AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (Animation SV) Paléo Love avec un Gaypiou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nouveau/Nouvelle
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : ?
-
0 / 1000 / 100

Messages : 7
Inscrit le : 21/03/2014

MessageSujet: (Animation SV) Paléo Love avec un Gaypiou   Jeu 16 Fév 2017 - 22:06

Je soulève délicatement la.. boite, si je me souviens bien ; une grosse boite en arbre, avec une trompe jaune. Qu'est-ce que ça peut bien être ? Je mord dedans, mais ça n'a pas bon goût. Je la secoue, mais elle ne pousse aucun cri. Je me demande si elle est morte ou cassée ? J'abandonne le mystérieux objet et continue mes fouilles, à la fois curieuse et nerveuse.

C'est assez difficile de se faire à un univers si différent du sien, un univers de boites et d'assiettes où tout le monde me force à mettre des vêtements et à aller sous la douche. Je tolère d'ailleurs une chemise blanche mal boutonnée en ce moment même, en combinaison avec mon pagne habituel, mais ce sera ma seule concession. J'aimerais éviter la douche aujourd'hui, cette vilaine douche qui a mangé mes peintures de chasse, mais comme tout est sale et poussiéreux dans ce grenier, je suppose que je n'aurai pas cette chance...

Quoi qu'il en soit, une nouvelle boite attire mon attention, une petite boite coincée sous une montagne de chaises, de cadres et de bric-à-brac. Je me faufile à moitié sous le tas de vieux machins et me saisis de la fameuse boite, que je cogne contre le sol, sans m'attendre à une réaction de sa part.

Clic.

Que.. ?! Je sursaute et me cogne la tête contre la chaise au dessus de moi. Je ne m'attendais vraiment pas à ce qu'elle s'ouvre toute seule et commence à faire de la musique, ça m'a surprise et je ne peux m'empêcher de me sentir bête. Je suppose que c'est comme ça que les autres me voient, de toute manière, bête. Je reste à plat ventre, un peu déprimée, à écouter la jolie musique, à me remémorer ma terre natale et ma tribu, des souvenirs douloureux d'une époque pourtant joyeuse.

Crac.

Un craquement se fait soudainement entendre derrière moi et je me dégage au plus vite de sous mon tas de vieilleries, m'accroupis et me retourne vers la source du bruit, vers la personne qui partage désormais le grenier avec moi, que je fixe avec insistance - un peu comme le ferait un animal sur ses gardes.
...
Beaucoup d'insistance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« but dats a bit gay bro »
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Son reflet a une volonté propre; maintenant, il arrive même à lui piquer sa place pour un temps limité.
• AEA : Un marcassin qui a tendance à se définir comme un preux chevalier et qu'il évite le plus possible.
• Petit(e) ami(e) : Il se demande si « ça » compte, en fait.

RP en cours : Soren rampe dans la cave par là.


Messages : 342
Inscrit le : 17/10/2010

MessageSujet: Re: (Animation SV) Paléo Love avec un Gaypiou   Lun 13 Mar 2017 - 22:59

...

L'agitation avait donné la migraine à Soren, une migraine à la tête et au cœur. N'écoutant que son légendaire courage, il avait slalomé entre les amoureux, faisant garde à ne pas tomber sur Emrys, et s'était réfugié dans un escalier qu'il avait grimpé en toute hâte. Non, être seul ne lui avait jamais fait le moindre mal, pour peu qu'on ne lui rappelle pas sans cesse qu'il l'était ; mais qu'on le bouscule et le harcèle ne lui plaisait pas. Histoire qu'on ne le traite pas de rabat-joie, de jaloux et il ne savait trop quoi d'autre, il avait préféré s'isoler en hauteur.
Dans le grenier, au moins, je serai tranquille, pensa-t-il en faisant grincer la porte de son havre de paix, déniché au prix d'une bonne heure d'errance dans les couloirs – plus interminables que jamais.

Il n'aurait jamais avoué qu'autre chose que le bruit le mettait plus mal à l'aise cette année là qu'il ne l'avait été l'année dernière. Combien d'années passées au Pensionnat, déjà ? Beaucoup trop pour se trouver une soudaine faiblesse, et Soren n'était pas bon menteur.

Avec un soupir, il claqua le panneau de bois dans son dos. L'odeur de poussière et les livres déchirés lui apportèrent un sentiment de bien-être qu'il mit insouciamment sur le compte du silence. Ce qu'on est bien, ici.

Sans se douter un seul instant qu'une autre âme l'observait depuis les antiquités centenaires, il ouvrit un coffre rempli de vieilleries, accompagnant le cri de détresse des gonds rouillés d'un toussotement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(Animation SV) Paléo Love avec un Gaypiou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Le Dernier Etage ::. :: Grenier-
Sauter vers: