AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 DELACHER Emma ▬ « Et dire que pour toi j'aurais gâché ma santé. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nouveau/Nouvelle


+
Féminin Pseudo Hors-RP : ?
-
0 / 1000 / 100

Messages : 5
Inscrit le : 17/11/2014

MessageSujet: DELACHER Emma ▬ « Et dire que pour toi j'aurais gâché ma santé. »   Mar 18 Nov 2014 - 0:15



* Emma Delacher


*nom – Delacher
*prénom – Emma
*age – 17 ans
*née le –12 ... 2009
ᶘ ᵒᴥᵒᶅ

Pouvoir
''Jolis rubans.''

▬ Emma peut, au sens le plus strict du terme, suivre le fil des relations les plus importantes de quiconque passe près d'elle. Au niveau visuel, c'est frappant. Impossible à ignorer. Elle voit des rubans très fins reliés aux poignets, aux chevilles, parfois même au cou ou au cœur des personnes qui l'entourent ; elle est capable de les toucher ou de tirer dessus si ça lui chante, sans risquer de les casser ou de faire mal à qui que ce soit. Aux yeux des autres, elle serait en train de tirer sur le vide. Aussi simple que ça. Les liens peuvent être soit très longs et emmêlés, soit très courts et tendus : de fait, deviner qui ils rejoignent n'est pas toujours évident. A noter que si elle peut les toucher, elle peut bien sûr se les prendre dans la figure – et même trébucher dessus, si elle ne fait pas attention. Fort heureusement, la plupart se contentent en général de traîner par terre et lui fichent la paix.
Bien qu'elle ne voit généralement que les liens importants – ce qui exclut les connaissances – elle verra un fil rejoindre deux personnes peu importe l'intensité de leur lien du moment qu'ils soient l'un à côté de l'autre.
Plus les liens sont forts et évidents pour les concernés, plus ils sont visibles et faciles à suivre. Plus au contraire le lien est trouble et ambigu, plus ce sera plein de nœuds et compliqué. Les teintes changent également ; des relations fortes seront traduites par des nuances vives ou foncées, tandis que des relations éphémères ou moins profondes seront plus pâles. Les couleurs, enfin, traduisent la nature du lien. Le bleu signifiera de la colère ou de la haine, le rouge de l'affection ou de l'amour, le vert de la peur ou du malaise. Les teintes intermédiaires sont des milieux ou des nuances. Orange pour l'amitié, jaune pour de la simple attirance, violet pour une haine teintée d'attachement, cyan pour une relation de crainte/respect etc... Il n'est pas rare qu'un même fil se la joue arc-en-ciel, et elle aurait souvent besoin de plusieurs heures à suivre la personne concernée pour déterminer en quoi consiste exactement sa relation à l'autre. Avec l'habitude, ceci dit, elle pourra deviner le gros de l'idée sans trop se casser la tête une fois le bon ruban en mains.
Oh, dernier détail : elle peut voir les fils qui la relient à son interlocuteur, mais la moitié qui correspond à l'autre est entièrement blanche quoi qu'il arrive. Donc elle peut vérifier ce qu'elle ressent, mais pas épier ce qu'on ressent pour elle. Pas de chance.

Alter Ego Astral
Nicolas.

▬ C'est un petit bouledogue gris et noir avec toutes les qualités du monde : drôle, gentil, tendre, affectueux, responsable, disponible, fier, fort, intelligent, courageux, doux, distingué, serviable mais ferme, protecteur et généreux... Cette petite boule de poils est née dans l'esprit de la fillette quand, très jeune encore, elle avait besoin de quelque chose pour pallier l'absence de père dans sa vie. Puisqu'elle n'en avait pas, elle s'en est inventé un ; ce petit chien qui se complaît à enfiler des pulls ou des cravates comme ses collègues humains existe donc sur l'image qu'elle se faisait d'un parent idéal à l'époque. Bien sûr, maintenant il risque de l'ennuyer plutôt qu'autre chose à lui conseiller de mettre ses chaussons pour ne pas prendre froid – mais avant elle trouvait ça mignon, qu'on s'inquiète pour elle. Enfin ; au moins, il est propre et adorable. C'est toujours ça de pris.

Passions
▬ Emma est fan de sports à roues, particulièrement le roller – quoi qu'elle sache également faire du skate et du vélo, sans oublier sa fidèle trottinette. Dans un domaine légèrement différent, elle adore également le patin à glace : quoi qu'elle ait rarement l'occasion d'en pratiquer plus de quelques fois par an, c'est le seul sport avec les X-Games qu'elle consente à regarder sur un écran.
Hormis cela, l'on peut dire que la jeune fille est passionnée par la faune de façon très générale. Quasi végétarienne, elle déteste que l'on fasse du mal à une bête quelle qu'elle soit et porte une affection particulière aux bovins et ovins de tous poils. Les oiseaux sont également une grande préoccupation pour elle. En revanche, dès que l'on s'éloigne trop dans les bestioles sauvages peuplant les savanes et autres bouts du monde, son empathie baisse d'un degré ; quoi qu'elle n'irait pas manger du lion ou du zèbre, elle juge plus important de sauver ce qui l'entoure de façon plus directe. Même les insectes. Pourvu qu'elle ait des gants, attraper araignées et cloportes dans ses mains ne la gêne pas.
Du reste Emma aime le jardinage, le vert, le rouge, le rose, le noir et le blanc, les tenues amples et confortables, la physique et la SVT, les aliments trop gras, trop sucrés et trop salés, se vautrer sur les canapés, arriver en retard partout où elle va, regarder tous les films qu'elle déteste pour les critiquer plan par plan, les chewing-gum, les FPS, les séries jeunesse, les beaux livres, avoir chaud, faire des gâteaux.

N'aime pas / Phobies
▬ ...

[...]



« Emma, comment fais-tu pour être aussi sûre de toi ? Tes coups de pieds m'ont quelque peu émasculé »


Physique

Emma a plutôt tendance à passer inaperçu. Ça a toujours été le cas ; elle ne s'en plaint pas. Et puis, si elle voulait y changer quelque chose, hein, techniquement, rien ne l'en empêcherait. Se teindre les cheveux en vert, les couper, s'habiller en poupée punk ou en pétasse pastel... Ce ne sont pas les idées qui manquent pour sortir du lot, vraiment. Mais ça ne lui conviendrait pas. Elle n'aimerait pas ça, se sentirait mal à l'aise, pas à sa place. Qu'est-ce qu'elle y peut, si son style est conforme à la norme ? Ça n'a jamais tué personne de ne pas attirer tous les regards.
Et ça ne la tuera certainement pas elle, en tout cas.
Son mètre soixante-quatre est assumé sans talons d'aucune sorte, sauf exceptions rares. Et par « rares », comprenez « rarissimes ». Elle a une paire de chaussures avec un peu de talons qu'elle ne sort que lorsque forcée contrainte, pour les grandes occasions nécessitant entre autres de bien présenter. Elle veut bien faire un effort pour un mariage, mais n'espérez pas lui faire porter des escarpins pour votre anniversaire : plutôt crever. Son truc à elle, loin des petites bottines toutes douces et des ballerines (quoi qu'il lui est arrivé d'en porter), c'est plutôt les bottes et les converses en tous genre. Tant que c'est pratique et agréable, c'est parfait. Adopté.
Ce mantra pouvant être appliqué à bien des aspects de son apparence, la jeune fille est bien sûr très peu souvent qualifiée de coquette ou féminine. Plutôt garçon manqué, elle n'est pas très maquillage et encore moins robes ; ça ne l'empêche pas de s'occuper d'elle ou de tenir à ses courbes. Alors non, sa poitrine n'est pas bien volumineuse, mais elle l'aime bien ; et non, elle n'a pas des hanches de diva, mais sa taille est suffisamment marquée pour mademoiselle qui trouve ça plutôt joli. De la même façon, ne pas se tartiner de fond de teint et de trois mille crèmes ne signifie pas ne rien faire du tout. Sa peau, elle en prend soin. Elle l'hydrate, elle la nettoie. Un peu de liner de temps en temps, ça ne fait pas de mal non plus ; elle aime aussi maquiller ses cils à l'occasion.
Sportive, Emma a les jambes galbées et le ventre plat. Plus de force qu'on n'en prêterait à quelqu'un de sa taille et de sa carrure. Sans la qualifier de pro du karaté ou de la lutte, mieux vaut faire attention à ses coups de pieds : si elle a de la réserve dans une partie de son corps, c'est bien dans ses jambes. Quand elle tape avec, ça fait mal. Sachant qu'elle a les os solides, de toute façon, mieux vaut éviter de la laisser taper tout court. Fille ou pas, elle frappe violemment. Toute sa force sur un seul point. Malgré son amour des sports à roues, d'ailleurs, ses genoux et sa peau sont très peu râpés, abîmés. La lycéenne comprend parfaitement l'importance des protections. Toutes ses coupures et les pansements que vous pourrez voir sur ses bras, ses coudes, ses mains ou même son visage seront donc plutôt dus soit à une dispute qui aurait mal tourné, soit à un animal pas très reconnaissant. Choses qui, finalement, arrivent assez souvent.
Son visage ovale, durci par des sourcils souvent froncés et un peu épais, est suffisamment expressif pour laisser passer le gros de ses émotions. Du reste son nez est banal, tout comme ses lèvres, et ce ne sont pas ses yeux d'un noisette plutôt clair qui viendront y ajouter leur grain de folie. Malgré l'adolescence, sa peau ni mate ni laiteuse est lisse et pleine de santé : pas de boutons, pas de tâches de rousseur, pas de grains de beauté – pas de rides, évidemment. Son front, qu'elle déteste, est caché derrière d'épaisses mèches d'un blond très pâle, presque délavé, en frange droite juste au-dessus de ses sourcils. Parce qu'elle bouge pas mal et doit quotidiennement faire face à la rébellion cruelle de sa chevelure, elle est rarement arrangée à la perfection ; en général, elle ne forme pas un rideau strict et net (d'autant plus que dès qu'ils commencent un peu trop à pousser, elle devient aveugle). Le reste de ses cheveux, plus longs que ceux du trois-quart de ses camarades, tombe le long de ses épaules et de son dos jusqu'à venir frôler ses cuisses. C'est lourd, ça demande de l'entretien et de la patience, mais elle est obstinée. Plus on lui dit de les couper, plus elle s'entête à vouloir devenir Raiponce. Du coup, vous la verrez rarement cheveux détachés : il y en aurait partout, ce serait impossible. La queue de cheval haute, facile à faire, est sa solution préférée. Les tresses sommaires et chignons rapides viennent juste après.
Petites mains, petits pieds, voix moyenne qui part dans les aigus quand elle s'énerve ou se met à pleurer, ongles souvent cassés trop courts... Il n'y a rien de notable chez elle, rien de marquant qui retienne l'attention.
Côté vestimentaire Emma apprécie les jeans et autres pantalons pas trop serrés, les shorts en tous genres, les sous-vêtements confortables et les t-shirt – sa sainte passion. Il lui arrive également de porter des sarouels, des débardeurs ou des gilets et pulls quelconques. Elle ne passe pas trois heures à chercher quel haut mettre avec quel bas, mais fait tout de même attention à ne pas se balader avec des combinaisons atroces ; accessoirise peu, mais toujours avec des bijoux qui ont au moins une vague importance pour elle. Colliers et bracelets ne sont donc pas exclus de sa tenue, au contraire des bagues qu'elle ne supporte pas.

Caractère

Elle fait chier. Et des fois elle est gentille mais COMME UNE BRUTE ALORS BON. Ça n'a pas toujours l'effet escompté.
Emma :///


Histoire

Elle casse des noisettes et des pieds. Tout le temps. H24.
Sérieusement.





Informations Hors-RP
Avez-vous bien lu les règles ? Ui :DD
Où avez vous trouvé ce forum ? A ma porte :DD
Est ce votre premier perso...
♦ ...Dans un forum RP ? Ui :DD
♦ ...Dans ce forum ? Ui :DD



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


« Tu me dis "je t'aime", je te dis "toi même" ; je ne suis pas de celles-là. Qui disent des mots tendres, qui se laissent prendre - par un mâle, de surcroît. Tu me dis "je t'aime", je te dis "la ferme" ; on ne m'aura pas comme ça. J'aime pas les caresses, et les mots qui blessent, je les donne à qui mieux mieux ; je suis pas une tendre, je préfère les esclandres aux chichis des amoureux. Tu me dis "j'ai mal", je te dis "normal" ; la vie c'est pas que du bonheur. On fait comme tu veux, les yeux dans les yeux - mais tu n'auras pas mon cœur. »

I've gotta say what I feel before I grow older :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

DELACHER Emma ▬ « Et dire que pour toi j'aurais gâché ma santé. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
xX || Pensionnat Interdit || Xx :: .:: À lire avant tout ! ::. :: Registre-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: