AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Harley Tickerlate - Mad Hatter - [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nouveau/Nouvelle
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : ?
-
0 / 1000 / 100

• Age : 15
Messages : 1
Inscrit le : 03/12/2016

MessageSujet: Harley Tickerlate - Mad Hatter - [fini]   Sam 3 Déc 2016 - 23:40



* Harley Tickerlate


*nom – Tickerlate
*prénom – Harley
*age – 15 Ans
*né(e) le – 31 Octobre

Pouvoir

J'ai les yeux qui changent de couleur selon mon humeur, bleu quand je suis contente vert quand j'ai peur rouge quand je suis en colère et jaune quand je suis triste. (en effet, il n'y a aucune logique dans les couleurs... mais c'est pas ma faute!)

Alter Ego Astral
Mon Alter Ego Astral est un lièvre venu tout droit de mars! Nous sommes ami, car nous avons comme passion commune de boire le thé. C'est un ami au quel je tiens énormément, c'est pourquoi, je lui laisse une place de choix dans mon chapeau.

Passions
Mes deux passions principales, sont la conception de chapeaux et le thé. Vous ne pouvez pas savoir à quel point il est passionnant de créer un chapeau!

N'aime pas / Phobies
Je sais que cela peut paraître ridicule, mais j'ai constamment peur qu'on me coupe la tête.



« Pourquoi un corbeau ressemble à un bureau ? »


Caractère

(6 lignes minimum !)
Je suis... Comment dire... Un peu folle. Oui, folle est le terme approprié ! En fait, j'ai beaucoup de mal à avoir des interactions sociales avec d'autres êtres humains. Je tremble et bégaye un peu, ce qui est très problématique... Si j'avais le choix, je resterais avec mes chapeaux toute la journée ! D'ailleurs, c'est ce que je fais très souvent, et comme je ne supporte pas le silence, je discute tout simplement avec moi mêmes et mes chapeaux !

J'ai la fâcheuse tendance à dire à voix haute tout ce qui me passe par la tête. Essayez après ça d'avoir une conversation avec un autre individu quand vous venez de lui dire que vous adoriez le voir se faire décapiter par la reine de coeur muni d'une tronçonneuse. C'est assez difficile, vous verrez.

Il m'arrive tout de même, parfois de m'entendre extrêmement bien avec un inconnu que je viens de rencontrer pour aucune raison particulière. Et j'en suis la première surprise. Il y a des gens qu'il me suffit de croiser pour me jeter sur eux et les considérer comme mon meilleur ami. Cela vient comme une illumination! Sans aucune raison apparente!

J'ai un gros problème avec le thé, et ça depuis longtemps ! Il m'est tout simplement impossible de louper l'heure du thé, à 17 h 30 précise ! D'ailleurs depuis que j'ai cassé ma montre, il est toujours l'heure du thé, donc j'ai toujours une théiers et des tasses dans mon chapeau ! Simple question pratique. En parlant de thé, mon thé préféré est le thé « Earl Grey » . Je pourrais en boire des litres et avec un peu de lait c'est tout simplement parfait.

Physique

(6 lignes minimum !)
Alors... Description physique !

Sans mon chapeau, je ne suis pas grande du tout, 1m55 environs et encore, je doit arrondir. Non, je ne suis pas grande du tout, mais je vis très bien avec ! J'ai les cheveux bleus clair pas très long et un peu bouclés et les yeux bleus/verts la plupart du temps. Après ça change très souvent... Je mets toujours mon chapeau ! Toujours ! Je m'habille très souvent de la même façon, une jupe plissée noire, une chemise gris foncé et un pull sans manche bleu marine par-dessus avec toujours le même ruban noir au col. Des fois, je mets des bas rayés noir et blanc... Il m'arrive parfois de changer pour les grandes occasion. La plupart du temps, je prends une robe à bustier bleu foncé avec pas mal de dentelle et de jupons au bas.

Je vous ai parlé de mon chapeau ? C'est toujours le même, bleu foncé avec une sangle bleue claire dans là quelle est coincée quelque carte et une étiquette 10/6. Dés fois, j'y mets mes couverts ou ma montre quand je n'ai pas de poche ou de gousset. Cette montre, c'est Lewis qui me l'a donné pour mes 10 ans. Un jour, je l'ai cassé donc depuis elle indique toujours 17 h 30 donc c'est toujours l'heure du thé !

Histoire

(10 lignes minimum !) (et oui c'est pas dans le monde "classique"... j'aurais dû préciser désolé!)

Je suis née à Londres le 31 octobre 1862, entres les bruits des moteurs et l'odeur du charbon qui brûle. Ma mère n'avait pas d'argent et vendait son corps pour se nourrir. Quand je suis née, elle savait très bien qu'elle ne pourrait pas s'occuper de moi, donc elle m'a laissé devant une église un soir d'hivers. Assez rapidement, j'ai été envoyée à l'orphelinat. Là-bas, je n'étais pas comme les autres enfants, je restais seule dans mon coin et je me parlais toute seule.

Un jour, le 27 janvier 1865 précisément, un homme est venu me chercher. C'était un horloger du nom de Lewis Tickerlate. Drôle de nom pour un horloger, vous ne trouvez pas ?

Ils m'ont toujours considéré comme leurs filles lui et sa femme, Caroll. Ils étaient très gentils et mettaient un point d'honneur sur l' « afternoon tea » qu'il ne fallait manquer sous aucun prétexte !

Je marchais dans le couloir en direction du salon pour prendre le thé comme chaque jour. Il était 17h25 et nous étions le 12 septembre 1870. J'entre dans le salon où, comme d'habitude, résonne le « tic-tac » des nombreuses horloges et pendules qui décorent ces mures sombres. Je m'assois sur le fauteuil restant et fixe la table basse encore vide. Sur le fauteuil d’en face se tien Caroll en train de lire comme toujours.
J'attends. À 17h30 précise toute les pendules sonnent en mêmes temps, ce qui provoque un bruit très désagréable. Lewis arrive en marchant vite et s'assoie sous le regard accusateur de sa femme. Elle ne supporte pas les retards. Nous prenons donc le thé sans trop parler. Ce silence est assez dérangeant, en plus le bruit des horloges ne fait qu'accentuer la gêne.
Le soir, je vais me coucher juste après le repas. J'attends quelque minutes en fixant le plafond puis je finis comme toujours par entamer une conversation avec moi-même...

-Il faut dormir, tu sais ?

-Oui, mais je n'y arrive pas...

-Il faut quand même dormir, sinon Caroll va nous punir.

-Je ne veux pas être punie.

-C'est pou ça qu'il faut dormir !

-Mais je n'y arrive pas.

-Il faut dormir ! Tout de suite !!

Je me prépare à répondre quand Lewis entre dans ma chambre. Il sourit comme d'habitude et vient s’asseoir sur la chaise à côté de mon lit.

-Tu veux que je te lise une histoire ?

-Oui !!

Il sourit. Moi aussi.

-Tu veux quoi comme histoire ?

-« Alice aux pays des merveilles ! »

-Encore ?

-Oui !

Il rigole un peu puis prend le livre posé sur ma table de nuit et commence à lire. Dans l'encadrement de la porte se tient Caroll qui nous regarde en souriant.
Je finis par m'endormir. Je fais toujours le même rêve, je suis à la place du chapelier et je bois le thé avec le lièvre de mars. Puis nous partons dans le monde réel et je fabrique de chapeaux avec lui.

31 octobre 1875, ce jour-là, j'ai fait mon premier chapeau ! J'avais reçu le matériel pour mon anniversaire. J'avais fait un modèle simple, bleu foncé.

Plus j'ai grandi plus j'ai fait de chapeaux. Je savais déjà ce que je ferais comme métier après.

Quand j’eus 13 ans, nous avons pris un dirigeable en direction de Paris, car Lewis devait aller voir l'un de ces collègues. Le dirigeable qu'on avait pris était très grand et on voyait tout le mécanisme de l'extérieur. Je me rappelle que je n'avais pas aimé ce voyage, car il y avait beaucoup d'autre gens à bord. Je n'ai jamais aimé les gens...
Quand nous sommes arrivés à Paris, j’étais à la foi admirative de la beauté de la ville et terroriser par la foule. Je me sentais observé et rabaisser, comme si tous les autres gens voulaient ma mort.
Pendant que Lewis allait chez son collègue, Caroll et moi sommes partit faire le tour des boutiques de chapeaux. Il y en avait de toute taille et de toutes sortes. Certains étaient ornés de fleurs d'autre d'engrenage et d'autre avais des lunettes d'aviateur et des engrenages partout. Je me rappelle d'un en particulier qui était entièrement fait de carte à jouer.

L’année d’après, Lewis mourut d'une étrange maladie. Je ne me rappelle pas voir été particulièrement touché par sa mort. Mais suite à ça Caroll s'est beaucoup rapprocher de moi, et elle me parlait tous les jours.

Aprés ça, je n'ai plus parlé à personne à part Caroll. Un jour, elle a fini par arriver à me traîner dans une de ses « tea party » avec ses amies.
Je regardais le paysage défiler par la fenêtre alors que nous nous rendions vers le lieu de réception. C'était un manoir de riche dans le peu de campagnes qui restait en ce bas monde.

-Tu verras, c'est bien d'y aller ! Après tout, on ne fait que boire du thé et discuter !

Je ne dis rien. C'est la deuxième activité qui me dérange, le fait de discuter.

-Dans tous les cas, je suis sure que ça te plaira !

Une fois arrivé dans le salon, j'ai eu du mal à bouger. Il avait du monde partout et au fond de moi, je savais qu'il me voulait du mal !

-Bonjour jeune fille !

Je regarde la femme droit dans les yeux, je ne sais absolument pas comment réagir. C'est la première fois que je me retrouve dans cette situation...

-Bon... Bonjour !

Je m’efforce de sourire. Après seulement quelque minute, je commence à réellement tremblé. Je pose ma tasse et me lève en prétextant aller à la celle. Une fois dehors, je cours tout droit en direction de la forêt. Je ne sais pas combien de temps j'ai couru, mais je finis par m’arrêter dans une clairière.

-Il y a des feuilles par terre, après tout nous somme en automne donc cela est normal.

-Nous ferions mieux de rentrer, il se fait tard et ce n’est pas très poli de partir ainsi !

Je me tape sur la tête. Caroll dit que ce n'est pas bien de parler avec soit même, quoi que ça reste très divertissant ! Je marche lentement entre les arbres et je finis par arriver devant le manoir. J'ouvre la porte et entre à l'intérieur. La porte se referme. Je balaye la pièce du regard.

-Ce n'est pas ici...



Informations Hors-RP
Avez-vous bien lu les règles ? { C'est cela Cool } - Nii'
Où avez vous trouvé ce forum ? Sur google.
Souhaitez-vous être Parrainé ? Oui si possible...
Est ce votre premier perso...
♦ ...Dans un forum RP ?Nop!
♦ ...Dans ce forum ? Yep!


Dernière édition par Harley Tickerlate le Jeu 22 Déc 2016 - 18:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delicate Boy
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Nii' / MPDT
-
0 / 1000 / 100

• Age : 23
• Pouvoir : Ressentir les émotions des autres.
• AEA : Bilboquet. L'escargot. Le meilleur. Le plus rose.
• Petit(e) ami(e) : Iwa coeur coeur love ♥ (Mais il n'oublie pas Soren.)

RP en cours : Dysphorie en Euphorie.

Messages : 867
Inscrit le : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Harley Tickerlate - Mad Hatter - [fini]   Mer 7 Déc 2016 - 16:16

Et me voilà, comme promis Rainbow Dash Flying

Rebienvenue, du coup ! Je ne vois aucun changement dramatique à faire dans ta fiche, mais je vais détailler tout ça un peu BJ

Toute la première partie est okay. Le pouvoir est conforme, et je doute franchement que tu trouves le moyen d'en abuser ou de le rendre surpuissant (ou alors tu es TRÈS forte, et je demande à voir ç/PAN/) ; l'AEA est un animal et pareil, il m'a l'air tout à fait correct. Tu ne lui as pas donné de nom, je crois ? Mais c'est pas obligatoire non plus, Harley peut l'avoir imaginé sans. Ou bien il s'appelle Lièvre de Mars, ce qui est tout autant correct. Donc tout va bien.
Les passions et phobies sont courtes, mais y'a pas de minimum requis donc là encore tout va bien. Tu aurais pu mettre ce qu'elle aime bien et ce qu'elle n'aime pas, mais c'est vraiment pas obligatoire donc tu fais comme tu veux. BJ

Son caractère est concis maiiiis ça passe, même si tu aurais pu dire d'autres trucs (je pense). Le seul problème que j'ai, niveau cohérence, c'est la façon dont elle parle aux autres. Tu expliques qu'elle bégaie et a du mal à discuter, mais après elle dit tout ce qu'elle pense ; eeet ben, après, elle peut AUSSI sauter sur les autres. Ça fait un peu fourre-tout émotionnel /PLEURE/
Du coup, j'imagine que - et arrête moi si je me trompe : elle est timide et a du mal à parler aux autres, mais aussitôt qu'elle se sent en confiance ou en face d'une personne géniale (illumination qui arrive de manière random chez elle), elle devient hyper familière et collante ? Et elle a du mal à filtrer ce qu'elle dit, donc à l'aise ou pas, elle a tendance à dire tout ce qu'elle pense ?
Je vérifie que j'ai bien suivi. Dis moi si c'est pas ce que tu voulais faire passer BJ

Le physique me va aussi. Tu aurais pu parler de sa corpulence, mais sinon tout y est.
Le seul soucis que j'ai (et qui va rejoindre l'histoire) c'est la couleur de ses cheveux. Parce que bon, les cheveux bleus, à Londres, ça n'existe pas au naturel. CvC ♥ Et vu l'époque, une teinture va être dure à justifier. Je ne suis pas sûr non plus qu'il y ait eu des voyages de dirigeables dans les années 1870/80 où on ait laissé monter des passagers ?? MAIS LA JE QUESTIONNE, je ne suis sûr de rien. Du coup, si tu veux incorporer des dirigeables cools qui vont ici et là, des cheveux bleus et de la technologie un chouïa différente, tu peux juste dire que c'est une Terre alternative.
En gros, ça change rien à ta fiche. Ça voudrait juste dire que chez elle, dans son Londres à elle, on peut naître avec les cheveux bleus - entre autres choses. Ce qui est impossible dans l'Angleterre classique d'Emrys, par exemple o/

C'est juste pour une histoire de cohérence entre tout les persos. BJ
(et en fait ça se trouve c'est ce que tu voulais faire sans l'avoir dit clairement, et du coup ce que je ne dis ne sert à rien) (mais comme ça au moins on sera au clair /PLEURE/)

ET DONC L'HISTOIRE. Rien à redire sur le fond, ça marche super ! Je t'avoue que j'ai souvent un peu peur en voyant des persos inspirés d'Alice, mais le tien s'y accroche plus qu'il n'en est inspiré, donc c'est cool ♥ Pas de drame sur drame sur drame, pas de beaux-parents diabolisés, pas de tête coupée (ça aURAIT PU...) ?? C'est parfait. J'approuve. Je tamponne.
(d'ailleurs je vois que tu as profité de la fin pour rajouter des éléments de son caractère dans l'histoire, comme sa difficulté à communiquer - que tu as approfondie en passant, et je trouve ça super cool !)

Par contre, tu fais quand même pas mal de fautes ;v; Des accords, des pluriels... Je vais t'en montrer quelques-unes et ce serait super génial si tu pouvais essayer de relire vite fait pour en virer d'autres, mais je sais que c'est pas forcément facile ; tant que tu fais attention par la suite, ça me va.

Yee :
 

Certains aiment bien Bonpatron, si ça peut aider. Je sais que c'est pas agréable, mais écrire aide TELLEMENT à s'améliorer en français, aussi. C'est toujours bien, dans la vie =v= ♥

Donc... J'ai beaucoup parlé pour ne pas dire grand chose. En gros j'aimerais que tu corriges un peu les fautes, et puis ce sera bon. Tu peux me faire un retour sur le caractère/l'histoire, ou changer des trucs de dernière minute, et ensuite je pourrai te valider. Bière virile ôvô

Voilà voilà !



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« I'm in the basement, you're in the sky ;
I'm in the basement baby, drop on by.

Hold your breath and count to ten
And fall apart and start again -
Hold your breath and count to ten,
Start again, start again... »

Voilà mon cœur ; prudence en sortant :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Harley Tickerlate - Mad Hatter - [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: À lire avant tout ! ::. :: Registre-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: