AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kyoko Maeda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Goinfre Gameuse Populaire ★
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Mif (Mistral)
-
0 / 1000 / 100

• Age : 25
• Pouvoir : Influer sur la température
• AEA : Un petit chat noir nommé Blacky, qui passes ses neuf vies à dormir au fond de son sac.
• Petit(e) ami(e) : Sven Erikson (aka le prince charmant, parce qu'il est trop parfait hihi *O* ...Contrairement à ce vieux geek décérébré...)

Messages : 659
Inscrit le : 17/03/2007

MessageSujet: Kyoko Maeda   Sam 17 Mar 2007 - 14:36

Présent de Mollusque pour Mistral




      Personnage:

    Nom : Maeda
    Prénom : Kyoko
    Age : 17 ans
    Date de naissance : 18 mars



    • Histoire :


    Où a donc bien pu démarrer la fabuleuse histoire de Kyoko ? Pour cela, il vous faudra commencer par vous rendre à... Tokyo, en 1996 !
    La miss est ainsi née au Japon, joyeux pays du Soleil Levant, mais surtout... De la modernité. La demoiselle vécu donc bercée par un monde de technologies avancées, et de temps irrattrapable. Ce fut sans doute là que se forgea son caractère dynamique ? Il n'y avait pas de temps à perdre, jamais. Chaque instant devait être utile, déterminé, il ne fallait rien gaspiller.
    Ses parents n'étaient pas vraiment de grands trailers richissimes, mais leur métier leur permettait de nombreuses choses, et elle n'avait jamais connu la famine ou le besoin. Le seul problème était sans doute le fait qu'ils n'étaient jamais présents... Toujours en voyage, elle se souvenait à peine avoir pu les voir une fois par an.
    Ce fut donc son oncle qui l'éleva. Il tenait un petit restaurant de nouilles, et le commerce semblait alors bien se porter. Elle se souvenait, dans sa jeunesse, avoir plusieurs fois piqué des glaces dans la réserve pour servir toutes ses copines !

    S'il y avait bien une chose dont Kyoko n'avait jamais manqué, c'était des ami sur qui compter. La famille et les bons résultats n'étaient peut-être pas au rendez-vous, mais ses copains, c'était toute sa vie ! D'un naturel sociable, elle s'entendait à merveille avec la quasi-totalité de ses jeunes camarades, même si quelques personnes échappaient à ses efforts de camaraderie... Parmi elles, nous retiendront surtout le dénommé Allen Winters, au nom qui lui semblait bien venir d'un continent lointain, et à la physionomie d'ailleurs pas tellement asiatique. Le garçon, obnubilé par les écrans d'ordinateurs, ne semblait pas du tout enclin à une bonne entente... C'est donc ce garçon qui représenta le premier obstacle, sur sa belle autoroute jusqu'alors bien dégagée de l'amitié. (C'est-y pas mignon ? *O*) Un premier ennemi, bref. C'était en fait ce qu'elle croyait. L'année de leur classe de CM2 (Ou du moins l'équivalent au Japon), ce garçon si antipathique fut forcé par ses parents à déménager, ce qui allait alors les séparer. "Eh bien, un gêneur de moins, non ?" me direz-vous... C'est aussi ce que pensa Kyoko pendant la récréation, quand plongé dans les profondeurs d'un nouveau Zelda sur gameboy, le garçon vint à sa rencontre et lui offrit un jeu avant de s'en aller. Elle ne put que le regarder, incrédule. Et il partit, sans la laisser le remercier, la gratifiant d'un adieu chaleureux et d'un surnom débile.

    Au collège, quand elle déménagea aux Etats-Unis, elle était toujours aussi appréciée de ses camarades, et se trouva une meilleure amie, Chiara Raffaeli. Si celle-ci était plutôt bonne élève au départ, il sembla que leur amitié fit dégringoler petit à petit leurs notes respectives : plus préoccupées par leur apparence et leur réputation, les "KyoChi's" comme elles s'étaient désignées ne prêtaient pas une très grande attention aux cours. Cette relation si fusionnelle dut cependant se terminer lorsque les deux filles entrèrent dans des lycées différents et éloignés : Chiara partit poursuivre ses études en France, tandis qu'elle restait aux States. La perte de sa moitié dut lui faire un choc imperceptible, puisqu'elle ne tarda pas a sombrer entre des mains mauvaises...

    Elle avait seize ans, donc, quand cet autre évènement plus important fit irruption dans sa vie. Elle avait été choisie pour entrer dans un groupe, plutot une secte : ensembles, ils devaient pouvoir entamer une révolution et renverser le monde et ses pouvoirs. Il fallait avouer que du haut de ses seize ans, Kyoko n'en avait que faire. On lui avait juste expliqué que ce serait comme une fête ; pour l'instant, il s'agissait de la préparation. Ayant reçu un pouvoir assez spécial pour l'occasion, puisqu'il s'agissait du controle de la température, elle s'entraina un peu ce qui fit d'elle une combattante hors pair, étant donné l'étendue de son pouvoir. Ayant ainsi assassiné plusieurs personnes, l'adolescente ne semblait pourtant pas se rendre compte de ses crimes... Jusqu'à l'arrivée d'un chasseur de prime qui la remit dans le droit chemin. Elle quitta l'organisation, abandonna son pouvoir qui disparut, et promit de ne plus jamais user de ses capacités pour attaquer, mais de s'en servir pour "défendre". Elle passa l'examen des chasseurs de prime, abandonna le lycée, puisqu'elle avait séché de toute façon régulièrement les cours pour se consacrer aux réunions de l'organisation, et se consacra à sa nouvelle carrière, tout en profitant de cette liberté pour soigner son look de jeune fille...

    C'est ainsi qu'elle entra dans le pensionnat, alors qu'elle était sur les traces d'un criminel.



    • Caractère :


    En un mot ? Explosive.
    Rien ne pourrait mieux qualifier Kyoko.

    Barbie dans l'âme, l'ex-lycéenne adooore la mode, les accessoires, tout ce qui fait d'une bimbo une bimbo, en somme. Et cette passion qui la fait dépenser tant de sous et la rend fauchée est commune à sa meilleure amie, chez qui cette maladie est encore plus développée. Kyoko, comme une otaku, est aussi dingue de junk-food, c'est à dire qu'elle ne se nourrit exclusivement qu'avec des chips, des gâteaux, des biscuits, des glaces et du soda en cannettes, attirail qu'elle balade d'ailleurs partout avec elle grâce à son fidèle sac en bandoulière "fourre-tout" où elle range tout ce qui lui est utile. Ainsi, à l'intérieur, vous pourrez donc trouver son Alter Ego Astral (chose assez inutile en fait, mais bon elle ne pouvait pas le laisser trainer tout seul partout), des barrettes, une trousse à maquillage, des faux ongles, une game boy (sa grande complice), une PSP (sa deuxième grande complice) et tous les jeux qui vont avec (c'est une fauchée mais elle s'arrange pour obtenir tout ça de ses conquêtes), ainsi qu'un revolver. En effet, il ne faut pas oublier que, malgré le fait qu'elle soit retournée à la tendre époque des ébats adolescents, elle n'en était pas moins une chasseuse de prime à l'origine... Cependant, les retrouvailles avec Miss Chichi (Chiara) et les rencontres avec tous les beaux garçons du pensionnat ont fini par faire qu'elle ne s'entraine pratiquement plus, et s'est un peu rouillée en quelque sorte.
    Ayant perdu presque deux ans en tant que membre de l'organisation, elle n'a pas pu profiter assez des plaisirs d'une lycéenne, et semble avoir profité de l'enfermement pour retomber dans cette époque et rattraper le temps perdu. Gamine, elle est très impulsive et réagit au quart de tour, malgré qu'elle soit plutôt difficile à blesser réellement (Une personne, cependant, réussit à la faire sortir de ses gonds à la moindre remarque : le geek se reconnaitra...). Elle a tendance à jouer de ses traits encore enfantins, et à s'exprimer à la troisième personne du singulier.



    • Physique :


    L'asiatique est d'une taille relativement grande par rapport à ses origines puisqu'elle mesure cent soixante centimètres. Ses cheveux de jais, toujours soigneusement coiffés, lui arrive un peu plus bas que les épaules mais elle les coupe régulièrement (les cheveux trop longs c'est pas pratique pour bouger) ; elle s'est aussi confectionnée elle-même une espèce de frange ressemblant à une mèche de St Martinois (comme aime les appeler Mouw) qui lui obscurcit la vue (mais c'est à la mode alors ça va). Ses yeux, d'ailleurs, bridés, sont d'un joli noir ; leur couleur n'a, à vrai dire, rien d'exceptionnel, mais leur forme lui donne un petit côté oriental exotique qui n'est pas déplaisant. Son nez, un peu épaté comme ceux de sa famille, la complexe un peu : elle le trouve moche et trop gros, même s'il n'a rien d'hideux en vérité (les filles ont tendance à s'inventer des défauts). Elle prend en revanche grand soin de ses lèvres : les ayant trop souvent gercées, elle les gave de labello. Concernant ses mensurations, c'est un détail qui ne regarde qu'elle (je peux seulement révéler qu'elle fait du C), mais disons qu'elle a été à peu près bien faite, et si encore une fois elle n'a rien d'exceptionnel, la Nature l'a dotée d'assez louables atouts pour qu'elle puisse se permettre d'aguicher les garçons comme elle le fait. Côté tenue, elle aime les vêtements à la mode ; ayant été habituée à ne porter que son uniforme de lycéenne (chemise, jupe, chaussettes montantes (qu'elle avait troqué contre des loose socks), chaussures de ville normales), elle dévalise maintenant les placards de Chiara et s'habille de façon un peu plus féminine, même si elle garde une préférence pour une veste tout simple à valeur sentimentale.
    Autrement, elle se promène constamment avec un sac en bandoulière, où elle a placé toutes les affaires qui lui seraient utiles, et même si elle ne fait que grignoter toute la journée, elle court partout avec son acolyte Chiara pour exécuter leurs plans foireux de casage de pensionnaires, et au final garde une ligne remarquablement digne.


    Pouvoir : Contrôle de la température : ce pouvoir qu'elle avait abandonné lui est revenu, tout bêtement.

    Alter Ego Astral : Un petit chat noir nommé Blacky. En vérité, elle l'était inventé très jeune et l'avoir retrouvé ne lui a procuré qu'un plaisir un peu mitigé : même s'ils s'entendent relativement bien, c'est surtout parce que ce dernier est d'une nature facile et ne demande qu'à dormir tranquillement dans le sac de la demoiselle.

    Passion(s) : Manger, jouer aux jeux vidéo, dormir, mater les garçons, créer des couples (ou les détruire), donner des surnoms débiles
    N'aime pas : Qu'on la charrie, qu'on lui donne des surnoms débiles, Allen (qui fait les deux choses précédemment citées)


      Pour avoir le personnage :

    Avez-vous bien lu les règles ? /
    Où avez vous trouvé ce forum ? /
    Est ce votre premier perso...
    ♦ ...Dans un forum RP ? /
    ♦ ...Dans ce forum ? /


Dernière édition par Kyoko Maeda le Mar 11 Nov 2008 - 19:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Kyoko Maeda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: À lire avant tout ! ::. :: Registre :: Fiches acceptées-
Sauter vers: