AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Xann Merwyn ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


+

MessageSujet: Xann Merwyn ||   Dim 15 Déc 2013 - 12:39



* Xann Merwyn


*nom – Merwyn
*prénom – Xann
*age – 24 ans
*né(e) le – 17 Août

Pouvoir
Sans qu'il puisse le contrôler Xann peut prendre la forme que l'AEA d'Alicia a sur le moment. Il peut continuer à parler et au bout d'un moment il reprend sa forme originelle avec la tenue qu'il porte sur le moment.

Alter Ego Astral
Régis, un merveilleux lama vert aux cornes de bélier qui parle avec un fort accent slave. A l'origine c'était un personnage que Xann s'était inventé pour lui tenir compagnie lorsqu'il s'isolait et pour que ses beuglements couvrent les railleries de sa soeur.

Passions
La lecture, les endroits isolés, le calme.

N'aime pas / Phobies
Alicia? Qu'on le prenne pour une fille, le bruit.



« Even when I close my eyes I'll never recreate the time that flies. The consequence is hanging there, the sky will fall but I don't care. »

Histoire
Notre histoire se passe dans un monde proche du monde réel, avec les mêmes technologies et la même apparence si ça n'est que le système monarchique féodal y est encore en vigueur et d'autres petites différences et anachronismes. Aussi, il existe une certaine forme de magie liée au mysticisme bien que peu présente.

L'enfant fixait le visage de sa mère sans oser prononcer le moindre mot. Il restait entièrement figé par la question qui lui avait été posée. Dans ses oreilles bourdonnaient encore les appellations saugrenues qu'avait débité la domestique. Fondant au chocolat, fraisier, tarte aux mûres... Tant de choix qui s'offraient à lui.
Pourtant la question était simple, elle ne tenait en rien du dilemme. La réponse, qu'elle qu'elle soit, n'engendrerait pas de mort, ou un quelconque cataclysme. Cependant le jeune garçon restait incapable de prendre une décision.

« - Mh... »

Il se mordit l'intérieur de la joue comme pour retenir le mot qu'il s’apprêtait à prononcer avant de se replonger dans sa réflexion. La femme à la longue chevelure se tenait accroupie face à lui, le couvant d'un regard maternel. La domestique quand à elle triturait son tablier encrassé, commençant à manquer de patience.

Aussi anodine qu'elle puisse paraître c'était la première décision qu'il lui avait été donné de prendre, le choix du gâteau que l'on servirait à sa fête d'anniversaire. Toute sa vie avait été réglée et prédéterminée avant même qu'il ne naisse. Premier né des des Merwyn, seconde puissance du royaume de Galdris Fold, l'honneur de la famille reposait sur ses épaules. Son éducation, ses habits, les activités qu'il pratiquait en son temps libre de même que les réponses qu'il devait donner aux personnes qu'il rencontrait... Il avait été élevé à l'image d'une machine parfaitement réglée.
L'annonce de sa naissance avait été accueillie comme un nouvelle occasion de renverser les Berios, la famille royale. Le peuple, craignant pour l'avenir du royaume les dirigeants se faisant âgés et n'ayant aucune descendance, se rangea du côté des Merwyn estimant que Galdris Fold avait besoin de renouveau.

Tous les éléments laissaient à présager un avenir prospère pour les Merwyn, mais un élément vint noircir le tableau. Alors que la fête battait son plein dans la salle principale du manoir, dans une aile plus lointaine des cris étaient ravalés à l'obscurité. Le sang était venu tapisser le sol de la chambre où étaient réunies les quelques personnes choisies pour assister à l'accouchement.
Quand la voix de la sage femme s'était étouffée dans un « C'est un... » tremblotant l'assemblée avait échangé quelques regards interloqués. Le père de l'enfant s'était avancé pour découvrir rassuré l'excroissance trônant entre les cuisses potelées de sa progéniture. Mais tandis que la mère prenait son fils dans les bras et que la sage femme s'éloignait terrifiée, les présents trop soulagés pour prêter attention à une servante, le regard de la jeune maman se glaça.
L'enfant était né avec les deux organes, la logique aurait poussé le père à le tuer pour préserver l'honneur de la famille, mais cela impliquait de renoncer à l’opportunité qui s'offrait à eux.

L'enfant fut élevé en tant que garçon et sa vraie nature fut cachée. Cependant la mère regrettant de ne pas avoir de fille se retrouvait à affubler sa progéniture de robes en dentelle et de poupées une fois son époux sorti. Petit garçon chahuteur le soir et petite poupée le jour, rotant à table la nuit et prenant le thé en journée. Tiraillé entre les deux existences l'enfant en était venu à ne pas pouvoir dire quel était son plat préféré et à ne jamais donner son avis.

« - JE VEUX UN GÂTEAU A LA CHANTILLY! »

Interloqué le regard de Xann quitta le vide dans lequel il était plongé pour se poser sur l'insupportable tignasse rose de sa cadette. La mère ne pu qu'esquisser un regard bienveillant sur la plus jeune avant de la questionner, non sans oublier de la reprendre.

« - On dit je voudrais... Et on dit aussi un gâteau avec de la chantilly. »

L'enfant prit une expression plus sérieuse avant de reprendre.

« - Non, je veux un gâteau entièrement fait de chantilly! »

Xann ne put retenir une grimace en entendant ces mots, cependant lassé par la voix stridente de la plus jeune et désireux d'éviter une nouvelle confrontation il se contenta de hausser les épaules avant de se retirer. Au moins il n'aurait pas à choisir, bien que sa cadette semblait prendre un malin plaisir à lui prendre tout ce qui pouvait avoir ne serait-ce qu'un peu d'importance pour lui, y compris le jour de son anniversaire.




En effet, la plus jeune avait eut l'audace de naître le jour de l'anniversaire de son aîné, mais à l'époque il ne voyait pas encore toutes les implications. Il espérait aussi que sa mère cesse de le mettre dans des situations embarrassantes en le déguisant.
Malheureusement pour lui sa sœur ayant une forte personnalité elle fuyait dès que leur génitrice voulait lui faire essayer une nouvelle tenue. Cette dernière, frustrée, jetait donc son dévolu sur son fils qui devait subir aussi bien les humiliations que le statut de substitut.

Les années passant la relation entre les deux ne s'arrangea guère. Tandis que Xann s'efforçait de gagner l'estime de leur géniteur, des photos prises lors des essayages arrivaient toujours de manière mystérieuse parmi des documents de leur père. Ce qui le discréditait en permanence.
Avec le temps l'aîné finit par abandonner cette idée et bien que continuant à suivre les directive de leur paternel il se contentait de rester enfermé dans sa chambre ou encore d'aller voir son cousin le reste du temps.




Un soupir s’échappa des lèvres du garçon tandis que son regard se perdait le long de courbes féminines en deux dimensions. Il tournait les pages de la revue avec nonchalance, les brûlant presque de l’extrémité de sa cigarette.
Un moment de quiétude comme il en avait rarement, sans qu'un des membre de sa famille ne soit prêt à le harceler, sa mère pour qu'il essaye une ènieme robe de soirée, son père pour lui parler de ses responsabilités ou encore sa sœur, pour les raisons les plus improbables.

Une pression violente sur l'abdomen suivie d'un rire irritant le sortit de son extase pour le ramener à la réalité. Une petite main s'empressa de saisir le magasine pour dévoiler le corps constamment exposé de sa sœur cadette. Les yeux de cette dernière s'écarquillèrent alors qu'ils découvraient la nature de la revue.

« - Oh ! Tu veux t'acheter de nouveaux sous-vêtements ?!

- … Dégage.

- Le rose ça serait joli, avec de la dentelle ! T'aimes ça la dentelle non ?

- Mais tu vas me foutre la paix ?! »


D'un geste de bassin il fit basculer sa cadette avant de lui lancer la revue pour la chasser. Un sourire moqueur vint illuminer le visage de la plus jeune qui disparut dans une dernière raillerie.

« - Merci ! Je saurais quoi t'offrir pour ton anniversaire ! »

Il se laissa retomber dans ses oreillers dans un nouveau soupir. Sans attendre la porte menant à la salle de bain se mit à grincer avant de laisser place à la voix familière de son cousin.

« - Mh... J'osais plus sortir, j'avais peur de vous déranger. »

Un petit rire crispé se fit entendre avant que le nouvel arrivant ne vienne se joindre à son cousin muni du même type de revue que le précédent. En l'espace d'un instant Xann se retrouvait nez-à-nez avec une faire de seins appartenant à une blonde.

« - Elle est canon hein ?!

- Mh...

- Ouais je sais, ses cheveux font trop naturels pour toi... »

Encore un rire qui valut à son propriétaire une tape sur la tête.

« - T'es chiant, Zwei.

- A croire que t'aimes que les gens chiants... »


Il haussa les épaules avant de venir poser sa tête sur l'épaule de Xann avant de tenter de récupérer sa cigarette.
Zwei était son ami, son confident, mais parfois aussi son amant. Tout s'était fait de la manière la plus naturelle qu'il soit. Et bien qu'en connaissance du secret de son cousin Zwei avait su l'accepter tel qu'il était.





« - Putain encore ! Mais quelle conne ! 

- Moi je te trouve plutôt mignon en lapin...

- Non mais elle va me le paye...

- Non Xann... Pas maintenant...»


Zwei lui avait saisit le bras alors que sa voix se brisait dans sa gorge. Encore une fois Alicia lui avait fait un sale coup et encore une fois, c'était tout ce qui importait. D'un geste vif l'aîné se dégagea de la prise du plus jeune bien décidé à ratisser toutes les tavernes sordides de la ville pour la débusquer et... Il verrait bien sur le moment.
A nouveau la main du plus jeune vint le saisir, plus fermement cette fois. Xann s'arrêta un instant perturbé par la taille de cette main qu'il ne reconnaissait plus. Au fil des années leurs corps s'étaient développés de deux manière complètement différentes.
Tandis que les épaules du plus jeune s'élargissaient celle de Xann n'en paraissaient que ridiculement étroites. Alors que le ventre du premier se musclait, la taille du second ne faisait que se creuser d'avantage. Sans parler de leur différence de taille et la poitrine naissante du second qu'il s'évertuait à aplatir sous des bandages. Il n'en devenait que plus féminin et la proximité avec son cousin n'arrangeait rien. Il avait beau tenté de se muscler rien n'y faisait.

« - Laisse tomber... S'il-te-plait... ça ne mène à rien... Je n'en peux plus... »

Sans piper mot Xann se dégagea plus violemment avant de se diriger vers la ville, laissant Zwei derrière lui.





« - Xann ? Xann, tu m'entends ? »

Le jeune homme tourna la tête vers sa génitrice qui lui lançait un regard inquiet.

« - Tu as entendu ce que je te disais ? Va donc voir où s'est fourré ta sœur. »

Encore... Elle trouvait encore le moyen de tout gâcher. Pourtant il avait enfin réussi, malgré elle il avait enfin reçu l'approbation de son père qui le considérait désormais comme son digne héritier.
En éternelle égocentrique sa sœur avait à nouveau fuit face à ses responsabilités. Lui qui espérait enfin s'en débarrasser tout comme de cette obsession qu'il avait pour elle. Lassé il se dirigea vers les coins les plus reclus du manoir des Merwyn sans se douter de ce qui l'attendait.
Tout paraissait si simple, que c'en était louche. Passer une porte avec elle et elle accepterait de lui foutre la paix, de se marier et de sortir enfin de son esprit et il pourrait aspirer à la destinée qui lui était promise depuis sa naissance...


Caractère

S'il fallait associer Xann à un personnage de fiction il se rapprocherait probablement du Charles de Aliss ponctué de quelques touches de Monsieur Teste de Valéry. Et bien plus encore. Enfin, c'est un étrange mélange mais commençons par la partie Charles.
Oh... Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il aime les petites filles, ça serait aller trop loin et puis je préfère éviter de choquer les âmes sensibles... Pour le moment.
Non, Xann nourrit une obsession dévorante pour sa sœur cadette, qu'il aime l'idée d'interdit ou encore qu'il soit masochiste c'est un fait. A ce stade on n'oserait plus réellement parler d'amour fraternel... Et peut-être même plus d'amour. Xann est un personnage tourmenté, qui en ayant abandonné l'idée de fuir ses démons préfère s'y noyer, en silence, faut comprendre, c'est un timide.

En dehors de sa soeur c'est un personnage cynique et froid, voir insensible, dénué de toute empathie. Il a une certaine fascination pour l'esprit humain, notamment les plus dérangés, mais ne s'intéresse en rien aux individus. La pensée au delà du corps.
Il a sa propre vision du monde, quelque peu détraquée, erronée selon certains, frappante lucidité pour d'autres. Il est aussi doté d'une curiosité malsaine le poussant parfois à toucher le fond, juste pour savoir ce qui s'y trouve. Enfin c'est un exemple comme un autre.
Xann est un être solitaire et renfermé qui ne laisse que rarement transparaître ses émotions, si ça n'est quand sa cadette est dans son sillage. Elle est un peu son oasis, ou plutôt une cuvette de chiottes sur laquelle il pourrait évacuer les souillures d'idée qui le saturent. Enfin, passons.

C'est un personnage taciturne en général il peut cependant lui arriver de se perdre dans de longs monologues qui n'ont de sens que pour lui. Il est autre part, au delà du présent, plongé dans son esprit et enchaîné par ses pensées.
Cependant certains éléments qu'on pourrait qualifier de risibles peuvent l'affecter comme lorsqu'on le confond avec une femme. Monsieur est un homme et il le crie haut et fort quitte à balancer une chaise à la figure d'un inconnu. Un regard interloqué ou une voix hésitante suffisent à l'agacer. Ça n'est pas pour rien qu'il préfère la solitude.
Aussi, Xann aime lire, laisser son esprit s'évader vers un ailleurs. Et ses nombreuses lectures lui ont valu une bonne connaissance des mots, bien qu'il les perde souvent lorsque sa soeur décide de s'acharner sur lui en lui faisant des misères. Sa langue est acérée et il n'hésite pas à faire du mal aux personnes l'ayant irrité.

Xann c'est un peu ça, et un peu autre chose, mais il ne serait pas intéressant de tout coucher sur le papier.


Physique

Xann a tout de la parfaite petite poupée, le regard perdu dans le vide, deux grandes billes noisette reflétant colère et frustration. Un petit nez légèrement en trompette aux narines se résumant à de fines fentes. Des lèvres rosées ne souriant que trop rarement. En somme un parfait visage d'ange inanimé.
Ses traits fins le font souvent passer pour une fille sans parler de sa longue chevelure brune cascadant jusqu'à ses mollets. Il ne s'est jamais résolu à couper ses cheveux et en prend extrêmement soin. Souvent parés de quelques accessoires discrets, seuls petits écarts qu'il se permet.

Il mesure un peu plus d'un mètre 70. Ses épaules son étroites, sa poitrine bien que peu marquée est constamment aplatie par des bandages. Ses hanches sont un peu trop larges pour un homme tout comme sa taille est un peu creusée.
Bien qu'il tente de le cacher son corps gracile et fin de même que ses gestes féminins évoquent le genre féminin. Sa voix douce et plutôt aiguë n'arrange pas les choses.

Il a souvent tendance à porter des chemises et un pantalon en restant très sobre, parfois il se contente de porter des T-shirts larges ou un blouson en cuir avec un jeans selon son humeur.
Il prend extrêmement soin de son apparence tout en tentant tant bien que mal d'éviter les méprises. C'est un homme et il le clame haut et fort. Il porte des lunettes aux montures noires lorsqu'il lit et on peut le retrouver de temps à autres en train de fumer ou encore de bouquiner, voire les deux.




Informations Hors-RP
Avez-vous bien lu les règles ? C'est cool le (pain), j'aime ça, j'adore! Je vais créer un fofo qui s'appellera "(CENSURE. Si l'humanité était au courant du titre de ce film, sa face changerait.)" où l'on incarnera de mignons petits cachets et on parlera des problèmes d'en bas, je parle des taupes, celles qui vivent sous terre hein! Puis c'est toujours utile quand on doit tuer un dragon ou voler un bichon frisé. Dans la soupe de poulpe alvéolé c'est très mauvais par contre... *insert a green lama here* °^°
Où avez vous trouvé ce forum ? Je jouais à saute lama dans un champ de poneys arc-en-papillon, quand j'ai vu une espèce de type louche avec une moustache rousse et du cuir rouge. Sur le coup je me suis dit qu'il devait être sympa, en plus il avait un long rouleau de réglisse attaché à sa ceinture. Mais avant que je puisse l'agresser pour lui voler ses bonbons il m'a dit: "Hé toi! Viens là!" Alors je suis parti chercher un piano pour aller au "La". Mais comme j'ai retrouvé un de mes copains lamas en chemin bah je me suis dit que le monsieur y devait parler du la du lama. Donc je suis allé là-bas. Puis je suis arrivé à un endroit qui s'appelait Top-site et là ya le type de tantôt qui est venu et qui m'a dit qu'il s'appelait "Diplodocus" du coup j'ai dit "Plodocus" et me voilà...Puis je sais pas comment ya une patate rose qui m'a atterrit dessus et comme elle était trop cuite bah elle est toute gluante et collante, faites gaffe... °°"
Est ce votre premier perso...
♦ ...Dans un forum RP ? Je te demande l'âge de ta grand mère moi? èwé Non. Donc je répond non! Et toc! Surpris? Bouh! /lamavertpomme/
♦ ...Dans ce forum ? Oui, C'est que vous êtes insistants... Mais bon, vive les lamas-serpents-etoutcequivaavecparcequesijoublieuntrucpatatememangera! °A°
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: Xann Merwyn ||   Ven 31 Jan 2014 - 20:18

J'ai enfin fini ma fiche! \o/

Navré pour la longue absence, j'ai tenté de faire au mieux pour finir rapidement, il y a peut-être encore quelques fautes qui traînent je m'en excuse (puis la fiche n'est pas géniale mais bon faites avec /lama/).

En espérant que cela convienne.
Revenir en haut Aller en bas
Pensionnaire
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : DD (DarkD)
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Cyberpathie
Messages : 1412
Inscrit le : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Xann Merwyn ||   Ven 31 Jan 2014 - 20:52

Bien bien, le grand frère alors ! Bonjour et bienvenue !
Bon, comme pour Alicia, je n'ai vraiment pas grand chose à dire. Le code est bon, la fiche est complète, ça me va parfaitement ~ Alors sans plus attendre, je vais te valider.
Tu peux dès à présent commencer le RP en partant du topic déjà créé dans le Hall de toute façon, héhé. Dès que tu le pourras, je t’invite à :

~ Déclarer ton pouvoir.
~ Demander une chambre. (Même speech que pour Alicia : Cependant, je te suggère d’attendre un petit peu pour l’instant avant de faire ta demande car nous organisons un petit nettoyage du forum ce week-end, du coup il y aura sans doute des places qui vont se libérer ^^)

Enfin, si ça te tente, n’hésite surtout pas à t’incruster dans la partie Hors-Jeu ou dans la ChatBox afin de te présenter et faire connaissance avec les autres membres du forum. (Tiens, encore un sentiment de déjà vu.)

Voilà voilà. Donc et bien, bon RP en espérant que le forum te plaise à toi aussi !
A bientôt ! /o/



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •



ESC:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: Xann Merwyn ||   

Revenir en haut Aller en bas
 

Xann Merwyn ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: À lire avant tout ! ::. :: Registre :: Fiches des disparus-
Sauter vers: