AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je sais qui tu es [SV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
(y a un bel écho ici)
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 19
• Pouvoir : Du jardinage musical.
• AEA : Levi. Un chat - un gros chat.
• Petit(e) ami(e) : Il est déjà marié mais personne le lui a encore dit.

RP en cours : The Walk of the Iron Knight.

Messages : 97
Inscrit le : 08/05/2011

MessageSujet: Je sais qui tu es [SV]   Lun 20 Fév 2017 - 6:07

Que Cordell s'amuse à lui rentrer dedans sans prévenir et à se casser ensuite avec une vélocité telle qu'il ne parvienne pas à le rattraper - malgré leurs tailles de jambes à peu près équivalentes - passait encore. Qu'un homme gai comme un croque-mort prenne en grippe ses hurlements courroucés et le chope par la nuque pour l'envoyer dans un placard adjacent était déjà nettement moins tolérable.
Mais ça c'était juste inacceptable.
Il ne savait pas d'où ça venait, ni pourquoi, ni comment, mais ça n'allait pas se passer comme ça.


A midi passé de deux minutes, c'est une adolescente d'1m70 au minois félin et aux grands yeux bleu nuit qui ouvrit les portes du temples à la volée d'un grand coup de pied circulaire, le tout en hurlant à pleine voix.
Parce que chez Nick, toutes les merdes qui tombaient sur la tête des gens passaient forcément par l'entremise d'un dieu quelconque, et donc si quelque bordel de dieu de truc avait décidé qu'il se retrouverait coincé dans un putain de corps de nana, alors il ne connaissait qu'un prêtre susceptible de faire quelque chose - et qui d'ailleurs avait carrément intérêt à faire quelque chose avant que Nick, malgré ses 10 kilos en moins, ne se mette à démolir des trucs.

« VINNY. »

Sauf que Vinny n'était manifestement pas présent.
Déjà d'une parce que l'entrée fracassante de Nick l'aurait immédiatement fait tomber à la renverse, terrassé par une foudroyante crise cardiaque.
D'autre part parce que Vinny ne se baladait pas encore avec sa chaise collée au cul, et qu'il était plus du camp "serpillière sur la tête" que "coupe à ras de la nuque".
Nuque que l'étranger qui squattait au milieu du temple avait par ailleurs fort élégante.
Nick resta coincé sur une grimace de désappointement subséquente à son cri enflammé, dépité de constater que tout cet étalage de fureur s'était fait en vain, et retint la porte qui menaçait de lui revenir dans la figure. De l'autre main, il rassembla machinalement la crinière de cheveux noirs qui lui battait les épaules, la ramenant sur sa nuque sans évidemment avoir l'idée de les attacher.


Il s'apprêtait à fustiger l'absence de son meilleur ami et à repartir à sa recherche lorsque l'étranger se tourna vers lui et -
Oh.
Le cœur du jeune homme fit une sérieuse embardée et alla s'encastrer dans le mur du fond, un peu au-dessus de l'autel, comme pour le narguer. Nick cligna une ou deux fois des yeux en se demandant vaguement comment le récupérer, puis revint aux yeux gris perle qui le fixaient impitoyablement.
Nouveau borborygme mental pas plus clair que le précédent.
Et puis une connexion se fit entre ses neurones, sortant de nulle part, essayant de lier la chaise roulante aux yeux gris et à la forme du visage du jeune homme. L'implication possible ne plus malheureusement à aucune des cellules de la demoiselle brune.
Nick plissa les yeux, affaissa les épaules et pointa vers son interlocuteur un doigt hésitant entre l'incrédulité et l'absolue dénégation.

« Eh... » Il lui répugnait visiblement de poursuivre. « me dis pas que... »

Il allait refermer ces portes et couper une tête entre elles. Une tête avec de très jolis yeux gris, bordel.


Dernière édition par Nick Eastwood le Mar 21 Fév 2017 - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« HYTGHTRUGH »
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 20
• Pouvoir : Se décrédibiliser en un coup de feu.
• AEA : Pénélope, plus forte qu'Hercules en personne.
• Petit(e) ami(e) : Elle ne l'avouera jamais, mais elle a un faible pour... /ARMURE/

RP en cours : Solaine martyrise les armures par là.


Messages : 121
Inscrit le : 06/05/2011

MessageSujet: Re: Je sais qui tu es [SV]   Lun 20 Fév 2017 - 16:44

...

Solaine avait mis sa table de chevet en miettes, car cela lui avait semblé sur le moment la réaction la plus pertinente à sa légère indisposition ; puis, pleine de bonnes résolutions, elle avait martyrisé son AEA pour qu'il la jette au bas des escaliers.
La journée avait bien débutée, pourtant. Réveillée de bonne heure, habillée, toilettée, prête à cuisiner pour une armée, même les imbéciles qui étaient passés en trombe et avaient failli renverser son fauteuil n'avaient pas entamé sa bonne humeur. Même le synonyme d'amabilité qui lui avait gentiment demandé de se la fermer ne lui avait pas donné envie de casser une rampe à coups de marteau.

Puis, revenue dans sa chambre pour se changer, elle avait constaté à retardement l'absence de poitrine, de cheveux de longs, de féminité et avait poussé un cri de loup à la lune – le miroir de la salle de bain en avait remercié ses cordes vocales engourdies. La seconde d'après, le ciel lui était tombé sur la tête, symboliquement et littéralement car elle avait chu de son fauteuil dans la panique.
Solaine n'étant pas du genre à faire le vide et se pencher sur les équations pour résoudre son problème, elle avait insulté la terre entière et hurlé sur son AEA jusqu'à ce qu'il la lâche timidement dans le hall, bras croisés et sourcils froncés.

De là, elle avait rallié le temple afin d'avoir une petite discussion avec la divinité qui habitait là – qui qu'elle soit, mais l'idée ne lui avait pas semblé plus idiote que ça.
Elle avait besoin de crier sur quelque chose et n'avait pas envie qu'on la voit comme ça.

Au milieu de la pièce, elle avait attendu d'être à court d’inspiration pour arrêter de proférer des insanités et s'était essayé à la méditation. Elle avait fait le vide, chassé toutes les pensées parasites, et s'était concentrée sur le cœur du problème : comment cela avait-il pu arriver, à quel moment, et comment avait-elle pu ne pas s'en apercevoir sur le champ ? Et surtout, qui –

« VINNY. »

La pauvre sursauta si fort dans son fauteuil qu'elle pu jurer s'être froissé le cœur.
Les roues de son fauteuil crissèrent contre le sol et sa bouche s'ouvrit à nouveau pour blasphémer horriblement, mais sa mâchoire claqua aussi sec et ses yeux s'écarquillèrent. Ah.
Si son cœur n'était pas déjà froissé, il l'était à présent. Elle tenta de chasser cette sensation étrange qui lui remontait le long des bras, mais pas moyen.

L'inconnue la fixait avec cette belle incrédulité qui lui seyait à merveille, sans mot dire, comme si l'endroit ou la situation l'avait prise par surprise. Lorsqu'elle leva le bras, pointant un doigt dans sa direction, Solaine recula sans s'en apercevoir, emplie d'émotion.
Mais que...

« Eh... me dis pas que... »

Quelque part dans la brume de son esprit, une petite lueur de compréhension s'alluma. Yeux plissés, elle scruta les traits de l'intruse et la stupéfaction allongea son visage.
Elle poussa un cri, par pur réflexe.

« Nick ? Tu... Pourquoi... »

Elle aurait pu lui demander quelque chose de fort utile, comme « pourquoi tu as de la poitrine », mais aucun son ne sortit. La jeune femme agita les bras sans parvenir à récupérer sa contenance, tiraillée entre l'envie de lui mettre un coup de boule et celle de le prendre dans ses bras.
Dans le doute, elle resta le fixer comme une idiote.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(y a un bel écho ici)
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Sköll
-
0 / 1000 / 100

• Age : 19
• Pouvoir : Du jardinage musical.
• AEA : Levi. Un chat - un gros chat.
• Petit(e) ami(e) : Il est déjà marié mais personne le lui a encore dit.

RP en cours : The Walk of the Iron Knight.

Messages : 97
Inscrit le : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Je sais qui tu es [SV]   Dim 5 Mar 2017 - 1:17

C'était. Une. Catastrophe.
Nick resta figé sur place, les yeux écarquillés, une longue mèche noire rebelle échappée de derrière son oreille tombant sur son visage sans qu'il en prenne conscience. Il avait l'impression que seul son cœur avait encore le don de mobilité dans tout son corps - et bon dieu ce qu'il tapait fort !

« Nick ? Tu... Pourquoi... »

Au son de sa voix, un long frisson traversa le jeune homme et revitalisa ses membres d'un seul coup. Il sentit un retour de chaleur lui enflammer les joues, et piqua instantanément un far monumental.
Par réflexe, il se redressa brutalement et claqua d'un seul coup les portes dans son dos.
Et regretta aussitôt : quelque part, il n'était pas sûr que le geste n'avait pas été effectué dans l'intention d'une retraite brutale et sans appel. De l'autre côté desdites portes, donc. Mais maintenant, c'était trop tard.
Dos collé à la sortie désormais close et rougissant furieusement, le jeune homme remua plusieurs fois les lèvres en tentant de reprendre contenance. Ne sachant où se mettre, ses mains fouillèrent ses longues mèches noires, s'agitèrent un peu ; et puis le paroxysme de son embarras se termina comme de droit - sur des cris :

« EH C'EST QUOI CE BORDEL JE - TU - gfbvgtjrd »

Avides de chair fraîche et passionnée autant que de souffrance, les fleurs maudites venaient d'éclore aux quatre coins de la salle et s'étaient mises à chanter à tue-tête. Les hurlements de Nick s'étranglèrent dans sa gorge et, pour une fois, il se retrouva remarquablement démuni et silencieux. Sans compter qu'il était rigoureusement incapable de trouver où poser les yeux sans rencontrer Solaine et faire une mini-attaque cardiaque. Et que s'il continuait à torturer ses cheveux comme ça, il allait se retrouver chauve, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« HYTGHTRUGH »
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Never
-
0 / 1000 / 100

• Age : 20
• Pouvoir : Se décrédibiliser en un coup de feu.
• AEA : Pénélope, plus forte qu'Hercules en personne.
• Petit(e) ami(e) : Elle ne l'avouera jamais, mais elle a un faible pour... /ARMURE/

RP en cours : Solaine martyrise les armures par là.


Messages : 121
Inscrit le : 06/05/2011

MessageSujet: Re: Je sais qui tu es [SV]   Lun 8 Mai 2017 - 16:29

...

C'était la fin du monde. Les I. ou un magicien fou les avait transformés en homme (et en femme) et on avait profité d'une brève seconde d’inattention de sa part pour empoisonner son petit déjeuner. Parce que la cadence à laquelle son cœur battait n'était pas naturelle – elle s'inquiétait qu'il puisse exploser ou tout simplement s'éjecter de sa poitrine le moment voulu. Elle avait du mercure dans les veines et jusqu'aux joues, qui lui chauffaient plus qu'un feu de bois.
Solaine était en résumé très gênée, perdue, confuse, et avait envie de frapper un mur. Pas de chance, elle s'était fichue au milieu de la pièce, là où rien n'était à portée de main – pas même Nick. Celui-ci (ou celle-ci, raaah) avait par ailleurs battu son record d'éloquence et avant qu'elle ait pu lui crier une injure quelconque pour couvrir sa gêne, les fleurs avaient poussé aux quatre coins de la pièce. Elles entonnèrent une mélodie qui acheva de transformer Nick en statue de marbre et Solaine en lave séchée.

Mon. Dieu.
Tous les doutes qui l'avaient hantée sur l'identité de Nick s'évaporèrent dans un nuage de fumée symbolique. Celui-ci lui sortait pas les oreilles tant sa rage bouillonnait sous son petit crâne.

Un chien ne faisant jamais de chat, elle se mit à hurler de sa voix nouvellement grave :

« FAIS LES TAIRE MINCE ! Reste pas planté là comme un... »

L'insulte s’autocensura gracieusement dans une bouillis contrariée de dix mots d'oiseaux différents. Solaine était plus offensée que jamais. De quel droit venait-il perturbé sa réflexion ? De quel droit s'était-il transformé en femme ? Elle était venue ici pour se calmer et lui n'arrivait qu'à l'enfoncer un peu plus dans la confusion ! Son cerveau, sur le point de se faire une foulure magistrale, cessa momentanément de fonctionner. Ses yeux se posèrent sur un point du sol, et la jeune femme transformée en jeune homme fit un bruit de cocote-minute radioactive.

Ne pas le regarder. Retrouver son calme. Ignorer les fleurs.
Elle allait les buter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: Je sais qui tu es [SV]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je sais qui tu es [SV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Extérieur ::. :: Temple-
Sauter vers: