AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Je crois que je vais avoir besoin d'un coup de main.."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pensionnaire


+
Féminin Pseudo Hors-RP : ?
-
0 / 1000 / 100

• Age : 23
• Pouvoir : Nuage toxique, mes amours ~
• AEA : Un python noir, Midnight.
• Petit(e) ami(e) : Sa montre à gousset ?

Messages : 14
Inscrit le : 18/01/2015

MessageSujet: "Je crois que je vais avoir besoin d'un coup de main.."    Sam 24 Jan 2015 - 22:12

« Si je ne peux t'atteindre, même après avoir laissé la lumière s'éteindre,
je mettrais tout simplement à ce faux paradis, au péril de ma vie..
 »

Dans le couloir menant à la cuisine, on pouvait entendre une douce voix chanter quelques paroles, à voix basse. Non, rassurez-vous, ce n'était pas un fantôme ou un esprit farceur, mais une personne bien vivante, qui, à défaut d'avoir quelqu'un à qui parler, chantonnait, pour briser le silence pesant. Une tablette de chocolat à la main, Shine se baladait dans la cuisine, et ouvrait chaque tiroir et chaque petit placard. Elle avait deux gros problèmes.

En premier, elle n'avait strictement aucune idée de ce qu'était cette plaquette marron clair à carreaux. Vraiment aucune. Il s'en dégageait une odeur étrange, à laquelle elle n'était pas habituée. Peut-être était-ce mangeable ? Ou bien était-ce quelque chose à se mettre sur la peau ? Il paraît que les femmes riches se tartinaient le visage avec des substances aux noms étranges pour sembler plus jeunes et plus belles. Shine n'en voyait pas tellement l'utilité...

Enfin, elle se trouvait dans une pièce qu'elle connaissait pas. Elle n'avait aucun indice quant à l'utilisation des boutons et des trucs ronds qu'il y avait à un endroit. Quand elle avait réussi à l'allumer, ça avait fait des petites flammes étranges ! C'était peut-être une sorte de chauffage ? Ce n'était pas très efficace en tout cas...

Le manteau posé sur la table à côté de son masque à gaz, les manches retroussées, Shine s'employait à sortir des placards toutes les choses qu'elle ne connaissait pas, surtout que ce qui lui semblait, au premier abord, être mangeable. Elle avait faim, elle ! Voilà quelques jours qu'elle était arrivée au pensionnat, et elle s'était perdue un nombre incalculable de fois, ayant dépensé son énergie en vain. Maintenant, elle était en pleine quête de nourriture. Et du bœuf séché, elle n'en trouvait pas !

Midnight, enroulé sur le plan de travail, la regardait faire d'un œil endormi. Sa voix douce l'apaisait tellement qu'il avait trèèès envie de se reposer maintenant ! Il n'avait très faim lui... A certainsmoments, il lui tenait des objets en enroulant sa queue autour, mais ça s'arrêtait là. Pas très efficace, son ami astral.

«Les battements du cœur du monde retentissent, annoncent la fin,
Les cloches cessent et les vies fondent, il n'y a plus de lendemain...
Dans le paradis d'ombres et de lumières, les existences ont repris,
Si cela m'est permis, laisse moi réaliser mon souhait ici.
 »

Shine finit sa chanson, et se redressa, un grand sourire aux lèvres. Il y avait pleins de choses sur la table ! Des biscuits, une bouteille de lait -sûrement périmée depuis un moment-, de la farine... Avec son chocolat, elle pourrait sûrement faire un gâteau avec tout ça ! Mais pour cela, il fallait savoir ce qu'était un gâteau, et comment on en faisait un. Et Shine était très mal partie ! Elle n'en avait jamais mangé, ni même vu en réalité...

Perplexe, elle sortit son carnet, qui avait appartenu à sa mère avant elle. Peut-être qu'elle avait laissé un dessin qui pourrait l'aider ! Pensive, elle se mit à marcher de long en large, feuilletant le carnet en même temps. Un gâteau.. Un gâteau...

Plutôt que de lire, elle aurait mieux fait de regarder ce qu'il se passait à ses pieds. Car Midnight semblait avoir été pris d'une soudaine envie de traverser la pièce, comme si il dormirait mieux de l'autre côté. Et bien sûr, Shine se prit magnifiquement les pieds dedans. En voulant ralentir sa chute ou la stopper, elle essayait de se rattraper à la table, mais sa main ne trouva qu'un paquet de farine, qui tomba évidemment avec elle, répandant une poudre blanche partout dans la pièce, y compris sur la jeune fille, qui face contre terre, semblait étudier le plancher avec une intensité fort admirable.

Son carnet lui, glissa jusqu'à l'entrée de la cuisine, abandonnant Shine à son sort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slow Motion Suicide


+
Masculin Pseudo Hors-RP : Nii / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 27
• Pouvoir : Faire piquer des crises de nerfs aux autres.
• AEA : Un truc aux écailles multico - ...hein ?
• Petit(e) ami(e) : YHTGFDHFREUIGF

RP en cours : That we can climb

Messages : 187
Inscrit le : 08/03/2011

MessageSujet: Re: "Je crois que je vais avoir besoin d'un coup de main.."    Dim 25 Jan 2015 - 21:49

J'ai peur.

La tête dans les nuages, penché jusqu'à ce que son ventre soit calé contre le rebord, Kélian observait le parc depuis la fenêtre de la salle à manger. Son estomac se déplaçait de haut en bas à mesure qu'il se dressait sur la pointe des pieds ou les reposait à plat par terre ; le cœur au bord des lèvres, blanc comme un linge, il tendit un bras dans le vide. Rester aussi près d'un endroit d'où il aurait pu tomber le mettait extrêmement mal à l'aise ; mais c'était bien ce qu'il recherchait, après tout. Il s'était dit que la confrontation pouvait être une bonne façon de gérer ses problèmes. Ça avait plus ou moins marché avec Selenda, après tout – plus ou moins. A peu près.
Et puis merde, qu'est-ce qu'il en avait à foutre.
Indisposé par sa position autant que par les pensées qui parasitaient sa bonne humeur, le jeune homme recula de quelques pas. Il n'avait aucune envie de rester là à ne rien faire. Aucun besoin de se prendre la tête. Sa vie était tout simplement parfaite : il avait des amis, de quoi manger, de quoi boire, de quoi s'occuper... Que demander de plus, franchement ?
Haha. Cette blague.
En vérité, si Kélian était si cynique et insatisfait, ce devait être à cause de ses gènes d'emmerdeur profond – ou du moins était-ce la conclusion à laquelle il était parvenu après de longues semaines de questionnement intensifs sur la question. Bien sûr, cette façon d'être ne datait pas d'hier : il avait perdu ses rêves et ses espoirs il y avait de longues années de ça, alors qu'il n'était encore qu'un adolescent. Les accidents, ça arrive. Les malheurs frappent tout le monde sans distinction. Il ne se sentait pas plus persécuté qu'un autre. Or, de ce qu'il avait pu en voir, tout le monde ici (ou presque ; disons une majorité) semblait capable de reprendre sa vie sans s'apitoyer sur son sort chaque jour qu'un quelconque Dieu leur offrait dans son infinie bonté. S'ils y arrivaient, à n'en point douter, il devait pouvoir y arriver aussi.

Du moins était-ce le plan. Dans les faits, l'erynien était bien trop fainéant et désabusé pour chercher à changer quoi que ce soit. Vivre lui suffisait amplement ; il prenait les choses telles qu'elles venaient.

D'un pas lent et régulier, étirant ses bras au-dessus de sa tête pour détendre ses muscles endoloris, le jeune homme s'éloigna de la fenêtre laissée ouverte. Il se ferait tuer si quelqu'un se rendait compte qu'il avait laissé entrer l'air froid dans la bâtisse mais qu'importe ; ce n'était pas comme s'ils étaient fait en sucre, non plus.
Et heureusement, songea-t-il après avoir ouvert la porte de la cuisine – juste à temps pour, les yeux écarquillés par la surprise, voir de la farine voler de toutes parts dans la pièce.

Magnifique.

« … Pfff. »

Un ricanement amusé s'échappa d'entre ses lèvres, pour se muer en rire franc lorsqu'il vit la jeune fille étalée à même le sol ; secouant sa tête de gauche à droite, il hésita à lui tendre une main secourable. Il ne la connaissait pas, après tout. Ses cheveux clairs le firent hésiter un instant, fantôme désagréable collé sur la rétine – mais non, non. Rien à voir.
Accroupi, il ramassa le carnet et l'ouvrit sans y penser.

« Tu sais, j'ai vu plus efficace comme façon de faire de la pâtisserie. »

Rester debout aurait été un bon début. Non pas qu'il juge, hein ; après tout, se battre avec la farine était peut-être l'ultime technique secrète pour faire de son gâteau le met le plus délicieux qui soit. A en juger par ce qu'elle avait posé sur la table, du moins, il jugea que c'était là son but premier. Faire un gâteau.
Et pas nager le crawl sur le carrelage à la propreté douteuse.



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« A green light, unkind ; nowhere to go on a one track mind. It's a break down at the wrong time - I'm catching up, but I'm still behind. We did it right, we did it right for some time ; but I looked up, and you were gone. We did it right, we did it right for some time - I couldn't give you what you want. Cause you just want to take a faster ride ; lower lows, higher highs. Get it, get it, go until you get it right - and I hope you find it. »

So welcome to the quiet before the storm hits :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pensionnaire


+
Féminin Pseudo Hors-RP : ?
-
0 / 1000 / 100

• Age : 23
• Pouvoir : Nuage toxique, mes amours ~
• AEA : Un python noir, Midnight.
• Petit(e) ami(e) : Sa montre à gousset ?

Messages : 14
Inscrit le : 18/01/2015

MessageSujet: Re: "Je crois que je vais avoir besoin d'un coup de main.."    Dim 25 Jan 2015 - 23:19

Un rire. Il y avait quelqu'un qui admirait son œuvre, et riait bien en la voyant. Un peu sonnée par le coup qu'avait reçu sa tête à l'impact -heureusement pas très puissant-, Shine mit quelques secondes à réagir. En premier, elle releva la tête, et éternua, soulevant une couche de farine. Bien vite, elle était debout sur ses pieds, chancelante. Elle se frotta les yeux et secoua ses cheveux pour faire tomber le plus de farine possible, avant d'observer le jeune homme, à la porte. Plus grand qu'elle, il avait des cheveux sombres, et des yeux gris, de ce qu'elle voyait. Elle aimait bien son tatouage, à la joue...

«, il y a plus efficace comme façon de faire de la pâtisserie.

Shine se mit alors à rire doucement, et tapota sa tenue noire, couverte de poudre blanche. Elle faisait peine à voir ainsi ! Midnight lui, qui avait aussi subi le baptême de la farine, siffla mécontent et fila se cacher dans l'ombre. La pâtisserie ? Oui, elle connaissait ce mot ! La pâtisserie, c'était faire des gâteaux ! Sa mère avait du lui raconter une histoire à ce sujet... Mais ce jeune homme était sûrement beaucoup plus doué qu'elle ! En même temps..  être moins doué, c'était à la limite de l'impossible !

« Tu.. Tu pourrais m'aider ? Je... Je ne sais pas faire.. de la pâtisserie... ni même à quoi ça ressemble... un gâteau... » Avoua-t-elle, gênée.

Toujours pas habituée aux contacts humains -héhé, on la changera pas!- Shine avait baissé la tête, et ses pommettes avaient pris la couleur des cerises. Elle jouait avec ses doigts, mais continuait de le regarder avec ses yeux brillants mais étranges. C'était très malpoli de ne pas regarder quelqu'un dans les yeux quand on lui parlait !

A la page que Kélian avait ouverte, il put voir deux dessins. A gauche, on voyait la ville où Shine avait grandi, depuis la fenêtre de la pièce qu'elle occupait avant avec sa famille. Devant, les grosses usines étaient visibles, et on pouvait même distinguer des petites personnes, couvertes de noires, avec des masques. Au fond,on distinguait les grands tours où les riches habitaient. Tout le dessin était sombre, froid, représentant la réalité de son ancien monde.

Le dessin de droite contrastait vraiment avec l'autre. On y voyait un couple très jeune, encadrant un jeune garçon, et une petite fille qui semblait la cadette, que Kélian put identifier comme étant la jeune femme en face de lui. Ils étaient tous souriants, véritable portrait de la joie et du bonheur.

Shine n'était pas très à l'aise avec le fait qu'il détenait son précieux carnet, mais il ne semblait pas être quelqu'un de mauvais. Il allait lui rendre, elle n'en doutait pas ! La jeune femme éternua à nouveau, à cause de la farine, et finit par faire quelques pas vers lui. Elle ne s'était même pas présentée ! Si sa mère était là, elle lui aurait tapé sur les doigts !

« Je m'appelle Shine Benedict, et je viens tout juste d'arriver ! Enchantée de te rencontrer ! »

Elle lui offrit un grand sourire, qui illuminait son visage plus que n'importe quel autre joyau (HRP : wahou, cette comparaison de l'amour... ). Elle se mit alors sur la pointe des pieds, et déposa un petit mais adorable bisou sur chacune des joues du jeune homme. Elle avait lu quelque part -ou peut-être que quelqu'un lui avait dit-, que les gens « normaux » se saluaient ainsi ! Encore une fois rouge, comme la plupart du temps, en réalité, Shine retourna à plat sur ses pieds, et son estomac choisit ce moment précis pour rappeler bruyamment à la jeune fille qu'elle avait faim, histoire de la faire mourir de gêne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slow Motion Suicide


+
Masculin Pseudo Hors-RP : Nii / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 27
• Pouvoir : Faire piquer des crises de nerfs aux autres.
• AEA : Un truc aux écailles multico - ...hein ?
• Petit(e) ami(e) : YHTGFDHFREUIGF

RP en cours : That we can climb

Messages : 187
Inscrit le : 08/03/2011

MessageSujet: Re: "Je crois que je vais avoir besoin d'un coup de main.."    Lun 26 Jan 2015 - 13:43

L'aider ? Le jeune homme haussa un sourcil circonspect face à la requête de l'inconnue qui, selon ses propres dires, ne savait apparemment pas faire de gâteau. Eh ben. Il y avait vraiment des gens handicapés dans la vie – et par là il ne voulait pas dire que la cuisine était un élément essentiel pour survivre en milieu hostile, non, pensez vous. De son côté, il avait appris très tôt à faire ses propres repas pour pouvoir de un être tranquille plus tard et ne dépendre d'aucun système de nourriture toute prête quel qu'il soit, de deux être capable de faire quelque chose qui l'intéressait véritablement. Ce n'était peut-être pas jugé comme une activité extrêmement virile mais, quoi qu'il en soit, rien de ce qu'il aimait n'était considéré – dans son monde à plus forte raison – comme étant digne du parfait petit garçon. Comme lire, évidemment.
Détachant lentement ses yeux de ceux de la fille, sans daigner lui donner de réponse immédiate, il posa son regard sur le carnet qu'il avait ramassé. Des dessins. Super. Lui qui adorait l'art était ravi. En détaillant les traits d'un peu plus près, il put distinguer une ville ; une famille. Les deux croquis étaient si différents l'un de l'autre qu'ils semblaient presque sortis d'un monde entièrement autre, inconnu de la page près de laquelle ils étaient dessinés : chaleur d'un côté, froid polaire de l'autre. C'était suffisamment clair pour que même quelqu'un comme lui, qui n'avait aucune affinité artistique quelle qu'elle soit, puisse le voir. Ce n'était pas chez lui, en tout cas. Et c'était, comme il aurait dû s'en douter avant de l'ouvrir comme un abruti, sans doute très personnel.
D'un geste habile de la main, songeur, il le referma.

« Je m'appelle Shine Benedict, et je viens tout juste d'arriver ! Enchantée de te rencontrer ! »

Shine Benedict, hein. Il aurait été bien incapable de dire de quel coin elle venait, hormis probablement de la Terre telle qu'elle existait pour les êtres humains – quoi que son œil, différent, tendait à lui faire comprendre qu'elle ne l'était pas tout à fait. Humaine. Enfin, après tout, c'était peut-être juste une malformation bizarre ; lui-même avait un œil légèrement plus clair que l'autre et ça ne faisait pas de lui un étranger à sa race. Il aurait fallu lui poser tout un tas de questions pour déterminer si oui ou non elle venait du même monde que la majorité des personnes ici présentes et très honnêtement, il n'en avait ni le temps ni l'envie. Vivre dans le doute ne le tuerait pas, à priori.
Le contact de ses lèvres sur sa joue, plus que de le surprendre, le laissa perplexe. Nouveau haussement de sourcil ; yeux plissés, il resta la regarder un moment sans savoir s'il était censé s'offusquer, faire la même chose, ou... Ou n'importe quoi d'autre que rester bêtement debout à la fixer comme si elle venait de commettre l'irréparable.
Heureusement pour elle, il finit par décréter que ce n'était pas une atteinte à sa personne mais plutôt une façon quelconque de se présenter ou de dire bonjour. Comme serrer la main. Ce genre de choses.
Et si ce n'était pas ça, tant pis ; il aurait l'air du pire des goujats que ça ne l'inquiétait pas plus que ça.

« Kélian, lâcha-t-il en lui tendant son carnet du bout des doigts. Et je te dirais bien que je suis occupé mais là, vu le bruit que ça a fait, on va dire que c'est une question de vie ou de mort. Hm ? »

Sourire cynique. C'était quand même un monde ça, de ne pas être capable de se nourrir soi-même... Du moins ne parvenait-il pas à s'imaginer qu'on puisse être suffisamment peu débrouillard pour galérer à faire cuire des pâtes, par exemple. Même lui, qui venait d'ailleurs, avait réussi à s'adapter à la nourriture du Pensionnat sans trop de problèmes. C'était dire.
Après avoir fait quelques pas et plié les genoux, il ramassa ce qui restait de farine ; jugea qu'il y en aurait suffisamment pour faire quelque chose de potable et, l’œil alerte, détailla ce qu'elle avait posé sur la table.

A pas mesurés, il partit ouvrir le réfrigérateur en quête d'éléments manquants.

« Donc tu viens d'arriver. » Pas très étonnant ; ça expliquait qu'il ne l'ait jamais vue. « Et tu faisais comment pour manger, avant ? Tu faisais un régime à base de pommes ? »

Avec toutes les précautions qui s'imposent, il sortit quelques œufs qu'il posa sur la table. Avisant le chocolat, il reposa son regard sur Shine.

« T'aimes ça ? »



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« A green light, unkind ; nowhere to go on a one track mind. It's a break down at the wrong time - I'm catching up, but I'm still behind. We did it right, we did it right for some time ; but I looked up, and you were gone. We did it right, we did it right for some time - I couldn't give you what you want. Cause you just want to take a faster ride ; lower lows, higher highs. Get it, get it, go until you get it right - and I hope you find it. »

So welcome to the quiet before the storm hits :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pensionnaire


+
Féminin Pseudo Hors-RP : ?
-
0 / 1000 / 100

• Age : 23
• Pouvoir : Nuage toxique, mes amours ~
• AEA : Un python noir, Midnight.
• Petit(e) ami(e) : Sa montre à gousset ?

Messages : 14
Inscrit le : 18/01/2015

MessageSujet: Re: "Je crois que je vais avoir besoin d'un coup de main.."    Lun 26 Jan 2015 - 19:05

« Kélian, et je te dirais bien que je suis occupé mais là, vu le bruit que ça fait, on va dire que c'est une question de vie ou de mort. Hm ? »

Ké-li-an. Le nom sonnait doucement à ses oreilles. Elle l'aimait bien, elle le trouvait mélodieux. Elle aurait pu s'attarder plus dessus, mais la gêne face à sa remarque l'avait bien trop gênée pour qu'elle ne réfléchisse correctement ! Ce n'était pas sa faute si elle avait faim ! Voilà quelques jours qu'elle cherchait une nourriture à se mettre sous la dent. Et elle venait de trouver le chef qui allait pouvoir l'aider, avec toute sa gratitude ! Elle vint aussi à genoux par terre pour ramasser la farine. Shine n'avait pas peur de se salir... Une moue boudeuse mais adorable au visage, elle peinait à cacher sa joie. L'arrivée de Kélian ne pouvait pas avoir un meilleur timing !

Elle reprit son carnet avec précaution, et le rangea dans la poche de son manteau, qui se trouvait sur un coin de la table. C'était un de ses trésors, et l'une des rares choses qu'elle possédait. Elle avait à la fois un regard doux et triste en regardant son cahier, pleine de mélancolie...

« Donc, tu viens d'arriver.Et tu faisais comment pour manger, avant ? Tu faisais un régime à base de pommes ? »

Un rire léger s'échappa de ses lèvres, alors qu'elle s'imaginait manger exclusivement des pommes.Elle connaissait cet aliment ! Elle l'avait vu en dessin dans un journal qui traînait... Elle releva les yeux vers lui, alors qu'il lui désignait le chocolat. Ses yeux... Ils étaient vraiment beaux ! Même de sa place, Shine arrivait à percevoir la très légère nuance entre chaque œil.

« T'aimes ça ? »

Donc, ça se mangeait ! Heureusement, parce qu'elle avait vraiment eu du mal à se le procurer, celui-là ! Elle l'avait vu au dessus d'une armoire -allez savoir ce qu'il faisait là haut-, et elle avait du jouer à Tarzan pour l'attraper ! Intriguée, elle prit un carré de chocolat,et l'examina juste quelques instants. Elle n'avait strictement aucune idée du goût que ça avait ! Elle prit une inspiration et croqua dedans.
Kélian put lire la surprise dans son regard. C'était doux... elle se sentait apaisée, et détendue, ren qu'après avoir pris une très petite bouchée. Le goût était très différent de celui du bœuf séché qu'elle connaissait ! Elle mangea le carreau en entier,et retint le mieux que possible les larmes qui lui montaient aux yeux.

« Oui...C'est vraiment très bon ! » s'exclama-t-elle avec un sourire lumineux,et pleins de bonheur.

Une simple dégustation l'avait mise dans tous ses états ! Elle essuya vite une larme qui menaçait de couler, et répondit à sa première question.

« Excuse-moi... On m'a appris que je venais d'un monde..très différent de celui de la plupart des autres pensionnaires. Et chez moi... quatre-vingt dix pour-cents de la population n'a pas assez d'argent pour acheter de quoi manger régulièrement... C'est la première fois que je rentre dans une cuisine ! Aussi loin que ma mémoire me permet de me souvenir,je crois que je n'ai jamais ou acheter quoique ce soit d'autre que du bœuf séché !»

Vive les carences alimentaires ! Se sentant un petit peu idiote -elle était une des rares personnes aussi ignorantes dans ce pensionnat, elle osa un sourire timide, mais sa main se fourra dans sa poche pour sortir sa montre, un peu tremblante.Elle y jeta un coup d’œil, et la rangea dans le même mouvement, avant de plonger à nouveau ses yeux dans ceux de Kélian.

« D'ailleurs, tu as des yeux superbes.  »

Oups, elle pensait encore à voix haute. Mais bon, c'était tout elle ça ! Les pommettes encore et toujours rouges, elle souriait doucement, attendant sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slow Motion Suicide


+
Masculin Pseudo Hors-RP : Nii / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 27
• Pouvoir : Faire piquer des crises de nerfs aux autres.
• AEA : Un truc aux écailles multico - ...hein ?
• Petit(e) ami(e) : YHTGFDHFREUIGF

RP en cours : That we can climb

Messages : 187
Inscrit le : 08/03/2011

MessageSujet: Re: "Je crois que je vais avoir besoin d'un coup de main.."    Lun 26 Jan 2015 - 23:57

Kélian avait beau avoir dit oui, il marchait assez littéralement sur les œufs qu'il venait de sortir du frigo ; faire des gâteaux, ce n'était pas son point fort. Il préférait de loin le salé, les plats, les dîners, les légumes, la viande... Bref, tout ce qui ne relevait pas de la pâtisserie. Malgré tout, en quelques occasions, il avait dû préparer ce genre de choses en larges quantités : ne serait-ce que pour aider sa mère à organiser les anniversaires, par exemple. Comme ils étaient toujours un nombre incalculable d'invités, il fallait prévoir une sacré dose de farine et de sucre et ses deux mains habiles n'étaient jamais de trop dans ces cas-là. S'il avait fallu compter sur les autres, à part sa sœur aînée qui était plutôt douée en la matière, ils auraient pu attendre longtemps.
Tout en résumant mentalement ce qu'il avait déjà et ce dont il aurait besoin, le jeune homme regarda la demoiselle croquer dans le chocolat du coin de l’œil. Vu la tête qu'elle tirait, on aurait dit que c'était la première fois qu'elle mangeait ça de sa vie. Ce qui était peut-être le cas, hein. Sûrement. Pourtant, il était à peu près sûr que la majorité des humains aimaient ce truc marronnasse plus que leur propre vie ; et de ce qu'il en avait vu, ce n'était pas un article de luxe réservé à une élite ou aux plus nantis. Bref, l'idée qu'elle puisse venir d'ailleurs se faisait de plus en plus présente.
Facile : il se reconnaissait dans sa découverte perpétuelle de choses qu'elle n'avait jamais dû voir avant.

Bon, au moins, elle avait l'air d'aimer ça. Gâteau au chocolat, c'est parti.

Tout en réglant le four pour lui laisser le temps de préchauffer, Kélian écouta d'une oreille attentive ce que Shine lui racontait. Du bœuf séché ? Mouais. Si son régime alimentaire n'avait pas été basé sur des pommes et autres fruits faciles à cuisiner, finalement, ça revenait au même. Étonnant qu'elle ne soit pas plus mal en point que ça. Lui-même n'était pas bien gros et pourtant, il avait toujours mangé à sa faim : ce n'était pas ce genre de discours qui allait le faire culpabiliser mais, malgré tout, il compatissait un minimum. Comme n'importe qui. Ça ne l'empêcherait pas de dormir, il ne poserait pas une main ferme sur son épaule, ne lui prodiguerait pas de paroles rassurantes. Il ne pensait pas qu'elle ait besoin de tout ça, à l'heure actuelle.
Manger, par contre, si. Ce serait déjà bien.

« D'ailleurs, tu as des yeux superbes.  »

… Ouuu oui. Aussi.
La remarque franche et spontanée de la demoiselle tira un petit rire à l'erynien. Ce n'était pas exactement ce qu'il s'était attendu à entendre ; d'autant plus que, vu les couleurs qu'elle semblait prendre régulièrement, ce ne devait pas être un modèle d’extraversion.
Enfin, si elle était capable de sortir ça comme ça, il ne doutait pas qu'elle soit capable de dire ce que bon lui semblait.

« N'est-ce pas. C'est un cadeau de mon père. Et toi, hm ? »

Disant cela, il désigna son propre œil droit pour faire comprendre à Shine de quoi il parlait au juste. Pas que ça allait l'intriguer jusqu'à la fin de ses jours s'il ne savait pas à quoi était due cette drôle de couleur, mais quand même. Elle lui avait fait un compliment, il avait bien le droit de lui poser une question en retour. Quelque chose comme ça.
Après un bref état des lieux, le jeune homme constata qu'il n'y avait probablement pas de casserole propre dans les parages ; vu le nombre de personnes qui les utilisaient pour faire des pâtes ou n'importe quoi de facile du même genre, ça n'avait rien d'étonnant. Après un soupir résigné et un retroussement de manches en règle, il en saisit une et la plongea dans l'évier.

« Je nettoie ça et on s'y met. Ça devrait pas être trop compliqué, hein. »

Parce qu'elle allait l'aider, évidemment.
On apprend pas en regardant.



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« A green light, unkind ; nowhere to go on a one track mind. It's a break down at the wrong time - I'm catching up, but I'm still behind. We did it right, we did it right for some time ; but I looked up, and you were gone. We did it right, we did it right for some time - I couldn't give you what you want. Cause you just want to take a faster ride ; lower lows, higher highs. Get it, get it, go until you get it right - and I hope you find it. »

So welcome to the quiet before the storm hits :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pensionnaire


+
Féminin Pseudo Hors-RP : ?
-
0 / 1000 / 100

• Age : 23
• Pouvoir : Nuage toxique, mes amours ~
• AEA : Un python noir, Midnight.
• Petit(e) ami(e) : Sa montre à gousset ?

Messages : 14
Inscrit le : 18/01/2015

MessageSujet: Re: "Je crois que je vais avoir besoin d'un coup de main.."    Mar 27 Jan 2015 - 18:48

Il avait ri à sa remarque, qui était plus un compliment qu'autre chose. Elle était très contente de sa réaction, un sourire illuminant maintenant son visage. Entendre quelqu'un rire, surtout en sachant qu'elle en était la cause, lui faisait très plaisir. En venant d'un monde morne et triste, elle avait appris à vivre des petits bonheurs qu'elle pouvait offrir, et voir le bonheur sur le visage d'une personne était une source de plaisir inépuisable. Et même si la jeune femme le gardait pour elle (pour une fois), elle trouvait son rire plutôt mélodieux et agréable à l'oreille.

« N'est-ce pas. C'est un cadeau de mon père. Et toi, hm ? Il désigna son œil droit, avant de prendre un récipient étrange et commencer à le nettoyer. Je nettoie ça et on s'y met. Ça devrait pas trop compliqué, hein. »

Shine ouvrit un placard et réussit à trouver un torchon. Elle remonta aussi ses manches, dévoilant un peu plus de sa peau, toute aussi blanche que celle de Kélian, si ce n'est plus. Le noir de ses vêtements faisaient encore plus ressortir sa pâleur. Si pour lui, le soleil se trouvait déjà loin dans son ancien monde, ce qui expliquait sa couleur de peau, elle, elle ne l'avait jamais vu ! Sur ses bras, seules ses quelques veines violacées apportaient un peu de couleur. Elle attendit qu'il ait lavé la casserole, patiemment, pour la prendre et commencer à essuyer l'eau en souriant.Elle choisit de lui répondre à ce moment là.

« Oh, c'est une malformation à cause des produits toxiques qu'il y avait dans l'air, dans mon monde. Mutagènes, il me semble. C'est aussi ce qui rend nos cheveux gris ou blancs, dès notre naissance. J'ai hérité cette coloration de ma mère, à vrai dire. Précisa-t-elle, sur un ton calme et détendu. A cause de cette malformation qui le rend plus fragile, je dois attendre un peu avant de pouvoir aller dehors. Je ne suis pas... habituée au soleil. Ça pourrait être dangereux. »

Une fois la casserole sèche, elle la reposa avec précaution.Elle était un peu maigre,mais porter un objet, même plus lourd que celui-ci, ne lui posait aucun problème. Elle portait bien Midnight sur ses épaules, et il pesait facilement cinquante kilos ! Elle aurait presque pu soulever Kélian toute seule. Le serpent noir glissa d'ailleurs hors de sa cachette en sifflant doucement, regardant le brun de ses yeux brillants, irrité. Ah, il n'aimait pas voir de jeunes hommes près de son innocente et pure Shine ! Il disparut à nouveau dans l'ombre un peu plus loin, invisible grâce à son aspect mate. Sine rit doucement.

« Désolée, il est de mauvais poil depuis ce matin. s'excusa-t-elle pour Midnight. Que doit-on faire en premier dans un gâteau ? » demanda-t-elle ensuite, intriguée.

Elle se retourna vers la table,ses yeux curieux examinant et détaillant chaque ingrédient qui lui était inconnu. Au moins maintenant,elle connaissait bien la farine !

« J'aimerais bien aller admirer les étoiles, aussi... »

Cette phrase n'avait été qu'un doux murmure.Elle avait manqué de chances, et tous les soirs où elle avait voulu regarder ce paysage qu'elle avait tant hâte de voir, le ciel avait été couvert de nuages...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slow Motion Suicide


+
Masculin Pseudo Hors-RP : Nii / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 27
• Pouvoir : Faire piquer des crises de nerfs aux autres.
• AEA : Un truc aux écailles multico - ...hein ?
• Petit(e) ami(e) : YHTGFDHFREUIGF

RP en cours : That we can climb

Messages : 187
Inscrit le : 08/03/2011

MessageSujet: Re: "Je crois que je vais avoir besoin d'un coup de main.."    Mar 27 Jan 2015 - 23:57

Ravi par l'initiative de la jeune femme, qui s'était emparée d'un chiffon – vraisemblablement pour essuyer ; à moins bien sûr qu'elle n'ait soudain envie de s'étouffer avec ou de le manger, hein, il n'en savait strictement rien, lui – Kélian entreprit de frotter le récipient avec l'éponge qui lui sembla la plus correcte. Vu l'état des autres, il se demanda un bref instant si certains pensionnaires s'amusaient à les mordre. Ce qui n'aurait pas été très étonnant, il le craignait. Kogenta s'était peut-être même fait les griffes sur le côté vert. En fait. L'image faillit lui tirer un rire, qu'il étouffa en frottant avec plus de conviction. Ce n'était pas le moment d'avoir l'air d'un cinglé arriéré.
Une fois l'ustensile suffisamment propre pour leur éviter une gastro carabinée ou toute autre intoxication alimentaire bien douloureuse, le jeune homme le passa à sa camarade de cuisine. Tout en écoutant ce qu'elle avait à lui répondre, il essuya négligemment ses mains sur le tissu noir de son pantalon. Une malformation... Eh ben. Il était pas si loin que ça du compte, finalement ; quant-à ses cheveux, honnêtement, il ne s'était même pas posé la question. Connaissant des personnes aux cheveux très clairs – deux des personnes dont il était le plus proche ici, par exemple – chez qui c'était parfaitement naturel, il n'avait pas jugé utile de remettre ça en question. Ç'aurait pu être une teinture ou une décoloration, aussi. Et peu importe. L'apparence le laissait généralement de marbre pour peu qu'elle ne sorte pas franchement de l'ordinaire. Il ne jugeait pas là-dessus. Trop superficiel. Trop trompeur.

En tout cas, ils auraient leurs coups de soleil en commun. Comme c'était rassurant.

Un sifflement caractéristique lui fit détourner le regard, prudent. Chez lui, les serpents étaient légions ; il avait appris à s'en méfier sans pour autant les détester. D'autant plus qu'ici, un de ses jeunes protégés avait un AEA du même genre. Il crut même, sur le coup, que c'était cette sale bête qui l'avait suivi : un bref examen de l'animal avant qu'il ne retourne se cacher dans l'ombre lui confirma cependant qu'il ne s'agissait pas de Calixte. Ils avaient beau se ressembler, les différences étaient là.
Ses yeux dépareillés se posèrent à nouveau sur Shine, interrogateurs. Si la bête traînait dans la cuisine et qu'il ne l'avait jamais vue avant, hein, le calcul était vite fait. 90% de risques qu'il appartienne à la demoiselle.

« Désolée, il est de mauvais poil depuis ce matin. Que doit-on faire en premier dans un gâteau ? »

Mouais. Tant qu'il ne décidait pas de l'étrangler, il se contenterait de ça.
Après avoir fait craquer ses doigts oh combien élégamment, Kélian posa ses mains à plat sur la table. Il espérait tout de même être capable de faire ce foutu gâteau sans en foutre partout et se perdre entre les différentes recettes ; plus c'était simple, plus on avait tendance à faire des erreurs bêtes. De toute façon, il avait le karma sur le dos. Il ne pensait pas que Shine lui en voudrait s'il ne faisait pas le meilleur gâteau de tous les temps, étant donné que si elle n'en avait jamais mangé elle n'aurait rien à quoi le comparer, mais tout de même. Il aimait réussir ce qu'il entreprenait, comme tout un chacun.
Voir les étoiles, hein ?

« Bon. On a besoin... De chocolat, d’œufs, de farine, de sucre... De beurre. »

Après un rapide demi-tour sur les talons de ses bottines, il s'empara du beurre en question dans le réfrigérateur et le posa près du reste sur le plan de travail. Une fois que ce fut fait, il ouvrit un tiroir pour saisir un couteau ; leva la tête pour attraper le fouet ; se baissa pour saisir un saladier – propre, étonnamment (sans doute que personne n'utilisait ce genre de trucs au quotidien, aussi). En tout cas, on sentait qu'il s'y connaissait. Il se repérait très vite et n'hésitait jamais longtemps avant de se diriger vers le bon placard.
Les privilèges de la vieillesse. Ou presque.

« Maintenant, fauuut. Faire fondre le chocolat. Tu peux mélanger le sucre et le beurre, si tu veux. On mettra les œufs. Après. Je suppose. Au pire tout sera mélangé au final, c'est pas très grave. »

Ouais. Disons ça. Il ne pensa pas à préciser les quantités ; lui-même y allant plutôt à l’œil, ça ne lui parut pas vital sur le moment.
Tout en attrapant la casserole pour y casser le chocolat, il coula un regard en coin à Shine.

« Et si tu veux voir les étoiles, je connais quelqu'un qui serait raaavie de t'emmener sur le toit. » Un sourire cynique se dessina sur ses lèvres à cette pensée. « Ou sinon tu sors dans le parc. Ça devrait être clair, ce soir. »



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« A green light, unkind ; nowhere to go on a one track mind. It's a break down at the wrong time - I'm catching up, but I'm still behind. We did it right, we did it right for some time ; but I looked up, and you were gone. We did it right, we did it right for some time - I couldn't give you what you want. Cause you just want to take a faster ride ; lower lows, higher highs. Get it, get it, go until you get it right - and I hope you find it. »

So welcome to the quiet before the storm hits :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pensionnaire


+
Féminin Pseudo Hors-RP : ?
-
0 / 1000 / 100

• Age : 23
• Pouvoir : Nuage toxique, mes amours ~
• AEA : Un python noir, Midnight.
• Petit(e) ami(e) : Sa montre à gousset ?

Messages : 14
Inscrit le : 18/01/2015

MessageSujet: Re: "Je crois que je vais avoir besoin d'un coup de main.."    Mer 28 Jan 2015 - 19:35

Alors. Pour faire un gâteau, on avait apparemment besoin de chocolat, de farine, d'oeufs, de sucre et de beurre. Shine essaya comme elle put d'identifier ses ingrédients. La farine, elle connaissait, elle devait encore en avoir dans les cheveux. Le chocolat et le sucre étaient facilement repérables, leurs noms étant inscris sur les deux produits. Restaient les œufs et le beurre. Les œufs, c'était du pluriel -bravo Shine-, elle supposa donc que c'était les machins ronds dans la boîte. Et le beurre, Kélian était parti le chercher.

Biiien, elle avançait un peu au moins. Pendant qu'il avait le dos tourné, la jeune femme essaya de faire craquer ses doigts comme lui l'avait fait. Les sourcils froncés, elle fit plusieurs tentatives avant d'abandonner. Dommage, elle trouvait ça marrant de faire du bruit avec ses mains comme ça !

« Maintenant, fauuut... faire fondre le chocolat. Tu peux mélanger le sucre et le beurre, si tu veux. On mettra les œufs. Après. Je suppose. Au pire tout sera mélangé au final, c'est pas très grave. »

Shine hocha vivement la tête pour montrer qu'elle avait compris. Avant de commencer, un éclair de génie -pour elle-, traversa son cerveau ; Elle se retourna et commença par se laver les mains, avec de l'eau bien chaude et du savon, histoire d'éviter de mettre pleins de saleté dans le gâteau qu'ils allaient manger ! Toute contente, elle reprit le saladier et commença à couper le beurre.

« Et si tu veux voir les étoiles, je connais quelqu'un qui serait raaavie de t'emmener sur le toit. Ou sinon tu sors dans le parc. Ça devrait être clair, ce soir. »

Un grand sourire illumina son visage, et elle tourna la tête vers lui.

« C'est vrai ? Ce serait super ! Elles doivent être magnifiques vues du toit ! »

Shine mit à peu près la moitié de la tablette de beurre, coupée en petits morceaux. Elle avait goûté un peu. C'était doux... Mais pas de la même manière que le chocolat ! Ça glissait entre les doigts... Elle prit le sucre et en mit une bonne quantité, y allant surtout à l'instinct. Toutefois, elle évita d'en mettre trop : le goût pouvait être écœurant...

Prenant le fouet dans une main et le saladier dans l'autre, elle commença à mélanger. Si elle appuyait trop fort, elle avait peur de tordre l'ustensile ! Shine était réellement concentrée et effectuait la tâche demandée avec beaucoup de sérieux, mais toutes ses pensées se lisaient sur son visage ! Dès qu'elle rencontrait une petite résistance, elle fronçait légèrement les sourcils,gonflait une joue. Au contraire, quand elle sentait que le mélange devenait un peu plus homogène, un léger sourire en coin étirait ses lèvres.

« Tu viendras aussi voir les étoiles ? »

Elle avait posé la question sans vraiment s'en rendre compte, encore une fois. A vrai dire, elle aurait bien aimé qu'il vienne aussi, mais il n'était dans cette cuisine que parce que la jeune femme risquait de mourir de faim sinon. Rien ne l'obligeait à rester après ! Shine était assez tendue, ne voulant pas gâcher le gâteau à cause de son inexpérience. Il semblait tellement à l'aise, lui ! Elle ferait peut-être mieux de se détendre un peu, mais elle voulait -allez savoir pourquoi- que Kélian soit satisfait de ce qu'elle avait fait, alors elle fit de son mieux !

« C'est bon, je crois !» souffla-t-elle, avant de lui sourire, espérant avoir fait du bon travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slow Motion Suicide


+
Masculin Pseudo Hors-RP : Nii / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 27
• Pouvoir : Faire piquer des crises de nerfs aux autres.
• AEA : Un truc aux écailles multico - ...hein ?
• Petit(e) ami(e) : YHTGFDHFREUIGF

RP en cours : That we can climb

Messages : 187
Inscrit le : 08/03/2011

MessageSujet: Re: "Je crois que je vais avoir besoin d'un coup de main.."    Lun 2 Fév 2015 - 18:13

Oh oui. Vues du toit, elles devaient être ma-gni-fiques – et la vue quant-à-elle probablement imprenable, inimitable, inoubliable. Ça, il n'en doutait pas un seul instant. Il comprenait partiellement cette envie de voir le ciel étoilé sans y voir de raison claire pour autant ; chez lui, religieusement parlant, ça avait un sens. Tout comme ces papiers brûlés qu'il s'amusait à rédiger lorsque son humeur frôlait les abysses, il y voyait un moyen de faire réaliser ses prières ; de se faire entendre, même si dans ce ciel-là il n'y avait pas la moindre divinité prête à l'écouter. Il persistait à croire que quelqu'un, quelque chose, quelque part, pourrait peut-être faire un geste pour lui. Tendre un main secourable. Il en aurait bien eu besoin, parfois, tant ses pensées tournaient en rond et s'entrechoquaient comme autant de lames acérées prêtes à lui déchirer l'esprit. C'était sa façon à lui d'espérer. D'une certain façon.
Tout en posant la casserole maintenant remplie de carrés de chocolats sur les plaques, qu'il alluma distraitement, le jeune homme accorda une pensée émue à la personne censée pouvoir les emmener sur le toit. Il doutait que la concernée soit d'accord, en vérité – quoi qu'au fond, hein, qui était-il pour prétendre la connaître. Cette pensée lui tira un sourire amer. Au pire, si elle voulait vraiment aller sur le toit, il pourrait toujours la faire passer par le grenier. Rien qu'à s'imaginer passant à travers la lucarne pour aller gambader sur les tuiles probablement glissantes et disjointes, Kélian fut comme pris d'un léger haut-le-cœur. Il ne voulait pas mourir. C'était peut-être ça le problème, finalement ; s'il réussissait à surpasser cette peur maladive de finir immobile au fond d'une boite, sa vie deviendrait très certainement bien moins compliquée.

« Tu viendras aussi voir les étoiles ? »

Pourquoi aurait-il fait ça ? Bon, pourquoi pas, ça fonctionnait aussi – et il n'en savait rien, lui. Il supposa sans trop s'avancer que la demoiselle ne devait pas connaître grand monde encore et s'attachait facilement. Comme un caneton. Il n'y avait pas trente-six milles explications possibles et comme elle semblait relativement spontanée, ça ne l'étonna pas plus que ça. Aller voir les étoiles avec quelqu'un d'autre, en soi, ne le dérangeait pas ; il doutait juste être de particulièrement bonne compagnie pour qui que ce soit. Il grognait, se moquait, fumait, était incapable de s'allonger et encore moins – Déesse Mère – de s'allonger sur un toit. Le jour où on le verrait faire ça, ce serait probablement qu'il était déjà mort et rigide. Ce qui n'aurait rien eu de joyeux, il en convenait (et puis il doutait que regarder les étoiles avec un cadavre plaise à grand monde).

« T'as pas peur d'aller te promener la nuit dans un endroit isolé avec quelqu'un que tu viens à peine de rencontrer ? »

Disant cela, sourcils haussés asymétriquement, il saisit un œuf qu'il cassa au bord du saladier avant d'en incorporer le contenu au mélange.

« Tu peux mélanger, signala-t-il en balayant la pièce du regard. Et puis t'as personne d'autre avec qui y aller, hm ? Je risque de plomber l'ambiance si je t'accompagne. T'es prévenue. »

Pas qu'il soit constamment de mauvaise humeur, mais c'était tout de même une large partie de sa personnalité ; il fallait être capable de supporter ses piques et son attitude lunatique. Question bout-en-train, il avait connu mieux – et ce même si, étant plus jeune, on l'avait toujours considéré comme étant le plus jovial des deux. Sa capacité à s'émerveiller et rire d'un rien s'était envolée et ne revenait que par à-coups, lorsqu'il se sentait particulièrement bien.
Ce qui n'arrivait, malheureusement, pas très souvent.



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« A green light, unkind ; nowhere to go on a one track mind. It's a break down at the wrong time - I'm catching up, but I'm still behind. We did it right, we did it right for some time ; but I looked up, and you were gone. We did it right, we did it right for some time - I couldn't give you what you want. Cause you just want to take a faster ride ; lower lows, higher highs. Get it, get it, go until you get it right - and I hope you find it. »

So welcome to the quiet before the storm hits :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: "Je crois que je vais avoir besoin d'un coup de main.."    

Revenir en haut Aller en bas
 

"Je crois que je vais avoir besoin d'un coup de main.."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Le Rez-de-Chaussée ::. :: Cuisines-
Sauter vers: