AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Delta Charlie Delta.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Closet Case
T.J Henskens
T.J Henskens

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Nii'
-
Delta Charlie Delta. Empty0 / 1000 / 100Delta Charlie Delta. Empty

• Age : 26
• Pouvoir : Ses silences t'insultent.
• AEA : Lily. Ah, non. Guy.
• Petit(e) ami(e) : HUGO. TOUT LE MONDE LE SAIT DE TOUTE FACON. RIGHT.

RP en cours : Just for the hell of it

Messages : 161
Inscrit le : 30/01/2011

Delta Charlie Delta. _
MessageSujet: Delta Charlie Delta.   Delta Charlie Delta. Icon_minitimeSam 31 Aoû 2019 - 1:44

...

Si Hugo ne lui avait pas tenu le bras, s'il ne l'avait pas tiré en dehors de la pièce, peut-être qu'il y serait encore. C'était fou à quel point ça pouvait être dur, de laisser Hans là — alors que tout ce qu'il voulait, c'était se barrer le plus loin possible et ne plus jamais, jamais revenir dans cette pièce. Jamais.
Mais y'avait Hans. Et il était seul, et il avait besoin d'eux, et l'idée qu'il soit mort refusait de prendre, de faire sens, alors il avait l'impression de l'abandonner à se vider de son sang tout seul comme un con et c'était juste —
Horrible.
C'était horrible.
Et lui, il n'arrivait plus à réfléchir correctement.
Le sang sur ses mains l'obsédait. Il en avait plein le short, plein les genoux, ça s'était étalé et c'était sale et ça sentait le métal et ça lui donnait la nausée, mais il s'efforça de mettre un pied devant l'autre sans ralentir la cadence ni les faire tomber. Les larmes lui collaient aux yeux et lui brouillaient la vue. Ses jambes se coordonnaient pire que s'il avait bu dix shots de vodka. D'un coup, la terre lui paraissait trop basse. Il avait peur de se casser la figure, lui aussi. Il arrêtait pas de tomber.
Toi aussi tu vas mourir, putain.
La pensée faillit le bloquer ou le faire hurler, mais Hugo était encore là. Il se concentra sur sa main, l'agrippa comme il put, respira et regarda autour de lui.
Le couloir était vide. Sa voix eut du mal à sortir, et crier ne donna rien. Personne ne répondit.
La sensation d'être seul au monde commençait à le rendre dingue. Pourtant ça faisait quoi — dix, vingt secondes qu'ils étaient sortis ? Ce n'était pas encore bizarre, de n'avoir croisé personne. Tout le monde ne se promenait pas toujours au même endroit. Les couloirs se déformaient et s'amusaient à les perdre, parfois. Il en était à peu près sûr. C'était déjà arrivé. Ils allaient bien trouver quelqu'un. Il y avait forcément quelqu'un. Quelqu'un d'utile. Qui puisse aider. Pas Claris. Pas — pas Heather, pas Vinny, mais quelqu'un, il y avait forcément quelqu'un dans le coin.

Forcément.

D'un geste trop spontané qui aurait pu leur valoir de trébucher, il pencha à droite et s'appuya sur la première porte qui lui passa sous les doigts. Il mit tellement d'énergie dans le geste que la poignée lui ripa contre le côté de la main en s'enclenchant ; son juron resta silencieux, comme toujours depuis son entrée ici. Rien ne fonctionnait jamais dans ce foutu manoir.
La frustration le fit enfoncer la porte plus fort que nécessaire. Elle alla quasiment claquer contre le mur et fut oubliée aussitôt qu'il vit une silhouette dans le salon.

A ce stade, il était prêt à traîner Hugo derrière lui et à hurler que y'avait un mort dans la cuisine (ou un blessé grave) et qu'ils avaient besoin d'aide. Ça paraissait toujours surréaliste, mais l'instinct prenait le dessus. On a besoin d'aide.
Le "on" réussit à sortir, mais l'émotion lui vola la plupart du reste. Il n'arrivait à sortir qu'une syllabe sur deux — et encore. La panique faillit lui faire agripper le bras d'Arsen et le secouer pour essayer de mieux faire passer le message. Mais il avait du sang sur les mains et, aussi bête que ce soit, ça le tint tranquille deux secondes de plus. Il n'avait pas envie d'en mettre partout.

Oh bordel de Dieu, j'ai besoin d'aide.



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Delta Charlie Delta. 170202045407244253
« Des chansons, des filles, beaucoup de verres et de nuits ;
Telles étaient nos heures, telles étaient nos vies.
Futiles adolescents, tout nous était permis.

Rois de pacotille ; princes démunis. »

Feel the joy of being alive:
 



Dernière édition par T.J Henskens le Dim 29 Sep 2019 - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pensionnaire
Arsen
Arsen

+
Masculin Pseudo Hors-RP : DD (DarkD)
-
Delta Charlie Delta. Empty0 / 1000 / 100Delta Charlie Delta. Empty

• Pouvoir : Voleur de corps.
Messages : 40
Inscrit le : 13/05/2013

Delta Charlie Delta. _
MessageSujet: Re: Delta Charlie Delta.   Delta Charlie Delta. Icon_minitimeVen 6 Sep 2019 - 16:30

Comme le monde était si grand, il n'y avait rien d'étonnant à se dire qu'alors qu'on mange ses céréales, d'autres vivaient des événements atroces. On s'en rendait encore mieux compte à la télévision le soir, mais comme c'était à dix milles lieux de là, on n'y faisait plus tellement attention. Quand ça commençait à toucher à des endroits familiers, ça commençait à titiller un peu. Et alors quand ça touchait les gens qu'on connaissait ...
Bien installé au fond d'un fauteuil moelleux, Arsen avait décidé de profiter de son temps trop libre pour lire quelques livres fantastiques. Une pile de bouquins à épaisseurs variables trônaient à sa droite et à sa gauche. Il se souvenait d'adaptations de certaines de ces histoires qu'il avait vu à la télévision et fit quelques parallèles entre les versions avant de complètement se plonger dans le récit jusqu'à être complètement surpris quand il arrivait à la fin. Un vrai nerd, se moquait-il avec bonne humeur et auto-dérision avant de prendre le livre suivant.
Le garçon était si impliqué dans les aventures des personnages qu'il sursauta avec force lorsque la porte du salon s'ouvrit. La surprise fut telle que le fauteuil aurait bien pu se renverser en arrière si son bois n'avait pas été aussi lourd. Malheureusement, la frayeur ne se dissipa aucunement à la vue des visiteurs, et pas parce qu'ils étaient très musclés et armés. Certainement qu'Arsen aurait préféré.
Son roman du moment tomba par terre et l'asperge masquée accourut vers les deux garçons. Du sang tâchaient leurs vêtements et leur teint était d'une blancheur à se demander qui était le fantôme ici. Mais bien loin d'être d'humeur à la plaisanterie, Arsen paniquait :

« Qu-Qu'est-ce qui s'passe ? V-vous êtes blessés ? »

Ils n'en avaient pas l'air, mais c'était la seule chose qui réussit à sortir clairement de son esprit. Il ne savait pas du tout quoi faire et voir TJ aussi perdu et incertain le faisait encore plus paniquer intérieurement. Le fantôme passa de l'australien à Hugo, espérant que l'un d'eux reprenne ses esprits pour lui expliquer ce qu'il se passait et ce qu'il pouvait faire pour les aider. Mince, pourquoi il n'avait pas le pouvoir de lire dans les pensées ou au moins tout deviner d'un simple regard.
Mentalement il essaya de tracer le chemin du salon vers l'infirmerie.



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

In the silence of the sleepless nights, don’t be afraid ;
Step through your darkest hours ; Be strong, be brave ;
Somewhere in time, there’s always goodbye ...


((• - •)) Te fixe en #E54C25
Delta Charlie Delta. 829124DDN11
Revenir en haut Aller en bas
« blonde emo bby »
Hugo Launay
Hugo Launay

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Never
-
Delta Charlie Delta. Empty0 / 1000 / 100Delta Charlie Delta. Empty

• Age : 25
• Pouvoir : NOIR ET BLANC TMR.
• AEA : Le chinchilla superstar.
• Petit(e) ami(e) : T.J Henskens, 2 semaines sur 4.

RP en cours : Hugo lance des lampes par là.


Messages : 94
Inscrit le : 30/01/2011

Delta Charlie Delta. _
MessageSujet: Re: Delta Charlie Delta.   Delta Charlie Delta. Icon_minitimeDim 8 Sep 2019 - 23:58

...

Plus les secondes s’égrenaient, et plus Hugo pensait devenir fou ; y’avait personne, pas un chat, et il avait l’impression de marcher depuis des heures. Ça devait pas faire plus d’une minute qu’ils avaient quitté la cuisine, mais le temps s’étirait et les couloirs s’étendaient à l’infini. Qu’est-ce qu’il foutait là, déjà, couvert de sang ? Ah oui, Hans. Hans s’est crevé comme un con, Hans s’est empalé sur un couteau, Hans s’est vidé de son sang, Hans est…

Sa mâchoire se crispa, ses jambes ne vacillèrent pas. Peut-être pas mort. Ses pensées tournaient en rond sans s’entrechoquer, et il tenait encore bien le coup – T.J, lui… Il aurait peut-être dû le déposer à l’infirmerie avant. Il se cassait tellement souvent la gueule, et là il tremblait pire que s’il avait Parkinson alors s’il tombait et qu’il… Non. Il fit le vide (se força à faire le vide), et poussa un cri surpris quand son petit-ami le fit presque trébucher dans une pièce sans prévenir. Un début de protestation fusa – il avait cru qu’il s’était évanoui contre la porte – mais se mua vite en grognement sourd. Ils étaient dans le salon, et le bruit de la porte contre le mur résonna trop fort à ses oreilles. Il fit la grimace, vaincu quelque part.

J’ai envie de pleurer, merde.

Il avait pas le temps ; Arsen s’était précipité vers eux et T.J arrivait pas à sortir plus de deux sons sans buter contre un putain de mur invisible. Ok, ok, ça allait pas le faire, ça ; il avait déjà trop de raisons de paniquer, pas besoin d’en rajouter. Il allait lui faire une crise de nerfs et personne avait besoin d’un truc pareil par-dessus leur tas d’emmerdes. Personne.

Je suis tellement désolé, Arsen. Sérieux.

« C’est pas nous, fit-il en agrippant T.J par la taille pour le ramener contre lui, c’est Hans qui… »

A probablement passé l’arme à gauche, parce qu’il est pas assez intelligent pour faire un gâteau sans le cramer et lui faire un nappage avec ses tripes.
L’image lui tordit l’estomac. Bien fait, hein ? A force d’avoir l’humour noir comme du charbon, ça devait arriver. Il aurait presque pu penser qu’il lui avait porté malheur, mais non – Hans était juste un junkie incapable de s’occuper de lui-même.

« Qui a eu un accident. Grave. Faut que tu nous aides, parce que là… »

Il jeta un regard éloquent à T.J, qu’il refusait de lâcher. Il allait pas mieux mais il était dans l’œil du cyclone et clairement plus à même de gérer ça que l’australien. Il avait même pas envie de dire qu’il était mort devant lui. Il avait même pas envie d’y penser.

Il se sentait mal d’infliger ça à Arsen, c’était quelqu’un de bien, mais justement. Il allait pas se moquer d’eux, il allait pas se moquer de Hans.

Y’avait des trucs qu’il aurait pas pu gérer.
Revenir en haut Aller en bas
Closet Case
T.J Henskens
T.J Henskens

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Nii'
-
Delta Charlie Delta. Empty0 / 1000 / 100Delta Charlie Delta. Empty

• Age : 26
• Pouvoir : Ses silences t'insultent.
• AEA : Lily. Ah, non. Guy.
• Petit(e) ami(e) : HUGO. TOUT LE MONDE LE SAIT DE TOUTE FACON. RIGHT.

RP en cours : Just for the hell of it

Messages : 161
Inscrit le : 30/01/2011

Delta Charlie Delta. _
MessageSujet: Re: Delta Charlie Delta.   Delta Charlie Delta. Icon_minitimeDim 29 Sep 2019 - 17:31

Sentir les mots se heurter à son foutu pouvoir de merde fit remonter une sirène d'alarme silencieuse de son estomac à ses lèvres. Pas le moment pas le moment pas le moment — Hans avait besoin d'aide, Hans était mort ou mourant ou mort ou blessé ou mort et lui il était même pas foutu de parler — il servait à quoi, s'il arrivait même pas à appeler à l'aide ? Il arrivait même pas à marcher. Il arrivait à rien.
Le bras d'Hugo contre sa taille faillit le faire éclater en sanglots. Arsen vira flou ; il se mordit les lèvres. Agrippa le haut d'Hugo, dans son dos, aussi fort qu'il put. Hans a eu un accident. Grave. Grave, putain — ça l'aurait fait rire, s'il n'avait pas été à ce point en état de choc. Le souvenir du sang de partout et de Hans qui arrêtait de parler et l'odeur, et juste, tout, se superposait au visage d'Arsen et aux bruits de la pièce et au visage de Lucy, complètement ivre, à deux doigts de passer par-dessus la falaise et d'aller se refaire une beauté contre les rochers tout en bas.
Son estomac lui remonta dans la gorge. Pourquoi je l'ai pas senti venir, cette fois ? D'habitude il le sentait, d'habitude il savait — il aurait dû savoir. Il aurait dû. Il savait, d'habitude. Il le sentait.
Appuyé contre Hugo, il dut se retenir une seconde fois d'aller agripper le bras d'Arsen pour le secouer.

« Il était dans la cuisine et il faisait un gâteau et il a natorvé et il a fait la bougie, et il... »

Son regard ahuri resta fixer un point quelque part derrière la taille d'Arsen, sur un fauteuil ou une table ou la tapisserie — il n'en savait rien, il n'arrivait pas à se concentrer. Dans sa tête tout paraissait clair et limpide comme de l'eau de roche ; Hans qui appelle Brenda, Hans qui natorve, Hans qui fait la bougie, l'anniversaire, le gâteau, ce foutu putain de couteau débile, et...
Carrément absent, sa voix repartit de plus belle :

« Il s'est planté sur un couteau — »

Comme un con.
Un nouveau filet de silence lui glissa entre les lèvres ; sa main libre y vola par réflexe. Il avait envie de vomir. De prendre une douche. De hurler. D'aller se coucher. Il voulait s'allonger s'affaler s'enrouler dans la couette et dormir et se réveiller en entendant Hans venir grogner dans sa chambre parce que Lily s'y était réfugié avec un paquet de cigarette et lui il dirait "wow bravo Lily t'es la meilleure" et Hans lui grognerait dessus et irait donner des coups de pieds dans les pompes d'Hugo pour se venger de son rat et tout irait très bien et —
Et Hans était mort, et. Pourquoi je l'ai pas senti venir pourquoi.
Son sanglot vira au hoquet. Qu'est-ce qu'Arsen allait pouvoir y faire, hein ? Si Hans était juste gravement blessé, un des deux serait resté avec lui. Si Hans était juste blessé ça aurait pas saigné autant. Il n'était pas stupide. Il voulait y croire, mais les hurlements de son cerveau refusaient de le laisser tranquille.

Il voulait juste dormir.



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Delta Charlie Delta. 170202045407244253
« Des chansons, des filles, beaucoup de verres et de nuits ;
Telles étaient nos heures, telles étaient nos vies.
Futiles adolescents, tout nous était permis.

Rois de pacotille ; princes démunis. »

Feel the joy of being alive:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


+

Delta Charlie Delta. _
MessageSujet: Re: Delta Charlie Delta.   Delta Charlie Delta. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Delta Charlie Delta.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: Le Rez-de-Chaussée ::. :: Salon-
Sauter vers: