AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Istvàn Markovic ~ [Hop là ! Finish]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


+

MessageSujet: Istvàn Markovic ~ [Hop là ! Finish]   Sam 13 Juil 2013 - 17:30



* Istvàn Markovic


*nom – Markovic, dont la fin se prononce "tch" et non "k".
*prénom – Istvàn, équivalant à Stephan chez les allemands.
*age – 19 ans
*né(e) le – 30 octobre 1994
?

Pouvoir
Istvàn est capable de créer des illusions dans son environnement. Il est capable de créer des objets, inutilisables et qui ne sont en rien matériels. Son pouvoir lui sert à jouer des tours, la plupart du temps, ou à ce que les gens le laissent tranquilles quand ils l'ennuient. Ses illusions ne restent pas bien longtemps et s’effacent après quelques minutes s'il n'y fait plus attention. Il est bien sûr capable de tenir une illusion un long moment s'il reste concentré dessus mais cela lui arrive rarement, une vraie tête en l'air !
Istvàn ne peut créer que de petites illusions, elles ne sont donc pas colossales ou très impressionnantes, il ne peut créer que des objets familiers, qu'il connait bien et assez en détail, sinon ses illusions sont très approximatives. Il ne peut créer de grands objets tel un bâtiment mais peut recréer des parties moins imposantes comme des murs, bien qu'ils ne peuvent stopper personne et ne sont rarement plus hauts que lui. L'utilisation excessive de son pouvoir entraîne chez lui une certaine fatigue qui, à force de s'accumuler, peut l'empêcher d'utiliser son pouvoir le temps qu'il récupère.

Alter Ego Astral
Un renard pas plus haut que ses genoux, tout doux et tout roux. Un renard un tant soit peu caractériel, soit dit en passant, il n'aime pas se faire marcher dessus, bien que Istvàn n'ait pas beaucoup de caractère.

Passions
A vrai dire, Istvàn collectionne les expériences mais n'a aucune réelle passion. Disons qu'il passe le plus clair de son temps à observer et à comprendre comment fonctionne certains objets voir même certains humains. Ce grand distrait n'a jamais réussi à s'intéresser longtemps à quelque chose. Ou, tout du moins, assez pour en dire que c'est une passion.

N'aime pas / Phobies
Istvàn est un grand sensible, même s'il a des airs de nonchalant fini. Il ne supporte pas la vue du sang et tourne de l'oeil facilement. C'est assez marrant à voir, il est plutôt robuste mais une fois que quelqu'un se blesse, il fuit ou tombe dans les pommes. C'est pour ça, aussi, qu'il évite de se surmener car, chez lui, la fatigue se traduit souvent par un saignement de nez, abondant ou pas selon son état de fatigue.
Il est aussi plutôt maniaque quand à l'hygiène de ses mains. Il préfère ne pas toucher aux poignées de porte, et évite systématiquement de poser ses mains ou ses doigts sur une vitre. Il n'aime pas salir les vitres et voir les autres y poser leurs doigts le dégoutent un peu.



« Qui croit est heureux, qui doute est sage. »

Histoire

#30 octobre 1994

Bienvenue au coeur de la Hongrie ! Un pays de l'Europe de l'Est qui est, sans grande prétention, une très beau pays à la culture magnifique et pleine de ressources. Une culture malheureusement chamboulée de guerres et d'autres trucs dont on va éviter de parler ici. Non, ici, on va plutôt s'intéresser sur un cas plutôt commun, au sein d'une société commune mais dont la langue est un tant soit peu étrange.
Bref ! Ce cas : Istvàn Markovic. Né en ce jour de presque Halloween dans la capitale du pays, Istvàn était né sans grande difficulté, sans problèmes apparents et sans aucune complication. Quel bonheur pour les heureux parents ! Un petit garçon purement hongrois : les yeux bleus et les cheveux foncés, presque noirs, descendant d'une longue lignée hongroise avec quelques cousins, tantes ou grand-parents d'autres nationalités. Ce fut en ce jour enneigé que le petit poussa son premier cri ~

#Année 1996

Déjà 4 ans, le petit bonhomme. Et plein de vie ! Pauvres parents qui devaient lui courir après tout le temps. Oh, Istvàn était aimé, ça, c'était sûr, mais il est vrai qu'il était plutôt fatiguant. Mais ce jeune garçon enjoué n'avait rien à envier, si ce n'est son petit caractère de cochon quand il n'avait pas ce qu'il voulait.
Il vivait dans une petite maison, à quelques kilomètres de la capitale. Une petite campagne sans prétention ou vivait fermiers et vaches ainsi que simples citoyens. Istvàn allait à l'école de son village, comme tout petit enfant de son village, et s'y amusait beaucoup, bien que certains de ses camarades ne soient pas tendres avec lui. Mais bon, il pourrait ainsi se forger aisément son caractère. Il revenait parfois avec des bleus, ses vêtements poussiéreux parce qu'il était tombé. Mais il ne pleurait jamais quand il rentrait, il pleurait toujours sur le moment. Ben oui, tomber, ça fait mal. Mais bon, il était tout de même robuste et une fois soigné, il retournait jouer. Ses professeurs avaient juste remarqués qu'il ne supportait pas la vue du sang, que ce soit le sien ou celui d'un camarade. Mais, à cet âge, c'était souvent le cas.
Bref, mise à part quelques mésaventures d'enfant, Istvàn vivait une enfance heureuse. Et chaque soir, quand il rentrait, sa mère, ou son père mais plus rarement, lui racontait, comme depuis des années déjà, la même histoire : Le Petit Prince. Il adorait cette histoire et ce, depuis la première fois qu'on lui avait lue. Disons qu'il adorait surtout le petit renard roux qui accompagnait le héro principal. Il rêvait souvent de le voir apparaître à ses côtés, surtout les jours ou il se blessait ou lorsqu'une petite chose faisait qu'il était raillé par ses camarades.


#16 janvier 2004

Cette date restera à jamais gravée dans la mémoire d'Istvàn ... Malheureusement, ce n'était pas des plus beaux jours de sa courte vie. Mais il s'en ait heureusement remis.
Cette journée commença comme toutes les autres, pas le lever du jeune garçon, son petit déjeuner puis l'école. Ce fut une journée de petit garçon normal, évidemment. Mais ce fut lors du retour qu'un accident arriva. Le jeune garçon rentrait tranquillement de l'école, à pied, comme tous les jours. Il n'habitait pas fort loin de l'école, une petite marche ne lui faisait que du bien. Ainsi, il prenait l'air. Mais sur ce petit bout de chemin, il rencontra un chien. De loin, il était plutôt grand mais Istvàn était plus grand que lui. Il s'en approcha et détailla le chien. Le pauvre, il était très maigre et son état était loin d'être parfait. Il fouillait un sac d'ordures abandonné par une voiture qui était passée là. Le jeune garçon ne se stoppa pas et regarda le chien tout en s'approchant. Il ne voulait pas le caresser ou même l'approcher trop mais il préférait ne pas trop s'écarter du bord de la route, au cas ou une voiture le croiserait.
Le chien finit par le remarquer, même si Istvàn aurait préféré le contraire, et se mit à grogner fortement. Il finit par l'attaquer et le jeune garçon eut le réflexe du reculer mais trébucha dans ses propres pieds et se retrouva dos contre le bitume mais pensa à se protéger avec ses bras. Le chien happa son avant-bras entre ses crocs. Istvàn eut de la chance qu'une voiture passa par là et que son conducteur l'aida à se débarrasser du chien, bien que ce ne fut pas chose facile. Il le conduisit bien gentiment jusqu'à l'hôpital ou le garçonnet fut soigné. Il était bien sûr tombé dans les pommes, avec tout ce sang qui s'échappait de sa blessure, mais rien n'était cassé et Istvàn quitta l'hôpital le plus tôt qu'il put et, par la suite, revint faire des examens pour vérifier s'il cicatrisait bien.

#Année 2009

Le voilà à présent en pleine adolescence. Ses parents sont heureux : Istvàn est très calme. Allez savoir pourquoi mais son caractère enjoué a disparu, il est simplement devenu ... distant. Disons qu'il n'y a pas à se plaindre, il ne fait aucune bêtise comme les jeunes de son âge. Souvent cloîtré dans sa chambre, il prend rarement l'air même si, parfois, il sort pour faire une balade. Il ne semble pas avoir de réels amis, qui cherchent à savoir s'il va bien. Mais pourtant, Istvàn n'est pas malheureux. On dirait bien qu'il se plaît à être seul. Il n'est pas particulièrement sociable non plus. Il lui arrive d'intéresser les gens, parfois quand il fait des trucs bizarres ou quand ils voient sa cicatrice sur son bras. Istvàn les trouve trop curieux mais bon, les humains sont toujours comme ça.
En cours, il n'est pas particulièrement brillant mais il n'est pas complètement nul non plus. Il est plutôt banal et ne se fait pas remarquer. Il n'est plus le petit garçon au caractère de cochon, il est simplement plus silencieux qu'avant.

#Cette année

Istvàn avait prévu d'aller visiter la France, surtout Paris. Depuis presque une année déjà, il avait pris soin d'apprendre la langue. Il semblerait qu'il avait subitement envie d'aller voir ailleurs. Voir d'autres paysages et d'autres gens. Bref, ses parents ne le lui avaient pas refusé, il n'avait jamais rien demander de très extravaguant, alors un voyage en France n'allait pas les tuer. Voilà déjà quelques mois qu'il en parlait, c'était peut-être bien la première fois depuis longtemps qu'il semblait intéressé par quelque chose.
Arrivé à l'aéroport, le jeune homme avait attendu longtemps. Sa mère était plutôt maniaque niveau ponctualité et les voilà qui devait attendre 2h avant l'heure prévue pour le vol. Comme elle disait "mieux vaut trop tôt que trop tard". Bien, Istvàn avait patienté. De toute façon, il n'avait rien à faire à la maison et tournait en rond comme un lion en cage. Donc, deux longues heures d'attente ou le hongrois tournait toujours en rond. Il faisait les cents pas dans la salle, l'heure approchait doucement. Premier appel pour son vol ! Istvàn sursauta sur place, attrapa sa valise et fit de bref adieux à ses parents. Il comptait revenir mais, sur le coup, c'était la première chose qu'il avait dite. Valise en main, billets et papiers revérifiés pour la énième fois, Istvàn s'avança pour faire enregistrer sa valise mais, avant tout, dernier passage aux toilettes.
Et que ne fut pas sa surprise en ouvrant la porte de celle-ci ... Un manoir aux allures anciennes mais plutôt moderne sur certains aspects. Il y entra curieux, referma par réflexe la porte derrière lui et ...
Bienvenue au Pensionnat Interdit ~

Caractère

Essayons de trouver quelque chose de potable ... Istvàn est ... plutôt effacé. Oui, il n'a pas réellement un grand caractère ni une grande gueule, comme certains. Plutôt transparent et silencieux, on le remarque très peu s'il ne se fait pas remarquer. Il aime rester discret, être au centre de l'attention lui donne des vertiges. Il n'a jamais été habitué à être sous les feux des projecteurs. Il a beaucoup de mal à assumer le fait qu'il pourrait être intéressant. Un peu renfermé et très peu bavard, le hongrois n'est pas la meilleure personne à aborder si vous voulez taper la causette. Choisissez plutôt son voisin de table ou la fille plus loin là-bas. Bref, à première vue, Istvàn n'est pas une personne qualifié en ce qui concerne les relations entre humains.
Mais il a tout de même ses bons et ses mauvais côtés, comme tout le monde. Mais là, il faut chercher un peu, il est plutôt passif et ne sera pas celui qui cherchera à vous parler (sauf s'il est perdu, mais c'est une autre histoire). Lorsqu'on le connait un peu, Istvàn est plutôt attentionné, parfois un peu trop. Un peu mère poule sur les bords, même s'il ne parle pas, il cherchera très souvent quelque chose pour vous occuper, il voudra peut-être vous goinfrer de pâtisseries ou même vous apporter un mouchoir s'il remarque des larmes ou ... ben autre chose *beurk*. Bref ! Istvàn veut toujours faire bien et souvent fait le contraire. Plutôt maladroit quand il est mal à l'aise, il pourrait se trébucher dans ses pieds ou même dans les vôtres, se prendre un mur ou même faire tomber l'assiette qu'il avait préparée à votre intention. Lorsqu'il veut faire plaisir, il se sent un peu pressé et donc il ne manque pas une occasion de faire une gaffe.
Et parfois, Istvàn se lève du pied gauche et là, c'est pas très agréable. Lorsqu'il est de mauvais poil, le hongrois boude. Il parle encore moins que d'habitude, croise les bras et soupire quand quelque chose ne lui plaît pas. Très rancunier, il peut vous en vouloir pour peu de choses si vous l'avez contrarié alors qu'il était de mauvaise humeur. Mais ce sera vite oublié une fois cette mauvaise humeur envolée. Istvàn n'est pas très caractériel mais il est un peu colérique. Peut-être son petit caractère de cochon de quand il était jeune qui refait surface.
Mise à part ses mauvais côtés, le hongrois est très flemmard. Il peut traîner dans son lit des heures pour ne pas avoir à bouger. Il faut souvent le tirer de sous sa couette pour voir sa mine renfrognée et endormie. Une vraie petite marmotte. Il est aussi de nature nonchalante, une attitude qui horripile certaines personnes naturellement enjouées. Il semble blasé, constamment, et c'est un peu vrai. Il est d'ailleurs rare que quelque chose le passionne. En parlant de ça, chose TRES importante chez Istvàn : il est affreusement distrait. Il peut vous écouter même pas 5 minutes puis s'intéresser à l'oiseau qui passe ou au grain de poussière de vole près de lui. Il ne le fait pas exprès et c'est assez énervant, mais il n'y peut rien. Il passe son temps à rêver les yeux ouverts et il reste peu de temps concentré, sauf si c'est quelque chose qu'il ne connait pas. En effet, le hongrois est plutôt curieux même s'il est loin d'en avoir l'air. Pour résumer : Istvàn est bizarre !


Physique

Bon, par où commencer ... Bien, Istvàn est tout ce qu'il y a de plus hongrois : plutôt grand, même si sa stature est loin d'être droite, les cheveux noirs avec quelques reflets bruns, des yeux clairs, bleus ou gris selon la météo.C'est plus ou moins tout ce qu'il y a à dire. Mmh ? Quoi ? Pas assez ? Bon, détaillons alors ~
Ce jeune hongrois est donc plutôt grand, bien qu'il n'atteigne pas le mètre quatre-vingts. Il ne se tient jamais droit, il est trop flemmard pour ça. Et puis, il se plaint souvent de maux de dos lorsqu'il se tient droit. C'est plus une excuse pour ne pas à avoir à obéir à sa mère. Bref, il ressemble au bossu de Notre-Dame avec son dos voûté. Mais il fait parfois des efforts ! Sinon niveau physique il n'est pas laid mais ce n'est pas un mannequin non plus. Il est plutôt banal. Comme tout le monde, il a des plis au ventre quand il s'assied, il a le muscles sous le bras qui pendouille et a des cuisses un peu flasques. Il devrait peut-être tenter de faire un peu de sport, histoire de modeler un peu son corps mais, lui, il s'en fout royalement. De toute façon, il est rarement nu en rue, donc personne ne peut voir ses petits défauts. Il a le teint légèrement hâlé, de part ses origines, et évidemment sa cicatrice sur l'avant-bras gauche. Etant très distrait, il oublie parfois qu'avec des manches courtes, ben on peut la voir.
Tiens, justement, au niveau vestimentaire ! Istvàn n'a pas vraiment de style. Il s'habillait souvent avec des vêtements récupérés des voisins quand il était petit. Et actuellement, il ne cherche ni à se mettre en valeur, ni à être différent des autres. Quoique, avec ses choix, parfois, on se demanderait s'il ne chercherait pas à être ridicule. Enfin, lui, il ne met que ce dns quoi il est à l'aise. Il a une préférence pour les jeans, ses éternelles bottines noires aux pieds, qui en ont vu des vertes et des pas mûres. Il les a reçues il y a déjà quelques années mais bon, comme il dit "tant qu'elles tiennent, je les garde !". En haut, il est souvent très habillé. Eternel frileux, il a souvent plusieurs couches pour lui éviter de trembloter. Un t-shirt, très simple la plupart du temps, un pull, gilet ou quoique ce soit d'autre de long, par dessus, un autre pull ou gilet chaud et parfois, quand il a vraiment froid, sa très longue écharpe multicolore. En gros : il ne ressemble à rien.
Quant à son visage, il n'y a vraiment pas grand chose à en dire. Il a des yeux bleus ou gris, mais plus souvent bleus. Des yeux typiquement hongrois, un peu en amande. Mais lui, il les plisse car il est plutôt sensible à la luminosité. Des sourcils noirs, comme des cheveux, qui coiffent ses yeux bleus. Un front tout ce qu'il y a de plus banal caché par une masse de cheveux noirs, toujours en bataille, avec des épis partout. Un nez un peu crochu mais pas trop, des lèvres fines, presque tout le temps gercée. Il lui reste une petite cicatrice sur la mâchoire, à peine visible, de lorsqu'il était tombé en étant petit.
Sinon il a de grandes mains, avec, comme dirait sa mère, des longs doigts de pianiste, et des pieds normaux de jeune homme de 19 ans. Voilà Istvàn ~



Informations Hors-RP
Avez-vous bien lu les règles ? { Yeay, c'est la top-classe ♥ } - Nii'
Où avez vous trouvé ce forum ? Par un partenariat avec un autre forum ou je suis inscrite ~
Est ce votre premier perso...
♦ ...Dans un forum RP ? Oulà, non ! J'ai quelques années de Rp derrière moi et j'ai fait toute sorte de personnages ^^
♦ ...Dans ce forum ? Là oui, j'avoue avoir hésité à m'inscrire parce que j'ai une longue pause (3-4 ans) dans le Rp et je m'y remets seulement, j'ai peur que mon niveau soit ridicule.





Dernière édition par Istvàn Markovic le Dim 14 Juil 2013 - 11:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 870
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Istvàn Markovic ~ [Hop là ! Finish]   Dim 14 Juil 2013 - 1:31

Bonsoir et bienvenue sur PI !

Alors alors, à part quelques fautes ("il met ce quand quoi il est alaise" ; "tant qu'elles tiennent, je les garde" ; "comment fonctionnent certains objets", par exemple), qui ne sont pas omniprésentes non plus, tout me paraît nickel ! Ton pouvoir est conforme, tes descriptions sont complètes et cohérentes et ton histoire passe sans problème. Je n'ai vu aucun abus, rien qui vienne perturber l'ensemble... Rien à modifier, donc.

Du coup, je ne pense pas que tu aies besoin d'avoir peur pour ton niveau. Ça passe tout seul B)

Aloooors, par les pouvoirs qui me sont conférés, je te valide ! Tu vas rapidement être placé dans ton groupe et peux dès à présent aller poster ton premier RP, qui se situera dans le Hall. Si tu as peur d'attendre et veux avancer plus rapidement, n'hésite pas à le poster en Solo.
Du reste, je t'invite à visiter ces quelques points :

Faire recenser ton pouvoir
Demander une chambre
Créer ton sujet de liens
Te présenter Hors-RP

Bien entendu, tu peux poser des questions en cas de besoin, soit par MP à un membre du Staff, soit dans la partie appropriée sur le forum - ou sur la CB, si tu es fan. N'hésite pas non plus à poster une demande de RP ou répondre à celle des autres. ♥

En espérant te croiser au détour d'un sujet de Flood ~ Et amuses-toi bien !

Je laisse ton sujet ouvert pour l'instant, pour te permettre de corriger les fautes que j'ai relevé si tu le souhaites !



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« I'm in the basement, you're in the sky ;
I'm in the basement baby, drop on by.

Hold your breath and count to ten
And fall apart and start again -
Hold your breath and count to ten,
Start again, start again... »

Voilà mon cœur ; prudence en sortant :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: Istvàn Markovic ~ [Hop là ! Finish]   Dim 14 Juil 2013 - 11:27

Merci !

Alors, pardon pour les fautes, j'avoue que ce n'est pas dans mes habitudes d'écrire aussi tard donc j'ai laissé échapper quelques bêtises. J'ai corrigé les fautes que j'ai trouvée, il y en a une qui m'échappe dans celle que tu m'as citée, je ne la retrouve pas. Mise à part ça, ça me rassure un peu que ma présentation convienne ! J'avais justement fait attention aux remarques que vous aviez faites aux autres ~

Merci beaucoup pour l'accueil, je vais de ce pas remplir tout ça ^^
Revenir en haut Aller en bas
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 24
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 870
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Istvàn Markovic ~ [Hop là ! Finish]   Dim 14 Juil 2013 - 14:34

Aucun problème ! Comme je l'ai dit, ce n'était vraiment pas grand chose niveau fautes. B)

Du coup je lock ♥ Hop hop hop.



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« I'm in the basement, you're in the sky ;
I'm in the basement baby, drop on by.

Hold your breath and count to ten
And fall apart and start again -
Hold your breath and count to ten,
Start again, start again... »

Voilà mon cœur ; prudence en sortant :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: Istvàn Markovic ~ [Hop là ! Finish]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Istvàn Markovic ~ [Hop là ! Finish]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: À lire avant tout ! ::. :: Registre :: Fiches des disparus-
Sauter vers: