AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Billevesées et pétales de roses [SV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
(... mdrr g r1 konpri.)
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Rendre les murs transparents. L'énervez pas, elle a une prédilection pour les salles de bain et les chambres à coucher.
• AEA : Une sympathique souris de laboratoire du nom d'Hedvig.
• Petit(e) ami(e) : En voilà une question judicieuse.

RP en cours : Danse avec moi ?

Messages : 160
Inscrit le : 05/04/2012

MessageSujet: Billevesées et pétales de roses [SV]   Lun 20 Fév 2017 - 4:47

Le soleil avait chauffé la paroi de verre contre la paume de Leia. Silencieuse, la jeune fille balayait lentement le parc d'un regard noisette dont l'éclat avait un peu terni. Les couleurs étaient blêmes, sous la lumière chaude du début d'après-midi, caractéristiques de février. Pas une feuille dans les arbres ou un brin d'herbe dont la chlorophylle aurait daigné se réveiller après que le givre matinal se soit évaporé. C'était lumineux, mais triste. Comme en sommeil. Ses ongles tapotèrent contre la surface translucide, tandis que son regard plongeait vers les massifs sans feuilles au pied de la tour, dont les branches nues et brunâtres s'étiraient hors de terre comme autant de pieux destinés à cueillir les imprudents.
La norvégienne s'écarta de la vitre.


Les bras serrés autour d'elle, mains bien à l'abri dans les longues manches de son cachemire d'un bleu doux, Leia revint vers le centre de la serre. La température y était chaude et agréable, et le silence des plantes exotiques qui la peuplaient n'était pas pour la déranger. La jolie rousse avait mal à la tête des hurlements qui retentissaient partout au rez-de-chaussée du Pensionnat, sans parler des myriades d'adolescents qui, en ce jour merveilleux de la Saint Valentin, se bécotaient sans gêne un peu partout dans les couloirs. Lorsqu'un hurluberlu cornu, accompagné d'une Louise que la surexcitation rendait terriblement suspecte, avait fini par venir très gentiment lui coller une gommette en forme de cœur dans le creux de la main droite, Leia avait décidé que c'en était trop. De là, il ne lui avait pas fallu plus d'un quart d'heure pour trouver le chemin du grenier et déboucher sur la serre. Au calme.
Appréciant ce moment de solitude, la jeune fille déambula entre les fleurs, caressant du bout des doigts les pétales d'une pensée géante, avant de s'arrêter sous le cadavre blanc pelucheux d'un pissenlit un peu plus grand qu'elle. Ses pieds uniquement couverts de chaussettes blanches s'enfonçaient dans un parterre de minuscules fleurs d'un rose pâle qu'on aurait cru assorti à la date du jour.


Soudain, un claquement impromptu et le bruit d'une respiration fit tourner la tête de la jeune fille comme celle d'une biche aux abois. Elle ne distinguait pas grand-chose à travers la masse florale qui s'étendait autour d'elle, mais elle était néanmoins certaine que quelqu'un venait d'entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pensionnaire
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 27
• Pouvoir : Ballons de sentiments.
• AEA : Deux inséparables bavards, Charlotte et Wendy.
• Petit(e) ami(e) : Il l'a laissée derrière la porte.

Messages : 19
Inscrit le : 28/05/2013

MessageSujet: Re: Billevesées et pétales de roses [SV]   Lun 3 Avr 2017 - 0:00

...

Gabriel aimait le calme et le silence ; il avait l'habitude de composer avec les cris et les accolades à vous en décrocher la tête des épaules, mais il n'avait pas au Pensionnat son havre de paix comme il l'avait chez lui. Après s'être fait alpaguer par un gamin à cornes et une Louise bizarrement plus enthousiaste que la norme (c'était dire), il avait décidé de longer les tapisseries et monter les escaliers à pas de loup.
D'étage en étage, il était monté jusqu'à certaines portes dont il n’avait aucun souvenir. Désorienté mais déterminé à se cacher, il en avait ouvert une au hasard, et était tombé nez à nez avec un bouquet de fleurs extraordinaires. Rendu muet par ce spectacle inattendu, il avait claqué la porte dans son dos.

Certaines ne devaient se trouver dans aucun catalogue connu, car il n'en avait jamais vu de semblables sur Terre. Et s'il n'était pas maître en horticulture, il avait pris l'habitude d'en offrir à chaque Saint-Valentin – il s'était réveillé avec une boule au ventre ce matin-là.

Cette année, le 14 Février serait différent de tous ceux qu'il avait vécu jusque-là.

La mélancolie faisait de lui sa cible privilégiée, et Gabriel y pensait encore quand une silhouette toute menue se détacha du chemin et le fit sursauter. Il se pensait seul ici jusqu'à cet instant précis, et mis les soubresauts inhabituels de son cœur sur le compte de la surprise.
Elle avait de beaux cheveux.

« Hmmm... Bonjour ? »

Il donnait de loin l'impression d'un homme sûr de lui ; les faux-semblants, inconscients, se dissolvaient dès qu'il ouvrait la bouche et qu'on y trouvait une langue hésitante et timide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(... mdrr g r1 konpri.)
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 21
• Pouvoir : Rendre les murs transparents. L'énervez pas, elle a une prédilection pour les salles de bain et les chambres à coucher.
• AEA : Une sympathique souris de laboratoire du nom d'Hedvig.
• Petit(e) ami(e) : En voilà une question judicieuse.

RP en cours : Danse avec moi ?

Messages : 160
Inscrit le : 05/04/2012

MessageSujet: Re: Billevesées et pétales de roses [SV]   Mer 26 Juil 2017 - 22:51

Le coeur de Leia fit un hoquet dans sa poitrine. Elle battit des cils et recula machinalement d'un pas, hésitant entre la surprise et l'indignation envers la soudaine guerre d'indépendance que venaient de déclarer ses différents organes à son cerveau.

Elle n'avait pas autorisée la prise des armes, premièrement.

Reprenant maîtrise sur elle-même, la jeune femme remit ses pieds à leur place - sur le carrelage froid, entre les petites fleurs roses - et entreprit de détailler le nouveau venu, non sans un imperceptible froncement de sourcils.
Première chose, il était plutôt mignon.
Bon, non, il fallait dire les choses comme elles étaient, il était terriblement mignon - canon, si on voulait aller jusque-là, effectivement. Mais ça, ce n'était pas elle qui allait le lui apprendre. Ceci dit, elle avait toujours eu un faible pour les basanés.
Par hasard - par erreur - les yeux de la norvégienne rencontrèrent ceux de l'inconnu, aussi noisette que les siens ; elle cilla à nouveau. Un silence inconfortable s'installa.

Heureusement qu'elle y était habituée.

Avec un geste quelque peu las, mais le coeur battant toujours la chamade, Leia éleva les deux mains et signa brièvement quelques mots - que sauf chance incroyable le jeune homme ne comprendrait pas, mais qui devraient lui indiquer assez clairement qu'elle n'était pas en capacité d'utiliser sa bouche.

Puis ses mains disparurent à nouveau dans ses manches et ses bras se croisèrent contre sa poitrine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: Billevesées et pétales de roses [SV]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Billevesées et pétales de roses [SV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Le Dernier Etage ::. :: Véranda Secrète-
Sauter vers: