute une gamme de caractères. Peut-être moins avec les gens méchants et intolérants, mais le problème ne vient en général pas de lui. Les seules personnes dont il ne s'approchera pas, ce sont celles possédant des physiques trop éloignés de la norme humaine.



1939-1945
« Né en 1928, Soren a connu la montée du nazisme et surtout ses conséquences; la guerre a occupé une part importante de sa vie. S'il vient à rencontrer des pensionnaires issus de la même époque et réalité que lui, il se sentira automatiquement plus à l'aise et en confiance. Il voudra parler avec eux de la guerre et des expériences vécues durant cette dernière. »
+ Soren est juif, mais ça ne l'empêchera pas d'essayer de comprendre ou de voir ce qu'a vécu quelqu'un du camp opposé. Tant que les inimités ont été laissées de l'autre côté et que le dialogue est ouvert, tous les points de vue sont bons à écouter.



Inconfortable
« Traumatisé par la guerre, Soren a tendance à refouler et repousser quelques côtés de sa personnalité qu'il juge 'anormaux'. Éprouver un sentiment confus pour quelqu'un, c'est normal; pour un garçon, non. Ce n'est pas vraiment de l'amour, mais ce n'est plus de l'amitié non plus, et c'est juste inconfortable. Seulement voilà, cette personne, il l'aime bien, et il ne sait plus comment réagir. »
+ Pour un garçon qui soit proche de lui depuis un moment. Qu'il se rende compte ou non du malaise est à votre décision.



Musiciens
« Passionné par le piano depuis sa plus tendre enfance, Soren en joue régulièrement pour ne pas perdre la main. Toute personne sachant jouer d'un instrument quelconque est la bienvenue à ses répétitions, que ce soit pour jouer ou parler musique. »
+ Soren aime la musique classique, mais a du mal avec toute forme de musique plus 'moderne'. De préférence des personnes sachant jouer d'un instrument dit classique.



Connaissances
« Des personnes à qui l'on parle de temps en temps, sans pour autant tout connaître d'elles; quelques mots échangés au hasard des couloirs sans en attendre plus. »
+ Pour tous ceux intéressés par une relation d'amitié superficielle.


Jacques a dit « pleure ! »


Ennemis
« Ceux avec lesquels Soren ne s'entend pas et réciproquement. Bien qu'il ne soit pas du genre à chercher le conflit ou à se battre, il ne se laissera pas faire et renverra les insultes de quelqu'un qui le provoque. Les raisons d'un tel conflit peuvent être diverses et variées, même si à priori Soren n'aurait jamais été chercher des noises sans une excellente raison. »
+ Plus facilement pour des gens du genre à chercher les ennuis, méchants ou désagréables qui auraient frappé les premiers ou ennuyé ses amis. Cela dit, je prends toutes les idées possibles et imaginables pour un désaccord.



Douleur
« Parce que quand les sentiments sont en jeu, Soren n'ose pas répliquer et cherche à fuir plutôt qu'à riposter. Quelqu'un qui ne l'aimerait pas pour X raison, et qui lui ferait savoir non pas par des gestes violents, mais par des remarques blessantes. Qui saurait toucher là où ça fait mal, et qu'il éviterait le plus possible. »
+ Cette relation peut déboucher sur quelque chose d'autre et prendre plein de directions différentes. Tout est à développer. La raison pour laquelle votre personnage réagit comme ça est au choix mais à discuter.


Jacques a dit « vis ! »


Meilleur ami
« Quelqu'un à qui Soren tiendrait particulièrement, et pour lequel il serait toujours là, qu'importe l'heure et le moment. L'amitié à une place important dans le cœur du jeune Allemand, et jamais il ne laisserait tomber une personne à laquelle il tient autant. Cet ami aurait la garanti de son soutien et de sa loyauté, à toute épreuve. »
+ Pour un garçon. Pas de caractère particulier requis tant que l'alchimie est au rendez-vous des deux côtés.



Réminiscences
« Une fille ou un garçon qui aurait vécu les mêmes épreuves que Soren: pas forcément la seconde guerre mondiale, mais le rejet et l'extermination dans un conflit quelconque. Soren se sentirait proche de cette personne, et tiendrait à lui parler et la supporter pour trouver un apaisement et un miroir à sa propre douleur. »
+ Pour quelqu'un de marqué par un parcours similaire à celui de Soren. Le sentiment peut-être négatif du côté de cette personne; s'il est positif, il peut être précurseur au lien précédent, mais il n'y a rien d'obligatoire.



Ressentiment
« C'est rare pour quelqu'un de calme comme Soren de vraiment haïr une personne en particulier. Pourtant, celle là, il la déteste pour de bon: quelle qu'en soit la raison, il va jusqu'à chercher la dispute parce qu'il ne peut vraiment pas la voir en peinture. De la haine, de la violence dans les mots. Et durable. »
+ Pour quelqu'un qui aurait eu un mot malheureux, avec qui Soren se serait brouillé sérieusement. Aucune réciprocité dans la haine n'est obligatoire, mais le sujet de la discorde doit être sérieux. Plutôt pour un garçon.



« CLOSED »



« Tant d'histoires partagées
De coups de cœur échangés
D'amour et d'insultes »







Si tu pouvais; m'accorder une danse
"Pour ceux qui aiment valser"


Yoan Linden (holidayspirit).

Yoan Linden (holidayspirit).



Si tu pouvais; ne voir que mon reflet
"Pour ceux qui ne voient qu'un sourire"


Yoan Linden (holidayspirit)

Ayumi Iwasara (holidayspirit)



Si tu pouvais; briser le miroir
"Pour ceux qui ramassent les éclats"


Yoan Linden Il le déteste okay.

Yoan Linden (holidayspirit)



« J'aurais pourtant préféré mourir que m'y abîmer »


• Mut / Marcassin / 33 cm / Porte une écharpe bleue autour du cou / [ M ]
• Mut est un animal fier et vaniteux, presque hautain à ses heures. Toujours présent pour faire le malin, il n'oublie cependant jamais de déguerpir au bon moment; mais ces défauts mis à part, il reste un ami soucieux et attentif quand le besoin s'en fait sentir.
« insert useless sentence here »

Rhylaa ...

Gil ...

Sigmund ...

Selenda ...



Pourquoi : Petit, Soren était tourmenté par son manque d'audace et voulait un ami qui soit tout ce qu'il n'était pas. Marqué par une image de petits marcassins se serrant les uns contre les autres dans un livre de son père, il s'est imaginé Mut comme un héros miniature sans peur et sans reproches. Hélas, le courage n'a jamais été qu'une façade, et Mut s'est inconsciemment transformé en une parodie de son maître. Soren l'a oublié avec le temps, la guerre prenant le pas sur le quotidien.
Comment : Soren ne déteste pas son ami imaginaire et le laisse dormir sur son lit s'il le veut, mais il ne l'aime pas particulièrement non plus; la raison principale étant qu'il lui fait honte par son attitude et qu'il abhorre son côté fier et vaniteux. Malgré le fait qu'il le défendra volontiers s'il se réfugie dans ses jambes, ils passent plus de temps séparés ou l'un à chercher l'autre qu'ensemble.
Et sinon : Je suis censé être une vague idée de relation.



Dernière édition par Soren Mülher le Sam 4 Mar 2017 - 0:47, édité 73 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: Le libertin   Mer 22 Mai 2013 - 14:28

« Même le ciel s'indigne
L'amour est un suicide
Pourquoi ces gens persistent
A vouloir mourir ? »





Antoine de Landerolt ; La sentence de Casanova

Registre du PI ; pensionnaire n°2


• Nom : DE LANDEROLT
• Prénom : Antoine
• Âge apparent : 24 ans
• Âge réel : 24 ans
• Sexe : Masculin
• Nationalité : Français
• Race : Humain
• Enfermé depuis : ~ 3 ans
• Pouvoir : Il crache des bulles de savon lorsqu'il ment
• AEA : Leopold, un faucon pèlerin qui se prend les vitres
• Chambre : N°10, dortoirs masculins
• Yeux : Bruns
• Cheveux : Blonds, longs
• Taille : 180 cm
• Poids : 75 kg

• Né vers la fin du XVIII siècle, Antoine grandit dans un foyer riche mais amer et triste, bercé d'un côté par les constantes disputes de ses parents, et de l'autre par l'étreinte rassurante de sa sœur jumelle. Dans ce milieu où les apparences comptent plus que tout, bousculé par les mots sévères d'un grand-père sec et rigide et les attentes d'une société impitoyable, le petit garçon délaissé et capricieux veut montrer qu'il peut bien faire et tout réussir. Il enfile un masque pour corriger sa personnalité, qu'il enferme à double tour quelque part dans sa poitrine; et le succès vient. Il sourit, il rit, il fait semblant, et le voilà entouré d'amis, le voilà roi d'un monde à lui.
Il veut aussi vite devenir adulte. Il pense que ça pourrait atténuer la douleur qu'il a au cœur; il défait bien des lits, il cherche des solutions, il tient bon: jusqu'à ce que sa sœur ne succombe à une maladie chronique. Son univers mis sans dessus dessous par cette disparition, la peine gravée dans son cœur, il devient plus sage, il reprend un chemin plus droit et plus raisonnable. Il pourrait peut-être devenir quelqu'un de bien. Seulement un jour, avant un grand départ, il rentre chez lui chercher quelque chose... Clac.
Bienvenue au pensionnat interdit.




• Antoine a essayé de changer parce qu'il n'était pas assez bien pour son milieu: Antoine est devenu un menteur et un manipulateur.
Privé de sa capacité à mentir au pensionnat, les remarques acides et moqueuses pleuvent sans retenue, ainsi que les piques mesquines destinées à blesser. Hautain, méchant, pervers, toujours à sourire de vous, le jeune homme n'est pas quelqu'un d'appréciable et n'est d'ailleurs pas apprécié. Solitaire et autonome, il clame n'avoir besoin de personne et le pense; il porte à l'humanité un mépris global qui puise dans son enfance et ses relations avortées aux autres. Ce qu'il aime, c'est le calme et pouvoir se retrouver seul avec des pensées qui le tourmentent pourtant souvent. Ne possédant que peu d'empathie, il ne s'intéresse pas aux problèmes des autres sinon pour s'en jouer et ne va que peu vers eux. Mais comme il n'est pas timide et qu'il n'est jamais contre une dispute si l'envie lui en prend, il donne la réplique à quiconque le cherche. Une bonne réplique: en lui parlant, on s'aperçoit qu'il est loin d'être stupide et possède de très bonnes manières. Antoine y tient, à son image. C'est ce qu'il a de plus important. C'est pour cette raison qu'il ne crie et ne s'emporte jamais.
Les rouages du jeune homme sont complexes. Sous ce masque d'ironie et de méchanceté, il y a une peur maladive de s'attacher aux autres de peur d'être trompé ou déçu, et une distance imposée avec le reste du monde par sûreté. Un besoin de faire mal pour oublier qu'on souffre. Trop de choses sous un vernis soigneusement choisi.
Et le pensionnat : Antoine n'a jamais aimé le pensionnat ainsi que ses habitants et cherche encore une sortie après tout ce temps. Il veut sortir, il doit sortir. Et depuis quelques temps, la pression qui l'avait relâché est revenue, encore plus suffocante qu'auparavant.

• Antoine est grand avec son mètre 80 et possède une silhouette fine mais ferme; des cheveux d'un blond doré, longs et toujours attachés, une peau pâle, des yeux bruns qui ne laissent jamais entrevoir ne serait-ce qu'un éclat de vérité. Le jeune homme se tient droit et marche la tête haute, une prestance presque altière attachée au moindre de ses gestes, que ses vêtements contribuent grandement à renforcer. Il est très beau, il est aussi charismatique, mais s'il sourit beaucoup, ce n'est jamais un sourire sincère et chaleureux. Un petit rictus moqueur, calculateur, qui lui donne l'air plus hautain et condescendant que sympathique.



Jacques a dit « aime ! »
J'ai beau t'aimer, tu pars quand même

Merci de ne proposer des liens importants que si vous êtes certain de rester et d'être actif.
Merci de bien vérifier que le lien que vous désirez est libre ainsi que la disponibilité du personnage.
Si vous désirez développer le lien, je peux vous réserver un RP.
Mes monstres ne mordent pas et n'attendent que vous ! ♥



Jacques a dit « ris ! »


Amis
« Antoine n'est jamais très agréable, même envers les personnes qu'il apprécie: alors pour le supporter, il ne faut pas se vexer de ses remarques pas toujours très gentilles. Il a une discussion intéressante, après tout, et il peut être de bonne compagnie. Et malgré ses réticences, si vous insistez, il ne vous rejettera à priori pas, à moins de vous avoir dans le collimateur. »
+ Antoine apprécie plus facilement les personnes cultivées, raffinées et bien habillées. Il va sans dire que si vous êtes vulgaire ou franchement creux, il ne vous regardera même pas.



Lexique du monde
« Antoine aime s'instruire et lire; il passe beaucoup de temps dans la bibliothèque et a souvent un livre dans les mains. Il aime aussi écrire et dessiner. Si quelques personnes partagent ses passions ou aiment elles aussi apprendre, il ne serait pas contre échanger des connaissances et des points de vue. Mine de rien, il y a un sacré fossé entre son époque et celle des autres. Monsieur est curieux, dans le fond. »
+ Pour des personnes cultivées ou qui savent parler et veulent échanger des connaissances diverses et variées, ou bien pour des artistes qui voudraient peindre avec lui.



Aventures
« Le jeune homme n'est pas vraiment connu pour ses mœurs strictes. Ça n'a jamais été le cas, ça ne le sera jamais, Antoine a un mode de pensée qui n'inclut pas la chasteté. Il a ses périodes, mais la plupart du temps, il ne dit pas non aux invitations et rentre dans les jeux de séductions, quels qu'ils soient. Parce que ce n'est qu'un jeu, justement, que ça ne crée ni liens ni attaches. Que c'est juste comme ça. Parce que pour lui, il n'y a littéralement que ça à ce niveau. »
+ Plutôt pour des gens qui iraient vers lui, Antoine ne provoque que s'il est certain d'obtenir quelque chose en retour. Jouer pour rien, ça ne l'intéresse pas. Hommes, femmes, il ne fait pas de différence. Cette catégorie peut ne pas être effective selon les moments.


Jacques a dit « pleure ! »


Ennemis
« Comme Antoine est moqueur, sarcastique, méchant et qu'il n'hésite pas à viser là où ça fait mal juste par plaisir, il a bien plus d'ennemis que d'amis. Ici, des gens qui n'aiment ni sa façon d'être ni sa façon de se comporter et lui font savoir. En retour, qu'ils s'attendent à des piques acides, puisque le jeune homme ne crie et ne frappe jamais, gardant toujours sa dignité même lorsque la colère lui fait perdre son sourire. »
+ Pour n'importe qui ayant quelque chose contre Antoine ou s'étant essuyé une remarque peu aimable de sa part. On ne vous critiquera pas d'être là: on dira même que vous êtes plutôt sensé.



Victimes
« Les personnes qui n'osent pas répliquer à ses remarques ou s'obstinent à se montrer un brin aimables envers lui peuvent atterrir dans cette catégorie. Concrètement, il s'amusera à les tourmenter jusqu'à ce qu'elles réagissent. Et si elles ne réagissent pas, et bien... Il sera juste curieux de voir jusqu'où il peut aller avant que la surface ne craque. Antoine n'a pas vraiment de pitié. »
+ En général des personnes trop timides et renfermées pour protester et qu'il trouve amusant de tourmenter. Mais à vous de voir si votre personnage peut rentrer dans cette catégorie ou non.


Jacques a dit « vis ! »


Meilleur ami
« Antoine a peur de s'attacher aux autres et pose de fait une distance automatique entre lui et ceux qui l'entourent. C'est très dur de gagner sa confiance, mais ce n'est pas impossible, et pour lui c'est bénéfique. Maintenant que son meilleur ami qu'il connaissait depuis toujours n'est plus là, ce serait idéal qu'il ait quelqu'un pour le soutenir et rester à ses côtés. Pas forcément pour le comprendre, mais pour lui montrer qu'il n'est pas seul. »
+ Comme apprécier Antoine est déjà une épreuve olympique, vouloir devenir son meilleur ami, c'est quelque chose qui tient du miracle et que je n'espère pas vraiment, mais sait-on jamais. Au cas où, ce serait forcément un garçon de son âge, plutôt gentil qui, sans l'empêcher de faire n'importe quoi, ne l'y inciterait pas non plus. Plusieurs critères comptent, mais j'en parlerais si jamais quelqu'un est intéressé.



1789
« Une personne qui vient de la même époque qu'Antoine, qui a grandi dans le même cadre que lui, à savoir: les classes aisées du XVIII ème siècle. Je voudrais une relation positive et mutuelle, une reconnaissance et une attache dû aux racines. Si cette personne pouvait avoir vécu la révolution Française et ses conséquences, ce serait encore mieux. »
+ Critères précis, donc peu de chance qu'ils soient un jour remplis. Mais malgré tout, au cas où, que cette personne soit une femme ou un homme importe peu; pas un enfant, mais quelqu'un de sensiblement plus âgé peut faire l'affaire. Cette relation est à développer.



Se ressaisir
« Parce qu'on pourrait remarquer que quelque chose ne va pas chez Antoine, et qu'il a besoin d'aide même s'il le nie. On pourrait vouloir lui mettre une claque, lui dire de se redresser ou que ce qu'il fait est mal. Il a besoin de l'entendre, personne ne le lui a jamais dit – ou pas assez. Partant d'une base positive, cette personne essayerait de le remettre sur un chemin plus sain et se préoccuperait sincèrement de lui. »
+ Pour quelqu'un de plutôt intelligent et perspicace, décidé et qui n'a pas peur d'utiliser les grands moyens. Plutôt une femme, parce que de tels mots auraient plus d'impact dans la bouche d'une femme pour Antoine (eh oui). Enfin, tout est à discuter, ce n'est qu'une base. Et si par un hasard merveilleux vous arrivez à combiner les deux dernières propositions de cette catégorie, je vous épouse sur le champ.



« CLOSED »


« Je ne veux pas d'un mot
Comme déclaration
Je veux qu'on se le prouve
D'une meilleure façon »






Si tu pouvais; m'accorder une danse
"Pour ceux qui aiment valser"


Heather Maystood Heather est fourbe, désagréable, jamais vraiment gentille. Antoine sait qu'elle cache sous sa superficialité apparente quelque chose d'autre, quelque chose de mauvais et trompeur dont on devrait se méfier. Mais il lui témoigne une certaine déférence pour son joli masque de scène, et ne la méprise pas comme il semble mépriser les autres. Elle est intrigante, et ça suffit à ne pas la rendre terne et dénuée d'intérêt aux yeux du jeune homme.

Halloween L'esprit frappeur à un sens particulier de l'humour qui ne plaît à personne. Antoine, lui, trouve la façon de faire d'Halloween très intéressante, et ne cherche pas à le dissuader dans ses bombardages de gentillesse envers les pensionnaires. Plus on est de fous, plus on rit, et ça mérite bien quelques citrouilles sur la tête de temps en temps (mais pas trop non plus quand même, faut pas abuser).

Henry Valmont Henry est bien habillé et bien élevé (critères récurrents qui font qu'Antoine ne vous trouve pas pitoyable au premier coup d'œil). Il aime donc discuter de temps à autre avec lui et minimise ses gentilles piques du mieux qu'il peut pour ne pas transformer tout ça en conflit ouvert. Ce serait dommage. Et quand Mooney voudra, ils pourront devenir amants (comme avec le reste de mes personnages /mur/).

Kélian Ael ...

Grace ...

Louise Moisan ...

Aarne Kinnunen ...

Anouk Rocher ...




Si tu pouvais; ne voir que mon reflet
"Pour ceux qui ne voient qu'un sourire"


Selenda Selenda a de longues oreilles. Selenda parle trop et décidément, Antoine ne l'apprécie pas. Qu'elle sorte son épée, ils se battront entre deux piques mesquines. Outre le fait que le jeune homme ait beaucoup de mal à considérer qu'elle ne soit pas humaine, il n'aime pas non plus qu'elle critique l'humanité quand il ne l'a pas vu agir différemment. Le jour où elle admettra qu'elle est aussi méprisante, lâche, hypocrite et méchante que lui, il songera à réviser son jugement. Peut-être. Ou quand il trouvera son point faible. En attendant, elle côtoie allégrement Emrys dans la liste de ses connaissances détestables.

Ayumi Iwasara Parce qu'Iwasara est le grand amour d'Emrys – pitié –, Antoine et elle ne s'apprécient pas. Lui par principe, elle car apparemment son attitude ne lui plaît pas. S'ils s'ignorent la plupart du temps, Antoine n'hésiterait pas à se montrer désagréable avec elle. Ou se servir d'elle pour mettre Emrys hors de lui, puisqu'après sont 'secret' c'est ce qui marche le mieux. Autant qu'elle serve à quelque chose, la musicienne.

Alejandro Alavés Llagostera Alejandro est aveugle et partage la chambre d'Antoine, bien mauvaise combinaison s'il en est. Pourtant, comparé à d'autres, Antoine n'a trop rien contre le jeune espagnol. Mais il aime s'amuser à ses dépends, l'effrayer, se jouer de son handicap, ce qui n'est pas du goût de son infortuné colocataire, qui le fuit comme la peste. Qu'il fasse comme bon lui semble; ça n'empêche pas Antoine de continuer à ne pas annoncer sa présence pour le faire hurler de peur en lui adressant soudainement la parole.

T.J Henskens La manière dont Antoine a réagit à la plaisanterie de T.J n'a pas du tout plu à l'Austalien. Choqué et gêné, il l'évite depuis, et ça arrange bien Antoine, qui a trouvé un moyen efficace de le faire taire le soir. Parce que mince, il voudrait réussir à dormir sans être réveillé par des cris hystériques à trois heures du matin.
Et s'il ne le violera pas vraiment en dépit de ses menaces (Antoine n'est pas un violeur, quand même) il peut toujours faire en sorte de le mettre mal à l'aise. Très mal à l'aise.


Nino Weissmüller ...

Nuojing Bellerose ...

Ralph ...

Shiloh Bird ...



Si tu pouvais; briser le miroir
"Pour ceux qui ramassent les éclats"


Emrys Sulwyn Il le déteste okay.

Leia Sørensen Il la kiffe okay.

Rachel Litwiller Je transcende leur relation.

Chess ...



« J'aurais pourtant préféré mourir que m'y abîmer »


• Leopold / Faucon Pèlerin / 43 cm / Amateur de dentelles / [ M ]
• De bonne compagnie et intelligent, Leopold dispense ses conseils et son savoir par pure générosité. S'il peut paraître pédant ou sarcastique par moments, sa gentillesse et son souci des autres rattrapent le tout. Fier bien que maladroit chronique, il lui arrive d'être trop bruyant.
« insert useless sentence here »

Bilboquet ...

Sigmund ...

Kassius ...

Selenda ...



Pourquoi : Leopold est né de l'admiration d'Antoine et de sa sœur pour les faucons, ainsi que du chagrin d'avoir perdu un de leurs oiseaux de compagnie. Puisqu'il était hors de question d'en adopter un, ils ont inventé cet ami, compromis acquis tant bien que mal entre le frère et la sœur. Ils l'ont oublié naturellement en grandissant, tandis que d'autres jeux prenaient la place du faucon bavard dans leur vie.
Comment : Antoine ignore Leopold, Antoine fuit Leopold; Antoine n'aime pas qu'on s'occupe de ses problèmes et puisque la bête à plumes persiste à vouloir le psychanalyser, il le jette par une fenêtre et le laisse faire sa vie comme il l'entend. Puisque le faucon n'est pas entièrement issu de son imagination, il possède des traits et des manies qui agacent fortement son propriétaire et n'aident pas à l'entente. Alors oui, il y tient parce que c'est un bon souvenir d'enfance: mais il n'hésite pas à le faire fuir parce qu'il ne veut pas de lui dans ses jambes.
Et sinon : Je suis censé être une vague idée de relation.





Dernière édition par Soren Mülher le Sam 4 Mar 2017 - 0:48, édité 45 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: La débile   Mer 22 Mai 2013 - 14:32

« Sad day, sad day
Et puisqu'on est la sève
Sad day, sad day
A nous de tout refaire »





Courtney Lener ; Les arcs-en-ciel de fer

Registre du PI ; pensionnaire n°3


• Nom : LENER
• Prénom : Courtney
• Âge apparent : 18 ans
• Âge réel : 21 ans
• Sexe : Féminin
• Nationalité : Étasunienne
• Race : Humaine
• Enfermé depuis : ~ 3 ans
• Pouvoir : Imiter à la perfection la voix d'autrui
• AEA : Miss Alana, une timide colombe blanche
• Chambre : N°10, dortoirs féminins
• Yeux : Marrons
• Cheveux : Bruns, mi-longs
• Taille : 162 cm
• Poids : 54 kg

• Courtney vient d'un monde alternatif dans lequel la guerre froide n'a jamais cessée. En 2229, le ciel est pollué, la terre est malade, asthmatique, elle crache ses poumons et personne ne cherche à améliorer la situation. A New-York, capitale du Bloc Étasunien où elle a vu le jour, la vie est rythmée par les incessants exercices d'évacuation et les menaces de bombes nucléaires directement lancées par leur ennemis Soviétiques depuis Moscou. Dans ce monde gris où il pleut de l'acide, Courtney n'a trouvé comme échappatoire que ses rêveries quotidiennes à la fenêtre de sa chambre, dans lesquelles elle pense à des plaines vertes et à un ciel bleu sans nuages. Ces chimères d'un monde meilleur et disparu depuis longtemps l'aident à tenir dans cet environnement qui l'étouffe et l'oppresse un peu plus de jours en jours.
Quelle chance ; un jour, alors qu'elle boude un exercice d'évacuation, elle pense trouver du repos dans un des gymnases. Elle pousse la porte, et débouche dans un hall décoré et magnifique, comme on en voit que dans les livres d'Histoire.
Ici c'est le pensionnat interdit, et tu vas beaucoup t'y plaire.




• Courtney est joyeuse, enthousiaste, pas exubérante mais heureuse de vivre : on peut l'entendre rire et s'exclamer sans retenue. La jeune fille n'a pas fini de s'étonner de toutes les merveilles qu'elle peut trouver dans sa nouvelle vie.
Maintenant que le ciel est plus bleu, Courtney est presque toujours de bonne humeur. Énergique et décidée à ne pas perdre un seul morceau de sa journée, elle traine ses amis et connaissances dans ses diverses déambulations et activités. Elle n'hésite pas à aller vers de nouvelles têtes, à leur adresser la parole et être sympathique pour qu'ils se sentent à l'aise ; elle est facile à aborder, pas prise de tête ni psychopathe, et s'il faut parfois s'accrocher pour suivre de quoi elle parle quand elle est excitée, l'Étasunienne reste une bonne compagne de discussion, à l'écoute et sincère.
Évidemment, Courtney est une adolescente comme les autres, et il lui arrive d'avoir ses mauvais jours. Il lui arrive de déprimer en marmonnant que la vie n'a aucun sens ; il lui arrive de ne pas aimer votre tête et d'être méchante, verbalement puisqu'elle n'aurait jamais le dessus physiquement. Quoique. Elle reste amatrice de lancers de poêles, pour tout vous dire.
Et le pensionnat : Le pensionnat, c'est comme une deuxième maison pour Courtney. Elle l'aime, elle l'adore, essaye de convaincre tout le monde que c'est un endroit génial et compte y rester toute sa vie. Parce qu'ici, au moins, l'herbe est verte et le ciel est dégagé.

• Courtney est de taille moyenne ; un mètre 62, et une apparence tout ce qu'il y a de plus banale. Mademoiselle a les cheveux bruns, coupés au carré juste au dessus des épaules. De grands yeux marrons qui clignent joyeusement, et un sourire ravi à toute épreuve. Autrefois plutôt mince, le pensionnat et la bonne nourriture lui ont fait prendre quelques kilos et quelques rondeurs en plus. Pas fan d'activités sportives, elle préfère flâner et porte aussi bien des jupes que des pantalons : elle n'est pas accroc à la mode mais fait attention à ne pas enfiler n'importe quoi malgré tout. Plutôt énergique, elle a tendance à faire de grands gestes à tout va.



Jacques a dit « aime ! »
J'ai beau t'aimer, tu pars quand même

Merci de ne proposer des liens importants que si vous êtes certain de rester et d'être actif.
Merci de bien vérifier que le lien que vous désirez est libre ainsi que la disponibilité du personnage.
Si vous désirez développer le lien, je peux vous réserver un RP.
Mes monstres ne mordent pas et n'attendent que vous ! ♥



Jacques a dit « ris ! »


Amis
« Courtney est une jeune fille joyeuse et sociable, qui aime se faire des amis et n'hésite en général pas à aller vers les autres. Il lui faut des amis pour rire, s'exclamer, faire quelques trucs stupides aussi: en bref, profiter au maximum de la vie qu'offre le pensionnat à ses résidents. »
+ Pour un peu n'importe qui voulant devenir son ami. Courtney n'a pas de mal à s'entendre avec tout le monde, quoique les gens vifs et positifs ont sa préférence.



A la vie, à la mort
« Courtney le dit et le répète, elle se plaît au pensionnat et veut y rester pour l'éternité. Au contraire de ceux qui cherchent une porte de sortie par tous les moyens, elle vit au jour le jour et ne s'inquiète pas du monde qu'elle a laissé derrière elle. Avec sa meilleure amie, elles tentent de regrouper tous ceux qui pensent de la même façon. Alors si votre personnage veut rester au pensionnat ad vitam aeternam, il peut venir en discuter avec elles, elles seront ravies. »
+ Pour tous les pensionnaires qui ne veulent pas sortir et n'ont rien contre Courtney et Aphrodite.



Gâteaux
« Courtney s'est découvert une passion en entrant au pensionnat: les gâteaux. Le chocolat, les pâtisseries, elle les engloutis en deux temps trois mouvements, avec une vague pensée pour son poids qui ne dure jamais. Si votre personnage sait faire la cuisine, s'il sait faire les gâteaux ou s'il a envie d'aider Courtney dans ses tentatives de cuisine, il sera le bienvenu. »
+ Pour tous ceux qui savent bien cuisiner et ceux qui n'ont pas peur de prendre un fouet en mains et de se recouvrir de crème pâtissière en discutant joyeusement.



Connaissances
« Des gens à qui l'on adresse un signe de la main en passant sans s'attarder; dont on prend parfois des nouvelles, des têtes connue avec qui l'on perd régulièrement quelques minutes de son temps. »
+ Pour tous ceux intéressés par une relation d'amitié superficielle.


Jacques a dit « pleure ! »


Ennemis
« Il arrive à Courtney d'être un peu maladroite ou blessante dans ses propos, surtout lorsqu'elle est de mauvaise humeur. Il lui arrive aussi de prendre quelqu'un en grippe pour une raison X pou Y, ou même parfois sans raison. Ces gens qu'elle n'aime pas et qui ne l'aiment pas. Parce qu'on ne peut pas s'entendre avec tout le monde et qu'une embrouille est vite arrivée. Attention malgré tout: elle lance des casseroles. »
+ Pour tous ceux qui se seraient fâchés avec Courtney et seraient en froid avec elle. L'inimité de base peut venir d'elle comme de votre personnage, ou même des deux; tant que la colère est réciproque, je n'ai pas d'attentes particulières.



Guerre des camps
« Quand on court partout en criant que le pensionnat c'est génial et qu'on veut y passer sa vie, quand on clame à tout va qu'on va brûler les feuilles de Rudy et détruire tout moyen de sortie, on ne peut pas se faire des amis du côté des Pro-sortie du pensionnat. On a même plutôt tendance à se les mettre à dos. Ici, une tension et une opposition farouche entre les idées de Courtney, qui veut rester, et de ceux qui veulent à tout prix sortir. »
+ Ici, il faut des Pro-sortie motivés qui n'auraient pas peur de dire à Courtney ce qu'ils pensent de ses idées et de son attitude, l’idée étant de créer une guerre ouverte entre elle et ces autres personnes, et à terme entre ceux qui veulent rester et ceux qui veulent partir.



Les admiratrices de Ralph
« Courtney est amoureuse d'un bel amnésique nommé Ralph; alors même si ce dernier a l'activité cérébrale d'un mollusque et qu'il y a peu de risques qu'il décide tout à coup de se trouver une petite-amie, elle fait la guerre à toutes les filles qui l'approchent de trop près ou le regardent un peu trop longuement. Mince quoi. Il est à elle. Faites mine de vouloir vous l'approprier, et vous vous prendrez un coup de casserole en pleine figure. »
+ Pour toutes les prétendantes de Ralph, ou pour les filles qui auraient le malheur d'être un peu trop proches de lui, sentiments amoureux ou non.


Jacques a dit « vis ! »


Ennemi juré
« Pas quelqu'un qui la déteste et qu'elle déteste, non; une haine pure et réciproque, basée sur un motif à définir. Quelque chose qui fait des étincelles dans le mauvais sens du terme, qui les empêchent de s'ignorer et les poussent à se disputer dès qu'ils se croisent. L'entente et la réconciliation semblent impossibles: pas avant qu'un des deux ait posé un pied dans la tombe, en tout cas. »
+ Pour un garçon ou une fille, peu importe. De préférence un caractère réactif ou explosif, mais si on arrive à se mettre d'accord sur un motif qui fasse bouger quelqu'un de passif, je ne suis pas contre.



Utopie
« Courtney a vécu dans un monde pollué et en guerre perpétuelle. Un monde où l'on ne voyait plus le ciel, d'où les étoiles et les plaines verts avaient entièrement disparues. Si elle venait à rencontrer quelqu'un ayant vécu dans un univers futuriste et technologiquement avancé mais qui aurait su préserver la nature et l'atmosphère, elle voudrait lui poser mille questions sur les paysages et les animaux, pouvoir rêver à travers ces yeux qui n'ont pas connu les tours grises de New-York. »
+ La personne concernée devra avoir habité un monde qui se situe dans le futur mais ait su garder la nature pour lui. Un monde beau et harmonieux, en totale opposition avec la déchéance de celui que connaissait Courtney. A discuter plus en détails.



« CLOSED »


« Pour ceux qui
Vivent sur le bitume
Qui n'ont qu'un ciel gris
Pour plafond »






Si tu pouvais; me dessiner un soleil
"Pour ceux qui réchauffent le cœur"


Ayumi Iwasara Iwasara chante et joue merveilleusement bien. Pour quelqu'un comme Courtney, qui est bien incapable de chanter sans faire de fausses notes ou de tirer à un instrument autre chose qu'un cri d'agonie, la jeune femme est une sorte de demi-déesse. Comme en plus elle est gentille, Courtney s'en ai faite une amie et aime aller la voir jouer ou discuter avec elle. A ses yeux, Iwasara est une des personnes les plus agréables du pensionnat.

Heather Maystood Si d'ordinaire Courtney déteste les filles trop superficielles, Heather s'entend bien avec Iwasara et Aphrodite, ce qui pousse l'Étasunienne à ne pas trop se vexer de ses petites remarques concernant sa silhouette. Et puis Heather a vraiment un don pour habiller les gens, alors... Elle lui reconnaît certaines qualités et ne l'a pas en horreur.

Alea Miller Alea est une des colocataires de Courtney, une jeune fille un peu bizarre mais sympathique malgré tout.

Mahaut de Clairlac Mahaut est un des colocataires de Courtney. Belle, grande et classe, Courtney ne peut s'empêcher de l'admirer, même s'il faut avouer qu'elle l'intimide parfois un peu. C'est fort d'être aussi classe et sympa à la fois, quand même.

Alizée Edelstein Vive, casse-cou et parfois complètement inconsciente, Alizée est une bonne amie de Courtney. Pas seulement parce qu'elle est enthousiaste et drôle, mais aussi parce qu'elle considère le pensionnat comme une deuxième maison. Et ça, ça va droit au cœur de Courtney. Alizée à donc la joie de partager les réunions pro-I de Courtney et Aphrodite et de se goinfrer de petits gâteaux dès que possible.

Toya Rikaashi La patronne du GGL fait des super gâteaux et a un super sens de l'esthétique (mouais, ça se discute). Comment ne pas l'apprécier ? En plus, elle est gentille et toujours de bonne humeur. Elle rend le GGL encore plus vivant et agréable.

Helen Machiaviel Courtney a pris l'habitude de tester et essayer des recettes avec la rousse. Sans être les meilleures amies du monde, les deux jeunes filles s'entendent bien et Courtney trouve Helen très sympa. Normale, aussi. Ça fait du bien de trouver des personnes qui ne soient pas trop originales; et si en plus elles veulent bien faire la cuisine avec elle, que demander de plus ?

Grace ...

Louise Moisan ...

Nuojing Bellerose ...

Anouk Rocher ...

Shiloh Bird ...

Jack Lauwrence ...




Si tu pouvais; peindre les murs en gris
"Pour ceux qui amènent la pluie"


Luna Parce que la jeune femme est trop proche de Ralph, Courtney lui voue une haine viscérale. Si elle s'applique à faire semblant de l'apprécier devant Ralph, elle court à la cuisine pour la bombarder de casseroles dès que ce dernier est hors de vue. Courtney peut parfois être violente et immature, et c'est la pauvre Luna qui en fait injustement les frais.

Halloween Un gamin qui flotte et prétend être la fête d'Halloween. Pas que Courtney ait quelque chose contre les prétendus esprits frappeurs, pas du tout... Mais c'est quand même un peu gros. En plus, Halloween, ça fait longtemps que plus personne ne le fête. Et puis si on peut le toucher, comment pourrait-il incarner un concept, hein ? Pour Courtney, Halloween tient plus du pensionnaire comme les autres que de l'esprit frappeur. Cela dit, elle l'évite le plus possible: Il n'est pas commode et elle n'a pas envie de se prendre quelque chose en pleine figure.

Hans Hackermann Il a osé. Il a osé demander à Aphrodite de manger les murs pour qu'ils puissent sortir d'ici. L'antipathie de Courtney à l'égard de Hans à pour base, premièrement, l'envie de sortir du garçon, mais surtout sa mauvaise humeur constante. Il est désagréable, méchant, et Courtney ne l'aime pas, tout simplement. Qu'il aille manger les murs lui-même s'il veut sortir, cet abruti.

Nino Weissmüller Nino n'a pas l'air méchante, et même un peu perdue. Courtney a aussi entendu dire qu'elle était médium, voyante, elle ne sait plus trop, et c'est assez cool. Sauf que depuis que la jeune femme lui a fait remarquer qu'elle allait grossir à manger autant, Courtney ne veut plus la voir. Ça a beau être immature et idiot de lui en vouloir pour ça, mais elle ne peut pas s'en empêcher. Surtout qu'elle pense que c'était peut-être une prédiction et que ça la fait angoisser.

Krahan OH MON DIEU UN HOMME DES CAVERNES. C'est à peu près ce qu'a pensé Courtney en rencontrant Krahan et son terrible gourdin. Effrayée à l'idée qu'il puisse lui vouloir du mal, elle l'évite et part en hurlant dès qu'il a le malheur de se trouver à moins de trois mètres d'elle.

Emrys Sulwyn ...




Si tu pouvais; couvrir le bruit de la sirène
"Pour ceux qui prennent trop de place"


Aphrodite Areïl Aphrodite a vécu une vie difficile, Courtney l'a appris quelques minutes après l'avoir rencontré. A partir de ce moment, le pistolet braqué sur elle en début de conversation sort de sa mémoire, et elle ne voit plus qu'une jeune fille de son âge au passé triste à laquelle elle veut montrer que la vie au pensionnat est géniale. Pari réussi, puisque les deux filles sont devenues inséparables et se retrouvent dans leur désir de ne quitter le pensionnat pour rien au monde. Aphrodite est la personne que Courtney ne perdrait pour rien au monde et pour qui elle prendrait des risques inconsidérés si elle le devait.

Ralph La deuxième personne si chère au cœur de l'Étasunienne est un amnésique à l'activité cérébrale comparable à celle d'une pierre. Mais même si Ralph est souvent amorphe, pas spécialement gentil ni très gai, elle l'aime et c'est plus fort qu'elle, et ce depuis bientôt deux ans. Le jeune homme l'a accueillit lorsqu'elle est arrivée au pensionnat et l'a aidé à s'y retrouver; depuis, Courtney a décrété qu'ils étaient amis et qu'ils devaient passer du temps ensemble, sinon c'est une catastrophe. Elle ne sait pas quand ses sentiments ont évolués; ne s'en préoccupe pas trop. De toute façon, comme Ralph ne remarque rien et qu'elle n'ose rien lui dire, leur relation reste au même point.

Wang Huan Yue Lui, elle le déteste. On peut dire que Courtney à la rancune tenace, et que le chinois ne fait pas grand chose pour arranger les choses. Depuis que celui-ci lui a dit, très poétiquement s'il en est, qu'elle 'dépassait de son pull', elle ne veut plus le voir. Son chemin croise néanmoins souvent celui de Huan Yue, et à chaque fois des insultes finissent par voler. Elle qui le trouve trop fier, stupide, méchant, et insultant envers les femmes, se demande pourquoi il tient encore à lui parler, et en a conclut qu'il était fou. Voilà.



« La tête levée, j'ai perdu la notion des hauteurs »


• Miss Alana / Colombe blanche / 25 cm / Sens de l'orientation infaillible / [ F ]
• Douce, aimante et passive, Miss Alana semble proprement incapable d'éprouver le moindre sentiment négatif. Bonne poire pour les manipulateurs, elle veut l'amour et la paix, et n'hésite pas à aider les autres sans rien attendre en retour, même s'ils sont désagréables avec elle.
« insert useless sentence here »

Rhylaa ...

Bilboquet ...

Sigmund ...

Selenda ...



Pourquoi : Courtney, petite, était déjà rêveuse et la tête remplie de songes colorés. Quand elle a appris que dans une religion abandonnée depuis des lustres, c'était une colombe blanche qui avait apporté le rameau de la nouvelle terre, elle a fait de ce symbole d'espoir une amie chère avec laquelle elle a beaucoup joué. Elle l'a oubliée en grandissant, quoique la colombe soit restée à ses yeux une note d'espoir à travers les années.
Comment : Courtney aime Miss Alana. Malheureusement, le pauvre oiseau est victime des sautes d'humeur de sa propriétaire, qui peut passer sa colère sur elle en lui lançant un livre dans les ailes ou en l'agrippant pour pleurer sur ses plumes. Leur relation reste bonne malgré ces accrocs, puisque la colombe, patiente et attachée à Courtney, lui pardonne tous ses écarts.
Et sinon : Je suis censé être une vague idée de relation.



Dernière édition par Soren Mülher le Sam 4 Mar 2017 - 0:52, édité 35 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: La funambule   Mer 22 Mai 2013 - 14:33

« Redonne-moi l'amour
et le choix
Tout ce qui fait qu'on est roi »






Marie-Colombe Mazarin ; Le chant de la corde raide

Registre du PI ; pensionnaire n°4


• Nom : MAZARIN
• Prénom : Marie-Colombe
• Âge apparent : 24 ans
• Âge réel : 28 ans
• Sexe : Féminin
• Nationalité : Evalienne
• Race : Extraterrestre
• Enfermé depuis : 2 ans et 2 mois
• Pouvoir : Marcher sur les murs et les plafonds
• AEA : Eloise, un ocelot amateur de bonnes blagues
• Chambre : N°7, dortoirs féminins
• Yeux : Bleus
• Cheveux : Roses, très longs
• Taille : 179 cm
• Poids : 73 kg


• Un monde loin du nôtre, plus grand et plus coloré; Marie-Colombe est une artiste au service du Cirque Royal, qui regroupe tous les bâtards du Souverain du royaume d'Evales. Funambule de profession, la jeune femme trouve son compte dans les applaudissements du public et la reconnaissance de la Cour devant laquelle sa famille se donne en spectacle. Elle reconnaît son rang, être une bâtarde sans nom ne la dérange pas; puis elle rencontre Victor, un noble de son âge. Ils tombent vite amoureux l'un de l'autre, se jurent une affection immortelle. Malheureusement, la liaison est condamnable et ne tarde pas à l'être; Victor envoyé loin de la ville par son père, elle réprimandé par Mazarin, son père adoptif, elle reconnaît ses fautes et s'excuse en promettant d'assumer les conséquences de ses actes. En effet, enceinte, elle jure de s'occuper seule de l'enfant.
Mais le destin n'est pas prévisible. Quelques mois plus tard, Mazarin succombe à une fièvre, et peu après, c'est son petit garçon qui n'arrive pas à pousser son premier cri. La douleur, insupportable, la rend mélancolique jusqu'à ce que la réalité revienne la frapper de plein fouet et qu'elle reprenne le dessus. Marie-Colombe refuse de se laisser faire, monte à la tête du cirque et brille de nouveau sous le chapiteau.
Elle est heureuse, à nouveau, malgré la douleur encore présente. Puis un jour, convoquée chez le Roi, elle passe une porte pour ne plus jamais revenir. Le pensionnat l'a engloutie.




• Marie-Colombe est une jeune femme chaleureuse et mature dans l'ensemble; du haut de ses vingt-quatre ans révolus, elle prend à cœur de surveiller les plus jeunes et de les sermonner sur leur attitude ou leur vocabulaire. La funambule à tout de la mère de substitution, rôle qu'elle pense dans son devoir d'assurer en tant qu’aînée. Responsable, à même de prendre des décisions et de s'y tenir avec fermeté, Marie-Colombe n'a pas peur de diriger ou de se mettre en avant. C'est une femme volontaire, qui a du caractère et du courage à revendre, qui sait parler malgré un entêtement dont on aimerait parfois voir la fin.
A côté de ça, il lui arrive (souvent) de se comporter comme une enfant. De se pendre au plafond en riant, de courir et de s'exclamer sans se soucier des regards intrigués qu'on lui lance. Une nature joyeuse et optimiste qu'on aurait sans doute tendance à qualifier d'excentrique par ses cheveux roses et ses vêtements particuliers et voyants. Marie-Colombe est rarement en colère, oui; mais quand elle s'énerve, c'est durablement et sérieusement. A noter que les personnes cyniques et mauvaises sont les cibles principales de ses colères et réprimandes.
Et le pensionnat : Marie-Colombe ne cache pas qu'elle aimerait sortir et fait tout pour. Elle explore, cherche des issues, traque les feuilles du journal de Rudy, et pas un jour ne passe sans qu'elle réfléchisse à comment sortir de cette prison à laquelle elle s'est habituée et dans laquelle elle vit pourtant convenablement.



Jacques a dit « aime ! »
J'ai beau t'aimer, tu pars quand même

Merci de ne proposer des liens importants que si vous êtes certain de rester et d'être actif.
Merci de bien vérifier que le lien que vous désirez est libre ainsi que la disponibilité du personnage.
Si vous désirez développer le lien, je peux vous réserver un RP.
Mes monstres ne mordent pas et n'attendent que vous ! ♥



Jacques a dit « ris ! »


Amis
« Marie-Colombe refuse rarement une main tendue et va elle-même chercher l'amitié là où elle pense pouvoir la trouver. Chaleureuse, bavarde et positive, il n'est pas difficile de nouer un lien de confiance et de sympathie avec elle. Sans être trop envahissante, elle sait entourer ceux qu'elle apprécie et leur apporter son soutien et ses sourires. »
+ Pour filles et garçons indifféremment, sachant qu'elle aura du mal à considérer des personnes trop jeunes comme des 'amis'. Comme Marie-Colombe peut se montrer mature ou immature selon les moments, le courant peut passer avec des gens plus sérieux et d'autres plus excités.



Sous le chapiteau
« Funambule de métier, Marie-Colombe a passé sa vie à marcher sur la corde raide et à se produire devant une foule enthousiaste. Elle n'est pas née sous une tente et n'a pas déménagé de ville en ville mais entourée de ses demi-frères et sœurs, elle n'a pas connu autre chose que les spectacles et les applaudissements. Si des pensionnaires voulaient apprendre les arts du cirque, elle serait ravie de les initier. »
+ Pour n'importe qui désireux d'apprendre à marcher sur une corde ou lancer des couteaux les yeux fermés.



Protégés
« Marie-Colombe aurait dû être mère et a grandi entourée de frères et sœurs plus jeunes qu'elle. La jeune femme a un instinct maternel très développé et a tendance à envelopper les plus jeunes d'une affection et d'une attention particulière – à les surveiller comme s'ils pouvaient trébucher au moins pas. A les reprendre si elle juge qu'ils agissent mal, aussi. C'est le rôle d'une mère à la fois stricte et indulgente qu'elle endosse automatiquement. »
+ Plutôt pour des enfants ou jeunes adolescents, soit trop vifs soit trop hésitants. Quelqu'un de plus âgé mais complètement inconscient ou idiot peut aussi faire l'affaire.



Connaissances
« Des têtes sympathique mais qu'on ne fréquente au final pas tant que ça. De petites discussions à droite à gauche, sans réelles répercussions. »
+ Pour tous ceux intéressés par une relation d'amitié superficielle.


Jacques a dit « pleure ! »


Ennemis
« Marie-Colombe étant aimable et pétillante, qu'elle se fasse des ennemis n'est généralement pas sa faute, mais qui sait; à trop insister ou à trop rire, on peut taper sur le système de certains. Bien qu'elle ne va jamais chercher le conflit, on peut ne pas aimer sa façon d'être, ou quoi que ce soit d'autre. Pour les disputes, le choix est vaste. Sachez néanmoins que la jeune femme préfère ignorer ceux qu'elle ne porte pas dans son cœur plutôt que les quereller. »
+ Si votre personnage a quelque chose contre Marie-Colombe ou que vous avez un scénario à proposer pour une inimité, parlez et je vous écouterais. Il y a beaucoup de place dans cette catégorie, actuellement.



Les cyniques et vulgaires
« S'il y a une chose que Marie-Colombe ne supporte pas, c'est le cynisme, les moqueries gratuites et la vulgarité. Elle ne rétorque rien à ceux qui ne l'aiment pas parce que c'est un choix et qu'elle respecte tous les choix; mais montrez vous méchant, même si ce n'est pas envers elle, et vous l'aurez à dos. Elle passera son temps à vous répéter combien ce que vous dites et faites est mal et combien vous devriez changer; et ça, que vous l'écoutiez ou non. Elle mettra en garde les autres contre vous en croyant bien faire. Et évidemment, tout ça, ce sera votre faute. »
+ Pour les personnes vulgaires ou moqueuses, cyniques, et tout ce qui tombe dans le même panier, garçons comme filles. Votre personnage peut lui renvoyer ses imprécations ou l'ignorer, ça n'a pas d'importance.


Jacques a dit « vis ! »


Histoire d'amour
« Marie-Colombe a connu l'amour et sait qu'il existe. Et même si elle reste attachée à celui qu'elle considère encore comme son âme sœur, il pourrait venir un autre qui raviverait la flamme éteinte. Le scénario n'est pas écrit, pas plus que le dénouement; que l'histoire se finisse bien ou mal, elle est désirée malgré tout. »
+ Pas de critères tant que ça reste cohérent et intéressant. Je préférerais un sentiment réciproque, mais ce ne serait pas obligé de bien se terminer. Un homme plus facilement, mais une femme reste plausible.



Paradis
« Pour une femme qui, comme Marie-Colombe, aurait perdu son enfant à la naissance ou dans l'enfance et aurait été profondément marquée par cette perte. Je n'induis pas de relation puisque tout serait à voir avec le personnage concerné. C'est simplement un lien que je veux, peu importe la façon dont il est destiné à tourner. »
+ Je n'ai donné qu'une base de lien, le reste est entièrement à voir en fonction de votre personnage et de ce que vous voulez. A noter qu'un père ayant perdu un enfant peut aussi faire l'affaire, s'il était très attaché à ce dernier.



« CLOSED »


« Il y aura des moments maudits
Oui, mais chaque victoire
Ne sera que la tienne
Et toi seule en sauras le prix »






Si tu pouvais; applaudir à tout rompre
"Pour ceux qui s'émerveillent encore"


T.J Henskens T.J fait beaucoup de bruit, mais ce qu'il peut être drôle ! Parfois, Marie-Colombe se montre aussi enthousiaste que lui, et on peut les voir rire ensemble dans les couloirs, ou faire les imbéciles comme les adultes matures et responsables qu'ils sont. T.J est un ami cher aux yeux de Marie-Colombe car il a un sourire et une bonne humeur contagieux qui font momentanément oublier qu'on est coincé dans un piège magique.

Heather Maystood Marie-Colombe, d'habitude si perspicace, s'est butée dans sa façon de voir l'Américaine. Tous les défauts d'Heather qui sautent aux yeux des autres ne sont que de petits caprices aux siens et elle traite la jeune femme comme une pauvre brebis égarée, influencée par de mauvaises connaissances. Marie-Colombe apprécie donc Heather, la trouve gentille, influençable et remplie de bons goûts. Inutile de dire qu'elle est loin de comprendre pourquoi Claris, par exemple, ne la porte pas dans son cœur.

Claris Linden Claris est une petite boule d'énergie bien mignonne. Marie-Colombe a toujours aimé surveiller ses cadets, et s'évertue par conséquent à ne pas quitter des yeux la petite blonde. Elle l'aime beaucoup, et si elle se plaît à la conseiller et lui montrer son affection, elle sait aussi se montrer sévère envers elle. Marie-Colombe a l'esprit d'une mère, et projette en Claris une fille un peu turbulente qu'il est nécessaire de réprimander quelques fois pour la maintenir sur le bon chemin. On ne saurait douter toutefois qu'elle tient énormément à Claris.

Alejandro Alavés Llagostera Alejandro est aveugle. Par définition, il ne peut pas voir. Marie-Colombe a de ce fait du mal à ne pas lui proposer son aide chaque fois qu'elle le voit longer un mur; c'est plus fort qu'elle, elle veut l'aider. Mais comme le jeune homme semble vexé par son attitude, elle tente de ravaler ses paroles rassurantes et s'évertue à ne pas tendre la main. On va dire qu'elle arrive à passer son chemin une fois sur cinq et que les quatre autres fois, peu importe les protestations d'Alejandro, elle l'aide à s'y retrouver. Elle est désolée, mais elle ne peut pas le laisser là à peiner pour retrouver son chemin, ce serait inhumain.

Wang Huan Yue Marie-Colombe a entendu Wang tenir des propos peu élogieux concernant les femmes; depuis, elle s'applique à le reprendre et lui montrer une vision des choses plus tolérante et moins étroite. Comme elle ne cesse de le conseiller, il semblerait même que le jeune homme se soit attaché à elle. Pas de problèmes; Marie-Colombe ne laisse jamais tomber ceux qui demandent son aide. Elle fera toujours de son mieux pour aider Wang.

Rachel Litwiller Rachel est une demoiselle adorable. Pleine de bonne volonté, aimable et pieuse, Marie-Colombe lui porte une grande amitié et aussi une vive admiration. Elle serait bien en mal de lui trouver des défauts, puisque Rachel lui semble être un concentré de vertus et de gentillesse à qui faire du mal serait un véritable crime.

Nino Weissmüller Marie-Colombe a trouvé en Nino une élève sérieuse et intéressée. Notre funambule met donc toute son énergie à l'initier aux arts qu'elle pratique depuis l'enfance; et si Nino ne semble pas posséder de réelles dispositions, ça n'en décourage aucune. Après tout, au début, elle n'y arrivait pas non plus, c'est une question d'efforts.

Helen Machiaviel Une jeune fille avec laquelle Marie-Colombe parle parfois. Helen est normale, sympathique, sans extravagances excessives; aucune raison pour que Marie-Colombe la fuit ou la déteste, en somme.

Toya Rikaashi En tant qu'habituée du GGL, Marie-Colombe a souvent l'occasion de parler à la gérante, Toya, une fillette bavarde et expansive. Elle la trouve adorable et n'hésite pas à la complimenter sur la décoration des lieux (Marie-Colombe a des goûts spéciaux).

Krahan ...

Grace ...

Nuojing Bellerose ...

Shiloh Bird ...



Si tu pouvais; faire trembler le fil
"Pour ceux qui tirent les oiseaux"


Kélian Ael S'il y a bien une chose que Marie-Colombe ne supporte pas, ce sont les personnes cyniques et moqueuses. Ciel, voilà qu'un parfait représentant de la race vient à sa rencontre ! Elle et Kélian se détestent, ne peuvent pas se voir, et la jeune femme ne peut empêcher sa voix de monter quand elle a le malheur de devoir lui parler. Elle a tendance à l'accuser de tous les maux, d'être une mauvaise fréquentation, etc. Elle est persuadée entre autre que son sale caractère déteint sur Heather et n'aime pas le voir en compagnie de l'Américaine ou de Claris. Il verra, un jour; la géante affreuse aura sa peau.

Aarne Kinnunen ...



Si tu pouvais; rattraper les étoiles filantes
"Pour ceux qui tendent les filets"


Anouk Rocher ...

William M. Hufflestring ...

Alexandra R. Blackwood ...



« On ne chute mortellement qu'en se laissant aller »


• Eloise / Ocelot / 146 cm / Incorrigible farceur / [ M ]
• Joueur, taquin et amateur de farces en tout genre, Eloise est un grand enfant paresseux qui sort de l'ombre pour vous surprendre et aime ses nombreuses siestes quotidiennes. Railleur, il n'est pas contre une petite dispute de temps en temps, qu'elle soit verbale ou physique.
« insert useless sentence here »

Mask ...

Bilboquet ...

Gil ...

Sigmund ...



Pourquoi : Dans son enfance, Marie-Colombe a fait des caprices pour nourrir les fauves du cirque; caprices ignorés par son frère ainé, qui lui interdisait l'accès aux fauves. Pour se venger et apaiser l'injustice ressentie, elle a inventé un petit fauve pour elle toute seule, et l'a gardé près d'elle jusqu'à ce qu'ayant grandie, elle soit enfin autorisée à approcher les véritables bêtes en cage. Eloise a disparu de son esprit peu à peu, pour ne rester qu'un souvenir à peine lisible dans un coin de sa mémoire.
Comment : Ça fait longtemps que Marie-Colombe n'est plus une petite fille, et maintenant qu'elle est adulte, les plaisanteries et les espiègleries d'Eloise l'agacent une fois sur deux. S'il arrive à l'ocelot et à sa maîtresse de se disputer et s'insulter pour ne plus se parler durant quelques jours, ils finissent toujours par se réconcilier et il n'est pas rare de les voir jouer ensemble ou piquer un somme sur l'herbe du parc quand il fait beau. Attachée à son ami imaginaire, Marie-Colombe connaît tous les endroits où il a l'habitude de faire la sieste.
Et sinon : Je suis censé être une vague idée de relation.



Dernière édition par Soren Mülher le Sam 4 Mar 2017 - 0:53, édité 30 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: Le dépressif   Mer 22 Mai 2013 - 14:34

« Qui sait?
Si on ferme les yeux
On vivra vieux »






Hugo Launay ; La diatribe des nuages

Registre du PI ; pensionnaire n°5


• Nom : DAMEL-LAUNAY
• Prénom : Hugo Thomas, Valentin
• Âge apparent : 18 ans
• Âge réel : 21 ans
• Sexe : Masculin
• Nationalité : Français
• Race : Humain
• Enfermé depuis : 2 ans et 2 mois
• Pouvoir : Altérer la vision d'autrui en noir et blanc
• AEA : Lily, une chinchilla bavarde
• Chambre : N°12, dortoirs masculins
• Yeux : Mordorés
• Cheveux : Blonds clairs, courts
• Taille : 178 cm
• Poids : 68 kg


• Hugo est né en Aisne en 1992; il vit une vie ordinaire, entouré de ses parents et d'une grande soeur de huit ans son ainée, Lily. Il a des amis, ses notes à l'école ne sont pas suffisantes mais sa bonne volonté rend ses professeurs et sa famille fiers de lui. Hugo aime le sport, particulièrement le vélo, qu'il pratique avec ses parents le Samedi. Hugo est heureux, il aime sa vie, tout simplement.
Puis l'année de ses douze ans survient l'accident: une chute, une longue hospitalisation, l'interdiction de refaire du sport ou de remonter sur un vélo. Le divorce de ses parents qui se rejettent l'un sur l'autre la faute de l'accident, et toutes ses peurs et ses doutes que personne ne voit ni ne comprend. Amer, blessé, trahi par cette vie qu'il aimait tant et par ses proches, Hugo se renferme sur lui-même et relâche ses efforts. Ses notes chutent, le petit garçon souriant devient insolent et nonchalant. Il se dispute avec sa mère, beaucoup. Ne parle plus à son père qu'il déteste. Évite sa soeur pour ne pas lui causer de problèmes. Inquiète son meilleur ami qui s'en fait pour lui derrière ses airs détachés.
Et met enceinte sa petite-amie à une fête d'anniversaire un peu trop arrosée. La coupe est pleine, et avec l'annonce du cancer de sa mère, Hugo se coupe du monde. Il a tout raté, il veut tout recommencer. Quelle chance pour lui quand, un jour d'Avril, il pose le pied au pensionnat interdit.




• Hugo n'est plus le petit garçon qui voulait bien faire et rendre sa famille et ses professeurs fiers de lui. Il n'est plus gentil, il n'est plus poli, il n'est plus optimiste. Il n'est plus rien.
L'air perdu dans ses pensées, son air renfermé ne donne pas de lui l'image d'un jeune homme agréable et appréciable. Grognon et peu enclin à discuter avec des inconnus autrement que par monosyllabes, Hugo n'est ni expressif ni bavard, ce qui rebute et empêche en général le contact de passer convenablement; pas qu'il s'en plaigne. Hugo aime bien être seul, il préfère mille fois ça plutôt qu'être entouré de presque inconnus bruyants et agaçants. Acide, cynique, monsieur semble fan de l'humour noir et blasé jusqu'au plus profond de son être. Ce qui est d'ailleurs plus ou moins le cas.
Il n'y a qu'en cherchant à percer sa carapace de mauvaise humeur que l'on peut trouver un ami soucieux et un jeune homme angoissé et perdu. Hugo n'accorde que rarement sa confiance mais quand il la donne, il la donne, avec ses sourires et ses quelques craintes. Parce que monsieur a mal et souffre qu'on ne le voit pas, chaque geste sincère lui met du baume au cœur.
Et le pensionnat : Hugo se plaît au pensionnat plus par lâcheté que par réel goût. Mais comme il préfère rester là que retourner chez lui et faire face aux conséquences de ses actes, il ne pense pas à une sortie potentielle et se contente de vivre doucement, comme si de rien n'était. Il a à manger, un lit, quelques amis; pourquoi est-ce qu'il se plaindrait ?



Jacques a dit « aime ! »
J'ai beau t'aimer, tu pars quand même

Merci de ne proposer des liens importants que si vous êtes certain de rester et d'être actif.
Merci de bien vérifier que le lien que vous désirez est libre ainsi que la disponibilité du personnage.
Si vous désirez développer le lien, je peux vous réserver un RP.
Mes monstres ne mordent pas et n'attendent que vous ! ♥



Jacques a dit « ris ! »


Amis
« Hugo n'est ni très sympathique, ni très avenant; pour s'entendre avec lui, il faut savoir passer outre ses humeurs noires et ses remarques négatives, ainsi que son insolence. Une fois en confiance, le jeune homme se révèle être quelqu'un non pas de plus optimiste, mais de plus bavard et plus ouvert, plus agréable et bien moins cynique. »
+ Pour des gens, plutôt des adolescents, que l'attitude d'Hugo ne rebuteraient pas et qui seraient prêts à faire un petit effort pour bien s'entendre avec lui. En retour, Hugo est un ami plutôt gentil et dévoué.



Amis proches
« Certains de ses amis, parce qu'ils ont plus d'affinités ou passent plus de temps ensemble, peuvent devenir un peu plus essentiels que de simples amis. Des confidents à qui l'on ouvre son cœur, ses doutes, ses peurs, quelques bribes d'un passé qui pèse lourd, peut-être aussi. Des gens dont on attend des conseils et un soutien, et qui nous connaissent mieux que les autres. »
+ Pour des amis qui souhaiteraient une relation plus profonde basée sur l'affection et la confiance.



Guidon cassé
« Auparavant fan de sports et en particulier de VTT, il a été interdit à Hugo de pratiquer trop intensément le sport après une très mauvaise fracture de son genoux suite à une chute de vélo. Ne plus pouvoir pratiquer sa passion a considérablement joué à assombrir l'enfant qu'il était alors. Si d'autres personnes ont subies un traumatisme similaire, il se sentirait plus proche d'elles, et en parler pourrait être bénéfique. »
+ Pour des pensionnaires ayant vécu un traumatisme similaire et n'ayant pas peur de l'évoquer.



Connaissances
« Hugo n'est pas du genre à se lier franchement aux autres, alors quelques têtes familières de ci de là, à saluer quand il y pense, ça ne doit pas être très rare. »
+ Pour tous ceux intéressés par une relation d'amitié superficielle.


Jacques a dit « pleure ! »


Ennemis
« Parce que monsieur est tout de même sacrément de mauvaise humeur la plupart du temps et qu'il a tendance à répondre aux provocations, il peut compter un certain nombre d'ennemis dans son répertoire. Sachant qu'il lui arrive d'agresser verbalement le premier une personne qui ne lui plait pas, on peut y trouver une faune très diversifiée. »
+ Pour des gens qui insupportent Hugo et inversement; le désaccord peut être parti sur un malentendu, comme de la part de votre personnage ou d'Hugo.



Lâche
« Certaines personnes pourraient découvrir ce dont il refuse catégoriquement de parler au pensionnat, à savoir: qu'il a mis sa petite-amie enceinte et n'a pas assumé sa part de responsabilités. Ces personnes lui en voudraient pour ça, trouveraient ce geste irresponsable et moralement condamnable. Selon le degré de rancune, Hugo réagira plus ou moins violemment à ces réflexions. »
+ Pour trois personnes maximum, qui n'aillent pas ébruiter ce secret partout. Que les réflexions soient violentes, animées par la colère, la révolte ou seulement une triste pitié, Hugo n'appréciera pas et rétorquera plutôt méchamment.



Sale gosse
« Hugo a une patience très limitée envers les enfants. Plus que limitée, à vrai dire: il ne les supporte tout simplement pas. Et ça court, et ça fait du bruit, et c'est immature, et c'est collant... Bref, ce n'est pas une grande histoire d'amour. Ici, donc, un enfant qui aurait décidé de l'embêter ou le harceler pour une raison X ou Y, et qu'il serait obligé de faire fuir. Quel malheur de s'apercevoir que ce démon revient encore et toujours, apparemment infatigable. »
+ Pour un enfant, garçon ou fille indifféremment, qui soit l'adorerait et voudrait lui faire plaisir (sans succès, mais ça ne devra pas l'empêcher de revenir), soit ne l'aimerait pas et aurait décidé d'enchainer plaisanteries de mauvais goût sur plaisanteries de mauvais goût avec lui.


Jacques a dit « vis ! »


Meilleur ami
« On a beau être de mauvaise humeur et maussade la majeure partie du temps, on a quand même besoin d'une épaule sur laquelle se reposer de temps à autre. Hugo ne donne pas facilement sa confiance, livre encore moins aisément ses sentiments; une amitié progressive, qui évolue vers une confiance mutuelle et une aisance presque totale en présence de l'autre. »
+ Pour un garçon, forcément, sans critères précis; si le courant passe, peu importe la personnalité du personnage. A discuter.



Ennemi juré
« La haine, la vraie, les mots violents qui volent et qu'on ne regrette pas d'avoir lancés. Quand Hugo veut faire mal, il fait tout pour, et il ne lésinera pas sur les moyens pour blesser cette dite personne. Il la déteste, elle le déteste, ils se détestent et c'est très bien; pas de faux semblants entre eux. S'ils veulent la guerre, qu'ils la fassent au grand jour, et pas dans l'ombre. »
+ Pour une personne qui n'hésiterait pas non plus à chercher la bagarre, pas forcément physiquement mais verbalement. Un garçon convient mieux qu'une fille, mais si la relation est crédible, je ne défends rien. Raison de la haine à discuter avant tout.



Grande sœur
« Hugo a toujours admiré sa grande soeur, Lily, si travailleuse et intelligente. Les huit ans qui les séparent ont toujours rendu cette relation affectueuse. Si Hugo pouvait retrouver un peu de cette affection particulière au pensionnat, il pourrait vite récupérer un semblant de sourire et s'améliorer, le parallèle l'aidant à reprendre confiance en lui. »
+ Pour une fille, idéalement entre vingt-trois et vingt-cinq ans, gentille, pas prise de tête, qui s'occuperait de lui comme d'un petit-frère.



« CLOSED »


« Il s'est laissé sécher
Comme mon sourire
Il porte à sa façon
Nos larmes en fanion »






Si tu pouvais; trier les pillules
"Pour ceux qui jettent les antidépresseurs"


Leia Sørensen On change de tactique; au lieu de détester Leia pour être trop proche de T.J, Hugo a décidé d'adorer lui aussi la rouquine. Avec le but avoué, évidemment, de rendre T.J jaloux. Mais au fond, il ne déteste pas la jeune fille, qui est vive et gentille quoique muette.

Louise Moisan ...

Nuojing Bellerose ...

Anouk Rocher ...



Si tu pouvais; m'offrir un verre de cyanure
"Pour ceux qui ont le poison aux lèvres"


Heather Maystood Hugo aimerait bien mettre la tête d'Heather dans les toilettes – et pas pour ruiner son brushing et son maquillage. Non. Pour la noyer. Il la trouve insupportable, superficielle jusqu'à la moelle, et ce qui le dérange principalement, c'est sa proximité avec T.J. Ça le frustre d'autant plus qu'il est hors de question de lui dire qu'elle empiète sur une chasse gardée. Monsieur rêve donc mille morts pour cette pimbêche qui n'arrange pas les choses en lui lançant régulièrement diverses remarques pas vraiment gentilles. C'est ça, qu'elle aille s'étouffer avec ses rubans.

Ralph Personne n'a l'air de s'en inquiéter, mais ce type a une menotte accrochée au poignet. UNE MENOTTE. Hugo sait qu'il a tendance à être parano, mais pour lui ça crève les yeux que Ralph a du s'échapper d'une prison, et qu'il est par conséquent une sorte de criminel, de cinglé, un truc comme ça. Le jeune homme mène donc sa petite enquête, ce que l'amnésique ne voit pas d'un très bon œil. Pour l'instant, Hugo s'en fiche et continue de vouloir percer le secret de Ralph – à ses risques et périls.

Alizée Edelstein Hugo fait la tête, okay. Il ne sourit pas beaucoup, et il donne souvent l'impression d'avoir enterré toute sa famille. Mais ce n'est pas une raison (de son point de vue) pour qu'on vienne faire l'idiot près de lui en voulant à tout prix le rendre plus heureux. Sans se soucier des bonnes intentions d'Alizée, Hugo la repousse et la fuit en grognant. Qu'elle lui dise de sourire lui donne envie de faire le contraire, par pur esprit de contradiction.

Shiloh Bird ...



Si tu pouvais; percer ma bulle
"Pour ceux qui osent lever l'aiguille"


T.J Henskens T.J est lourd, et en plus de ça il n'a aucun sens de la mode, à un tel point qu'Hugo en est parfois gêné d'être vu en sa compagnie. Mais le jeune homme aux cheveux gris reste malgré tout – et quoi qu'Hugo puisse en dire – une des personnes les plus importantes à ses yeux au pensionnat. Leur relation a oscillé entre amitié et quelque chose de plus profond un long moment, et si les choses sont à présent claires, il est hors de question d'aller le crier partout dans le pensionnat. Jamais de la vie. Alors Hugo se contente de lancer des lampes de chevet sur T.J quand celui-ci est trop proche d'une fille à son goût (et après il lui fait la gueule, comme... comme un amant blessé et trahi).

Hans Hackermann Hans est chiant, jamais de bonne humeur, et il l'envoi régulièrement sur les roses. Bon. C'est sûr, l'Allemand n'est pas le colocataire ou l'ami rêvé, mais ça n'empêche pas Hugo de tenir à lui et de lui faire à manger pour qu'il ne meurt pas d'inanition sur le sol. Puis Hans peut se montrer agréable, à ses heures perdues. Parfois. Une fois par mois. Qu'importe, Hugo l'aime comme il est.

Chess ...



« Espérer un instant, c'est vouloir perdre pied et se noyer »


• Lily / chinchilla / 28 cm / Loge dans les paquets de biscuits / [ F ]
• Ronde et adorable, Lily passe le plus clair de son temps à manger et bavarder, se comportant à la manière d'une mère ou d'une sœur inquiète. Camarade enthousiaste et énergique, elle couine pour un oui ou un non et vous suivra dans n’importe quelle aventure lui semble amusante.
« insert useless sentence here »

Rhylaa ...

Wayne ...

T.J Henskens ...

Hans Hackermann ...



Pourquoi : Petit, les parents d'Hugo ont eu le malheur de l'emmener dans une animalerie, et le petit garçon s'est roulé par terre pour avoir un chinchilla. Il le voulait tellement que quand ses parents ont refusé, il a décidé de se l'imaginer et a calqué son caractère sur celui de sa sœur pour créer une petite boule de poils aimante et bavarde. Quand, las de le voir parler au vide, ses parents ont consenti à lui prendre non pas un chinchilla mais une souris blanche, Hugo a oublié son amie.
Comment : L’inquiétude constante de Lily à son égard exaspère parfois Hugo, qui n'aspire qu'à fumer et dormir en paix. Il envoie de fait souvent balader le chinchilla, qui s'obstine à le suivre et lui prodiguer les conseils que toute grande sœur donnerait à son petit frère. Malgré quelques soupirs et grognements, Hugo tient néanmoins à Lily, puisqu'il veille à ce qu'elle n'aille pas trainer n'importe où et surveille son poids de près.
Et sinon : Je suis censé être une vague idée de relation.



Dernière édition par Soren Mülher le Sam 4 Mar 2017 - 0:55, édité 32 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: L'assassin   Mer 22 Mai 2013 - 14:36

« On s'est laissé
Tomber à genoux
On s'est enlisé
Jusqu'au cou »





Clarence ; Les remords de l'assassin

Registre du PI ; pensionnaire n°6


• Nom : FLORIS
• Prénom : Aymerick
• Alias : Clarence
• Âge apparent : 21 ans
• Âge réel : 93 ans
• Sexe : Masculin
• Nationalité : Laiolais
• Race : Extraterrestre
• Enfermé depuis : 2 ans et 1 mois
• Pouvoir : Réminiscence de souvenirs
• AEA : Gwendoline, une chienne silencieuse
• Chambre : N°9, dortoirs masculins
• Yeux : Gris/Violets
• Cheveux : Gris, courts
• Taille : 186 cm
• Poids : 86 kg


• Il n'y a pas de mers ou d'océans sur les terres couvertes de plaines où Aymerick a vu le jour, c'est un monde rude et difficile; issu d'une grossesse accidentelle, moqué par ses camarades et tenu à l'écart, le petit garçon timide et travailleur a la chance d'avoir une mère qui veut le meilleur pour lui et quitte leur village natale pour fonder une nouvelle famille ailleurs. Entouré d'amour, avec un père adoptif qui le considère comme son propre fils, une petite soeur, un petit frère et une amie chère, il coule des jours paisibles et heureux dans cette campagne qu'il affectionne.
Seulement, les belles années se terminent brutalement par une épidémie et une famine, qui laissent Aymerick, son frère et sa soeur orphelins. Seuls au monde, sans la moindre attache, ils quittent le village et s'installent ailleurs en espérant y retrouver un semblant de ce bonheur passé. Alors qu'Aymerick se tue à la tâche pour rendre la vie de ses cadets plus belle, un homme se présente à lui au beau milieu de la nuit et lui propose un marché qu'il accepte par amour pour sa famille. Sa nouvelle existence l'amène sous terre, où on lui donne un nouveau nom: Clarence prends les armes et laisse derrière lui le jeune homme ridiculement borné et triste qu'est Aymerick Floris.
Soixante-dix ans plus tard, assassin et du sang plein les mains, il pousse la porte du pensionnat.




• Clarence a été, il fut un temps, timide et bienveillant, souriant, toujours prête à aider les autres et travailleur. Si sa vie n'avait pas pris un tel tournant, sûrement serait-il resté ce jeune homme simple et inquiet qui bêchait les plaines sous le soleil sans jamais se plaindre.
Clarence n'est guère plus qu'une épave. Silencieux, stoïque à l'extrême, il est très rare de voir la moindre émotion passer sur son visage figé dans la pierre; il porte sur ce qui l'entoure un regard terne et désintéressé, incapable de trahir autre chose qu'un profond vide. Ses mouvements sont mécaniques et lents, constitués de réflexes et de soubresauts. Tueur un jour, tueur toujours, Clarence est constamment sur ses gardes, et porte en permanence ses armes sur lui. Son air détaché et froid, associé à ses vêtements noirs et sa grande taille, ne donne pas de lui l'image d'un homme chaleureux et avenant vers qui on aurait envie d'aller.
Pourtant, elle est toujours là, cette minuscule étincelle de vie, et elle le pousse à prendre la défense des autres, en particulier de ses amis; à refouler loin les regrets, à tenter de montrer autre chose qu'une façade impénétrable. A essayer de vivre de nouveau.
Et le pensionnat : Clarence veut sortir, aucun doute là-dessus. S'il a essayé de sortir au début, de frapper tous les murs à la recherche d'un passage secret, il a cessé depuis longtemps. Monsieur ne traque les sorties que lorsqu'on lui fait miroiter un espoir concret. Parce que finalement, la vie au pensionnat n'est pas si mal.



Jacques a dit « aime ! »
J'ai beau t'aimer, tu pars quand même

Merci de ne proposer des liens importants que si vous êtes certain de rester et d'être actif.
Merci de bien vérifier que le lien que vous désirez est libre ainsi que la disponibilité du personnage.
Si vous désirez développer le lien, je peux vous réserver un RP.
Mes monstres ne mordent pas et n'attendent que vous ! ♥



Jacques a dit « ris ! »


Amis
« Clarence ne va pas vers les autres et avec son apparence austère et quelque peu effrayante, il est rare que les autres aillent vers lui. Il faut que ses silences et son air impassible ne dérangent pas, et qu'on veuille discuter ou passer du temps avec lui. Clarence n'est pas méchant, vraiment; juste globalement stoïque et très peu enthousiaste. Mais si vous faites des efforts pour lui, il essayera d'en faire pour vous. »
+ Pour les pensionnaires qui n'ont pas peur de faire réagir Clarence ou de se prendre des vents parce qu'il sait rarement quoi répliquer. Plutôt des personnes vives et énergiques, mais tant que le lien est possible, ça n'a que peu d'importance.



Dis, dis, dis...
« Clarence pourrait être comparé à une pierre: il en a la couleur, la chaleur et la réactivité. Quelques pensionnaires plus vifs et taquins que la normale peuvent être tentés de le faire parler et réagir par tous les moyens, histoire de voir s'il y a bien une âme dans ce corps ou si c'est juste une enveloppe corporelle dénuée de sentiments. »
+ Pour des personnes déterminées à l'embêter gentiment et lui tirer une réaction humaine.



Exercice matinal
« Clarence se lève tous les jours à cinq heures tapantes pour aller faire son exercice quotidien dans le parc. Si d'autres courageux se lèvent aussi tôt pour s'entrainer, ils seront sûrement amenés à croiser cette silhouette parfois accompagnée qui court le long de l'herbe. »
+ Pour les pensionnaires qui se retrouvent à flâner ou s'entrainer dans le parc aux petites lueurs du matin. La relation peut déboucher sur une amitié, ou une simple connaissance.



Connaissances
« Avec Clarence, c'est surtout de vagues signes de la main, des hochements de tête et guère plus. Il connaît des gens dont il n'est pas particulièrement proche, mais qu'il sait pouvoir apprécier et respecter. »
+ Pour tous ceux intéressés par une relation d'amitié superficielle.


Jacques a dit « pleure ! »


Ennemis
« Clarence n'est pas du genre à cracher son mépris ni à ressentir de mépris tout court; en général, un froncement de sourcils et une affinité plus que moyenne définissent les ennemis chez lui. Il n'insulte pas ces personnes, ne va pas leur chercher des noises, et se contente de ne pas trop les aimer en silence. Et si c'est réciproque et qu'on l'insulte, il préfère ne rien rétorquer. A priori, de toute façon, ça ne l'atteint pas. »
+ Pour n'importe qui n'aimerait pas Clarence ou ses fréquentations et lui aurait fait savoir, ou aurait été désagréable avec lui.



Méprisable
« Celui-là est vantard, fait trop de bruit, ne se tait jamais et n'a jamais l'air de savoir quand exactement il vaudrait mieux se taire. Clarence déteste en silence la plupart du temps, mais si on réunit tout ce qu'il ne peut pas supporter chez un autre, difficile de rester stoïque. Oh, pas de hurlements, non: mais il lui dira ce qu'il pense de lui et s'il refuse de se taire, il a toujours des armes pour forcer le calme. »
+ Pour une personne, plus facilement un garçon de son âge, qui ne serait non pas foncièrement mauvaise (n’exagérons rien), mais plutôt vantarde, trop fière et bruyante. Quelqu'un qui pense être exceptionnel et le fait savoir.


Jacques a dit « vis ! »


Rival
« Quelqu'un qui sait se battre et a de l'expérience, et que Clarence respecterait pour ça. Pas une relation de haine, ni vraiment une relation d'amitié, mais plutôt un respect et une sorte d'admiration mutuels. Quelqu'un à qui il aimerait défier, pas dans le but de faire mal ou de tuer, mais simplement pour mesurer leurs forces respectives (en espérant qu'on comprenne ce que je veux dire). »
+ Pour un garçon de son âge ou une fille exceptionnellement forte. Les détails sont (comme toujours, vous me direz) à discuter.



Le passé nous ratrappe
« Clarence n'a pas toujours été cet homme que les années ont rendu froid et indifférent. Il y a bien longtemps, il avait une famille et un entourage auquel il tenait énormément. S'il retrouvait au pensionnat des personnes qui lui rappellent cette famille perdue, il s'y attacherait définitivement et tenterait de les protéger par tous les moyens. »
+ Pour des pensionnaires qui lui rappelleraient sa petite-amie, sa sœur ou son frère, à savoir; une jeune fille de son âge vive, énergique et tout le temps en train de bouger, une petite fille ou un petit garçon raisonnable et plein de bonne volonté, une petite fille ou un petit garçon capricieux et relativement égocentrique. A discuter plus en détails.



« CLOSED »


« Au pinceau, à la craie
Si c'est pas toi, dansons
La valse des regrets »







Si tu pouvais; accepter mes silences
"Pour ceux qui se passent des mots"


Selenda Clarence voit de temps à autre l'elfe aux cheveux blancs, principalement quand il se trouve avec Kélian. Il lui est arrivé de parler avec elle quelques fois, et ce qu'il a retiré de ces conversations n'a jamais été négatif. Il respecte la jeune femme pour son savoir – certainement bien plus grand qu'elle ne le laisse paraître, même s'il n'a pas cherché à la connaître plus que nécessaire.

T.J Henskens T.J trouve amusant de lui voler ses armes à toute heure du jour ou de la nuit, ce qui est loin de plaire à notre assassin. On peut donc le voir régulièrement chercher l'Australien, ou même l'accuser de la disparition de n'importe laquelle de ses affaires. Puisque c'est à 90 % du temps sa faute, autant commencer par là, n'est-ce pas ?
Quoi qu'il en soit, Clarence ne déteste pas T.J. Il le trouve trop bavard, voudrait souvent pouvoir le bâillonner, l'attacher dans un coin, mais il ne le déteste pas.


Aphrodite Areïl Aussi petite qu'elle puisse-t-être, Aphrodite porte une arme et fait montre d'un très grand sérieux et calme. Puisque la jeune fille est discrète et peu loquace, à son image, il ne lui parle pas beaucoup. Il la respecte néanmoins énormément en tant que personne car il la juge honnête et devine qu'elle n'a pas eu la vie facile.

Nick Eastwood Jusque là, Clarence n'avait jamais croisé Nick lors de ses entraînements matinaux. Puis un beau matin, il s'est rendu compte qu'il n'était plus seul. Depuis, il croise souvent le jeune homme aux cheveux bruns, qui semble décidé à suivre le même régime que lui. Forcément, c'est un peu dur, mais Clarence lui trouve une énergie et une détermination étonnantes pour quelqu'un de si jeune.

Aarne Kinnunen Clarence ne sait pas pourquoi Aarne l'insulte et le provoque dès qu'il le croise. Comme il ne se montre pas violent physiquement, il le laisse faire tout en gardant ses interrogations pour lui. Quand même, il aimerait bien savoir ce qu'il lui veut. Peut-être qu'il pourrait arranger les choses ?

Emrys Sulwyn Un garçon qu'il croise de temps à autre, et qui a l'air somme toute normal et équilibré. Il ne l'apprécie pas, ne le déteste pas non plus (il ne le connaît pas assez pour ça) et se contente d'un signe de tête et de quelques mots quand il le croise. Jusque là, aucun d'eux n'a cherché à en savoir plus sur l'autre.

William M.Hufflestring ...

Nino Weissmüller ...

Ayumi Iwasara ...

Claris Linden ...

Halloween ...

Leia Sørensen ...



Si tu pouvais; faire se coucher mon soleil
"Pour ceux qui font mourir les rayons"


Ralph ...



Si tu pouvais; bêcher mes souvenirs
"Pour ceux qui remuent les regrets"


Kélian Ael Kélian est la personne en qui Clarence a le plus confiance. Quelqu'un à qui il pourrait confier le moindre de ses secrets et la moindre de ses pensées – parce qu'il sait qu'il ne répéterait rien. Entre eux, pas de grandes déclarations d'affection ou d'embrassades viriles; leur amitié est discrète mais bien présente. S'en prendre à Kélian, c'est sans prendre inévitablement à Clarence, qui prendra la défense de son ami si besoin est. Il lui est reconnaissant de ne pas lui en vouloir pour ses silences et tout ce qu'il préfère taire. Kélian est un ami qu'il se permettrait pas de perdre, jamais.

Heather Maystood Heather est superficielle, bavarde, et ses affaires prennent bien trop de place dans la chambre de Clarence où elle a elle-même élu domicile. Ils n'ont absolument rien en commun, elle terrorise Ambre, et pourtant elle est une des rares personnes à laquelle il semble s'être durablement attaché au pensionnat. Si Clarence la supporte du mieux qu'il le peut, ça n'empêche pas ses produits de passer parfois par la fenêtre ou d'atterrir dans le couloir. Comme de toute façon, dixit Heather, 'ils forment un couple merveilleux', il a appris à composer avec sa bruyante présence, faute d'avoir le courage de démentir toutes ces rumeurs.
Et puis, en fin de compte, elle ne le dérange pas tant que ça.




« Les larmes se tarissent; pas les regrets »


• Gwendoline / Chien (?) / 150 cm / Fuit les fers à friser / [ F ]
• Calme et posée, Gwendoline ne s'emporte que si l'on s'en prend à son maître. Mature et peu friande de bruit en général, elle préfère contempler ce qui l'entoure sans un mot et veiller à ce qu'on n'approche pas un fer à friser de son poil. Quand son maître s'entraine, elle part chasser.
« insert useless sentence here »

Mask ...

Kélian Ael ...

Heather Maystood ...

Selenda ...



Pourquoi : Martyrisé par les autres enfants de son village durant son enfance, Clarence voulait un rempart contre la tristesse; et pour ne pas inquiéter sa mère, il s'est imaginé une chienne douce et protectrice sur laquelle il pouvait compter et qui le consolait de ses peines. Gwendoline a tenu son rôle jusqu'à ce que sa mère ne déménage et l'emmène avec lui, dans un nouveau village où il oublia la chienne pour de nouveaux amis.
Comment : Gwendoline continue à protéger son maître comme elle l'a toujours fait, constamment près de lui, prête à bondir et montrer les crocs au moindre danger. Comme Clarence, elle est paisible et calme, n'élève que peu sa voix douce et ils s'entendent très bien dans l'ensemble. Ils ne se parlent pas beaucoup, mais l'affection passe dans les gestes et les quelques caresses que Clarence offre à son amie quand elle dort à ses pieds, prête à effacer le danger comme autrefois.
Et sinon : Je suis censé être une vague idée de relation.



Dernière édition par Soren Mülher le Ven 6 Mai 2016 - 15:05, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: Le religieux   Mer 22 Mai 2013 - 14:38

« Je prie pour tout ça
Mais toi le ciel, tu n'entends pas
Mais toi le ciel
Est-ce que tu es là ? »





Vinny Weatherell ; Les prières sans écho

Registre du PI ; pensionnaire n°7


• Nom : WEATHERELL
• Prénom : Vikenti
• Alias : Vinny
• Âge apparent : 17 ans
• Âge réel : 17 ans
• Sexe : Masculin
• Nationalité : Leucanien
• Race : Extraterrestre
• Enfermé depuis : 2 ans
• Pouvoir : Faire s'exprimer autrui à la troisième personne
• AEA : Calixte, le serpent qui apporte le vice
• Chambre : N°13, dortoirs masculins
• Yeux : Œil droit violet; œil gauche porté disparu
• Cheveux : Blancs, courts
• Taille : 156 cm
• Poids : 42 kg


• Vinny a grandi entre les murs gris de l'orphelinat de Rozkeler en compagnie d'autres garçons de son âge, dans l'attente de sa majorité qui lui permettra d'entrer dans la ville et commencer sa vie. Sur cette presqu'île aux contours marins, la foi est plus forte que partout ailleurs; et dans cette religion, les femmes n'ont pas leur place, réduites au rang d'un mythe démoniaque et détestable. A côté de Vinny qui prie sans se poser de questions et se contente de la vie à l'orphelinat, il y a son meilleur ami, Dimitri, qu'il connaît depuis toujours. Dimitri qui veille bien sur lui mais se pose beaucoup de questions et qui a beaucoup de doutes qui ricochent dans sa tête. C'est lui qui, un jour, disparaît sans crier gare dans la matinée et revient le soir, terrifié et blessé. C'est lui qui supplie Vinny de s'enfuir avec lui, de quitter cet endroit malsain. Vinny obtempère, ils courent, les adultes les rattrapent. Vinny n'a jamais été fort, encore moins courageux. C'est une fois de plus Dimitri qui le force à passer la porte de la bâtisse et la referme derrière lui avec un sourire.
A l'abri mais terriblement seul, Vinny sent comme un vent froid souffler dans sa nuque. Mais pas l'air de l'extérieur, non.




• Éduqué selon les principes sains et rigoureux de sa religion, Vinny est un garçon qui semble littéralement dénué de toute méchanceté. Il sourit, il s'inquiète de son prochain, cherche à aider ses amis comme les parfaits inconnus équitablement; il est généreux, il donne sans compter, il prêche les vertus et condamne les vices. Il prie énormément, oui; confiant en un ciel bien différent de celui de la plupart des pensionnaires.
Un peu simplet au premier abord, Vinny a tout de la bonne poire puisqu'il est crédule et n'arrive pas à voir les mauvaises intentions, borné qu'il est à vouloir voir le bon en chaque être sur terre. Prévenant et docile, il n'est pas difficile de se servir de lui pour vous rapporter telle ou telle chose: s'il pense que c'est vital à votre bien être, il le fera sans rechigner. C'est un gentil garçon, naïf et adorable.
Les seuls moments où il peut faire preuve de plus de caractère sont face aux femmes et quand on insulte ses principes. Accroché à eux comme une bouée, il tempête et refuse de s'en défaire. Quant aux femmes, c'est une histoire compliquée. Disons simplement qu'il tient la gente féminine en horreur à cause de sa religion et agit de fait assez méchamment envers elle, sans pour autant y voir le mal. A ses yeux, ce qu'il dit est parfaitement normal et censé.
Et le pensionnat : Vinny se plaît au pensionnat et compose avec la faune féminine du mieux qu'il le peut. Persuadé que cet enfermement est une épreuve infligée par Dieu pour tester sa foi, il attend sagement, pieux, que ce dernier daigne le sortir de là. Il veut revoir l'extérieur, mais ne cherche pas de sortie. A quoi bon ? A la fin, Dieu le délivrera, il le sait.



Jacques a dit « aime ! »
J'ai beau t'aimer, tu pars quand même

Merci de ne proposer des liens importants que si vous êtes certain de rester et d'être actif.
Merci de bien vérifier que le lien que vous désirez est libre ainsi que la disponibilité du personnage.
Si vous désirez développer le lien, je peux vous réserver un RP.
Mes monstres ne mordent pas et n'attendent que vous ! ♥



Jacques a dit « ris ! »


Lien gentil
« Description du lien gentil en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien gentil
« Description du lien gentil en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien gentil
« Description du lien gentil en question. »
+ Précisions éventuelles


Jacques a dit « pleure ! »


Lien méchant
« Description du lien méchant en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien méchant
« Description du lien méchant en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien méchant
« Description du lien méchant en question. »
+ Précisions éventuelles


Jacques a dit « vis ! »


Lien extraordinaire
« Description du lien extraordinaire en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien extraordinaire
« Description du lien extraordinaire en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien extraordinaire
« Description du lien extraordinaire en question. »
+ Précisions éventuelles



« CLOSED »


« Qu'après l'ombre
Est la lumière
Pour les sages et les pieux »







Si tu pouvais; sonner l'angélus
"Pour ceux que les prières ne dérangent pas"


Alejandro Alavés Llagostera Vinny aime beaucoup Alejandro, qui est un garçon aimable et agréable, et c'est par amitié pour lui qu'il évoque le moins possible sa cécité. Ça ne marche pas toujours, il a tendance à vouloir l'aider par réflexe, mais il s'excuse toujours de sa faute. Apparemment, ça ne doit pas déranger l'espagnol, puisque les deux garçons s'entendent très bien.

Kélian Ael Malgré son apparence inquiétante et peu avenante dans l'ensemble, Kélian a su s'attirer l'amitié de Vinny – et on l'imagine, bien contre son gré. Il n'est pas rare que Vinny le réveille en pleine nuit parce qu'il a fait un cauchemar ou s'accroche à lui parce que Claris le poursuit et qu'il en a peur. Le religieux agit un peu comme un fils avec son père et demande souvent conseil à Kélian. En effet, l'Erynien étant plus vieux que lui, il le catalogue immédiatement comme sage et expérimenté. Notons que même si Kélian le pend souvent à une fenêtre, ça n'entame en rien l'amitié qu'il lui porte.

Aarne Kinnunen Il ne viendrait jamais à l'esprit de Vinny qu'Aarne se sert honteusement de lui, et c'est pourtant exactement ce qui se passe. Tout le monde le voit, beaucoup lui font remarquer (comme Nick par exemple), mais Vinny s'évertue à nier l'évidence. Pour lui, Aarne est un homme bon et juste et s'il peut l'aider en lui amenant ceci et cela, il en est satisfait. Se rendre utile et rendre les autres heureux sont deux choses formidables, et s'il peut les associer, Vinny n'en est que plus ravi.

Rachel Litwiller Rachel et Vinny, tous deux très croyants, discutent parfois ensemble de leur religion respective. Voir une fille aussi pieuse et calme éclipse pour un temps la peur de Vinny, qui essaie alors tant bien que mal de comprendre le point de vue de l'Amish. Même si c'est à priori perdu d'avance, Vinny est curieux et a la courtoisie de ne pas lui jeter son livre à la figure ou à l'interrompre en hurlant quand elle parle.

Krahan Vinny ne connaît pas les hommes préhistoriques, aussi n'a-t-il de Krahan que l'image d'un homme atypique. Comme le pauvre a l'air perdu, il a décidé de le convertir à sa religion pour lui apporter le repos de l'âme. Malheureusement pour Vinny, le message n'a pas l'air de très bien passer. Problèmes de communication et de compréhension, semble-t-il. Ce qui ne va pas l'empêcher de continuer, cela dit.

Grace ...



Si tu pouvais; briser ma foi
"Pour ceux qui ne croient pas aux anges"


Heather Maystood Un jour, Vinny a eu le malheur de croiser la route d'Heather, qui déteste les gamins dans son genre. Comme Vinny a peur des femmes, une amitié ne pouvait pas naître. Le jeune garçon comptait bien éviter la grande blonde toute sa vie durant et subir ses méchantes farces sans mot dire; mais Claris en a décidé autrement en l'embarquant saccager la chambre de la vipère. Depuis, c'est la guerre ouverte entre elle, Alejo, Vinny et Claris.
Inutile de préciser que tout ça met Vinny extrêmement mal à l'aise.


Leia Sørensen Leia fait PEUR. Oui. Vinny ne la place pas au niveau d'Heather, qui est championne en la matière, mais ça n'empêche pas la Norvégienne d'avoir une bonne place dans son palmarès. En général, il la fuit quand il la voit, mais ça lui arrive de vouloir tenter des méthodes de purification diverses et variées, qui mènent toutes à... lui, en train de courir, la jeune fille à ses trousses. Il prie fort pour ne jamais se faire attraper.

Halloween Un méchant esprit frappeur qui persécute Vinny quand l'envie lui en prend. Pas de répondant chez le religieux, qui se laisse faire, pleure et pousse des cris effrayés à tout va. Il fuit Halloween autant que possible, mais l'esprit parvient toujours à le trouver où qu'il soit.

Petra Traümer Petra est une femme, ça ne pouvait déjà pas coller entre eux. Mais en plus d'être une femme, ce qui est un grave péché en soi, elle vénère un iguane stellaire dont Vinny n'a jamais entendu parler de sa vie. Il a beau tenter de lui montrer la vérité et les écritures sacrées, elle n'a de cesse de vouloir le convertir à sa religion. Vinny fait alors ce qu'il sait faire de mieux: courir pour ne pas entendre ces horribles blasphèmes.

Helen Machiaviel Helen n'aime pas vraiment que Vinny traite les femmes d'horribles pécheresses. Et on peut la comprendre. En attendant, le concerné oscille entre lui mettre la preuve de son péché originel sous les yeux et la laisser tranquille pour ne pas l'énerver.

Kyoko Maeda Une autre fille que les imprécations de Vinny n'effraient pas. Heureusement pour lui, elle n'a pas l'air de vouloir attenter à sa vie en retour, ce qui est plutôt une bonne chose à ses yeux. Ça n'empêche qu'il évite de tenter le diable en allant lui hurler chaque jour dans les oreilles...

Nino Weissmüller Comme Nino ne répond pas vraiment à Vinny, il se sent plus libre d'essayer de lui démontrer que son genre est une grave erreur de la nature. C'est adorable. Mais d'un autre côté, comme elle a l'air un peu bizarre, il ne sait pas trop quoi en penser.

Louise Moisan ...

Chess ...

Nuojing Bellerose ...

Shiloh Bird ...



Si tu pouvais; donner de l'écho à mes mots
"Pour ceux qui donnent un sens aux sentiments"


Nick Eastwood Vinny a rencontré Nick alors que ce dernier venait de passer la porte du pensionnat. Il l'a aidé à s'y retrouver et depuis, ils sont restés très proches. Nick a surtout attiré l'attention de Vinny parce qu'il est la copie conforme d'une personne chère laissée de l'autre côté de la porte; on ne va pas se mentir. Mais plus le temps passe, plus la distinction entre les deux garçons se fait dans l'esprit de Vinny, et il ne voit plus Nick comme un double mais comme une personne à part entière qu'il admire, respecte, aime, etc etc. S'il lui demandait de sauter d'une falaise, il le ferait sans hésiter (mais Nick n'est pas aussi cruel, quelle chance il a).

Claris Linden Non, toutes les filles ne s'agacent pas des remontrances de Vinny, Claris en est la preuve. Vinny aurait autant préféré pourtant, puisque depuis que la petite blonde a compris ce qui l'amenait à détester les femmes, elle n'a de cesse d'essayer de lui démontrer que son genre n'est pas forcément le 'mal'. Si ses efforts ne sont pas vraiment concluants en eux-mêmes, on peut s'apercevoir que Vinny la craint de moins en moins. Certes, c'est une fille, et en plus elle a plein de mauvaises idées, mais... Inconsciemment, elle ne lui paraît plus si effrayante. Sans compter qu'ils ont quelques connaissances en commun.
Bon, il veut toujours la convertir pour qu'elle puisse réparer ses péchés, mais on avance dans le progrès et c'est très bien.


Selenda Selenda est pire que la pire que des pécheresses. Pire que Petra qui vénère un iguane. L'elfe insulte ouvertement Dieu et dit ne pas y croire, ce qui affole complètement le pauvre Vinny. Il la poursuit donc sans relâche, faisant abstraction du fait que ce soit une femme, pour la convertir et sauver son âme de la damnation éternelle qui l'attend si elle ne se repent pas. Il a de la chance que Selenda ne l'envoie pas violemment promener et soit relativement tolérante à son égard; mais ça il n'y pense évidemment pas. Il veut seulement lui faire comprendre la vérité et la lumière des saintes écritures.

Anouk Rocher ...



« Prier, c'est croire en ce qu'il y a de meilleur au monde »


• Calixte / Serpent / 183 cm / Est né pour apporter le vice / [ M ]
• Calixte est un méchant serpent. Pervers, vicieux, déterminé à apporter le vice, il vient susurrer des blasphèmes dans les oreilles de ceux qui dorment et s'enroule autour de vos jambes pour vous faire tomber dans les couloirs. Il sort de partout avec un seul désir: vous voir craquer.
« insert useless sentence here »

Rhylaa ...

Kassius ...

Kélian Ael ...

Selenda ...



Pourquoi : Il n'y a pas si longtemps que ça, le meilleur ami de Vinny, Dimitri, lui a conseillé de réunir en un animal imaginaire tout ce qui le dégoûtait et lui faisait peur; de sorte qu'en y pensant et chassant cet animal, il puisse maîtriser ses peurs et ses doutes. Vinny n'a jamais vraiment oublié Calixte, qui a toujours rampé dans un coin de son esprit, prêt à déverser son venin malfaisant. Juste quand il commençait à ne plus y penser, il est revenu dans sa vie de façon inattendue – et tangible, cette fois.
Comment : Calixte veut apporter le vice à tout le monde, son maître y compris, et Vinny court pour échapper au reptile. Il ne veut pas en entendre parler, hurle dès qu'il l'aperçoit, et celui-ci s'amuse de la peur qu'il provoque chez cet enfant impressionnable. Entre lancer de livre sacré et pleurs, leur relation n'est pas et ne sera jamais au beau fixe. Calixte est né pour semer la désolation, après tout.
Et sinon : Je suis censé être une vague idée de relation.



Dernière édition par Soren Mülher le Sam 4 Mar 2017 - 0:57, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: La paraplégique   Mer 22 Mai 2013 - 14:39

« Une fille difficile
Du feu sous les cils
Désaccordée
Une fille indocile »





Solaine Rozak ; La chasse aux loups

Registre du PI ; pensionnaire n°8


• Nom : ROZAK
• Prénom : Solaine Claudine, Aurore
• Âge apparent : 18 ans
• Âge réel : 18 ans
• Sexe : Féminin
• Nationalité : Française
• Race : Humaine
• Enfermé depuis : 1 an et 11 mois
• Pouvoir : Tirer des objets inoffensifs avec son fusil
• AEA : Pénélope, un lutin rouge à la force colossale
• Chambre : N°18, dortoirs féminins
• Yeux : Bleus
• Cheveux : Gris, longs
• Taille : 160 cm
• Poids : 51 kg


• Peu avant la naissance de Solaine, un terrible tremblement de terre frappe son village natal, emportant avec lui sa soeur et son frère ainés. Choquée par la perte de ses deux enfants, sa mère ne parvient pas à surmonter les douleurs de l'enfantement et meurt en couches. C'est son père, malgré les protestations de son oncle et sa tante, qui choisit de s'occuper de ce nourrisson aux jambes faibles.
Des années plus tard, Solaine vit seule avec son père, dans une petite maison bordant la forêt. Malgré le fait que ses jambes ne fonctionnent pas et qu'elle doive se déplacer dans un fauteuil fabriqué par son oncle, elle ne perd pas espoir et espère un jour pouvoir être utile aux autres; dans ce but, elle apprend en cachette à tirer pour être en mesure de chasser les loups qui hantent leurs forêts. C'est son rêve. Un rêve que des circonstances tragiques forcent de façon inattendue à la réalité. Pour sauver son père, en proie aux meutes affamées, elle s'aventure entre les feuillages sombres, se met bêtement en danger, et c'est finalement celui qu'elle est venue sauver qui lui ordonne de se mettre à l'abri. Dans un crissement de roues, dans une descente sans fin, Solaine frappe contre son gré la porte du pensionnat.
En sûreté, et à jamais.




• Solaine est une tornade de gestes et de sentiments; de cris surtout, diront les mauvaises langues. Il faut avouer que la jeune fille n'est pas des plus calmes, et crie pour un oui ou pour un non. Mademoiselle est vite agacée, un rien la dérange, et en plus elle n'a aucune patience. Ni envers les autres, ni envers sa propre personne; qu'elle n'arrive pas à terminer son ouvrage, elle le balancera avec humeur pour ne le reprendre que plus tard, une fois calmée. Solaine n'est ni délicate ni timide, plutôt extravertie et fière comme un paon. Elle n'a pas la langue dans sa poche et connaît une liste interminable de jurons qu'elle lance complaisamment à la figure des autres.
Solaine est une toupie insupportable. Mais elle est aussi déterminée, et a de l'énergie à revendre. Elle vit avec son handicap et ne se pense pas diminuée, aussi refuse-t-elle violemment l'aide des autres, sous quelque forme que ce soit. Elle est autonome, elle se débrouille toute seule, et le fait savoir haut et fort. A côté de ça, elle n'est pas stupide mais à tendance à foncer dans le tas sans réfléchir, ce qui lui attire parfois quelques problèmes. Elle ne supporte pas de voir les autres déprimer ou se laisser aller et secoue quiconque a le malheur de se noyer dans ses soucis sans réagir.
Solaine est une bonne amie, pourtant, et veut bien faire. Seulement voilà; elle est trop fatigante. Trop tout.
Et le pensionnat : Solaine n'a aucune envie d'y rester coincée toute sa vie et cherche activement à repasser le pas de la porte: sans succès, bien évidemment. Mais elle ne perd pas espoir et tout en vivant au jour le jour au pensionnat, elle espère toujours voir une entrée se profiler et regagner son véritable chez soi.



Jacques a dit « aime ! »
J'ai beau t'aimer, tu pars quand même

Merci de ne proposer des liens importants que si vous êtes certain de rester et d'être actif.
Merci de bien vérifier que le lien que vous désirez est libre ainsi que la disponibilité du personnage.
Si vous désirez développer le lien, je peux vous réserver un RP.
Mes monstres ne mordent pas et n'attendent que vous ! ♥



Jacques a dit « ris ! »


Lien gentil
« Description du lien gentil en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien gentil
« Description du lien gentil en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien gentil
« Description du lien gentil en question. »
+ Précisions éventuelles


Jacques a dit « pleure ! »


Lien méchant
« Description du lien méchant en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien méchant
« Description du lien méchant en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien méchant
« Description du lien méchant en question. »
+ Précisions éventuelles


Jacques a dit « vis ! »


Lien extraordinaire
« Description du lien extraordinaire en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien extraordinaire
« Description du lien extraordinaire en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien extraordinaire
« Description du lien extraordinaire en question. »
+ Précisions éventuelles



« CLOSED »


« On sera jamais des standards
Des gens bien comme il faut
Je te donne ce que j'ai
Ce que je vaux »






Si tu pouvais; faire fuir les loups
"Pour ceux qui n'ont pas peur de tenir un fusil"


Alejandro Alavés Llagostera Alejandro est aveugle et clame pouvoir vivre normalement et sans l'aide de personne. Solaine se retrouve dans ce refus de la différence et s'est spontanément lié d'amitié avec l'espagnol, avec qui on la retrouve souvent en train de discuter. Solaine imagine combien il doit être difficile de se mouvoir sans rien voir, mais elle ne proposera pas son aide à Alejandro. Parce que ce serait avouer que quelque chose cloche.
Parce qu'on peut encore se débrouiller tout seuls.


Halloween Halloween est un drôle d'animal, c'est le moins qu'on puisse dire – mais contre toute attente, Solaine est loin de le détester. L'esprit frappeur a pourtant essayé de lui faire peur, une fois. Mais depuis, il ne s'est plus risqué à la mettre en colère, preuve s'il en est qu'elle a été assez convaincante en lui hurlant cette unique fois toute son indignation à la figure (et sûrement plein d'autres tournures de phrases trop sympathiques). Dans l'ensemble, Solaine trouve Halloween amusant et divertissant, tant qu'il n'approche pas ses citrouilles de sa tête.

T.J Henskens T.J est un garçon admirable qui lui a prêté du scotch pour renforcer son bâton et l'a encouragé à tabasser Oliver. Le courant est passé entre l'australien et la paraplégique, qui s'entendent étrangement bien; Solaine aime l'attitude désinvolte et bruyante de T.J. Il respira la joie de vivre. Et c'est nettement mieux que se morfondre, n'est-ce pas ? Bon, par contre, elle le frappe s'il fait trop de bruit, hein. Faut pas exagérer.

Aphrodite Areïl Aphrodite est une connaissance amicale de Solaine. Calme, peu encline à s'emporter face à son tempérament, elle possède aussi une arme, ce qui force le respect de notre amie aux cheveux gris.

Grace ...

Louise Moisan ...

Nuojing Bellerose ...

Anouk Rocher ...

Shiloh Bird ...



Si tu pouvais; aligner les escaliers
"Pour ceux qui brisent les roues"


Heather Maystood Solaine supporte mal les filles superficielles: elle ne les comprend pas, les trouve ridicules, et ne peut pas s'empêcher de leur faire remarquer. En l'occurrence, cette grande perche trop maquillée d'Heather a du répondant et se moque de son handicap de manière odieuse. Solaine n'a pas mis longtemps à prendre la mouche et à lui crier dessus. Vous l'aurez deviné, ces deux là ne se supportent pas; et si elle pouvait, Solaine la noierait dans le lac. Ou lui tirerait une balle au milieu du front. Elle en rêve.

Hans Hackermann Hans a eu le malheur de tomber sur Solaine un jour où elle se sentait d'humeur bavarde. Voyant qu'il préférait sa musique à sa voix, elle lui a arraché ses écouteurs en lui demandant de l'écouter 'parce que ce n'est pas poli'. Un peu brusquement sans doute. Hans n'a pas aimé et ils ne sont maintenant pas en très bons termes. Si vous lui demandez, Solaine qualifiera sans doute Hans d'imbécile malpoli indigne du moindre intérêt.

Chelsea Brown Il y a les filles superficielles et les filles... encore pires. Chelsea n'essaie pas de dissimuler son train de vie dissolu et Solaine soupire de mépris quand elle la voit tituber dans les couloirs, perchées sur des talons trois fois trop hauts. Et puisque ça amuse Chelsea de se moquer de son fauteuil roulant, Solaine ne peut pas feindre l'indifférence. Méchancetés et hurlements sont donc au menu.

Aarne Kinnunen Aarne trouve de toute évidence très amusant de voler le fauteuil de Solaine, ce qui met la jeune fille dans tous ses états. Premièrement, parce qu'elle ne peut pas se déplacer sans et que ce n'est pas très agréable et assez humiliant de se retrouver face contre terre sans pouvoir se relever. Deuxièmement, ça lui rappelle de manière cruelle que quoi qu'elle dise ou fasse, elle aura toujours besoin d'aide pour se mouvoir. Ça fait mal.
Elle déteste Aarne et un jour, elle l'assommera avant de l'oublier dans un placard.


Wang Huan Yue Wang ne s'est attiré l'antipathie de Solaine que par ses remarques peu délicates sur la gente féminine. Ceci mis à part, elle n'a pas grand chose contre lui, au fond. Quand elle le croise, elle se contente de le fusiller du regard sans rien ajouter. Tant qu'il ne la cherche pas, elle ne s'emportera pas.

Helen Machiaviel Helen, voulant être agréable et serviable, a proposé son aide à Solaine. Au bout de plusieurs refus pas forcément très délicats, les deux jeunes filles semblent s'être murées dans une froide indifférence. Ou comment la fierté mal placée de Solaine la fait se brouiller bêtement avec les autres.

Rachel Litwiller La pauvre Rachel a peur de l'arme que Solaine porte en permanence sur elle. Pas de chance, la demoiselle lui a tiré dessus sans faire exprès un jour – des fleurs colorées, mais apparemment ça a suffit à traumatiser Rachel. Elle l'évite depuis et la craint. Solaine n'a pas pensé à arranger la situation pour l'instant (on la soupçonne d'aimer être crainte, cette sadique).



Si tu pouvais; laver la souffrance de l'absence
"Pour ceux qui remplacent les disparus"


Nick Eastwood Ah, Nick. Dans la bouche de Solaine, ce prénom est inévitablement suivi d'un soupir agacé ou d'une insulte quelconque. Nick, c'est le type immature et mal coiffé qu'elle a faillit assommer par accident un beau jour et qui s'est retrouvé enfermé dans une armure sous ses yeux. C'est celui avec lequel elle se dispute dès qu'ils ont le malheur de se croiser (souvent donc), celui avec lequel elle semble ne pas pouvoir s'entendre. Il est vrai qu'à les voir se crier dessus et se balancer leur arme respective sous le nez, on pourrait penser qu'ils se haïssent, purement et simplement.
Mais si Solaine haïssait Nick, elle ne le chercherait pas autant. Seulement, ça, elle est encore trop fière pour se l'avouer. C'est rien qu'un imbécile mal coiffé, hein ? (En vérité, tout le monde sait qu'elle est folle de lui ♥ /mur/).


Leia Sørensen Solaine garde toujours un œil sur Leia; parce que sa rousse amie a tendance à s'égarer et imiter les mauvaises personnes, et qu'elle est la dernière personne à qui Solaine voudrait qu'il arrive malheur. Si Leia a donc parfois droit à des discours moralisateurs, elle a aussi toute l'amitié de la paraplégique qui préfèrerait mourir plutôt que la laisser tomber. Alors oui, Leia se prend des coups de bâtons (au sens figuré hein, quoique...) quand les mensonges deviennent embêtants, mais elle peut aussi s'appuyer sur elle en cas de problèmes. Solaine n'a pas besoin de ses jambes pour la soutenir.

Ralph Ralph intrigue Solaine au plus haut point. Qu'il soit en train de manger ou de parler à quelqu'un dans un couloir, si la jeune fille n'est pas loin, elle va le dévisager avec scepticisme. Et qu'il le remarque ne la dérange pas. Elle est certaine qu'il y a quelque chose qui ne tourne pas rond sans parvenir à mettre le doigt dessus. Comme Solaine est bornée, elle insiste, et s'est juré de le faire jusqu'à trouver le 'truc' qui manque. Que ça plaise à Ralph ou non, d'ailleurs.



« Pour tous ceux qui avancent à reculons et dans le noir »


• Pénélope / Lutin (?) / 20 cm / Peut muscler ses bras / [ F ]
• Timorée, Pénélope craint les humains et ne sort que très peu des jupes de sa propriétaire; la voir est rare, moins cependant pour les AEA, en qui elle a plus confiance. Du reste gentille, elle ne parle pas mais reste disposée à aider ses amis du mieux qu'elle le peut.
« insert useless sentence here »

Rhylaa ...

Bilboquet ...

Selenda ...

Selenda ...



Pourquoi : Quand Solaine ne supportait pas encore son handicap et grimaçait devant les escaliers, elle s'était imaginé un petit lutin, comme dans les histoires que son père lui lisait le soir pour l'endormir. Un petit lutin rouge qui s’appelait Pénélope et l'aidait à surmonter tous les obstacles sans avoir besoin de demander d'aide aux autres. Pénélope s'est évaporée une fois que Solaine a réussi à vivre avec sa paralysie et à aller de l'avant.
Comment : Solaine et Pénélope ne se quittent jamais, pour la simple mais bonne raison que le petit lutin, timide, reste caché dans ses jupes. Elle a appris à ne plus y prêter attention, et les deux vivent en 'parfaite harmonie', respectueuses l'une de l'autre. Solaine est consciente d'avoir besoin de Pénélope et Pénélope est consciente que sa maitresse a besoin d'elle; le petit être rouge répond toujours présente à l'appel et soulèverait des montagnes pour Solaine si elle le lui demandait.
Et sinon : Je suis censé être une vague idée de relation.



Dernière édition par Soren Mülher le Sam 4 Mar 2017 - 0:58, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: La paranoïaque   Mer 22 Mai 2013 - 14:41

« Elle panique
A l'idée d'en faire trop
De vieillir prématurément »






Nikoleta Papadakis ; Des ombres et des rires dans le dos

Registre du PI ; pensionnaire n°9


• Nom : PAPADAKIS
• Prénom : Nikoleta
• Âge apparent : 25 ans
• Âge réel : 27 ans
• Sexe : Féminin
• Nationalité : Grecque
• Race : Humaine
• Enfermé depuis : 11 mois
• Pouvoir : Boule à neige magique
• AEA : Palas, une chèvre qui sent bon la mer
• Chambre : N°24, dortoirs féminins
• Yeux : Verts clairs
• Cheveux : Châtains clairs, longs
• Taille : 159 cm
• Poids : 45 kg


• Née à Athènes en 1980 dans une famille modeste, Nikoleta n'est pas destinée à avoir une vie hors du commun. Des parents gentils, un petit frère adorable, une maison confortable, on ne pourrait pas trouver de cadre plus banal et ordinaire.
Pourtant, il y a quelque chose qui cloche chez Nikoleta. Ce quelque chose se manifeste sous la forme de doutes de plus en plus présents avec les années, de peurs irrationnelles qui poussent en désordre dans son esprit constamment sur le qui-vive. Cette méfiance exacerbée lui gâche la vie, et si elle essaye de l'ignorer, elle ne met pas longtemps à revenir au galop. Entre regards imaginaires et jalousie maladive, son couple ne tient pas et les remises en question ne semblent avoir aucun effet. Devant le gâteau préparé pour ses vingt-quatre ans, elle souffle les bougies et fait le vœu d'aller mieux. Peut-être qu'elle ira parler à un psychologue. Peut-être qu'elle essayera d'arranger les choses elle-même. Peut-être, peut-être. Le jour du vingt-et-unième anniversaire de son frère, le jour de l'ouverture des Jeux Olympiques d'Athènes, elle pousse la porte de l'épicerie et n'en ressort pas.
Derrière elle, la porte d'un somptueux hall s'est refermée à clé.




• Nikoleta est une jeune femme qu'on ne remarque jamais. Que ce soit par son physique passe partout ou son caractère effacé, on ne se souvient que rarement d'elle et pour la pauvre qui n'aspire qu'à ne pas attirer l'attention, c'est très bien.
Impressionnable, un peu timide et anxieuse, la Grecque a souvent l'air plongée dans ses pensées, quand elle ne semble pas broyer du noir. Sans être déprimée ou quoi que ce soit du genre, Nikoleta réfléchit beaucoup et s'inquiète pour un rien, méfiante et persuadée que chaque éclat de rire lui est destiné. Les doutes qui l'assaillent régulièrement l'empêchent vivre comme elle le voudrait et rend difficile les amitiés qu'elle tente tant bien que mal de créer. Si ça ne la dérange pas d'être seule plutôt que mal accompagnée, elle n'aime pas n'avoir personne sur qui compter en cas de problème.
Nikoleta est gentille et douce, naturellement soucieuse pour ses amis, quelque peu collante parfois aussi; elle aime prendre soin de ceux auxquels elle tient, même si ce n'est pas toujours du goût de ces derniers.
Et vous savez, ses piques d'angoisse, ce n'est rien, ça passera. Ça fait des années qu'elle les subit, ça ne fait qu'empirer avec le temps, mais ça passera. Il n'y a rien d'anormal. Absolument rien. Vous ne réussirez pas à lui faire avaler le contraire. Tout va bien.
Et le pensionnat : Nikoleta a peur du pensionnat sans le détester. Elle aime bien ses amis, sa chambre, elle s'est faite à cet environnement particulier. Cela dit, elle aimerait bien rentrer chez elle, là où sa famille l'attend. Elle aimerait bien retrouver sa Grèce natale. Mais pas assez décidée pour chercher une sortie, elle attend seulement que le temps passe.



Jacques a dit « aime ! »
J'ai beau t'aimer, tu pars quand même

Merci de ne proposer des liens importants que si vous êtes certain de rester et d'être actif.
Merci de bien vérifier que le lien que vous désirez est libre ainsi que la disponibilité du personnage.
Si vous désirez développer le lien, je peux vous réserver un RP.
Mes monstres ne mordent pas et n'attendent que vous ! ♥



Jacques a dit « ris ! »


Lien gentil
« Description du lien gentil en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien gentil
« Description du lien gentil en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien gentil
« Description du lien gentil en question. »
+ Précisions éventuelles


Jacques a dit « pleure ! »


Lien méchant
« Description du lien méchant en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien méchant
« Description du lien méchant en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien méchant
« Description du lien méchant en question. »
+ Précisions éventuelles


Jacques a dit « vis ! »


Lien extraordinaire
« Description du lien extraordinaire en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien extraordinaire
« Description du lien extraordinaire en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien extraordinaire
« Description du lien extraordinaire en question. »
+ Précisions éventuelles



« CLOSED »


« Comme un tic tac qui se répète
C'est sûr qu'on me suit
Mon souffle court
Cherche un répit »






Si tu pouvais; faire taire les rires
"Pour ceux qui rassurent"


Alejandro Alavés Llagostera Alejandro a quelques tendances paranoïaques – ce qui peut se comprendre quand on ne voit plus rien du tout. Loin de l'aider à aller mieux, Nikoleta l'enfonce inconsciemment et l'entraîne dans ses propres craintes. Parce qu'elle lui répète qu'il faut se méfier de tout, douter de tout le monde, et lui raconte ce qu'elle pense sur les motivations des autres, Alejandro se laisse influencer. Inutile de préciser que ça ne l'aide pas à aller mieux.
Précisons aussi que Nikoleta ne cherche pas à l'effrayer, elle pense bien faire en le mettant au courant de... ce qu'elle pense. Oui. La preuve, ils s'apprécient.


T.J Henskens T.J, toujours vif et enjoué, trop bruyant, rappelle à Nikoleta son petit frère. La Grecque s'est immédiatement prise d'affection pour le jeune homme et supporte toutes ses excentricités. Elle est habituée. Son instinct fraternel, toujours intact, la poussera néanmoins à le réprimander et le border dans son lit s'il revient saoul d'une fête.

Rachel Litwiller Rachel est une des colocataires de Nikoleta, une jeune Amish pleine de bonne volonté et adorable. Elle a su passer outre sa méfiance et tente même de l'apaiser, ce dont la jeune femme lui est reconnaissante. Nikoleta discute librement avec Rachel et lui a donné sa confiance, qu'elle pense en sécurité.

Ayumi Iwasara Ayumi est gentille, prévenante, douce et calme. Elle inspire à Nikoleta de la confiance, et la jeune femme lui rend sa sympathie du mieux qu'elle le peut. Il lui arrive d'être un peu trop angoissée en sa présence, mais elle fait de son mieux pour que ça ne se voit pas. Elle ne veut pas embêter la guitariste.

Claris Linden Claris est une enfant aux yeux de Nikoleta, mais une enfant sympathique. Sa joie de vivre la met en confiance et la fait sourire. Comment ne pas apprécier cette petite tornade blonde ?

Helen Machiaviel Helen est une adolescente comme les autres, et ce que Nikoleta retient de ça, c'est surtout qu'elle n'est ni malade ni psychopathe. Nikoleta va donc vers Helen sans trop de craintes, car justement cette normalité la rassure. Et même si des fois elle pense qu'elle pourrait faire semblant pour lui planter un couteau dans le dos, ses méfiances s'effacent au fur et à mesure de leurs conversations.

Nick Eastwood Un enfant avec des armes. Mon dieu mon dieu. Horrifiée à la vue du pistolet que Nick a constamment à sa ceinture, elle a décidé de lui confisquer jusqu'à nouvel ordre. Et s'il proteste, elle lui servira un discours d'adulte responsable sur la dangerosité des armes et combien elles ne doivent pas se retrouver entre les mains des enfants. Révoltée, la pauvre Nikoleta, à un tel point qu'elle en a oublié sa méfiance et ses peurs.
Nick n'a plus qu'à se glisser dans sa chambre pour récupérer son fidèle pistolet.


Leia Sørensen Leia est une des colocataires de Nikoleta, mais elle ne ressent pas envers elle la même confiance qu'elle ressent envers Rachel. Il faut dire que Leia est plus vive, et... moins raisonnable, peut-être ? C'est une adolescente type, disons. Nikoleta essaie d'être gentille avec elle, mais un doute la prend régulièrement à son sujet, et elle reste en retrait la plupart du temps.
Elle ne sait pas quoi penser de Leia.


Nino Weissmüller Nino intrigue Nikoleta, qui ne sait pas si elle peut lui accorder ou non sa confiance. Elle a l'air gentille, mais ses centres d'intérêts sont... particuliers. En attendant, faute de pouvoir se décider, elle va lui parler le lundi et la fuit le mardi. Elle trouve que c'est un compromis raisonnable.

Emrys Sulwyn Une connaissance amicale, un jeune homme sympathique et aimable auquel Nikoleta aime parler de temps à autre. Le fait qu'il soit le petit-ami d'Iwasara la conforte dans l'idée qu'il doit être une personne bien.

Toya Rikaashi Bon, le GGL fait un peu peur (il y a plein de monde et une décoration spéciale), mais sa patronne est très gentille et fait de très bons gâteaux à priori pas empoisonnés. Comme la nourriture est le meilleur des alliés, Nikoleta sourit à Toya sans arrières-pensées ou inquiétude.

Toya Rikaashi Bon, le GGL fait un peu peur (il y a plein de monde et une décoration spéciale), mais sa patronne est très gentille et fait de très bons gâteaux à priori pas empoisonnés. Comme la nourriture est le meilleur des alliés, Nikoleta sourit à Toya sans arrières-pensées ou inquiétude.

Shiloh Bird ...

Anouk Rocher ...

Nuojing Bellerose ...

Kélian Ael ...

William M. Hufflestring ...



Si tu pouvais; écorcher mes sourires
"Pour ceux qui offrent l'insécurité"


Ralph Ralph est un psychopathe. Il a une allure louche, il ne sourit jamais, et Nikoleta a tout simplement peur de lui. Elle va jusqu'à vérifier qu'il ne se trouve pas dans une pièce avant d'y entrer. Soucieuse que tout le monde soit au courant, elle en parle à ses différents amis, les met en garde... Ralph n'a pas l'air de s'intéresser à elle ni de s'apercevoir de quoi que ce soit, et tant mieux: mais Nikoleta prévoit de vérifier si ses doutes sont fondés, un jour.

Wang Huan Yue Wang est un jeune homme convenable, Nikoleta n'en doute pas ! Et il a sûrement un bon fond, comme Aarne l'apprécie... Mais se remarques sur les femmes ne plaisent pas à mademoiselle, qui se retrouve à faire semblant de lui sourire. Elle a beau être discrète et effacée, ce n'est pas pour autant qu'elle appuie le schéma typique de la femme: à la cuisine, on se tait et on fait des enfants. Vexée qu'il la prenne comme exemple (avec raison pourtant, hein), elle l'évite par peur de finir par lui crier dessus. Elle s'en voudrait, elle le sait. Il n'est pas méchant.

Halloween Avec Nikoleta, Halloween a trouvé une victime qui ne manque pas de voix. Quoi qu'il fasse, elle pousse un cri aigu et surpris. Seulement, Nikoleta a vingt-quatre ans et Halloween n'a guère l'air d'en avoir plus que douze. Passé la peur et la surprise, énervée et à bout de nerfs, elle peut décider de lui enfoncer une de ses citrouilles sur le crâne pour lui apprendre à pourrir la vie des autres.
Et s'enfuir en courant juste après. Parce qu'elle a quand même peur de la riposte, on ne sait jamais de quoi un esprit frappeur est capable.


Aphrodite Areïl Aphrodite considère le pensionnat comme sa maison, et Nikoleta veut en sortir le plus vite possible. Une amitié entre les deux jeunes femmes n'est pas concevable, surtout depuis qu'Aphrodite s'est mise en tête de faire changer Nikoleta d'avis. Nikoleta, elle, la trouve effrayante et cherche à l'éviter. Elle a une arme, et elle a peur qu'elle lui tire dessus si elle répète une fois de trop 'non, je veux sortir'.

Henry Valmont Nikoleta n'a pas l'habitude d'être draguée et les contacts physiques la gênent. Alors quand Henry lui sourit et s'approche d'elle, c'est la panique la plus totale. Surtout quand elle a l'impression de vouloir aussi... AH MON DIEU. Elle préfère ne pas s'approcher de lui. C'est trop gênant et perturbant.



Si tu pouvais; étouffer les ombres
"Pour ceux qui vont au delà des doutes"


Aarne Kinnunen Aarne a fait une forte impression à Nikoleta, qui n'a pas mis longtemps à rougir et bafouiller en sa présence. Elle n'a pas du être très discrète puisque le jeune homme a vite compris de quoi il en retournait; mais au final, ça a bien arrangé Nikoleta, qui est maintenant en couple avec son bien-aimé. Il a beau être brusque et peu affectueux, elle l'aime comme il est et n'envisage pas un seul instant de le quitter ou le tromper (c'est rassurant tiens), et ce malgré ce qu'on peut dire sur la gentillesse toute relative de Aarne à son égard. Elle ne doute pas de son amour, est heureuse, et n'en demande pas plus.

Selenda Selenda, c'est le grand point d'interrogation dans l'esprit de Nikoleta. L'elfe aux oreilles pointues, un peu bizarre, qui disparaît sans crier gare. Face à ce mystère de la nature, prenant son courage à deux mains, Nikoleta a entreprit de suivre régulièrement Selenda – sans se faire repérer, ça va de soi – afin de récolter le plus d'informations possibles sur elle. Elle note ses découvertes dans un petit cahier qu'elle garde bien en sûreté dans sa chambre. Et même si on doute de l'utilité de sa démarche, on salue la performance.

Chess ...



« Je suis prisonnière d'une angoisse à la poigne glaciale »


• Pallas / Chèvre / 82 cm / Aime prendre des bains de boue / [ F ]
• Positive et dynamique, Pallas fait des bons prodigieux lorsqu'elle est de bonne humeur et est prompte à se lier d'amitié aux autres, humains comme AEA. Sincère et franche, elle est parfois indsicrète mais fait de son mieux pour être correcte et ne pas blesser les autres.
« insert useless sentence here »

Wayne ...

Guy ...

Mask ...

Aarne Kinnunen ...



Pourquoi : Rongée par les doutes et l'incertitude, enfant solitaire, Nikoleta avait pris l'habitude de confier ses peurs à une chèvre noire et blanche au long pelage qu'elle appelait Pallas. Parce qu'elle craignait sans cesse qu'on lui mente et lui fasse du mal, elle a crée cette amie sincère et franche, incapable de prononcer le moindre mensonge. Pallas a disparue après que Nikoleta ait fait la rencontre de sa meilleure amie.
Comment : La relation entre Pallas est sa maitresse est plutôt bonne; Nikoleta lui fait confiance, ne rechigne pas à la nettoyer et la brosser, et s'inquiète de savoir où elle passe ses journées. Il faut avouer que, parfois, son enthousiasme et ses bonds la laissent perplexe, et qu'elle aimerait lui clouer le bec quand elle va dire ses quatre vérités aux autres; mais malgré ces petits incidents sans grandes conséquences, Nikoleta et Pallas restent liées et attachées l'une à l'autre.
Et sinon : Je suis censé être une vague idée de relation.



Dernière édition par Soren Mülher le Sam 4 Mar 2017 - 0:59, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: La tortue ninja   Mer 22 Mai 2013 - 14:43

« Rire ? tu m'as toujours dit
Tu dois rire
Viens et relève toi »






Romeo Hercolani ; L'oubli pour médicament

Registre du PI ; pensionnaire n°10


• Nom : HERCOLANI
• Prénom : Romeo
• Âge apparent : 16 ans
• Âge réel : 19 ans
• Sexe : Masculin
• Nationalité : Italien
• Race : Humain
• Enfermé depuis : ///
• Pouvoir : Altération de l'intensité de la voix d'autrui
• AEA : Tortinette, une tortue tricorne et tricéphale
• Chambre : N°22, dortoirs masculins
• Yeux : Verts
• Cheveux : Verts (teints), courts
• Taille : 171 cm
• Poids : 59 kg


• Romeo et ses frères sont nés à Rome en 2003 dans une famille aisée; joli jardin et grande maison, les petits garçons sont aimés et choyés et attendent avec impatience le retour de leur père, archéologue, souvent absent de la maison pour son travail mais qu'ils admirent énormément. Accrochés les uns aux autres, jouant de leur ressemblance pour mystifier leur entourage et désobéissants au possible, les triplés sont connus pour les cours dont ils s'excluent avec enthousiasme et les mauvais tours qu'ils jouent à la boulangère. Ils sont un peu seuls, aussi, ils n'ont presque pas d'amis: et alors ? Ce qu'ils ont, c'est suffisant, ils n'ont besoin de rien d'autre.
Puis l'année de leurs onze ans, leur père meurt d'une crise cardiaque. Vient le déni pour étouffer la peine, le refus de vivre autrement et de ne plus rire de tout. Pour camoufler la tragédie, ils se répètent que leur père est en voyage, comme d'habitude, qu'il finira par revenir; et ils finissent par s'en persuader. La vie reprend son cours et leur mère, inquiète et impuissante, ne sait que faire.
Un jour de janvier, après une visite quotidienne chez le psychologue, les triplés rentrent dans un McDo pour attendre leur mère, mais ouvrent la porte sur un hall magnifique et ancien.
Bizarre que McDo ait changé à ce point la décoration, hein ?




• Romeo est une girouette agitée par un vent furieux; un coup à droite, un coup à gauche, ses gestes sont imprévisibles et ses paroles ont le débit d'un TGV. Il est difficile de le suivre dans ses réflexions qui partent dans tous les sens et ricochent sur des réflexions personnelles parfois incompréhensibles; le jeune homme fait mal à la tête, et quand il est en compagnie de ses frères, impossible de les suivre tant ils ont un langage et des références bien à eux. Un peu bizarre, beaucoup trop vif et trop excité, Romeo sourit énormément mais la lueur taquine au fond de ses yeux ne présage pas souvent quelque chose de bon. Parfois, sans qu'on sache pourquoi, il vole et il vous fait tomber sans raison, juste comme ça, pour s'amuser et parce qu'il en 'avait envie'. La tortue ninja auto-proclamée est un drôle de personnage pas toujours sympathique, mais définitivement intrigant et complètement à la ramasse aux yeux du monde – ce qui ne l'empêche pas de courir les couloirs en criant et d'être heureux.
Heureux oui. Parce que chez Romeo et ses frères , tout va toujours très bien.
Et le pensionnat : Quel pensionnat ? Poser la question aux triplés, c'est les faire changer de sujet ou les faire fuir à grands renforts de rires. Ils ne paraissent pas conscients d'être enfermés et agissent comme si rien de tout ça n'était sérieux ou existait.



Jacques a dit « aime ! »
J'ai beau t'aimer, tu pars quand même

Merci de ne proposer des liens importants que si vous êtes certain de rester et d'être actif.
Merci de bien vérifier que le lien que vous désirez est libre ainsi que la disponibilité du personnage.
Si vous désirez développer le lien, je peux vous réserver un RP.
Mes monstres ne mordent pas et n'attendent que vous ! ♥



Jacques a dit « ris ! »


Lien gentil
« Description du lien gentil en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien gentil
« Description du lien gentil en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien gentil
« Description du lien gentil en question. »
+ Précisions éventuelles


Jacques a dit « pleure ! »


Lien méchant
« Description du lien méchant en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien méchant
« Description du lien méchant en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien méchant
« Description du lien méchant en question. »
+ Précisions éventuelles


Jacques a dit « vis ! »


Lien extraordinaire
« Description du lien extraordinaire en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien extraordinaire
« Description du lien extraordinaire en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien extraordinaire
« Description du lien extraordinaire en question. »
+ Précisions éventuelles



« CLOSED »


« J'ai choisi de rire du tiers
Comme du quart
Des jeux de hasard
Des printemps qui passent »






Si tu pouvais; me laisser sourire
"Pour ceux qui laissent les rires voler"


Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte



Si tu pouvais; casser le sablier
"Pour ceux qui forcent le temps à passer"


Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte



Si tu pouvais; faire tourner encore le manège
"Pour ceux qui acceptent de monter dans le carrousel"


Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte



« Je vis là où les mauvaises nouvelles n'existent pas »


• Tortinette / Tortue / 17 cm / Possède trois têtes et trois cornes / [ M ] ?
• Tortinette aime bien piquer un somme sur de la salade ou s'essayer à l'escalade quand l'envie lui en prend; malheureusement, la pauvre se retrouve souvent à courir pour échapper aux triplés. Si vous voulez vous lier d'amitié avec elle, privilégiez ses instants détente.
« insert useless sentence here »

Selenda ...

Selenda ...

Selenda ...

Selenda ...



Pourquoi : Les triplés sont des tortues ninjas et Tortinette est le quatrième membre de leur groupe; ensemble, ils chassent le crime et punissent le mal. Ce sont des héros. Impossible de savoir quand exactement la tortue tricéphale est entrée dans leur vie, ni quand elle en est sortie; toujours est-il qu'elle fut un symbole du combat pour la liberté et la compagne de beaucoup de leurs jeux.
Comment : Les triplés ont la mémoire courte; ça, ou bien la tortue qui court pour leur échapper leur paraît bien trop petite et moche pour être leur amie imaginaire. Ignorants du fait qu'elle soit leur AEA, ils la coursent régulièrement avec l'espoir d'en tirer profit et de la vendre. Après tout, une tortue à trois têtes et avec trois cornes, ça doit valoir son pesant d'or ! C'est ce qu'ils se disent tandis qu'elle se cache du mieux qu'elle le peut pour leur échapper.
Et sinon : Je suis censé être une vague idée de relation.



Dernière édition par Soren Mülher le Sam 4 Mar 2017 - 1:00, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: La princesse   Mer 22 Mai 2013 - 14:46

« Il était une fois
Deux amants errants
Glacés dans le temps »






Pimprenelle de Saint Kastell ; Les amants de pierre

Registre du PI ; pensionnaire n°11


• Nom : DE SAINT KASTELL
• Prénom : Pimprenelle
• Âge apparent : 17 ans
• Âge réel : 17 ans
• Sexe : Féminin
• Nationalité : ???
• Race : Extraterrestre
• Enfermé depuis : ///
• Pouvoir : Statufication de son bien aimé
• AEA : Lydar, un dragon croqueur de chevaliers
• Chambre : N°14, dortoirs féminins
• Yeux : Bleus
• Cheveux : Noirs, longs
• Taille : 161 cm
• Poids : 46 kg


• Résumé de l'histoire.




Petite place pour une description morale de ouf.



Jacques a dit « aime ! »
J'ai beau t'aimer, tu pars quand même

Merci de ne proposer des liens importants que si vous êtes certain de rester et d'être actif.
Merci de bien vérifier que le lien que vous désirez est libre ainsi que la disponibilité du personnage.
Si vous désirez développer le lien, je peux vous réserver un RP.
Mes monstres ne mordent pas et n'attendent que vous ! ♥



Jacques a dit « ris ! »


Lien gentil
« Description du lien gentil en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien gentil
« Description du lien gentil en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien gentil
« Description du lien gentil en question. »
+ Précisions éventuelles


Jacques a dit « pleure ! »


Lien méchant
« Description du lien méchant en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien méchant
« Description du lien méchant en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien méchant
« Description du lien méchant en question. »
+ Précisions éventuelles


Jacques a dit « vis ! »


Lien extraordinaire
« Description du lien extraordinaire en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien extraordinaire
« Description du lien extraordinaire en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien extraordinaire
« Description du lien extraordinaire en question. »
+ Précisions éventuelles



« CLOSED »


« Je reverrai tout
Quand tu seras là
Je repeindrai tout
Quand tu reviendras »






Si tu pouvais; brandir l’étendard
"Don't forget to be sexy too"


Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte



Si tu pouvais; me transformer en statue de sel
"Don't forget to be sexy too"


Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte



Si tu pouvais; détruire les remparts
"Don't forget to be sexy too"


Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte



« Toute ma peur et mon amour, cousus sur ton étendard »


• Lydar / Dragon / 8m50 / Fait de la ferraille des chevaliers / [ M ]
• Antipathique et préoccupé par ses petits loisirs, Lydar ne regarde pas les autres, et ne se retourne vers eux que pour leur envoyer un coup de queue. Il ne veut pas d'amis, pas de trucs turbulents près de lui, et la seule présence qu'il autorise et respecte est celle d'Anaximandre.
« insert useless sentence here »

Selenda ...

Selenda ...

Selenda ...

Selenda ...



Pourquoi : Pimprenelle a inventé Lydar pour les besoins de leurs jeux d'enfants; puisqu'il fallait un dragon à terrasser à Anaximandre, elle a imaginé pour lui cet énorme animal. Vaincu à coup d'épée de bois maintes fois, laissé agonisant dans l'herbe tendre, il a longtemps hanté leur temps libre avant que la guerre et les vrais dangers ne deviennent le quotidien de son ami aux cheveux blonds et que les amis imaginaires soient relégués au placard par la faute du temps qui passe.
Comment : Pimprenelle a peur de Lydar, et ça se voit. Mademoiselle ne l'approche que lorsqu'elle y est obligée, et veille à bien maintenir une distance de sécurité entre elle et la bête; un dragon, c'est dangereux, on le lui a assez répété comme ça. Lui ne fait guère attention à la petite princesse, et lui préfère régulièrement sa sieste. On ne peut pas dire qu'il y ait beaucoup d’interaction entre eux: mais quoi de plus normal, quand on sait que le dragon a été crée pour Anaximandre ?
Et sinon : Je suis censé être une vague idée de relation.




Dernière édition par Soren Mülher le Ven 6 Mai 2016 - 15:18, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: Le top-model   Mer 22 Mai 2013 - 14:47

« Ces rêves ne sont
Pas les tiens
Si tu restes, tu vas
Manquer d'air »





Gabriel Pereira da Silva; La justice a un prix

Registre du PI ; pensionnaire n°12


• Nom : PEREIRA DA SILVA
• Prénom : Gabriel Rafael
• Âge apparent : 22 ans
• Âge réel : 22 ans
• Sexe : Masculin
• Nationalité : Brésilien
• Race : Humain
• Enfermé depuis : ///
• Pouvoir : Ballons de sentiments
• AEA : Wendy et Charlotte, deux gentils inséparables
• Chambre : N°17, dortoirs masculins
• Yeux : Noisettes
• Cheveux : Bruns, courts
• Taille : 184 cm
• Poids : 78 kg


• Résumé de l'histoire.




Petite place pour une description morale de ouf.



Jacques a dit « aime ! »
J'ai beau t'aimer, tu pars quand même

Merci de ne proposer des liens importants que si vous êtes certain de rester et d'être actif.
Merci de bien vérifier que le lien que vous désirez est libre ainsi que la disponibilité du personnage.
Si vous désirez développer le lien, je peux vous réserver un RP.
Mes monstres ne mordent pas et n'attendent que vous ! ♥



Jacques a dit « ris ! »


Lien gentil
« Description du lien gentil en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien gentil
« Description du lien gentil en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien gentil
« Description du lien gentil en question. »
+ Précisions éventuelles


Jacques a dit « pleure ! »


Lien méchant
« Description du lien méchant en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien méchant
« Description du lien méchant en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien méchant
« Description du lien méchant en question. »
+ Précisions éventuelles


Jacques a dit « vis ! »


Lien extraordinaire
« Description du lien extraordinaire en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien extraordinaire
« Description du lien extraordinaire en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien extraordinaire
« Description du lien extraordinaire en question. »
+ Précisions éventuelles



« CLOSED »


« Qu'est ce qu'on va faire
Avec ce monde ?
Tout mon chagrin je l'ai versé
Jusqu'à l'ivresse »






Si tu pouvais; insertsomethinghere
"Don't forget to be sexy too"


Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte



Si tu pouvais; insertsomethinghere
"Don't forget to be sexy too"


Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte



Si tu pouvais; insertsomethinghere
"Don't forget to be sexy too"


Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte



« Seuls les héros ont des constellations dans le ciel »


• Wendy et Charlotte / Inséparables / 13 cm / Adorent les épaules / [ M ] / [ F ]
• Calmes ou agités selon les moments de la journée, les inséparables ressemblent à des enfants pressés de partir jouer et avides d'aventures. Ils ne se disputent jamais, ne se séparent jamais, et terminent les phrases de l'autre; et se lancent à l'assaut du danger sans arrières pensées.
« insert useless sentence here »

Selenda ...

Selenda ...

Selenda ...

Selenda ...



Pourquoi : Petit encore, Gabriel se passionnait pour une série de dessins animés représentant deux héroïnes se battant pour la justice. Le garçonnet aimait l'idée d'avoir deux petits compagnons qui porteraient leurs noms, et avait choisit des inséparables pour la relation qu'il avait toujours entretenu avec sa sœur et sa meilleure amie. Perchés sur ses épaules, Wendy et Charlotte l'aidaient à voir clair dans ce monde en quête de salut avant que l'âge ne les fasse disparaître.
Comment : Wendy et Charlotte, perchés sur les épaules de leur propriétaire, bavardent gaiement à tour de rôle sans que cela semble déranger Gabriel. Ce dernier ne cherche pas à les faire taire, leur répond, et veille avec soin à ce qu'ils n'importunent pas ses interlocuteurs. Jamais très loin de lui, toujours à l'affut de méchants sur lesquels fondre en piaillant, le trio est pratiquement indissociable et bien accordé.
Et sinon : Je suis censé être une vague idée de relation.




Dernière édition par Soren Mülher le Ven 6 Mai 2016 - 15:16, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: Le cornu   Mer 22 Mai 2013 - 14:48

« Vivre ici
C'est vivre au jour le jour
C'est croire qu'on peut encore
Marcher sur la Lune
Sur les étoiles aussi »




Cordell Sullivan ; La différence tue

Registre du PI ; pensionnaire n°13


• Nom : SULLIVAN (???)
• Prénom : Cordell (???)
• Âge apparent : 13 ans
• Âge réel : 13 ans
• Sexe : Masculin
• Nationalité : Américain
• Race : Extraterrestre
• Enfermé depuis : ///
• Pouvoir : Les gommettes de l'amour
• AEA : Thankyou, la mygale qui aime se lover sur les réveils digitaux
• Chambre : N°19, dortoirs masculins
• Yeux : Ambrés
• Cheveux : Bruns, courts
• Taille : 175 cm
• Poids : 63 kg


• ...




• Rien ne différencie Cordell d'un adolescent de son âge; il est vif, en général de bonne humeur, prompte à piquer un petit sprint dans les couloirs par plaisir. Il va vers les autres, fait de gros efforts pour se montrer aimable et gagner l'amitié de ceux auxquels il parle, ce qui ne l'empêche pas de prendre certaines têtes en horreur pour diverses raisons. En ce qui concerne la maturité, c'est une fois sur deux: il lui arrive d'être sérieux, en particulier quand la situation l'exige ou qu'un sujet lui plaît, mais il peut se comporter comme un enfant et placer des seaux d'encre au dessus des portes en guise de vengeance. Oui, parfois il se souvient qu'il n'a que treize ans et qu'il peut se le permettre.
Monsieur a un esprit de contradiction développé, monsieur a tendance à appuyer sur le bouton quand on lui défend formellement de le faire. Sensible à l'autorité adulte, vite désolé de ses actes puérils, ça ne l'empêche pas de recommencer et de faire ce qui l'amuse. Parce qu'il lui arrive d'être capricieux et qu'il a une haute estime de lui et en particulier de ses capacités, il peut facilement passer pour vantard.
Mais rien ne le dérange plus que la discrimination. Tournez lui le dos parce qu'il ne ressemble pas à un humain ou pire, dites lui en face, et vous vous attirerez ses foudres à vie.
Et le pensionnat : Quand il aura accepté le fait que ce n'est pas une illusion ou une nouvelle sorte de drogue ou que non, on ne peut pas découper la porte à la scie électrique géante, il pourra songer sérieusement à trouver une issue pour sortir et retrouver sa famille.



Jacques a dit « aime ! »
J'ai beau t'aimer, tu pars quand même

Merci de ne proposer des liens importants que si vous êtes certain de rester et d'être actif.
Merci de bien vérifier que le lien que vous désirez est libre ainsi que la disponibilité du personnage.
Si vous désirez développer le lien, je peux vous réserver un RP.
Mes monstres ne mordent pas et n'attendent que vous ! ♥



Jacques a dit « ris ! »


Lien gentil
« Description du lien gentil en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien gentil
« Description du lien gentil en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien gentil
« Description du lien gentil en question. »
+ Précisions éventuelles


Jacques a dit « pleure ! »


Lien méchant
« Description du lien méchant en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien méchant
« Description du lien méchant en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien méchant
« Description du lien méchant en question. »
+ Précisions éventuelles


Jacques a dit « vis ! »


Lien extraordinaire
« Description du lien extraordinaire en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien extraordinaire
« Description du lien extraordinaire en question. »
+ Précisions éventuelles



Lien extraordinaire
« Description du lien extraordinaire en question. »
+ Précisions éventuelles



« CLOSED »


« Quelle solitude d'ignorer
Ce que les yeux
Ne peuvent pas voir »







Si tu pouvais; oublier ce qui dérange
"Don't forget to be sexy too"


Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte



Si tu pouvais; émietter la confiance
"Don't forget to be sexy too"


Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte



Si tu pouvais; réduire la distance
"Don't forget to be sexy too"


Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

Johan Sørensen Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte



« On se ressemble sans parvenir à être semblables »


• Thankyou / Mygale / 20 cm / Se sent souvent délaissée / [ F ]
• Thankyou est un animal rempli d'empathie et très travailleur; dommage que son aspect soit si repoussant ! Mais qu'à cela ne tienne. Le pot de colle sur huit pattes aura tôt fait de vous suivre si elle tient à faire de vous son ami, quitte à faire la morte pour attirer la pitié.
« insert useless sentence here »

Selenda ...

Selenda ...

Selenda ...

Selenda ...



Pourquoi : Seul dans sa chambre, incapable de communiquer avec les autres autrement que par de vagues gestes et des dessins, Cordell se sentait isolé et triste. Pour alléger sa peine, un livre sur la faune et la flore sur les genoux, il a crée Thankyou, de l'unique mot qu'il était alors capable de balbutier en langue humaine. La mygale l'ai aidé à tenir jusqu'à ce qu'il soit capable de parler et de vivre comme les autres; après quoi, son rôle terminé, il l'a progressivement oubliée.
Comment : Sans partager une relation fusionnelle, Cordell et Thankyou s'entendent bien; si elle a des ennuis, c'est sur sa tête qu'elle ira se percher, et il hurlera s'il vous aperçoit courir après elle dans l’intention de lui faire du mal. Pour autant, ça ne le dérange pas de l'offrir en pâture pour se sortir d'une situation gênante, et madame ne se prive pas pour le mordre quand son attitude ne lui plaît pas. A l'image d'un frère et d'une sœur, leur entente est parsemée de petites disputes et de guerres régulières.
Et sinon : Je suis censé être une vague idée de relation.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(sauce BBQ ouais)
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 22
• Pouvoir : Expédier ad patres.
• AEA : Son paquet de clopes. Ou le chat mouillé avec des ailes, à voir.
• Petit(e) ami(e) : Hans. Leurs QI se répondent.

RP en cours : Turn left and then straight to the grave.

Messages : 653
Inscrit le : 08/08/2010

MessageSujet: Re: Chez Never, y'a du soleil et des nanas (des beaux garçons aussi)   Lun 19 Aoû 2013 - 19:59

Hello world.

ALEX ▬ headache ,


    Antoine ▬ Bizarrement, j'aurais envie d'un lien positif. Après je sais pas si c'est possible ; à part si Antoine lui casse la figure Alex ne sera pas une de ses victimes, et si on lui parle mal, il prend en grippe. Mais sinon Antonio peut critiquer sa façon de parler et son écriture. Parce que oui, il va l'appeler Antonio.

    Courtney ▬ Elle est gentille, elle est mignonne, elle aime faire la cuisine ♪ Alex l'aime bien. Il la trouve marrante, il peut lui envoyer des textos et essayer vaguement de calmer ses ardeurs anti-sortie histoire de pas faire cramer le pensionnat. Après, selon la relation Alex/Aphrodite, on peut développer autre chose.

    MC ▬ JE NE SAIS DAMNFUCK PAS QUOI mais j'ai pas assez de liens avec MC. Il m'en faut. Autre chose qu'amants parce que MC c'est pas une cougar - quoique ? Errrrrh enfin Alex l'apprécierait, c'est déjà quelque chose. Après trouver une mindfuck situation épique entre eux, hmmmmm.... Je réfléchis, réfléchis, et si tu trouves toi aussi signale-moi Cool

    Hugo ▬ Hugo, Hugo ♥ Lui non plus je le fréquente pas assez. J'ai deux possibilités. Soit ils partent du mauvais pied et oups, Alex apprend par hasard l'histoire avec sa copine et décide de plus le lâcher avec de sales commentaires. Soit ils partagent une clope et on fait intervenir des poneys volants.
    Y a des variantes aussi, tiens : Alex peut apprendre pour T.J/Hugo, ou alors il peut avoir connu Hugo irl et ça rox du poney. On peut faire trop de trucs avec ces deux-là.

    Nikoleta ▬ Niko et Alex peuvent être copains de psychotage. Je suis sûre que si on les laisse ensemble dans la même pièce on peut réussir par les faire sauter par la fenêtre. Avec un film d'horreur ce serait encore mieux.


ET SI T'AS DES IDEES POUR LES AUTRES. Je prends. Je prends ♥

PS : On avait décidé quelque chose de précis pour Cordell/Nick ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pensionnaire
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 17
• Pouvoir : Les gommettes de l'amour.
• AEA : Thankyou, la mygale qui aime squatter votre table de chevet.
• Petit(e) ami(e) : Beurk, il en veut pas !

RP en cours : Cordell s'infiltre comme un ninja par là.


Messages : 28
Inscrit le : 09/05/2013

MessageSujet: Re: Chez Never, y'a du soleil et des nanas (des beaux garçons aussi)   Sam 28 Sep 2013 - 4:33

COME ON WE NEED YOU.
Yeah, you.

Pour Antoine:

Paf, on arrive et on se fait un challenge. Bon, c'est sûr qu'Antoine, casser la gueule de quelqu'un, c'est un peu un mythe. Ou alors Alex a touché LE point sensible et l'a tellement énervé qu'il en est arrivé aux mains, maiiiis j'en doute. Enfin, si tu veux relever le défi je ne t'en empêche pas, mais ce sera mort pour le lien positif. A moins que...
Bref, c'est toujours sport de chercher quelque chose de positif avec Antoine. Mais tu marques un point, il va tomber raide dingue de son ortograf tro swag et tout plaquer pour le demander en mariage. Plus sérieusement, il aimerait pas particulièrement qu'on l'appelle Antonio (son beau prénom mince), mais comme entre Alex et Louise c'est la grande entente, il pourrait faire un effort. Surtout que son orthographe a besoin d'être soignée. Enfin, s'il prend en grippe dès qu'on lui parle mal, vu comme les piques ont tendance à fuser avec Antoine... OH PUIS ZUT, je le fais boire et ils entretiennent une amitié virile affalés autour d'une vodka. /MEURT/
Sinon j'ai des choses plus sérieuses à proposer que je développe. Je vais voir, je vais voir.

Pour Courtney:

Courtney va être jalouse si Alex essaye de se rapprocher un peu trop d'Aphrodite. Tu vois, la peur d'être laissée pour compte, tout ça... Mais si Aphrodite et lui s'entendent bien, elle voudrait pas gâcher l'ambiance. Reste qu'il y aura toujours ce fond de méfiance et de sympathie forcée, et à partir de là ça peut tourner dans deux sens différents. Soit elle en vient à sincèrement l'apprécier (elle lui foutra de grandes claques dans le dos weeeeesh) soit elle le déteste cordialement parce qu'elle est persuadée qu'il veut lui voler sa rouquine (et là elle lui fout des grandes claques dans le dos, mais violemment dans l'espoir de l'achever discrétos). Sinon elle veut porter des baggys et des casquettes avec lui. Si elle l'aime pas, c'est à lui qu'elle foutra le feu plutôt qu'au pensionnat. *sort*

Pour Marie-Colombe:

FUCK LE NIVEAU DE DIFFICULTÉ REMONTE. Dès qu'on quitte les protozoaires... Et mon cerveau fatigué a du mal à enregistrer des informations pertinentes. Si tu veux, Marie-Colombe peut avoir déversé par erreur sa réserve d'hélium sur Alex. Ou avoir manqué de l'embrocher en s'entrainant dans le parc (si, elle lance aussi les couteaux, souvenez-vous). Bizarrement tout ce que j'imagine porte atteinte à l'intégrité d'Alex. Sinon, prise de l'envie de PEINDRE (l'art c'est beau), elle peut choper Alex comme modèle et en faire un vrai Picasso. Il a pas le droit de refuser le cadeau ; pire, il doit l'accrocher.
Et je pourrais continuer longtemps avec mes idées foireuses. Je préfère pas me relire, tiens. /MEURT/
Et évidemment que c'est une cougar, voyons.

Pour Hugo:

OH OUI ils peuvent s'être connus IRL, c'est la même époque. Pour le reste on peut tout faire sur une échelle de temps plus ou moins longue. Ça dépend de ce qui t'intéresses le plus. On peut faire trop de trucs, j'arrive pas à penser à tout. Hugo séparera Alex et T.J s'il les voit en train de se battre comme des chiffonniers, par contre. Ils le remercieront plus tard.
Mais à développer, je vais en rêver cette nuit et demain j'aurai trois pages de vœux ardents les concernant (chut, c'est possible, alors on se tait).

Pour Nikoleta:

Mais tellement. Faisons-leur du mal. Laissons Nikoleta donner des conseils foireux à la jeunesse qui a besoin de son aide de doyenne. Après avoir bousillé Alejo, elle poursuivra avec Alex. /TRAIN/
Je propose une course-poursuite aux sous-sols, sans substances louches, mais après un super film d'horreur et un rigolo qui a fermé la porte de la cave. Cool

Pour les auuuutres... Soren peut s'embrouiller avec lui à cause de son homophobie latente qui ressort (et il peut le prendre pour une fille au départ.... oups), Clarence peut l'initier à la belote et à la méditation, il peut frapper Vinny parce qu'il est fragile ou parce qu'il le saoul avec ses démarches de témoin de Jéhovah récidiviste (ce serait légitime), Solaine peut lui écraser un vase sur la tête en le prenant pour Nick, et Romeo risque d'avoir raison de son estime pour les Italiens, s'il en avait à la base. Wéwéwé tmtc <3

Et Cordell/Nick... AMANTS ? Errrh, à part que Cordell le gonflait grave à piailler toute la sainte journée et qu'il gonflait grave Cordell à le regarder de travers juste parce qu'il a des cornes et une queue et la peau grise et (...), je crois pas. Mais il se vengera en lui foutant des seaux d'encre à la figure et en lui lançant Thankyou dessus pour s'échapper. Il va planquer ses jambes dans son lit pour lui faire peur. Wesh. Cordell est un sale gosse en pleine crise d'adolescence, et il a des gommettes. Beware. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(sauce BBQ ouais)
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 22
• Pouvoir : Expédier ad patres.
• AEA : Son paquet de clopes. Ou le chat mouillé avec des ailes, à voir.
• Petit(e) ami(e) : Hans. Leurs QI se répondent.

RP en cours : Turn left and then straight to the grave.

Messages : 653
Inscrit le : 08/08/2010

MessageSujet: Re: Chez Never, y'a du soleil et des nanas (des beaux garçons aussi)   Mer 13 Nov 2013 - 2:13

ALEX ▬ headache ,


    Antoine ▬ Ou alors on admet qu'Alex a pas assez de cervelle pour comprendre que non, tout ce que dit Antonio ne doit pas être pris au pied de la lettre. Bah, il lui collera trois claques dans le dos et lui mettra le nez dans une can de bière et tout sera cool lolilol. Et il pourra leur faire la classe à lui et Louise.
    Et un jour Alex partira en croisade pour réconcilier Antoine et Emrys like a man. Secondé par OTP-Loulou. *dies*
    Et développe, développe. Vous me faites peur à développer des trucs dans l'ombre.


    Courtney ▬ Moi j'dis. Vu comment il va se faire étaler par Aphrodite. Au début elle peut surtout avoir pitié de lui /pan/ Mais ouaaaaais il veut bien taguer les murs avec elle en baggy et casquette trop swag. Enfin si elle finit par le détester bah... il comprendrait pas pourquoi sur le coup, mais ça finirait sans doute par arriver au cerveau. Et alooooors... il essaierait d'arranger les choses s'ils se sont bien entendus jusque là parce que les vrais potes se séparent pas à cause d'histoires de filles wsh (je sais plus de quoi je parle, là...). Et si elle le déteste dès le départ bah lui la détestera pas mais il se défendra en rigolant... à moitié parce qu'on sait jamais. Prends ce que tu préfères x)

    MC ▬ Bah vu qu'Alex est le double spirituel de Leia...
    Non en fait j'ai rien dit. Il la trouve bizarre et lui balance des poèmes wesh depuis le sol. C'est cool ça non ? Et puis elle peut aller taguer les plafonds, c'est utile aussi hein ? Et elle peut lui apprendre des acrobaties parce que les saltos ça va cinq minutes. Et puis... ben elle est cool et colorée. Juste rose, voilà, mais bon, on peut pas tout avoir.
    Et oui elle peut lancer des couteaux sur lui ou le Picassoter en échange.

    Hugo ▬ peut rendre T.J jal/BRIQUE/
    Mon pauvre Alex stigmatisé.
    Brrrefff donc ouii s'ils se sont connus à l'extérieur euh je sais pas trop d'où ça peut sortir ? Un jour où Alex est sorti de sa banlieue et lui a demandé 1) le chemin et 2) t'as pas du feu mec ? Et ouaiiiis un lien positif ce serait cool et après on peut partir sur n'importe quoi j'ai pas d'idée tout de suite non plus. Mais y a du potentiel. *range le potentiel dans une boîte pour plus tard*

    Nikoleta ▬ Owiwiwi. Je veux même un pari louche selon lequel ils seront obligés de regarder tous leurs films d'horreur ensemble /pan/ Et jouer à Silent Hill à 2h du matin.


    ALEX EMMERDE SOREN, IL-N'EST-PAS-GAY. Nanméo D8<
    Et la belote c'est un jeu de vieux. Il va lui apprendre le poker, tiens.
    Et Vinny il le traite comme ses frères. En lui claquant la porte au nez. Solaine pareil, il tourne son fauteuil et le lance dans l'autre sens.
    Et il savait que les italiens étaient dangereux. Il savait juste pas à quel point (cela dit si il peut avoir de nouvelles recettes de pâtes... s'il leur fait des bolo ils se tiennent tranquille ?).

    Ah oui c'est vrai. Nickel. lul.


    Ahhh je sens que je n'ai pas perdu ma nuit. Carpe Diem.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pensionnaire
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : DD (DarkD)
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Cyberpathie
Messages : 1412
Inscrit le : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Chez Never, y'a du soleil et des nanas (des beaux garçons aussi)   Lun 20 Jan 2014 - 21:42

Bon
Monologue Inutile, Enfin pas comme si le reste l'était moins:
 

Tu te rends compte que si je posais une tente pour Kurogane, Allen, Lukas et Arsen, on devrait chercher pas moins de quarante liens ? QUARANTE LIENS. C'EST TROP BORDEL. TROOOOOP. Mais comme je t'aime, on le fera. Avec passion. afro 

Et euh. Lukas / Nick / Cordell = Pleins d'amour. Lukas c'est la maman. Il fait le ménage dans la chambre et il sermonne Cordell pour qu'il ne fasse pas trop de bêtises. Nick non plus bubububu. Ah, les enfants ... B/ Mais ce n'est pas pour ça qu'il ne vous aime pas, cookies pour tout le monde. *s'envole sur Lukas*



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •



ESC:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« great boo-EYES i mean eyes »
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 29
• Pouvoir : Elle peut marcher sur les plafonds, les murs, vivre entièrement à l'envers si l'envie lui en prend. Et ça lui prend souvent.
• AEA : Il y a des risques que cette sale bête te saute dessus pour t'effrayer.
• Petit(e) ami(e) : Oh, elle fait passer des auditions.

RP en cours : Marie-Colombe donne un spectacle par là.


Messages : 112
Inscrit le : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Chez Never, y'a du soleil et des nanas (des beaux garçons aussi)   Mar 21 Jan 2014 - 12:36

40. MOI JE M'EN FOUS HEIN JE RELÈVE LE CHALLENGE PARCE QUE JE SUIS UNE FIFOLLE COMME CA ET QUE JE KIFFE GRAVE TOUS TES PERSOS. Si t'aimes pas tous les miens pas grave, tu vas devoir supporter. /meurt/

Donc je répondrai à toi et Sköll en même temps et ça va être la fête aux liens, wooooh. Si j'ai le cerveau en compote après, je porterai plainte contre vous.  lunettes 

Bon, pour Cordell et Lukas et Nick déjà ; Cordell est sympaaaa malgré son attitude de gamin qui sort de la crèche (ouais, des fois il est sérieux tu vois, mais c'est chiant d'être sérieux à part en cours donc lolilol) et il va être sincèrement désolé quand Lukas le sermonnera. Il est toujours désolé quand un adulte l'engueule, ce qui l'empêche pas de recommencer 15 secondes plus tard (il fait genre qu'il a une mémoire de poisson rouge et il se pense safe, hinhin). Il l'aimera quand même parce qu'il est gentil et qu'il fait pas de remarques sur son apparence enfin j'imagine D8.
Quant à Nick il lui balance sa mygale sur la figure à ce raciste, wesh.

Ils peuvent former une famille unie. Cool

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pensionnaire
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : DD (DarkD)
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Cyberpathie
Messages : 1412
Inscrit le : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Chez Never, y'a du soleil et des nanas (des beaux garçons aussi)   Ven 24 Jan 2014 - 20:17

Et oui, le Comic Sans MS ça claque /meurt/

Kurogane ~

Soren • Habitué du GGL, il parle bien à Toya ... après je ne sais pas s'il aura voulu beaucoup parlé Kuro /meurt/ Mais s'il le reconnait dans un couloir et qu'il voit que ça n'a pas l'air d'aller bien fort, il ira sans doute le voir spontanément ~
Antoine • Je doute qu'ils aient des trucs à se dire êvê
Courtney • Habituée du GGL et s'entend bien avec Toya /o/ ça va, il ne l'énervera pas et grognera des salutations distinguées /meurt/ Après, avec les événements des feuilles Rudy, il sera genre super vigilant avec elle pour qu'elle n'aille pas brûler celles qui sont déjà au GGL 8D Après sinon, je ne sais pas ce qu'on pourrait creuser en plus ...
MC • Amis ? Habituée du GGL, déjà /o/ Je pense qu'ils peuvent s'entendre et bien l'aimer quand elle est dans ses phases "matures" mais se facepalmer quand il la voit rouler sur le plafond 8DDD Elle pourrait peut être l'inciter à être un peu moins ... moins ... et plus plus ...? Genre à s'amuser un peu aussi, sinon il finira avec des cheveux blancs beaucoup trop tôt ?
Hugo • Voie sans issue d'après moi xD
Clarence • Deux cailloux qui discutent ? D8 Je ne sais pas. Ils pourraient s'être vue, avoir déjà partagé des espaces ensemble, spécialement genre pendant les entraînements dans le parc. Mais après ... l'un ou l'autre n'auraient même pas pensé à demander le nom de l'autre j'imagine ... 8D
Vinny • Illll ne serait pas bien d'accord avec son idée de la femme. S'il insulte Toya en plus, ça ne va pas. Après c'est un gosse, il ne va pas le provoquer en duel non plus ... mais lui expliquer clairement que ... Non. Quitte à se faire traiter de gorille du Malin, il préfère que ce soit lui qu'une autre.
Solaine • Il la trouverait sans doute énervante mais l'aimerait bien pour ce qu'elle est tout de même, pour sa volonté et tout. Après je ne sais pas quel genre d'interactions ils pourraient avoir pour faire de ça un lien eve
Nikoleta • Elle serait impressionnée par Kuro, je me trompe ? Je ne sais pas s'il l'aurait remarqué du coup ...
Romeo • Gosses qui donnent mal à la tête. Et eux vont sûrement plus se foutre de sa tête de gorille qu’autre chose je suppose, et c’est pas ses crises de nerfs qui vont les arrêter, loin de là. J’imagine qu’ils voudront lui piquer son sabre aussi ? Il les frappe s’ils le touchent. 8D
Gabriel • J'ai encore un peu de mal à bien saisir Gabrioche ;_; Du coup avec Kurotan, je ne sais pas encore ce que ça pourrait donner ;A; *a déjà du mal en règle générale de toute façon*
Cordell • Le genre de gosse qui lui donne mal à la tête. Bon, après je suppose que s’il aboie un peu, Cordell va lui obéir, non ? Genre s’il est là et le foudroie du regard ? B/

Allen ~

Soren • Je t’avais déjà demandé un lien, mais … je ne sais même pas si tu avais répondu *avait peur /meurt/*
Antoine • Bon, il ne l'aimera pas, voilà. Je pense même que ce sera réciproque. Bizarre, hein ? 8D
Courtney • Il n'est pas très doué avec les filles, il préfère être entouré de mecs viriiiils /brique/ Après, Courtney est sympa, lui ça ne le gêne pas de rester au PI bien qu'en ce moment ça va pas très fort (mais il s'y fera).
MC • Il l'aura sans doute déjà vu, mais après je ne les vois pas vraiment se parler plus que ça.
Hugo • Hm, ils peuvent se renvoyer la balle et s'en foutre plein la gueule chacun de leur côté (verbalement) êvê Avec des piques, des pieux, des coups de batte ? Mais genre, ils s'aimeraient bien au fond, ce serait comme du sport quotidien, après ils pourraient partager des trucs de temps en temps /o/ (t'façon c'est pas ça que font les amis ? /meurt/)
Clarence • Bon, ils se sont vu pendant l'event ... et ... ben ... je doute qu'il va lui sauter dessus pour autant. 8DD (Bizaaaarre) Il y aura sans doute un malaise, là.
Vinny • Je ne vois pas pourquoi il aurait affaire avec lui ê_ê
Solaine • Je ne sais pas, je verrais bien un truc plutôt positif B) (excuse mon manque d'idée là, je gère pas du tout pour le coup OTL)
Nikoleta • Même si Allen reste un mec plutôt normal, je ne sais pas s'ils ont des atomes crochus. Vu sa tête et ses manières, il ne doit pas lui donner envie de l'approcher plus que ça non plus, je me trompe ?
Romeo • Ils ont beaucoup trop d’énergie pour lui, il ne peut pas les suivre dans leur délire. 8D *papyllen* Si leurs blagues le touche, il va s’énerver comme un vieux aussi d’ailleurs 8D
Gabriel • Ben ce sont tous les deux des mecs sympas j'imagine è_é ils peuvent être potes.
Cordell • Cordell est un monstre woaaaah, il est trop grrrrand pour un gamin de treize ans bordel D8< !! Bon, Allen n’est pas méchant et raciste, mais peut parfois manquer de tact et sortir des conneries êvê Cet idiot. Alors, un mot déplacé et booom. Il ne voulait pas blesser au départ et risque de le crier haut et fort, mais est-ce que Cordell l’écoutera ? En plus il a le même prénom que son pote, or ils n’ont rien en commun 8D

Lukas ~

Soren • Jjjje ne sais pas (ça compense pas mal de pavés qu'il y a après pour Lukas /meurt/) M'enfin, d'un côté il fait jeune, mais il ne fait pas très "enfantin" par rapport aux triplés ou Courtney par exemple (à moins que je cerne mal tous ce beau monde OTL). Lukas se montrerait quand même perceptiblement plus avenant avec lui, mais après je ne sais pas ce qu'on pourrait en sortir. Surtout que Lukas a une drôle de dégaine ces temps-ci. 8D
Antoine • Bon, le physique de Lukas va sans doute paraître un peu trop ... trop pour Antoine, non ? XD Mais Lukas aime lire, et après qu'il aura pris une bonne dose de sommeil et avoir avalé que ouaip, il est coincé là pour le moment donc autant vivre comme on peut ... il ira sans doute faire un tour à la bibliothèque pour lire. Du coup il aurait pu y croiser Antoine ... après je ne sais pas comment ça aurait pu tourner. Parce qu'en fin de compte, je pense qu'ils pourraient s'entendre et qu'Antoine pourrait être curieux de cette technologie qui permet de jouer à des jeux "de l'intérieur". Après Lukas n'est pas du tout technologie mais peut lui dire ce qu'il en sait, bien que ça ne soit pas grand chose. Cependant je ne suis pas sûre de ce qu'il pourrait s'être passé entre le moment où Antoine l'aurait rencontré et après ... parce que genre je ne pense pas qu'Antoine va être curieux à son sujet tout de suite, je le vois plutôt le siffler pour lui dire de lire dans sa tête bon sang 8D (il lit avec une voix légèrement plus basse que d'habitude lorsqu'il est seul, mais quand même, ça peut gêner u_u). Et puis dire des trucs sur son physique. Lukas n'aura pas de vive réaction d'ailleurs. Il baissera le volume de sa voix si on le réprimande et ne saura pas quoi dire de plus si on se moque de son physique, il ne l'a pas choisi hein /meurt/. Enfin enfin, j'attends ton avis ♥
Courtney • Bon, elle n'est plus toute jeune mais ça va /MEURT/ Lukas est un as des fourneaux, je pense qu'elle ne peut que l'adorer ? 8D Il est patient et je pense que la bonne humeur de Courtney le rafraîchira tout en lui rappelant sa sœur (elles se ressemblent un peu physiquement). Après, malheureusement justement, il a une sœur qui l'attend en dehors du pensionnat, donc il a assez envie de sortir B/
MC • Je pense que Lukas sera autant sociable avec elle qu'avec ses collègues des écoles maternelles ... ça veut dire sans plus 8D Donc à moins que Marie-Colombe aille le coller ... Elle peut aimer la couleur de ses plumes aussi. Si Lukas était plus sociable, il y aurait du potentiel pourtant je pense ... Vu qu'il est orphelin, s'est occupé "seul" de sa sœur (l'a en quelque sorte "perdue" là, d'ailleurs), aime les enfants ... mais pour qu'on sache tout ça, faudrait qu'il s'ouvre. 8D
Hugo • Je ne sais pas, ils ne sont pas tous les deux bien sociables. Du coup à moins d'avoir des liens en commun ou de trouver une situation où ils ouvriraient leurs bouches ... 8DD
Clarence • Je ne sais pas ;; Lukas est raciste des vieux Après on peut peut être trouver un truc en rapport avec Jacques /meurt/
Vinny • Lukas est dans un corps de fille. S’il apprend que c’est un homme en fait, que va-t-il en penser ? Que Dieu a cherché à le punir ? En tout cas, Lukas sera sociable avec Vinny vu que c’est un enfant. Il ne croit en aucun dieu, mais a lu la bible et d’autres trucs (on lit ce qu’on peut, hein). Après il est tolérant, mais dira gentiment que ce n’est pas son truc.
Solaine • S'il voit que Solaine n'a pas de soucis pour se mouvoir, il la laisse se débrouiller, déjà. Bon, tu as du finir par comprendre que comme elle est jeune (même âge que sa sœur) blablabla. En plus il ne serait pas gêner par ses sautes d'humeur et serait patient avec elle /o/ Après je ne sais pas si Solaine aurait quelque chose à faire de lui. Le trouver trop passif et vouloir secouer ses plumes ?
Nikoleta • Première tête découverte au PI avec Jacques. Il sera courtois et la saluera s’il la croise. Et je pense qu’elle sait à présent qu’il s’appelle Lukas en vrai, d’ailleurs 8D Comme elle a aidé le petit oisillon, est-ce qu’elle se sentira responsable de lui ? A la manière des poussins qui s’attachent à la première personne qu’ils voient en sortant de l’œuf ? Mais genre en effet inverse. 8D
Romeo • Des enfaaants ~ (bon, ce sont plus des ados mais quand même, sa sœur aussi arrive dangereusement dans cette période malheureusement) Bon, j’imagine qu’ils vont le prendre pour la nouvelle mascotte du Mcdo ? Et ne jamais le traiter comme l’homme qu’il est … ou alors penser que c’est un homme dans un costume de mascotte 8D ?
Gabriel • Lukaaaas n'a pas de raisons de lui parler malheureusement ... Après ils ont bien dû se parler et échanger quelques mots au moins une fois '^' ils aiment les livres tous les deux aussi hm hm hm ...
Cordell • Bon, on l’a déjà plus ou moins dit, ils sont donc colocataires et cohabitent dans la joie et la bonne humeur ♥ Cordell est un enfant, il aura donc le contact plutôt facile avec lui (même s’il est grand, a des cornes, une queue et tout le tralala /meurt/). Il le sermonne pour qu’il n’embête pas trop Nick (le petit bébé qui n’aime pas ses colocataires ;A;). Il l’aide sans soucis, lui fait à manger et lui raconte des histoires s’il veut (et répondra avec patience à toutes ses curiosités dans le meilleur du possible) ~
Il n’a pas non plus peur des araignées et caresse Thankyou si elle a besoin d’affection ♥

Arsen ~

Soren • Arseninou lui ferait peur, non ? 8D Enfin, donnera du mal à converser avec lui vu son masque ... en plus si Soren apprend qu'il n'a pas de visage dessous ... Pourtant d'un côté je suis sûre qu'ils s'entendraient bien.
Antoine • Je doute qu'Antoine veuille faire ami ami avec Arsen ? Lui en tout cas le saluera la première fois, mais s'il le snobe il laissera couler et ira voir ailleurs ...
Courtney • Je vois bien une relation positive _o/ Arsen a l'éternité devant lui (et plus de notion du temps avec ça de toute façon), du coup ne pas sortir dans l'immédiat ne le gêne pas plus que ça (en plus il fait pleins de rencontres, c'est génial). J'imagine que cet état d'esprit va plaire à Courtney. Après il ne va pas non plus l'aider à obliger les gens à rester ... 8D
MC • Des amis ? Le courant peut bien passer entre eux, je le sens BJ
Hugo • Si tu veux, il peut faire partie des premiers pensionnaires sur qui il saute /meurt/
Clarence • Même si Arsen lui saute dessus, si on ne le retient pas il ne veut pas déranger non plus ... Du coup ... c_c ben sinon, peut être que Clarence aurait pu le prendre pour un truc malveillant alors qu'il se tenait sans rien faire dans un couloir dans le noir (bouh.) et essayer de le tuer avant de se rendre compte de son erreur ... Ouais, c'est une bonne manière de devenir ami ça /meurt/
Vinny • Il n’aimera pas Callixte. Déjà parce qu’il fait exactement la même taille que lui /meurt/ et aussi parce que c’est un serpent. Qui dit serpent dit LANGUE (petite mais LANGUE quand même). En plus celui-là en a une de vipère, donc coup de bâton s’il fait du mal à des gens. Du coup Vinny lui en serait reconnaissant de vouloir éradiquer son AEA ?
Solaine • Même si Arsen est sociable et tolérant, je ne sais pas s'ils iraient ensemble, totalement écrasé par sa personnalité.
Nikoleta • Comme avec Soren, le physique d'Arsen la mettrait un peu mal à l'aise non ? Le truc c'est que même si Arsen baigne dans le surnaturel, ça ne veut pas dire qu'il est blasé devant les phénomènes effrayants (j'avais pensé à une scène où Ashley aurait stalké Leander à sa manière, le faisant croire que c'était un fantôme et aurait demandé à Arsen de la convaincre gentiment de les laisser tranquille, ce qu'il n'aurait pas fait /meurt/ Mais cette scène n'existe pas.) ... Bref, je me suis perdu dans mes pensées ... Leur relation dépend donc de Nikoleta, mais s'il l'effraye il va partir, pas de soucis ;v;
Romeo • IL AIDE TORTINETTE A SE CACHER VOALA. Sinon, je ne sais pas … ils auraient pu … lui voler son masque ? Et … voir qu’il n’avait pas de visage … et ? Prendre peur ? Et … faire comme s’il n’existait pas en fin de compte ? Hallucination collective ? 8D
Gabriel • Je pense qu'ils peuvent bien s'entendre, déjà parce qu'ils sont pas mal sociables tous les deux j'imagine /o/ Ils sont tous les deux grands et sportifs aussi BJ (bon, Arsen est pas un mannequin non plus maaais) Après j'imagine que le fait qu'Arsen soit mort risque de fortement le toucher, non ? Enfin, personne est indifférent devant quelqu'un qui est mort mais vu que la justice le tient à cœur et tout ... 8D
Cordell • Ils sont tous les deux des gens cools et sociables BJ Je pense qu’ils s’entendraient bien ! Et puis Arsen s’intéresserait aussi au monde d’où il vient ~ Il n’aura pas peur de Thankyou non plus ♥


EDIT : OHMONDIEUJ'AIFINI. *roule dans les confettis*
48 ébauches de liens tout chaud tout chaud ! 8D /MEURT/
Bon, je te laisse donc la parole. Si tu as d'autres idées pour les liens que tu estimes meilleures, n'hésite surtout pas ! è_é Des fois j'ai l'impression d'avoir un peu bâclé ou d'avoir sorti n'importe quoi OTL



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •



ESC:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Chez Never, y'a du soleil et des nanas (des beaux garçons aussi)   Lun 27 Jan 2014 - 1:08

SKÖLLICHON


Alex ▬

Pour Antoine:

Ben en fait j'ai du mal à retrouver ce que je voulais développer. /PLEURE/ Ça m'apprendra à répondre aussi lentement, tiens. OTL
De toute façon la bière est la réponse à tout (beer) il va lui démettre intentionnellement l'épaule pour se venger d'avoir failli se noyer dans une chope remplie mais c'est affectif. ♥ Parfaitement. Quoi que leur foutre des coups de règle sur la tête à lui et Louise parce que « Le français ne ressemble pas à ça » peut aussi faire l'affaire... Avec un peu de chance il va les assommer et ils sortiront moins illettrés de leur coma. |D
… Je me demande combien d'hommes vont tomber au combat, s'il fait ça. /MUR/

Pour Courtney:

On va dire que Courtney en vient à vraiment l'apprécier, alors /o/ Comme ça elle le consolera distraitement s'il se fait étaler par Aphrodite avant de le foutre devant une paire de seins pour lui faire oublier sa déconvenue. T'as vu comment elle console trop bien, Courtney ?! Ou alors elle lui fait manger amicalement une bombe de peinture et le traîne laisser des smileys trop classes sur la porte des chambres des gens qu'ils aiment pas. Vu le niveau en dessin de Courtney, ça ressemblera à rien et ce sera merveilleux. Elle l'a à l’œil mais comme il est cool elle lui tape dans l'épaule dès qu'elle le croise. Je suis sûre que Courtney a un fond kikoo qui ne demande qu'à se réveiller, là.

Pour MC:

Okay, je suis d'accord. *sort la bague de fian/MEURT/ *
Elle va le couvrir de cadeaux alors. De couteaux, de picassos, d’entraînements d'acrobaties (attention, elle le surveille, il a intérêt à être sérieux) et en fait elle fera son portrait picasso au plafond, comme ça il lui suffira de lever les yeux au bon endroit pour être subjugué par son talent. Puis elle lui tapotera la tête s'il sort des phrases wesh, comme il est mignon ♥
S'il aime les choses colorées (ou pas, c'est en option) elle peut le forcer à porter un foulard arc-en-ciel. Il sera époustouflant dedans.

Pour Hugo:

Ce sera plus simple de te Skyper (et pas scalper – quoique...) pour ce que je veux te dire. Alors prépare toi. Soon...

Pour Nikoleta:

Écoute ma chère, ils font déjà connaissance dans les toilettes et ils sont bien partis pour se marier. Je le sens, ne le nie pas. *sort *
Si ça finit pas en drame, un jour, tout ça... |D

Pour le reste:

Pour les autres wololol faudrait que je fasse un truc détaillé tiens, je vois des machins à développer (mon vocabulaire est monstrueusement recherché, aujourd'hui. J'ai faim quoi). Mais sinon oui, il peut espérer un répit en préparant des pâtes aux triplés, dans l'optique où ils décident que les manger c'est mieux que d'en tapisser les murs. Ce qui n'est pas dit. Ils peuvent aussi lui hurler que c'est pas comme ça que faisait leur mère et renverser la cuisine pour trouver « le machin bidule chouette » et autres trololol qu'elle mettait dedans. Ou qu'ils pensent qu'elle mettait dedans.
Il va avoir l'impression de faire garderie, le pauvre Alex.8D

DDAMOUR


Kurogane ▬

Pour Soren:

Kurogane est grand, fort et effrayant alors il n'aurait à priori pas été lui parler, en effet (il est comme ça, Soren, impressionnable et tout) ; mais puisque Toya ne lui en dirait sans doute que du bien, il finirait pas intégrer que c'est un gentil grand ours. Et à bien l'aimer de loin. Et à l'admirer, du genre « Il a l'air tellement fort et sûr de lui D8 ». Après du coup OUI il n'ira pas vers lui mais aura tendance à se confier parce qu'il a l'air de confiance (ces répétitions d'illettré me font rire). Son aura et tout, tu vois...

Pour Antoine:

Il est grand et brun, il lui rappelle Er/MEURT/
C'est faux, en plus. Beeeen écoute... Antoine passe absolument 0% de sa vie au GGL, il a dû y mettre les pieds qu'une fois depuis son entrée (il a du mal avec les petits cœurs et le rose oké). Et comme je sais pas moi même l'emploi du temps d'Antoine (il apparaît et disparaît, trololol) j'ai du mal à voir où ils auraient pu se rencontrer... Après, il l'aurait pas eu dans le collimateur parce qu'il est pas hystérique et qu'il a une épée, mais de là à aller l'aborder en mode bg « salut toi Cool » j'ai des doutes. Je dirais pas qu'ils auraient rien à se dire mais l'attitude d'Antoine plairait peut-être pas à Kuro et je vois pas de situation d'interaction donc... ;;
*rend Antoine sociable sa mère par magie*

Pour Courtney:

Elle lui trouvera l'air cool et patibulaire, grrrr ♥ Elle peut aller le voir une fois au GGL pour lui demander comment il a eu son épée et comment il vivait sa vie de samouraï chez lui, tout ça tout ça. Lui poser plein de questions sur son monde parce que ouais, ça en jette. Je le laisse réagir à sa guise (ça s'appelle du harcèlement en langage courant, ce qu'elle fait)... Et si tu veux, elle peut avoir essayé de s’introduire dans le GGL une nuit pour cramer les autres feuilles, et lui l'avoir chopée en flagrant délit d'apprentie pyromane. Si tu trouves ça cool dis-le moi, sinon on vire cette partie là mais je trouve ça cool moi (répétition du mot « cool » en vue).

Pour MC:

Comme Kurogane a son âge, elle va pas le materner et CA FAIT DU BIEN. Bordel. Donc amis ça me paraît tout à fait envisageable ~ Ils peuvent avoir des discussions d'adultes civilisés et tout, et s'il se facepalm quand elle entre dans ses phases d'euphorie elle va le gronder gentiment et lui dire qu'il a pas 50 ans, non plus. Et ça me paraît être la suite logique qu'elle l'incite à s'amuser avant de finir blasé comme un grand-père sans avoir goûté à la vie. Non mais oh. Elle va le traîner dans le parc avec interdiction de sortir son épée et lui foutre des colliers de fleurs sur la tête quand il fait la gueule. Ça illumine son teint. Et puis voilà. Elle réussira bien à lui tirer un sourire.

Pour Hugo:

Mais pas du tout. Il est passé au GGL un jour, a écrasé sa clope sur le bras de Kurogane et lui a cherché des emmerdes. Ça lui arrive de contacter suicidelolilol.com quand il est énervé (95 % du temps, ce râleur chiant). DONC BON il était sur les nerfs et il a cherché des noises à Kurogane parce qu'il a l'air imposant et que la déco du GGL craint et que les gâteaux sont dégueux et que se cosplayer en samouraï franchement, ça fait pitié. Je sais pas ce que ça peut donner mais il l'a insulté et ça c'est badass.

Pour Clarence:

S'il le croise souvent il peut lui avoir demandé son nom /o/ Et je me déteste à laisser Clarence de côté, donc en attendant la révélation subite qui le fera devenir sociable (bwahaha), il peut être curieux vis-à-vis de l'arme et du métier de Kurogane, parce que ben... Y'avait pas tout ça chez lui. Et lui poser des questions dessus donc. Ça mériterait d'être creusé mais si t'as pas d'idée je vais pas te forcer non plus hein. D8<<<<

Pour Vinny:

QUI est d'accord sur l'idée de la femme de Vinny. /MEURT/
Écoute, je pense que comme avec tout le monde, il va insister et essayer (sans succès) de le convertir. En lui donnant des exemples et tout. En lui jurant qu'il va finir damné et son âme dévorée par les feux de whateveeeer il appelle ça. Il va pleurer pour lui s'il s'obstine parce qu'il va se sentir coupable de son péché.
Et... Ouais. Il va aller le voir tous les jours pour réessayer et pleurer sur lui. Ou ramener des seaux de boue et les lui étaler sur le bras en disant que ça purifie. J'attends patiemment le jour où il se dira que brûler Toya est le meilleur moyen de sauver l'âme de Kurochoupi.

Pour Solaine:

Genre, Kurogane est grand et fort. Elle le respecte. Elle peut aller le voir sans qu'ils se connaissent et lui tendre la main : c'est un modèle de calme et de droiture pour tous. Si elle pouvait elle s'inclinerait devant lui quand elle le v- bon, peut-être pas à ce point, mais t'as compris l'idée (j'espère 8D). S'il lui dit de sa la fermer parce qu'elle crie trop elle arrête sur le champ. L'effet magique Kurogane. Et pour le reste, je ne sais pas... Si tu as quelque chose à ajouter, ajoute, ajoute. ♥

Pour Nikoleta:

Tellement impressionnée qu'un jour elle en aura fait tomber son diabolo grenadine sur lui en passant. Et se sera excusée un million de fois en le suppliant de ne pas lui faire de mal. /MUR/
Sinon, je pense que du coup elle l'éviterait, vu qu'il a l'air effrayant. Ça, ou alors elle l'a vu en compagnie de Selenda un jour et a décidé de le suivre pour dresser un tableau des habitudes de notre samouraï préféré. Ça peut être utile. Dans tous les cas ça casse pas des briques, désolée. ;___;

Pour Romeo:

BIEN SÛR qu'ils vont vouloir lui voler son sabre. Et lui sauter dessus pour voir si le grand et fort samouraï arrive à rester debout, même avec trois sales gosses sur le dos. Bref, intentionnellement ou non (tu sais jamais vraiment avec les triplés), ils vont bien lui courir sur les nerfs. Comme ils ont pas de bouton pause, même si Kurogane se fâche, ils recommenceront en disant qu'il est « pas fuuuuun ». Et comme ils vont souvent au GGL pour réclamer un hamburger et des frites...
En fait pour eux, Kurogane sera le méchant vigile du McDo. Ils le traiteront comme tel ; leur pire ennemi. Cool
Si MCDM ou Nii' veulent protester, qu'elles y aillent, surtout.

Pour Gabriel:

Oh bha Gabriel, tu sais... Il est tranquille et gentil. Limite naïf. Il n'aurait strictement aucune raison de se montrer méchant envers Kurogane et lui tendrait la main en souriant s'il se rend au GGL ou le croise ailleurs. Limite, si ça ne dérange pas ton samourai, il voudrait bien qu'il lui parle du pensionnat et de son expérience en tant qu'ancien parce qu'il est pas tout sûr de lui, nouveau fraîchement arrivé... A voir ce que ça peut donner, si ça donne quelque chose (mais c'est déjà bien!).

Pour Cordell:

Il est sensible à l'autorité adulte. Si Kurogane le foudroie du regard pendant qu'il yolote à droite et à gauche, il va se figer sur place et baisser la tête en s'excusant... avant de recommencer dès qu'il aura le dos tourné. Nonobstant, il trouvera Kurogane super cool avec ses airs de samouraï viril et son épée, mais un peu démodé quand même. Ouais, personne utilise plus d'épées comme ça ! Il lui proposerait de l'améliorer en lui collant des [insérez ici n'importe quel truc sorti d'un film de science fiction] ou de lui fabriquer des lunettes pour voir dans le noir et... Bref, qu'il le laisse pas toucher à ses affaires, surtout, sinon il les retrouvera mutées ou mutilées (voire les deux parce que bon, Cordell avait pas vraiment fini sa formation /mur/).
MAIS IL L'AIME QUAND MÊME. Même si c'est un adulte... B/

Allen ▬

Pour Soren:

Oui oui, je m'en souviens ! Et donc j'ai besoin de réfléchir et pour l'instant, j'ai trop faim pour ça. Je te fais un truc cool dès que je peux renverser la moitié de mon pot de Nutella sur une gaufre.

Pour Antoine:

omfg. Un adolescent du XXI siècle dans toute sa splendeur. Il adore.
Si je laisse Corpse Party de côté, ça donne ça : sandwich aux chips WTF. S'il le croise un jour dans les cuisines et qu'il voit Allen se préparer ça, il en laisse tomber ce qu'il tient. /meurt/ Et hésite à le retenir pour lui foutre un truc correct entre les mains parce que pitié, quoi. Donc. Antoine risque de le mépriser vu son activité physique et mentale ouflol et sa culture et... tout. D'un côté il aurait envie de l'ignorer avec une grimace, mais s'il le voit quelque part avec son ordi ça va être plus fort que lui, il va vouloir le faire tomber ou l'éteindre (l'ordinateur, hein, pas Allen). Ou alors il va vider toute une étagère de la bibliothèque sur Allen pour l'inciter à regarder autre chose que son écran.
Et t'as vu, j'ai réussi à être sérieuse et ne pas parler du caleçon rouge /MEURT/ Et puis si Allen s'entend bien avec Emrys, vu qu'Antoine a pas la côte avec le british, s'il entend des trucs sur lui ça risque d'être négatif.

(Il s'habille comme un sac ton geek, aussi, wesh).

Pour Courtney:

Ça vaaaa, Courtney est aussi virile qu'un homme huitdé. Je pense qu'elle aimerait bien Allen et le trouverait cool ; elle va le harceler pour qu'il lui montre ses jeux et faire des prospectus sur le pensionnat et tous ses bons côtés qu'elle collera sous son oreiller (avec plein de petits cœurs et de soleils souriants). Vu que c'est une fille pleine d'entrain elle lui collera de grandes claques dans le dos, comme elle fait avec Alex. ET PUIS VOILA si en plus elle sait qu'il était dans Corpse Party elle redoublera de joie avec lui parce qu'il faut absolument ou-bli-er.

Pour MC:

Beeeen moi non plus. Je suis trop déçue de pas réussir à trouver de lien extraordinaire, mais là... A part lui dire de surveiller son alimentation (t'as vu comment tous mes persos sont obsédés par les sandwiches aux chips d'Allen), je vois pas ce qu'elle aurait à lui dire. OTL
Si j'ai un coup de génie durant la nuit, je te le fais savoir direct.

Pour Hugo:

Je suis que trop d'accord avec cette idée. Ils s'insultent et après ils partagent une bonne bière virile comme des vieux camarades de guerre (beer). Et puis bon Hugo se fâche facilement mais ça veut pas dire qu'il a la personne qu'il engueule en horreur (y'a qu'à voir tout ce que T.J se prend dans la figure), alors au pire il s'excusera s'il va trop loin ou whatever, parce qu'Allen est un mec cool * brofist *.

Pour Clarence:

Bon, on sait tous à quel point Clarence est loquace et sociable et... Hum. Il y aura sans doute un malaise, ouais, mais en même temps il aura tendance à se montrer pluuuuus ouvert (?!) envers Allen, c'est à dire que s'il a des problèmes il veut bien les lui régler. JE NE SAIS PAS TROP COMMENT EXPLIQUER... Mais genre il s'en sentirait responsable, dans un sens. Si tu ne comprends pas frappe moi, parce que j'ai l'impression de nager dans la mélasse avec mes explications, là tout de suite.

Pour Vinny:

Bha c'est simple : Allen se promenait, et comme pour Wang, Vinny a décidé de tester sa nouvelle technique d'évangélisation, qui consiste à balancer son gros bouquin à la gueule des impies. Allen passait par là, il l'a assommé sans faire gaffe, et depuis ils entretiennent une relation passionnée. T'en penses q/MUR/

Pour Solaine:

Si Allen est immunisé aux hurlements et prises de tête de Solaine, ça peut le faire. Genre, elle risque de le pousser un peu pour qu'il se bouge, et comme elle est pas des masses délicate... Bha, au pire elle lui posera des questions devant la technologie inconnue, vu qu'elle est pas aussi rétive que ma blonde, et ils feront connaissance autour d'une partie endiablée de Ao Oni.
Mon dieu, je sais pas si c'est pas le pire truc que j'ai proposé depuis le début. * s'enterre *

Pour Nikoleta:

Idem, je ne vois pas... Avec ses habitudes de gamer et tout, Allen lui ferait à la limite penser à son petit frère, mais ça la confortera dans l'idée que c'est plus un ado qu'un adulte, et vu son âge à elle... Mouais. En plus ils ont pas vraiment de points communs, de ce que j'en ai vu. Je sèche, help. Elle est pas du genre à aller se mêler gratuitement de la vie des autres comme ça... =<

Pour Romeo:

S'ils énervent Allen, ils vont l'emmerder encore plus, CQFD. A coups de « t'es pas fuuuun » et de billes placées devant la porte de sa chambre pour qu'il trébuche dessus. Ils peuvent aussi essayer de lui piquer son ordi. Et tout ce qui peut le faire gueuler ou le fatiguer à la longue. Et le harceler pour qu'il leur dise où il a caché les frites et les hamburgers. C'est sans doute lui qui les séquestre quelque part après tout. Ils vont pas lui foutre la paix, en somme, qu'il prépare ses antidépresseurs (ou ses cordes et la clé de la cave). 8D

Pour Gabriel:

Gabriel est un type sympa et normal, si si. Il est pas très vif mais bon, sa gentillesse compense (N'EST-CE PAS). Il veut bien boire un verre avec Allen et causer parce que c'est cool les potes. (beer)
Bon, c'est pas une lumière, mais je pense pas qu'ils en soient amenés à parler philosophie ou maths donc tout va bien.

Pour Cordell:

Il a le même prénom que son frère, même. Il sentirait d'emblée qu'ils sont destinés à avoir un lien privilégié (oui, un partage de prénom ça fait ça /mur/) et il crierait que c'est « TROP BIEN T'AS LE MÊME PRENOM QUE MON FRERE » avant de lui sauter dessus, donc. Après s'il critique son apparence il va être « wtf sale raciste » et lui écraser le pied parce que c'est trop pas sympa, ce qu'il vient de dire. Mais s'il dit qu'il voulait pas il peut lui pardonner... Avant ou après les sceaux d'encre au dessus de la porte, par contre, je sais pas trop. Au pire il lui balancera Thankyou à la tête en lui disant qu'il lui en veut pas lol. ♥
Par contre il va vouloir améliorer son PC alors il va falloir qu'il l'éloigne de lui avant qu'il ne lui arrive quelque chose... d'irréversible.

Lukas ▬

Pour Soren:

Pas grave, Soren kiffe grave tous ceux qui ne sont pas Yoan, en ce moment. /MUR/
Lukas est cool, calme, aime s'instruire et s'occupe des enfants ; Soren le trouvera trop sympa et trop admirable (ça commence à en faire beaucoup HEIN) mais dans un sens différent quand même. Genre Lukas ferait un trop bon professeur et Soren il aurait bien aimé être professeur, justement. Alors si en plus il est avenant ça le gênera moins d'aller vers lui et d'apprendre à le connaître tout ça... Ou juste l'observer (même si dit comme ça ça fait un peu bizarre). Après, au début il risque de comprendre son problème de travers et penser qu'il est comme Emrys, mais à l'inverse : un homme déguisé en femme, quoi. Et ça le perturberait parce que... ben voilà, c'est pas naturel et il sait pas comment réagir. D8<
Je vois pas pourquoi ils s'entendraient pas, en bref. Lukas c'est quelqu'un de bien. Même si oui, à côté de gens plus excités, Soren est plus mature ou du moins plus calme et fait donc moins « gamin », si j'ose dire.

Pour Antoine:

Ça va, il a tout vu, il ne sait plus où il en est, rien ne l'étonne plus au secouuurs. /MEURT/
Vu qu'Antoine dort mal en ce moment ça lui arrive de piquer du nez dans son Rousseau et rattraper sa nuit sur une table de la bibliothèque (supposément calme) ; alors si Lukas décide de s'installer pas loin et le réveille en lisant à voix basse – ouais en plus il a le sommeil fragile, vois-tu –, ça risque de paaas lui plaire des masses, en effet. Donc il lui demande poliment de se la fermer comme le bg bien élevé qu'il est et retourne dormir avant de réaliser que l'autre femelle a des plumes et que parfois y'a des questions débiles qui vous obsèdent et qu'il faut poser pour avoir l'esprit tranquille. Comme il est de mauvaise humeur il se sent soudain hyper sociable et retourne voir Lukas pour lui poser des questions parce qu'il n'a rien de mieux à faire. Cool Faut bien qu'il se bouge de temps en temps, histoire de pas finir emmuré.
Puis Lukas réagit pas donc le titiller c'est pas très drôle, il finira par arrêter, même si de base il est jamais très sympa de toute façon. Ils peuvent quand même avoir des conversations fort civilisées. A priori il va penser que cette technologie est dangereuse, que son oncle est un cinglé, et que définitivement ben les calèches c'est mieux. * sort * Par contre il va lui falloir un temps d'adaptation pour intégrer que dedans c'est un garçon. Rien que pour ça il est obligé de le respecter, quelque part...

Pour Courtney:

Mamie Courtney 8D Je peux déjà te dire qu'elle va le kiffer sa race parce qu'il cuisine trop bien et que OMG c'est génial ! Elle va s'accrocher à ses plumes et se rouler par terre pour avoir un gâteau chocolat/cerise/praline/tout à la fois. Alors sorry Lukas, mais elle va devoir l'attacher pour qu'il sorte jamais du Pensionnat, elle a trop besoin de ses talents de cuisinier ici (elle demandera à Zuriel de l'aider à l'attacher, sinon plus de pizzas /MUR/). Puis bon... Elle va faire comme avec tout le monde, essayer de faire ressortir tous les avantages du Pensionnat et les lui exposer un par un avec beaucoup de conviction. Cela dit elle comprend qu'on veuille ne pas rester, et vu qu'elle l'aime bien... Bha, si ça l'agace il lui dit, elle s'en empêchera au maximum. /o/
S'il a un coup de blues elle choppe Aphrodite et ils se font un gros câlin parmi les gâteaux. ♥
Cela dit je suis pas persuadée qu'elle capte que c'est un mec un jour, même si on lui répété toutes les dix secondes.

Pour MC:

MC trouve les plumes de Lukas originales. Elle va aller l'aborder pour lui dire qu'il a le style ultime et lui demander si elle peut faire pareil.  Mif est un soleil 
Et je vois du potentiel aussi ♥ Donc je fais jouer la carte "sociabilité tamer" de Marie-Colombe et elle décide que ce serait cool de devenir amie avec Lukas et fait tout pour. Elle voudrait pas qu'il déprime d'être au pensionnat non plus, ils vont tous sortir à un moment ou un autre, elle le sait !
Voila ~ A voir comment on peu exploiter l'autre partie une fois qu'ils seront devenus bff 4eva. /MUR/

Pour Hugo:

Je propose qu'il lui écrase sa clope sur le bras et... * sort *
Comment je me rends compte que certains de mes personnages sont des ours asociaux qui sortent pas de leur grotte. Damn. Lukas aurait pas été le genre de personne vers qui il serait allé IRL, mais... Bha, au pire il lui a balancé Lily à la gueule un jour où il était énervé (… encore) et depuis il la dépose chez Lukas dès que T.J la cherche pour lui filer des gâteaux et la faire devenir obèse. Ce qui arrive assez souvent. Ou alors il a jeté sa clope sur son livre préféré qui a pris feu et AUTODAFE WESH. Sinon, il peut juste lui tirer les plumes en faisant « c'est des vraies ? ».

Pour Clarence:

J'avoue que là on fait pas plus vieux que Clarence. Ça lui dit pas une partie de belote de temps à autre ? Ou de strip-poker quand y'a Heather. Il peut aussi choper Claris et aller la déposer chez Lukas s'il la trouve perdue, la pauvre /MEURT/ AU PIRE on fait un magnifique « Jacques summon » et on voit ce que ça donne. Allez, Nii'.

Pour Vinny:

… •___•
Il va genre, le regarder, hésiter, le regarder fixement, hésiter, et le cram- je veux dire, lui demander s'il dit la vérité. Il va être tout perdu et aller feuilleter son livre en entier pour voir s'il en est question dans sa Bible. Et comme il va rien trouver il risque d'aller lui demander comment c'est possible – et ne rien suivre à l'explication parce que Vinny s'éclaire encore à la chandelle et qu'il est incapable de comprendre un truc qui se résume pas par A + B = C. Mais ça va le perturber à mort, il saurait pas quoi faire, GENRE du coup il pourrait penser que son âme est soumise à une sorte de punition divine et il va le harceler pour savoir ce qu'il a fait de mal dans son vivant (oui oui, Lukas s'est réincarné) et lui soumettre très sérieusement de s’adonner à une vie d'ascète dans la prière et la chasteté pour réparer son erreur. Quelle qu'elle soit.
Okay, je sais pas ce que ça peut donner mais voilà. Lukas va faire flipper Vinny, on sait jamais, ça pourrait lui arriver. Il va avoir un retour de foi ouflol et passer ses journées à prier et recopier son manuel.

Pour Solaine:

Déjà s'il la laisse se débrouiller, c'est un type bien. Elle va trop pas réussir à imprimer qu'il s'appelle Lukas et que c'est un garçon, maiiiis c'est pas grave. Il aura qu'à l'assommer quand elle dira « elle » à tout bout de champ. Et à part çaaaa... Solaine a tendance à foncer dans les gens calmes en mode Rambo, comme si NE PAS HURLER C'ETAIT LE SIGNE QUE T'ES DEPRIME TU VOIS ? Elle veut juste vérifier que tu vas bien, tu la pardonne ? * sort *
Au pire elle arrive, l'observe pendant dix minutes sans rien dire et finit par lui demander si elle est... humaine. Elle s'y perd avec les poltergeist et compagnie. Si elle savait écrire elle tiendrait un carnet de tout ça.
Et à part la traiter de brute illettrée j'ai rien fichu de constructif. Désolée. Tu me pardonnes, à moi aussi ?;A;

Pour Nikoleta:

Trop. Si elle apprend qu'il s'est fait agresser, elle se suicide de culpabilité. Cool
Okaaay non, mais j’exagère à peine. Quand elle le saura, elle le collera pendant un bon moment en lui répétant que Ralph est un fou meurtrier et qu'il ne faut pas l'approcher. Jamais. Ni le jour ni la nuit (surtout pas la nuit) ni dans trois ans. Et après l'avoir assommé de conseils utile et moins utiles, elle s'enferme dans sa chambre en déprimant ou va pleurer sur Jacques parce que VOILA QUOI. Leur bébé a failli se faire tuer, ils sont de mauvais parents. ;;
C'est un peu leur enfant au fond, tu vois. Carrément que si.

Pour Romeo:

Capter que c'est un homme, je pense que c'est trop leur demander. Ça a l'air d'une femme donc c 'est une femme. Après avec sa drôle de gueule ils peuvent le prendre pour une serveuse sexy Cool ce qui fait qu'ils vont l'interpeller à toute heure du jour pour commander un maxi menu. Et il pourra leur dire qu'il n'en a pas, ça changera rien /mur/ Ils se donnent le droit de lui sauter dessus quand ils ont faim. Et si Lukas accepte de leur faire à manger... PASTA J'AI ENVIE DE DIRE (si, ça veut tout à faire dire quelque chose). Par contre ils doivent en foutre partout et en manger la moitié quand ils s'en sentent l'envie et laisser le reste là. Ils ont encore neuf ans dans leur tête.

Pour Gabriel:

Les deux étant assez effacés, la conversation me paraît en effet difficile. Au mieux si Gabriel croise Lukas il peut lui demander ce qu'il lit, ou s'il a lu ça et ça, s'il a compris tel livre... Ils peuvent avoir des lectures en commun aussi, ça peut faciliter l'approche. Et donc. Ce lien est une question de livres. La bibliothèque fait tellement office de site de rencontres. Cool
Sinon il aurait parlé sport mais Lukas n'étant pas un sportif... VOILA. Je doute que ça l'intéresse de l'entendre parler sur son dernier match de hockey et TIENS, ils aiment tous les deux faire le ménage. Précision importante, j'imagine. /MUR/ Non, je sais pas ce que tu vas pouvoir en faire.

Pour Cordell:

IL LE LUV LOVE LOVE ♥ Sauf quand il prend la défense de Nick ; genre what, c'est lui qui a commencé quoi ! Mais il lui pardonne parce qu'il lit des histoires cools, répond à ses questions et caresse Thankyou qui se sent délaissée, la pauvre. Il le kiffe grave et s'excuse s'il est chiant mais voilà wolololol. ♥

Arsen ▬

Pour Soren:

Il aperçoit un grand dadais masqué il a peur direct, même pas besoin d'enlever le masque /MUR/ Mais si EN PLUS il apprend qu'il n'a carrément pas de visage... Il va être tentré de filer à l'anglaise, comme on dit. Mais blabla Soren est en crise existentielle avec ses PRINCIPES et tout ce qui s'ensuit ; notamment il se trouve horrible comme un monstre (eh oui) donc comme pour Zuriel, même s'il lui fiche une sale impression, il se forcera à aller vers lui parce qu'il ne doit pas le discriminer sur la base qu'il est mort et n'a plus de visage. Ça se fait pas, il le sent. Du coup il irait l'aborder dès qu'il peut en mode stressé et pas naturel. |D
Comme Arsen est choupitrognon, il finira par l'apprécier, de toute façon. ♥ Faut juste lui laisser le temps de passer outre le fait qu'il soit mort et n'ait plus de visage. Pas si facile que ça, hein.

Pour Antoine:

Je laisse la corde de côté vu que je sais pas ce qu'il en est, au final. Et...
Antoine aime pas tout ce qui touche au domaine de la mort, et Arsen est un peu beaucoup contre toute idée qu'il peut avoir de l'Au-delà et compagnie. Il va catégoriquement refuser de croire que c'est un fantôme et juste penser que c'est un pensionnaire cinglé (auto-persuasion au pire, il est très fort pour ça). Quant au visage, ben... Y'a des Elfes, y'a des tigres qui parlent et marchent sur deux pattes, qu'est-ce qu'il peut en savoir, si c'est pas une race bizarre venue d'on ne sait où ? Brrref, en plus son comportement lui plairait pas. Débile lololol. Limite il l'insupporterait. Il aurait pu être curieux mais son refus total d'intégrer qu'il puisse être mort gâche tout, alors...
Alors oui, l'insulter méchamment à l'occasion, sans le harceler parce qu'au final moins il le voit mieux il se porte. Mais s'il est agacé et croise sa route, il s'arroge le droit de balancer son masque par la fenêtre.

ET DONC IL LE HAIT. Fallait pas être mort. /mur/
Cela diiiit comme Antoine est en constante mutation tel une chenille ben ça pourrait changer selon ce qui se passe alors. Voilà. Love. ♥

Pour Courtney:

S'il lui dit qu'il est un fantôme, elle le chope par le bras pour le palper. Après elle cherche le drap et le boulet qu'il est censé traîner à ses pieds. Cool
Elle aime pas trop les histoires d'esprits et tout ça, étant très terre à terre, et elle aura du mal à le croire au début (comprend la, il ne présente aucun attribut typique ! Omg!), mais ça la rendrait plus curieuse qu'autre chose. Elle va lui poser 248 questions pour s'assurer qu'il lui ment pas et demander l'avis de tous ses proches. Et comme il est sympa, au contraire d'Halloween, elle voudra bien le lui concéder, parce qu'il a plus de visage ahahaha ET CA FAIT PEUR. En fait elle va lui demander s'il pourrait pas, genre, faire un truc badass de fantôme pour faire disparaît le poltergeist, justement. Il fait iech. D8<
Excuse, elle sera toujours un peu sceptique dans le fond. Mais Arsen est trop cool. Elle le kiffe. Donc elle l'aime, quoi qu'il soit. ♥

Pour MC:

Comme MC est pas facilement impressionnable et trouverait Arsen trop sympa, je pense que le courant peut passer oui 8D Bon, il a plus de visage mais c'est pas si grave ! Elle peut pas lui dessiner des trucs sur son masque pour le rendre plus joli et coloré ? /MUR/
Elle peut contrebalancer les méchantes rumeurs d'Halloween en répétant partout qu'Arsen est gentil et pas du tout comme le méchant esprit frappeur. Ou quelque chose comme ça, si tu veux. Et je sais pas quoi ajouter... A part qu'elle serait triste qu'Arsen soit mort si jeune. Q~Q

Pour Hugo:

JE VEUX. Il lui aura foutu un coup en criant parce que UN TYPE MASQUE LUI A SAUTE DESSUS WHAT. Et si après il voit qu'il a pas de visage il s'évano/MUR/ je veux dire, il encaisse comme l'homme viril qu'il est. Ahah. Mais en fait je le vois pas détester Arsen, rien que parce que son état l'intéresserait vachement. Et puis il se dit que comme c'est un fantôme il peut bien lui parler un peu, ouais. C'est naze qu'il puisse pas accepter de clope ou de verre, mais bon, ils feront avec. B/

Pour Clarence:

Clarence est très méfiant envers ce qu'il ne connaît pas et qui lui semble potentiellement dangereux. Comme tout est dangereux dans le noir, qu'il a ses armes sur lui en permanence et qu'il est stressé depuis Corpse Party, c'est party hard dans les couloirs la nuit /MEURT/ Il peut très bien avoir tiré sans faire gaffe parce qu'Arsen se tenait dans l'ombre et qu'il s'y attendait pas. Il s'excuserait en se rendant compte de sa méprise mais le fixeraiiiiiit intensément. Il a un masque, il a l'air chelou. Donc il va lui enlever, constater, et lui remettre, tout ça le plus calmement du monde. /mur/
Après il lui demande pourquoi il n'a plus de visage, pourquoi il porte un masque (enfin il se douterait que ça découle du premier point, mais...) et pourquoi il se tient là dans l'ombre. C'est dangereux. Y'a des monstres et des obsédés de la gâchette au Pensionnat.

Pour Vinny:

S'il le croise un jour en train de foutre un coup de bâton à Calixte, il fonce le remercier de tout son petit cœur de religieux et après il pousse un hurlement strident et va se cacher à l'autre bout du couloir |D Il était pas préparé. Mais s'il voit que ça lui fait de la peine il va lui demander pourquoi il porte un masque (toujours en direct de l'angle du mur) et s'excuser du comportement de son AEA. Et. Euh. Lui demander son prénom. En s'excusant encore.
Il finira bien par sortir de là et sympathiser ! Après, ce qu'il pensera de l'état d'Arsen, c'est à voir. /o/

Pour Solaine:

C'est sûr que pour le coup... S'il ose rien dire ça va faire un peu comme Alejo, écrasé sous le caractère de buffle de Solaine Cool M'enfin elle peut quand même l'apprécier ! Ne serait-ce que parce qu'il attise la curiosité et que voilà. Elle peut parler calmement aussi. Et vérifier qu'il fait rien de répréhensible à Leia (ou son corps, ou... BREF QU'IL LUI FAIT RIEN) parce que bon quand même D8< Et elle a son bâton pour le tenir lui et Halloween en respect s'ils commencent une petite dispute ectoplasmique ; et s'ils se calment pas elle les assomme. Ou elle essaie. /mur/ Nan, en vrai elle va essayer de les réconcilier, lolilol.

Pour Nikoleta:

Il risque de l'effrayer, oui. Elle va peut-être l'associer au monstre des toilettes et à la boîte de haricots vivantes, c'est à dire ; un phénomène du Pensionnat, voire un sbire des I., on sait jamais. Et l'éviter le plus possible. Si elle se rend compte à un moment donné qu'il n'en est rien, elle pourrait être tentée de lui demander ce qu'il est exactement, comment il est entré, etc... Mais faut s'attendre aux grands cris du début, quoi. 8D

Pour Romeo:

IL LEUR VOLE LEUR RICHESSE LA ZYVA. Ils vont lui abattre leur filet attrape tortue sur la tête. |D
Ignorer un individu tout entier c'est un peu gros. Je pense qu'ils préféreraient faire comme s'ils avaient jamais enlevé le masque et le bousculer parce qu'il est trop graaaand, une vraie asperge ! Et qu'il leur vole Tortinette, aussi. Aucune référence à l'état d'Arsen, par contre, c'est prohibé. C'est un type tout à fait normal comme on en rencontre partout. S'ils le font tomber, ils l'enroulent dans le tapis comme une grosse crêpe. Ces enfants sont tellement gentils, j'en ai la larme à l’œil...

Pour Gabriel:

Pour peu qu'on fasse l'effort de venir vers lui, Gabriel est toujours de bonne compagnie ! Même si la compagnie en question est un fantôme avec un masque et sans visage dessous. Bon. Il est dans un Pensionnat coincé entre deux dimensions, alors pourquoi pas... Si en plus ils peuvent parler sport c'est génial. Et je peeeense (enfin de ce que j'en ai vu mais je sais pas tout ;; ) que l'histoire d'Arsen le toucherait. Après bon on a fait des résumés chacune de notre côté, ce serait peut-être plus évident avec la version longue, et je sais pas si Arsen lui raconterait quoi que ce soit un jour mais voilà. Pour l'instant on s'en tient à ça ? Mais je vois du potentiel quand j'aurai le courage de bouger mes doigts sur le clavier et taper les 100 pages émotionnelles de Gabychou. B)

Pour Cordell:

A DONF. Il s'en fout du physique des gens donc c'est cool de ce côté là ~ Et Cordell étant profondément athée il n'a aucune notion de vie après la mort ou de trucs comme ça. Quand t'es mort t'es mort. Et il est pragmatique mais curieux, et depuis qu'il est enfermé là, woooh, il est prêt à tout croire ! Du coup il va écouter Arsen parler de son monde avec passion (et en le coupant tous les trois mots parce qu'il sait jamais se tenir tranquille et pas très respectueusement des fois, hélas) et lui dire tout ce qu'il se souvient du sien en retour s'il veut. ♥ Il aime son sexymasque aussi, il est trop cool. Cool

J'AI TERMINE WOLOLOL OU EST LA BIÈRE. ♥


Dernière édition par Soren Mülher le Jeu 30 Jan 2014 - 14:25, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pensionnaire
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : DD (DarkD)
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Cyberpathie
Messages : 1412
Inscrit le : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Chez Never, y'a du soleil et des nanas (des beaux garçons aussi)   Lun 27 Jan 2014 - 6:03

*-* Je suis d'accord avec t-/MEURT/



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •



ESC:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Chez Never, y'a du soleil et des nanas (des beaux garçons aussi)   Jeu 30 Jan 2014 - 14:30

J'AI TOUT MIS A JOUR. Normalement. ♥
Si y'a des fautes on me pardonne, hem... Mais j'en ai vu le bout ! J'espère que c'est pas trop nul, maintenant. ;A;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pensionnaire
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : DD (DarkD)
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Cyberpathie
Messages : 1412
Inscrit le : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Chez Never, y'a du soleil et des nanas (des beaux garçons aussi)   Sam 15 Fév 2014 - 11:32

Kurogane ~

Soren • Yeay, ça me va. Kurogane reste une oreille attentive, surtout si la source ne les lui casse pas. Bon, on verra ensemble directement pour savoir qu’est-ce que Soren aurait pu lui dire/demander (y)

Antoine • Pourtant le GGL c’est trop viril B( Surtout quand y’a Kurogane dedans /meurt/ (exclusivement quand y’a Kurogane dans 8D) Boaf, moi je pense que Kuro s’en ficherait de l’attitude d’Antoine tant qu’il ne l’embête pas, lui ê^ê Genre c’pas son problème. Antoine n’irait pas l’embêter juste pour le plaisir, si ? Je pense qu’ils pourraient avoir une relation du genre on se connait, on se supporte de loin … Mais sans plus pour l’instant '^' Enfin, je ne vois pas pourquoi Antoine apprécierait Kuro vu qu’il est plus beau que lui n’est pas tellement cultivé ou distingué … 8D
Après ils ont en point commun le fait de venir d’époques non contemporaines … Donc sinon relation fusionnelle autour d’un objet du futur fort emmerdant /meurt/

Courtney • Oui oui, je trouve ça cool. Il l’a à l’œil la petite èOé !! C’est pas parce qu’elle veut rester qu’elle peut se permettre de faire en sorte que personne ne reste. Et puis les feuilles entreposées au GGL ne sont pas très utiles pour l’instant et peuvent être des mines d’infos intéressantes … (qu’il n’a pas encore lu mais qu’importe /meurt/)
Sinon, bon, si Courtney pose trop de questions, il mettra sa main virile sur sa tête pour lui dire qu’il faut respirer de temps en temps et apprécier le silence 8D Sinon il aura répondu, pas de soucis, une question à la fois. Si Courtney lui parle en retour de son monde à elle, ben il comprendra pourquoi elle veut tant rester ~ T’façon il n’y verrait pas de problèmes.

MC • Ce lien est trop chou et se résume à une image.
♥:
 

Hugo • HOW LE CONNARD. Bon, Kurogane il se laisse pas faire là (qui se laisserait faire !?). Sa conscience lui interdirait de lui couper la tête, mais … Il va l’assommer et aller le pendre par les pieds dans la forêt pour lui apprendre la vie à ce sale gosse. Au bout d’un moment il ira le récupérer, mais si Hugo lui crache à la figure, il le laisse là ! Et il revient de temps en temps encore pour voir si Hugo a compris la leçon. Alors, du coup, comment Hugo réagirait ? Est-ce qu’il continuerait à faire l’entêté pour cracher sur Kurogane ? Ou alors il abandonne et implore son pardon comme un homme ? Parce que peut être que d’un côté, si Kurogane voit qu’en fait Hugo c’est un petit chouboudou perdu qui joue aux durs, il voudra bien lui foutre quelques claques pour l’aider à se relever (technique super efficace) … Mais sinon, s’il ne le voit pas, il le foudroie du regard et tentera de lui inculquer la discipline de façon moins douce si Hugo récidive. Mais Hugo n’est pas si suicidaire … si ? 8D

Clarence • Okay, ils pourraient avoir une relation basée sur un respect mutuel et leur charme viril tellement fou. Clarence c’est un putain de senior à côté de Kurogane qui n’a quand même quitté son monde qu’à 15/16 ans ! D8 Bref, ils peuvent aussi s’entraîner et faire des trios de muscles en sueur avec Nick. Trop de testostérone dans le parc, sérieux ! Manque plus qu’Emrys qui footing plus loin et c’est bon, les femelles du Pays tombent trop comme des mouches atteintes d’épilepsie. Ils peuvent aussi se regarder dans le blanc des yeux en buvant tranquille (aurasexy).

Vinny • Ce gamin énervaaant. Au début il va tenter de faire preuve de patience sans doute, lui expliquer que … Non. Juste non. (explicationsdekurogane.japon) Après s’il voit que ça sert à rien, il va le repousser en lui disant d’arrêter … Puis ne lui dira même plus d’arrêter et s’en ira juste. S’il l’embête directement dans le GGL il le fait dégager avec des coups de pieds au derrière.

Solaine • Okay c’est parfait ! Mon dieu ces chaînes de respect qu’on peut se faire. Donc Kurogane respecte Solaine parce que c’est une jeune fille forte, pleine de volonté et tout BJ Bon, des fois elle est chiante quand elle hurle, mais ça va, il supporte, parce que lui aussi hurle quand il est en colère de toute façon. Et puis elle se tait quand il lui demande grâce à son aura virile magique. C’est cool, je pense que ça peut vraiment être un bon lien entre eux ♥ C’est une brave fille, il la kiffe. Même si elle est trop super autonome, gère sa race et peut tout faire par la seule force de ses petits bras, ça gênera pas Kurogane de lui prêter main forte si jamais elle veut de lui pour une quelconque manœuvre ou situation.
(Hey, mais du coup *summon Skölli* comme Solaine et Kurogane se respectent mutuellement … est-ce que ça risque de jouer sur le lien Kuro/Nick ? En plus s’il s’entraîne avec Clarence (les gens avec des têtes de Letter Bee ont trop de liens entre e-/MEURT/), c’est sûr qu’ils se sont plus vu que ce qu’on avait sous-entendu dans mon Wanted. Bon, on en reparle BI)

Nikoleta • C’est bon, il ne comprendra pas pourquoi elle est autant nerveuse mais bon. Il va rien faire de plus, surtout si elle l’évite 8D Okay, elle peut faire ça ! Après peut-être qu’au fil du temps elle pourrait se rendre compte qu’il n’est pas aussi effrayant qu’il en a l’air et plus être une sorte de grand ours mal léché ou quelque chose comme ça … Nikoleta, investigatrice des gens du pensionnat, elle connaît plus de choses sur ta vie que toi !

Romeo • EXPLOSION CEREBRALE. LE MUR EST DECOREE DE GELEE DE CERVEAU DE SAMOURAI. Bordel ces gosses. Bordel. EN PLUS, ILS SONT TROIS. C’est tellement déloyal. Il tente de leur frapper sur la tête, de les jeter dehors si c’est au GGL ou se casse simplement si c’est ailleurs. L’amour fou quoi. Prenez le pour le vigile de whatever you want, il sait même pas c’est quoi un mcdo /meurt/

Gabriel • Ok, pas de soucis ♥ J’aime l’idée *-* Et puis j’sais pas, comme beaucoup de gens s’amusent à penser que Kurogane est une montagne de muscle sans cervelle, Gabrioche pourrait … je sais pas comment dire … le comprendre ? Ou … *ne sait pas parler et va s’acheter du vocabulaire*. En tout cas c’est avec plaisir qu’il va aider Gaby, vu qu’il a l’air d’être un mec plutôt agréable. Donc s’il a des questions ou quoi, qu’il n’hésite pas à aller voir le samouraï. Début cool de relation d’après moi B)

Cordell • Source de soupirs. Ces gosses alors. Donc Kurogane le foudroie du regard et il devient tout mignon. Il le patpat. Et après il retourne faire des conneries. Okay c’est cool, je prends avec plaisir. Et c’est sûr que ça va être super choc des générations là, PAS TOUCHER AU SABRE. JAMAIS. T’inquiète, il va faire en sorte de bien veiller sur son bébé. Y’a tellement de gens qui lui en veulent à ce pauvre sabre … ê_ê Sinon il va dire à Cordell qu’il n’a pas besoin d’améliorations, un samouraï c’est un corps, un esprit, une lame. Et c’est amplement suffisant.
On pourrait dire que MC l’incite à être plus gentil avec lui parce que Cordell c’est un gamin trop sympa et lui donne des conseils pour mieux se comporter avec les pauvres gosses (cross over de relation avec tes propres persos, woaaah.) ?

Allen ~

Soren • *sirote une bière*

Antoine • Okay, donc on verra l’évolution de leur évolution après CP (peut-être que ça n’évoluera pas tellement, mais se faire tuer par l’autre peut même jouer. Un peu. Un tout petit peu.). Mais sinon, ben tout ça me va ! Pas sûr qu’Antoine croise souvent Allen dans la bibliothèque, surtout s’il a essayé de l’ensevelir dessous *musique des dents de la mer*. Après j’imagine bien que y’a pas que Emrys qui crache sur Antoine, il a pu entendre du bitchage sur lui par d’autres bogoss du PI. Donc voilà, Allen l’aime pas et prendrait des fois un malin plaisir masochiste à faire des trucs d’adolescent contemporain juste en face de lui 8D S’il lui balance son assiette de chips dans la figure, il les lui fout dans les cheveux en retour. L’Amour fou avec un grand DTG. (il peut avoir tenté de rendre ses cheveux verts si tu veux) Après le lien entre Emrys et Allen n’est pas encore kokoro viril (ou alors juste dans leurs rêves tmtc) donc on ne peut pas encore le rajouter dans le triangle … mais un jour, peut être … et ça va péter. Bref, sinon donc en attente de Corpse Party pour plus de drama.

Courtney • Okay, Courtney fille sympa, comme ça /o/ Vive les tapes viriles, mais pas trop toucher à son ordinateur pls. Elle peut regarder si elle veut, essayer peut être s’il est de bonne humeur, mais non sinon. Et ce serait avec joie qu’il te montrerait ses talents sur photoshop, mais y’a pas d’imprimantes !? 8D Courtney n’a qu’à dessiner elle-même ses affiches, je suis sûr qu’elle est bourrée de talent.

MC • Elle a déjà un lien trop cool avec Kurogane, mon geek est juste trop nul pour elle ;A; Laissez ses sandwichs tranquille, bordel ! *cache les sandwichs sous le lit*

Hugo • Okay, ce seront donc de super potes. Et non, c’est vrai hein, c’était un coup monté, il n’a pas pleuré devant Tit-/ICEBERG/ Je ne sais pas ce que vous comptez faire avec Alex mais je sens quand même des clans de grands adolescents se former 8D ça fera se sentir jeune ce pauvre Papyllen.

Clarence • D’accord ! Après y’a d’autres choses qui peuvent se passer là, dans Corpse Party, Slenderence n’a pas encore dit son dernier mot ! On verra donc à ce moment-là mais sinon donc, malaise. Après si Clarence se montre genre gnuh Allen sera gnah (vive le vocabulaire) et se rapprochera virilement de lui, lui tapera dans le dos en lui demandant si ça va la vie chez les plafonniers. Bref, au final, je le vois bien être sympa parce que se morfondre c’est pas cool (et ça fait vomir dans les toilettes et voir des Emrys en jupe) … On peut donc vraiment trouver un lien cool, là !

Vinny • Okay, livre dans sa face /MEURT/. M’enfin, après Allen respire tellement la virilité que devrait pas y avoir trop de soucis de femelles qui pourraient le corrompre, non ? Du coup, Vinny pourrait le déclarer comme la réincarnation de Di-/MEURT/ Bref, dans tous les cas il lui claque la porte au nez à ton petit chou ;v;

Solaine • Bah ça va, les filles gueulantes c’est pas son soucis, il gueule même avec s’il le faut. « MAIS T’VAS LA FERMER OUAIS. » Bah écoute, il peut lui montrer les vidéos ou les jeux qu’elle veut hein, elle peut le stalker dans son dos et tout, lui donner une claque parce qu’il faut qu’il bouge cet idiot avachi (et vu son état d’esprit du moment, il sera plutôt d’accord. OUI, il essaye de passer moins de temps sur son ordinateur, mais ses doigts pianotent tous seuls.). Sinon pas sûr qu’il la laisse toucher à son ordi, surtout en sachant qu’elle risque de le balancer dès qu’elle en aura marre des pops du putain de psychopathe pédophile contorsionniste bleu 8D

Nikoleta • … Euh ! Eh bien E_E Elle peut … tromper Aa-/MEURT/ Baah, vu qu’elle se fait discrète la petite Kôtelette, malheureusement Allen ne va pas la remarquer à moins d’une situation spéciale … ;A; *pleure*

Romeo • *prépare les antidépresseurs et la clé de la cave* Non mais on va fermer un club avec tous les mecs de PI pour les tuer éduquer ces gossses 8D C’est jute pas possible /meurt/ Bon, après Allen est pas mal potes avec d’autres victimes de leurs cheveux verts genre le pauvre Alex *tapeviriledansledosbro* ; Et voilà. Il va encore plus garder l’ordinateur contre son cœur (tout le monde en veut à son corps, à son ordi ou son régime alimentaire …)

Gabriel • Ah mais si, Allen il te parle très souvent Philosophie. Platon c’est trop son pote, surtout Platon télé /meurt/. Roww bah pas de raison qu’ils ne se connaissent pas /o/ Tous le dortoirs des mecs doit se connaître style colonie, en plus si Allen regarde des films avec Zuzu il est obligé de l’avoir vu ~ (à moins qu’il ne se cache sous le lit).

Cordell • ;w; ♥ Cordelininou est tellement mignon … Bon, pas du point de vue d’Allen mais … /meurt/ Okay, donc au début il va faire des remarques sur son physique, va le regretter très fort et arrêter parce qu’il sait que c’est pas sympa et que sérieux, le courroux de Cordell est horrible. Okay, il cache son ordinateur, comme d’hab, ça commence à devenir une habitude /meurt/. Bon, après il ne pourra s’empêcher de faire des remarques sur sa taille outrageuse … et puis des remarques sur d’autres trucs encore, ce mec est suicidaire, il ne peut s’empêcher de débiter des conneries. Donc ça peut continuer, Cordell peut le zuter avec amour /o/ (et malheureusement pour lui, il n’est pas très câlin … encore moins avec les araignées … Donc il risque fort de criser (m’enfin pas par peur mais un truc poilu surprise c’est pas toujours agréable d’après lui /D)) Mais genre il pensera toujours que leur lien doit être trop profond malgré son attitude totalement pas comme le « vrai » Allen ? 8D

Lukas ~

Soren • Ouais mais bon, tous les enfants ne sont pas obligés d’être des boules d’énergies incandescentes, c’est sûr. Bah lui-même n’était pas comme ça et il n’a pas non plus rencontré que ça à la maternelle quoi u_u Ben c’est cool ! Soren peut le stalker s’il veut haha (cherchez le buisson dans la salle /meurt/), ça ne le dérange pas. Il peut lui apprendre à faire un peu de cuisine aussi d’ailleurs (on va former un atelier cuisine après les ateliers films de Zuriel /meurt/), des petits plats à préparer pour ses amis ou pour Y-/MUR/. Ouais donc ça peut aller doucement, du malaise pour Soreninou jusqu’à apprécier Lukas petit à petit. M’enfin j’espère que quelqu’un lui expliquera ! A moins qu’il n’en parle à personne de peur d’avoir l’air d’être intolérant envers les drag queens 8D M’enfin, Lukas se fera un plaisir de discuter avec Soren dans tous les cas, donc s’il a des questions ou quoi, s’il veut lui demander conseil … M’enfin, comme tu as retiré la description de tes liens je ne peux pas m’en inspirer pour voir ce qu’il a déjà comme liens, mais au bout d’un temps Lukas pourrait peut-être être comme une figure fraternelle pour lui ? Enfin, vu qu’il est si admirable, calme et posé … 8D Enfin, je dis ça comme ça ;w; Bon il a déjà Emrys en lien super positif de la mort, mais genre Lukas pourrait être une alternative plus neutre ou quelque chose comme ça /nesaitpass’exprimer/

Antoine • Ce sont donc les habitués de la bibliothèque civilisés ! De toute façon, Lukas n’a jamais été dans son temps avec la technologie, toussa toussa … Il sera sans doute curieux d’avoir le témoignage d’une vraie personne d’époque d’ailleurs, de choses qu’il a lu dans les livres d’Histoire. Bon, et dès qu’il le voit il essaye de lire dans sa tête ~ (de toute façon je pense qu’Antoine ne sera pas le seul à l’embêter sur ça là-bas quand même 8D) Et non, hin hin, Lukas est ultra calme, donc à moins qu’un pouvoir vienne faire des siennes Jacques style, il ne répondra pas aux piques d’Antoine (il est tellement ennuyeuuuuuuux /sors/) Ben donc un lien plutôt positif, non ? C’est cool BJ

Courtney • DONC ILS S’AIMENT ET VIVENT HEUREUX DANS LES GATEAUX AVEC APHRODITE. OKAY. Non mais ça l’amuse de faire des gâteaux alambiqués, donc quand elle veut la Courtney BJ (de toute façon il n’a que ça à faire, le ménage, la cuisine … /meurt/) Si jamais un jour comme ça il a fait des tas de cupcakes à ne plus en savoir quoi en faire, il saura quoi en faire du coup au lieu de les laisser moisir dans le frigo. Ou au pire Courtney zieutera le frigo tout le temps au cas où il y aurait laissé des trucs pour elle 8D Il mettra un petit mot « Courtney & Aphrodite » et tout, comme un gentleman ! Et à côté un autre plateau « Libre Service » parce que c’est bien de partager. Et vi, donc non, il ne participera pas à leurs Réunions Pro-I, mais ne va pas non plus les empêcher de les faire !

MC • Okay ma biche, faudra voir ça avec PASSION. BJ

Hugo • J’aime beaucoup l’idée avec Lily, il peut être sa baby-sitter quand tu veux 8D Bon, la pauvre a plus le caractère d’une grande sœur que d’une gamine ;v; Du coup je les imagine bien s’entendre ces deux-là, l’une peut parler d’Hugo pendant que Lukas parle de Maely ! Bon, et il ne la gavera pas de gâteaux, lui prépara des petits plats équilibrés sans pour autant l’affamer bien sûr. Du coup, Lukas pourrait tout connaître d’Hugo contre son gré ? 8D Il ne va pas non plus le raconter partout ou s’en vanter, Hugo n’est pas obligé de savoir que Lily raconte sa vie ! Mais si jamais ça peut être utile un jour … /o/

Clarence • Strip po-… 8DDDD /MEURT/ Lukas sale asocial !!! *le jette de la Tour pour voir si ça vole* Désolée ;A; *câline Clarence*

Vinny • Pauvre Vinny 8D Ben on peut partir là-dessus, je trouve ça pas mal moi ! Bon, après Lukas c’est le coloc’ de Nick, on peut aussi jouer là-dessus êvê Il pourrait demander à Nick de l’observer pour lui et noter des trucs intéressant, sait-on jamais, il pourrait parler dans son sommeil et avouer ses pêchés ou un truc comme ça /meurt/

Solaine • Y’a tellement de jeunes gens trop mignons dans ce pensionnat ;A; Bon, je t’ai déjà dit ce que je voulais, c’est donc le secret. Shhh ;$ /MEURT/

Nikoleta • Si elle est tout le temps sur lui, je pense qu’il va apprécier l’attention. Tout le temps lui dire que tout va bien, il n’y a pas de soucis, c’est très gentil de s’inquiéter mais ça va … Pour lui faire plaisir, il passera faire coucou pour montrer qu’il est bien vivant parce qu’il aura peur qu’après deux jours sans nouvelles, elle ne commence à placarder son affiche sur les murs du PI /meurt/. Il ne veut vraiment pas qu’elle s’inquiète ♥

Romeo • Lukas leur fera la cuisine, okay, pasta. Il s’alliera avec Alex pour faire les meilleurs bolognaises du Pays /meurt/ Eh arr, non, pas de gaspillage les enfants, c’est quoi ça ! S’il en reste il met dans le frigo et le leur resservira jusqu’à ce qu’il n’en reste plus hein B(

Gabriel • Okay, après l’atelier cuisine, l’atelier bouquins ! Bon, après Lukas est la bonne de Zuriel, du coup ils se verront sans doute pas mal avec lui (y) Bon après ils discutent, se trouvent des points communs, s’aiment et se marient.

Cordell • <3

Arsen ~

Soren • M’enfin après il ne va pas crier sur tous les toits qu’il n’a pas de visage, enlever son masque pour le prouver étant en plus assez désagréable … Imagine toi enlever ton visage pour montrer que tu as des muscles en dessous en fait /meurt/ Donc voilà, il trouverait Soren sympa, se montrerait tout aussi sympa. Par rapport au fait qu’il y aura sans doute un malaise, Arsen va sûrement lui demander si quelque chose ne va pas, mais j’imagine que Soren va assurer que non ? S’il capte que c’est à cause de sa condition, il va tout faire pour ne jamais surprendre Soren pour éviter la crise cardiaque (donc n’ira jamais spontanément lui dire bonjour en lui tapotant l’épaule /meurt/).

Antoine • Antoine le magnifique papillioooooon ! Bah écoute, okay, il peut ne pas l’aimer ce raciste /meurt/ Bon et puis comme dit, je pense que ce lien risque fort d’évoluer à cause de Leia … Donc faudra revoir ça au moment voulu.

Courtney • Hinhin, sachant qu’il est lui-même une victime d’Halloween, il fait vraiment un piètre fantôme ! 8D Ben elle n’a qu’à le poignarder et voir qu’il n’y a pas de sang qui coule, hein, si elle est toujours sceptique /MEURT/ MAIS C’EST DE LA VIOLENCE. QUE FAIS-TU SCELERAT !

MC • Ow, si gentille ;A; Il la remercie du fond du cœur d’arranger sa réputation. Et elle peut dessiner sur son masque si elle veut, mais ça ne restera pas longtemps, ça le gênerait de se balader avec après /MEURT/ Au pire il pourrait laisser une petite fleur sur la "joue" 8D Bref, MC est super cool et sympa, il n’y a pas de soucis pour lui ♥

Hugo • Bon ben maintenant on sait qu’ils sont colocataires donc en plus de lui sauter dessus en mode « OH TOI AUSSI TU ES VIVANT, TU ES CHAUD ! BUBUBUB-/BAFFE/ », ben ils seront indéniablement amenés à se côtoyer régulièrement (même si Arsen ne dort pas et je pense qu’Hugo préfère qu’il aille faire une promenade dans la forêt que de rester dans la chambre à fixer le vide /meurt/). Et ouais, c’est trop triste qu’il ne puisse pas boire et fumer avec lui ;_; Au pire il prend le corps de quelqu’un et va le lui pourrir pour passer un moment viril avec Hugo (Leia, viens l-/BRIQUE/). Ben donc ouais, je pense vraiment qu’ils peuvent s’entendre. Malgré sa condition de fantôme, Arsen reste un mec normal et sympa à sa manière. Ca pourrait être rafraichissant pour Hugo, non ? Et puis genre s’il en a marre de son Australien il pourrait se jeter sur Arsen et En plus ils ont le sport en passion commune (vélo ftw) … … … Huuu, breeeef … j’ai l’impression que y’a du potentiel pour un lien fort +v+ j’aimerais presque dire lien fort dans le sens Meilleur Ami mais … *va se cacher dans un trou* ;;

Clarence • D’ailleurs Clarence est plus grand qu’Arsen de juste 3 cm !!! /meurt/ Bon, si Clarence a réussi à toucher Arsen, recevoir une balle même pour un mort ça fait mal putain. Il n’aura pas de blessure, ça va se régénérer mais il aura ressenti la douleur et … bon sang se faire tirer dessus quoi ! Se faire attaquer deux fois quoi. Le scénario me convient donc mais il faut rajouter le fait qu’il se sera roulé de douleur par terre. Après en voyant que Clarence semble plutôt sympathique malgré tout, il va lui dire que bah, tirer sur tout ce qui bouge n’est pas forcément la solution 8D Imagine qu’il soit tombé sur quelqu’un de mortel ! Il aurait eu l’air fin. Bon, mais il ne lui en veut pas, ça va, y’a pas eu mort d’homme. Ils peuvent parler du coup, parce que mine de rien ça rapproche ce genre d’altercation 8D Arsen lui expliquerait donc sa situation et lui demanderait pourquoi il est aussi nerveux de la gâchette.

Vinny • A un moment il va se demander si à la réponse « Pourquoi tu portes un masque wesh ? », il ne devrait pas répondre « C’est trop à la mode dans mon monde », des fois, pour éviter des situations gênantes /meurt/ Donc Arsen devient chasseur de serpent professionnel *brandit le bâton du pouvoir*. Bah, il n’en voudra pas à Vinny, trop habitué 8’D Lui aussi s’excusera -w-

Solaine • Mince, lui qui voulait fumer et boire des bières avec Hugo /MEURT/ Chouette, dès qu’il aura un soucis avec Halloween il ira chercher Solaine vu que son aura force le respect. Du coup il lui en sera reconnaissant et l’appréciera bien /o/

Nikoleta • Ben en plus on pourrait dire qu’elle pense carrément que c’est un sbire d’Halloween aussi ! Hallo’ aurait pu essayer d’effrayer Nikoleta en utilisant Arsen hohoho, et du coup ben elle ne l’aimerait pas ? 8D S’il voit qu’il est gentil avec d’autres, peut-être qu’elle penserait qu’il joue un rôle ou quelque chose comme ça ? Ou alors elle ne comprendrait plus rien ?

Romeo • D’accord, Arsen l’asperge qui n’est pas du tout mort non non non, juste un peu fétichiste des masques. Il se croit au carnaval de Rio et tout /meurt/. Donc voilà, il essaye de sauver Tortinette tant bien que mal et finit en burrito dans les tapis buh. Il en entendrait presque rire son grand frère.

Gabriel • 100 pages émotionnelles ;w; (beer) Ben Arsen assume totalement les conneries de son vivant et, sans aller dans les détails non plus, peut être enclin à raconter objectivement ce qu’il s’est passé. Après raconter une mort reste quand même assez gênant et peut casser l’ambiance, non ? 8D Donc il le fera que si on lui demande bien sûr. Bon bah okay, on s’en tient à ça ! De toute façon Arsen vient d’entrer, Gabriel même pas encore officiellement … Donc on verra avec passion ♥ ♥ ♥

Cordell • Ok êvê Je ne sais pas quoi rajouter *s’enterre* Donc relation cordiale de curiosité mutuelle sur leurs mondes respectifs, ça commence bien ! Et ouf, Cordell n’a rien à arranger, il ne va pas le transformer en cyborg ou quoi, c’est cool /meurt/


J’AI L’IMPRESSION D’AVOIR ETE DE PLUS EN PLUS INUTILE VERS LA FIN ;A; DESOLEE. J’ESPERE QUE Y’A DES TRUCS INSPIRANTS QUAND MEME.



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •



ESC:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 869
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Chez Never, y'a du soleil et des nanas (des beaux garçons aussi)   Sam 12 Avr 2014 - 4:27

BON. LET'S DO THIS POUPÉE.

▬ GABRIEL

Emrys - Je pense qu'ils peuvent être bons potes ? D8< Lui aussi a une âme d'idéaliste et comme il est pas hyper fut-fut non plus, c'est cool, tout va bien. Ils pourront parler de trucs profonds /meurt/ Bon, je pense (TRÈS FAIBLEMENT) qu'Emrys serait un peu (BEAUCOUP) jaloux de Gabriel vu que bon, il est pas mal du tout ton latino (CANON SARASS EN FAIT). Du coup c'est parfait, aucun risque qu'il le complimente jours et nuits. Ou pas sans tirer la tête qui va avec et crie qu'il est jaloux. Enfin bon, je les vois bien s'entendre, voilà ♥ Emrys a bien la tête du mec franc et droit dans ses bottiiines, donc je pense pas qu'il puisse vraiment entretenir une méfiance à son égard... Je pense.
Si tu préfères qu'ils s'entendent pas, je garde la jalousie et je rajoute des "hiiiii il est trop beau et bronzé et trop gentil" entendus de ci de là et c'est bon, Emrys lui fera la tête puissance mille et l'enverra promener avec un sourire super désagréable dès qu'il le croisera. Il est comme ça. Son dark-side ressort parfois sur les mecs trop beaux et bien foutus. Donc les deux sont possibles, au cas où ça manque de vilains.

Aphrodite - Franchement. JE SAIS PAS. SI TU AS DES IDÉES SONNE MOI LES CLOCHES PARCE QUE LA. Il est plutôt discret, elle aussi... A part lui tapoter le bras pour lui vanter les mérites du Pensionnat je ne sais pas quelles interactions il pourrait y avoir entre eux. Mais remarque ça ce serait déjà bien.

T.J - Je vois pas pourquoi ils s'entendraient pas ! Ils sont beaux, sportifs, riches, cons comme des balais...  hinhinhin Enfin, lui du moins kifferait bien Gabriouche (quand il sera sorti de sa chambre et aura arrêté de "grfbdbngay" toute la journée.) En plus il trouverait ça trop cool qu'il soit mannequin. Il a bien une tête à ça. EN FAIT. Limite. Si ça saoule Gabriel qu'on lui rappelle souvent ce côté-là de sa vie, jeeee doute que Tylerchéri s'en rende compte ou puisse même imaginer que ce soit possible ; pour lui, ce serait comme avoir "honte" d'être sportif pro ou acteur ou quoi. Du coup ça pourrait énerver ton poussin à la longue, peut-être ?  Cochon d'Ayu et Nevy 

Kélian -*le tue et part en pleurant*
BON HM. Kéliaaaaan. Rhhhhfrebdfrred. Non, je sais pas. Il aime pas les gens bêtes. Bon, d'un autre côté Gabriel aime lire. ET il crie pas. Et il se complait pas dans sa bêtise en bavant dans un verre d'alcool et en mangeant du terreau comme d'autres spécimens du coin. Du coup je pense pas qu'il le détesterait. A moins que si. J'ai pas l'impression que Gabi réponde en hurlant quand on lui grogne dessus, donc je vois mal comment ils pourraient entretenir une inimitié... MAIS BON JE SAIS PAS JE LE DÉTESTE JE LE TUE *repart en pleurant*

Alejandro - Ils peuvent. Parler sport. Je sais pas pourquoi ils se parleraient, mais comme Alejo est suffisamment doué pour se prendre les pieds dans Gil et se manger les murs ou les gens de temps en temps, c'est pratique /MUR/ BREF, je vois pas d'où ils s'entendraient mal ? Ils sont tous les deux chauds comme la braise, eeeeet Alejo connaissant ses deux colocataires, il peut aussi lui être tombé dessus en cherchant l'un ou l'autre (vu qu'il va ni chercher ni deviner si un nouveau s'est installé là). Son charme ne peut même pas avoir d'effet sur lui, qu'il soit joie.

Rachel - Rachel, quoi. Elle va faire sa Rachel. Et être gentille, lui tapoter les épaules, parce qu'au début c'est dur de s'habituer, et que ce serait triste qu'il se sente mal ;A; Après j'ai rarement d'idées poussées avec elle vu qu'elle agit globalement de façon uniforme avec tout le monde... Mais si tu as un truc de ton côté, elle reste là. Sans bouger BJ

Aarne - IL LE COGNE. Non bon, Aarne c'est comme Rachel, il est programmé que pour un truc /EXPLOSE/ Vu comment est Gabriel, je vais supposer qu'il n'aimera pas Aarne. Parce que bha, c'est un connard violent. Et c'est déjà beaucoup. Donc de mon côté, je pense pas qu'il l'apprécie non plus... 8D Quoi qu'il trouverait ça cool si le mannequin tout-doux-tout-effacé s'énervait sévère pour une raison X ou Y. Du coup il voudrait recommencer.

Aurelio - Tu peux le faire toute seu/MEURT/ Hmhmhmhmhm. bfrehddfhgfedhj. JE RÉFLÉCHIS, OKAY. Mais si tu veux, on dit qu'Aurelio le drague et que du coup Lorenzo le tue *part se pendre très haut très loin*

Louise - Elle bavera de façon indécente aux coins des couloirs. Et agrippera Haddie pour qu'il les préseeeeente. Bref, elle rira bêtement parce qu'il est trop beau et qu'il y a des limites à ce que son cerveau peut accepter sans se déglinguer. Si elle apprend qu'il est mannequin, elle voudra aussi son autographe gnhhnomgkwahiiii ♥ Elle fera sa fangirl, en gros. De façon SUBTILE. TRÈS SUBTILE. Et comme c'est un chou elle le trouverait trop chou et veillerait à ce qu'aucune sorcière ne lui saute dessus. En fait elle sera contente à vie s'il l'aime bien. ÉVANOUISSEMENT TOTAL.
Ah, et elle aussi aime pas être bête, un jour sur sept.

Cyril - Tout est dit. C'est son BFF lolilol ♥ ♥ ♥ Ils peuvent maintenant aller s'éclater et faire la teuf grave.

Leftie - *le pousse à côté de Kélian et ressort le flingue*
En temps normal, ils pourraient très certainement s'entendre. Leftie est genre sportif aussi, donc ils peuvent parler de trucs fous. En plus il s'en fout relativement de la beauté dit le type qui sortait avec une pom-pom girl et donc ne le jugerait pas différemment/ne serait pas jaloux ; aussi, il est très patient donc même s'il est con comme un balais un peu lent lui ça le dérangerait pas. Il avait sa vocation dans le social tmtc.
MAIS. BON. Ca c'est quand il essaie pas de convaincre les autres qu'il y a un troll bleu dans la cheminée en agitant son flingue /meurt/ Donc ça dépend, je sais pas. J'aime Leftie mais. QAQ

▬ CORDELL

Emrys - Comme pour Solaine, je pense qu'il va trouver Cordell chiant. Genre "non, stop, du calme. J'AI DIT DU CALME BORD-" 8D Du coup ça dépend de comment ton alien réagit rapport au fait qu'il fronce les sourcils et plisse le nez quand il l'entend faire n'importe quoi. Après il le dévisagera pas à cause de ses cornes ou de sa queue, il s'est habitué à tout. Mais donc voilà, à moins que tu aies une idée trop cool, je vois plutôt de l'agacement du côté d'Emrys /o/

Aphrodite - Idem ? Sauf qu'elle peut jeter un couteau sur le mur derrière lui s'il l'ennuie trop ou qu'il fait trop de boucan là où elle est - ou pire, s'il veut toucher à ses armes ou les améliorer. MAIS. Ça, ça l'intéresserait. Du coup, en captant qu'il est doué niveau technologie, elle pourrait calmer son agacement et se mettre à lui parler de ça, voire à lui demander si elle peut voir ses scies et ses machins, s'il peut lui montrer comment ça marche... Et du coup, si elle le comprend, ça ne la dérangerait pas qu'il bidouille ses trucs ou essaie d'améliorer des machins. Elle trouverait même ça cool, au final. Il faut juste qu'elle comprenne. Et comme c'est jamais qu'un enfant turbulent, elle le supporterait au final BJ

T.J - WHO LOL IL A DES CORNES. En gros. Il le trouverait bizarre et marrant et pourrait vouloir tirer sur tout ce qui a l'air bizarre chez lui - donc cornes et queue. Après cette première impression magnifique, de son côté, je sais pas s'il le trouverait plus "sale gosse" ou plus "marrant". Ça dépend de ce que pense Cordellito de T.J, je dirais. S'il est méchant avec lui il l'aimera pas non plus, s'il rigole il rigolera aussi. VOILA.

Kélian - Je danse dans les prés en fleurs lalalala.
Bon, c'est un enfant. Enquiquinant. Donc par définition, il doit l'adorer et le mettre volontairement dans ses pattes, sinon le monde ne tournerait plus rond. Logique imparable. Alors je propose que comme pour Aphrodite, il soit intéressé/intrigué par sa technologie, sa vie, là d'où il vient, ce genre de choses. Du coup il pourrait lui poser des questions et lui tirer les cornes ensuite parce que wtf quoi. En plus ça l'étonnerait et tout, parce qu'il a jamais de sa vie dû voir de désert ou d'étendue aride, donc... Il aurait du mal à imaginer. Et ensuite il ira le pendre ou lui hurler dessus parce que son pouvoir fait peur nom de dieu.

Alejandro - HMMM je ne sais pas D8 D'un côté il ne risque pas d'avoir peur de lui, vu qu'il ne le voit pas... D'un autre Cordell est un peu enquiquinant pour lui, peut-être. Ça dépend. File moi tes idées, femme.

Rachel - Elle ne peut que l'aimer, voyons. Et avoir peur. Parce qu'il a des cornes et une queue et une peau étrange ; au début elle penserait peut-être qu'il est déguisé, mais en voyant que c'est vrai elle flipperait sérieusement. Je sais pas trop quel est son avis rapport à la vie dans l'espace (je doute qu'elle en ait un, d'ailleurs) mais en tout cas il lui poserait question : sa physionomie est différente, donc elle sera perturbée. Après elle pourrait malgré tout l'apprécier, juste ne pas savoir comment agir envers lui. Si en plus elle sait qu'il a un pouvoir aussi carrément flippant, elle ferait très attention et serait mal à l'aise en sa présence. Donc voilà.

Aarne - Alors. Il lui vouera un intérêt purement scientifique, déjà, parce que lui je suis CERTAIN qu'il croit en la vie extraterrestre et tout ce que ça implique ; du coup voir Cordell, qui a été trouvé par des humains, donc qui a un rapport avec la Terre, quelle que soit sa réalité et son plan astral, ça rendra son côté chercheur tout fou /MEURT/ Il serait content de le voir, quoi. Ça élargit ses connaissances. De fait, au lieu de le cogner, il pourrait essayer de le tolérer pour pas qu'il le déteste fondamentalement, parce qu'il est au courant que c'est plus dur d'obtenir des informations sinon. Il pourrait lui proposer un échaaaange d'intérêt quelconque, suivant ce qu'il pourrait apporter d'utile à Cordell ou quoi - hormis le fait de le tolérer, ce qui est déjà un avantage non négligeable à sa survie, qu'on se le dise.
En fait je pense qu'il tient secrètement un carnet à la Haddie pour étudier les gens et leurs univers d'origin/PAN/

Aurelio - JE SUPPOSE que c'est une mascotte de McDo lololol. Après ça lie tes personnages mais ça on le savait en les faisant /meurt/ Donc ils peuvent l'emmerder et s'accrocher à ses cornes et lui sauter dessus en demandant un Maxi Menu avec double ration de frites en essayant de lui arracher la queue en tirant dessus comme des enfants adorables. Je trouve ça cool. Rajoute ce que tu veux, dear BJ

Louise - Ils RP, donc on va voir. Mais à priori je pense qu'ils peuvent s'entendre et rigoler ensemble *^* Louise adoooooooooooooooooooooooooooooorerait son pouvoir puissance vingt mille fois trois-cent quatre-vingt-deux, déjà. Et puis elle est fun, le trouverait fun et comme ils ont le même âge mental... Ça la ferait rire, après coup, tant qu'il a pas d'arme mortelle en main. Je les vois bien être bien potes. Mais bon, on verra, hein /o/

Cyril - Woulah. J'ai du mal avec Cyril. Il pourrait l'avoir croisé quand il était pas net-net et l'avoir trouvé "trop marraaaant" parce que je doute qu'il lui aurait adressé la parole s'il avait suffisamment de clarté pour remarquer qu'il a une tête vraiment louche. Et donc il pourrait l'accrocher parce qu'il est grand et trouver ses cornes vachement cool et tout. Et s'il l'ennuie BEN QU'IL VIENNE SE BATTRE IL L'ATTEND. Bon, vaut mieux éviter, vu la carrure de Cyril, mais /meurt/ On se plaindra à madames les pilules ensuite. Après je te laisse tisser des trucs de ton côté avec ça, voire comment il réagit.

Leftie - Je pense. Que. Comme pour Kogenta et autres bêtes étranges à allure non humaine, il pensera que c'est une sorte de truc qui sort de son esprit, donc s'il lui parle il restera figé et tout. Voire il pourrait lui jeter des trucs dessus en lui disant de se barrer, parce qu'il lui fait peur et que s'il s'imagine une personne avec des cornes diaboliques c'est certainement pas une bonne chose, une représentation saine qui lui veut du bien. Après, s'il se rend compte que tout le monde le voit, il flippera encore plus parce que C'EST CLAIREMENT UN MONSTRE FAÇON OGRE ET COMPAGNIE QUAND MÊME HEIN. Donc il aurait peur et le fuirait, ce grand dadet. Surtout s'il voit qu'il est armé jusqu'aux dents.

VOILA. LOVE LOVE. Je ferai Leftie plus tard, ça fait déjà beaucoup pour toi ♥ ♥ ♥



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« I'm in the basement, you're in the sky ;
I'm in the basement baby, drop on by.

Hold your breath and count to ten
And fall apart and start again -
Hold your breath and count to ten,
Start again, start again... »

Voilà mon cœur ; prudence en sortant :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: Chez Never, y'a du soleil et des nanas (des beaux garçons aussi)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chez Never, y'a du soleil et des nanas (des beaux garçons aussi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Hors-Jeu ::. :: Concernant le RP... :: Wanted !-
Sauter vers: