AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Strauß Blumen [SV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pensionnaire


+
Masculin Pseudo Hors-RP : ?
-
0 / 1000 / 100

• Age : 29
• Pouvoir : Gender Bending - ouais, vous allez adorer.
• AEA : Une Zébrule. Qui court pour sa vie, en l'occurrence.
• Petit(e) ami(e) : ...

RP en cours : But I ain't.

Messages : 19
Inscrit le : 05/02/2013

MessageSujet: Strauß Blumen [SV]   Lun 20 Fév 2017 - 6:35

La porte de l'infirmerie s'ouvrit comme un soupir glacé sur la pièce blanche comme un réfrigérateur. Vincent franchit le seuil d'un pas qui résonna lugubrement, ferma soigneusement derrière lui, puis se dirigea sans hésitation vers les étagères de la pharmacie.
A priori, c'est là qu'il les avait laissés.
Il ne fallut pas plus de deux minutes à l'homme en veste kaki pour sortir des tiroirs une paire de gants de cuir fin. Accessoires qu'il ne mit pas plus de temps à enfiler du bout des doigts.
Voilà qui devrait bien faire l'affaire.


A vrai dire, il n'était pas prévu qu'il transforme sans prévenir une demi-douzaine d'adolescents bruyants (ainsi qu'une très belle jeune femme) en un avatar du sexe opposé juste à cause de sa mauvaise humeur. Le fait est que l'allemand oubliait encore régulièrement cette capacité bizarre dont on l'avait affublé à son arrivée. La première personne à l'avoir bousculé ce jour-là avait donc fait les frais du contact avec sa peau nue sans aucune intention de sa part. Pour la deuxième, qui l'ennuyait et qu'il avait proprement bougée du passage - la migraine le matin le rendait en général très peu patient - il avait également oublié.
Le duo d'adolescents bruns et rigolards qui l'avait ensuite dérangé dans le salon, par contre, s'était retrouvé transformé en duo de demoiselles par la simple volonté de faire taire leurs éclats de voix.
Et ensuite. Eh bien, il faut dire que Vincent était plutôt curieux par nature.
Il avait donc effectué quelques tests supplémentaires pour observer les tendances de ce curieux pouvoir. Sans malheureusement pouvoir en tirer grand chose, sinon des hurlements paniqués qui se déclenchaient une fois qu'il avait quitté la pièce.


Mais bref, ce n'était plus le moment de jouer. Alors qu'il s'apprêtait à tourner les talons pour retourner vaquer à des occupations plus tranquille, il entendit soudain la porte s'ouvrir à nouveau. Par réflexe, il se tourna vers la nouvelle venue en présentant son côté droit et chassa quelques mèches blondes de son visage - à l'époque où il en avait encore plus d'une moitié agréable à regarder, il détestait avoir les cheveux dans les yeux. Maintenant, bon.
La jeune fille qui venait d'entrer était du genre agréable à regarder. Mais avant toute chose, l'homme s'enquit d'un ton poli :

« Bonjour, vous cherchez quelque chose ? »

Après tout, l'infirmerie c'était son domaine.

« Mademoiselle... ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pensionnaire
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : DD (DarkD)
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Cyberpathie
Messages : 1412
Inscrit le : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Strauß Blumen [SV]   Lun 20 Fév 2017 - 17:17

Ce qu’il était bête. Comment avait-il fait, bon sang, pour ne pas avoir remarqué plus tôt que ces MACHINS étaient apparus. Okay, ils n’étaient pas énormes. En fait, dans ses standards à lui, il pourrait facilement les voir comme « mignon ». Mais ça restait toujours plus gros que d’habitude.
Et ses hanches. Ses hanches.
Putain.
Et c’était quoi ce tatouage de cœur dans son cou. Raaaah.

Il n’était pas non plus surpris, c’était des choses qui arrivaient. Après ça n’avait pas non plus à lui arriver à lui, le geek avait clairement d’autres choses à faire, des chats à fouetter et du mopping à éradiquer. Après on se demandait pourquoi il ne voulait plus sortir de sa chambre si ça voulait dire être la victime d’un quelconque rigolo mal luné. Au moins, contrairement aux fondateurs, il savait qu’il pourrait faire quelque chose. Et il savait aussi à qui s’adresser.
Mais il ne savait pas où il se trouvait.

Arpentant les couloirs en tenant sa poitrine (comme pour la cacher, mais surtout pour la faire tenir), sa capuche sur la tête, Allen avait demandé à tous les passants s’ils n’avaient pas croisés, par hasard, un mec naze, blond et balafré. Il n’osa pas leur avouer que potentiellement, celui-ci pouvait avoir le don de changer le sexe des gens … ça aurait carrément foiré sa couverture. Surtout lorsque les personnes interrogées le connaissait. Heureusement, et il y croyait très fort, personne ne le reconnu. Son honneur était sauf. Pour le moment.

Y’avait grave intérêt que ça ne soit que temporaire.

Finalement, et il en remercia toutes les divinités de toutes les religions, on lui indiqua que son tortionnaire avait été vu il y a peu se dirigeant vers l’infirmerie. Sans plus attendre, Allen s’y précipita et ouvrit la porte avec fracas. AH AH ! En effet, il était bien l-… l-l-l-là.
Yeux en soucoupe, la (présentement) jeune fille vit le temps s’arrêter juste devant ses yeux. La silhouette élégante du blondinet de profil, comme en contrejour, prenait toute la place dans son esprit. Une seule et unique pensée réussit à traverser le filet de béatitude : il était très beau. Toutes les horribles pensées et l’envie de le secouer pour qu’il lui rende son apparence normale fondirent d’un coup. C’était qu’il faisait chaud ici, wow.
Heureusement qu’il prit la parole, car le cerveau d’Allen était prêt à sortir la pancarte hors-service.


« C-c’est TOI que je cherche. S-s-s-… »

Sale … quoi, déjà ? Ce n’était quand même pas bien difficile mais Allen avait perdu tous ses moyens. Au final, sa réplique s'avérait bien ambiguë.
Visage empourpré, une main toujours sur sa poitrine et l’autre sur la poignée de la porte refermée derrière lui … Il ne savait plus quoi faire. Mais il ne fallait pas oublier le but premier de sa venue. Détournant le regard pour ne plus avoir à supporter sa vue intense, Allen bafouilla :


« J-je … Je sais que c’est toi qui m’a transformé en fille ! Je suis venu t-te demander de changer ça ! »

Pas très impressionnant. Bon sang.



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •



ESC:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pensionnaire


+
Masculin Pseudo Hors-RP : ?
-
0 / 1000 / 100

• Age : 29
• Pouvoir : Gender Bending - ouais, vous allez adorer.
• AEA : Une Zébrule. Qui court pour sa vie, en l'occurrence.
• Petit(e) ami(e) : ...

RP en cours : But I ain't.

Messages : 19
Inscrit le : 05/02/2013

MessageSujet: Re: Strauß Blumen [SV]   Dim 5 Mar 2017 - 2:14

La jeune fille avait un air proprement furieux. Contre lui. Ce qui, et Vincent le constata avec une véritable surprise, n'était pas sans le chagriner.
D'un autre côté, au moins était-elle loin de le traiter avec indifférence. Cela avait l'avantage de lui éviter le temps passé à s'évertuer à lui plaire - parce que manifestement, c'est ce qu'il aurait fait dans le cas contraire. Et étant donné le degré d'énervement de la jeune demoiselle, cela n'aurait pas été une mince affaire.
Quoique, elle n'avait pas seulement l'air furieux, mais aussi particulièrement troublé.

« J-je … Je sais que c’est toi qui m’a transformé en fille ! Je suis venu t-te demander de changer ça ! »

L'homme en noir écouta attentivement ses récriminations, quand dans tout autre circonstance il l'aurait laissée parler en retournant fouiller dans son placard. Mais Vincent aimait les belles choses, et manifestement la plus belle qu'il verrait de sa journée se trouvait devant lui en ce moment même. Il s'égara même à s'interroger un instant sur le picotement à la fois dérangeant et agréable qui s'attardait sur son échine, ou au soudain engourdissement dans sa chair lorsqu'il commettait l'erreur de regarder la jeune inconnue dans les yeux.
Et puis les potentielles significations à ses paroles lui apparurent, et l'allemand fronça les sourcils :

« Pardon ? » Demanda-t-il le plus poliment du monde, « Je suis désolé, je ne vois pas de quoi vous parlez. »

Le mensonge lui était venu aux lèvres d'instinct, et sonnait d'autant plus naturel. Sa réponse étant donnée, Vincent s'écarta du meuble qui le soutenait et s'approcha de la jeune fille comme s'il avait l'intention de la dépasser pour s'en aller. Cependant, il s'arrêta une fois parvenu à sa hauteur, et tourna à peine la tête dans sa direction pour lui sourire.
Le geste était minutieusement calculé et intentionnel. Il ne voulait pas cacher son visage de manière évidente, mais il ne voulait pas non plus lui faire peur. Et par-dessus tout, il était intrigué, presque subjugué pour des raisons qu'il ne s'expliquait pas encore, et il n'avait pas reçu de réponse à sa question.
Il lui tendit la main, gentleman :

« Je m'appelle Vincent. Comment puis-je vous nommer ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pensionnaire
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : DD (DarkD)
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Cyberpathie
Messages : 1412
Inscrit le : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Strauß Blumen [SV]   Sam 18 Mar 2017 - 17:37

Au départ, Allen avait pleinement confiance que les choses auraient pu bien se passer. Il aurait rouspété, l'autre se serait éventuellement excusé puis, bien entendu, l'aurait retransformé. Et hop, affaire bouclée. Tout le monde pourrait retourner à ses affaires. Mais voilà, c'était bien utopique.
Il ne sut absolument pas quoi répondre à l'inattendu déni. Yeux en soucoupe, ses longs cils battirent nerveusement pour témoigner de son désarroi. Et maintenant, quoi ? Blanc total.

Une petite partie du geek se sentait bête et voulait se fondre en excuse face au malentendu. L'autre, cependant, savait bien que ce n'était pas possible.
Méfiant, ses deux bras vinrent se croiser avec force autour de sa poitrine, ignorant la main tendue. Il ne savait tellement pas quoi en penser, tout était embrouillé dans sa tête avec ses sentiments contradictoires.


« Allen, enchan-... Ahhh, mmmee-... »

La demoiselle se mordit furieusement la lèvre inférieure, s'empêchant à être grossière face à cet homme si élégant. Elle se sentait si petite à côté de lui, c'était terrible.
Allen s'envoya une bonne mandale mentale et réussit à reprendre la parole avec fermeté :


« Écoutez, je suis pas con. Je vous reconnais, pas besoin de mentir. »

Il fallait qu'il reprenne la situation en main. Même s'il était devenu plus poli sans le vouloir.



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •



ESC:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pensionnaire


+
Masculin Pseudo Hors-RP : ?
-
0 / 1000 / 100

• Age : 29
• Pouvoir : Gender Bending - ouais, vous allez adorer.
• AEA : Une Zébrule. Qui court pour sa vie, en l'occurrence.
• Petit(e) ami(e) : ...

RP en cours : But I ain't.

Messages : 19
Inscrit le : 05/02/2013

MessageSujet: Re: Strauß Blumen [SV]   Lun 24 Juil 2017 - 17:20

Vince observa avec amusement la jeune femme s'enfoncer dans son trouble, lui balbutiant son nom manifestement fort contre sa volonté :

« Allen, enchan-... Ahhh, mmmee-... »

Poli, l'allemand ne lui coupa pas la parole, se contentant en attendant de faire rouler les consonnances de son nom sur sa langue. Allen. C'était joli. Agréable à prononcer. Ca coulait bien.

« Écoutez, je suis pas con. Je vous reconnais, pas besoin de mentir. »

Vincent prononça une ou deux fois le nom de son interlocutrice à voix haute, à la fois d'un air pensif et donnant l'air d'en savourer la texture. Puis il alla jusqu'à secouer brièvement la tête, d'un air d'adulte ennuyé par un enfant capricieux.

« Mes excuses Allen, mais si j'avais croisé une aussi jolie jeune femme aujourd'hui, je m'en serais certainement souvenu. »

L'allemand effectua un pas supplémentaire.

« Dans le cas contraire, j'en suis profondément navré. Comment me faire pardonner ? »

Les commissures de ses lèvres tressaillirent sous le sourire qu'il s'efforçait de réprimer pour ne pas la vexer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: Strauß Blumen [SV]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Strauß Blumen [SV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Le Premier Étage ::. :: Infirmerie-
Sauter vers: