AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fate Stallings~ [Terminé~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


+

MessageSujet: Fate Stallings~ [Terminé~]   Sam 26 Nov 2011 - 18:18



* Fate Stallings


*nom – Stallings
*prénom – Fate
*age – 19 ans
*né(e) le – 3 juin 1989
?

Pouvoir
J'ai la possibilité de rassembler certains flux énergétiques qui me permettent la création de champ de force et de barrières. Ce pouvoir est cependant extrêmement fatigant et suite à son utilisation, je deviens souvent agressive et dois prendre une certaines pilules dans les deux heures qui suivent.

Alter Ego Astral
Arufu. C'est un espèce d'animal mi-renard, mi-loup, grand comme un chiot, au pelage roux et blanc. C'était un amie fidèle pour Fate mais depuis qu'elle a choisit de tout plaquer, elle l'a complètement oublié...


Passions
Le chant, les promenades, la musique, la danse et les langues étrangères

N'aime pas / Phobies
La couleur rose, les choses niaises, les gens qui croient trop au bonheur, ceux qui ne se rendent pas compte de leurs chances


«Il y a des choses que l'on nous arrache et qu'on ne peut récupérer... La pureté en fait partie. » Mizuki Nana - Junketsu Paradox


Histoire

(10 lignes minimum !) L'histoire de Fate est faite de haut et de bas, comme si la vie s'amusait à la rendre malheureuse, à lui donner l'illusion du bonheur, puis à la faire violemment retomber au sol...
0 lignes minimum !) L'histoire de Fate est fait de haut et de bas... Tout d'abord, je n'ai rien de particulier à dire sur son enfance. Mis à part que c'était une enfance heureuse, sans grands problèmes autres que ceux de son adolescence. Elle avait été adopté dès son plus jeune âge par une famille d'origine anglaise, lui donnant le nom de "Stallings". Elle grandit gentiment et de façon assez banale. Jeune fille sage, douce, élève modèle, gâtée, gentille...Bref un peu trop bisounours. Son ambition principale était militaire, ce fut pourquoi elle s'engagea très tôt dans l'armée de son monde. L'année de ses seize ans, elle fut promu enquêtrice spéciale et réussit à obtenir la charge d'un dossier qui lui tenait à cœur. Celui du criminel Jail Scaglietti, scientifique spécialisé en biotechnologie et créateur du premier système de clonage avec transmission de mémoire : le Projet Fate dont elle était justement issu. Après toutes ces années, elle voulait en savoir plus sur ses origines et sur sa mère car malgré ce qu'elle lui avait fait, Fate l'aimait toujours et la considérait comme sa mère biologique. Cet homme devait justement avoir connu sa mère et même avoir travaillé avec elle alors elle faisait tout son possible pour le retrouver et qui plus est stopper ses activités illégales qui, elle en était bien la preuve, pouvaient faire beaucoup de mal. Cet homme, elle réussit à l'arrêter un jour avec l'aide de beaucoup de gens et réussit à lui faire cracher bien des choses. Jail se révélait pourtant être un véritable sadique, pervers, dénué de principes moraux et qui plus est véritable psychopathe... Après de nombreux entretiens, elle réussit à en apprendre un peu plus bien que ce qu'elle apprit ne la réjouit pas tant que cela... Il s'avérait que cet homme avait sûrement été plus qu'un ami pour sa mère et qu'il avait bel et bien participé à sa création... Considérant qu'elle avait fait son travail de ce côté vu que ce taré était désormais en prison, Fate décida d'aller vivre tranquillement à Mid-Childa. Elle acheta une petite maison et par la suite, tomba amoureuse d'un homme particulièrement gentil appelé Edward. C'est avec lui qu'elle décida de recréer sa vie et de fonder une famille... Ce qu'elle n'avait pas prévu, c'était que ce pervers travaillait pour le Bureau lui même et que toutes les autorités étaient corrompues... Autrement dit, tout son travail n'avait servi strictement à rien et il était désormais en liberté... Elle décida de prendre congé auprès de l'armée pendant un moment, se disant que travailler pour des gens qui détruisaient vos efforts étaient frustrant et totalement inutile. Quelques mois passèrent. Fate ne se préoccupait plus de cela... Mais un détail vint encore tout troubler, il s'avéra que Jail Scaglietti avait une nouvelle cible et que cette nouvelle cible, c'était elle... Par de nombreuses tentatives l'époque où elle le poursuivait il avait essayé de la rallier à sa cause mais elle avait toujours refusé. Elle savait que cet homme avait tué de nombreuses personnes et en particulier celle qui avait eu la charge de son dossier et connaissant d'ailleurs ce dossier par cœur et particulièrement la partie des agissements et la partie psychologique, elle savait qu'il était ce que l'on pouvait qualifier de l'incarnation du désir ou d'un regroupement des sept vices capitaux en une seule personne... Elle se sentait en danger mais ne pouvait fuir de peur de voir Edward, devenu son mari, l'abandonner et partir avec leur enfant, car oui, Fate était la mère d'une petite fille d'à peine deux mois... Elle se résolut donc à attendre et à ne pas se préoccuper de lui... Elle reçut cependant de nombreuses menaces qui l'inquiétèrent de plus en plus. Mais les choses se concrétisèrent et ce jour-là, Fate eut une peur bleue... Elle avait croisé Jail qui l'avait violemment traîné avec lui jusqu'à sa planque, plus proche qu'elle ne le pensait, où il révéla quelque chose qui la terrifia encore plus que de se sentir menacée... Elle se souviendra sans doute toute sa vie de ce jour où la plaquant contre le mur de son laboratoire, main sur son sein tout en l'empêchait de bouger, il l'avait langoureusement embrassé... Ce jour-là, il se contenta de la menacer... Lui disant clairement qu'elle avait deux choix : le suivre, se joindre à sa cause et alors elle n'aurait plus qu'à se laisser faire, ou lui résister et voir tout son univers s'écrouler autour d'elle... Sur ce, il la laissa partir, lui laissant deux jours pour faire son choix. Fate courut, et rejoignit sa maison où terrifiée et en pleurs, elle expliqua tout à son mari... Celui-ci, énervé étant très possessif, lui dit de ne pas s'en faire, de ne plus sortir et que si il s'approchait encore d'elle, il saurait éviter son retour. Fate se contenta de l'écouter et le calme revint durant près de deux mois. Mais ce fut un répit bien court face à ce que Fate allait endurer... Elle commençait peu à peu à ressortir et elle ne s'attendait apparemment pas à ce qu'il ne la retrouve ce qui arriva malheureusement... Ce coup-ci, il la retrouva encore et l'attirant encore chez lui, un baiser ne semblait plus lui suffire... Et il tenta de la violer... Ce qu'il semblait éprouver pour elle paraissait être du désir de possession et non de l'amour, comme si il lui était nécessaire de se sentir être son maître... Tant que nous y sommes, établissons son portrait physique. C'était un homme immense, qui devait bien faire un son mètre quatre-vingt-dix, cheveux noirs, yeux couleur or, toujours habillé élégamment d'un costume de soirée en plus de sa blouse blanche de travail, tatoué dans le bas du dos d'un ensemble de flammes, plutôt bel homme, un peu plus vieux qu'elle, vingt-six ans aussi longtemps qu'elle se souvienne du moins en apparence, car allez savoir pourquoi, son casier judiciaire avait plus de cent-treize ans et il semblait ne pas vieillir d'un poil, possédant une force physique inimaginable, expert en sport de combat et en maniement de Device, charmant dans sa façon de parler aux gens, et pourtant Dieu sait ce qu'il était intérieurement, un véritable monstre... Il avait pourtant absolument tout pour plaire aux femmes... Comme si son physique était fait pour vous attirer pour mieux vous manipuler après... Par chance, Edward réussit à l'en empêcher et à fuir avec sa femme. Fate était à nouveau enceinte de son mari, attendant un petit garçon pour juin et c'était pour cette raison qu'elle avait peur des conséquences que pouvait avoir un viol sur sa grossesse. Il retenta à de nombreuses reprises de recommencer mais par chance, Fate s'en sortait toujours... Mais un beau jour ce qui devait arriver arriva... Découvrant que Fate était enceinte vu que cela ressortait désormais beaucoup sur son physique, Jail se mit dans une colère monstre et fut d'une extrême violence avec Fate... Il avait changé de planque, espérant qu'Edward ne les retrouverait pas, il y frappa Fate si violemment qu'elle en perdit son enfant, mort sous les coups de cet homme... Et ce fut durant cette période qu'il réussit enfin à s'envoyer Fate. Il l'avait fait en tentant de rendre la chose la plus douloureuse possible pour elle, et l'expérience fut si jouissante pour lui qu'il décida de la garder un peu plus avec elle... Fate était limite en dépression, honteuse de s'être faite violer et d'avoir perdu son enfant, se sentant souillée, soumise à quelqu'un qu'elle n'aimait pas, mais il n'avait pas pitié d'elle... Et les deux mois durant laquelle elle fut sa captive furent pour elle, les deux pires de sa vie... Chaque soir il la violait presque tout les soirs de façon ultra-violente ne prenant même pas compte de ses prières pour le faire arrêter, apparemment, il n'avait pas apprécié le fait de savoir que malgré ses menaces et ses tentatives Fate continue d'avoir une quelconque vie sexuelle avec son mari qu'il semblait haïr plus que tout. Mais lors de la dernière semaine, Jail effectua sur elle, un acte peut comment qu'elle ne comprit pas sur le coup... Un soir alors que couchée, entièrement nue dans ses draps dans le noir Fate se remettait encore du mal qu'elle avait subi dans la journée, Jail était entré...
« Ça va mieux ? » lui avait-il demandé d'un ton clair et doux.
Il ne devait pas saisir toute l'ironie de sa question vu qu'il semblait vraiment naturel, après tout s'était sa faute si elle était dans cet état... Il était torse nu et s'était assis à côté de Fate. Depuis quelques jours, il s'était presque montré doux et gentil... La jeune femme n'osait pas se relever et n'affrontait pas son regard, de peur de le voir s'énerver, elle avait beaucoup maigri vu qu'elle mangeait moins du fait de son manque d'appétit malgré les somptueux repas qu'il lui offrait, elle était blême puisque cela faisait des mois qu'elle n'avait pas vu le soleil, son corps était couvert de cicatrices résultant du nombre de fois qu'il l'avait battu que ce soit à coup de ceinture, de fouet ou même de sa propre main, le ventre qu'elle avait durant sa grossesse n'était plus là, elle semblait complètement abattue et triste et de grands cernes étaient visibles sous ses yeux. Bref, elle avait l'air de tout, sauf d'aller bien. Elle ne répondit pas, car au final, elle savait qu'il n'attendait pas de réponse... Décidément, elle haïssait cet homme... Elle sentit sa main glisser dans ses longs cheveux blonds et se demanda réellement si elle avait affaire au même homme que celui qui l'avait encore une fois violer la veille... Fate ne se débattait même plus, elle avait compris que sa force était bien supérieure à la sienne.
« Dis moi ma belle, ça te dirait de vivre avec moi pour l'éternité ?... » lui avait-il demandé.
Fate n'osa pas répondre bien que cette question l'étonne. De toute façon, à quoi bon répondre ? Elle n'avait absolument pas envie de dire oui, et si elle disait non, il la battrait encore pour changer et considérera ce non comme un oui... Cependant, elle se demanda ce qu'il voulait dire par là. Elle ne répondit donc pas, attendant la suite.
« Hum... Pas de réponse ? » avait-il dit tandis qu'un de ces sourires sadiques comme il savait les faire s'affichait sur son visage.
« Je prends ça pour un oui. »
C'était tout lui ça... Il arrangeait toujours les réponses pour sa propre satisfaction. Il avait sorti de la poche de son pantalon une curieuse chose longue comme sa main, cela ressemblait étrangement à une lame, elle aperçut quelques lettres incrustées dessus.
« Divider Kaiser-929? » chuchota t-elle se demandant ce que ces quelques mots pouvaient dire.
« Exactement. Maintenant, tu n'as plus qu'à te laisser faire... Ça risque d'être un peu douloureux. »
Un peu ? Fate ne savait plus ce qu'elle pouvait considérer de peu douloureux venant de lui... Elle se demanda ce qui se passait quand il saisit violemment son bras en le maintenant dans son dos, qu'il s'assit doucement à cheval sur elle pour la plaquer au lit et que chuchotant dans son oreille :
« Détends-toi et tout ira bien... »
Il saisit cette lame de faire incrustée dans sa main et l'enfonça violemment dans l'omoplate de la jeune femme aussi profondément qu'il le put. Fate poussa un hurlement, le sang coulait le long de son épaule et la douleur était vraiment forte... Elle respirait difficilement et se sentait vraiment écrasée sous son poids. Il retira doucement la lame de son corps et de son doigt décida quelque chose sur son omoplate et sur le haut de sa cuisse gauche à l'aide de son sang tout en proférant quelques propos mélangés d'allemand, de japonais et d'anglais que Fate n'entendit pas très bien, tout ce qu'elle put saisir fut son dernier mot qu'il prononça un peu plus fort :
« Engage... »
A ce mot, Fate sentit cette blessure ainsi que le sang à sa cuisse la brûler. C'était encore plus douloureux que lorsque cette lame l'avait transpercé. Comme si ce sang cherchait à s'incruster dans son corps... Elle senti également Jail, penchée sur elle, en train de lécher le sang qui coulait sur son épaule.
« C'est bien... Maintenant tu n'as plus qu'à te reposer, je reviens dans une petite heure... »
Sur ce, il se releva et quitta la pièce, laissant Fate à sa douleur. Celle-ci resta près de trois-quarts d'heure allongée à attendre que sa brûlure ne passe... Elle se décida enfin à se relever quand cela se fut atténué et se dirigea vers la salle de bain, tournant le dos, elle s'aperçut que les marques dessinées au sang par Jail s'était bien incrustée dans son corps... Elle était désormais noire et semblait être un véritable tatouage... Elle ne comprit réellement pas comment il avait fait et fut vraiment effarée de cette découverte... La douleur était toujours là et bizarrement, Fate se sentait mal... Une heure passa, et Jail revint tandis que Fate était encore allongée dans son lit. Il n'était pas seul, quatre personnes l'entouraient : deux femmes et deux hommes, même couleur d'yeux, même sourire et regard sadique, même tatouage... Une des femmes sur la nuque, l'autre sur le ventre, le premier homme sur le bras, l'autre sur la main... Ce tatouage... C'était le même que celui que Jail avait dans le bas du dos et le même que celui que Fate venait de remarquer sur son omoplate et sa cuisse.
« Fate, je te présente Cypha, Curren, Fortis et Veyron de Hückebein. »
De Hückebein ? C'était eux les Hückebein ?! Fate savait parfaitement qui ils étaient, à Mid-Childa, ils étaient connus comme un groupe de terroristes à la force surhumaine, immortels et experts en maniement d'une certaine classe de Device très difficile à canaliser : les Divider. Chaque membre de cette famille portait sur le corps un tatouage représentant l'emblème des Hückebein sous forme de flammes, selon les rumeurs, c'était le Divider lui même qui causait la création de ce tatouage et il était la source de leur force. Fate recula, mais elle ne pouvait fuir, Jail la saisit fortement par le bras, la leva et la força à se mettre à genoux à terre. Elle se sentait mal, entièrement nue face à ces quatre inconnus qu'elle savait dangereux.
« Parlons sérieusement Fate. Je vais me contenter de faire court et simple. Tu es désormais infectée par « L'Eclipse », c'est une maladie que tu découvriras très vite par la suite... Ce tatouage que tu portes ne disparaîtra jamais. Tu le porteras toute ta vie comme un fardeau ou une bénédiction, tout dépendra de ton choix. Dans quelques heures tout au plus, tu vas être prise de violentes convulsions, d'envies de vomir et ton corps va changer. D'ici demain tu vas avoir un besoin nécessaire de tuer quelqu'un, quelque chose, de voir le sang couler. Si tu cèdes à cette envie, tout ira bien, si tu y résistes, cette maladie te rendra folle et tu souffriras pendant des jours et des jours jusqu'à ce que ton subconscient prenne le dessus. Tu es désormais la propriétaire de cette arme, dit-il en posant la lame avec laquelle il l'avait transpercé dans sa main, c'est un Device comme un autre qui va se mêler à ton arme actuelle afin d'en tripler la puissance. Tu vas aussi changer intérieurement, et devenir une autre, pour enfin nous ressembler. Dans une semaine, ton corps se sera fait plus vif, ta vitesse et ta force seront surhumaines, tu changeras subitement de comportement et de style, et tu ne pourras plus revenir en arrière. Cette maladie va te forcer à t'abandonner à des pulsions violentes, et tu comprendras vite que ce que je vais te dire est bien vrai. Quelqu'un infecter par l'Eclipse ne peut pas vivre sans tuer. C'est nécessaire, comme la nourriture pour les humains, comme le sexe pour les pervers et comme beaucoup d'autre chose. Quand tu arriveras à ce stade, deux choix s'offriront à toi. Soit tu choisis de céder à la maladie avant de devenir folle, tu changeras alors subitement et tu n'auras plus qu'à nous rejoindre, soit tu décides de lui résister, et elle finira par s'emparer de toi par la force. Ton corps ne vieillira plus. Tu ne prendras plus une année, tu es désormais immortelle, les coups simples ne te tueront pas. Tu vas t'embellir et gagner tout ce dont un prédateur à besoin pour attraper sa proie. Maintenant va t-en et reviens si tu as fais le bon choix. »
Ce fut sur ses paroles que lui laissant une simple robe, il la jeta dehors. Heureuse d'être dehors mais la fois terrifiée par ce qu'il avait dit, elle courut jusqu'à chez elle où elle s'enfouit dans les bras de son mari, sa petite fille dans les bras, en larmes. Ce soir-là, elle avoua à Edward qu'elle avait perdu le bébé, que Jail l'avait violé puis battu, mais elle ne parla pas de « L'Eclipse » … Les jours qui suivirent furent durs... Comme Jail l'avait prévu, Fate était prise de violentes convulsions, sa marque la brûlait dès quelqu'un l'énervait, elle vomissait souvent et avait des crises de colère... Elle sentit également ce besoin de tuer qui la hantait... Mais pour autant, elle ne voulait rien dire à son mari... Ne pouvant supporter ces crises continuelles, elle allait passer ses envies de meurtres en tuant des animaux et en adoptant un comportement masochiste... Car voir son sang coulait lui faisait également du bien... Elle se tailladait les veines tout les matins et tentait de tout cacher à Edward... Mais ce n'était pas gagné, la semaine d'après, il était facile de voir que Fate avait grandi, qu'elle avait pris de la poitrine, du muscle, de la beauté, ses yeux s'étaient effilées et prenaient parfois une couleur or, ses lèvres étaient plus pulpeuses c'était flagrant... C'est ainsi que son mari, énervé de voir sa femme lui cacher tant de choses lui demanda un jour de vider son sac...Lui reprochant de ne plus s'occuper de leur fille et de s'isoler... Fate fut donc dans l'obligation de tout lui raconter en détails... Ce qu'elle fit... A contre cœur... Dieu sait qu'elle aurait dû lui mentir ce jour là... Son mari, apprenant toute la vérité fut pris d'un véritable sentiment de dégoût, c'est en criant qu'il mit Fate à la porte, jetant ses affaires et vêtements par la fenêtre, lui hurlant qu'elle était un monstre et qu'elle n'approcherait plus leur fille... Il ne la laissa pas rentrer et menaçait de la frapper si elle revenait. Fate fut dans l'obligation de partir... Son mari ne voulait plus d'elle... C'était horrible... Elle pleurait, elle se sentait mal, changeait encore, vomissait de honte, de tristesse de l'avoir perdu... Elle avait envie de hurler, de hurler pour demander ce qu'elle avait fait au monde pour mériter cela... Edward ne l'aimait plus... Son mariage était à l'eau... Elle se dirigea alors vers sa maison, elle habitait chez Edward donc cette maison était vide et elle espérait pouvoir y rester... Mais tout était vide et fermé... Edward l'avait fait vidé et tout brûlait à côté... Il avait fait brûlé toute les affaires de Fate, avait pris possession de sa maison et avait même vider le compte commun où Fate avait mis toute ses économies... Le même jour, Fat dut se rendre au tribunal pour le divorce... Elle y perdit la garde de sa fille, Edward ayant prétendu qu'elle la battait... Elle n'eut pas de dédommagement et se retrouva à la rue, sans maison, sans argent, sans amis, sans famille... Tout ce qu'il lui restait, c'était son arme : Bardiche, un cadre représentant sa mère et elle ou plutôt sa mère et Alicia qu'elle avait sauvé des flammes de justesse, son Divider et ce qu'elle portait sur elle... Fate entra dans une longue dépression... Elle en voulait à tout le monde... Elle voulait que tout le monde meurt... Et ce fut un soir d'orage qu'elle décida de se venger... D'Edward, de Jail, de tout ceux qui dans la vie l'avait fait souffrir... Elle ne voyait qu'une solution... Elle décida de céder à la maladie, tout en essayant de garder ce désir de vengeance éveillé... Elle y parvint... C'est depuis ce jour que Fate est ce qu'elle est... Elle commença à se refaire de l'argent, en chantant dans les bars, en faisant quelques petits boulots au noir et même en se livrant à la prostitution... En plus de cela, elle se présenta comme tueuse à gages et put gagné quelques liasses de billets par ses meurtres... Car Fate avait un but... Se venger... Mais en cherchant cet homme à qui elle en voulait tant, son chemin la mena ici... Dans ce pensionnant où elle oublia tout...


Caractère

(6 lignes minimum !) La femme qu'est actuellement Fate est bien différente de celle qu'elle était au début... Etant autrefois une femme frivole, gentille -sûrement trop-, naïve et assez utopique dans sa vision des choses, croyant à l'amour, au bonheur, à l'entente entre tous... Bref une femme qui ne se rendait pas compte de la dureté de ce monde. Suite à son divorce et à la perte de son enfant et de tout ses biens, elle subit de fortes pressions psychologiques et prit un réel coup au moral. Depuis, elle est une femme tout autre... Tout d'abord, elle a abandonné cette vision quelque peu "bisounours" du monde pour laisser place à quelque chose de plus réaliste. Elle sait que le monde est plein d'ordures mais qu'il y a parmi eux des gens bien -heureusement d'ailleurs-, que le bonheur n'est pas si simple et que quand on veut réussir, il faut bosser. Elle n'est pas pessimiste pour autant, juste réaliste. Elle est également devenu assez sadique, comme si sa douleur ne lui avait pas suffit, il fallait qu'elle voit celle des autres... Elle est devenue une personne d'une rare immoralité... Elle est terriblement sadique et prend un véritable plaisir à voir la souffrance et la douleur des autres, autant moral que physique, elle comble son besoin de voir le mal par un masochisme poussé. Elle n'a aucune valeur moral et massacrerait tout le monde, hommes, femmes, vieillards et enfants sur un simple coup de gueule. Elle sait maintenir ses émotions un certain moment mais a toujours besoin de tout relâcher violemment à un moment. Fate est également une amatrice de sexe, préférant actuellement les plans occasionnels d'un soir à une relation durable qui risque de céder à tout moment. C'est également une fille assez dragueuse qui charme un peu partout où elle peut naturellement parfois sans même s'en rendre compte. Elle aime attirer et se sentir attirer. Fate déteste être dominée ou se sentir inférieure aux autres, bien qu'elle apprécie à se sentir protégée. Elle est particulièrement solitaire et préfère toujours travailler seule ou du moins avec quelqu'un de compétent. Ce qu'elle veut c'est vivre sa vie à sa façon, elle déteste être ralentie. Elle est également particulièrement manipulatrice, n'hésitant pas à se servir des autres pour arriver à ses fins. Il est rare qu'elle s'attache aux gens bien que cela lui arrive. Si Fate est devenue comme cela, c'est parce qu'elle a cédé à son malheur après une longue dépression, elle ne vit désormais que pour son désir de vengeance et de vivre une autre vie différente de ce qu'elle voulait avant. Elle fait également preuve d'un sang-froid assez particulier et d'une insensibilité à la tristesse et à la douleur mémorable. Oui, Fate est complètement tordue... Mais pourtant, si les gens creusaient un peu plus chez elle, ils découvriraient que malgré tout ces défauts qu'elle ne pourrait jamais changer se cache une femme fragile, gentille, en manque d'amour, d'amitié et de relations extérieures en général... C'est quelqu'un qui aimerait être aimée et aimer, mais qui s'en sent totalement incapable et qui se laisse donc être en restant cette femme immorale. C'est pour cette raison qu'elle est légèrement schizophrène, laissant parfois cette personnalité ressortir, bien que l'autre soit toujours là pour lui rappeler que c'est elle le maître...


Physique

(6 lignes minimum !) Fate est une belle et grande jeune femme du haut de son mètre soixante-seize. Elle est assez fine et entretient bien son corps, cinquante six kilos pour sa taille. Disons que son plus fort atout physique reste sa très forte poitrine qu'elle a tendance à énormément mettre en avant. Elle réussit à garder la ligne grâce à son entraînement physique régulier et à son alimentation saine et variée. Elle possède de très longs cheveux blonds et lisses soyeux qui lui arrivent à peu près à mi-cuisse. Elle est plutôt musclée, mais pas trop, juste ce qu'il faut. Elle est agile, souple et endurante mais n'a vraiment pas la carrure d'une athlète. Elle possède de longs cheveux blonds flashys, soyeux , qui lui arrive à peu près à mi-cuisse. Ils sont coupés en dégradé, elle a une frange courte coupée sur le côté droit et deux longues mèches pendent devant son visage jusqu'à sa poitrine. En général, elle les laisse à l'air libre ou les attache à leur bout par un ruban, en queue de cheval ou en deux couettes hautes. Sa peau est pâle, très pâle, presque blanche comme de la porcelaine, douce et agréable au toucher. Son visage est fin, agréable à regarder. Passons désormais aux élément qui le compose. Ses yeux sont effilés, toute en longueur et en amande, ils sont très légèrement bridés et sont d'une couleur or peu rassurante. Son regard est souvent froid mais dès que quelque chose lui plaît ou qu'elle prend plaisir à effectuer une certaine chose, une lueur de folie les allume, mais en général, quand elle ne cherche pas à cacher sa personnalité, les gens voient très vite son caractère sadique, immoral, masochiste et désireux de tout. Ses lèvres sont pulpeuses, colorées, souvent rouges sang, ne demandant qu'à se faire embrasser. Elle a un nez tout ce qu'il y a de plus normal. Passons maintenant à son corps, comme je l'ai déjà dit, forte poitrine, taille fine, carrure de jeune femme... Ses jambes sont fines, longues, claires et bien épilées, elle aime se sentir belle. Ses mains sont douces, ses ongles longs, résistants, souvent couverts de vernis noir, rouge ou laisser façon french manucure. Détail important, elle est tatouée sur l'omoplate droite, le poignet droit et le côté de la cuisse gauche de motifs noirs en forme de flammes dont la signification exact est inconnu, ce tatouage prend plus ou moins de place sur son corps selon sa montée en puissance et son énervement. Voilà pour ce qui est de l'apparence physique première, voyons maintenant en ce qui concerne le style vestimentaire, les attitudes et le maquillage. Fate est une personne très provocante dans sa façon de s'habiller. Avant tout, il faut savoir quelle n'est as gothique, mais presque. Elle porte tout le temps du noir et des couleurs sombres, sa garde robe se concentre dans des tons simples et sobres comme le noir, le blanc, le rouge foncé, le gris... Mais Fate ne porte jamais de couleur clair de son propre rechef. Elle déteste le rose plus que tout ainsi que les choses kawaii et mignonnes. Tout d'abord, elle porte toujours des sous-vêtements assez sexy pour se parez à tout éventualité comme elle dit, quasiment toujours en porte-jarretelles elle dit que le charme est la première arme qu'une femme devrait savoir utiliser. Ensuite, elle porte toujours des vêtements faits pour attirer, provoquer et mettre ses atouts et son corps en avant. Faisons le tour rapidement, robe courte, fort décolleté, tenue moulante, cuir, jean serré, corset, vêtements ouverts souvent légers, short... Ses tenues se résument en général à cela. Elle porte parfois un uniforme noir qu'elle a conservé de son passage dans l'armée. C'est également une amatrice de talon et passe quasiment toujours son temps sur des chaussures qui en a, rares seront ceux qui la verront en basket. Elle porte souvent ente du six et du vingt centimètres et a appris à tout faire avec, c'est de là qu'elle a développé son sens de l'équilibre et de l'acrobatie. En général, elle aime se sentir plus grandes que les autres et en particulier que les hommes, cela lui donne un sentiment de puissance. Donc vous la trouverez toujours sur escarpins, bottes ou autres choses du genre... Niveau maquillage, elle reste plutôt simple mais sombre. En général, elle ne fait qu'allonger ses cils à l'aide de mascara noir, cercler ses yeux de crayons noir, et cela suffit. Il lui arrive aussi de mettre un coup léger d'ombre à paupières plus ou moins clair ou encore de couvrir ses lèvres de gloss ou de rouge à lèvres souvent dans des tons rougeâtre. Fate porte souvent des bijoux et particulièrement des boucles d'oreilles.



Informations Hors-RP

Avez-vous bien lu les règles ? Code Okay (by Kogenta)
Où avez vous trouvé ce forum ? Nous cherchions un bon forum rp avec Anaëlle, nous sommes tomber sur celui là ^^
Est ce votre premier perso...
♦ ...Dans un forum RP ? Non
♦ ...Dans ce forum ? Oui
Revenir en haut Aller en bas
Shikigami
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Fate Stallings~ [Terminé~]   Mer 30 Nov 2011 - 21:18

Hoy bienvenue !

bien alors j'ai validé le code un peu avant la fin de la fiche alors pas la peine d'y revenir.

Grosso modo je n'ai pas besoin de faire un débrief détaillé de ta fiche comme à l'habitude, puisque je n'ai pas grand-chose à redire sur chacune des parties. je tiens juste à té précisé que je trouve que tu parles un peu trop de sexe et de viol dans ta fiche, et je rappelle que le hentai ou autre truc dans le genre est interdit sur le forum. donc je ne veux plus ce genre de choses à répétition Okay ?
Sinon il ne te manque plus que ton avatar, donc j'attendrais que tu l'ajoutes avant de te valider.

Voilà, préviens-moi dès que tu l'auras,


Dernière édition par byakko no Kogenta le Sam 7 Jan 2012 - 16:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: Fate Stallings~ [Terminé~]   Sam 7 Jan 2012 - 16:29

Bonjour ^^

Tout d'abord je suis désolée d'avoir mis tant de temps avant de me reconnecter, j'ai eu quelques petits problèmes dira t-on.

Juste pour signaler que j'ai donc ajouté un avatar et techniquement fini ma fiche et que je n'ai plus qu'à attendre une validation pour RP.

Encore désolée ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Shikigami
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Fate Stallings~ [Terminé~]   Sam 7 Jan 2012 - 16:51

Euh Okay, mais je t'ai fait une remarque il me semble, j'aimerais bien que tu m'y réponde quand même c'est la moindre des choses. >< Surtout que le point abordé me semble important
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


+

MessageSujet: Re: Fate Stallings~ [Terminé~]   Sam 7 Jan 2012 - 17:26

Désolée.

Si tu parles de l'histoire et du caractère trop sexuelle que tu lui trouves, j'en suis désolée. Faut il que je fasse une modification?
Revenir en haut Aller en bas
Hybride rancunière.
avatar

+
Féminin Pseudo Hors-RP : Angie
-
0 / 1000 / 100

• Age : 25
• Pouvoir : Découvrir le passé des autres.
• Petit(e) ami(e) : Hahahaha. LOL.

Messages : 2932
Inscrit le : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Fate Stallings~ [Terminé~]   Sam 7 Jan 2012 - 23:37

Bonjour et bienvenue ! (:

J'ai lu ton histoire, et il ne me paraît pas nécessaire de la modifier. L'aspect sexuel n'y est pas vraiment détaillé par des termes suggestifs, et de toutes façons c'est une phase de l'histoire de ton personnage trop importante pour en être effacée. Évidemment, comme l'a dit Kogenta, il s'agit d'un forum où les topics à caractère sexuel trop prononcé sont déconseillés et encadrés.
Je te conseillerai juste de faire attention à ce que tu écriras en fonction du joueur en face de toi (certains membres ont moins de quinze ans).

Voilà, je laisse Kogenta te valider si cela lui convient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://memoriae.deviantart.com/
Shikigami
avatar

+
Masculin Pseudo Hors-RP : Kog
-
0 / 1000 / 100

• Pouvoir : Incantations de combat
• Petit(e) ami(e) : C'est quoi ?

Messages : 702
Inscrit le : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Fate Stallings~ [Terminé~]   Dim 8 Jan 2012 - 15:55

Mercie Angie c'est exactement ce que je sous-entendais ^^

Bien puisque tout est réglé je te valide

Bienvenue au PI !

Tu peux dès à présent commencer à rp dans le Hall d'Entrée en créant ton sujet ou en répondant à un encore sans réponse.

N'oublie pas aussi de passer déclarer ton pouvoir dans la partie concernée, et par la même occasion si le cœur t'en dit, d'aller nous en dire un peu plus sur toi dans la partie Présentation de la section hors rp.

Enjoy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


+

MessageSujet: Re: Fate Stallings~ [Terminé~]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fate Stallings~ [Terminé~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: À lire avant tout ! ::. :: Registre :: Fiches des disparus-
Sauter vers: