AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mais pourquoi c'est Toujours à moi que ça arrive ??? [PV Selenda]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shikigami
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

MessageSujet: Mais pourquoi c'est Toujours à moi que ça arrive ??? [PV Selenda]   Lun 9 Sep 2013 - 0:12


- Quelle journée de m**** !

Jamais, mais alors jamais je n’aurais imaginé un scénario pareil, le pire qu’il puisse m’arriver, vraiment… au cours de ma très longue vie j’en ai vu et créé des évènements que les humains qualifient de « paranormal » et ces évènements ont souvent été provoqués par la rudesse de nos combats… j'en ai très souvent changé d’apparence, Chokojin, Daikoujin… mais… de là à passer de l’autre côté de la frontière…. prendre une apparence humaine… tout ça à cause d’un stupide Youkaï… mais j’y peux rien, c’est mon travail de poursuivre et d’éliminer ces démons afin qu’ils ne s’en prennent à personne… enfin… mon second travail après combattre les autres Shikigamis… en tout cas s'il y a bien une chose que je sais, c’est que je ne remettrais plus jamais les pieds dans cette cave pleine de ces bouteilles multicolores… vu ce à quoi je ressemble maintenant, après que cette bouteille se soit fracassée sur moi, je ne préfère pas savoir ce que les autres peuvent contenir… et si l’une d’entre elles a pu me rendre humain… à l’inverse un humain peut-il alors devenir un Shikigami ?

Spoiler:
 

Le bon point dans tout ça, même si mes sens ont étés réduits de moitiés, mes compétences, elles sont toujours intactes, même mes vêtements ont changé, c’est pour dire si se produit est puissant… et comme je n’y connait rien en style humain, je ne saurais même pas dire auquel de leurs styles j’appartiens maintenant … de toute manière je compte bien ne pas rester comme ça et retrouver mon apparence originelle d’ici peu… en attendant je suis trop sur les nerfs, pour réfléchir à une solution concrète, et je vais avoir besoin d’un peu de repos et surtout de méditation… le problème c’est que dans ce taudis blindé de monde trouver un endroit tranquille s’avère être mission impossible… si l’on prend l’infirmerie par exemple, il y aura toujours un pèlerin pas doué qui a trouvé le moyen de se blesser bêtement… la bibliothèque, par expérience je sais que ça peut vite devenir un endroit tes dangereux et beaucoup fréquenté. La chambre… perso j’en ai pas… le salon, il est imprégné de mon dernier passage, alors pour la méditation bonjour… quant à l’extérieur… un terrain de jeux favoris pour les pensionnaires… le seul endroit où j’ai véritablement une chance d’être tranquille serait… le toit.

Ah ! Mais voilà un endroit approprié pour méditer tranquillement ! Là au moins je ne serais pas dérangé, et puis je le faisais souvent quand j’étais avec Riku. Aller en avant, je n’ai que deux étages à monter pour y arriver. Même si ma morphologie n’a pas changé je ne suis pas encore habitué à ce corps humain, alors donc faire deux sauts par l’extérieur jusqu’au toit, je peux oublier, j’ai donc plus qu’à prendre l'escalier comme un simple… humain… ah, s’ils savaient ce qu’ils ratent à ne pas posséder des aptitudes plus développées que la moyenne. Aller je m’emploie à monter les marches 4 à 4 et prendre en toute hâte le couloir qui mène au second escalier et ensuite au toit. J’ouvre ensuite la porte, génial ! Il n’y a personne, c’est parfait pour pouvoir se détendre, rien que moi l’air et les bruits de la nature aux alentours. Je vais vers l’extrême bord du toit j’ai besoin de me sentir proche du vide, et là je m’assois en tailleur dans la posture bien connue du lotus… Pas pratique ces espèces de grosse botte ultra-lourdes. Je ferme les yeux et je fais le vide dans mon esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(lol t'as pas du feu ?)
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : AHAHAAHAHAH
• AEA : The fumée de clope.
• Petit(e) ami(e) : Les caleçons emo de Kélian.

RP en cours : Checkmate.

Messages : 231
Inscrit le : 25/08/2010

MessageSujet: Re: Mais pourquoi c'est Toujours à moi que ça arrive ??? [PV Selenda]   Jeu 7 Nov 2013 - 19:50

Dépose-moi au bal des pendus.
J'ai le mal de l'air.


    Ne m'en veux pas si je vis sous acide.
    Selenda comptait les marches, et c'était le troisième escalier qu'elle empruntait. Elle le monta quatre à quatre puis le redescendit de moitié avant de sauter par-dessus la rampe. 673. Son décompte n'avait aucun sens, c'était évident. Elle remonta l'escalier en courant en comptant toutes les marches et s'assit sur la plus haute sans ralentir l'allure dans son mouvement. Sa course était fluide et presque trop rapide, comme s'il n'y avait rien pour l'arrêter car le but en était intrinsèque. Elle fixa la dégringolade tout en angles droits d'un œil critique et retira deux marches. Puis sa silhouette féline sur le tapis poussiéreux se volatilisa.
    889.
    L'elfe compta tous les ustensiles à l'exception des poêles en traversant les cuisines comme un courant d'air, et le nombre d'étagères dans la bibliothèque. Étrangement, elle ne croisa pas âme qui vive pendant tout ce temps. Peut-être qu'en l'espace d'une seconde ce monde avait été dépeuplé ; peut-être que celui qui les tenait dans le creux de sa main avait le pouvoir de les faire disparaître d'une pensée. Impossible de savoir, les règles étaient différentes partout ; et c'était pour ça qu'elle courait en tous sens dans les couloirs de cette cage comme dans un labyrinthe ensorcelé. Pour ça et pour rien, parce qu'il n'y avait rien à faire.
    1017.
    L'elfe effectua une série de téléportations, si vite que ses yeux n'enregistrèrent bientôt plus que des tourbillons confus de couleurs improbables, en comptant les sauts que parvenaient à distinguer ses sens assommés. Elle noya le monde dans un bordel monstrueux.
    Est-ce qu'elle faisait ça souvent ?
    1045.
    Non en fait elle s'en souvenait pas. Elle avait loupé une marche là, non ?
    1046.
    Un pauvre être humain croisé au détour d'un couloir dut se retrouver coincé dans un réduit obscur pour que Selenda se rende compte qu'elle n'était pas de très bonne humeur. Elle détestait cet endroit - songeait-elle en gravissant quatre à quatre les escaliers menant au dernier étage. Elle détestait ses habitants, cet air qu'elle respirait, ce corps qu'elle habitait. Elle aurait pu sauter dans le vide juste pour voir.
    Comme d'habitude.
    Et tout était pareil, toujours désespérément semblable, sauf quand un imbécile décidait de jouer à Saw ou Hunger Game en live, parce que c'était drôle. Elle aurait fait ça aussi après tout. Petit rat de laboratoire aux yeux gris.
    Viens là que je te dissèque avec mes jolis ciseaux.
    Le battant d'une fenêtre claqua et le vent s'engouffra comme un fou furieux dans les longues mèches blanches de l'elfe. Ses doigts crochetèrent la gouttière.
    Il allait falloir qu'elle se coupe les cheveux.
    2000.

    Les tuiles émettaient une espèce de tintement pas forcément disgracieux lorsqu'elle marchait dessus. L'elfe fronça les sourcils, puis effectua quelques aller-retours en courant. Sans compter cette fois. Puis elle s'arrêta brutalement et leva la tête vers le ciel, d'un blanc crayeux, qui semblait aspirer toutes les questions du monde. Elle n'en avait plus dans la bouche, d'un seul coup.
    Ou si, une seule, songea-t-elle à la réflexion lorsque son regard gris daigna revenir sur terre - ou sur toit.
    Pourquoi il y avait un humain, ici ?
    Les attrayants avantages qu'offraient la position géographique de l'humain en question n'échappèrent évidemment pas à l’œil exercé de notre protagoniste, qui décida spontanément qu'apprendre à voler à cet importun était la meilleur initiative possible sur le moment. Et tant pis s'il était là en premier. Il n'avait qu'à pas naître, déjà.
    Ce fut par conséquent avec les meilleures intentions du monde que la jeune femme s'approcha de l'objet de son courroux pour lui appliquer fermement une botte entre les omoplates.

      « Allez. Aujourd'hui, tu te transformes en piaf. »

    Si ça se trouve, c'était son pouvoir après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shikigami
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Mais pourquoi c'est Toujours à moi que ça arrive ??? [PV Selenda]   Lun 20 Jan 2014 - 0:25

Premier ne point, faire le vide… enfin… moi, faire le vide dans mon esprit ? On m’a bien regardé ? Je n’aime pas perdre du temps bêtement, si seulement je pouvais entrer en transe, là tout de suite, sans avoir besoin de me concentrer ce serait royal je dois dire ! Ou alors si j’avais les trombes d’eau d'une cascade me tombant sur les épaules à la rigueur je parviendrais à me concentrer, mais pourtant avec ce calme plat, cette quiétude aux alentours tout devrait aller normalement, ALORS POURQUOI JE N’Y ARRIVE PAS ! Rahhh ça fait même pas 5 minutes que je suis là et ça me soule déjà, impossible de me concentrer, et le pire c’est que ne saurais même pas dire pourquoi je n’y arrive pas. Je ne sais pas, j’ai comme une drôle d’impression, j’ai l’impression que quelque chose de pesant va encore me tomber dessus aujourd’hui, comme si j’en avais pas encore eu assez depuis ce matin… ou non depuis que je suis la même. Si au moins, un jour, mais juste un jour il pouvait se passer quelque chose de constructif pour que je puisse avancer et rompre cette monotonie ça serait avec grand plaisir, et quitte à étudier des livres écrits en humain toute la journée, je le ferais.

Bien, calme toi Kogenta, tu sais très bien que quand tu t’énerves tu arrives à rien, alors calmes-toi et essaie de te concentrer. Je prends une longue inspiration et je recommence, yeux fermés. Je ne pense à rien, toutes les ondes et les pensées négatives doivent s’envoler loin, elles n’existent plus. Ça y est j’ai réussi maintenant il faut que je me concentre sur l’étendue de mon prob…

Qu’est-ce que c’est que ça ??? J’ai mal, quelque chose bien de me percuter en plein haut du dos, et assez violemment, je suis déstabilisé et je bascule vers le vide. Il faut vite que je me reprenne si je ne veux pas finir plusieurs mètres en bas. Ça y est j’ai juste le temps d’attraper le rebord du toit, d’une seule main. Il s’en est fallu de justesse. Maintenant reste à savoir ce qu’il s’est passé. J’étais en train de méditer et quelque chose m’a percuté… Si j’en crois mon expérience cela ne peut pas être qu’un simple, coup. Bah oui j’en ai tellement encaissé que maintenant je saurais reconnaitre entre mille à l’aveugle si un choc trouve son origine dans un coup. Maintenant je suis mais vraiment pas content quand j’ai fait ce constat et celui qui m’a fait ça, va vraiment passer un sale quart d’heure s'il est encore là-haut.


    « Allez. Aujourd'hui, tu te transformes en piaf. »


Oh… non… cette voix, on dirait celle de… non impossible. Même si on est des rivaux jamais elle ne m’aurait pris en traitre par-derrière de cette manière. Je la connais bien Selenda et c’est absolument pas son genre elle qui a plutôt une tendance loyale quand il s’agit de m’affronter. Aller maintenant faut que je remonte. J’accroche ma deuxième main au rebord et je me hisse sur le toit à l’endroit que j’ai brusquement quitté il y a quelques instants.

-Dis donc espèce d’enf**** !!! tu te prends pour qui ???? tu vas regretter amèrement ce que…

Quand je regarde bien dans les yeux, je vois ce que je redoutais… l’elfe au bras mécanique était bel et bien devant lui, il fallait bien s’y résoudre

-Oh… non… manquait plus que le droïde…

Pourquoi le droïde ? Bah à cause de son bras tien, je trouve un malin plaisir à la surnommer comme ça désormais, enfin vu comment elle m’appelle moi, c’est de bonne guerre. Mais pourquoi m’avait-elle attaqué dans le dos enfin ? Je ne comprends vraiment pas ce geste, la dernière fois que l’on s’est vu on était en bon terme, on s’est pas fâché que je sache.

-Tu m’attaques dans le dos maintenant Selenda ? Je n’aurais jamais cru ca de toi.

Maintenant je sais ce que représentait cette impression de « ce quelque chose de pesant qui va encore me tomber dessus »

[désolé pour le retard, je le ferais plus promis ><]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(lol t'as pas du feu ?)
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : AHAHAAHAHAH
• AEA : The fumée de clope.
• Petit(e) ami(e) : Les caleçons emo de Kélian.

RP en cours : Checkmate.

Messages : 231
Inscrit le : 25/08/2010

MessageSujet: Re: Mais pourquoi c'est Toujours à moi que ça arrive ??? [PV Selenda]   Sam 15 Fév 2014 - 1:03

    Ah, tiens, elle s'attendait pas à ce que ce soit une poupée de chiffon en fait. Non, c'est vrai, l'individu humain moyen avait beau être ridiculement fragile et tout, en général il ne s'affalait pas à terre, ne s'envolait pas tout d'un coup ou ne chutait pas bêtement au fond d'un gouffre juste parce qu'on lui avait posé une semelle entre les deux épaules. Ça avait des muscles ces bêtes-là normalement, non ? Bon après elle n'avait pas bien regardé sous toutes les coutures, peut-être que ce n'était pas un vrai humain. Ça pouvait être un humanoïde quelconque fait de papier qui s'envolait à la moindre poussée. Peut-être que de face il n'avait pas du tout une tête d'humanoïde, d'ailleurs - une trompe et six yeux, par exemple.
    Peut-être même que c'était vraiment une poupée de chiffon. Une espèce d'appât pour un piège stupide dédié à un pensionnaire stupide qui n'avait rien d'autre à faire de son temps que de se balader sur les toits par un autre pensionnaire stupide qui s'ennuyait à mourir. Dans trente secondes une enclume allait tomber du ciel sur sa position précise.
    Et si elle survivait, il faudrait qu'elle se mette aussi à cette occupation. Ça lui paraissait être un passe-temps productif.
    Bref, le truc auquel elle parlait se cassa proprement la figure avant de lui répondre.
    Politesse quand tu nous tiens. L'elfe se pencha au-dessus de la corniche en fronçant les sourcils, et ce qu'elle découvrit en contrebas n'arrangea pas sa détente faciale.
    A savoir, une espèce d'asticot emogothicopeinturlurésodarkywaaaw qui se balançait dans le vide en crachant des injures à la cadence kalashnikov.
    Intéressant.

      « Dis donc espèce d’enfoiré !!! Tu te prends pour qui ???? Tu vas regretter amèrement ce que… »

    L'elfe hocha complaisamment la tête en regardant le jeune homme grimper - pas si difficilement d'ailleurs, quel athlète - sur le bord du toit et revenir à sa hauteur - enfin non, elle faisait une tête de plus que lui. A vrai dire ce n'était pas comme si se faire abondamment insulter et menacer après avoir jeté quelqu'un - bien que totalement involontairement il fallait le préciser - était pour particulièrement la surprendre.

      « Oh… non… manquait plus que le droïde… »

    Le vent devait être un peu fort parce que la jeune femme n'avait pas entendu la dernière partie de la phrase au début. Seulement la première, et elle l'avait jugée assez adaptée à la situation étant donné qu'elle venait gentiment et d'une main serviable de rejeter le naufragé dans vide dont il venait de s'extirper.
    ... Non, en vrai elle le poussa d'abord et coinça quand même ses pieds sur la corniche du bout d'une botte, le tenant par le t-shirt de l'autre main. Il avait juste un peu la tête dans le vent, rien de bien grave. Et comme ça s'il se débattait trop elle n'aurait qu'à lever le pied.
    Après tout tout le monde aurait bien aimé savoir voler, non ?
    Ça semblait pas trop le perturber d'ailleurs. Ou alors il ne s'en était pas rendu compte, ou alors il n'arrivait pas à cesser de parler lorsqu'il était lancé, ou alors il avait un truc plus important à dire.

      « Tu m’attaques dans le dos maintenant Selenda ? Je n’aurais jamais cru ça de toi. »

    Genre ça ? La jeune femme haussa les sourcils. Fit une moue perplexe.
    Et afficha une expression d'incompréhension polie. En réussissant presque à avoir l'air intéressée.

      « On se connaît ? »

    Non, manifestement non. Mais elle avait juste envie de le faire mariner un peu avant de l'envoyer faire le grand saut d'un magnifique, grâcieux et large revers de la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shikigami
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Mais pourquoi c'est Toujours à moi que ça arrive ??? [PV Selenda]   Ven 9 Mai 2014 - 17:08

Situation pour le moins incongrue je dois dire. Et son petit jeu recommençait, elle me repousse une nouvelle fois vers le bord du vide et m’agrippe de sorte à ce que je me retrouve penché en arrière légèrement au-dessus de vide pour pouvoir m'y jeter ensuite... je suis quasi certain que c'est ce qu'elle ferait de suite si je n'avais pas prononcé son nom, mais je n'ai pas peur de ce qu'elle compte me faire et je pense qu'elle s'en rend bien compte.

    « On se connaît ? »


Voilà pourquoi, c'est l'indice qui me fait croire qu'elle ne me reconnaît toujours pas... mmmh. ça me donne une idée ça, et si je lui disais pas tout de suite ? Et que je la laissais mijoter un petit moment avant de lui révéler... après tout j'ai encore mes capacités... et ce n'est pas comme si je connaissais pas la personne, donc si elle ne me reconnaît ni par mon caractère ni par mon physique je pense que mes techniques d'attaque, la, oui elle va les reconnaître...et sans prononcer les sceaux, bah oui depuis que je suis l'a j'ai réussi à développer les capacités et j'ai pu besoin de les prononcer pour influer sur leur puissance, une simple récitation mentale en plus des gestes est devenu bien plus simple et donne un effet de surprise. Un petit combat face à elle, y avait longtemps que j’attends ça et je m'en réjouis d'avance

"Yep, et je vais te rafraîchir la mémoire."

Sans décrocher un seul instant mon regard du sien je lève doucement mon bras droit de sorte à ce qu'il soit perpendiculaire a bon buste, et je dessine dans l'air le sceau d'invocation de Sakaidou Kotetsu tout en pensant « Shin, Ri, Da !», ce qui matérialise le shoji duquel sort ma fidèle épée que d’empoigne de la main droite, j'ai qu’une fraction de seconde avant qu'elle ne comprenne ce qui se passe et qu'elle puisse faire jouer l'avantage de sa situation en sa faveur, je plante bien solidement la pointe de l'épée dans le bord de la corniche pour voir prendre appui sur le manche et me permettre de donner une impulsion en en avant pour pouvoir la faire reculer et me dégagé de son étreinte. Pour éviter une réaction rapide de sa part pour me repousser dans le vide, je descelle la pointe de l'épée du sol et je saute en salto par-dessus elle pour me retrouver derrière elle... tant que je serais dû côté du vide ça ne sera pas bon pour moi alors autant aller à l'opposé. J'empoigne à deux mains Kotetsu et je lui adresse un sourire narquois

"Alors surprise ?"

Je sais pas si elle m’a enfin reconnu...mon épée ce n'est pas la première fois qu'elle la voit tout même mais qu'importe pour le moment je me prépare à subir un éventuel assaut de contre-attaque de sa part.

[Maintenant que The Voice est fini j'ai a nouveau du temps, désolé pour l'attente^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(lol t'as pas du feu ?)
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : AHAHAAHAHAH
• AEA : The fumée de clope.
• Petit(e) ami(e) : Les caleçons emo de Kélian.

RP en cours : Checkmate.

Messages : 231
Inscrit le : 25/08/2010

MessageSujet: Re: Mais pourquoi c'est Toujours à moi que ça arrive ??? [PV Selenda]   Dim 25 Mai 2014 - 20:31

    Niveau tentatives désespérées pour survivre à une agression spontanée et totalement gratuite, la technique employée par le gothique était tout de même franchement démodée. Et Selenda avait beau être dotée d'une mémoire à tendance franchement subjective et sélective pour ne rien laisser au hasard, elle s'en serait souvenue, si elle avait déjà adressé la parole à un pot de peinture pareil.
    Surtout qu'il grimpait les façades comme un ouistiti, le bougre.
    En tout cas ce n'était pas prétendre la connaître qui allait le sauver : il n'avait même pas de bonne excuse, puisqu'elle était loin d'être une célébrité au pensionnat et qu'il ne risquait donc pas d'être un fan caché.
    Et en ce qui concernait la partie sur le droïde, qu'elle l'ait spontanément oubliée ou soit tout simplement dans une période de grand creux cérébral, ce n'était pas cela qui allait lui ouvrir les yeux.
    En plus, elle n'aimait pas quand les humains prononçaient son nom. Vieilles rancœurs, tout ça. Pas du genre à partir au lavage.

      « Yep, et je vais te rafraîchir la mémoire. »

    Ah bon. Permets-moi d'en douter. Songea l'elfe sans desserrer sa poigne, accordant une pensée émue au gruyère dont était équipé son cerveau en guise d'hippocampe -ou quoi que ce soit ayant la même fonction.
    Pas émue le moins du monde, elle observa le jeune homme tendre le bras sans manifester plus d'intérêt que de coutume lorsqu'il s'agissait de précipiter quelqu'un du haut du toit. Activité qui risquait très vite de remplacer chez elle le jogging matinal, parce que quand même vachement plus marrant.
    Bon, d'accord, le coup de l'épée eut tout de même le mérite de lui faire s'interroger, un bref instant presque en flash, d'où pouvait bien provenir ce paquet cadeau sur-eye-liné. Un monde avec de grosses épées et des bastons balèzes, visiblement. L'elfe se rejeta en arrière presque aussi vite que l'humain lorsqu'elle le sentit échapper à sa prise, prête à parer une riposte immédiate, mais le jeune homme se contenta de la doubler en salto, et elle finit par entendre le bruit feutré de ses semelles heurter les tuiles dans son dos.
    ... D'accord.

      « Alors, surprise ? »
      « Hmmmm... »

    La tension effectua une légère sinusoïde entre les nerfs de Sally avant qu'elle se retourne lentement pour dévisager son adversaire. Le soleil bien en face, elle plissa les yeux d'un air contemplatif. Il avait pris son arme à deux mains. Il n'avait pas changé d'allure, non plus.
    Un léger sourire se dessina sur l'ourlet de ses lèvres : trop ailleurs pour réfléchir. Il pouvait bien être qui lui plaisait, cela n'aurait pas d'importance.

      « Je reconnais que c'est une grosse épée. Tu sais t'en servir au moins ? »

    Non pas qu'elle ait besoin de se défouler, mais il avait l'air tellement motivé. Mû par l'habitude, sa main se glissa dans le creux de ses reins pour empoigner... rien du tout.
    Selenda marqua un temps d'arrêt. Le temps de se rappeler qu'elle n'était pas correctement armée.

      « ... Ah. »

    Zut. Un soupir lui échappa et elle se frotta une tempe du doigt. Pour le coup, cela risquait d'être un peu déséquilibré comme jeu.
    Leste comme un serpent, cela n'empêcha pas sa main de fendre l'air vers le bas tandis qu'une lame de taille moyenne, effilée comme le sont toutes les armes elfiques, glissait hors de sa manche pour s'installer dans le creux de sa main. Elle la balança négligemment dans la direction du gothique :

      « ... A ta place je me carapaterais, tu risques de te faire mal. »

    L'humour était au rendez-vous. Sortez les cotillons.
    Franchement, elle n'était pas très motivée non plus. Déjà parce que c'était un humain, ensuite parce que la dernière fois qu'elle avait fait l'usage d'une arme ça ne s'était pas très bien terminé pour elle. Ce genre de Game Over rend circonspect.
    Cela dit elle pourrait toujours lui arracher les yeux pour guérir son karma. A méditer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shikigami
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Mais pourquoi c'est Toujours à moi que ça arrive ??? [PV Selenda]   Lun 26 Jan 2015 - 1:43

Je la regarde avec la plus grande de l’attention, je sais de quoi elle est capable, et sa spécialité c’est d’embrouiller ses adversaires, mais le manque de vigueur et de réaction plus spontanée de sa part m’étonne quand même grandement, ça ne lui ressemble pas.

    « Je reconnais que c'est une grosse épée. Tu sais t'en servir au moins ? »


"Non mais tu te fou de moi ou quoi ??"

Ah ! Elle cherche quelque chose ! Enfin de quoi me battre dignement… mais… non en fait je me suis trompé elle ne sort rien… alors là c’est de plus en plus bizarre. Ah ! Elle prépare autre chose, une lame qui sort de sa manche, et que… whaou ! Ce n'est pas passé loin, si je m’étais pas poussé elle m’aurait planté à coup sûr avec son arme de jet, mais c’est étrange, je ne la sens pas comme d’habitude, on dirait qu’elle n’est pas en forme.


    « ... A ta place je me carapaterais, tu risques de te faire mal. »


Non mais… c’est une blague !! Depuis le temps, elle sait que s’il y a bien une chose que je ne ferais jamais durant un duel, c’est de m’enfuir.Je resserre mon emprise le manche de Kotetsu, et surtout il faut que je me tienne prêt à esquiver ou à sauter au cas où elle me lancerait une offensive surprise… à n’importe quel moment… quand elle veut… quand elle se décidera à se bouger un peu… mais pourquoi elle ne fait rien !! Pourquoi elle reste la planter à me regarder comme un ahurit !! Mais mince alors ! Qu’est-ce qu’elle a… ce n’est pas normal. Je ne peux pas combattre avec cette atmosphère… je baisse ma lame vers le sol et je me redresse, mais je continue de l’empoigner fermement à une main

"Qu’est-ce qu’il t’est arrivé… je ne te reconnais plus… ou est la combattante impulsive avec qui j’ai détruit la quasi-totalité du salon ?"

Il faut que je comprenne… qu’a-t-il bien pu lui arriver durant ce long laps de temps ou je ne l’ai pas vue… elle a l’air… si différente… et j’ai l’air si inconnu à ses yeux… bon je sais j’ai changé temporairement d’apparence, mais ma voix est toujours la même, mon épée et mes techniques sont les mêmes, même mon caractère n’a pas changé… pourquoi elle m’a oublié ? Pourquoi ai-je cette désagréable impression de voir un Toujinshi qui ne se souvient plus de son Shikigami après sa défaite… quand je vois son expression… c’est la même.

"Et Kyle… ou il est ? Qu’est-ce qu’il est devenu ? Du jour au lendemain je ne l’ai jamais revu…"

Aurais-je… peur ? Peur d’avoir perdu une personne qui m’est chère ? Même si nos relations ne sont que rivalités . Je m’approchai à quelques pas d’elle en continuant de la fixer dans les yeux, si seulement cela pouvait évoquer quelque chose en ell

"Tu… ne te souviens vraiment pas de moi ?... même sous cette apparence ?"

Je mets ma main dans ma poche et fouille pour en sortir la petite pierre bleue octogonale que je lui avais confiée le jour de notre rencontre. Je la jetais à ses pieds en l’espoir d’avoir un quelconque signe.

[Oaaaah 8 mois pour retrouver l’inspiration et le gout du rp dur >< vraiment désolé pour l’attente]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(lol t'as pas du feu ?)
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : AHAHAAHAHAH
• AEA : The fumée de clope.
• Petit(e) ami(e) : Les caleçons emo de Kélian.

RP en cours : Checkmate.

Messages : 231
Inscrit le : 25/08/2010

MessageSujet: Re: Mais pourquoi c'est Toujours à moi que ça arrive ??? [PV Selenda]   Mer 11 Fév 2015 - 17:39

    Qu'eest-ce qu'il était remuant celui-là. Sally se sentit épuisée rien qu'à le voir s'agiter en tout sens et vociférer des phrases sans queue ni tête. Déjà que woh, c'était pas la fin du monde hein. A voir sa tête on aurait dit qu'une météorite allait s'écraser sur le toit dans deux secondes et que l'elfe ne comprenait pas son langage. Celle-ci jeta même un œil au ciel pour vérifier, au cas où. Mais non, RAS capitaine. Such disappointment.

      « Qu’est-ce qui t’est arrivé… je ne te reconnais plus… où est la combattante impulsive avec qui j’ai détruit la quasi-totalité du salon ? »

    L'elfe haussa les sourcils. Nouvelle sinusoïde. Ohhhh, attends ça me dit quelque chooose. Vaguement. Elle tapota du plat de la lame contre sa cuisse, évaluant au passage la puissance, le sens et la fraîcheur du vent. Ça lui arrivait régulièrement, quand une conversation comportait des trous. Et vu l'actuelle fréquence de ses répliques, il y en avait des tas à combler. Des trous. En plus elle avait les cheveux dans les yeux.
    Hmmmm... en fait non. Désolée.

      « Et Kyle… où il est ? Qu’est-ce qu’il est devenu ? Du jour au lendemain je ne l’ai jamais revu… »

    Bon, oui, quelque part elle le faisait exprès. Il ne fallait pas non plus croire qu'un épisode transformation-en-madame-patate-où-est-mon-bras-merci lui avait au passage retiré la moitié du cerveau. Ou en tout cas, pas cette moitié-là.
    En ce qui concernait Kyle, bye bye Kyle. Aux oubliettes Kyle, disparu de la circulation. Il pourrait peut-être le retrouver sous deux mètres de terre dans le cimetière si les gens qui en avaient eu marre de son bavardage étaient clément. Il devait connaître un peu le cimetière après tout, sieur gothique, non ?
    Selenda haussa les épaules. A elle, cela ne faisait pas vraiment chaud ou froid. C'était sans doute le but recherché d'ailleurs. Elle en avait marre qu'on voie sa moelle et qu'on l'y atteigne. Elle en avait marre des autres. Marre de ressentir. Marre de tout. Je suis une gamine de douze ans qui hurle contre le monde entier. Si tant est qu'elle soit tombée assez bas pour se comparer à l'humanité.
    Ça lui serrait un peu le coeur mine de rien. Game over Kyle. Good day bad day Kogenta.

      « Tu… ne te souviens vraiment pas de moi ?... même sous cette apparence ? »

    Arrrh arh. Les yeux de chaton. Pas les yeux de chaton. L'elfe fit tourner son arme entre ses doigts, puis tendit la jambe au dernier moment pour faire rebondir la pierre et la rattraper d'un geste. Elle prit le temps de se demander combien elle valait avant de se faire la réflexion qu'ici, personne ne l'achèterait de toute façon.
    Qu'est-ce qu'elle avait envie de s'en aller.
    Selenda plaça le joyau devant son œil droit, face au soleil. Son activité neuronal, qui avait atteint un climax, redescendit gentiment.

      « Joli caillou. »

    Comment ça se génère, le drame, dans un monde comme le sien déjà ?
    Ne me fais pas ces yeux-là écoute. J'y peux rien, je suis comme ça.
    Je te préfère avec de la fourrure.
    Au moins comme ça ce serait moins difficile. Sally avait toujours eu la fibre sensible aux fourberies félines. La pierre bleue vola vers le visage du jeune homme, lui fournissant la distraction dont elle avait besoin.

      « J'ai pas d'emopunk dans mon carnet d'adresse. En fait j'ai plus de carnet d'adresse. Répondeur, bip, bip, biiip. »

    L'elfe se déplaça d'un seul coup. L'une de ses bottes percuta violemment le plexus du type tandis que la garde de son arme parait un éventuel coup d'épée. Elle se rejeta en arrière.

      « Et je suis pas de bonne humeur. Fiche-moi le camp de là tu veux. »

    Et pour les siècles de siècles, amen.
    N'empêche ça aurait été plus vite si tu avais donné ton nom directement au lieu de jouer aux charades, mon chat.
    Goodbye kitty dear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: Mais pourquoi c'est Toujours à moi que ça arrive ??? [PV Selenda]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mais pourquoi c'est Toujours à moi que ça arrive ??? [PV Selenda]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Le Dernier Etage ::. :: Grenier-
Sauter vers: